4 juin 2020

Émeutes et troubles civils : comment se déplacer et se protéger

J'ai déjà écrit sur le sujet à plusieurs reprises, mais considérant l'état de notre société, et les développements que l'on peut en attendre, il n'est pas inutile de rappeler et compléter les bases.

Le potentiel pour des durcissements futurs et assez élevé. Que l'on croit ou non au Covid, il est impossible de ne pas en percevoir les impacts économiques et sociétaux, actuels et futurs.

Parfois, des choses totalement hors contrôle se produisent, même dans les sociétés les plus stables. Chez nous, les chances pour qu'elles finissent par dégénérer vraiment augmentent de jour en jour...



Cet article ne se veut pas un manifeste sur la façon de se révolter ou de participer à des troubles civils, bien qu'il pourrait par certains aspects être éventuellement utilisé à cette fin. Son but est plutôt de suggérer des solutions pour rester en sécurité quand les choses commencent à se détériorer.

Il est à mon sens inévitable que certaines grandes villes ou régions du pays soient confrontées dans un avenir proche à de telles perspectives, à un niveau ou un autre. C'est pourquoi je pense qu'il vaut la peine de réfléchir à ce que l'on peut faire si l'on se trouve à un endroit qui devient le théâtre de troubles civils et d'éventuelles violences.

Des troubles de cette nature peuvent durer longtemps. Il peut donc arriver un moment où vous aurez absolument à vous rendre d'un point A au point B. Cela signifie que vous devrez être prêt à faire face à toute éventualité. Quelle que soit notre niveau de prudence, il y a beaucoup de choses qui deviennent tout simplement hors de notre contrôle lorsqu'on entre de plein pied dans les premières phases d'un scénario de chaos.

Lors des manifestations des Gilets jaunes à Paris, il était facile de voir qu'un grand nombre de personnes essayaient simplement de faire profil bas et de se rendre là où elles allaient. Un de mes cousins s'est ainsi retrouvé avec sa fille prisonnier dans une rue au beau milieu des manifestants, noyé dans les vapeurs des gaz lacrymogènes, au bord de la suffocation. D'autres comme lui sortaient des hôtels en courant, les valises à la main, cherchant désespérément une échappatoire. Il a pu constater de lui-même combien il est facile de se retrouver dans une mauvaise situation, dès lors qu'une personne ou qu'un groupe d'insurgés fait quelque chose qui dépasse les limites établies par les manifestants ou les forces de l'ordre.

Lorsque vous vous rendez dans une zone de troubles civils majeurs, il n'y a pas de règles établies ; vous devez être constamment sur vos gardes et pratiquer la conscience de la situation à un tout autre niveau. Gardez à l'esprit qu'une quantité de choses différentes vont se passer au même instant, et que tout sera probablement hors de contrôle, au-delà de votre conscience et de votre capacité à vous adapter rapidement à une situation et à réagir de manière responsable.


Mythe n° 1 : je vis dans une petite ville ou une banlieue, donc les protestations et les émeutes n'auront pas lieu


Fait : Les dernières émeutes qui ont fait la une des journaux ne se sont pas produites dans les grandes villes. Chanteloup-les-vignes, où des policiers ont été attaqués aux mortiers d'artifice et le chapiteau d'une association incendié par des "jeunes", compte guère plus de 10.000 habitants. Villeneuve-la-Garenne, égayée par des tirs de projectiles et des incendies de voitures et de poubelles par d'autres "jeunes", compte à peine 25.000 habitants. Ce ne sont pas les millions de personnes auxquels les gens s'attendent quand quelque chose de ce niveau se produit.

Les émeutes ne se produisent pas seulement dans les centres urbains ou les mauvais quartiers. N'allez surtout pas vous induire en erreur en croyant cela.

Vous devez être préparé à partir du moment où vous vivez dans des zones dotées d'un type quelconque d'infrastructures urbaines.




Mouvement et apparence


Voici quelques conseils pour se déplacer le plus sûrement possible en période de troubles civils :
  • Partez avec quelqu'un de manière à pouvoir veiller l'un sur l'autre. Un groupe important attirera l'attention, mais deux ou trois personnes peuvent rester sous les radars.
  • Munissez-vous d'une bonne carte ou/et d'un plan de la ville et prévoyez des itinéraires alternatifs vers les endroits où vous devez impérativement vous rendre.
  • Essayez de varier vos itinéraires. Une façon de le faire est de ne jamais revenir par le même chemin qu'à l'aller.
  • Prévoyez du temps supplémentaire afin de vous déplacer intelligemment et non pas rapidement ou maladroitement. En période de troubles civils, il est préférable d'anticiper et de se faire à l'idée que les choses prendront plus de temps.
  • Ne vous déplacez que lorsque c'est absolument nécessaire. Si les choses deviennent dangereuses dans votre zone ou région, réfléchissez aux déplacements et aux obligations que vous pourriez supprimer de votre routine.
  • Assurez-vous d'avoir un sac à dos contenant quelques articles de première nécessité, au cas où vous seriez retardé.
  • Ne portez pas d'armes apparentes, qu'il s'agisse d'armes à feu ou d'armes blanches. Être armé est une chose, mais montrer à quel point vous l'êtes peut vous attirer des ennuis.
  • Gardez les enfants et les personnes âgées à la maison, si possible. Je sais que cela peut paraître dur, mais les choses peuvent aller très vite en cas de troubles civils ; les enfants et ceux qui ne peuvent pas se déplacer rapidement seront encore plus en danger. Un enfant peut devenir effrayé et avoir du mal à s'échapper rapidement. Si votre famille compte des personnes de tous âges, les plus jeunes pourraient avoir besoin d'assumer une plus grande responsabilité pour faire ce qui doit être fait.
  • Tout le monde (même les enfants) doit comprendre qu'ils ont tous un rôle à jouer dans toute situation de troubles civils ou de survie. Les enfants, croyez-le ou non, font d'excellents guetteurs en raison de leur peur innée de l'inconnu.

Articles à avoir sous la main pendant les manifestations et les troubles civils


Certains articles de cette liste pourraient sembler un peu extrêmes, mais il arrive parfois des choses auxquelles on ne s'attendait pas. Si vous êtes contraint de sortir en période de troubles graves, il peut être utile de disposer d'équipements de protection et de premiers secours. Certains de ces articles trouveront aussi leur utilité si vous vous trouvez dans une situation de chaos prolongé, telle une guerre civile.

- Lunettes de protection : des lunettes de ski ou quelque chose de totalement étanche et offrant une vision claire peuvent protéger contre les impacts, les objets pointus, et les gaz lacrymogènes dans une certaine mesure. N'importe quel type de lunettes de protection ou de sécurité valent mieux que rien, mais ce qui protège les globes oculaires en les entourant totalement est particulièrement indiqué.

- Un casque peut protéger votre tête des impacts d'objets lancés, de bâtons, matraques, ou encore en cas de chute. Lors de mouvement de foule, le piétinement fait partie des risques. Protéger la tête et le cou autant que possible peut faire toute la différence dans certaines situations. Bien que n'importe quel casque vale mieux que rien, un casque intégral ou un modèle conçu pour les sports extrêmes qui couvre la base du crâne est idéal. Personnellement, j'ai opté pour une casquette anti-choc, beaucoup plus discrète qu'un casque, dont l'efficacité et la robustesse m'ont littéralement bluffé.

- Kit de lacération : D'accord, je sais que vous ne pouvez pas tout porter sur vous, mais un simple petit kit pour les lacérations éventuelles (coups de couteaux, coupures) peut être très utile, et même sauver la vie à l'occasion. Celui-ci devrait comprendre au minimum un tourniquet, de la poudre hémostatique, des sutures zip, un antiseptique, et des pansements.

- Un masque à gaz : essentiel lors de tout événement d'envergure. La seule chose à souligner est l'importance d'utiliser le bon type de cartouche. Un appareil respiratoire à cartouche de particules comme celui que l'on utilise pour le sciage du bois ou l'isolation en fibre de verre ne suffira pas lors d'un incident impliquant des gaz lacrymogènes. Vous avez besoin d'un appareil respiratoire approprié, classé pour les COV (composés organiques volatils). Je vous recommande également d'avoir un jeu de cartouches supplémentaires. Vous pouvez vous évanouir et même mourir si vous portez un appareil respiratoire dont les cartouches encrassées ne délivrent pas assez d'oxygène.

- Une paire de gants : solides, et suffisamment ajustés pour pouvoir accomplir des tâches fines sans avoir à les enlever. Ce modèle en tissu synthétique est intéressant. Veillez à choisir la taille qui vous convient.

