Pages

18 mars 2021

Où se cacher en cas de loi martiale ?

La loi martiale est un des concepts qui refait régulièrement surface durant le genre de période que nous traversons. Il n'est pas difficile de comprendre pourquoi, vu les niveaux de division sociale, de dissension politique, "incivilités", couillonavirus et autres formes de désordres civils que nous connaissons. 

On peut envisager qu'un jour ou l'autre, les autorités décident de mettre un pied à l'étrier et déclarent la loi martiale pour rétablir l'ordre (ou amener le leur).

Il est effrayant de penser que nos allées et venues ainsi que toutes les tâches et procédures d'application de la loi locale pourraient bientôt être placées sous la responsabilité de l'armée...


Je sais que bon nombre de patriotes n'ont que la meilleure opinion de notre armée et ceux qui la composent, mais il faut bien reconnaître que par le passé, le fait de placer les militaires en charge du maintien de l'ordre des civils ne s'est que rarement bien terminé.

Au lieu de risquer que leurs efforts de survie soient entravés par les couvre-feux, les restrictions de voyage, les confiscations et autres joyeusetés qui accompagnent si souvent une loi martiale, de nombreux survivalistes ont prévu de prendre la tangente et d'aller voir ailleurs jusqu'à ce que les choses reviennent à la normale, en supposant que ce soit le cas.

Dans cet article, nous parlerons de cinq endroits où vous pourriez vous cacher au cas où une loi martiale soit déclarée dans notre pays.


La loi martiale ? Vraiment ?

Oui, vraiment. La loi martiale peut être déclarée pour un certain nombre de raisons, mais quelle que soit la raison invoquée, votre vie changera d'une manière ou d'une autre car vos divers droits, si précieux et si bien garantis par la Constitution, seront effectivement suspendus.

En théorie, un tel état de fait serait assez difficile à envisager en France, du moins dans son application, vu le nombre relativement restreint de militaires comparé à celui de la population. En effet, l'application d'une loi martiale suppose des personnels en nombre suffisant pour la faire respecter. Avec un effectif d'environ 270.000 civils et militaires que compte notre armée (soit une moyenne de 8 par ville), on pourrait penser qu'une telle chose soit juste impossible. Mais peut-être serait-ce sans compter l'incroyable niveau de soumission des populations, dont il est facile de juger par ces temps de plandémie. 

Personnellement, j'estime l'hypothèse tout à fait envisageable. De l'état d'urgence à la loi martiale, le chemin est moins long qu'on ne le croit, surtout lorsqu'un supposé virus supposé anéantir le pays entre en jeu...

Par définition, la loi martiale est "l'instauration dans un pays d'un état judiciaire d'exception, au sein duquel l'armée assure le maintien de l'ordre à la place de la police ou en collaboration avec celle-ci" C'est le chef d'État qui « invoque » la loi martiale ; le général d'armée prend alors le pouvoir pendant un temps déterminé. Un chef militaire chargé du déploiement et de la mise en application devient ainsi le chef par intérim des instances gouvernementales de région.

On peut s'attendre à ce que la loi martiale soit déclarée au niveau national si les choses tournaient vraiment mal dans notre pays, mais elle pourrait l'être aussi au seul niveau d'une ville, d'un département, ou d'une région. Cela signifie que certaines zones pourraient être soumises à la loi martiale alors que d'autres ne le seraient pas. De la même manière que certains départements ont été placés récemment sous couvre-feu, ou le port du masque à l'extérieur imposé dans certaines villes ou communes.

La loi martiale est beaucoup plus courante dans d'autres parties du monde que chez nous, mais ne vous y trompez pas, elle pourrait être déclarée ici à l'avenir pour un certain nombre de raisons ; cela s'est déjà produit par le passé (1789), avec les résultats calamiteux que l'on connaît.



À quoi s'attendre sous la loi martiale ?

Avant de parler des endroits où vous pourriez essayer de vous cacher, il est probablement utile de comprendre de quoi vous voudriez vous cacher.

Comme nous l'avons mentionné, bon nombre de vos droits civils seront suspendus pendant la durée de la loi martiale. Cela changera très probablement la façon dont vous vivez votre vie, et ce que vous serez autorisé à faire au quotidien.

Vous devez vous attendre à ce que la liberté de réunion soit fortement restreinte, car les grands rassemblements de personnes ne sont jamais bons pour un régime. La liberté de mouvements, que ce soit dans la zone en question ou à l'extérieur de cette zone, le sera aussi. Tout cela doit vous sembler plutôt familier, n'est-ce-pas ?

Il est probable que des fouilles et des inspections de votre personne, de votre véhicule, domicile et de tout autre bien vous appartenant seront effectuées au motif de la "lutte contre le terrorisme", de la "recherche de produits de contrebande" et du "maintien de l'ordre".

Il n'est pas exclu que vos biens soient confisqués pour quelque raison que ce soit et sans aucun recours.

Gardez également à l'esprit que les militaires seront, pendant toute la durée du conflit, chargés d'administrer la justice aux civils. Vous n'aurez plus affaire aux forces de l'ordre civiles (éventuellement), ni à un tribunal civil si vous êtes détenu, arrêté ou accusé sous la loi martiale.

En fait, il est tout à fait possible que vous soyez placé en détention et maintenu indéfiniment, sans aucune chance de plaider votre cause devant un tribunal ou une autorité supérieure.

D'autres résultats potentiels pourraient être encore pires. Si la loi martiale est déclarée, est-ce que l'une des situations ci-dessus vous poserait problème ?

Peut-être, peut-être pas, mais qui que vous soyez, où que vous viviez et quelle que soit votre situation personnelle, il est dans votre intérêt de prévoir des options pour sortir de l'emprise de ceux qui appliqueraient la loi martiale. Nous en examinerons quelques-unes dans la section suivante.


5 endroits sûrs où se cacher pendant une loi martiale

Avant de passer à la liste proprement dite, j'aimerais que les lecteurs considèrent quelques éléments concernant mes recommandations. Gardez à l'esprit que j'évoque ces endroits dans un strict contexte de survie, l'idée étant qu'il faut d'abord être en vie pour pouvoir résoudre tout autre problème.

Ce ne sont pas nécessairement des endroits où la vie sera facile, ou bien des endroits où vous aimeriez être. Gardez à l'esprit qu'il n'existe pas de lieu universellement "idéal". Tout est affaire de compromis.

N'oubliez pas non plus que notre mode de vie moderne a modifié certains paradigmes de "fuite et d'évasion". En particulier à l'ère de l'information (et de l'informatique), vous devez comprendre que tout ce que vous avez fait pu faire par le passé par voie électronique est stocké quelque part.

Vous ne pouvez plus espérer déménager dans une petite ville perdue à l'autre bout du pays, et simplement prendre une nouvelle identité afin de vous distancer de vos actes et résultats passés, criminels ou non.

Il existe trop de bases de données, trop de réseaux et trop d'organisations et d'agences qui communiquent entre elles et partagent leurs données. Il est difficile de faire disparaître sa trace une fois qu'elle a été repérée.

C'est pourquoi les meilleurs endroits pour se "cacher" pourraient être parfois ceux que vous considérez instinctivement comme les pires. Par exemple à la vue de tous, ou juste derrière les personnes qui vous recherchent.

Ceci étant dit, passons à la liste...



Option 1 : le village de campagne

Partir en milieu rural est souvent considéré comme la meilleure option pour faire face à une loi martiale. Il est vrai que les villages ou les petites villes de campagne disposent de nombreux atouts en leur faveur.

Selon la portée et l'ampleur de la loi martiale qui a été déclarée, de tels lieux de vie peuvent même être complètement épargnés et relativement peu surveillés par rapport aux agglomérations plus grandes et plus importantes.

Si vous vivez déjà dans une petite ville, votre meilleure option pourrait être de rester sur place. Il y a de fortes chances pour que vous connaissiez de nombreux habitants, et qu'ils vous connaissent.

Les villes rurales sont souvent plus autonomes que les grandes villes en ce qui concerne les éléments essentiels à la survie tels que la nourriture, l'eau, et un abri convenable.

La plupart des habitants des communautés rurales ont un mode de vie qui correspond davantage à l'autosuffisance et à la préparation personnelle, et tout cela contribue à rendre la communauté plus apte à survivre lorsque les temps se durcissent. De plus, il existe généralement de nombreux moyens d'entrer et de sortir des communautés rurales, qu'ils soient indiqués sur la carte ou non.

Mais considérez ceci. Si vous ne vivez pas déjà dans l'un de ces endroits et que vous pensez simplement vous y rendre et y installer votre base en cas de troubles, sachez que vous pourriez à juste titre être considéré comme un étranger et faire l'objet d'une suspicion considérable.

Il convient également de mentionner que des forces militaires sérieuses qui prendraient des mesures pour réduire les efforts des insurgés et des subversifs pourraient surveiller ces petites "oasis" et renforcer les contrôles en conséquence, du moins le long des principales voies d'accès et de sortie.

Mais même dans le cas où une ville ou village de campagne serait directement soumise à la loi martiale, il est peu probable que l'on assiste à un déploiement massif de troupes et de véhicules. En particulier si la ville essaie juste de se débrouiller comme elle l'a toujours fait, il est peu probable qu'elle soit soumise à une forte pression.

Cependant, cela peut également jouer contre les personnes qui tentent de passer incognito, car il sera beaucoup, beaucoup plus difficile de se fondre dans le reste de la population en raison de la petite taille.

Comme nous l'avons mentionné, tout le monde se connaît au sein de telles communautés et il arrive toujours que certains opportunistes essaient d'obtenir une longueur d'avance pour eux et les leurs en dénonçant leurs voisins et les étrangers.



Option 2 : le coin perdu dans la nature

Lorsque vous avez vraiment besoin de vous éloigner, vous devez simplement le faire, et vous devez le faire loin, très loin.

Pour les survivalistes, il n'y a pas de notion plus quintessentielle pour faire face aux périodes de troubles, y compris une loi martiale, que d'attraper son sac d'évacuation avant de charger le véhicule familial et de se rendre dans un endroit perdu dans la nature pour attendre que tout se calme.

C'est certainement romantique, et toujours possible, mais est-ce vraiment la meilleure solution pour faire face à une loi martiale ?

Dans la colonne des points positifs, il est très peu probable que vous tombiez sur des forces militaires qui tentent de faire respecter la nouvelle loi du pays, tant que vous ne camperez pas par erreur dans une zone où des opérations sont en cours ou à proximité immédiate d'un lieu ou d'une installation d'importance tactique ou stratégique.

Si tout ce que vous voulez est qu'on vous laisse tranquille, ou si vous avez des raisons de croire que vous pourriez être recherché pour être interrogé, ce peut être une solution.

D'un autre côté, la vie sera beaucoup plus difficile dans des régions sauvages éloignées, surtout si vous faites partie d'un grand groupe ou que vous avez une famille à charge. Vivre de la terre n'est pas facile dans les meilleures conditions, et il y a de fortes chances pour que vous ne viviez pas dans les meilleures conditions.

Comment allez-vous vous abriter ? Comment allez-vous vous nourrir ? Comment les saisons et le temps affecteront-ils vos plans ? Combien de temps êtes-vous prêt à rester dehors ? Vous devez répondre à toutes ces questions et à bien d'autres avant de vous lancer dans un périple aussi ardu.

Vous devez également tenir compte du fait que vous pourriez ne pas être aussi bien caché que vous le pensez. Les armées modernes disposent de toutes sortes d'outils et de jouets pour surveiller de vastes étendues de terre, et ce avec une efficacité bien supérieure à celle du civil moyen.

Les avions avec ou sans pilote, la vision nocturne, les capteurs thermiques et bien d'autres outils encore peuvent potentiellement vous localiser voire vous neutralisez lorsque vous vous déplacez. Il y a de nombreuses variables à prendre en compte.

Vos compétences personnelles ainsi que votre préparation matérielle devront être élevées, et les bénéfices escomptés justifier les risques associés à une fuite dans la nature, si tel est ce que vous prévoyez de faire pour échapper à une loi martiale.



