23 novembre 2020

Survivre à la guerre civile - Derniers conseils

Cinquième et dernière partie de notre grand dossier consacré aux affres de la guerre civile, et aux nombreuses questions qu'une telle éventualité pose au survivaliste en termes de préparation.

Dans cet article, nous aborderons le thème des ressources, celui de la situation à venir, et la question de la mobilité ;

Et pour terminer, quelques conseils personnels...








Stocker pour l'avenir

  • Pour vous-même : De nombreux articles, qu'il s'agisse de produits de base ou de confort, vont s'évaporer dans les pénuries qui accompagnent toujours la guerre civile. Si vous n'avez pas assez de ce dont vous avez besoin, ne comptez pas sur une manière vraiment fiable pour vous réapprovisionner, même si vous vivez à proximité de petits producteurs locaux.
  • Pour le troc : L'argent liquide risque de se déprécier ou de perdre toute sa valeur pendant le conflit (voire avoir disparu avant...). Des biens de toutes sortes seront alors échangés entre les troupes et les survivants. Il est judicieux de stocker des marchandises excédentaires comme monnaie d'échange, surtout pour ce qui est des produits de luxe.
  • Conservez de petites choses : Vous aurez beaucoup moins de possibilités de déplacer ou d'échanger des biens volumineux, encombrants ou lourds en période de guerre. Réfléchissez bien avant de vous engager dans des biens ou des équipements de ce type, pour quelque raison que ce soit.

Vous devriez vous préparer à survivre à une guerre civile en sachant que l'argent liquide que vous avez l'habitude d'utiliser pour vos achats quotidiens va perdre de sa valeur, voire devenir complètement inutile.

À mesure que la guerre se prolonge, vous serez de plus en plus plongé dans une culture de troc où des biens qui étaient autrefois courants seront désormais utilisés comme argent liquide, ou l'auront remplacé. Vous pouvez vous attendre à ce que cette nouvelle "économie de guerre" devienne la norme, car le troc est la base des interactions humaines depuis des millénaires.

Bien entendu, si vous voulez participez à un tel système, vous devez avoir des choses à échanger. Celles que les gens voudront seront souvent celles dont vous aurez vous-même besoin, alors stockez en gardant cette idée à l'esprit, c'est-à-dire en constituant une réserve de choses spécifiquement destinées à l'échange, en plus de celles nécessaires à votre usage personnel.

Heureusement, de nombreux articles qui deviendront soudainement précieux dans une économie de guerre sont peu coûteux de nos jours, faciles à transporter, et disponibles en quantité. En voici une liste, certainement pas exhaustive : fournitures médicales basiques, aliments de longue conservation, eau potable/purifiée, outils à main, briquets et allumettes, armes et munitions, pièces de rechange, bougies, carburant, etc.

Les articles supplémentaires qui sont moins nécessaires pour la survie stricte, mais qui sont sans aucun doute utiles ou classés comme "produits de luxe", constituent un bon placement, y compris des choses comme : l'eau de Javel, savon en barre, shampoing, conditionneur, eau de Cologne, épices et sauces, produits du tabac, alcool, seaux et conteneurs, coupe-ongles, vêtements, livres, jouets pour enfants, etc.

Avant que vous ne supprimiez l'un des éléments de la liste ci-dessus, je voudrais que vous sachiez que tous, chacun d'entre eux, sont des choses pour lesquelles des personnes ont été tuées et ont effectivement tué pour survivre aux conflits civils du 20e siècle.

Il va sans dire que ces petits luxes, ces gadgets utiles et ces souvenirs de temps meilleurs resteront incroyablement précieux dans tous les conflits que nous aurons la malchance de vivre.

La sécurité lors des opérations de troc, voire la possibilité même de son usage dans un monde à la Mad Max, peut être un réel problème. Toutefois, ces travers n'enlèvent en rien au principe du troc qui reste à la base de toute économie de survie, et qui entrera en vigueur à un moment ou un autre. 




La situation en France

La douzaine de points qui ont été développés dans les différentes parties de ce dossier consacré à la préparation à la guerre civile ne constituent certainement pas la totalité de la problématique. Ce sont des points importants, mais il y en aurait d'autres. Ils seront peut-être étudiés plus tard, au fur et à mesure, si les événements nous en donnent le temps, et la possibilité... 

Il est aussi très difficile de savoir lesquels parmi ceux énoncés seront déterminants, ou quels autres auraient dû être mentionnés d'abord. La guerre civile est avant tout affaire de circonstances et de contexte. Dans une société comme la nôtre, devenue hétérogène à notre corps défendant et qui compte désormais 30 % de barbares, il est difficile de dire ce que l'avenir nous réserve, et la tournure précise que prendront les événements.

Une chose est sûre : vu les proportions, l'intégration est un leurre total qui ne peut se faire et ne se fera jamais. A partir de là, il n'y a que deux solutions : soit on est submergé, soit on reprend le dessus. Ces deux assertions sont à elles seules des raisons plus que suffisantes pour une guerre civile d'envergure. Sans compter les plans ou actions d'un gouvernement totalitaire, voire de conditions climatiques désastreuses qui pourraient s'ajouter.

Dans tous les cas, ce qui a été dit dans ces cinq articles reste plus que jamais valable. Des notions telles que le regroupement, les déplacements, la protection personnelle, pour ne citer qu'elles, restent et resteront toujours d'actualité, quelles que soient les circonstances. Ce qui pourrait changer, par contre, est notre degré d'implication, à savoir une éventuelle impossibilité de rester passif à attendre que les choses se stabilisent d'elles-mêmes, avec obligation pour chacun d'entre nous de mener le combat au risque de disparaître définitivement. 

Comme je l'ai dit à de nombreuses reprises, la violence sera l'attribut majeur des événements qui nous attendent. Une violence extrême, engendrée par les différences fondamentales de culture, la volonté affichée des envahisseurs de nous conquérir, et les caractéristiques mêmes de notre société (réduction drastique du nombre de producteurs au profit des consommateurs, circuits de distribution travaillant à flux tendus, dépendance des populations aux services publics, etc.).

Je conçois parfaitement qu'il soit difficile pour des survivalistes a priori pacifiques et n'ayant pas d'expérience militaire d'envisager d'avoir à se battre l'arme au poing dans un combat ouvert. Malheureusement, j'ai peur qu'il ne soit possible d'y échapper. A ceux-là, je conseillerais le combat à l'extérieur, toutes les fois que possible. Une sorte de stratégie hybride, qui mêlerait défense en profondeur et défense mobile. Ces notions ont été largement explicitées dans le dossier n°10 : Défense & sécurité à long terme d'une base de repli, que je vous conseille vivement d'étudier vu les temps qui s'annoncent.

En gros, cela consisterait à défendre une position (par ex. le lieu d'habitation) à partir d'un poste situé à l'extérieur du périmètre, et non pas à l'intérieur - par exemple dans un immeuble adjacent. Là, un survivaliste doté d'une arme un tant soit peu précise (une simple 22 LR avec lunette) pourrait éclaircir en silence des groupes ennemis en approche, sans mettre en péril immédiat les habitants de la maison et surtout, sans les amener à se faire localiser. 

Il n'y a rien de plus déstructurant pour un combattant que de voir ses camarades tomber à ses côtés, tout en étant incapable de voir d'où viennent les balles. La difficulté à localiser la menace est ce qui rend les snipers si effrayants et si efficaces. Chez des combattants non aguerris, voire de simples foules d'illuminés, une telle menace est juste ingérable, tant sur le plan psychologique que sur celui des contre-mesures.

Bien entendu, cela supposerait pour le sniper d'avoir mis en place au préalable des systèmes d'alerte précoce, notamment une surveillance visuelle à un poste avancé.



Le sens véritable de la mobilité

Certains survivalistes pensent que le salut en temps de guerre passe par la mobilité. En d'autres termes, par le fait de ne pas être lié à une structure telle qu'un lieu de vie ou une BAD, mais rester libre de toute attache pour pouvoir bouger facilement en fonction des événements.

On pourrait dire de ces survivalistes qu'ils ont à la fois tort et raison. Cela dépend en fait du sens que l'on donne au mot.

C'est vrai dans la mesure où il serait dangereux de ne pas se ménager une quelconque "porte de sortie". Quel que soit l'endroit où l'on vit - y compris dans une BAD amplement fournie - on pourrait être amené à l'abandonner, ne serait-ce que de manière provisoire. Un certain nombre de raisons pourraient obliger à le faire, comme par exemple une menace de débordement, une catastrophe naturelle, incendie ou autres.

Par contre, croire qu'un survivaliste, seul ou en groupe, serait capable de traverser une guerre sans point d'attache, en se déplaçant en permanence, relève à mon sens de l'utopie la plus totale.

Si vous misez sur une telle stratégie, vous passerez votre temps à lutter pour tenter de satisfaire vos besoins basiques. La "liberté" dont vous rêviez ne sera finalement qu'une chaîne à votre pied qui plombera votre quotidien, et drainera votre vitalité. En pratique, pour trouver de l'eau à boire et de la nourriture, en plus d'un abri sûr, et assurer votre défense. Vous ne tiendrez pas longtemps dans un vrai contexte de guerre, surtout si elle se prolonge et que les sources d'approvisionnement ont disparu. Ce sera une lutte de tous les instants, sans répit aucun. Croyez-moi, vous ne passerez pas le cap, et finirez de toute façon par devoir intégrer un groupe, bon gré mal gré, si vous avez la chance de rester en vie assez longtemps.

Cela dit, la mobilité n'est pas un concept à exclure totalement. Elle signifie que vous devez envisager la possibilité d'avoir à quitter votre lieu de vie, pour un temps plus ou moins long, et qu'il faut donc avoir prévu et s'être préparé à une telle éventualité. Tel est, à mon avis, le sens véritable de la "mobilité" pour un survivaliste. Cela signifie entre autres avoir aménagé autour de son domicile un certain nombre de caches abritant le nécessaire pour survivre à l'extérieur durant une période déterminée.