- Des bouchons d'oreille : entre les cris, les flash bangs, les pétards, mortiers de feux d'artifice et autres, il y aura beaucoup de bruit et vous devez protéger votre audition autant que possible. Les modèles à ficelle sont pratiques car il est facile de perdre ses bouchons dans l'action. Ils sont en plus bon marché et vous devez en prévoir plusieurs paires.

- Des vêtements épais : ceux résistant aux coupures sont l'idéal. Les vêtements en Kevlar comme les pantalons et les jambières de bûcherons peuvent être d'une aide certaine contre les objets tranchants ou les attaques au couteau. Ils sont un peu lourds à porter en été, mais il vaut sans doute mieux avoir plus chaud que risquer de se faire tailler lors de troubles civils.

Les vêtements de pluie sont parfaits pour les canons à eau, mais si le feu et les Molotov sont une préoccupation majeure, il peut être problématique de porter sur soi des matières synthétiques. Beaucoup de ces tissus fondent rapidement et collent à la peau lorsqu'ils sont exposés à la chaleur. Cela signifie des brûlures plus graves ou même pire si vous êtes aspergé de substances incendiaires.




Les risques


Voici une courte liste de dangers à prendre en compte lors de troubles civils ou d'émeutes.

- Bris de verre : des Molotov aux bris de vitres et aux simples bouteilles, il y aura des fragments de verre, et cela peut être extrêmement dangereux.

- Flash-ball et grenades : ils sont juste terribles et ont provoqué de nombreuses et très graves blessures lors des manifestations en France. Ne sous-estimez pas le pouvoir destructeur de ce qui est considéré comme un moyen de contrôle de foule non létal.

- Gaz lacrymogènes : un autre grand classique du contrôle des foules. Vous y aurez droit d'office. Le seul moyen efficace de s'en prémunir reste le masque à gaz adapté.

- Canons à eau : ils sont extrêmement puissants et très efficaces contre les foules par temps froid ; pas vraiment rafraîchissants par temps chaud, mais plutôt gênants et blessants. Les équipes anti-émeutes savent que s'il fait froid et que les gens sont mouillés, ils devront pratiquement s'arrêter pour se réchauffer et se sécher. C'est pourquoi il peut être utile d'avoir des vêtements de pluie faciles à enfiler si l'on doit traverser des zones où il est possible d'être arrosé (un simple poncho peut suffire).

- Projectiles : pratiquement tout peut être lancé, et tout est permis en période de troubles civils. Même s'il ne s'agit pas d'un objet dur ou pointu, vous pourriez recevoir quelque chose de particulièrement dégoûtant (œufs pourris, matières fécales, etc.).

- Violences diverses, notamment au couteau : l'une des raisons pour lesquelles je n'aime vraiment pas être en contact étroit avec beaucoup de gens dans des espaces restreints, est qu'il est très difficile de contrôler sa distance par rapport aux prédateurs potentiels. Un couteau est silencieux et mortel, et, dans une foule importante, il peut être juste impossible de le voir venir et de s'en protéger.


Si vous choisissez de participer à des troubles civils


N'oubliez pas que la colère est facile, mais que voir les choses en perspective ne l'est pas.

Ils essaient de nous diviser. Qui sont-ils ? En bref, "ils" sont ceux qui tirent profit du fait que le peuple soit incapable de s'unir pour une cause commune, à cause de dissensions politiques et de querelles internes savamment entretenues. "Ils" sont là pour nous dire comment vivre et surtout, maintenir le statu quo. Ce dernier point est aussi le but inavoué des syndicats, y compris - et surtout - ceux supposés être les plus "durs".

De manière générale, les manifestations ne servent à rien, sinon estropier à vie les pauvres couillons qui se sont crus investis de la mission d'y participer. La raison fondamentale est le manque de stratégie, doublé de l'absence de vision d'ensemble et de planification. Personnellement, je reste persuadé qu'une centaine de professionnels en armes correctement entraînés suffiraient à renverser un gouvernement. A condition toutefois qu'ils soient menés par un véritable chef de guerre, et non pas un petit prof de gauche galvanisé au RIC et autres fadaises bon marché.

Le pillage et la violence à l'égard des innocents et des citoyens privés font de vous la bête à détruire. La plupart des protestations légitimes visent une large infrastructure ou une politique ; endommager ou piller des magasins vous fera passer pour un simple voyou. Cela est préjudiciable à votre cause et à ceux que vous êtes sensé représenter, à moins que vous ne soyez vraiment là pour nuire ou vous enrichir personnellement.

Ne pensez pas que les Molotov ne voleront pas si les gens se mettent en colère ou sont suffisamment désespérés, même si l'endroit où vous vivez maintenant est habituellement calme.

L'histoire a prouvé que les hommes trouveront toujours un moyen de se faire du mal les uns aux autres s'ils le veulent vraiment. Le cocktail Molotov est populaire parce qu'il ne faut pas grand-chose pour le fabriquer (voir le dossier n° 1 : Napalm et autres incendiaires), et qu'il a été utilisé avec succès par des générations de manifestants pour causer de nombreux dégâts.

La vidéo de la destruction d'un BMP Russe par des manifestants de Kiev vous permettra de comprendre le pouvoir destructeur de personnes ordinaires dotées d'armes artisanales, lorsqu'elles sont en colère. Elle est particulièrement impressionnante, et montre, si besoin était, que même un véhicule blindé peut se détruire avec des moyens limités.




Pour être en sécurité et éviter les ennuis


Si vous voulez vraiment éviter les problèmes, restez à l'écart de toute zone de troubles civils.

Cet article est destiné à vous donner quelques conseils pour vous aider si vous tenez à intégrer les rangs de manifestants, ou si vous y êtes parachuté par erreur. Dans les deux cas, il est primordial de ne pas chercher les ennuis si vous voulez rester en sécurité. Il est également possible que vous soyez contraint de travailler dans un environnement de troubles civils, et qu'ils se prolongent.

Je sais qu'il est humain de se passionner pour une cause et vouloir témoigner son soutien, pourtant, il suffit de voir à quoi ont mené les grandes manifestations de ces deux dernières années pour juger de leur inefficacité à amener un quelconque changement.

Le fait de pouvoir rester au domicile ou de s'isoler pendant un certain temps peut permettre de traverser sans trop d'encombres une période de troubles. Faites preuve d'intelligence ; choisissez le bon moment pour sortir ou restez dans un endroit sûr, si possible jusqu'à ce que le danger soit écarté.

Dans les situations graves, vous devrez peut-être envisager d'évacuer pour une durée indéterminée vers un endroit plus sûr, jusqu'à ce que les conditions s'améliorent. Il pourrait être difficile, voire impossible, d'évacuer après un certain temps.

La curiosité est un vilain défaut. Regarder un pan d'histoire se dérouler sous nos yeux peut être fascinant, mais cela ne vaut jamais la peine de perdre la vie ou d'être handicapé ou défiguré de façon permanente.

Résistez à la tentation de savoir ou de voir en direct ce qui se passe. Il est très facile de s'attirer des ennuis simplement parce que l'on est curieux. Soyez conscient mais prudent. Essayez dans un premier temps de rassembler des informations en toute sécurité. Les médias sociaux, la radio et la télé vous y aideront, si l'électricité et l'internet sont disponibles. Être bien informé vous permettra de prendre de meilleures décisions quant au moment où il devient préférable d'évacuer.


Protéger son domicile contre les émeutes et les troubles civils


Le danger des émeutes et autres manifestations est que les gens perdent facilement les pédales et dirigent alors leur colère vers les choses qui les entourent. Votre maison, votre voiture, ou tout ce qui vous appartient et qui est vulnérable sont des proies faciles pour une foule hargneuse et instable. Même si vous pensez pouvoir les défendre, il arrivera un moment où vous n'en serez plus capable. Si vous ripostez trop fort et trop vite, vous risquez en fait d'aggraver la situation.

Néanmoins, je comprends que cela soit tentant.

Je serais vraiment en colère si quelqu'un cassait ma fenêtre, mais en même temps, je m'arrêterais pour évaluer la situation avant de riposter et monterais la garde pour voir ce qui va se passer. Peut-être que la foule va continuer sa progression et que tout ce dont j'aurai à me soucier, c'est d'une fenêtre cassée ? Cela vaudrait toujours mieux que de m'enfuir en courant, ou me venger en attirant éventuellement l'attention et la colère d'autres personnes, ce qui pourrait entraîner l'incendie de la maison ou des dommages physiques en raison de ma réaction disproportionnée.

