28 décembre 2013

Un système simple et efficace de défense au couteau (2/2)

Dans une première partie de cet article, nous avions étudié les fondements du système de défense, ainsi que sa mise en application.

Nous passons dans cette seconde partie à la vitesse supérieure avec l'étude d'un kata d'entraînement, véritable cadeau pour les pratiquants désirant pousser encore plus loin leur expertise.

Egalement, des techniques avancées pour s'entraîner à deux, dans une même approche pratique et réaliste, qui vous donneront toutes les clés pour exceller et vous défendre au moyen de votre couteau...




Le kata d'entraînement


Ce kata regroupe un ensemble de techniques, prises du couteau et changements de main utilisables dans des scénarios variés d'attaque et de défense. Il vous sera extrêmement utile pour développer la coordination musculaire, l'agilité, ainsi que la rapidité avec votre instrument. Il ne faut surtout pas chercher la vitesse au départ, mais plutôt la justesse dans les placements et dans les mouvements. On pratique donc très lentement au début, à l'image d'un élève de Tai Chi...




Vu sous un angle différent...





Mise en pratique


Une mise en pratique dans un scénario de défense, parmi les nombreuses possibilités...




Entraînement à deux


Indispensable pour acquérir la vitesse de réaction et la coordination en vue du combat réel...




Cette seconde partie termine notre étude qui avait pour but de vous donner un système efficace de défense au couteau. En pratiquant un peu chaque jour les techniques décrites, notamment le kata, vous deviendrez rapidement un redoutable combattant...

(Les vidéos de cet article sont extraites du DVD "A Cut Above" d'Addy Hernandez)

2 commentaires:

  1. je n'y crois pas du tout, et c'est le danger de ce genre de vidéos !!!
    -1, pour pratiquer ces techniques et les INCORPORER, sur tatami, des années sont nécéssaires !
    -2, la réalité sur le terrain, qui n'a RIEN à voir !

    RépondreSupprimer
  2. Evidemment, énormément de choses paressent irréelles dans les "combat conventionnés"..
    Mais, c'est un passage obligé dans tous les sport de combat..

    N'oublions pas qu'un couteau pointé vers nous ça fait peur : on a pas le droit à l'erreur!!!

    Vous sous-estimez l’ascendant psychologique que peut faire gagner le sentiment confiance d'une arme qu'on a manipulé une infinité de fois.

    Mettre le doute dans l'esprit d'un agresseur.
    Lui faire comprendre qu'il est peut-être tombé sur un os...
    C'est "déjà" une victoire!!


    Mieux vaut un peu de technique et du sang froid que rien du tout avec un gros couteau à la ceinture!!
    ;)

    De toute façon, avec ou sans technique, si l'agresseur est bon , LE RESULTAT EST LE MEME!!

    Mais statistiquement, les combattants expérimentés ne sont pas légions!!

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes sont autorisés.