Option 3 : la grande ville

Cela semble complètement contre-intuitif en de telles circonstances, mais vous pourriez être mieux loti pour faire face à une loi martiale dans un endroit où il est très probable qu'elle soit déjà en vigueur, à savoir une grande métropole.

Pourquoi ? Je vous assure qu'il y a de bonnes raisons à ce non-sens apparent.

Tout d'abord, considérez que les grandes villes sont généralement des plaques tournantes du commerce et du pouvoir au niveau régional, et que leur population extrêmement nombreuse impose une présence militaire significative pour qui veut maintenir l'ordre et le contrôle.

Essentiellement, l'objectif qui est le vôtre est d'échapper à ce contrôle et à ce pouvoir. Et bien oui, c'est l'une des manières de l'atteindre, sachant que l'objectif lui-même est simplement de ne pas leur être soumis, c'est-à-dire à la loi martiale et tout ce qu'elle implique.

Une bonne façon pour se faire est de se cacher "à la vue de tous". La population des métropoles est si dense et il y a tellement d'agitation liée à la vie en ces lieux que c'est une astuce simple pour se fondre dans le décor.

Mais cela implique certaines hypothèses auxquelles vous devez être prêt à faire face. La première, de fournir une pièce d'identité (ou un passeport sanitaire...) pour aller où que ce soit et faire quoi que ce soit.

Il y aura des inspections, des points de contrôle, des attentes interminables et des fermetures pour n'importe quelle raison, ou sans raison du tout.

Ce sont des choses que vous aurez probablement à endurer, mais en supposant que vous ne soyez pas une personne recherchée ou autrement poursuivie par les autorités, vous serez juste l'un de ces milliers ou millions d'inconnus innombrables et généralement sans visage passant à travers les filtres de la grande machine.

Si vous vivez déjà dans un tel endroit et que vous avez des relations dans toute la ville, ce peut être l'option la plus viable. Cependant, elle n'est pas sans danger, notamment parce que vous serez à portée immédiate des forces chargées d'appliquer la loi martiale. Ce plan ingénieux pour se cacher aux yeux de tous pourrait se retourner contre vous dans de nombreuses circonstances.

En outre, il convient de mentionner que les grandes villes sont généralement les premiers endroits à être le théâtre de combats violents lorsqu'ils éclatent, pour quelque raison que ce soit.

Vous devez mettre en balance votre désir d'être à l'abri de telles intrusions et transgressions de vos droits, et les problèmes pratiques que vous rencontrerez en essayant de fuir.


Option 4 : ailleurs que dans la zone affectée

Il y aurait beaucoup de choses à dire sur "n'importe où sauf ici" lorsque les choses tournent mal. De nombreux survivalistes partent du principe que la loi martiale sera appliquée dans tout le pays, d'une rive à l'autre, et que chaque village, ville et métropole sera verrouillé par des troupes en uniforme camouflé opérant à partir de véhicules militaires.

En réalité, et selon toute vraisemblance, la loi martiale aura probablement une portée beaucoup plus limitée, même si elle est censée s'appliquer à l'ensemble du pays.

Il est probable que les zones ayant une importance économique, politique, industrielle, commerciale ou stratégique majeure seront contrôlées. En outre, toute zone abritant des activités de subversion, d'insurrection ou d'agitation générale sera mise au pas jusqu'à ce qu'elle se calme.

Si vous n'en êtes pas partie prenante, ou si vous n'êtes pas lié à un endroit soumis à la loi martiale, il n'y a aucune raison pour que vous ne puissiez pas fuir vers une destination qui ne lui est pas soumise.

Il peut s'agir d'un simple transfert dans quelque ville aux alentours, ou d'un changement de vie aussi important qu'un déménagement à l'autre bout du pays. En supposant que la loi martiale ait une portée limitée, il est probablement préférable de réagir de manière mesurée et limitée à sa mise en œuvre.

Si votre carrière ou votre style de vie vous permet de travailler à distance ou n'est pas lié à une installation ou à un lieu fixe, ce pourrait être le meilleur choix possible.

Il faut également tenir compte du fait que tous les aspects de la vie ne seront pas impactés dans tout le pays juste parce que la loi martiale a été instaurée dans une douzaine ou une demi-douzaine d'endroits. Vous pourriez très bien être en mesure de louer une propriété de vacances à moyen ou long terme ailleurs et d'y rester jusqu'à ce que vous vous sentiez à l'aise pour rentrer chez vous.




Option 5 : Fuir le pays

Les choses deviennent sérieuses ! Si la loi martiale est devenue si contraignante ou si vous avez - par vos actes, par la propagande ou simplement par votre passé douteux sur les médias sociaux - fait de vous une personne recherchée voire une menace pour "la paix et l'unité", il est temps de songer à quitter le pays.

C'est une option qui a été discutée précédemment sur ce blog. Elle est probablement intéressante pour les personnes qui vivent déjà près d'une frontière, ou qui ont les moyens ou suffisamment d'entregent pour se rendre subrepticement dans un autre pays.

La plupart du temps, cela ne sera pas aussi facile qu'il n'y paraît, et subvenir à vos besoins dans un pays étranger dans lequel vous essayez (ou pas) d'entrer discrètement peut être extrêmement difficile.

Tant que vous n'êtes pas un ennemi juré de la nation, il est peu probable que vous soyez poursuivi avec enthousiasme, mais vous aurez quand même une longue liste de préoccupations à gérer :

- Parlez-vous la langue ou y a-t-il une barrière linguistique ? Que ferez-vous pour gagner votre vie ? Où allez-vous vivre et combien de temps allez-vous rester ?

- Le pays que vous fuyez a-t-il des relations chaleureuses, neutres ou froides avec le vôtre ? Cela peut influer sur vos chances d'être admis ou refoulé.

- Pensez également que si vous essayez de quitter votre pays discrètement, les questions de passeport à votre retour, si vous revenez, pourraient être problématiques.

Ce n'est pas pour rien qu'il s'agit de "l'option nucléaire" pour échapper à une loi martiale, et vous devez vous efforcer de mettre toutes les chances de votre côté bien avant votre départ, si possible.


Conclusion

La loi martiale est une chose effrayante à envisager pour la plupart des gens. La perte de droits, l'invasion dans la sphère privée, et la possibilité permanente d'être détenu indéfiniment pour des intrusions réelles ou imaginaires suffisent à effrayer n'importe qui et lui donner l'envie de fuir vers les collines.

Il n'est peut-être pas nécessaire de partir dans la verte pour échapper à une loi martiale, mais le fait de savoir où aller et comment se cacher le mieux possible une fois sur place peut vous éviter les ennuis et la prison jusqu'à ce que les choses reviennent à la normale. En supposant qu'elles le reviennent un jour. Au vu des derniers développements concernant la création prochaine d'un passeport sanitaire, le pire est à craindre...

66 commentaires:

  1. l'auweis soit disant sanitaire en cours est tout simplement la résultante du projet mondialiste ,en matière sanitaire il est totalement inutile puisque il n' empêchera pas l'obligation du port de la muselière et les intervalles associaux de perdurer.Il servira a connaître pour la dictature quel sont les "bons" des "méchants" pour instituer un servage avant l'élimination progressive prévue,ce que nos contemporains ne comprennent pas n'y n'admettent,il est vrai que ce n'est pas évident de s'envoyer les éléments de preuves qui sont a notre disposition depuis environ 60 ans et qui convergent maintenant aussi éloignés qu'ils semblent l'être les uns des autres,c'est un peu comme la formation de la banquise : des pan-cake de glace flottante qui s'amplifient et se soudent un beau matin pour former sur des milliers de km cette masse de glace inamovible.Ce fichier est lui aussi un des éléments pour une possible mise en place de la loi martiale avec l'eurogendfor.Les tyrans ne se renouvellent pas beaucoup,Stasi, Kgb ,gesatztaatpolizei ,komintern ,tontons macoutes , gardes rouges , canbô viet ,miliciens Français etc etc etc ,et les moyens de les combattre sont toujours dans l'esprit aussi d'actualité,le pire n'est pas à craindre il est déjà là , .Mes amis vivons cachés certes mais assez éveillés car le temps des hommes n'est pas celui des états et ce qui sera pour nous un long glissement sur plusieurs années (déjà une ) n'est qu'un instant très court de la vie d'un état .nous laissant le temps de voir venir les évènements ,un homme averti en vaut deux et un préparé en vaut quatre

    RépondreSupprimer
  2. Piero San Giorgio nous a dit que comme l'état manque d'hommes il sera très facile pour lui de déléguer le maintien de l'ordre par des CPF des cités.
    Très facile d'en implanter 4 dans chaque hameau ou chaque village avec pour instruction de lutter contre les opposants politiques ou les ''racistes'' qui y pullulent.
    De plus ça luttera contre le chômage.

    Vous y croyez ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas du tout.
      Ils seront trucidés vite fait.

      Supprimer
    2. Sacré Pierro

      Le meme qui vous annonce etre capable de traverser la moitié du monde avec sa paire de basket et deux ou trois pieces d'argent....

      Supprimer
    3. Le problème c'est qu'on a déjà eu affaire à quelque chose comme ça et peu s'en souviennent.
      https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwi9oqqForzvAhVJqxoKHRD9A1gQFjACegQIAhAD&url=https%3A%2F%2Fwww.sudouest.fr%2F2013%2F12%2F03%2Fles-phalangistes-de-la-terreur-1247226-1755.php&usg=AOvVaw0gVXNdrtO2j7mlXq0tmlJa
      Si l'efficacité de la phalange nord africaine n'a pas été à la hauteur concernant le maquis;les populations civiles ont subi leurs exactions.....il a fallu attendre la libération pour que justice soit faite.
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
    4. @YK
      Très intéressant merci, ce sera sûrement ça.
      Les islamistes n'ont aucun scrupule à piller, violer et torturer ce qu'ils appellent les '' mécréants''

      Supprimer
    5. Angelina Merkel avait fait allusion à inclusion de migrants muzzs et subsahariens dans la poulice. Donc, il est très probable que le régime aux abois fasse appel aux CPF.

      Supprimer
  3. Bonsoir à tous . Voila un sujet de dispute qui nous pend au nez . Le fait est qu'il faut un effectif considérable pour tenir une ville importante sans compter les prefectures, les centrales nucleaires, les moyens de transmissions radio et televisuelles, etc vous en connaissez la liste .les effectifs armées gendarmerie police sont insuffisants . Meme en ramenant les effectifs outre mer . Donc l appel aux "bonnes volontés" des CPF, réservistes , antifas , collabos divers n est pas insensé .on l a vu en 1958 et 1961 . Il peuvent compter sur la bourgeoisie affairiste qui a toujours trahi le Peuple . Ca promet du plaisir .certes il y aura des réfractaires aux ordres chez les FDO et militaires, mais combien ? Si peu ont été fusillé ën 1945 .l'etat est prevoyant de l'avenir .en ce qui me concerne, étant encore un homme désormaislibre j'envisage depuis 10 ans de m'installer dans un melange de coin perdu et de village .j y aurais de l eau , du bois et la mer à proximité .pour les collabos et les demi traitres 6 balles suffiront comme disait le tigre . Honnetement je vois mal 4 CPF collabos tenir un village, ils auront famille et interets et tout cela sera exposé à la vindicte patriotique. Facheux facheux, Si les calibres parlaient . ME NE FREGO que les politiques assument avant que les piques ne soient décorées de facon originale . "La soirée promet d'être intéressante " et "choisis ton camps, camarade" . Il y aura des supplication chez les fils de bourgeois qui apprecient de se vetir de noir pour jouer au revolutionnaire .leur sort m'importe si peu qu'il donne une impression de l'infini .ma mrre cette sainte femme est pour moi un livre en me comptant ses annees sur une ile l'occuppant relativement débonnaire parce qu agé et les mille facons de trouver de quoi manger lui ont offert paradoxalement des annees passionantes , je suis donc son chemin et celui de mon grand pere modeste resistant des 1940 . Et maintenant : "que la fête commence" ."c etait le mois de mai, la France s'ennuyait ". Peut etre dira t on .HERMAN STOSS .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien d'accord avec vous, sauf sur un point. Vous dites que 4 CPF auront du mal à tenir un village, et de même l'Anonyme du 18 mars à 14h47 disait: "Ils seront trucidés vite fait". Oui, une fois. Mais quand le village où cela sera arrivé aura été incendié, les hommes torturés et tués, les femmes violées et tuées, les habitants des autres villages supplieront les résistants de ne rien faire, et s'ils les voient toujours décidés ils les dénonceront. On imagine mal la cruauté des musulmans sur des populations non-musulmanes. On a vu récemment Daesh. On a vu plus anciennement (comme le rappelait un autre lecteur) la Phalange nord-africaine créée par la Gestapo. On a vu aussi, à la même époque, les horreurs commises par nos goumiers en Italie, les trop célèbres "Maroquinades" (en italien "marocchinate") évoquées par exemple par Alberto Moravia dans son roman"La Ciociara", repris en film par Vittorio de Sica avec Sophia Loren. Et nos gouvernants cyniques et froids, qui voient avec indifférence les policiers et les paysans se suicider et les cafetiers et restaurateurs mourir à petit feu, n'auront aucun scrupule à employer des tontons macoutes en leur donnant carte blanche. Jean05