Ce sont des questions difficiles, et chaque situation est différente. Mon but était de donner un exemple pour que, si vous êtes confronté à une émeute ou à des troubles, vous réagissiez d'une manière qui ne soit pas seulement l'expression de la panique ou de la rage. Agir sur la base de seuls sentiments fait en général beaucoup de blessés ou de morts.

Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour protéger votre maison et améliorer votre sécurité dans les moments difficiles :
  • Film de sécurité anti-déflagrant sur les vitres afin d'éviter les pillages faciles et les éclats de verre.
  • Du grillage de basse-cour tendu à l'extérieur des fenêtres démunies de volets pour éviter les dégâts causés par d'éventuels jets de pierre ou de cocktails Molotov si les choses tournaient vraiment mal.
  • Retirer des abords de la maison et du porche tout objet ou meuble qui pourrait servir d'arme ou de projectile. Un accès facile à ces objets peut contribuer à aggraver une situation.
  • Ne passez pas votre temps dans les pièces les plus exposées. Il est logique de se regrouper dans les endroits les plus sûrs d'un bâtiment lors de troubles civils. Le fait de mettre un ou deux murs supplémentaires entre vous et tout ce qui est dangereux améliorera votre protection.



J'ai l'intime conviction que les troubles civils vont être plus fréquents à l'avenir, malgré les mesures totalitaires de muselage à grande échelle, et plus violents encore. Il y a tout simplement trop de problèmes, qui affectent des gens de tous horizons. Les divisions ne font que grandir, et les décisions prises en haut lieu poussent en ce sens.

L'époque orwellienne dans laquelle nous vivons rend cette division nécessaire si l'on veut prendre le meilleur de nous et maintenir le statu quo pleinement fonctionnel et opérant à notre détriment. En refusant de considérer les deux côtés d'une question et en ne montrant aucune compassion, vous leur abandonnez votre pouvoir grâce à vos sacrifices et à ceux de vos semblables. C'est toujours un bon plan que d'amener les autres à faire le travail de fond à sa place...

58 commentaires:

  1. Bonjour à tous, voila un article qui tombe fort à propos apres l'émeute du mardi 2 juin à Paris. Je puis dire que la réponse des FDO fut plutot légère vu le matériel de chantier fort obligeamment mis à disposition des casseurs .
    Dans cet article que je n'aurai pas renié en tant qu ancien militaire et membre des FDO pour la protection individuelle, le deplacement et les comportements in situ, c'est plutot bien vu .
    J'ai décidé il y a plus de 15 ans d'habiter un village à 10 km de la ville et j'y goute une tranquillité certaine .mais je suis vigilant car la racaille peut se déplacer. Les evenements de nouvelle caledonie de 1984 et ceux de 2005 en metropole que j'ai vécu de tres tres pres constituent les plus durs et sauvages dans la destruction et pire.
    La crise économique actuelle n'a pas encore donné son potentiel destructeur, les vacances vont atténuer le choc pour trois mois et je puis compter sur la kollaboration des grands médias ( radio paris ment) pour aller en ce sens . Je reste favorable au regroupement des bonnes volontés pour défendre vies, biens, liberté si les ennuis arrivent en pick up Toyota (pub) et décorés d'un drapeau noir flottant sur la marmite . Car seul, je ne pourrai pas grand chose sinon défendre ma peau et celles des miens avec determination et efficacité. Cela passe par une preparation en divers domaines ( suivez mon regard)
    .il nous reste trois mois avant septembre , apres c'est l'inconnu , mais prévisible . Je vous souhaite un bel été, profitons en .ensuite ARBEIT ! HERMAN STOSS .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le problème est là. Nous sommes surement quelques centaines, au mieux quelques milliers, qui depuis des années préssentent et ce préparent au chaos qui ne manquera pas de survenir un jour ou l'autre. Le problème n'est pas tant, de mon humble point de vue, le nombre mais plutôt notre répartition sur le territoire national. Par ailleurs même si je ne doute pas que beaucoup, mais pas tous, qui consultent ce blog, soient surement des hommes d'honneur, comment nous reconnaitre et nous faire mutuellement confiance? That is the question...toute réponse bienvenue!
      In Hoc Signo Vinces, Deus Vult.

      Supprimer
    2. Se préparent...oups.

      Supprimer
    3. Le million maintenant.
      Et vu la France aujourd'hui ça ne vas pas s arrêter de grimper

      Supprimer
    4. Durand le confinement, deux personnes membres de mon corps de métier, ont engagé la conversation avec moi très banalement, une prise de contacte. C'était très particulier, tous deux dans la même semaine, en balançant leurs banalités sur les événements ou le temps qu'il fait, il m'ont bien confirmé très sérieusement qu'ils me croisaient et que nous habitions le même quartier. Ils ont tous deux préféré cette prise de contacte en tenue de travail et en dehors du quartier.
      Nous aurons beaucoup de mal à nous reconnaître parmi la population, mes voisins se sont certainement posés la même question et jauger le standing bear à deux pas de chez eux.
      Ce jour là, nous serons certainement entourés des personnes que nous aimons. Il n'y aura pas d'acte d'honneur, Ils seront tout simplement notre priorité, Nous serons préoccupés par leurs besoins, leur bien être, leur vie. Nous n'aurons pas d'autre choix de nous regrouper pour faire face au danger et de survivre et mes voisins aussi...
      Pierre, Nous avertis clairement. Nous nous préparons à survivre au Chaos, pas à le provoquer ce Chaos. Garder son intégrité physique pour pouvoir protéger par la suite ses amis, sa famille, en évitant ces manifestations est une bonne option.
      Dans mon corps de métier, je croisent beaucoup d'homme qui depuis les gilets jaunes m'ont pausé la question (et tous la même) : si c'était pas le moment de créer un potager et d'élever quelques poules ? Oui ! Nous ne sommes pas seules. In Hoc Signo Vinces, Deus Vult.
      Standing Bear

      Supprimer
  2. Bonjour à tous,je me permets de mettre ce lien qui concerne l'organisation de riverains pour faire face aux pillards:
    http://www.fdesouche.com/1381993-20-pierre-sautarel-sur-twitter
    On voit que les riverains ne se contentent pas de rester calfeutrés chez eux.
    Bonne ou mauvaise idée?
    Il est vrai qu'en France,ils se retrouveraient tous en garde à vue,comparution immédiate,confiscation des armes et interdiction d'en détenir pour 5 ans.Bon, ça on s'en tape un peu si la manoeuvre permet de ne pas finir en pièces détachées.
    Le dispositif me semble néanmoins dissuasif;qui s'y frotte s'y pique.
    Avec des Sy....on vit dans un monde apaisé,sans impôts
    Bien à vous
    YK

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour YK
      Vous ne pouvez comparer les Etats-Unis à la France.
      Aux US, ils ont le second amendement (qui protège le premier...) qui les autorisent à détenir librement armes et munitions pour protéger le pays en cas de "problèmes".
      Ils ont des groupes de Patriots (ici on dirait des "milices") du style des IIIpercenters (https://www.thethreepercenters.org ) qui prônent l'esprit sain dans un corps sains (et correctement armé !). Et récemment aux infos, on a entendu tout et n’importe quoi concernant ces gars, les traitant tour à tour de milices fascistes ou de suppôts de la NRA.
      En France, cette vison serait tout simplement inimaginable pour nos politiciens, qui ont su depuis des décennies, ramollir et émasculer socialement et culturellement la population française.
      Qui en France prendrait le risque de sortir en arme, protéger ses biens ? Comme vous le dites si bien, pour se retrouver en garde à vue immédiate et peine de prison a la clef, avec confiscation de vos biens avec amende qui vous ferait hypothéquer sur l’avenir de vos enfants ?
      Et puis qui a encore le droit de détenir une arme en France ? Quelques milliers de tireurs sportifs ? quelques dizaines de milliers de chasseurs tout au plus ? Eparpillés et sans contacts entre eux, aucunes cohésions ! La politique de déstabilisation/désinformation/déstructuration marche fort en notre beau royaume de France…. Les grands mouvements de révoltes sont finis, ou alors viendront curieusement des ennemis religieux de ce pays… ils seront peut-être les déclencheurs d’éléments nouveaux, affaire à suivre …

      Supprimer
    2. actuellement :
      - 226 580 tireurs sportifs inscrits à la FFTir
      - 1 126 000 chasseurs permis de l'année 2019 validés sur un total de plus de 5 millions de permis (soit autant d'armes de chasse accrochées aux cheminées)