Parfois, il sera possible de revenir après quelques jours, parfois non ! Si votre habitation est détruite ou compromise de façon définitive, il faudra alors passer au plan B, c'est-à-dire rejoindre l'endroit où vit un membre de la famille, un groupe, ou toute autre structure amie susceptible de nous accueillir. Ces personnes ou cette structure devront avoir été définies à l'avance, prévenues, et prêtes à nous recevoir. D'où l'importance d'entretenir un réseau pour les coups durs, même si l'on croit pouvoir tenir chez soi.

Plus la structure amie est éloignée, plus les préparatifs devront être importants, et les réserves conséquentes. Dans ce cas, il faudra un réseau de caches disséminées le long du parcours, en se basant sur le scénario le moins favorable, c'est-à-dire avoir à faire le chemin à pied. Cela suppose de la nourriture, de l'eau, des équipements divers, et peut-être des armes et des munitions. Le tout caché à intervalles et prêt à servir le moment venu.

L'aménagement de caches est probablement l'un des aspects les plus difficiles pour un survivaliste. Il ne s'agit pas seulement d'acquérir le contenu et le stocker dans un garage ; il faut trouver des endroits sûrs, judicieusement placés, et suffisamment bien dissimulés de manière à ce qu'ils n'aient pas été pillés entretemps. 




Quelques recommandations personnelles

Soyez juste, mais sans pitié ; sans haine et sans jugement. N'oubliez pas : le pardon, ça se passe entre eux et le Tout-Puissant. Nous, on est juste là pour faire les présentations.

En plus de vos équipements, munissez-vous d'un Chapelet de combat. Il vous sera plus utile qu'une carte chez les Patriotes ou chez Bon Sens. Deux superbes (autres) voies de garage approuvées halal - ou casher, selon les sensibilités - qui ne sont là que pour voler votre temps, votre énergie, et surtout, détourner votre âme des véritables enjeux. Un peu comme les Gilets Jaunes, qui, à part encombrer les urgences, n'auront finalement servi à rien.

Pour le même prix, ce chapelet vous sauvera la vie, sinon corporelle, au moins éternelle. Et si vous êtes un vrai chrétien, noble de cœur et d'esprit, vous pourrez même le faire embrasser par un muzz à ses derniers instants. Parce qu'il est spécial et marche aussi avec les infidèles, pour une ultime chance de salut.

C'est un chapelet d'homme, comme aurait pu dire un célèbre Tonton ; l'équivallent du 12 dans sa catégorie. Tarlouzes pro-V2 s'abstenir. Il vous libèrera de la peur beaucoup mieux qu'un Prozac, sans les effets secondaires. Le genre de chose que l'abbé Suger lui-même, dans sa grande magnanimité, aurait volontiers fait passer aux hérétiques, avant de les empaler.

Et n'allez surtout pas croire que vous n'en aurez pas besoin. Nous allons vivre des événements dantesques et uniques dans l'histoire de l'humanité ; un concentré d'emmerdes phénoménales que les armes, les compétences, les réserves ou le groupe seuls - voire même tous à la fois - ne suffiront probablement pas à surmonter. Sans une foi transcendante, vous ne tiendrez pas le coup, même si vous êtes le Conan des survivalistes.

Difficile de dire quand tout cela commencera, mais au vu de la situation, je doute qu'il faille encore attendre très longtemps.

Je peux comprendre que de nombreux patriotes veuillent agir dès à présent pour changer les choses et croient que leur adhésion à tel mouvement politique ou à tel "leader" plus ou moins charismatique aiderait en ce sens. Vous connaissez déjà mon sentiment à ce sujet. Aucune structure, aucun mouvement ni aucune personne se réclamant ou agissant au nom de la "démocratie" - méthodes, système ou principes  - ne changera jamais rien. Soyez-en persuadé. Cela me rappelle un dialogue tiré de Rambo IV, ce dernier s'adressant à un missionnaire qui voulait aider le peuple Karen à se libérer du joug de ses oppresseurs :

- Est-ce que vous avez apporté des armes ?

- Bien sûr que non !

- Alors vous ne changerez rien...

Une formule à méditer.

Même notre petite Jeanne a eu besoin de ses rudes hommes d'armes et de leurs épées pour changer le cours du destin. La foi, voire la sainteté, ne suffisent pas dans ce domaine.

Il en est de même, a fortiori, pour ce qui est des marches de protestation, recours judiciaires, manifestations, partis politiques, et tout le reste du même acabit. Ce ne sont que des voies de garage, de fausses solutions, de l'enfumage destiné à dilapider les énergies du peuple et le garder enchaîné. Le système est verrouillé ; rien qui en fait partie ou qui s'en inspire ne pourra le renverser.

La guerre civile est à nos portes. Puis la guérilla passera et ce sera la guerre générale.

Nous vivons une époque extraordinaire ; le déploiement en direct de l'Apocalypse de Saint-Jean. Le moment que vous et moi avons choisi pour venir en ce monde.

"Pourquoi à présent plutôt que lors. Qui m'y a mis ? Par l'ordre et la conduite de qui ce lieu et ce temps a-t-il été destiné à moi ?"

Tout comme Pascal en son temps, je vous laisse le soin de réfléchir à cette immense question...

69 commentaires:

  1. Très beau texte, lucide sur ce qui nous attend, et qui appelle simplement à y faire face au mieux, avec courage - et qui nous donne, comme tout le blog, d'utiles conseils à cette fin.
    Jean05

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour à tous, petite dédicace à Pierre Templar.

    Prière du Templier

    NON NOBIS
    Chevalier Templier combattant au blanc manteau,
    Chevauchant plein d’ardeur pour la défense de notre Seigneur,
    Ne cherche pas plus loin, ne cherche pas ailleurs
    Toi tu le portes en toi, tu le portes en ton cœur
    Il est là près de toi ; à la pointe du combat
    Tu lui offres ta joie pour défendre la Croix
    NON NOBIS
    Chevalier, Chevalier, Templier, Templier et Noble Commandeur
    Combattant pour la Croix, tu y mets toute ton ardeur.
    Ne cherches pas plus loin, ne cherches pas ailleurs
    Ton courage au combat, c’est un don du Seigneur.
    Ne cherche pas plus loin, ne cherches pas ailleurs
    C’est le Trésor des Templiers que tu portes en ton cœur.
    NON NOBIS
    Il est là, il est là, près de toi, près de toi, le Trésor qui te fait honneur.
    Ton trésor Chevalier c’est la noblesse du cœur.
    Ne cherches pas plus loin, ne cherches pas ailleurs
    Ta sagesse et ta foi tu les portes en ton cœur.
    Ne cherches pas dehors, ne cherches pas plus loin
    Chevalier Templier,  la fraternité.
    NON NOBIS
    Loin du bruit, du bruit, des conflits, des conflits du combat et des tueries,
    Tu retournes en prières pour sauver l’âme de tes Frères.
    Ne cherches pas plus loin, ne cherches pas ailleurs,
    Le trésor templier caché en ton cœur ;
    Le trésor du bonheur, le trésor du pardon, le trésor de ta foi
    Tu le portes en ton cœur.
    NON NOBIS
     
    In Hoc Signo Vinces, Deus Vult.

    Etienne

    RépondreSupprimer
  3. Merci Pierre pour les conseils, bien utiles.
    Sauf pour le chapelet car mourir l'arme à la main devrait suffire pour atteindre le Walhalla...

    RépondreSupprimer
  4. Avant toute chose croyez en vous ,pour ceux qui y croient le ciel les aidera..... peut être,n'oubliez pas "mon royaume n'est pas de ce monde",alors démerdez vous avec l'existant.Quand vous travaillerez a l'extérieur n'oubliez pas le bon snip à couvert , ce sera aussi efficace qu'un ange gardien car vous aurez besoin de vos deux mains.

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir;
    Pierre si je peux me permettre l'inquisition n'a jamais (contrairement à ce qu'on raconte)pratiqué le supplice du pal.
    L'inquisition était elle plus terrible que la justice Royale?
    Le seul cas de condamné à l'empalement par le justice Française(à ma connaissance) concerne l'assassin du général klèber(un islamiste).
    Le chapelet?
    Pourquoi pas?
    Les chouans s'en servaient dit-on de dernier projectile quand ils n'avaient plus de balles.
    Ils ont perdu.Tiens on revient à Kléber!
    L'inquisition pire que les persécutions révolutionnaires?
    Revoyons les chiffres.
    Un ami l'autre jour semblait ulcéré du fait que je me foute des caricatures de Charlie sur les catholiques.
    En fait,je ne lis pas ce torchon,ils peuvent donc écrire ce qu'ils veulent,enfin ce que tolère les actionnaires.
    Ce qui l'a vraiment énervé c'est que je lui demande pourquoi il ne mettait pas autant d'ardeur à combattre une idéologie qui prétend que le Christ n'est pas le fils de Dieu,qu'il n'a jamais été crucifié; et que donc il n'y avait pas eu de résurrection,sa foi était donc vaine.
    En matière de blasphème.!...je n'ai pas eu le temps de lui parler des divers sacrilège qui concernent les lieux de culte qui étaient eux bien réels;
    il avait raccroché.
    Les croisades,la colonisation,l'inquisition et ses supplices ignobles,tout est fait pour culpabiliser l'occident et l'occidental.
    Un processus de dénigrement permanent de notre culture,de ce que nous sommes.
    Rabaissés ,infantilisés,rendus dépendant des inepties qu'on nous sert comme indispensables,nous devrions finir par être des proies faciles.
    C'est un christianisme de combat qu'il aurait fallu,l'Abbé Suger en est un bel exemple.
    Pour moi c'est un peu tard...l'âge,la lassitude.
    Reste donc l'instinct et les fables.
    La morale du vieux chat et de la jeune souris?
    "La jeunesse se flatte et croit tout obtenir:la vieillesse est impitoyable."
    Et oui "chat et vieux pardonner cela n'arrive guère".
    Bien à vous
    YK

    RépondreSupprimer
  6. "Pourquoi à présent plutôt que lors. Qui m'y a mis ? Par l'ordre et la conduite de qui ce lieu et ce temps a-t-il été destiné à moi
    Cher Pierre "merci pour tout". Si tu es en ce lieu, ce n'est pas par hazard, incarné en France et incarné maintenant, pas par hazard non plus, ton âme a choisi une famille, des devoirs a accomplir, tout cela en fonction de tout ce que tu a accompli en t'incarnant bien avant dans d'autres corps en d'autres temps. Nous vivons une époque charnière passant d'une époque de l'évolution à une nouvelle époque de l'évolution et cela pour vivre des temps meilleurs (On pourrait dire que l'humanité change de classe). Le point le plus interessant étant que ça change en mieux et que le bien va gagner ...
    Depuis de nombreuses années j'ai suivit tes conseils altruistes et éclairés, aussi je me devais de t'en remercier. J'ai souvent lu dans tes messages des mots qui me font penser que tu sais deja tout ce que je viens d'écrire ... merci infiniment d'exister pour nous, il y a très peu de chances pour que les choses s'arrangent...en douceur, le sort en est jeté ... très cordialement

    Anno de Nimes (plus exactement "jacques de la Marine nationale"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous Anno pour ces aimables propos, et merci à tous ceux qui me soutiennent ici. Vos encouragements me vont droit au cœur.