      Supprimer
    2. Bonjour à tous . Un exemple récent quoique oublié : la nouvelle Calédonie en 1984 aux iles Loyauté . La prefecture est dévastée et pillée, le prefet est exfiltré bien qu il fut martiniquais plutot que de finir en bougnat (plat local a base de viande delicieux). Mon escadron investit les 3 iles Ouvéa maré et Lifou, on laisse Tiga minuscule .d entrée de jeu tres grave affrontement à l'arme blanche et beaucoups de blessés graves .on devient tres vite aussi sauvage qu eux et les crosses volent ( grands regret de ne pas avoir la baïonette du MAS 36).le stock de grenades F4 et OF diminue vite.bref on reste maitre du terrain .melange de loi martiale + couvre feu+ alcohl streng verboten .precisons que les tribus melanesiennes haissent les tribus metisses polynesiennes, protestants et catholiques se detestent et les vieilles affaires seculaires ressortent qui feraient passer la vendetta corse ppour des affaires de cour de récréation .et nous au milieu .on finit par y arriver car on a des anciens qui ont fait l'algérie et qui savent ce qu il faut faire . Bref c est la pacification . Il est dit plus haut que les musulmans sont impitoyables avec les non musulmans .je le sais depuis longtemps. L union fait la force, je repete que ces CPF ont aussi habitation femme et enfant ca fera reflechir si ils envisageaient de cramer un village sans compter sur une resistance organisée pour couper une route .et puis finir en compagnie d une boite de cassoulet interdit l acces à 72 vierges auto refit + chevres ; ca casserait l'ambiance . Je n ai jamais dit que ce serait elegant mais on a toujours le choix .il ne s agit pas de partir en ligne drapeau en tete, mais d opposer une resistane asymetrique . Encore une fois la loi martiale peut se retourner sur les instigateurs de celle ci .voir Bonaparte qui a bien joué sur les deux tableaux . La situation pourrait devenir tres embrouillée .et les facteurs d'intervention sont nombreux dans toys les sens . L exemple des deux USM1 reste d'actualité .ne pas oublier qu'en 1940, l'occuppant avait saisi les registres d'armes (merci laval) pour prendre les fusils mais les paysans remirent frequemment des petoires rouillées, gardant les bons fusils pour un usage ulterieur ou ayant ramassé Lebel et Berthier abandonnés dans les chemins . Tout fait ventre . Pour terminer la situation serait complexe . Et il y aurait de la casse .simplement on a vu ce qui arrivait à certains collabos à la fin du match avec les debordements inevitables à l epoque. L Histoire est un perpétuel recommencement . Choisissez votre camps et faites ce qu il faut pour se preparer .je ne peux mieux dire .quands a l église Chrétienne il leur faudra un mix de Don Camillo et Mrg Mayol de Luppe (goupillon et P38). "Nous verrons bien" .HERMAN STOSS

      Supprimer
    3. Merci de votre longue réponse. Vous êtes plus optimiste que moi, mais nous aurons le moment venu la même détermination : après tout, "Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre", et ce n'est pas pour rien que moi-même, filles, gendres et petits-enfants adolescents sommes assidus au stand ! Jean05

      Supprimer
  4. Une loi martiale instaurée dans le cadre d'un conflit avec une puissance étrangère n'aura pas le même impact que celle liée à une guerre civile vis à vis de la population civile.
    Dans les 2 cas , les libertés fondamentales seront affectées avec la mise en place de contraintes de déplacements et de véritables couvre feux .
    Des checks Points à chaque carrefour, des patrouilles dynamiques , des blindés aux points stratégiques avec des sacs de sables derrières lesquels des militaires casqués , autour de mitrailleuses avec les bandes de 7,65 ou de 12,7 engagées, des antennes radio et pour nous des fouilles systématiques, palpations, et contrôles approfondies des véhicules pendant plusieurs mois ! . A noter qu'en cas de conflits avec une puissance étrangère ce sera principalement la mission de la gendarmerie et de la Police , dans l'autre cas, ce sera l'action de toutes les forces armées . Bien souvent dans le cadre d'un conflit intérieur, une loi martial est décrétée suite à un coup d'état militaire.
    Pour avoir vécu à plusieurs périodes en Afrique les lois martiales, où j'ai vécu confiné dans la cave et où malgré cela , j'entendais les échanges de tirs , nuit et jour , plusieurs semaines , les restrictions de nourritures de 1er nécessité , les précautions allant du calfeutrage (extinction des feux) au stockage d'eau , l'écoute de la radio , les rumeurs , les balles traçantes, les explosions de grenades, les survols d'hélicoptères, puis la reprise progressive de la vie , avec l'allègement progressif des couvres feux et des contrôles se limitant autour des aéroports et des gares routières, des sections lourdement armées autour de certaines résidences et des ministères.... les appels réguliers de l'ambassade pour les Français immatriculés, et mon père avec sa 22lr Unique x51 bis chargé (des maisons faisaient l'objet de pillages en règle avec des viols et parfois des massacres). Même les chiens se taisaient le soir lorsque les tirs se déclenchaient dans la nuit. Nous dormions tous ensemble au sous sol , les employés de maison dévoués , Papa, Maman, mon grand frère et moi J'avais 8 ans .... c'était hier . Aujourd'hui , en France au vu de ce qui se passe depuis plusieurs mois , de Dijon à Roubaix en passant par Blois et Lyon, il serait plus qu'urgent que dans ces "zones" la loi martiale soit instaurée avant que les actes de défiances à l'égard de la République , ne se généralisent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je dirais le contraire, il serrait temps que le peuple défie cette répoublique maçonnique , et que ça se généralise, avant que nous ne soyons plus rien.

      Supprimer
    2. Bonsoir, @FM 29, grâce à vous je viens de me remémorer des souvenirs de jeunesse que je croyais avoir oublié : j'ai vécu deux petits coups d'états ratés dans un pays pas trop éloigné de nous, et qui jusqu'à il y a peu, était destination de vacances ! la proclamation de loi martiale a eu pour conséquence immédiate une rupture d'approvisionnement en nourriture, et épisodiquement en électricité, l’obligation pour ses habitants de se terrer à domicile. Je revois mon Père et mon grand-père sortir précipitamment leur UsM1 du papier gras pour les nettoyer, ma mère préparer les repas dans une cuisine plongée dans le noir, la seule chaine de télévision de l'époque diffusant de la musique classique, mon frère et moi essayant de capter sur un petit poste radio des informations de ce qui se passait dans le pays, depuis France inter dont l’émetteur se situait à 3000 km !!

      Les enfants ne perçoivent pas le danger raisonnablement. On s’émerveillait du nombre de chars et camions militaires stationnés sur le parking de la scierie familiale, des avions de chasse passant à basse altitude partant mitrailler les bâtiments officiels de la capitale a une quinzaine de km et leur « Takatak », les routes bloquées, bâtiments, magasins et marchés fermés (à l’époque l’on mangeait «frais»). Pour nous enfants, c’était « Fun », pour les adultes, c’était gravement l’angoisse…

      Heureusement pour nous (ou peut être malheureusement pour le peuple) en quelques jours la révolte était matée, les putschistes arrêtés et fusillés (encore du bruit derrière le mur, nous étions voisins de l’école royale de gendarmerie…) sans autre forme de procès et la vie reprenait son cours.

      La conclusion de l’histoire est que subir cela quelques jours sont une chose, mais la vivre éternellement serait difficilement supportable. Les militaires se comportent en militaire et obéissent aux ordres, même inhumains (d’où l’intérêt des coups d’état et autre putschs décidés par de haut gradés, encore faut il en trouver de dispo pret a l'action !)
      au final, Ma Mère m’expliquait que même le couvre-feu des nazis commençait à 20h00, soit deux heures de plus qu’actuellement. Si vous voyez ce que je veux dire…

      Supprimer
    3. Bonjour Duncan , Oui effectivement , il y avait aussi les coupures de courant ! Je me souviens de ma mère qui s'inquiètait de savoir si une balle pouvait traverser des volets...des 4 passeports dans un sac transparent au coin de la table de la chambre à coucher et de quelques valises . Juste un précision Duncan 177 il s'agissait de Radio France Internationale (et non France Inter ;) ). Je me souviens également de la reprise de l'ecole et de passer devant des bâtiments criblés de balles de tous calibres . Des Halftracks et des Daimler Ferret scout car devant les casernes avec la 12,7 et la fascination que suscitait les cartouches dont certains étaient colorés. S'ils étaient bleus foncés il s'agissait de materiel de la gendarmerie, s'ils étaient vert Kakis , il s'agissait de l'armée ...soufflait on à mon oreille. Des mines gravent des soldats qui avaient adopté des treillis de combat , des files d'attente devant les stations services, et l'importance de se ré approvisionner y compris des croquettes pour les animaux. Animaux qui d'ailleurs posaient problème au plus fort des conflits, car cela nécessitait que nous prenions des risques pour sortir les nourrir. Eux qui soudain pour nous enfants se retrouver dehors ,en danger , lorsque nous étions terrés . Je me souviens du téléphone qui sonnait avec d'autres amis expats, plus proche des zones de conflits qui prenaient des "balles perdues" sur leur balcon ! D'autres qui racontaient en direct des assauts à quelques mètres de leurs propriétés, et enfin d'autres qui avaient dû ouvrir le feu pour décourager des pillards organisés profiteurs de chaos. Un des collègues de mon père qui avait une vue sur l'hopital militaire , racontait le va et vient incessant des ambulances , laissant entendre la dureté des accrochages. Bref, cet épisode ,comme vous dites était pour les enfants une perception du danger mais nous percevions les craintes de nos parents et je crois que c'est la 1er fois que j'avais vraiment entendu mon père nous hurler dessus et nous bousculer lorsque nous avions eu l'audace de nous approcher d'une des fenêtres pour regarder ce qui se passait dehors. Merci Duncan177 pour votre témoignage... souvenirs souvenirs .