      Supprimer
    3. Bonjour anonyme du 4 a 1527,point n'est besoin de porter des signes distinctifs qui feraient de vous une cible potentielle ,je pense que lors des rencontres ou il faudra montrer patte blanche , ceux qui pourront se référer de ce site moyennant quelques questions de contrôle autoriseront une rencontre plus apaisée sans préjuger de la suite.Pour le reste l'effet couillonavirus va s'estomper petit a petit (3 mois) chez les lapins,la luzerne des vacances sera leur Soma adoré,puis se fera jour comme un tapis mité la ruine et la faillite des entreprises PME et TPE sur l'ensemble du territoire ruinées par la doctrine et le sectarisme dogmatique qui rendent tout travail rentable impossible,malheur à ceux qui auront contracté des prêts "garantis" par un état en faillite.Les gamelles seront vides (dejà -15% sur les prestations )dans 6 mois et les manifestations violentes de grande ampleur,les noyaux durs des GJ n'accepteront plus de perdre un oeil pour rien ,des manifs encore inutiles vont commencer chez les soignants dès la semaine prochaîne.C'est la suite qui va saigner et Pierre à raison de nous mettre en garde a ne pas participer a des combats subalternes , car la chance malgré l'expérience s'épuise dans la multiplicité des affrontements,.Je partage a 100% l'idée que 100 guerriers de bonne volonté, voire un peu moins seraient à même de "modifier" profondèment un gouvernement gràce a un remaniement express....( holland holland). bien sûr.ça c'est dèjà vu,le nombre négligeable de morts de la gripounette ne sera rien au regard de celui qui s'inscrit dans la mise à la poubelle de notre économie et pas seulement la nôtre

      Supprimer
    4. Effectivement Janus, il ne s'agit pas de se coller une cible sur le dos et d'ailleurs, pour ma part, il est totalement inenvisageable de rencontrer qui que ce soit, où que ce soit avant que le désordre et le chaos ne s'installent et que chacun est montré son vrai visage face à l'adversité, au danger, à la peur et peut-être à la mort. Bien que connaissant beaucoup de personnes d'horizons variés et pas mal de ou d'ex militaires ou fdo, jusqu'à ce jour et à mon grand regret je n'ai qu'une confiance totale en cinq personnes : mon épouse, mes vieux mais sages parents, un oncle et son fils mon cousin. Un bien maigre mais très uni bataillon qui doit surement être représentatif de beaucoup de familles préparées car comme je l'ai précédemment écrit, à qui faire confiance si ce n'est à ceux que nous connaissons réellement et depuis très longtemps.
      Amicalement,
      In Hoc Signo Vinces, Deus Vult..

      Supprimer
    5. Bonsoir à tous,bonsoir Ducan177,il me semble avoir lu :"je suis fils de Pied-noir"?
      Le nom de Robert Févre te dit-il quelque chose?
      Un authentique héros!
      Pourtant il avait désobéi à la loi sur les armes.
      Il avait également organisé sa défense à partir d'un bâtiment transformé en fortin.
      Ceux qui étaient restés dans leurs maisons ont été massacrés:
      https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwj3zJfs6-jpAhV55eAKHZXWAvAQFjAAegQIARAB&url=http%3A%2F%2Fbabelouedstory.com%2Fcdhas%2F31_20_08_1955_philippeville%2F20_08_55_philippeville.html&usg=AOvVaw3CnQzR3vuh7nkrEIpD3z44
      Je m'excuse à l'avance pour ceux qui pense que je radote.
      Si vous n'avez pas aimé le confinement,vous aimerz encore moins être assiégé;c'est une situation très pénible,très éprouvante,invivable.
      D'où ma question.
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
    6. Hello YK, oui je connais bien cette episode, car si je n'etais pas encore né, ma mere et ma grand-mere en ont parlé pendant des années....

      Supprimer
    7. Bonjour YK. J'avais 13 ans en 62. J'ai vu des choses terribles de mon côté. Avec mes parents nous avons frôlé une mort barbare quand nous avons failli être enlevés (des milliers de PN ont disparu).
      La barbarie est inscrite dans leurs gènes. Ils massacrent leurs opposants avec leur famille, ont massacré bien après leur "indépendance" des femmes algériennes qui vivaient, ô horreur, leur indépendance en travaillant sur le site d'Hassi Messaoud. Les islamistes ont égorgé des milliers d'algériens dans les années 80, et dernièrement les barbares de DAESH ont commis des crimes innommables. Voilà ce que sont ces gens que l'on nous dit venus nous "enrichir"...

      Supprimer
    8. Bonsoir à tous. Duncan177 et Païla ,en fait j'ai mis ce lien car on y retrouve tous conseils de Pierre:
      Participation aux émeutes,manipulation,rester chez soi ou partir,être surpris en allant travailler,faire confiance aux autorités,la répression,les différents types de blessures etc...
      Désolé d'avoir réveillé des souvenirs douloureux;d'un autre côté si cela peut permettre de sortir certains de leur léthargie...mais je n'y crois guère.
      Face à une même information,les choix de préparations ont été différents,et pour certains les choix ont été mortels.
      Aujourd'hui nous recevons tous la même information;qu'en faisons nous?
      Combien auront la chance d'avoir comme voisin un "Bourguignon entêté",des anciens militaires prévoyants,un pilote d'avion,un hôpital de campagne?
      A défaut il reste toujours l'espoir en la miséricorde et en la pitié des bourreaux.
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
    9. Salut YK ,moi je suis pilote d'avion , pres Fontainebleau , si ca paut etre utile en temps voulu;

      seb

      Supprimer
    10. Super article....
      Je me rends compte que nous ne sommes pas seuls ...
      Nous sommes, aussi, un petit groupe ... ayant les mêmes idées...
      Mais comment se " reconnaitre " ? ?
      Il faut se rencontrer ... planifier... l'union fait la force ...
      Ce sera la seule manière de faire front ... voir plus ...
      Je prépare ce " chaos " ... imminent à mon avis ! !
      Bonne journée aux patriotes

      Supprimer
    11. Toutes la difficulté est là Mr Merou. Nous ne sommes pas dans un monde libre. Ce site est déjà limite un « délit » et se rassembler sera vite « criminel ». Étienne de la Baume l'a exprimé très bien. Avant d'être des survivalistes nous sommes déjà des survivants.
      Dernièrement, sur Youput, une vidéo proposée dans les recommandations, m'a interpellé.Son titre m'a surpris (à demi surpris... un quart... pas du tout). Cette vidéo que je n'ai pas pu visionné, était titré « un survivaliste doit-il être violent ? » . Et bien évidemment , non surpris cette fois-ci, je n'ai pas retrouvé la vidéo. ((d’ailleurs Pierre si tu es à l'écoute, c'est un article philosophique intéressant « entre personnes de bonne compagnie et à l'esprit libre et ouvert » )). la désinformation est en action, nous serons reconnu comme violent, fasciste, des terroristes en somme (enfin c'était déjà le cas depuis un moment). Sachez ! Fratres, soror, comme le dit la chanson, ils n'auront pas notre liberté de pensée, de nous préparer, de nous fortifiée. Deus Vult.
      Quoniam hoc possunt haeretici, misericordiae.
      In Hoc Signo Vinces,
      Dieu en soit Garde

      Supprimer
  3. Bonjour à toutes et tous. Une nouvelle fois, vous résumez à merveille et avec bon sens Pierre. Depuis début Mars, tout a l'air de partir en vrille suivant un plan établis de longue date. Je pense que nous entrons dans la phase "récréation/ ont reprend son souffle" (juin-juillet-Août) pour mieux rentrer dans le chaos programmé, en Septembre. Herman, sauf votre respect vous êtes toujours sur zone Pen Ar Bed Nord ??? Suivant votre réponse, possible (si vous le désirez), de faire un visuel à votre convenance dans les temps proches. Amitiés, Force et Honneur. Didier;

    RépondreSupprimer
  4. Db29 bonjour .je ne suis plus en zone pen ar bed nord mais dans le golfe des Pictons . Je n ai rien contre un visuel bien au contraire, reste à savoir comment. Vu que les benalla's boys scrutent ce site avec application . De plus mes capacités sur ordi sont assez limitées . Il doit bien y avoir une solution voir le site guerredefrance et comme l ecrit notre camarade anonyme de 14h56 TOUTO NIKE .HERMAN STOSS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il nous reste la solution de la CB ou /et du PMR...pour prendre contact et RDV si affinité...
      robin