      Supprimer
  7. Bonsoir à toutes et tous,les recommandations de Mr Templar, mettent en exergue une bien triste réalité je pense et nous donne un cadre de réflexions ,je dirai très large sur ce "Cadeau" déjà empaqueté depuis fort longtemps, et aujourd'hui est prêt à péter quand??? Mais boum quand même.Alors je pense que"OUI" sans armes, mais pas que, bisousnours et autres périront très vite.Au départ faudra flinguer avec ou sans haine, mais la violence sera là , à nous d’être extrêmement vigilant.Il ne faudra surtout pas occulter, que nombres de " JUDAS" sont ,et seront à l'affut.Bien sur à chacun sa façon de se préserver, mais tenir, sera terrible.Notre société, a créé tellement de choses inutiles que la, ces faux besoins seront une mort sournoise....Plus de nitendo, de Macdo et j'en passe ces des tribus entières qui vont airer bref On sera jamais assez prêt, ou plutôt dans le si: j'avais su, perso , je me répète l'empathie, et toutes les suites:"Du grand cœur qui va du sourire aux larmes"mon 3.7, et d'autres ferrailles, sont là en cas ou....mais quel merdier ce siècle va nous inonder???? portez vous biens soyons fourmis , mais surtout s'il le faut faisons de la pitié notre ennemie morale, au fond de notre tête l'enchainer pour l'éternité.

    RépondreSupprimer
  8. Bonsoir à tous,
    Permettez-moi un petit commentaire quelque peu hors sujet, mais d'ordre pratique.
    Il pourrait sans doute nous arriver un jour ou l'autre d'avoir épuisé nos stocks de munitions, ou de ne pas pouvoir nous approvisionner, ou d'avoir une arme hors service pour toutes sortes de raisons.
    Comme remède à cette triste circonstance, je pense que la solution de l'arc est un assez bon pis-aller : c'est une arme silencieuse, précise (après un entraînement assidu), sa cadence de tir est plus rapide que celle d'une arbalète, et surtout : les flèches peuvent se récupérer.
    J'ai essayé, et je préconise, un arc à poulies, de fabrication chinoise, d'une force (réglable) de 70 livres, disponible en kit complet muni de tous ses accessoires et de 24 flèches sur Ali-Express pour moins de 400 €. D'autres vendeurs sur le même site proposent des flèches de tir robustes en fibre de carbone aux alentours de 2 € par pièce, les pointes de chasse triangulaires en acier coûtent moins d'un euro et s'y vissent parfaitement.
    À trente mètres, une telle flèche traverse entièrement deux cibles standard de tir superposées. C'est une munition puissante et plutôt efficace entre les mains d'un archer entraîné.
    L'apprentissage est bien moins compliqué qu'on ne le croit : le système de visée est simple et précis, les mouvements et les automatismes faciles à acquérir, et pourtant je ne suis plus tout jeune.
    Il faut savoir qu'une flèche traverse sans difficultés un poumon (elle traverse en fait le buste entier) et provoque un pneumothorax, mot savant pour décrire le dégonflement de celui-ci et sa mise hors fonction. La victime est rapidement en hypoxie et ses performances au combat très affectées. Une flèche dans chacun de ses deux poumons provoque sa mort par asphyxie en quelques minutes. Bien sur, le grand chic est de percer le cœur au premier tir, mais ce n'est pas évident du tout.
    Cerise sur le gâteau, le tir à l'arc est un loisir agréable et un sport intéressant sur le plan psychologique, quoique trop peu exigeant en énergie pour constituer un entraînement à l'effort. Je m'y adonne avec plaisir et ma chère et tendre itou.
    Bonne préparation à tous….
    Jean Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une seule flêche suffira dans le poumon ... la douleur est violente...on peut plus bouger. presque plus respirer...à la merci de n importe qui. Dada.

      Supprimer
    2. Bonjour Jean-Claude
      Je me permet de rajouter que pour guère plus que cette somme, vous pouvez vous commander un bien meilleur arc de chasse d'origine US du style de ceux de chez Bear ou PSE, chez FranceArcherie (un petit peu de publicité : https://www.francearcherie.com/chasse-larc-arcs-compound-chasse-xsl-1015_1073.html), où j'ai acheté mon premier compound il y a presque 40ans (je m'en sers toujours...).
      Malgré la puissance de 70 livres, force standard de ce type d'arc( qui m'a permis de percer de part en part une portière de vielle DS abandonnée, pointe a ogive), le "réarmement est difficile en mode "stress", et la precision aléatoire au dela de 70 metres (sans compter que le vissage d'une pointe "chasse" compromet serieusement la portée de la flèche).
      son seul avantage est son silence, mais est encombrant, et s'accroche un peu partout en vegetation dense pour vos parties de chasses (permis obligatoire). Si je peux me permetre, encore une petite pub pour mon ex-instructeur, passionné de chasse a l'arc : https://www.decitre.fr/livres/le-monde-de-la-chasse-a-l-arc-9782901196297.html, un maitre de plus de 40 ans de pratique...
      ah j'oubliais, prevoyez une grosse provision de fleches (ou d'elements de fleches, particulierement les empénages tres fragiles car tout comme le rechargement de cartouches d'armes a feu, vous pouvez fabriquer vous meme vos fleches, adapées a votre morphologie) Vous en laisserez un grand nombres, perdues, sur le terrain si vous avez raté votre cochon a poils long...
      bon courage a tous et "Messieurs, je vous salue !" (salutation au tireurs présents au premier decoché de la premiere fleche de votre "volée" sur l'arrivée du pas de tir) Je sais que cela n'a rien a faire ici, mais le tir à l'arc est une pratique ancienne avec ses coutumes spécifiques...

      Supprimer
    3. Bonjour à tous,
      Je précise que je ne suis en aucun cas partisan d'acheter systématiquement des chinoiseries sur Ali-express.
      Mais je me suis permis de conseiller ce produit chinois, parce qu'un des membres de mon club de tir en a acheté un, et que bien sur tout le monde a voulu l'examiner ou l'essayer. Les avis furent unanimes : c'est du bon matériel, bien fabriqué, bien fini, bien réglé, précis, qui fait parfaitement concurrence aux grandes marques, mais à un prix cassé.
      J'ai vérifié sur un site français d'archerie, si on commande séparément tout ce qu'il y a dans le colis chinois, on dépasse largement les 1000 €.
      Donc pour tous ceux qui, comme moi, ont des moyens financiers limités par l'exiguïté de leur pension ou de leur salaire, c'est une opportunité.
      Pour le reste des conseils, nous sommes d'accord : ils sont frappés au coin du bon sens et je les applique moi aussi depuis plusieurs mois déjà.
      Bonne préparation à tous….
      Jean Claude

      Supprimer
    4. Bonsoir,

      Je vais encore me faire quelques amis...
      L'arc...la grosse poilade.
      Les cordes cela casse
      Les poulies idem
      Les fleches on n'en parle meme pas et allez donc pourquoi pas les fabriquer....

      Pour un budget de 470 euro vous avez une 22LR, un silencieux et 2500 mun...

      Ca cassera bien moins vite que votre arc, et ca fera le job a 100 metres(pour les tireurs moyens)

      Maintenant, le prochain va nous remettre le couvert a la PN....

      Oui, je sais, on peut faire du salpetre en pissant sur de la paille...faut juste etre un peu patient...

      Faut rester un poil réaliste....

      Supprimer
    5. Bonsoir anonyme du 25 novembre 21:47.J'espère bien que tu vas te faire des amis.
      Il me semble que certains ont une vision un peu brouillée par les scénaristes et accessoiristes de l'industrie cinématographique.
      On peut même voir un exemple où un archer déglingue un hélico et que penser d'un combat arc VS AK47?
      Le sujet étant survivre à une guerre civile;faut-il préciser au XXIème siècle?
      L'autre partie consiste le fait de défendre sa position contre un adversaire (pour éclaircir les rangs ennemis).
      Il est évident que si on imagine des zombies(genre walking deads)ça pose pas de problème(mis à part la vraisemblance)
      Idem,si on imagine des racailles,ou coupeurs de têtes,ou barbus équipés de cimeterres ....mais quid du couple "normal "avec ou sans enfants?ou du solitaire perdu dans le merdier?un groupe fuyant la ville?
      Aucun d'entre nous n'a envie de tirer sur ces cibles.En se basant sur l'aspect extérieur ,sur l'apparence et pourtant....
      J'ai en tête un exemple,il me semble que cela concerne le bateau "le hasard",plus de 200 morts sur les côtes aquitaine.
      Un bon samaritain s'est porté au secours des naufragés avec sa barque.La barque fut prise d'assaut par les malheureux,si bien qu'elle coula;tous moururent y compris le généreux propriétaire de la barque.
      La BAD(trous à rat pour certains)est comme la chaloupe;si elle est prévue pour 10,elle ne peut contenir 20.
      Que faire?
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
    6. Bonsoir,
      Pas besoin d'enfoncer des portes grand-ouvertes, je précise bien dans mon commentaire que l'arc est un pis-aller au cas où :
      "Il pourrait ... nous arriver un jour ou l'autre d'avoir épuisé nos stocks de munitions, ou de ne pas pouvoir nous approvisionner, ou d'avoir une arme hors service pour toutes sortes de raisons."
      Deux précautions valent peut-être mieux qu'une...
      Jean Claude

      Supprimer
    7. Il est clair qu'un arc ne peut rivaliser avec une arme moderne. Mais que faire quand ces armes modernes seront à court de munitions? J'espère que ma réserve tiendra plus longtemps que celles de la plupart des types en face mais elle finira fatalement par s'assécher. Et à ce moment je risque fort de regretter de ne pas avoir d'arc (et de n'avoir jamais fabriqué de flèche). Parce qu'à ce moment là en face il n'y aura peut-être plus que des armes blanches.
      Juste une question de temps.