      Supprimer
  5. les Français en général aiment bien leur armée, qui risque sa vie pour sauver celles de ses concitoyens…mais si cette armée se met de concert avec les forces de l’ordre, police et gendarmerie il se pourrait bien que ça ne passe pas, car les Français, de plus en plus n’ apprécient plus les FO, considéré comme des collabos à la botte de nos dictateurs, avec cette histoire de coronacircus, cela est flagrant.
    Et même nos policiers municipaux ont du souci à se faire car eux aussi sont aux ordres liberticide…
    Bref, si une loi martiale est en vigueur, cela déclenchera chez les con citoyens éveillés un état de révolte , certains fuirons mais la majorité refusera , et défendra le peu qu’il leur reste, l’idéal serrait de se regrouper pour être plus fort, les cibles identifiés , les milices à la solde du NWO….
    robin

    RépondreSupprimer
  6. Merci Pierre, celui là, je l'attendais - hélas ...... Biz survivalistes à tous

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour à tous;
    c'est temps ci cela ressemble à un ersatz de loi martiale.
    Mais ne rêvez pas, je ne crois pas être capable de tenir tête à l'autorité; je préfère faire la tortue et courber le dos en attendant que l'orage passe.
    C'est une position lâche et j'assume. Un jour nous fuyons comme des serpents et un autre nous faisons face comme des bulldozers.Cela dépend de l'enjeu du moment.Vers 1942, à Rostrenen il y a eu plus de vingt jeunes apprentis résistant qui ont été pendu le long des rues.Nous ne faisons pas le poids et encore moins maintenant: armements,logistique,technologie, efficacité,etc...
    Ne sacrifions pas notre vie inutilement. Mais si nécessaire, si l'enjeu personnel vous prend aux tripes,alors inch Jésus,dieu est grand il triera.
    Gilles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gilles le problème est bien là, seul, on courbe l’échine, le « diviser pour mieux régner «  fonctionne à merveille, la solution, est le regroupement, à plusieurs on se sent plus fort, et on l’est, et ils le savent …
      il faudra bien pourtant recouvrer notre bravoure , notre hôneur , nos tripes, nos couilles, si non, autant crever de suite et euthanasier nos familles pour leur éviter une mort atroce….
      robin

      Supprimer
    2. C'est pas faux mais regardez ce qui se passe en Birmanie et dix ans après le printemps arabe en Tunisie, Algérie, Égypte , Libye, Yémen et je ne dis rien de la Syrie. kenavo Gilles

      Supprimer
    3. La base même du survivalisme, à moins que je n'aie rien compris du tout, est de trouver et appliquer les moyens de survivre quoi qu'il arrive, pas de défendre son honneur. Des tas de braves types sont morts pour défendre leur honneur, pour le plus grand profit de ceux qui les manipulaient. Je n'ai jamais oublié ce que m'a dit un jour un vieux camarade, rescapé de tas de combats. Il m'a cité l'une des têtes pensantes du communisme: "Le premier devoir d'un révolutionnaire, c'est de survivre". En effet, c'est après qu'on aura besoin de lui, pour organiser. Se faire tuer, n'importe quel couillon en est capable.
      Les communistes ont toujours su gérer cela à leur avantage. Rappelez-vous le soulèvement qu'ils ont déclenché à Varsovie, les héros ont pris les armes et les russes n'ont eu qu'à laisser les allemands les massacrer, ce qui leur a permis ensuite de ne plus avoir d'opposition en face d'eux lorsqu'ils ont soumis la Pologne. Rappelez vous aussi le soulèvement de Paris, déclenché par les mêmes. Pour éviter le massacre, les alliés ont dû envoyer des troupes vers Paris, ce qui a retardé leur offensive vers l'Allemagne et par conséquent laissé plus de temps aux troupes russes pour y avancer, ce qui mettait le Kremlin dans une meilleure position pour négocier le partage de l'Europe.
      Méfiez-vous de ceux qui vous incitent à vous lancer dans un combat que vos ne pouvez pas gagner, c'est toujours dans leur intérêt.

      Supprimer
    4. Bravo François,tu arraches les mots de ma bouche mais en mieux, et je rajoute une couche: voici 150 ans La commune de Paris se révoltait contre la misère; cela a duré 72 jours et 10 000 communards ont été fusillés par les troupes versaillaise sous l'autorité D'Alphonse Thiers. Une pensée particulière à une grande héroïne Française : Louise Michel.
      Gilles

      Supprimer
  8. les troupes de la confédération Germanique occupaient tous les forts et ont fini par défiler sur les champs élysées à l'aube comme en 1814 . une partie de Paris s'est cru la France et une partie de Lyon de meme . résultat : occupation étrangere et une rançon colossale payée en deux ans et demi grace à l'emprunt . et Paris ne fut plus qu'un brasier, les Tuileries, l'hotel de ville la gare d'Orsay, les archives de la ville le Louvre a failli y passer grace à deux héros véritables et une poignée d'hommes qui fracasserent la toiture pour arreter l'incendie qui courait sous les combles des galeries . des fanatiques ont rempli les palais de poudre et de pétrole. Thiers les a écrasé sous leur propre coups d'état, ils se sont retrouvés réincarnés en bolcheviques en 1917 pour le plus grand malheur de la Sainte Russie . quand à Louise Michel , un séjour point trops désagréable dans la délicieuse ile des pins, elle en est meme revenue. quands à 1944, mon grand pere y était et pas pour une belote, j'en sais peu sur les combats, mais il me raconta avoir vu tres peu d'uniformes police ou gendarmerie .mais il fut reconnaissant aux alliés qui se pointaient car les munitions manquaient au bout de trois jours et von Choltiz a désobéi à tonton adolf en refusant de tout faire sauter . plus tard les alliés stopperont pres de Berlin pour laisser la place aux soviètiques, alors l'important etait de sauver Paris et ne pas recommencer 1871. conclusion ne jamais faire confiance à un communiste, il vous trahira en toute bonne conscience, les musulmans appellent cela :"takya " soit dissimulation . je terminerai la devise du Duc d'orange Nassau rappellée par jean05 : "ni de réussir pour persévèrer . l'aumonier militaire nous offrit une fort belle messe en 1986 à Bourail, laissant son MAC 50 et ses Of dans la boite à gants de sa jeep avant de grimper dans le puma, nous recumes son dernier conseil : "faites attention et gardez votre poudre seche" ça m'a marqué de maniere indélèbile . HERMAN STOSS .

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir à toutes et tous. Je ne commente qu'une seule phrase de François, qui me rend triste et désabusé: "La base même du survivalisme, à moins que je n'aie rien compris du tout, est de trouver et appliquer les moyens de survivre quoi qu'il arrive, pas de défendre son honneur."....Si telle est la règle première du "survivalisme"....alors je viens de perdre plusieurs années de ma vie sur ce site ! Respect à Pierre Templar et aux nombreux intervenants de bons conseils. Merde et honte, aux "Jean-foutre, saute aux prunes et baisse-culotte". Mon Honneur s'appel Fidélité....Ma fidélité est partie pleine et entière de mon Honneur! Sans Honneur, point de salut. Mon prénom est "Didier", pas Mohamed, Moktar, Mamadou, Cela m'oblige ainsi que pas mal d'entre nous, à avoir un sens certain, un certain sens de l'Honneur ! Cela n'engage que moi. Kenavo mes Amis. Didier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que tu veuilles défendre ton honneur est honorable mais ce n'est pas du survivalisme. En bon français, j'aime ma langue et apprécie la précision du langage. Tu as tout à fait le droit, du moins à mon sens, de défendre des valeurs morales mais ça s'appelle de l'action politique, pas du survivalisme. Pour ma part, j'ai déjà trop donné dans ce domaine, j'ai suffisamment sacrifié pour des gens qui nous méprisent. J'ai fini par comprendre qu'il est trop tard pour sauver la société, maintenant il faut se préoccuper de la survie de nos proches et de ceux des autres qui en valent la peine. Comme me le disait un jour Jean-Marie, il faut être capable d'abandonner toute fierté et d'avaler un bol de couleuvres chaque matin. Certains pensent que ramper dans la merde porte atteinte à leur honneur, es-tu de cet avis?
      J'ai mis plus de 40 ans à comprendre, je te souhaite d'être plus rapide.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

      Supprimer
    3. Bonjour Didier, je suis parti en 1983 car je le trouvais trop modéré. Je ne l'ai recontacté qu'en 2004 et nous avons fait un bout de route ensemble. J'aimais beaucoup Roger, vraiment un type bien.
      Je ne garantis pas qu'il s'agissait de couleuvres, en fait en y repensant il me semble qu'il s'agissait plutôt de crapauds. Mais le sens reste le même.
      Il ne faut pas confondre le combat pour un idéal, la politique, avec le survivalisme plutôt axé sur la conservation d'un noyau qui pourra germer plus tard, peut-être dans plusieurs générations.

      Supprimer
  10. Une loi martial pour s'imposer là où aujourd'hui à force de compromission et de lâcheté, la voyoucratie impose ses règles... Pourquoi pas ? Mais à ce jour quand les pompiers et les FDO se font caillasser , et tombent pratiquement chaque soir dans des guets apens dans certaines villes réputées calmes telles que Blois ou Verdun , les tenants du pouvoir afin de justifier leurs incuries ont trouvé la parade médiatique : "il s'agit de représailles de trafiquants suite à des opérations menées dans le cadre de lutte contre les stupéfiants" (sous entendu nous sommes là, on reprend la main ) Lol. voila le discours officiel. D'autres justifient ces actes du fait que ce jeunes n'ont aucune activité du fait des fermetures des stades et salles de sport re lol . La vérité est qu'il y a une impunité totale dans ce pays. Que la mission 1er de la Police de garantir la défense des biens et des personnes n'existent que dans la bouche de militants politiques déconnectés. La répartition des zones d'action des bandes est en train de se dessiner . Les pays de l'Est se s'occupent des Home Jacking , des pillages de forêt, de prostitution , de règlement de compte et d'extorsion de fonds. Ils s'attaquent maintenant dans les campagnes aux élevages en abattant sur place des bovins et les dépeçantet aux vols de matériels agricoles (GPS, tracteurs etc..). Qu'ils soient Tchetchenes , Bosniaques ou Roumains, les Français sont pour eux des agneaux . Dans les cités, nous avons notre élevage de racailles , vols à la roulotte, vols avec violences , trafic de tabac/Cannabis/Heroine , islamisation , incivilités, viols agressions gratuites , rodeos ponctués, insultes , appels auxmeurtres, communautarisme, Charia, de petits larcins pourrissant ainsi la qualité de vie des riverains . Bref, nous assistons à mon avis à la deliquescence d'une nation avec l'effondrement des pouvoirs publiques. Le pays est si faible que je crois davantage en une guerre civile anarchique qu'à une tentative de reprise en main par des autorités . Toutefois, si demain une loi martial venait à être décrété afin de véritablement remettre l'eglise au centre du village menée par un nouveau groupe de véritables patriotes...idéalement élus (?) alors là pourquoi pas ? Ce serait la Reconquista , mais ce serait le salut de la Nation et ça ne pourrait pas se faire sans casse ! . Pour le moment je ne vois que des capitulations et toujours plus de victimes françaises de l'incurie de l'incompétence des tenants du pouvoir. Hélas

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour à tous,

    Vivre dans le déshonneur est sûrement pire que la mort mais nous ne sommes pas tous des samouraïs. Sans compter que nous avons chacun notre propre définition de l'honneur et qu'il est difficile de présager de nos réactions face à une situation de mort ou souffrance imminente.De ce fait, le point de vue de François reste valable. Imaginons que demain nos chers amis barbus prennent le contrôle du territoire et nous obligent à nous convertir ou bien à être décapités. En temps que chrétien, je me suis souvent demandé quel serait mon choix. Simuler un conversion et continuer à vivre ma foi dans le secret de mon âme tout en essayant de combattre mes ennemis par tous les moyens à ma disposition, où alors me comporter comme ces premiers chrétiens qui rentraient dans l'arène en priant, préférant le martyr au reniement. Entre les deux mon cœur balance... dans les moments"d'exaltation" je me dis que la mort est préférable à l'apostasie (même si elle est simulée), puis quand je raisonne en temps que combattant, je me dis que toutes les ruses sont bonnes pour vaincre notre ennemi. C'est donc une vaste question qui, de mon point de vue, ne trouvera sa réponse que dans la confrontation avec la réalité.

    Bien cordialement,

    In Hoc Signo Vinces, Deus Vult.