      Supprimer
  5. À l’ère moderne, il y aura la prolifération d’une espèce d’homme oisif, grégaire, hédoniste, qui n’aspire à vivre que confortablement, englué dans une vie étriquée, inapte à l’effort soutenu et ayant besoin de divertissements à fortes doses et avide de rationalisme. Mais surtout, l’homme à venir aura une peur maladive du danger et surtout de la souffrance. Il adoptera et glorifiera la posture de victime. Il s’agira d’un homme indigné en permanence qui travestira sa faiblesse et sa peur de la souffrance en grandeur morale.
    Friedrich Nietzsche
    In Hoc Signo Vinces, Deus Vult

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  7. Le gros avantage de la campagne est de ne pas se retrouver coincé dans une une rue ou la fête bat son plein avec son cortège de pétards en tout genre et les fumées dégagées qui en résultent;ne pas non plus recevoir assènés par des stroumfs pimpants les accolades viriles de leur bidules fabriqués pas "les isolants Français" quand ce n'est leurs boulettes de lbd qui partent sans précision aucune '(ou alors c'est des blessures volontaires) Donc en résumé n'allez surtout pas dans cette pétaudière appelée ville ou le prix du mètre carré avoisine celui de la totalité de votre chaumière sauf si c'est vraiment une obligation et tôt le matin,les blacks blocs et autres antifa n'apparaissants pas avant midi reprenant des forces pour la casse de la soirée ou comme chacun sait tout les chats sont gris voir plutôt blacks.Verte campagne .....

    RépondreSupprimer
  8. Contre les coupures, il y a aussi les armures en cuir pour la protection de l'avant bras, du tibia, du torse et de épaules.
    https://www.andracor.com/fr/c/categories-de-produits/armures?atype%5B%5D=Armures+en+cuir
    On se rapproche de la protection des FO.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour à tous .les armures ont toujours provoqué chez moi un grand interet qu elles soient Francaises, genoises, Allemandes, japonaises . J ai donc porté l'armure en maintien de l ordre le casque OTAN les jambieres , le plastron mousse pour amortir les coups et ses epaulieres articulées; les protections d avant bras et coudieres et les gants coqués. C etait efficace contre les pavés ou divers objets contondants . Le gilet pare balle etant superfetatoire a mon avis car difficile de respirer surtout si masque a gaz porté verrouillé au casque et visiere rabattue. Ca permettait de rentrer dans le lard de toute equipée gauchiste (rapide mais encaisse mal).par rapport a ce qui se faisait il y a 37 ans .les FDO du maintien de l ordre institutionnel , escadrons de gendarmerie mobile et compagnies republicaines de securite ont bien progressé , perdant en mobilité ce qu ils ont gagné en protection ( 15 kgs). Sur les sites traitant des costumes mediévalistes vous pourrez trouvez votre bonheur .mon choix se porterait comme dit plus haut sur les armures de cuir qui resistent bien aux coupures ou poinconnements .quand au metal.le style XVIIsiecle presente le summum de la souplesse, genre guerre de 30 ans.mais c est cher .vu mon age le béhour ce n est plus pour moi mais que voila un sport viril plaisant a regarder et a pratiquer .derniere chose .la cote de maille .pas facile a enfiler mais discrete sous des habits amples et efficace contre les coups de taille. Je recommande quands meme le gilet pare balle souple resistant au 9mm para et 357 magnum à port permanent quands ca chauffera pour de bon . Essayez quand meme de conserver une touche d'esthetisme "on combat mieux quands on se croit beau". "La journée est à nous" DU GUESCLIN. bonne soirée à tous et evitez la proskinese à la mode outre atlantique . C est pour les soumis .HERMAN STOSS

      Supprimer
  9. Bonsoir à toutes et tous. Bien reçu Robin pour votre post, dommage que nous ayons une distance trop importante entre nous ! (1000/1100 kms ?), surement peins d'échanges concrets, et de bonnes choses a faire ensemble !!!! Maintenant et vu les "réjouissances" à venir, étant seul et Ops, pourquoi pas une visite de courtoisie/présentation/contact primaire ???? Mais il est vrais que la marmite ne va pas tarder à explosée !!! Faut faire vite...Je connais un poil votre région. Pour plus de contact, nous filons en MP. J'ai donner mon profil Fesses de boucs sur le site (rien à cacher et même pas peur ...Lol). De plus j'ai toujours votre contact E-Mail. Respects à toutes et tous. Didier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Didier,
      Face de bouc, ça a été toujours sans moi, comme tous les réseaux sociaux, à l'exception de Youtube...que je viens de quitter il y a 1 mois...
      pour un contact certain je n'ai plus que mon email...et un téléphone fixe, (plus de jetable)
      ok pour un rencard comme je l'avais proposé ici, mais sans succés: une rencontre en forêt privé lors d'un bivouac...
      robin

      Supprimer
    2. Bonjour à tous , j'habites dans la montagne bourbonnaise , un coin assez tranquille , et plein de chasseurs , avant que les émeutes n'arrivent ici j'ai le temps de voir venir , mais en temps de chaos toutes équipées sauvages sera possible , si quelqu'un cherche un point de chute sûr , j’accueillerais toutes personnes compétente et de confiance qui le désire ..

      Supprimer
    3. je suis dans le Berry en cas où loup.criss@gmail.com

      Supprimer
  10. Les pillages violents en bandes organisées se répandent aux USA.
    https://www.businessbourse.com/2020/06/04/pillages-extremes-aux-usa-les-pilleurs-utilisent-des-methodes-absolument-terrifiantes-et-surtout-fracassantes/

    RépondreSupprimer
  11. Remarque sur les violences aux USA :

    Que feront les camionneurs qui subissent eux aussi des violences? Vont-ils continuer à livrer des villes et des localités où ils risquent leur vie? Si jamais ils refusaient de livrer ne nourriture certains villes, qu’adviendrait-il de la population?

    RépondreSupprimer
  12. il y a un temps pour tout ces individus qui se plaignent de vivre et de subir les foudres de la police tout en ne respectant pas les lois du pays ou ils sont ont l’extrème chance que leur a donné la république dans sa grande magnanimité celle de refuser la nationalité Française et ainsi de se libérer de leur chaînes et de pouvoir aller retrouver leur racines pour prier pour le salut de leurs pères qui vendaient comme esclaves leur propre peuple. et si ils continuent a nous emmerder on les traitera a la 12.7,c'est la même organisation a la Soros(voir les émeutiers vêtus tous des mêmes tee shirt et accessoires)Pour les routiers dèjà que la nouriture des supermarchés aux Us est loin de la qualité et de la diversité Française une rupture d'approvisonnement aurait les mêmes conséquences :la famine,pour l'instant ils ne volent que les fringues et les écrans plats ,quoique en Californie récemment ils ont volés 70 voitures de luxe dans une concession parmi une foule d'autres forfaits,on peut imaginer sans peine ce la faim ferait faire a ces pillards

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir à tous,il y a un article de Deutz info qui explique que les Démocrates ont adopté "les quatre étapes de la subversion idéologique telle que définie par Bezmenov".
      La guerre psychologique.
      les quatre étapes sont:
      La démoralisation
      La déstabilisation
      La crise
      La normalisation
      Complotisme?Réalité?
      Pourquoi limiter le schéma aux seuls USA alors qu'il semble que l'Europe soit aussi concernée?
      L'article est, il me semble bien fait et donne un éclairage (nouveau)sur ce qui se tramerait.
      On a pu voir avec le covid la France qui se met à l'abri dans sa résidence secondaire,j'ai découvert qu'il n'y avait jamais eu autant de démission de PDG qu'en décembre 2019(avant crise),ni autant de ventes d'action qu'avant ce krach....on nous balade.
      Reste l'autre France,celle du travail,celle à qui on explique qu'elle bénéficie d'un privilège exorbitant ...celui de prendre des LBD dans la G..?
      Si le but est de nous diviser,la réponse me semble évidente il faut serrer les rangs.
      Laissons les bobos et la racaille s'expliquer, persister dans leur relation du type "je t'aime,moi non plus"et continuons notre préparation.
      Comme le disait Voltaire:il faut cultiver notre jardin.Une meilleure façon de participer à l'Histoire.
      Bon Dimanche
      YK

      Supprimer
    2. Bonjour à toutes et tous,

      YK, je rajouterais le protocole de TORONTO qui décrit parfaitement ce qui se passe aujourd'hui :

      https://feudelesprit.com/shows/archive/emissions/16/Le-protocole-de-Toronto.pdf

      Bonne lecture et bonne préparation aux réjouissances...