      Supprimer
    8. A vous lire, j'ai l'impression que les lumières vont s'éteindre pour 100 ans (LOL)
      Qu'on va revenir a l'âge de pierre ( jeu de mots bien entendu)
      Que la civilisation va s'éteindre pour l'éternité......

      Bon... Alors je vous rassure les gars, si on devais en arriver a cette extrême situation chaotique ..On aurait bien avant l'option de s'exterminer entre nous, chacun un drone dans le viseur qui nous collera au cul comme un furoncle prêt a péter...
      Vous croyez vraiment que "l'exécutif" restera dans l'optique de laisser faire tout et n'importe quoi ?.. Ils ont de quoi rétablir l'ordre dans le pays en 24h Maxi croyez le bien !.... La technologie aura toujours 10 pas d'avance sur l'humain quoi qu'on en disent ou pensent..
      Ojrd'8, une guerre peut être bâcler en a peine 48h et cela sans même le déploiement d'une compagnie au sol..

      Bonne soirée ( c'était la bonne humeur du soir ) ;-)


      Supprimer
    9. Bonsoir,

      Il est impossible de convaincre des ideologues

      Quand vous n'aurez plus de cordes ni de flèches les gus, vous passez a la fronde? Les cailloux ne manqueront jamais...

      Bonne continuation

      Supprimer
    10. En effet, il est impossible de convaincre des idéologues.
      Je considère que partir du principe que quelque chose ne peut pas se produire parce que se serait si grave qu'on ne peut pas l'imaginer est simplement de l'aveuglement, lequel peut être mortel.
      Chacun a ses possibilités et ses priorités, l'arc ne fait pas partie des miennes.
      Mais je ne prétends pas détenir la vérité, si d'autres se sont équipés pour faire face à des menaces que j'ai négligées, tant mieux, s'ils ont raison il y aura peut-être un peu plus de survivants dans nos rangs.
      Personne ne connait l'avenir, la situation peut se stabiliser très vite ou rester cahotique pour des siècles et bien évidemment les préparatifs correspondants ne sont pas les mêmes. Pour moi, la priorité est le court terme car si on ne le traverse pas les préparatifs pour le moyen ou long terme seront inutiles. Donc du matériel moderne. Une fois au point là-dessus, il est temps de voir plus loin.

      Supprimer
    11. Bonjour Francois,

      Je suis d'accord avec vous sur les priorités en fonction du facteur temps.

      Je connais des armes ayant plusieures centaines de milliers de coups au compteur et qui ne sont toujours pas en panne...mais bon, si un idéologue vous affirme que la corde de son arc est immortelle et qu'il est capable de fabriquer des fleches opérationnelles, le combat des idées est déja perdu....

      le terrain lui designera le vainqueur.

      Les discussions autour de l'arc et de la PN sont aussi vieilles que la naissance des survivalistes sur internet..

      Si il y'a quelques années cela me faisait franchement rire, aujourd'hui avec un nombre grandissant de personnes qui se cherchent au niveau préparation, je trouve que défendre ce type de matos est amoral et le fait d'ignares et d'imbéciles.

      Il est aisé de constater malheureusement, les dérives sectaires et dogmatiques des espaces "survivaliste" dû je le pense à la pression toujours plus forte de la situation globale.

      Ces dérives voient les interventions toujours plus prégnantes des rigolos de tout poils qui prônnent la prière et l'insurrection comme instruments de défense..on vous propose meme des crusifix de combat, c'est tout dire...

      Perso je n'ai jamais vu une bougie, une bible, un ours en pluche ou une incantation arrêter une balle de kalashnikov ou une lame de boucher...

      Une préparation coute de l'argent et avec l'appauvrissement généralisé de la population française cela va devenir de plus en plus problématique de s'équiper pour beaucoup.

      Une préparation a minima est encore possible, au prix de gros effort financier.

      Encore faudrait il que les rigolos, les dogmatiques et les curetons arretent de faire croire aux néophites que cette préparation passe par l'emploi de méthodes moyenâgeuses que personne n'aura le temps de mettre en oeuvre...

      Oups, j'ai été un peu long et certainement hors sujet.
      Veuillez pardonner ma légère digression.






      Supprimer
    12. Tout à fait d'accord en ce qui concerne l'insurrection, la prière et les crucifix de combat :-))
      En fait, pour le très long terme je suis plus tenté par la fronde que par l'arc. C'est moins efficace mais il est bien rare de ne pouvoir trouver aucune pierre à mettre dans sa réserve. Et d'ici que j'en aie besoin j'ai le temps de m'entrainer. Quant au prix...

      Supprimer
    13. François,
      Tu raisonnes très bien, tu t'exprimes élégamment, et je t'approuve presque tout le temps.
      Bravo.
      Mais quand on a un complexe de Robin congénital, on ne peut s'empêcher d'aimer tirer à l'arc.
      C'est un loisir qui en vaut un autre, et qui n'empêche pas une préparation sérieuse par ailleurs.
      Continue à avoir les idées claires comme maintenant.
      Cordialement,
      Jean Claude

      Supprimer
    14. Bonsoir à tous.
      Anonyme du 27 novembre 2020 9:29.
      Transpercer un livre épais comme une bible avec un couteau de boucher ne doit pas être chose aisée.
      J'ai comme un doute.
      Je vais essayer Samedi ,pour voir,avec un annuaire rassurez-vous.
      En général j'évite de heurter les croyances des uns et des autres...même si ce ne sont pas les miennes.
      Si un homme de l'intelligence de Pascal a dû se résoudre à parier sur l'existence de Dieu,j'ai la modestie(ou la lucidité) de penser qu'avec mon intelligence médiocre je ne pourrais pas répondre à cette question.
      Certains faits néanmoins interrogent;mais c'est mon problème s'ils alimentent le doute et non la certitude.
      Qui est comme Dieu?
      Je vais donc essayer de transpercer un gros annuaire avec un couteau;je suis presque sûr du résultat.
      A quoi aviez vous-pensé comme couteau de boucher?
      Un chevalin? humm lame flexible.
      Un saigneur?pourquoi pas?
      Une feuille ? ridicule.
      Un couteau à désosser?ça semble cohérent mais en absence de garde je vais utiliser un couteau combat:je ne tiens pas à me blesser si la lame est bloquée et si mes doigts glissent dessus vous comprenez.
      Je n'ai malheureusement pas l'équipement de Vianney...
      Si l'expérience échoue,rassurez vous je ne vais pas vous demander de vous convertir....non juste un tuto me contredisant.
      Quelqu'un ayant votre expérience doit bien être en mesure de jouer du couteau bien mieux que moi non?
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
    15. Bonsoir YK

      Excusez moi, mais je ne comprends pas le sens de votre message?
      Vous vous trimbalez avec un annuaire en guise de GPB?

      Bon, je vais vous laisser faire le tri de vos idées, dès quelles seront plus claire vous pourrez vous exprimer afin que je vous comprenne.

      Alors nous pourrons avoir un echange.

      Si j'étais un poil taquin, je vous dirais que vos essais ne sont meme pas calculé...en effet, l'epaisseur du botin depend du departement...

      Bref, bon courage l'ami.

      Supprimer
    16. Bonjour YK.
      Agréablement surpris par votre connaissance des noms spécifiques de couteaux de boucherie, vous savez de quoi vous parlez, je dis bravo.
      Je partage votre tolérance sur les différentes croyances des uns et des autres en disant simplement ce qu'a déjà dit Voltaire sur la liberté d'expression : je ne partage pas forcément votre point de vue mais je me battrai pour que vous puissiez l'exprimer.
      Le débat public est autre chose , un peu comme un duel entre deux esprits, savoir parler ( ce qui conçoit bien s'exprime clairement , ne tolère pas l'a peu près, l'l'incoherence, le manque de maîtrise , de logique ) s'impose donc.
      À mes premiers débats, j'avais posé cette question : " pouvez vous nous dire .....etc, etc !
      Réponse : oui ! Et rien d'autre derrière ...
      L'orgueil et l'ego meurtris , je me suis tu cependant et j'ai appris par la suite, à formuler ( au mieux) mes questions pour obtenir une réponse si mon interlocuteur le voulait ou le pouvait...
      Qui se veut survivaliste ou le prétend , peut l'accepter ou le refuser, l'affrontement, c'est selon.
      Le sage ne le provoquerait pas ......
      Un plaisir d'avoir échangé brièvement avec vous , YK , bien cordialement.
      Vianney.

      Supprimer
    17. Merci Jean Claude.
      Il ne me viendrait pas à l'esprit de critiquer les goûts de quiconque. Et s'ils se traduisent par un loisir qui peut aider sur un aspect de la préparation, tant mieux!
      Il faut juste garder à l'esprit les priorités pour ne pas se focaliser sur ce qui nous parle le plus.
      Et j'ai tendance à penser que si on veut tirer pleinement parti des avantages de l'arc il faut aussi être capable de fabriquer un arc avec peu de moyens et surtout les flèches (car je me suis laissé dire qu'en général on consomme beaucoup plus de flèches que d'arcs).
      Cordialement.