    Etienne


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La réponse est très claire ,l'honneur n'a d'importance qu'entre gens de même culture,il faut être barbare avec les barbares ou ils nous vaincrons ,contraints d'employer leurs méthodes nous n'en serons que plus combatifs.Relisez Suntzu et Machiavel mes amis,ce qui est intrinsèquement vous même ne peut s'appliquer que dans des temps humains,hélas beaucoup de nos contemporains par facilité,incurie ,avidité et laxisme ont préparé les aléas du monde actuel,alors ne pestons pas contre des dirigeants fantoches qui font très bien le travail pour lequel ils ont été mis en place,je dirais même conçus pour ,vous avez vécu 75 ans sans guerre sur notre sol,ce qui n'était jamais arrivé dans l'histoire,le fleau de la balance est en train de pencher dans le sens de la remise à l'heure des pendules quoique il en paraisse si vous êtes jeunes vous verrez sans doute cette réinitialisation (puisque c'est le mot à la mode) pourquoi ?tout simplement le monde devra contraint et forcé revenir a une doxa plus vraie et plus humaine du fait de l'épuisement des ressources et surtout de l'énergie que nous ne savons pas créer,à ce sujet je vous engage a lire (c'est assez court) "Crash course" de Chriss Martensen et en Français,vous le trouverez sur le net.Aucun bite-coin ou autre monnaie fiduciaire ne remplacera les matières dites premières que nous gaspillons a fabriquer des objets inutiles,là sera le coup d'arret de cette pantalonade ,et j'entend s déjà le "ils trouveront bien quelque chose " encore faudrait il que l'on se penche sur la question ,car il serait pourrait bien que nous n'en n' ayons plus très vite les moyens,c'est aussi pourquoi la loi martiale pourrait devenir la règle banale d'une société soleil vert.La dépopulation prévue si elle est effective ne fera que retarder l'échéance si elle n'est pas suffisante , tout dépend de la façon dont elle sera mise en oeuvre,là comme ailleurs deux solutions s'affrontent l'une humaine et responsable l'autre folle et apocalyptique Les accouchements ne vont pas sans douleurs" ne cherche pas l'hypopotame dans la rivière à sec"(proverbe Bantou)

      Supprimer
    2. suite :pour notre ami Etienne les chevaliers teutoniques ont été vaincus a Tannenberg parce qu'ils ont cru à l'honneur chevaleresque de leurs adversaires,au combat point de quartiers moult ruses sont belles et bonnes,il faut y adopter l'esprit des vilains et des maroufles seule la victoire est belle et peu me chaut comme elle survient,l'honneur n'est que le vernis du haubert vu par la valetaille qui use lachement de l'arbalète mais réussi la révolution.Cldt

      Supprimer
    3. Excellent noble Janus.

      Etienne

      Supprimer
    4. Bonjour à tous! je suis vieux,nous sommes vieux,ici dans ce forum très intéressant,nous nous chamaillons sur des points de détail que beaucoup ne tiendront pas seul sur le terrain en pays "ennemi" ou tout simplement en voyage seul avec une voiture(7 OOO km en Afrique,plusieurs fois).Combien de gens de la populace peuvent dire les dates de début et fin de guerre des quatre qui ont concerné directement chaque famille de France (au vingtième siècle).Je ne parlerais pas des multiples guerres Africaine dont la France avait sont groin enfoui. Concentrons nous sur l'essentiel, le présent et le future.
      Une idée à développer: une rencontre annuelle des sympathisants à la résistance.
      Gilles

      Supprimer
    5. Merci gilles pour l'option 6;se cacher au sein de la "populace",la "plèbe puant l'ail chère" à Anouilh...Plaisanterie mise à part il y a entre 300 000 et 600 000 "sans-papiers"dans notre pays.300 000 on en est sur puisqu'ils bénéficient de l'A M E....après les autres on sait pas trop.
      Etre en situation irrégulière ou dans la clandestinité,je ne vois pas trop la différence.
      Fausse identité,usurpation d'identité,afin de trouver un travail,c'est tout à fait envisageable.Dans le secteur agricole vous avez des entreprises qui peinent à trouver de la main d'oeuvre.Le profil recherché n'est pas forcément quelqu'un de très qualifié,il suffit souvent d'être présent sur le lieu de travail;il semble que ce soit parfois trop demander.
      La restauration avant covid offrait également de bonnes opportunités,tout comme certaines administrations par le biais des sous-traitants.
      J'arrête on va croire que j'ai fait ça toute ma vie.
      En dernier lieu ,être souriant mieux vaut avoir une tête de ravi de la crèche,que celle de Spada(même si en son temps Spada a fait courir pas mal de monde).
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
    6. Gilles, j’avais essayé de développer cette idée d’une rencontre, et flop …
      quant aux « papi » qui font de la résistance, je trouve ça bien, et plutôt normal, même si je ne suis pas encore dans le 3 ème âge , j’apprécie les anciens, mais seulement ceux qui de part leurs expériences ont évolué dans le bon sens durant leur vie, ceux qui ont pris conscience, ceux qui cherchent les vérités, et en trouvant deviennent (par la force des choses) complotistes, et près à combattre le mal pour sauvegarder leur descendance …..
      pour une rencontre, j’avais proposé un week end sur un terrain neutre sous la tente, mais je suppose que les vieux os des papis n’auraient pas supporté, même si ça aurait pu être un bon entrainement pour préparer une évacuation plausible, j’ai le terrain dans le 13, un peu trop loin ?
      Une autre idée, réserver plusieurs gites et s’y retrouver ? les beaux jours arrivent et ce serrait une opportunité non négligeable surtout par les temps qui courent , notre avenir est incertain.
      robin

      Supprimer
    7. Une rencontre de résistants(potentiellement réacs,complotistes ,etc)on pourrait demander à la DGSI,ou au CCIF,ou à l'UNEF,ou à Méluche s'ils ne peuvent pas nous organiser ça....Comme ça on évite à des apprentis journaleux et vrais délateurs de se casser les pieds à faire un reportage du genre:j'ai infiltré les survivalistes d'Alain Soral (youtube l'autre JT).
      Il y a un film qui traîne" Antifas chasseurs de skins"ça en dit long,sur les techniques de ces braves gens et sur l'art de déformer la réalité.La période en question est celle d'après création de SOS Racisme,et à l'époque ,suite à de nombreux incidents ignorés par le film,une bonne partie de la jeunesse de la classe populaire,avait glissé vers le nationalisme.
      Repérer les personnes grâce à leur tenue et les punir.Hier les skins,aujourd'hui les femmes en jupes?
      Les flics?Les profs?Les blancs?
      120 attaques au couteau par jour;une idéologie qui est un problème à ce point devient la solution:plus personne ne peut plus feindre d'ignorer sous peine de revendiquer d'être d'une incompétence rare,ou totalement corrompu (comme le Roi d'Espagne).
      A moins que l'on puisse y voir une forme de complicité?
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
    8. Mon cher Robin ,le choix des mots est important,les "complotistes" ne sont pas ceux que l'on pense . a l'E.n.a la dialectique est simple comme celle des enfants de cours d'école : :pratique de l'inversion accusatoire :vous êtes comlotiste ,avec le "c'est celui qui le dit qui l'est",et le remplacement de l'argument par des affirmations Munis de ces trois méthodes de cm1 ils ont réponse a tout , :c'est vous le complotiste et vous êtes en position d'accusé permanent , alors qu'en fait c'est exactement l'inverse , depuis la réunion de l'ile de Jeckill au large du Delaware dans les années 1910 ou 12 avec Messieurs Warburg, Davison,Morgan stanley,Rockfeller,Rothschild,Vanderlip,Khun et Looeb,Schiff etc etc etc .confirmant l'aveu fait par David Rockfeller a Baden baden en Allemagne en 1991 dont voici un court extrait "il eut été impossiblepour nous de développer notre plan pour le monde si nous avions été à la lumière des médias pendant ces années (de 1910 à1991 ) le même en 2015 " certains croient même que ma famille et moi même que nous conspiront avec d'autres autour de la terre pour construire un seul monde (gouvernement mondial) si vous voulez.Si cela est l'accusation,je suis coupable et fier de l'être (ses mémoires I S B N 978-0679405887 page 405).Alors non je ne suis pas" complotiste" ou" teur" .L'histoire ne s'est faite que de complots ourdis en secret , sauf que ceux d'aujourdhui qui nous menacent étaient documentés ,il suffit de chercher un peu.L'idée d'une rencontre et de franche ripaille est certes séduisante; peut être quand le poisson aura fini de pourir par la tête ;mais les aléas des temps compliquent singulièrement la tâche .Il faudra un prétexte pour appliquer la loi martiale nous en sommes à la moitié il y manque l'armée dans les rues et le tir à vue ,l'assassinat de long terme est en cours sous la forme d'une euthanasie consentie qui ne veut pas dire son nom et ça va s'acélerer d'ici l'été avec la suppression des élections et les"vaccinodromes ",le souvenir des stades bondés comme le Veldhiv a quitté la mémoire de nos con-temporains,tant pis pour moi je n'aurai pas la médaille sponsorisée par Astra Zénécaca donnée aux plus rapide des lapins (qui ont oublié les douches et la mixomatose .)pour info Neil Ferguson est inculpé avec deux autres sbires pour propagations de faux documents sous influence en matière de stat de pseudo pandémie sauf que cette fois il ne s'agit plus du coup de la vache folle mais d'humains et ça va leur côuter très chaud.N'oubliez pas "le premier gnou qui passe la rivière est pour le crocodile" " ( proverbe Bantou)

      Supprimer
  12. bonsoir à toutes et à tous, après lecture de tout les postes, je pense qu'au-delà de tout exemples , données , citations et j'en passe, l'ensemble très bien formulé, j'ai un peu l'image virtuelle du chat qui se mord la queue.Le précipice est proche. Loi martial ou pas couvre feu et autres mesures qui seront tot ou tard funestes , ne nous donnent pas la cache introuvable, indétectable.Le paquet de merde qu'on va nous faire avaler, me fait penser aussi à 1 citation: "Celui qui avale une noix de coco , doit faire confiance à son "ANUS"??? Bigre! gaffe aux hémoroides????? En bref, être caméléon pourrait peut être nous sauver quelques fois. Mais rien ne vaut , comme le dit Herman, avoir sa poudre bien sèche. Meme si cela offusque certains ne pas oculter qu'ils ont des moyens que nous n'avons pas et n'aurons jamais. Etre "J C"(Juda et Caméléon) sera de mise, pour moi tous les moyens seront bons, mais couber le dos ???? plutôt ployer et dans raidir le maxi. Suis-je sur le bon chemin? accepter la sous mission, par ces lois faites par nous (hommes) contre des hommes, Hola les bipèdes réveillez vous nous sommes majoritaires, et une poignée de vipères vous fait mettre un genoux à terre, un illuminé à dit : "Père ils ne savent pas ce qu'ils font" le résultat, inutile de le dire car depuis, rien n'a changé, seulement les moyens.Tout peut se modifier, à nous de le vouloir , mais..... au bon moment? c'est quand le bon moment, bonsoir à vous

    RépondreSupprimer
  13. Bonsoir à toutes et tous. Janus ! si j'étais pédé....je vous proposerai de suite, un "plan Pacsons nous" ! Lol. J'adore votre écris, (je ne suis pas PD, et j'aime les blondes à fortes poitrines). Vous dite que du concret. Pour autant, vous, Robin, et tous les autres de "bonne famille"! Ne baissons pas les bras, il est probable et même sur que nous avons un "rôle" à jouer, où tout du moins des acquis et des connaissances à partager. Pour ce qui est de la "vieillesse"....C'est à mon humble avis dans la tête !Tant qu'un Papi peut toucher ses pieds avec ses mains, sans faire un arrêt cardio/respiratoire, c'est qu'il peut aussi tenir un 12 à canons sciés....Nous sommes entrer dans une période extraordinaire.... En bien ? en mal ? "Inch Alla" ! "Nitchevo" ! Respects à vous toutes et tous. Kenavo, Didier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour à tous!
      Vous rêvez les gars, ouvrez la télévision qu'on sait "indépendante",(c'est pour rire), et regardez ce qui se passe en Birmanie. C'est aujourd'hui et demain. Dans une moindre mesure ce qui se passe au Brésil!
      Gilles