      Bien à vous,
      Mirabelle

      Supprimer
    3. Bonjour à tous,merci Mirabelle pour ce dossier que je décortique.Pile dans la période de la présence de papa Trudeau aux affaires,le projet semble pour partie coller à son programme politique ;politique énergétique comprise.
      Pour la petite enfance ce suppose que tu as vu cette affaire avec ce magistrat de Dijon.Si les faits sont avérés et s'il est intervenu dans des dossiers de ce type,il faudrait les éplucher et voir s'il n'y a pas eu de conflits d'intérêts.
      Il est vrai que celui qui contrôle les enfants contrôle le reste de la famille;il suffit d'encourager la délation,pour le bien des parents; bien sûr.
      C'est la limite de ce texte:quid de l'islam et sa progression énorme en proportion de la population mondiale?Je les vois mal contrôler cette population.
      La natalité "galopante"prônée comme "dogme"par les cultures religieuses engendreront tôt ou tard un phénomène de surpopulation.
      Les groupes de combattants terroristes qui avaient été mis en place pour lutter contre les Russes en Afghanistan se sont retournés et ont joué leur propre carte.Ce projet risque donc d'aboutir à un monde 100% musulman.
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
    4. Bonjour à toutes et tous,

      A l'attention de YK, de rien pour le dossier. En effet, tout colle à la présente période.

      En effet, j'ai vu l'affaire de cet ancien JDE à DIJON. Mais je te rassure, enfin non je ne pourrais qu'avancer que tous les dossiers dont il a été en charge ne sera JAMAIS réexaminer. Ils vont étouffer les dossiers. Pour réouvrir les dossiers sur les "féminicides", il a fallu près de 5 ans d'acharnement et la plainte de plusieurs familles pour faire réexaminer les dossiers afin de démontrer les dysfonctionnements. Ensuite, il a fallu tout autant de temps pour réussir à faire condamner la France pour dysfonctionnement du service de Justice.

      Pour en revenir à la Protection de l'Enfance (qui est mon domaine), je peux te confirmer que le protocole de Toronto est totalement appliqué. D'ailleurs en ce moment se joue le retrait de l'autorité parentale à l'Assemblée Nationale. Depuis 2017, les placements abusifs et illégaux des enfants ont redoublé. Ne pensez pas que ce soit les cas sociaux qui sont touchés... ces dernières années, des gendarmes, des médecins, des avocats, des ingénieurs se voient placés leurs enfants sous des prétextes fallacieux (conflits parentaux, trop fusionnelle avec son enfant, troubles psychiatriques, etc...). J'ai même eu une assistante d'un ministre qui a été ciblée. En enquêtant, nous nous sommes aperçues que toutes ces personnes ciblées ont un point commun, elles ont pour chacune soit était déclarée opposante au système, soit été considérée comme "libre penseur".... si tu as lu jusqu'au bout le protocole de TORONTO, tu auras compris que leurs ennemis sont les personnes qui sont libres de penser.

      Le projet de loi sur l'adoption rapide des enfants placés est dans le tuyau... et je constate au travers des dossiers que de plus en plus d'enfants d'origine française sont retirés aux parents pour être placés près de parents d'origines musulmanes qui sont élevé selon leur us et coutume (apprentissage de l'arabe, coran, voilée, etc...) sans le consentement des parents bien sur. Si un parent se révolte, il perd son autorité parentale !!!

      Des centaines de familles sont aujourd'hui touchées par ce fléau. Les foyers explosent... les gamins sont détruits (voir : Enfants placés : les sacrifiés de la république sur M6 en janvier 2020). Et ce n'est que le début des réjouissances.

      Dans le cadre de la protection de l'enfance, je me suis intéressée de près aux réseaux pédocriminels et les foyers sont le terreau de ces réseaux... ceci rejoint aussi le protocole de TORONTO.

      En prenant connaissance de tous les faisceaux de preuve concernant le protocole de TORONTO, je suis quelques fois désespérée et très inquiète par l'avenir mais j'ai compris que nous pouvons retourner la situation en s'organisant en sous-marin car si tu as lu jusqu'au bout, ils ont peur. Peur des individus indépendants...

      A nous de jouer !

      Bien à vous,
      Mirabelle

      J'ai d'autres éléments concernant ce protocole de TORONTO qui touche les nations unies dont ils veulent le contrôle et qu'ils ont déjà en partie notamment l'OMS par Bill GATES (qui fait parti des 6.6.6)

      Supprimer
    5. Bonsoir à tous,bonsoir Mirabelle,il manque une pièce au puzzle qui démontre que Pierre a infiniment raison de se méfier des syndicats et autres "représentants"du peuple toujours prompts à envoyer les autres au"casse pipe".
      Les manifestations et autres élections ne servent pas à grand chose.En fait le système est bloqué par les tribunaux d'arbitrage internationaux voir cet article du monde diplomatique.Des tribunaux pour détrousser les Etats.
      https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwijy9jGvonqAhUvBGMBHSKhApcQFjAAegQIAxAB&url=https%3A%2F%2Fwww.monde-diplomatique.fr%2F2014%2F06%2FBREVILLE%2F50487&usg=AOvVaw3ooOvgT4_0ZZg9pXClsjlA
      On se rend compte de la forfaiture de ceux qui envoient les agitateurs dans les rues.
      Autant de gesticulation pour....rien.
      La statue de Colbert c'est moins dangereux.
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
  13. bonsoir Yk ,et oui c'est le mondialisme Fabien et ses troupes inspirées du Frankisme et c'est sur toute la planète,vous avez raison cultivons notre jardin faisons pousser les concertinas et barbelés divers,j'attends de voir a genoux les bobos du 16ème devant le rapeur violeur du 9/3 en demandant pardon comme cette pédale de Trudeau,ils se feront bientôt étriper,pour le plus grand bonheur du prophète de mes deux et cuits a la sauce Bantou.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Janus,je ne suis pas certain que le nom de Trudeau soit très populaire auprès des Souverainistes Québécois.
      Malheureusement je n'ai pas la culture suffisante pour m'intéresser à cette dynastie politique;acadiens d'origine issus d'un peuple qui a été déporté,j'ai du mal à envisager ce qui conduit à cette génuflexion ...
      Je me demande si cette nouvelle mode est due à un phénomène de suivisme,à la fabrication de faux souvenirs,ou à un sincère désir de repentance de gens qui sont effectivement racistes et qui doivent leur bonne fortune à l'exploitation présente ou passée des autres?
      J'ai bien peur que ceux qui se livrent à cette forme de rite initiatique,ne prenne prétexte de cette nouvelle légitimité pour aller imposer cette façon de faire aux autres.
      Gageons que nous allons voir apparaître une nouvelle secte.
      Nous avons de la chance d'avoir M;il me semble incapable de cette démarche.L'imaginer en train de laver des pieds me semble inconcevable.
      C'est le genre d'actes qui peuvent faire que la créature se retourne contre ses maîtres,au vu de ce qui me semble être son caractère,j'avoue attendre ce moment.
      Celui qu'on nous avait vendu comme le JFK Français signe,une oeuvre englobant, puisqu'il le dit, une pandémie avec un nombre record de morts,une récession record,bientôt un chômage record,une délinquance galopante,des troubles sociaux etc..... des couacs,des ratés,des rapports bidons,des collaborateurs particuliers,voir très particuliers comme le wanker.
      Pour un conquérant pour qui ne compte que la performance et la réussite!
      Sa majorité se délite,il perd ses appuis comme son vieil ami Lyonnais;pour quelqu'un qui voulait" des Français à son image, à l'image des clones qui l'entourent et qui l'adorent".
      C'est à mon avis à ce moment que les gouvernants deviennent dangereux.
      C'est à ce moment que le terme de survivalisme prend tout son sens.
      "M ne gouverne pas les Français,il les soumet disait un psy"; sur qui ça va tomber?
      Tu as raison,le spectacle ne va pas tarder à commencer.
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
  14. Encore ?
    Oui !
    Comment se déplacer dans la ( vraie ) vie et se protéger .
    Sur Sputnik news : la veuve du capitaine de gendarmerie Henri Friconneau a obtenu gain de cause auprès des tribunaux, son mari est reconnu etre décédé des suites d'expositions aux débris de munitions à l'uranium appauvri utilisées durant le conflit en ex-yougaslavie.
    20 ans de combat juridique pour qu'un militaire , un gendarme mais quand même, soit reconnu mort pour la France ......
    Obeir, servir et autres mots.......vides de leur sens par ceux qui y ont intérêts ....plutôt que responsabilité, lucidité, volonté, rébellion à la conn.rie , cet.....!
    Et ,le pire, on trouve des volontaires, comme les généraux ( trafiquants de piastres ) démarchaient des paras pour sauter sur Dien Bien Phu alors que tout était déjà joué !
    Comme nous disait l'adjudant apres avoir " trouve" des " volontaires" pour les corvées : " les baises , comptez vous ! " .
    On s'étonne de la ou nous sommes arrivés, de la mentalité ambiante ( servilité, docilité, complicité lache, soumission aveugle à tout et n'importe quoi, pfffffuuuuuiiiiii ! ) .
    Vouloir croire que tous ceux qui n'ont pas oses faire de leur vivant qu'ils pourront le faire au moment de leur mort, on peut rever....!
    Je préfère croire en la parole du brigand crucifié aux côtés du christ, au moins la sienne était crédible.
    Vous êtes dur, la Vianney !
    Eh! Oui , disons pour être gentil cette fois , comme un fdo durant une manif de retraités ou de médecins et d'infirmières, voire de pompiers : qui aime bien châttie bien ! N'est il pas n'est ce pas ?
    Est ce que ce monde est sérieux ?
    Cdlt.
    Vianney.