      Supprimer
    18. Bonjour François,
      Bien sur, l'armement moderne reste en tête de liste. C'est du simple pragmatisme.
      Pour ce qui est de l'arc, je me suis essayé à construire un long-bow de 40 livres en bois et bambou contre-collés, juste pour l'esthétique de la chose, et seulement avec des outils à main, ceux de l'ébénisterie traditionnelle.
      Pas de ponceuse ni rien d'électrique.
      C'est un travail de romain, réservé aux retraités ayant beaucoup de temps libre.
      Mais je suis satisfait du résultat, c'est une fort belle pièce.
      Les flèches sont plus faciles à réaliser, il faut juste y consacrer du temps, de la patience, et prévoir des stocks de pointes, encoches et plumes.
      Bonne fin de semaine,
      Jean Claude

      Supprimer
    19. Bonjour à tous,bonjour Vianney;il est vrai qu'il peut sembler curieux que pour un végétarien j'ai (un peu )de culture concernant certains outils.
      J'ai travaillé dans la restauration.Si je cuisine c'est souvent pour les autres;si j'ai un invité ce n'est pas pour le convertir.
      Je vous rejoint sur la sagesse qui est de fuir la confrontation surtout si elle est inutile,voir stérile.
      Mais...on ne se refait pas.Si je fais au mieux pour recevoir mon invité je ne tolère pas qu'il mette les pieds sur la table,et encore mieux dans le plat.
      Ni qu'il le fasse chez les autres.
      En vous relisant,je pensais à la parabole des Noces(Matthieu ou Luc):Beaucoup d'appelés et peu d'élus.
      Je viens de la relire.
      La Bible n'arrête pas que les coups de couteaux qui arrivent ,elle en empêche certains d'arriver.120 attaques par jour,combien sont dues aux chrétiens?
      Ne seraient-ils pas fondés à prendre leur part de coups donnés?
      Est-ce normal d'en plus les accabler?
      J'ai fait le test que personne ne m'a demandé.
      Un annuaire de 767 pages,
      Le pliant Mikov a percé 291 pages
      La dague à servir 604 pages
      La baïonnette AK47 658 pages

      Une seule arme a largement transpercé l'annuaire,je l'ai disqualifiée!
      Des personnes plus jeunes ou plus entraînées ou en meilleure santé peuvent peut être faire mieux.
      Peut être que moi-même avec des gants,une meilleure position...Pour d'autre cela peut être servir à choisir un outil.
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
    20. Bonjour Jean-Claude

      Il faudrait que vous fassiez preuve d'un peu d'honneteté intellectuelle.

      Lors de votre premier message sur l'arc, il s'agissait bien de proposer l'achat d'un arc a poulies chinois a comme alternative a une panne ou un manque de munitions pour arme a feu...pas d'en fabriquer un. Ce qui reste de toute façon une ineptie en matière de survivalisme..

      Il ne faudrait pas non plus confondre hobbies et préparation...

      Il faut les ignorants en matière de préparation survivaliste qui desirent entrer dans la danse s'orientent vers de vraies solutions fiables et résilientes.

      Leurs proposer des idées aussi farfelues qu'inefficaces est assez criminel je trouve...

      Bonne journée

      Supprimer
    21. Bonsoir, anonyme sans nom.
      Le concept d'honnêteté intellectuelle n'est pas facile à définir, même pour quelqu'un qui traduit et vulgarise des articles de Nature ou de Science.
      Cela étant, je ne confonds rien du tout, je me prépare de façon moderne, même si par ailleurs je consacre du temps à des activités plaisantes et esthétiques, je ne conseille pas non plus de fabriquer son arc (tout le rebours), je lis soigneusement les posts et saisis avec précision leur sens littéral avant de les interpréter, et surtout, je signe les miens.
      Cet acharnement bizarre que tu manifestes a probablement d'autres raisons que celles invoquées dans ton post, sont elles avouables ou inavouables ?
      Enfin, tout ce débat reste de peu d'importance : avoir raison à tout prix ne procure qu'une vaine et provisoire satisfaction de l'ego, et il en est d'autres plus intéressantes.
      Cordialement,
      Jean Claude

      Supprimer
    22. Bonsoir YK.
      Une seule arme a largement transperce l'annuaire , je l'ai disqualifiée ....
      Vous aiguisez ( facile cette boutade j'en conviens volontiers !) ma curiosité , la, YK !
      Puis je vous demander quelle est cette arme ?
      À ce propos, en guise de précaution, j'ai fait aiguiser tous mes couteaux de cuisine chez le coutelier local.
      Le metier ambulant de rémouleur retournera par la suite, en attendant, histoire d'assurer la transition ....
      J'ai prévu à cet effet pour plus tard , une pierre du Montana .
      À noter selon la tendance économique que bon nombre de modèles de couteaux de qualité , sans pour autant dépenser une fortune, disparaissent des catalogues.
      Un couteau, un usage.
      Les prix montent allègrement.
      Pour les armes à feu, ai constaté cette même tendance.
      La valeur de la monnaie ne suit pas , au contraire .
      Jouer sur deux tableaux : garder l'argent pour payer les factures puisque, paraît il , apres 3 mois de troubles retour à la normale ET investir dans du matériel ou bien miser haut et fort, investir ( presque) massivement dans du matériel , une vieille connaissance du nom de Nietzsche a dit qu'il faut savoir vivre dangereusement ....le faire ( investir ) et rester marié !!!!
      Également , l'impasse volontaire, sur les vêtements et jouets enfants pour le troc.
      Deux écueils , les enfants grandissent ( bonjour le stock vêtements/ chaussures/ etc....) également les jouets car fabriquer, de nouveau, des jouets en bois, le soir à la veillée.
      Je crains fort également, la famine donc maladies qui toucheront les femmes et les enfants , en premier lieu ( film apocalypse 2024 ) , je l'ai déjà écrit.
      À noterquej'habite en Italie ou la relation forte mère & enfant n'est plus à décrire.
      Cdlt.
      Vianney.

      Supprimer
    23. Bonjour Vianney. Curiosité ou intérêt?
      Va pour la curiosité;il s'agit d'un faucon.
      En fait son autre nom est faucon.
      L'autre nom est plus connu.
      "Un faux chez un vrai".Voilà c'est dit histoire de couper l'herbe sous les pieds d'un éventuel trait d'humour sarcastique.
      Je suis certain que cet indice suffira à un esprit affûté.
      Sinon je puis vous indiquer certains lieux où il a pu récemment voler:
      Irak,Afghanistan ,Vietnam ....
      Guerres? Guerres civile?
      Il s'accommode de ces terrains et permet d'affirmer un forme de détermination à celui qui le porte sur sa poitrine.
      Je ne suis pas Julien le Pers.
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
    24. Anonyme27 novembre 2020 à 09:29


      Bonjour , je suis désolé , mais je vous suis bcp en ne postant que rarement , mais je suis plus les armes à feu ( 12 , 22 , poudre noire ) mais je ne dénigre pas pour autant l'arc ou l'arbalètes , qui ont de certains avantages de discrétion , de furtivité , ect , qui peuvent être décisifs en certaines circonstances ( combats offensifs ou défensifs ) , mais il est vrai que pour bien faire , il faut bcp de flèches ou de carreaux , mais pas tant nos pétoires si on regardes bien .. De plus pour revenir sur les poudres noires , je dirais que cette arme n'est pas un dernier recours , perso ce sera baikal , 22 avec lunette et silencieux pour du 200m , et 44 à poudre noire à la ceinture pour combats rapprochés ou quand je recharge .. Nous avons un archer/ arbalétrier chez nous , je pense que pour une garde ou chasser à l'affût ou une pour opération discrète ça peut être aider ....

      Supprimer
  9. Nous pouvons nous perdre en conjoncture dans toutes les directions,nous avons une armée de métier donc de mercenaires qui n'iront pas se battre nu pied comme les Marie Louise pour la gloire ou la renommée d'un chef.L'armée Française se bat comme les miliciens actuels pour la défense du prince pseudo président qui leur assure la bouffe et ne pensent pas ,ne voient pas plus loin que le bouit de leur nez :on obéit point.Donc éviter de se trouver entre eux et les objets de convoitise ou cas ou ça dérapperait(et ça a toujours dérappé) Mon cher Didier il vaudra mieux ouvrir le bar open en sachant que l'on en a enterré le double quelque part de bouteilles,la grand mère ne risque pas grand chose moins que les poules qui finiront à la broche préparées par vous sur un bon feu de branches de lauriers roses.Le meilleur combat est celui que l'on ne fait pas et accepter de perdre une battaille quand on gagne la guerre,relisez Sun tzu.Le plus aléatoire est que vous restiez vivant,alors revenez à l'extinction des feux,la vengeance est un plat qui se mange froid.Plus sérieusement "on ne tue pas l'éléphant avec un cure dent"et l'armée sera du moins au début du coté de l'autorité en place et après à la grace du diable qui" marche à leur coté"a essayer d'éviter comme la peste.Cldt.