      Supprimer
  14. bonsoir à tous, donc la loi martiale est le sujet ! Encore faudrait il préciser qui l'instaurerait . Si c'est le gouvernement d'incompétents et de ravis de la crèche qui est supposé nous gouverner qui s'en chargerait, une virée au supermarché s'imposerait dans la minute avec ultime remplissage des jerrycans .
    Si , par contre l'illumination touchait les états-majors pour le déclencher afin d'éviter de chuter encore plus bas tel satan vers l'abime ; là, je me dirai , tel le Roy d'Angleterre à Crécy en 1346, apres avoir fait reposer et rafraichir ses troupes :"He made up his mind to wait and see" .
    Nous en conviendrons presque tous qu'il ne faut rien débuter seul et d'initiative sauf pour sa défense personnelle contre tels élèments exogenes décidés à nous imposer des devoirs ou des charges indus. pour beaucoups nous sommes au vus des journaleux parisianistes et bobos trottinette des papis qui picolent, roulent diesel et fument du gris tout en confessant un amour fétichiste pour d'antiques pétoires aux noms savoureux (Garand, Mosin-Nagant , Berthier, mannlicher et Kropatchek, etc etc) .
    Comme il fut dit : depuis l'invention de la poudre, il n'y a plus d'hommes forts et le moindre goujat arquebusier est capable de démonter proprement un cuirassier lancé au grand galop, meme doté d'une estoc et de deux beaux pistolets d'arçon. Evidemment cela ne retire rien à la valeur intrinsèque de l'entrainement et des compétences acquises sur le terrain ou la caisse à sable .
    l'honneur , c'est beau mais c'est comme les allumettes, ça ne sert qu'une fois (Marcel Pagnol), j'ai déjà joué à Alamo, nous avions le choix de nous rendre à dix contre quatre cents, mais notre Adjudant tel un officier Américain à Bastogne renvoya l'impétrant mégaphoneur avec la phrase : "bandes de S....es., moi je fais Camerone", cet argument plus les deux AA52 dument graillées décidèrent les envahisseurs de rester prudemment en ligne immobile. cette anecdote prouve que des CPF mandatés pour occuper un village ne seraient guere rassurés sur leur devenir. surtout si vous avez déjà eu l'opportunité de voir le visage d'un révolutionnaire armé qui se sait observé à travers le réticule d'une APXL806, c'est renversant de lucidité. nous pouvons changer les élèments de cette anecdote pour la mettre au gout du jour, ça devrait ne pas trops transformer le principal . nous , papis qui.......etc etc etc avons le devoir de transmettre notre passé et nos savoirs aux generations qui n'ont connu que paix et tranquillité pour l'instant, et si ça tourne mal par le truchement d'une ogive de 7,62X39, mon remplaçant otera ma vieille pétoire rouillée de mes mains ensanglantées (c'est beau comme l'antique) afin que le spectacle continue . et donc apres l'Espagne d'un Génèral, la Grece des Colonels, le Portugal des Capitaines, nous connaitrons la France des Sergents . ce sera tres interessant et pour la boboitude collaborationiste : zob ouallou !
    "que Nababozo le grand lapin vous protege". HERMAN STOSS .

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir Herman.
    Merci de m'avoir amuse à travers votre superbe commentaire.
    D'une idée à une autre, enchaînement surprenant de la pensée, cela m'a fait penser au film " Croix de fer " de Sam Peckinpah, en Russie en 1943, lors de la seconde retraite de Russie alors que déjà tout est joué., dixit Wagner , le crépuscule des dieux.
    Vers la fin du film, Kurt Steiner ( personnage qui a toute ma sympathie, on s 'en doute) s'en prend au colonel Bran et au capitaine Kiesel qui ont toujours passé sur son insubordination notoire face à sa bravoure au combat et ses exploits militaires ( Croix de fer ) , il s'en prend à eux sur leur responsabilité d'officiers ( la caste , ah! Hiérarchie quand tu nous tiens....!) dans l'accession d'AH au pouvoir ( le capitaine Stransky n'étant que l'autre face , la plus sombre) et de ce merdier final pour les allemands, le peuple.
    Le 20 juillet 1944, l'opération Walkyrie menée par des hauts gradés échouera.
    La police ( ss, gestapo, sd, etc....) par laquelle AH s'est maintenue au pouvoir se déchaînera de plus belle.
    En 1931 , le cineaste Fritz Lang a produit " M le maudit" , un prophète , non ?
    L'histoire ne se répète pas , elle bégaie dit on .
    Alors fort de cette citation , j'évoquerai l'interview sur BFM TV de Noam Adouar, syndicat policier Vigi , repris sur le site Échelle de Jacob.qui déclare que le ministre de l'intérieur et ce gouvernement ne tient que grâce à sa police .
    Que nous réserve l'avenir ?
    La fin est déjà écrite dans les propheties, Dieu nous laissant notre libre arbitre.
    J'ajouterai, second parallèle , n'est ce pas Elizabeth, que les êtres supérieurs qui ont le cul bien calé dans leur fauteuil , nous recommandant l'amour avant toute chose pour tout supporter, j'avoue l'avoir saumâtre et grincer quelque peu des dents.
    Laissons patiemment refroidir les plats....histoire de ne pas se brûler.
    Cdlt à tous.
    Vianney.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjours à tous!
      Ho!Ho! que de blabla (Messieurs Herman et Vianney). Merci pour un peu d'histoire difficile à suivre.Vous vous égarez. Personne n'est devin,mais sans se malaxer le cerveau et celui des autres il faudrait proposer au moins une solution de secours.Ici sur ce blog tous savent qu'il y a de sacrés problèmes en cours qui vont s'aggraver.Nous essayons de discerner quelques solutions le plus praticables par le plus grand nombre. Plus ou moins ventripotent, plus ou moins perclus de rhumatismes.
      J'ai appris beaucoup grâce a ce blog,je mets plusieurs idées en application,je ne suis pas un rambo,j'ai de l'arthroses mais je saurai me défendre si nécessaire.
      Simplification et efficacité.
      Gilles

      Supprimer
    2. Bonjour Gilles.
      Il serait discourtois de ne point vous répondre et vous saluer par la même.
      Je souhaite laisser cela à Herman , s'il accepte de le le faire, avec la sobriété du propos dont il a le secret , sobriété remarquable découverte au cours de ses commentaires précédents.
      Cdlt.
      Vianney.

      Supprimer
  16. bonsoir à tous, bonsoir Vianney, puisqu'il s'agit d'enfoncer les portes ouvertes, faisons le donc avec élègance car l'usage du bélier est certes efficace, surtout suivi d'une grenade "flashbang" pour recevoir l'illumination des consciences et surtout des rétines, mais il laisse transparaitre un peu trops de force brute dans son usage , j'en conviens , alors que nos chers boboides souhaiteraient la négociation , mais je digresse !
    je pensais avoir été clair sur l'état physique des troupes , nous ne sommes plus des garnements et meme si je conserve la ligne, la tete droite et le bulletin pret à plonger dans l'urne, je n'ai plus la souplesse de mes cinquante ans; malgré un entrainement plus ou moins constant, je le déplore mais ferai avec !
    avant que de m'égarer, j'ai pu constater depuis ma plus tendre enfance puis apres trente six années à porter l'uniforme et à le faire respecter par certains, craindre par d'autres, en divers lieux de notre doulce France que nous sommes fort mal barrés .
    ce site comporte deux mots : survivre et chaos, survivre j'ai su me débrouiller autrefois mais il y a tant à apprendre encore que j'en ai le tournis. quand au chaos, pas besoin d'arpenter la brousse du Béchuanaland pour le trouver, il suffit de se rendre dans certaines banlieues à racaille dont je tairai le nombre vu son importance non révèlée à la plèbe par l'oligarchie au pouvoir .
    dans le domaine de la répression sanglante et sauvage la Birmanie fait petit joueur, on a vu beaucoups plus fort, par exemple au Cambodge , (c'est tout pres) ou le tiers de la population fut exterminé par de braves néo communistes ayant pour certains étudié à Paris les idées fumeuses et rousseauistes à la mode dans les années 60 .
    je sais ce que sont ces révolutionnaires en peau de lapin, fils à papa, dégénèrés notoires ou brutes épaisses entre deux cuites à la "number one" , chargées de piller, voler, violer , assassiner . je pense que nous les aurons en face de nous un jour ou l'autre à nouveau . je les attends et je ne suis pas seul à le faire ou le penser.
    reste à savoir ce que feront l'armée et les forces de l'ordre, j'avoue, vu le recrutement actuel que je ne suis pas des plus optimiste. bien sur que l'état tient grace à elles, c'est évident et ça a toujours été . nous sommes au bord du gouffre et nous allons faire un grand pas en avant . nous ne nous en tirerons pas seul, certains cinéphiles devraient revoir "la vallée perdue" pour se persuader que la guerre civile ou pas finit toujours par les rattrapper, alors se former , se préparer, éventuellement s'unir pour mieux résister.
    de toute façon, on va tous y passer, alors comme dans la charte de la transat Anglaise en 1960, il sera élègant de "mourir en gentleman".
    pour les optimistes, il vous reste l'élection de 2022, soyons fous . HERMAN STOSS

    RépondreSupprimer
  17. Bonsoir à toutes et tous. Bonsoir à vous Vianney et à vous mon compatriote Breizou HERMAN. (Au fait HERMAN, connaissez vous un poil le secteur Huelgoat/Kastel Nevez Ar Faouet/Scaër-Sud Finistère ????), un "groupe/Klan" y aurais fait souche...Soit disant ! Si cela est vrais, il est probable que j'en fasse partis. Je dis ça, je dis rien. Une base de milis d'actives, où fraichement civils, ainsi que des "anciens sans trop de bide", avec un bon pourcentage Légio...et du jeune civil (homme-femme).... Tous ayant, à priori, la même façon de percevoir le futur proche, pour notre pauvre Terre Celte arabisée .( désolé pour vous Robin, que nous soyons si éloigner !). Herman, un jour viendra surement, où nous auront tous ,autant que nous sommes, à avoir besoin les uns des autres. Les multiples propositions de Robin (tout à son Honneur), nous les avons concrétiser, la facilité vient du fait que 80/100 de la base du sus-dis "groupe/klan" se connait depuis 20-25 ans ! La suite du recrutement se fait par captation/présentation/évaluation. Je ne rentre pas plus dans le détail ! "bonsoir à vos Dames, Messieurs des FDO/Gestapiste". Les temps sont devenus tellement craignos, que nous pouvons, (tout en restant un poil "fomec"), dire ce que nous avons à proposer aux éventuels volontaires combattants(tes) pour un avenir dans "l'honneur, le respect de nos origines Blanches Européennes " ! Ben voili, voila !!!! ça c'est du concret ! Par sur que Mr.Templar l'accepte. Mais j'aurais tenté le coup ! Mohamed/Mamadou prend moins de "pincettes" que moi, sur les réseaux sociaux. La balle à qui voudra la prendre ! (Secteur Bretagne). Amitiés à vous toutes et tous, et ne baissez pas les bras...se n'est que le début du "festin". Didier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Degermat DB 29, bonjours à tous!
      Voici un exemple où la lorgnette de l'actualité fait son effet grossissant et engendre la crainte.
      DB 29 quel est le nombre d'habitant le plus élevé dans la plus grosse agglomération de ton secteur; Carhaix,Scaer,Gourin,Callac et probablement Rostrenen qui doit être à vos yeux que des étrangers non digne de respirer votre air parfumé au lisier.
      Je suis 100 % Breton du centre et je suis offusqué par ces genres de propos isolationnistes qui entraînent le replis et le rejets des autres qui sont ne seraient qu'à 20 km de chez soi.
      Une "devise" : il y a des bons et des cons dans toutes les sociétés.Pour information les races humaine n'existe pas,il n'y a qu'une seule race humaine.C'est largement assez me direz-vous et je suis d'accord.
      Kenavo à tous et à ceux du kreiz Breizh (orthographe approximative)
      Gilles