    RépondreSupprimer
  15. Micron est un pion qui fera là ou on lui dira de faire et si il faut laver des pieds et sucer des orteils son chef de la propagande nous expliquera en même temps que c'est la nouvelle stratégie pour chasser le couillonavirus parce que casser les oreilles a tout le monde avec des casseroles a huit du soir n'a pas réussi a le faire déguerpir comme on faisait au moyen age en tapant dans l'eau des douves pour faire taire les grenouilles qui incommodaient le seigneur du lieu,.Il ne se révoltera pas contre ses maîtres qui sont des spécialistes du saturnisme aigu ou de l'Icarisme anodin à partir du troisième étage et autres stratagèmes pour éliminer les devenus inutiles encombrants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Janus,tu as probablement raison,mais il est un enfant roi et leurs réactions sont parfois surprenantes.
      Il n'en reste pas vrai que compte tenu de l'époque de dénonciations que nous venons de passer,la jonction de ce qui semble une secte avec les milices de la LDNA est très inquiétante.
      Zemmour est menacé à mots voilés par un descendant de l'ethnie Soninké qui pourrait par conséquent se mettre également à genoux.
      On ne peut ignorer la raclée prise par Bassem
      L'agression de Balkany
      Une intervention en nombre dans un problème de conflit de voisinage
      Une visite d'intimidation?au siège du RN
      Qui nous dit que demain,sur simple dénonciation,un patriote ou assimilé,n'aura pas droit à sa marche de la honte,ou raclée par cette milice?
      Il suffirait de traiter quelqu'un de raciste pour l'obliger à s'humilier sur les réseaux sociaux?
      Une super arme dans les mains des délateurs en tout genre.
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
    2. Il me semble que par le passé l'appartement de j.m.le Pen avait été plastiqué,alors l'intimidation c'est pas grave ,quant aux délateurs cela ne leur a pas trop réussi par le passé.Il faut bien faire la différence entre l'attaque physique directe qui déclenchera pour un oeil les deux yeux et la simple menace des serpillères qui se mettent a plat ventre devant la racaille ,pour un peu on leur offrirait même la vaseline,mais ceci dit restons transparents pour éviter ce genre d'avatars , .il y aura mieux à faire que de gaspiller son talent.

      Supprimer
  16. faute de cuir, et dans l'urgence... un livre de merde comme femme actuelle, santé magazine ou autres bouquineries qui traînent dans le genre, disposé sur les avant bras avec un lacet ou autre, un autre contre le bide dans le jean pret du petard, permettra dans l'urgence d'esquiver des lames de couteaux memes les plus affûtées...
    Pour les balles faudrait un guiness ou se cacher :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sky4free est de bon conseil. Aussi le cuir est léger et facile à travailler. Un cuir d'une fabrication maison, surmesure, avec des apports d'acier, peut être une amure plus ou moins légère mais efficace.
      Pour trouver du cuir : https://cuirenstock.com/

      In Hoc Signo Vinces,
      Dieu en soit Garde

      Supprimer
  17. oui YK le risque est existant de se voir livrés à la vindicte publique des biens pensants pour "Les braves gens ne veulent pas que l'on suive une autre route qu'eux " quel qu'il soit pour racisme ,virus de circonstance etc etc etc .Je n'irais pas les chercher,mais si par un hasard qui leur serait contraire ils venaient pour s'en prendre a mon entité physique je crains fort qu'ils y en très peu a redescendre la colline .Je ne pense pas ,en ce qui me concerne que celà advienne,mais c'est une menace à prendre en compte si vous vivez entouré de Lamberts moyens.bien cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Janus,il y a un article sur "le blog de Wendy"intitulé "american Nightmare "qui indique que des "lycéens"utilisent les réseaux sociaux pour dénoncer profs et élèves qui ne supportent(au sens de supporter) pas les "blacks live mater".
      Les policiers et la présomption de racisme?C'est en marche à Berlin où la police doit désormais amener la preuve qu'il n'y a pas eu de discrimination en cas d'accusation.
      Quelle est la porté du nouveau texte voté par l'UE concernant le suprémacisme blanc?
      Une chose est certaine,ce ne sont pas les hommes politiques qui sont visés par cette violence;ce seront des libraires s'entêtant à vendre des ouvrages interdits,des commerces alimentaires avec des denrées interdites,des disquaires avec des musiques interdites,des étudiants,des lycéens,des militants de partis politiques ou d'associations,des retraité ronchons.....tous seront désignés à la vindicte populaire ils deviendront des "homo sacer"et pourront être exécuter par n'importe qui.
      Jacques égorgé à Metz à la machette,Eduard restaurateur massacré en Afrique du Sud à la machette aussi;67 ans pour l'un,68 pour l'autre;qui s'en préoccupe?Homo sacer!
      Dénoncez!dénoncez!Il en restera toujours quelque chose....Le pire est que cette sale besogne sera faite par des proches,voir des enfants pour le bien de l'intéressé.
      L'évangile selon Judas.
      Il est vrai que dans l'article cité par le" blog de wendy"les autres ont riposté à coup de montages,de contre dénonciations et le site a été finalement fermé. Pas bête comme contre attaque!
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
  18. Je crains que le temps des réponses courtoises soit dépassé et que dans l'immédiat c'est du chacun pour soi face a cette montée destructrice ,attendez vous a être pris a partie et pas forcément par des islamistes ,ne traînez pas dans des quartiers a majorité de peuplement étranger c'est maintenant un risque à ne pas courir,y a bon banania c'est terminé

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour ,
    Toutes civilisations ont débuté dans la violence et ont terminé de la même manière.
    Les cités ne sont plus accessibles depuis plus de 30 ans, ce sont nos centres villes , même certaines villes qui sont préoccupant et dont la sécurité est incertaine.
    Dieu en soit Garde

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour à tous,ce ne sont pas les cités,mais des cités qui sont gangrenées.
      Alors que je travaillais dans le gardiennage j'ai écouté curieux un de mes collègues me parler de l'endroit où j'habitais.
      Seul souci,moi j'y habitais,ce qu'il ne savait pas.....mais pas lui.
      J'y ai jamais eu d'ennuis qu'avec les communistes;engeance que je déteste depuis.
      Pourtant pratiquement tous les jours j'allais travailler en uniforme;piètre uniforme certes mais uniforme quand même.
      Il y a eu du " laissé faire"mais également une forme d'encouragement qui ont abouti à cette situation.Pire que des encouragements si on en croit le livre "le maire et les barbares"du clientélisme et des arrangements avec des milieux quasi-mafieux.
      On pourrait aussi s'interroger sur les événements de Dijon....où rappelons le, de courageux Français ont résisté à une invasion tchétchènes;des Français sans arme nous dira le premier magistrat de la ville (ancien de la ligue communiste révolutionnaire).
      Le manichéisme est source d'erreur.C'est le support idéal pour les manipulateurs.
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
    2. Oui, il faut cependant préciser que ça peut être très différent selon qu'on habite dans la cité ou non.
      Lorsqu'ils étaient étudiants, le CROUS a logé ma fille et son mari avec leur fils dans un HLM d'une cité dans un quartier nord de Marseille. Population plutôt exotique...
      Les jeunes délinquants menaient des opérations dans d'autres quartiers mais sur place c'était le respect entre voisins. Un jour, ma fille a oublié sur le trottoir devant l'immeuble son sac contenant notamment porte-monnaie, carnet de chèques et carte de crédit. Quand elle est descendue le chercher quatre heures plus tard environ, personne n'y avait touché. Tout le monde se connait, si quelqu'un se comporte mal tout le monde le sait. Donc, localement l'ambiance est bonne, les conneries se font ailleurs.