    RépondreSupprimer
  10. Juste pour en remettre une couche , comme l'on dit.....!
    Il me revient à l'esprit la correction de temps apporté publiquement par Stéphan Hawking (plus scientifique que lui, tu meurs ....) , soit huit ans, au fameux calendrier maya qui n'est qu'un calendrier.
    Le 21 décembre 2012 devient le 21 décembre 2020 .
    Fin d'un cycle , planétaire . Fin d' un temps donné.
    On se rappelle que le temps est affaire de mesure et de grandeur par rapport à un phénomène périodique comme le retour du jour et de la nuit ou la vibration carecteristiqued'un atome.
    On s'arrêtera la , le continuum espace temps, la théorie de la relativite, une autre fois si on a le temps ....belle boutade cette fois Vianney!
    Déc 2020 , la fameuse éclipse solaire totale et un alignement planétaire remarquable , le 21 décembre ( tiens 21 déc comme le calendrier maya , bizarre non ? vous avez dit bizarre, tiens comme c'est bizarre.....! ) le dernier de ce type remonte au 13 siècle.
    Décidément , on accumule les données / variables ( certaines citées dans commentaires précédents ) sans connaître encore quel sera le problème posé à cette date.
    Le temps nous est compté , oui mais en quelle monnaie ? / citation .
    Celle avec laquelle nous allons payer l'addition / citation.
    Wait and see......
    Je traduirai par A- temps - dons , À comme apocalypse bien sur ......!
    Cdlt.
    Vianney

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Monsieur Templar,
    Nous souhaiterions dans le cadre d’un article vous interviewer au sujet du survivalisme, car nous avons été interpellés par vos nombreux blogs sur ce même sujet. Si vous agréez notre demande, nous vous serions grés de bien vouloir répondre à quelques questions :
    - Qu’est-ce qui vous a amené à penser : survivalisme et potentiel effondrement ?
    - Comment définiriez-vous votre mouvement de penser ?
    - Quel est le but, votre objectif à travers la création de ce blog ?
    - A combien estimez-vous la présence de survivalistes sur le territoire français ?
    - A quand estimez-vous l’effondrement ? Et quelles seraient les grandes lignes de ce cataclysme ?
    - Comment actuellement y êtes-vous préparé ?
    - Avez-vous déjà pratiqué les dits : stages de survie, et sont-ils selon vous réellement efficaces ou nécessaires ?
    - Et selon vous quel est l’avenir du survivalisme ?
    Merci d’avance pour vote collaboration. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh la la ,je sens que l'on va rigoler avec ces crétins du 7 de cavalerie ,les Crouchy de la théorie du complot........

      Supprimer
    2. Bonjour anonyme du 27/11 à 8h30,

      Et pendant que vous y êtes, les noms, adresses et téléphones de ceux qui lisent et commentent ce blog...

      Ou vous êtes vraiment stupides ou c'est une blague pour poser de pareilles questions. Même la DGSI n'aurait pas osé...quoi que.

      In Hoc Signo Vinces, Deus Vult.

      Etienne

      Supprimer
    3. Il me semble que toutes les réponses à ces questions sont sur ce blog, il faudrait donc commencer par le lire.
      Mais chacun sa façon de faire...

      Supprimer
    4. Quant on demande quelque chose à quelqu'un on évite d écrire en anomyme ou on signe.

      Supprimer
  12. Nooooon , l'hiver commence le 21 déc , trop c'est trop !
    La journaliste interpellée lors de la manifestation contre la loi sécurité ET ensuite par les hauts faits d'armes de fdo contre le "musicien" du 17 arrdt parisien a rapporté que Gérald avait dit que les fdo " deconnent " , de même que les agents de la CSI/93 pour traffic de drogue .
    Cette fois la réforme va etre drastique : seule la Kronembourg à zéro degré va être autorisée....!
    BD des tuniques bleues , capitaine Stark : " Chaaaaaargez ......!
    La foi arme l'esprit, la matraque arme le bras, est fdo qui veut.
    L'équilibre du Ying et du Yang.
    Chacun voit.
    Cdlt.
    Vianney.

    RépondreSupprimer
  13. bonsoir, suite aux fameux journalistes du27/11/2020 8h3à, je pense que c'est une blague de très très bas étages, non???? parce que si les ..... de votre acabit étaient satellisés ce serait nuit noire pour l'éternité. Je disais les et j'assume :"Les petits C..s " qui forment ces escadrilles de vides interstellaire, viendront surement quémander quand ils seront dans leurs KK ! portez vous bien? APPRENEZ AU MOINS LIRE c’est UN MANQUE DE RESPECT ENVERS Mr TEMPLAR et son équipe.Ce blog mérite mieux que ces .... Ma fois. Portez vous bien

    RépondreSupprimer
  14. Bien vu Anonyme du 29 à 10h26 . Bonsoir à tous., je pense que vous pourrez au moins: "Me lire ou lire tout simplement" ces quelques mots. Mais le sujet hautement plus brulant, et peut être plus intéressant, que ma faute de frappe. Les plaisirs de l’arthrose, parfois me joue des tours "Ma foi, désolé bien à vous , et portez vous aussi bien

    RépondreSupprimer
  15. En ffet il ya des évènements plus importants qu'une faute de frappe: https://citizenwells.com/2020/11/15/eric-coomer-of-dominion-trumps-not-gonna-win-i-made-fcking-sure-of-that-eric-from-dominion-told-antifa-members-keep-up-the-pressure/ En gros les patrons de Dominion l'entreprise qui manage les machi,nes a voter Us en dehors des Us (ce qui est illégal) disparaissent du terrain de jeu les uns après les autres ,en Allemagne 5 morts dans l'attaque d'une officine de la Cia par les forces spéciales qui ont "rapatrié" le boss (blessé dans l'attaque) de Dominion;guantanamo s'est agrandi pour recevoir ce genre d'olibrius (voir photso aériennes comparatives)Le nouvel ordre mondial a du plomb dans le croupion et ce n'est que le début.En quoi cela concerne les survivalistes Français ? tout simplement les tenants du nouvel ordre mondial européens vont être coupés de leur chaîne de transmission et le grand reset aura énormément de mal a prendre effet ,ceci n'empêchera pas la crise économique d'éclater mais sans l'esclavage qui nous était destiné.Si Poutine n'a pas félicité Biden c'est qu'il avait de bonnes raisons de ne pas le faire entretenant malgré les apparences des communications avec Trump dont les médias ne parlent plus en tant qu'ex- président,silence radio,le ménage se poursuit.Il y aura un après et c'est ce qui nous intéresse pour voir plus clair au niveau de nos ennemis à venir autres que les alliens

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Erreur monsieur janus! Je suis un martien et faites bien attention: "Mars Attack"!
      Et vous serez chocolat! Na!
      LMR

      Supprimer
    2. Bonjour Janus,on ne peut que louer la performance et la qualité de la vision d'Elizabeth.
      Chapeau!
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
    3. Merciiiii YK :) ! On est au moins tous d'accord là-dessus : ça va être le boxon ....... Amitiés

      Supprimer
    4. Bien plus même que vous ne pouvez l'imaginer dans vos cauchemards les plus fous Elizabeth , si les mondialistes ne sont pas liquidés . cldt

      Supprimer
    5. Non.Merci à toi Elizabeth!
      C'est important dans la purée de pois d'avoir des repères!
      On cherche la lumière du phare plutôt que de suivre "bêtement"les feux de position de celui qui est devant, au risque de reproduire un tableau de Brügel (la parabole des aveugles).
      C'est important d'avoir de l'espoir et d'éviter de "penser au bateau qui craque entre deux déferlantes".(et on oublie pour ce post le reste de la chanson!)
      Pour finir non seulement tu es voyante ,mais en plus tu voyante.
      Tu prends un risque maximum alors que nous, sommes là sous couvert d'anonymat.
      Chapeau.
      Amitiés
      YK
      Ps je m'adonne à la radiesthésie,pas divinatoire.Si un jour tu te trompes et bien....pour moi....c'est pas grave;ça m'arrive assez peu,mais ça arrive.

      Supprimer
    6. On peut toujours se planter, car on attrape l'information avant qu'elle ne se matérialise, mais c'est aussi un puissant outil de réflexion dont nous allons avoir besoin dans ces temps obscurs :) La radiesthesie est aussi un super outil, très vaste dans son champ d'application - Amitiés à tous

      Supprimer
  16. La Mite Railleuse s'est enrayée?
    Elle déraille?
    Mars ou vénus?
    Etrange pseudo féminin.
    Cordialement
    Mr Chocolat joue Knock

    RépondreSupprimer
  17. Puisqu'on est entre nous,

    La complainte du réac...

    Tu es un mâle et tu es blanc,
    Aux environs de cinquante ans,
    En plus de ça t'es hétéro,
    Et pire que tout un peu catho,
    Lors des dernières élections,
    Tu n'as même pas voté Macron,
    Tu as un flingue sous l'oreiller,
    Si une racaille vient t'emmerder,
    Qu'importe couleur ou religion,
    Faut juste pas te prendre pour con,
    Avec les dames tu es galant,
    Tu payes la note au restaurant,
    Et quand tes enfants déconnaient,
    Tu leur filais une fessée,
    Tu ne plieras pas le genou,
    Sauf devant un joli minou,
    Ou du Seigneur sur sa croix,
    Qui t'a fait cadeau de ta foi,
    Tu n'as pas peur de partager,
    Ton pain avec un étranger,
    Mais si tu l'invites chez toi,
    C'est pas lui qui va faire sa loi,
    Les gay-prides ça te fait rigoler,
    Mais t'as rien contre les pédés,
    Et même si c'est pas marrant,
    Voire ennuyeux et fatiguant,
    Tu penses qu'il vaut mieux travailler,
    Que vivre comme un assisté,
    Tout le politiquement correct,
    Est une insulte à l'intellect,
    Et si on te traite de réac,
    T'as qu'à ouvrir la boite à claques,
    Pour gilfler ces décérébrés,
    Qui se prennent pour des éveillés,
    Eux qui ont été endormis,
    Par BFM et LCI...

    In Hoc Signo Vinces, Deus Vult.

    Etienne

    RépondreSupprimer
  18. Ou le Seigneur...oups.