      Supprimer
    2. Je suis très surpris, cher Gilles, que tu répètes les contre-vérités du politiquement correct. Avant d'affirmer que les races n'existent pas, il faudrait au moins que tu définisses ce que tu entends par "race".
      Chacun peut constater qu'il existe d'évidentes différences entre les individus d'origines différentes, entre autres sur leur couleur, ce qui a depuis toujours défini ce qu'on a appelé les races principales. En gros, les africains sont des homo sapiens, les européens résultent d'un croisement entre homo sapiens et néanderthalien (qui nous a donné la clarté de la peau, des yeux et des poils), une partie de l'extrême orient et du pacifique d'un métissage entre homo sapiens et homo denisova, la plupart des asiatiques seraient issus d'un croisement entre homo sapiens et homo habilis ou je ne sais plus quel autre, désolé je n'ai pas tout en tête, je n'obsède pas là-dessus. Donc des croisements entre espèces différentes, comme ça peut se faire entre d'autres espèces proches, lions et tigres par exemple. Et il ne s'agit là que des principaux groupes, on a identifié un certain nombre de mélanges plus rares. Et de nombreuses variations de proportions de mélange... Ce qui fait que les races, que le système dit ne pas exister, ont pourtant une origine plus lointaine que l'apparition de l'homo sapiens lui-même. On peut d'ailleurs rappeler que dans certaines régions propices aux maladies 80% des gènes du système immunitaire sont issus d'une espèce différente de l'homo sapiens, qui séjournait là depuis des centaines de milliers d'années et y avait donc déjà subi la pression de la sélection naturelle.
      Ce qui bien sûr ne suppose en rien une supériorité globale d'une race sur les autres, chacune s'étant adaptée aux contraintes de son milieu.

      Supprimer
    3. François, Gilles n’est pas le seul à répéter ce que l’on lui à dis, à l’école ou ce qu’il a glané au cours de sa vie, et tous cela est « politiquement correct » puis que cela viens de notre éducation, et instruction de ceux qui nous dirige. Donc ce que tu dis toi aussi, en fait partie.
      il y a pourtant d’autres «  son de cloche » mais il faut chercher en dehors des sentiers battus…
      L’homme aurait été « fabriqué » d’une par par le créateur, et modifié d’autres part par une race de Dracos, étant présente sur notre terre bien avant l’ apparition de l’ hominidés et le (franc mac de Darwin ) en a déduit l’évolution !
      ces Dracos reptilien auraient modifié l’ ADN de l’humain, en le mélangeant avec le leur…
      aussi, actuellement, certains hommes serraient plus ou moins loin de l’être humain original et pur, nommé être humain Adamique…
      Si ces » suppositions « t’intéressent et titillent ta curiosité , tu pourrais aller écouter ou lire les expériences de Rachel Fortun
      robin

      Supprimer
  18. Hélas, sans un grand mage , à ce jour le risque de trouble majeur identifié est celui d'une " race" de barbus et de femmes à foulard. Ils n'ont pas du tout l'intention de s'integrer bien au contraire derrière la victimisation, ils s'imposent et.... exigent. Tous les autres (dont nous qui ne choisissons pas cette mentalité ) , sont de l'autre race, celui du trop bon trop con , celui qui n'a que des devoirs et qui a trop négligé ses droits au nom de la ... tolèrance. C'est noble, c'est beau, sauf qu'aujourd'hui , face des inclutes sans scrupules et sans aucun d'âme, ç'est en train de nous pêter à la gueule. Et la crise a venir ne va rien arranger, car dans certains esprits, l'heure de la revanche à sonner. Il faut faire payer le mécréant dont les femmes et les filles ne sont que des pu..... Les voler ne sont qu'un juste retour des choses. Soit tu es avec eux, soit tu es contre eux et il n y aura pas de demi mesure. Ceux là même qui leur avaient fait un pont d'or ,sont en train de se rendre de la monstruosité de leur oeuvre. Aujourd'hui , ils tentent de faire marche arrière, mais c'est trop tard, ils ont infiltré tout les villes et leur hordes de racailles n'attendent qu'un seul claquement de doigt pour soumettre les uns et les autres. Selon le Figaro : 30 000 Armes circuleraient dans les banlieues . La moitié sont des AKM/AK47 , de Glock , fusils à Pompe , et des fusils à Canons sciés. (lorsqu'on pense que la France ne compte que 68 000 places de prison) . Voila le chiffre quasi officiel. Alors oui , il n' y a qu'une seule race d'homme, mais pardon mais parmi ces humains, certains (nombreux) vivent comme des bêtes. Et ces bêtes représentent un vrai danger qui sera à l'origine d'une libanisation ou d'une St Barthelemy et c'est bien face à cette réalité qu'il convient de préserver la vie de nos proches et de nous même. Pour se faire , il faut anticiper en s'équipant, s'entrainant , se documentant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour fm 29 une petite précision la crise (? laquelle ?) est là depuis visiblement 2008 pour l'aspect économique ,les étrangers venant du nord de l'afrique inassimilables ne seront pas un danger .Une arme sans munitions n'est qu'un vulgaire bâton et encore !! or ceux qui auraient des engins tirant en rafales se trouveront a sec à la fin de la première minute de feu soutenu, sans parler d'un manque total de tactique, d'expérience et encore moins de stratégie .Bien plus dangereux seraient des ex-militaires organisés voulant se tailler un territoire genre fief du moyen age ou a l'instar des grandes compagnies chassées en Espagne par du Gesclin essayeraient de vivre de rapine nomadisant sur de grandes parties du pays.Nous n'en sommes pas là et le "vaccin " morticole va en éliminer un paquet dans les deux ans qui viennent alors on attend et on regarde sans peur ni impatience.Cldt

      Supprimer
    2. Bonsoir,à mon avis il s'agit plus d'un problème d'ordre politique que racial
      .https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwidxKnM2NPvAhWJEBQKHcqMDlYQFjACegQICBAE&url=https%3A%2F%2Fwww.fdesouche.com%2F2021%2F03%2F27%2Faustralie-trois-musulmans-admettent-avoir-planifie-une-fusillade-de-masse-pour-faire-progresser-lislam%2F&usg=AOvVaw1rIos3Le6s-arTfG_h88EB
      Les convertis pensent peut-être échapper à....,ou être bien placé pour;ils sont souvent pires que les autres.
      Ils oublient que chaque révolution s'accompagne d'une "nuit des longs couteaux"
      Dans le vaste espace carcéral dans lequel nous vivons,chaque détenu surveille ses contemporains.Certains obtiennent des monopoles de trafics....
      L'application stricte de la doctrine de la légitime défense transforme les FDO en matons contrôleurs d'attestations et autres port de masque...
      Moins dangereux que d'arrêter les rapeurs
      Il faut avoir un drôle de sens de l'humour pour évoquer un repli sur soi....quand le pays est confiné.
      Sens de l'humour ou absence de sens du ridicule?
      Bref ne vous déplaise,c'est dans ces moments qu'on est heureux d'avoir des amis,des gens qui nous ressemblent;des gens sur lesquels glisse cette folie collective,comme l'eau sur les plumes d'un canard.En plus ils ne sont pas nés sous le signe de la balance.J'ai vu un jour un bavard s'étouffer pendant son sommeil avec le contenu d'un flacon de talc....c'était pas beau à voir.
      C'est bête d'être distrait à ce point.
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
    3. Janus : Quelle crise ? Devinez ? Sanitaire et demain Sociale pardi !
      Toute les dernières attaques aux couteaux ou l'incendie de la cathédrale de Nantes sans parler du camion fou ont été perpétrés par des nouveaux migrants. Une arme sans munition.... Janus vous rigolez ? Vous pensez vraiment que les Tchétchènes sont des "bouffons" qui ne maitrisent pas les armes à feu ? Que ceux qui encadrent le Deal ne seraient pas en mesure d'arroser efficacement un commissariat ? Des munitions EUX savent en trouver et les autorités ne veulent pas se frotter à eux (exemple de Trappes en 2013). Leurs techniques on la connait c'est celles des lycaons , attaquent brefs dans tous les azimuts avec une très grosse mobilité. Pour le moment les spécialistes techniciens de nos FDO n'en chopent que 2 ou 3 lors des échauffourées .... Bref ne les estimons pas , et pour le moment ils gagnent tous les jours du terrain .

      Supprimer
    4. FM29…je ne peu pas vous laisser dire certaines abérrations, si vous parlez du camion fou, celui de Nice au mois de Juillet ? il y avait bien un migrant à bord, mais il ne conduisait pas, le chauffeur était un FO, qui à été ex-filtré après que le camion soit stoppé…pour vous en convaincre il y a des vidéos, et des photos, ou l’on voie très bien les nombreux impact de balles tous du coté du passager …cette opération est comme beaucoup , montée par l’état profond( Charlis, bataclan, Kchère, etc…) des opérations sous faux drapeaux, de nos jours nous le savons, que nos gouvernants ne reculent devant rien, aucun mensonge, pour perpétrer la peur et incriminer les innocents .
      robin

      Supprimer
    5. Aberrations dites vous ? Impacts de balles "tous" du côté du passager ? Beh j'invite tout le monde à regarder l'image suivante: https://www.20minutes.fr/justice/2995775-20210310-attentat-nice-sept-hommes-femme-renvoyes-assises-non-lieu-confirme-neuvieme-accuse
      et chacun se fera son idée sur la répartition des impactes de balles . Je ne m'avancerai jamais dans l'idée d'imaginer ce dont vous avancez. Ceci étant dit,je trouve la résilience de nos concitoyens remarquables vis à vis de ceux qui prêchent la haine à l'égard de la France . Bien à vous .