      Supprimer
    3. Bonsoir ,
      Il y a peut être quelques cités calmes. J'ai vécu toute mon enfance à l'entrée d'une ZP, mon père, paix à son âme, portait l'uniforme de la paix, et, j'ai moi même effectué des missions dans ces beaux quartiers pendant plus de 15 ans. Je pourrais écrire un livre dont le sujet serait l’absurde. Ils brûlent un véhicule ou deux chaque nuit et c'est pire durant les fêtes religieuses. Cela fait plus 30 ans que certains immeubles l'accès est interdit. Cela n'apparaissait pas dans les faits divers, d'ailleurs il n'y à plus de faits divers.
      Je ne suis pas client, je l'ai vécu, je l'ai survécu et je l'ai observé. Je ne trouve pas et je ne vois aucune excuse. Nous sommes libre de choisir notre chemin. Nous avons la liberté d'être une bonne personne ou pas, mais un jour nous aurons à rendre des comptes. Lorsque qu'il sera l'heure, il sera inutile de dire que tout le monde était concerné ou que je n'ai pas eu le choix.
      Si tu portes un uniforme YK, tu portes donc des valeurs, tu apportes ton attention et ton aide aux personnes.
      Aussi, Je vous rejoins YK, ne soyons pas dupes. Il est bon de traiter toutes informations avec prudence et effectivement ce monde est dirigé par des manipulateurs et surtout par le plus grand charlatant de ce monde.
      Janus nous le rappelle bien dans son dernier commentaire. Ne nous focalisons pas sur les dangers immédiats. Les ennuies n'arrivent jamais seules, il n'est pas à exclure que nous subissions d'autres catastrophes. Nous ne connaissons pas la chanson qui ouvrira le balle, mais rassurez vous, nous en entendrons avec joie et bonheur, beaucoup d'autres pendant les festivités.
      Deus Vult !
      In Hoc Signo Vinces
      Dieu en soit garde

      Supprimer
    4. Bonjour à tous,c'est vrai François qu'on dit "que le renard ne vole pas dans son terrier".
      C'est peut être le genre de choses qu'on se dit pour ce rassurer!(quant à son voisinage)
      On peut aussi se dire que des braves gens vivent là;ils ne sont donc pas tous mauvais,ni tous bons...et peut être même pas tout le temps!
      En vivant sur place on connaît les blocs à éviter,les horaires etc
      Certains hall d'entrée d'immeubles sont immondes;c'est sûrement voulu. Ailleurs on évitera les cages d'escaliers...
      La réalité c'est que quand on arrive,on peut se percevoir comme un intrus;pire encore si on ne ressemble pas aux "autres",en costard ou en uniforme,....
      Le ressenti se transforme en sentiment de peur;c'est naturel.Le nier revient à mon avis,à perdre tout moyen pour surmonter cette peur.
      La panique n'est alors plus très loin.
      Je trouve néanmoins que la violence est montée d'un cran.Les agressions sont,ils me semblent à la fois plus violentes,plus banalisées;elles ne sont plus excusées,mais justifiées.
      On inverse presque,les notions de victimes et de coupable.
      Un peu comme s'il y avait la cohabitation de deux codes de lois pénales.On dirait un retour des lois Saliques,en sachant qu'une des composantes de la population est incapable d'exercer une forme de Vendetta....on peut donc taper dessus et la laisser vivre dans la peur.Elle finira bien par s'y faire à grand coup de pub pour la télésurveillance et autres alarmes.
      Après tout c'est peut être qu'une impression.
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
  20. Oui Standing nounours ,ou par des cataclysmes ,même dieu en a provoqués en choisissant l'agneau goûteux d 'Abel , aux lentilles de Caïn,(c'était pas très malin que diable!!!) il n'avait pas compris que l'agneau aux lentilles ça peut être exellent !!! !!! , Si le syndicat principal de la milice tiens parole il vont faire la grève des Pv et des interpellations musclées,nous devrons envisager très sérieusement de nous protèger tout seuls ,le contrat républicain impôts contre protection n'étant plus rempli .ou il faudra sortir en groupe suffisant pour inspirer une crainte salutaire aux malfrats

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour ,
    Oui Janus, c'est une vérité que personne ne doit ignorer aujourd'hui.
    Il y aura des pleurs et des grincements de dents.
    Les hommes de bonne volonté , qui ne sont pas dupes , s’inquiètent de cet avenir incertain qui se profile à l'horizon. Ce n'est pas pour autant qu'ils perdent espoirs. Ils sont inquiets effectivement, mais sans peur, résignés à faire ce qu'il faut pour être contemporain de son temps. Ils y a un temps pour tout : un temps pour naître, un temps pour mourir. Il y auras un temps pour rendre des comptes, et, nous avons le libre arbitre pour affirmer que nous avons été Fidèle et Hardant ou pas. Notre unique point commun sera le chaos. Nous sommes tous différents, ces valeurs sont les mêmes pour tous, que l'on croit en l'unique ou au respect, à la fidélité, à la loyauté, à la justice des justes, à nous de les observer ou pas. Je serais toujours solidaire et fervent défenseur de ces hommes de bonne volonté qui porte ces valeurs pour que nous gardions raison. Je défendrai mes valeurs, je resterai debout dans la lumière face aux ténèbres.
    Deus Vult !
    In Hoc Signo Vinces

    RépondreSupprimer
  22. bonjour nous sommes d'accord ,espèrons que nous seront soyons assez nombreux !!! car la volonté ,l'abnégation et l'effort long et continu ne seront pas suffisants sans un nombre significatif effectivement d'hommes de bonne volonté,je vois malgré tout que la prise de conscience se fait jour et dèjà prendre conscience induit un changement d'attitude et les questionnements commencent à fuser un peu partout sur l'apparente incohérence de nos gouvernants.La fin des vacances des bisounours via les licenciements actuels accélère le processus,chez ceux qui se croyaient a l'abri et qui se trouvent confrontés brutalement a la fin des rails d'un chemin qu'ils croyaient tout tracé dans une béatitude artificielle .Une deuxième incarcération volontaire n'est pas a exclure si les artisans du cataclysme jugent le moment opportun pour le changement de paradigme qui leurs permettrait de mettre la main sur le reste de la richesse mondiale par un changement de monnaie qui de fiduciaire deviendrait purement virtuelle (essais grandeur nature avec bitcoin) et basée sur notre empreinte carbone ,car nous n'en avons pas fini avec le co2 qui refera surface autant que de besoin.Bien cordialement

    RépondreSupprimer
  23. Bonsoir,

    Si vis pacem, para bellum, db29 , notre breton de la bonne volonté. C'était le surnom de mon Oncle, Père des compagnons. Et nous le sommes tous... de Bonne Volonté...
    Ma famille vivait entre Dol de Bretagne et Cancale. J'ai beaucoup de nostalgie de ce pays. Des souvenir de vacances d'enfance. A cette époque, nous nous sentions en sécurité dans cette région et en famille, entre amis. Nostalgie Nostalgie.
    Nous nous ne connaissons pas. Je poste des commentaires que très récemment. Nous sommes tous un peu des loups solitaires par la force des choses. Quoi que c'est une idée reçu de croire qu'un loup est solitaire.
    Sommes toutes, Janus, YK, François et notre Breton de la bonne volonté ont un point commun : d'être Libre. Ce qui est un luxe aujourd'hui. Plus que votre vie, vous défendrez vos valeurs avec autant de ferveur que vous défendrez vos proches. Je n'oublierai pas Frater Étienne de la Baume. Nous avons apparemment le sermon, dont No Nobis.
    Et la grandeur d'âme de Pierre, qui sans limite nous informe... publiquement... de nos dangers et nous ordonne de rester en vie sans relâche.
    Cela fait un groupe, Certes virtuel, mais cela laisse songeur... Avec tous ces forts caractères, cela ferait un groupe d'une grande capacité d'action dans plusieurs domaines. Cela laisse rêveur. Merci à vous tous sincèrement.

    Deus Vult !
    In Hoc Signo Vinces
    Que Dieu vous garde

    RépondreSupprimer

Merci de veiller à l'orthographe et de rester dans le cadre de l'article proposé. Les commentaires en petit nègre ou hors sujet seront systématiquement rejetés.