    Etienne

    RépondreSupprimer
  19. Sur Sputnik news / manif 05 dec , une courte vidéo: un gamin de 12 ans interpelle et emmené par un fdo qui fait le double de sa taille, David contre goliath, tout un symbole.....!
    Apres de jeunes irlandais , de jeunes palestiniens, un jeune français est hissé sur le podium....
    Bravo, belle réussite !
    Mais que fait la police ?
    On comprend alors les fondements de cette loi sécurité , censée protéger les fdo et leurs familles mais, MAIS, on sait que le ridicule glisse sur les casques et boucliers , quant aux familles ils choisissent leurs amis seul choix qui leur reste.......
    Guerre de l'information ? Alors déjà perdue !
    Savent ils, au moins, que l'émission de la TV noir&blanc de j.Nohain , intitulée 36 chandelles, n'existe plus.
    Les fdo sont fatigués.....moi aussi....trop c'est trop !
    Cdlt.
    Vianney.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,à quel âge est on capable de raisonner?
      Pour un raisonnement par analogie 5/6 ans.
      Pour trouver un faucon 10/12 ans.
      L'avez vous trouvé?
      Faut-il rappeler "qu'aux âmes bien nées la valeur n'attend pas le nombre des années".
      Certains sont très doués.
      https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwjb9qqr-L7tAhXJxYUKHVU9ADgQFjAAegQIAxAC&url=https%3A%2F%2Fwww.sudouest.fr%2F2014%2F01%2F16%2Fun-enfant-de-13-ans-seme-la-terreur-a-limoges-1431322-7.php&usg=AOvVaw23BPOou0QLIPHqYEEBtI3h
      Un article plus élogieux,un an plus tard?
      https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwjHs8Ow-77tAhVBPBoKHWkxCBgQFjAAegQIAxAC&url=https%3A%2F%2Fwww.lefigaro.fr%2Fflash-actu%2Fla-terreur-de-limoges-un-jeune-multirecidiviste-arrete-pour-tentative-de-meurtre-20191129&usg=AOvVaw2_MjOnFUsSe9kwCeGjCY61
      Vous voulez passer en revu les crimes et délits dont les auteurs sont des mineurs?
      Pour beaucoup ils ont un total sentiment d'impunité.
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
  20. Bonsoir YK.
    Mon propos : gestion de l'image dans la guerre de l'info par fdo interposés . Analogie avec des situations passées .
    Le votre : respect sans faiblesse des principes , lois , à travers répression inflexible de crimes et délits de la part de mineurs.
    Je rappèlerai , en toute simplicité en guise de raccourci , un commentaire écrit sur ce blog par Hermann : une baffe en cas de nécessité ( faisant référence à une connerie de gamin ) , sans tomber dans le pathos réglementaire, la loi, les valeurs, l'exemple, etc...
    Là nous sommes dans une manif, un gamin de 12 ans a lancé quelques cailloux mémé pas des pierres ou un pavé.
    Vous connaissez Hermann tout comme moi , son commentaire à cette occasion m'a favorablement surpris, réponse graduée à l'événement.
    À quand le tir à balles réelles pour réprimer les manifestants comme proposé par un groupe de fdo mis en disponibilite( on se demande bien pourquoi ) ?
    L'escalade? Ouvrir la boîte de Pandore/ pandorre ?
    Ça va être l'horreur aurait dit le colonel Kurtz / apocalypse now.
    Good morning Vietnam .les americans sont rentrés aux us, les pieds noirs abandonnes et trahis ont accostes à Marseille.
    Dans le film " les centurions " , a la fin, A.Delon quitte le régiment redevenu civil car en desaccord avec le colonel sous le charme de la comtesse , un gamin algérien badigeonné FLN vaincra sur les murs de la caserne et s'enfuit lorsqu'il le voit, Delon se marre doucement et s'éloigne lui aussi , il sait que tout est déjà joué et perdu....
    Qu'aurait il du faire, selon vous ?
    Dans une autre situation évoquée précédemment, il avait été évoqué d'exécuter froidement un jeune berger témoin du déplacement de forces en mission , qu'Auriez vous fait ?
    Le tuer pour ne pas laisser vivant un témoin susceptible de donner l'alerte , un simple oui ou non suffira sans blabla.
    Il a été dit que pour s'inscrire convenablement dans une situation de survie, dans un groupe à cette occasion , il fallait savoir développer quelques talents( communication, empathie, fermeté, règles simples, diplomatie , etc, etc, voir les articles de P. Templar et d'Elizabeth à cet égard ) .
    S'adapter , le maître mot , avec souplesse tout en gardant quelques repères évidemment.
    Le dire ou le faire, vaste débat n'est ce pas !
    Cdlt.
    Vianney.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Vianney, toujours en quête d'évènements susceptibles de génèrer des "violences policières" ? Samedi 12/12 a été un bon exemple de retour aux anciennes techniques et ca marche. Rien n'est plus déprimant que de voir des commerces pillés sans grande réaction. Surtout que ces black blocs comptent nombre de fils de bonne famille, voire hautsfonctionnaires de divers ministeres .c est le genre d'engeance pour laquelle j'ai une consideration frisant le zéro absolu et quelques souvenirs de frictions non capillicoles . Il est un concept qui pourrait échapper à un macroniste c'est celui de la protection , voire la survie des gars de l'équipe. Ca n a rien à voir avec des vertus républicaines .j'ai été placé dans des situations délicates en nouvelle caledonie mais si il aait fallu appuyer sur la queue de détente de l'AA52 pour la survie de mes camarades je l'aurai fait . Ce qui vient de se passer dans le sud Calédonien me réjouit fort .enfin la réaction aux casseurs s'est faite meme et surtout la bas ou j'ai laissé plus que des souvenirs . HERMAN STOSS

      Supprimer
    2. Bonsoir Herman,le plus triste dans l'affaire citée par Vianney,c'est que les FDO ont fait la seule chose cohérente qu'il convenait de faire : faire sortir le gamin de la zone dangereuse et éviter qu'il ne soit blessé.
      Tous ceux qui étaient présents sur les lieux pouvaient le faire,enfin tous les adultes responsables.
      Il n'y en a pas eu un seul pour lâcher sa caméra ou son téléphone...trop occupés à filmer ce qui ferait le Buzz,un gamin blessé,ou peut être....qui sait?
      Vivre par procuration!Vivre pour le voyeurisme et par le voyeurisme!
      Las, on les prive d'un nouveau gavroche,en direct!
      Les FDO n'ont que l'interpellation à leur disposition;la claque paternelle les envoie direct en correctionnelle.
      Et bien sûr derrière on crache son venin!
      De toute façon on crache son venin dans tous les cas;l'art de reprocher tout et son contraire.
      Il y a une telle distorsion que ça laisse songeur.
      L'autre est-il une personne ou un moyen?
      Et pendant ce temps:
      https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwjUvLLfjd3tAhWB5-AKHX0gBTYQFjAAegQIBBAC&url=https%3A%2F%2Fwww.fdesouche.com%2F2020%2F12%2F16%2Fles-antifas-souhaitent-sarmer-empecher-les-journalistes-dinformer-sur-linsecurite-et-traquer-leurs-adversaires-pendant-quils-font-leurs-courses%2F&usg=AOvVaw0xNtd1Qos2LuXuyP1Qncx9
      Alors certes on peut m'opposer Marcel Pinte tout jeune résistant de 6 ans,très bon article de La Croix 13 septembre 2020.
      Il y a le film,"Il faut sauver le soldat Ryan"avec la mort de Caparzo tué par un sniper allemand devant la tour en voulant sauver une petite fille;il y a beaucoup de réponses dans ce film sur la mort et le soldat et plus particulièrement dans cette scène:
      sniper/contre sniping
      générosité/ingratitude
      Le chapelet,bien le plus précieux pour l'un ,juste paumé par l'autre....
      Je sais c'est pas le bon modèle de lunette sur le fusil et le sniper US est gaucher ce n'est pas le plus important.
      Demain nous deviendrons des cibles,car certains ont décidé que nous ne" méritons pas de vivre".On peut penser ce qu'on veut des "bleus","ceux d'en face"ont déjà démontré qu'ils étaient largement pires.
      Le fait d'utiliser des enfants comme moyen d'action,ou comme bouclier humain, ou à des fins de propagande...mais je pourrais rajouter pour travailler ou pour son plaisir,est dans tous les cas détestable,voir méprisable,voir abominable.
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
    3. Pour synthétiser , la liste est trop longue et variée, et pour le plaisir , extrait delà lettre du préfet Maurice Grimaud aux forces de l'ordre en mai 1968 :
      " frapper un manifestant tombé à terre, c'est se frapper soi même en apparaissant sous un jour qui atteint toute la fonction policière ......."
      Au vu et au su de toutes les infos concernant leurs dérives, abus, etc, etc...., les fdo sont responsables de leur descente aux enfers depuis 68, non ?
      Ou alors " l'enfer c'est les autres /Sartre " ?
      Dans ce cas , l'interdiction de filmer les fdo est démoniaque ne croyez vous pas YK?
      Le gamin exfiltre par les fdo ?
      Pourquoi pas apres tout, que le fdo qui l'emmène retiré son casque pour que l'on voit bien l'auréole , un saint ou bien un Hell' s angel botte et casque ?
      Une clacque , un fdo se retrouve en correctionnelle ?
      Ce qui signifie dans votre logique ou art de noyer le poisson que les tribunaux et les prisons seraient engorgés de fdo coupables de violences punissables par la loi et règlements !
      Est ce le cas ?
      Si Oui, je vais me reposer, merci, en n'écrivant plus à ce propos.
      Les " autres " ( qui ? Lesquels ? Combien ? ) presents sur les lieux n'ont rien fait?
      Waaaahou ! Accablons, accablons, il en restera toujours quelque chose, d'ailleurs on entend le gamin chanter : " c'est la faute à Voltaire, c'est la faute à Rousseau ...."
      Cdlt.
      Vianney

      Supprimer
    4. Bonsoir Vianney,il faut croire que les FDO savent tenir leurs nerf;
      pour votre info: gifle par personne dépositaire de l'autorité,ça nous fait 3 ans et 45000 euros d'amende.
      https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwiZ1Z6R3t_tAhWHyIUKHRyAA-gQFjACegQIBBAC&url=https%3A%2F%2Fwww.legavox.fr%2Fblog%2Fmaitre-haddad-sabine%2Fgifle-acte-violence-consequences-penales-18459.htm&usg=AOvVaw24wLFQyQ4jVSCLAIAcDAXd.
      Bien à vous
      YK
      Pour "les autres"il y a plusieurs vidéos....on voit donc les témoins;enfin si on les cherche.