      Supprimer
  19. bonjour à tous, db29, ayant passé la plus grande partie de ma vie à morlaix, j'ai souvent été me balader en foret du Huelgoat, comme preuve la roche tremblante, je me rappelle bien l'endroit ou il fallait appuyer fort pour la bouger. c'est tres intéressant votre klan, simplement il convient de rester discret . ce ne sont pas les militaires qui manquent en notre région de Bretagne , j'inclus systématiquement le pays de Naoned, ce pays exclus de notre Bretagne par le maréchal Pétain pour diminuer les morts Bretons lors de la grande guerre. cependant les services de renseignement des trois armes, celui de la gendarmerie et celui de la police sont sur des personnages comme nous (coucou les gens), attention à l'entrisme tel le vulgaire trotskyste qui s'incruste chez les socialos (la liste est longue) . le renseignement ayant fait partie de mes fonctions autrefois, il convient d'etre méfiant .
    quands aux AKM et AK 47 et toutim, il y en a plus de 30 000, par contre les stocks de munition, là je ne sais pas trops, n'en ayant jamais trouvé, mais comme il est dit les tchetchenes et autres daeshiens connaissent l'importance des reserves et leurs caches (suivez mon regard ) .meme si la racaille des cités n'est guere formée au combat urbain , j'ai la conviction que les ordres actuels sont de les laisser faire, car face à une charge d'unités spécialisées dans le maintien de l'ordre EGM ou CRS seuls, ils ne tiennent pas le choc quands ça chable vraiement à la gomme ou au tonfa. quoiqu'on dise , c'est un métier et ces unités disposent maintenant de materiels modernes sans compter ce qui va bientot arriver en trucs neufs. soit ils fuient d'entrée de jeu, soit ils décrochent . ils sont vifs mais encaissent tres mal. un commissariat est bien armé contrairement à ce qu'on pense mais la formation au combat urbain manque cruellement. et je ne parle pas du recrutement qui part en c.......es. ca n'augurerait rien de bon en cas de veritable attaque à l'arme legere .mais j'anticipe peut etre mal.
    quands au phénomene d'une "grande compagnie" de pillage, ça me semble difficile, la France n'est pas l'irak ou la syrie, pas d'appui dans les populations rurales, facilement reperable et identifiable à l'extérieur des cités à racaille, pas de blindés legers.
    quands aux 2 ou 3 choppés, d'abord on les fait parler si on veut (de mon temps ils parlaient , vu l'arbre en boule ?) et quands on veut nasser ou encercler un quartier on sait faire, je parle d'experience . donc ce qui se passe est voulu ou autorisé actuellement. raison de plus pour monter dans les compétences, comme par hasard ce fichu porte container s'est mis au tas en bloquant des centaines de navires à Suez , bizarre ??? va t on manquer de colifichets asiatiques ? nous n'en sommes pas encore à la grosse confrontation, c'est une lente dégringolade sécuritaire, gardons le calme des vieilles troupes mais soyons prets à nous défendre et plus si affinité quands nous en arriverons à la phase 4 du Colonel Lacheroy, voire la 3 . HERMAN STOSS .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces faces de rats avancent millimètre par millimètre et par accoup . Mais ils gagnent à chaque fois . Demain , en cas de blocage de Rungis dans la région Parisienne, qui croyez vous dans un 1er temps se serviront dans les centres commerciaux de la périphérie ? Qui dans un 2ème temps viendront les chercher dans les maisons ? Qui aujourd'hui est capable de dire que FDO serait en mesure de défendre et les centres commerciaux , et les centres stratégiques et même temps les particuliers et leurs propres casernements ? Vous êtes en Bretagne et pardon de le dire vous êtes pour le moment encore un peu préservés. Ici dans la région Parisienne , nous avons à composer avec les manouches (cambriolages, et vols à la roulotte) aux racailles , dégradations vols à la tir, agression, cambriolages , Cybercriminalités , rackets , intimidations, prosélytisme Islamique, rodéos, vols avec violences en bandes "organisées, Deals , règlement de comptes. Pour le moment , la France a atteint un point critique où nous le savons tous ici car nous sommes lucide , nous avons presque atteint le point de bascule.
      Oui je suis un ancien Marsouin , Oui j'ai fait un service long pendant la guerre du Golf (même si je n''ai pas eu le temps d'y être affecté , Saddam ayant rendu les armes trop tôt) oui j'ai à contre cœur dû devoir anticiper d'où d'ailleurs cette recherche d'échanges avec vous sur ce blog . Aujourd'hui je suis cadre sup dans le secteur privé , je vis dans le 78 (le département le plus riche de France) , mais je bouge , j'observe et j'écoute ! Et partout où je vais , de Nantes, à Bordeaux à Lyon , à Grenoble , à Mulhouse, à Strasbourg, à Lille, Roubaix, Tourcoin , à Rouen et j'en passe des pires et des meilleurs , j'observe qu'ils se structurent , qu'ils se concertent de plus en plus (ex Charlie H et Hyper Casher ) etc... (En voici les prémices de structures) , suivi du Bataclan en même temps que les attaques du stade de France. je mets au défie ici une personne capable de prédire qu'à l'avenir des attaques plus structurées plus efficaces encore ne se dérouleront pas : Qui oserait prétendre ici qu'un échange de coup de feux dans une zone pourries qui entraineraient la mort de 2 ou trois rats ne dégénèreraient pas mise à sac de régions entières avec vous et moi en ligne de mire collatérale ? Bonne journée

      Supprimer
    2. Bonjour Herman.
      J'ai pris la peine de me documenter pour pouvoir dire ces quelques mots.
      Ce que dit le colonel Lacheroy est des plus intéressants.
      Deux volets à son propos :
      1) ce que fait le révolutionnaire .
      2) ce que doit faire le contre révolutionnaire.
      Pour le point 2 , cela signifie révolution des mentalités et adaptation del'action en conséquence.
      Aujourd'hui , à l'issue de 70 ans de pouvoir apres la guerre d'indochine et la guerre d'Algerie que constate t'on ?
      Toujours la même mentalité sinon pire , de la part du pouvoir et toujours la même action brutale et aveugle , voire grandissante, mis en place par les FDO, otages mais aussi complices de facto dudit pouvoir car ne s'opposant en rien à celui ci, ne proposant rien d'innovant ( pas de Lacheroy chez les fdo.....) sinon commander plus de munitions pour LBD, tout est dit !
      Encore le pouvoir s'est il approprié une part de méthodologie révolutionnaire inhumaine pour maltraiter la population de nos jours,inversion des valeurs.
      Il me semblait utile de mettre en lumière les 2 volets (sans exclusive de l'un ou de l'autre car étant simple citoyen donc ni affilié du pouvoir ou affide du pouvoir cad FDO)de l'œuvre plus qu'intéressante du colonel Lacheroy de manière à lui rendre l'éloge qu'elle mérite.
      Je me plais a penser que le colonel Lacheroy n'aurait pas désavoué la solution , simple en moyens à mettre en œuvre et probablement riche en résultats psychologiques escomptés sur l'adversaire, que j'avais préconise concernant le "traitement" à réserver au voleur de poules pris la main dans le sac par le groupe de survivants après cahos , Voir article précédent sur le blog , les commentaires et solutions proposées.
      La dimension humaine incluse dans le plan par le 3eme officier adjoint d'EM préconise par Lacheroy.
      C'est à dire aussi et entre autres, "Convaincre " le jeune garçon de ne pas écrire FLN vaincra sur les murs de la caserne alors qu'A.Delon la quitte, redevenu civil pour exprimer son désaccord , dans le film les Centurions. Déjà écrit.
      La guerre psychologique passant aussi par l'absence d'images ( cet adolescent "solidement" emmené ( sic) par des fdo suite à une manif récente ( déjà écrit dans un commentaire précédent) , ce qui signifie bien sûr ne pas empêcher le travail des journalistes mais ne pas s'empêtrer ou se laisser entraîner dans une situation , généralement hautement prévisible même dans le feu de l'action ( les emmerdements , on les " sent" arriver plus que l'on y réfléchit) que l'on ne maîtrise pas.
      En termes de situations , Lacheroy préconisait de la créer , ce que je crois aussi.
      Évidemment c'est plus fatigant......!
      Je trouve qu'Herman et moi formons une bonne équipe pour traiter tous les aspects d'un sujet : l'un traitant la partie que l'autre ne connaît pas forcément et a tendance à ignorer.
      Bien cordialement Herman.
      Vianney.

      Supprimer
  20. 5 millions de permis de chasse en France dont 1,2 faisant acte de chasse en 2019/20,pensez vous sincèrement qu'ils laisseront leur femme enfants et maison attaquées par les cpf sans riposter ? ,n'y en aurait il que 10% la racaille serait balayée,le 12 est une arme hyper efficace sans parler des tireurs licenciés et j'en connais quelques uns qui n'attendent que ça pour faire une bonne fois pour toute le grand ménage,la loi martiale édictée ne changera rien au film, les forces armées seront elles aussi prises à partie et la réponse risque d'être un tantinet brutale.Pour l'instant les exactions sont montées en épingles et ne représentent en terme de morts qu'un bilan ridiculement bas.Sur ce blog j'avais comme chacun aurait pu le faire , donné la dotation en munition 7.62/39 d'un groupe de dix pour une minute de feu ,soit en gros l'équivalent d'un j7 rempli en chargeurs graillés à l'avance et en trente coups.En dehors de "leur" territoire il n'y a plus aucune logistique qui tienne ni de possibilité de projection d'un groupe armé digne de ce nom,envoyer des fusées de feu d'artifice pour égayer les nuits des miliciens est une chose tenir sous le plomb en est une autre ,ceux qui l'ont connu n'en gardent pas un souvenir émerveillé.salut a tous

    RépondreSupprimer
  21. J'espère sincèrement que vous ayez raison ... je ne vais pas vous dire qui d'une arme de chasse face à 1 AK47 l'emporterait , car tout dépend naturellement du contexte d'utilisation, toutefois entre une arme d'assaut et une arme de chasse ou de tir... pardon , mais le facteur chance aurait besoin de jouer pour nous ! Vous évoquez une force de projection ... pardon de ma Franchise mais dans le Chaos tel que nous pouvons l'imaginer , il s'agirait de 4 ou 5 racailles qui débarqueraient d'une Polo à n'importe quel heure du jour et de la nuit ! et ceci de manière anarchique et haineux , bien loin de mos esprits structurés et humanisés. Il est humainement impossible de surveiller une propriété 24/24h , même avec un chien . Il y aura toujours un moment où vous serait obliger de baisser votre garde et là... expérience du feu ou pas.... vous serez pris de cours si vous ne vous unissez pas avec votre voisinage. Se frottez aux forces armées ? Je crois que certains d'entre nous ici ont vécu en Guyane , et eux peuvent vous dire ce qui se passe dans une lutte asymétrique en permanence . Ceux qui ont connu Mayotte peuvent vous dire ce que c'est que vivre dans l'insécurité permanente. Dans les 2 cas c'est très souvent face à une immigration incontrôlée que nos FFO et nos forces armées ont à faire face. Ce qui se passe là bas n'est que ce préfigure notre situation dans un avenir proche à une tout autre échelle.

    RépondreSupprimer
  22. Comme toujours on en revient au point essentiel.
    QUI a intérêt à ce que nous nous fassions trucider, à ce que notre race disparaisse ?
    QUI protège ces barbus, facilite leur venue sur notre territoire ?
    Et ne me parlez pas des gauchistes, bien sûr qu'ils font partie du problème, mais ce ne sont que drs pions.
    QUI A CETTE HAINE ENVERS LA RACE BLANCHE ? (à part nos cpf bien sûr ?) et POURQUOI ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme du 30 a 0737 cherchez et vous trouverez il y a assez de listes de livres donnés sur ce blog pour satisfaire votre curiosité bien naturelle,mais je ne crois pas que vous soyez pret a les entendre ,les admettre .Ne vous inquietez pas la révélation aura lieu relativement vite et vous expliquer 75 ans d'histoire correspondante par le menu n'entre pas dans le cadre de l'évitement de la loi martiale,une autre fois peut être ,au coin du feu un verre à la main si il en reste !!.Cldt

      Supprimer
    2. Janus, je pense connaître la réponse, je voulais juste pousser à la réflexion. Pour ma part j'ai mis des années à l'admettre, l'éducation nationale, les journalistes, politiques, la moraline et bien sûr, les principaux intéressés ont fait en sorte de nous faire avaler des couleuvres.
      Pour moi, l'homme blanc a perdu la guerre en 1945 et toutes les horreurs que nous vivons aujourd'hui et celles que nous nous apprêtons à vivre sont le fruit de cette défaite et la conclusion du projet d'anéantissement qui a été prévu pour notre race.
      L'ennemi est bien connu.
      Il a pignon sur rue.
      Et l'islam n'est que son balai.

      Supprimer
  23. Bonsoir à toutes et tous. Bonsoir à vous Gilles. Je vous site: " non digne de respirer votre air parfumé au lisier....Que voulez vous dire ? que sous entendez vous ? Vous êtes Breton et vous n'aimez pas "l'air parfumé au lisier" ? Allez le dire à nos compatriotes paysans ! Moi, perso le lisier ne me dérange pas et petite indication au passage: dormir pour quelques heures de récupérations sous un tas de fumier, en creusant un trou à votre taille, en gardant une aération suffisante pour ne pas être asphyxier, cela je l'ai fait !!! (Centre Entrainement Commando 23/ Les Rousses.) Les FDO passent devant vous.....Lol. Blague à part Gilles, "chacun sa merde", j'ai tant d'autres choses à faire que de perdre mon temps en polémiques stériles. Par contre et toujours..."Kentoc'h Mervel". Bien à vous, respect à toutes et tous.Didier.

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour Pierre, as-tu remarqué que depuis quelques jours la liste des commentaires récents est vide?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci François. C'est corrigé, jusqu'à ce que google change encore ses paramètres...

      Supprimer

Merci de veiller à l'orthographe et de rester dans le cadre de l'article proposé. Les commentaires en petit nègre ou hors sujet seront systématiquement rejetés.