      Supprimer
    5. Petite synthèse, Vianney et YK:
      -les comportements des uns et des autres, on peut discuter là-dessus comme du sexe des anges. Mais il y a une réalité: depuis quelques années, on sent une tension de plus en plus grande lors des contrôles. Il y a et il y a eu des agissements générateurs de haine. Le résultat est qu'on a de plus en plus de passages de vive force en utilisant le véhicule comme arme avec des collègues qui y risquent leur vie. Et, sur ce sujet, je conteste à qui que ce soit qui n'est pas dans le métier le droit d'essayer de faire passer ses fantasmes ou son idéologie avant la vérité.
      Car c'est une réalité. Chez beaucoup de ceux qu'on contrôle on ressent de la crainte (bons citoyens craignant un abus de pouvoir du style faux PV pour faire des stats), de la haine (rejetés de la société qui voient le bleu marine comme signe des nervis du pouvoir sans faire de distinction entre les différents services) ou du mépris de la part de ceux qui se disent, avec une certaine raison, qu'on n'a le courage de s'en prendre à eux que parce qu'il n'ont pas eu la réaction violente des autres.
      La faute à qui? De ça on peut discuter mais je crains fort qu'il soit un peu tard.
      Dans certains corps, le faux est devenu une habitude pour faire du score. Combien de fois a-t-on entendu "peu importe la réalité, je suis assermenté et c'est ma parole qui comptera"? Il y a les auteurs de ça et qu'ils soient peu nombreux n'est pas le plus important, c'est l'effet induit sur la population qui compte. La population ne compte pas ceux qui font bien leur travail, elle les paie pour ça. Elle compte les brebis galeuses.
      Et puis il y a les complices, collègues ou hiérarchie. Ceux qui "couvrent", par "esprit de corps". En violation de l'article 40 du Code de Procédure Pénale qui oblige à dénoncer les délits constatés dans l'exercice du service. Or quand on constate qu'un collègue est prêt à faire un faux en écriture publique, on est dans le cas. Par esprit de corps, on peut faire de la prévention en avertissant le collègue qu'on ne couvrira pas. Après, à lui d'assumer. Sinon on devient complice.
      Et ces brebis galeuses et leurs complices trop lâches sont les premiers responsables de cette montée de haine et des collègues qui se font faucher.
      Et derrière il y a une justice gangrenée par le marxisme et daltonienne qui voit rouge quand elle voit du bleu marine. Ce qui n'arrange rien. Et un pouvoir prêt à tout pour se maintenir. J'aurais voulu voir comment ça se serait passé si les 14 mutilés au LBD étaient des gauchistes dans des manifs de la CGT. On aurait eu droit aux barricades.
      En quelques années, on est passé d'une situation d'adhésion de la population à ses FDO à une haine retenue ... pour combien de temps? A qui la faute? Aux autres, toujours?
      Sans acheteurs de came, pas de profit pour les dealers. Mais c'est tout aussi vrai que sans complices pour les agressions contre la population honnête, pas d'avenir pour les voyous en tenue qui se sont infiltrés dans l'effectif. A chacun de prendre ses responsabilités sans toujours attendre que ça vienne des autres. Sinon ça viendra; ça s'appelle l'Epuration. C'est ce qui se passe dans tous les pays qui retrouvent leur liberté et qui ont quelques comptes à régler avec les pleureuses qui n'ont comme défense que "oui mais j'avais des ordres". Les Khmers rouges qui ont tué la moitié de la population du Cambodge en avaient aussi.

      Supprimer
  21. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  22. Bonsoir Herman.
    Rien de tel qu'une promenade dans les bois avec ses chiens.
    L'agitation humaine apparaît, alors , dérisoire, les péripéties policières françaises dénoncées par l'ONU aussi.
    En France, la situation va et ira jusqu'au terme prévu du drame. Aucun sursaut à attendre , sœur Anne ne voit rien venir même en Bretagne !
    En Italie ce ne sera guere mieux, juste un peu différend.
    L'élection américaine arrive à me faire soulever un sourcil en guise d'intérêt.
    Trump fera un second tour de piste malgré les apparences actuelles qui ne semblent pas du tout en sa faveur.
    La seule question, comme toujours : quand ?
    Cdlt.
    Vianney.

    RépondreSupprimer
  23. Bravo et merci pour vos articles

    RépondreSupprimer
  24. https://dafeizhontadoukoz.org/
    https://dafeizhontadoukoz.org/MenuePropheties.htm (prudence et discernement)

    RépondreSupprimer
  25. E-mantilles bonjour .
    Histoire : au commissariat , en France voilà peut être 20 ans, plus , moins qu'importe, je suis allé faire renouveler un document , au guichet un homme 45/50 ans maxi, les yeux sur la ligne bleue des Vosges, refusant ma demande pour un détail infime sur lequel il pouvait passer sans dommage, lui expliquant que je repartais pour l'Italie sous peu ....
    Rien, l'heure de l'apéro approchant sans doute !
    une jeune femme, visiblement sous l'uniforme depuis peu, ayant écouté ,parlemente en ma faveur.
    Ok, j'obtiens le document.
    Avant de partir , elle se tenait un peu à l'écart, je suis allé la trouver , elle me voit arriver son visage se fige un peu , se demande ce que je veux, presque inquiète.
    D'une part , je la remercie, d'autre part je lui fait part de ma satisfaction d'avoir trouvé une personne sous l'uniforme capable d'appréciation , d'initiatives, de souplesse , d'adaptation dans l'application des lois et règlements, privilégiant le fond plus que la forme.
    Également, je la remercie d'avoir favorisé le lien population/police.
    Un sourire de fierté sur son visage , non pas tant de mes remerciements mais d'avoir rempli sa fonction , portant l'uniforme avec honneur.
    Au quotidien, dans les grandes et petites choses de la vie.
    J'étais moi même content de son sourire .
    Tout le monde déteste la police ? Aujourd'hui ?
    peut être pour ne pas nuire ( non nocere / devise des médecins) si on pouvait éviter de jeter de l'huile sur le feu , de part et d'autre .
    Vœu pieux au regard des dégâts, , la gangrène est déjà la, la raison se perd, les passions folles sont dévorantes, je le crains.
    Aléa jacta est.
    Bien cordialement.
    Vianney.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Vianney, quelle belle démarche de vouloir éviter de jeter de l'huile sur le feu dans les rapports FDO-population ... seulement il faut être deux pour jouer à ce jeu-là parce que s'il y a une partie qui triche, ça se passe mal.
      L'actualité nous montre un capitaine de gendarmerie qui vient de prendre un blâme pour avoir publié un bouquin soulignant la situation actuelle. Atteinte au devoir de réserve. Sauf que le devoir de réserve n'est en rien une obligation d'appuyer les mensonges des services de propagande.
      Et puis, quand on les a fermés pendant 30 ans (la gueule et les yeux), le temps d'obtenir ses trois ficelles et une retraite, c'est un peu tard pour retourner sa veste et chercher à se refaire une virginité. Surtout quand on louche sur un mandat de député LR dans un an en fin de carrière. Et qu'on n'avait plus rien d'autre à gagner à un an de la sortie.
      LR ... il n'y a pas à dire: collabo un jour, collabo toujours. Ils n'ont pas assez trahi ceux-là pour n'avoir personne d'autre à rejoindre en politique? Ou alors les réflexes conditionnés qui sont trop bien incrustés (la voix de son maître?).
      30 ans à baisser les yeux, et le reste sur ordre, ça laisse des traces. 30 ans à "faire du score" sur la population qui vous paie en lui expliquant le lendemain qu'on ne peut rien faire pour elle contre les cambrioleurs, violeurs et autres violents. En pleurnichant sur les "méchants juges" qui relâchent les malfrats. Eh bien dans ce cas-là on n'est pas non plus obligé de voir les infractions mineures ... ah si, pardon, il faut si on veut prendre du galon.
      Nous allons peut-être en voir de plus en plus tenter ce genre de volte-face "héroïque". Il faudra s'en rappeler dans les comités d'épuration.
      Et pour l'instant, puisque les gendarmes sont incités, via l'application GendNotes à prendre toute sortes de notes sur la population, notamment ce que les gens pensent, il appartient à chacun de prendre des notes aussi selon là où on se trouve, de l'intérieur ou de l'extérieur.
      Ce sera drôle le jour où on leur appliquera la présomption de culpabilité comme celle prévue pour les contraventions par l'article 537 du CPP. Celui dont se servent les ripoux en vous disant "peu importe, je suis assermenté ...".
      On pourrait l'étendre à ces comportements de collaboration.
      Il est tellement drôle cet article qu'il prévoit d'une part que les affirmations de l'agent tiennent jusqu'à preuve contraire et que "La preuve contraire ne peut être rapportée que par écrit ou par témoins".
      Donc, si vous apportez la preuve que, matériellement, l'infraction n'est pas possible (il n'y a pas de feu rouge à l'intersection où où on vous reproche d'en avoir franchi un), il n'y aurait rien d'illégal à vous condamner puisque ce n'est pas à vous de le dire, il faut que ce soit un témoin qui le fasse. Témoin qui figurera vite fait dans GendNotes, évidemment. Et qui aura eu un entretien agréable avant pour l'informer que ce serait bien qu'il tombe malade le jour prévu pour témoigner en votre faveur s'il veut "éviter les ennuis".
      On fera les comptes le moment venu. Et rien de ce que fait la loi ne peut éviter d'être défait par une autre loi, rétroactive si les circonstances exceptionnelles l'exigent. Donc les lois d'auto-amnistie préventives ... ça risque d'être un peu léger

      Supprimer

Merci de veiller à l'orthographe et de rester dans le cadre de l'article proposé. Les commentaires en petit nègre ou hors sujet seront systématiquement rejetés.