8 février 2016

Celui qui croyait au chaos et celui qui n'y croyait pas

Les signes de la tourmente se multiplient, et pourtant, nombreux encore sont ceux à ne pas voir son imminence.

Ces gens-là continuent à croire benoîtement dans les vertus du système, pensant qu'il les protégera en cas de problème sérieux, comme il a si bien su le faire par le passé.

Chacun de nous possède au moins un spécimen de cette espèce dans sa famille, et sait donc parfaitement qu'il est inutile de tenter de les ramener à la raison. Comme l'a dit un abruti de gauchiste dans un éclair de lucidité, la " botte souveraine de la réalité " s'en chargera en temps utile...



Je ne tenterai donc pas de le faire ici, ce blog s'adressant à tous ceux et celles, survivalistes en premier, qui ont " quelque chose entre les oreilles ". De toute façon, vous aurez sans doute essayé avant moi, probablement sans grand succès, et il est donc inutile d'accorder au gens de cette espèce plus d'intérêt qu'ils ne méritent.

Mais si l'on croit à un prochain chaos, alors il n'y a qu'une chose à faire : Se préparer là où l'on se trouve. Ceux qui pensent qu'ils vont changer quelque chose en militant ou votant pour un parti se trompent lourdement, de même que tous les pantins qui collent des affiches ou défilent dans les rues, quel que soit leur drapeau, en espérant pouvoir ramener à leurs idées ceux qui les voient passer.

Quoi que vous puissiez faire, vous ne changerez RIEN au système, du moins jusqu'à ce qu'il implose. Il faut absolument que vous en soyez persuadés, pour ne pas vous égarer dans des voies sans issue ou gâcher votre énergie dans des combats perdus d'avance. Et surtout, pour ne pas en pâtir inutilement. Tout ce que vous récolteriez en y prenant part, c'est une belle fiche au RG avec votre trombine en premier plan, où pire encore, un séjour dans une cellule au milieu des barbus.

Et ceux qui votent encore et voudraient me faire croire le contraire n'ont qu'à regarder le nombre de députés FN que nous avons à l'Assemblée. Et pourtant Dieu sait si cela fait un moment que le vieux briscard s'agite, et que des millions de citoyens lui ont donné leurs voix !

Tout cela, je l'ai déjà dit dans Les raisons de redouter le pire. Il n'y a pas grand-chose à rajouter. Le système est verrouillé, et il veut notre destruction.

Tout va aller de plus en plus mal, et très probablement de plus en plus vite. Je ne crois absolument pas à une lente agonie du pays jusqu'à l'instauration finale d'une dictature à la Orwell. Si telle était l'intention première de nos maîtres, alors ils ne prendraient pas le soin de faire entrer des millions d'allogènes en Europe. S'ils organisent aussi méticuleusement un tel afflux, c'est parce qu'ils ont un plan précis, qui inclue au préalable un affrontement généralisé entre les communautés caprines et les blancs de souche.

Nous allons au-devant de la plus grande guerre civile que le monde ait jamais connue. Nous tous européens, et il n'y a aucune échappatoire. Il n'est même plus besoin de lire les prophéties à ce sujet pour s'en convaincre ; C'est maintenant une évidence.

Pour un survivaliste digne de ce nom, la guerre civile est le premier péril à considérer, car contrairement au réchauffement climatique et autres fadaises, on peut être sûr que celle-ci va arriver.

Alors profitez du temps limité qu'il reste pour vous préparer au mieux. Sortez du système autant que vous le pouvez, ou profitez-en s'il le faut, de manière à mettre de côté les moyens nécessaires pour acquérir les compétences et les équipements dont vous aurez besoin.

Tâchez de constituer un groupe d'amis, de relations, ou de connaissances, que vous puissiez rejoindre ou qui puissent vous rejoindre le jour où les lumières vont s'éteindre. L'important, à mon sens, n'est pas de chercher à constituer à tout prix une véritable équipe, du moins au début. D'abord, parce que cela demande trop de temps et d'énergie, et vous y laisseriez probablement votre enthousiasme. L'important, c'est de ne pas vous retrouver seul au soir du Grand Jour. Vous pouvez être certain que les équipes se constitueront d'elles-mêmes le moment venu, en fonction des tempéraments, des compétences, et des forces de chacun.

Ensuite, parce ce que la ou les équipes que vous pourriez constituer, avec toute la patience et les difficultés que cela implique, ne dureront probablement pas très longtemps. Non pas qu'elles se sépareraient à cause de dissensions internes - bien que cela ne soit pas à exclure - mais parce que leurs rangs pourraient s'éclaircir de manière drastique et très rapide aux premiers jours de la bataille. Si ce n'est dans celle-ci, ce sera par les blessures, le manque d'hygiène et de soins, les " pétages de plomb " et le reste (voir les articles sur les addictions d'Elizabeth). Et vous aurez perdu beaucoup de temps pour vous retrouver au final à trois clampins.

En d'autres termes, la sélection se fera d'elle-même, au fil des allées-venues et des combats, de même que les alliances...




Commencez à rencontrer des gens autour de vous, des gens ordinaires. Lorsque vous tombez sur quelqu'un qui vous dit que d'après lui " tout va péter bientôt ", c'est qu'il est un peu moins con que la moyenne et que vous pourrez peut-être en tirer quelque chose. Inutile de lui sortir le baratin survivaliste, voire de chercher à l'intégrer dans votre groupe éventuel pour commencer à vous entraîner ensemble. Gardez ce contact en mémoire, de même que son adresse et son téléphone. Si des " atomes crochus " vous poussent naturellement à resserrer les liens, alors faites-le, tout en gardant à l'esprit que rien ne vous y oblige.

Prévoyez de quoi tenir au moins trois mois, vous et votre famille. Ainsi que des armes et munitions en nombre pour assurer votre défense. Tout cela a été dit maintes fois sur le blog. Il suffit de relire les articles, ainsi que leurs commentaires qui sont le plus souvent très pertinents.

Nous faisons partie, pour la plupart, d'une génération sacrifiée. C'est juste un destin qu'il faut accepter, car il n'y a rien que l'on puisse faire pour l'empêcher ou le changer. Parfois, certaines personnes me demandent " ce que nous avons pu faire pour mériter ça ". La réponse est que nous n'avons rien fait, absolument rien, parce qu'il n'y a rien que l'on aurait pu faire, et que ce n'est pas notre boulot, de toute façon. Ce n'est pas notre faute, pas plus que celle de nos parents.

Le problème est que depuis notre enfance, la République nous berce dans l'illusion que nous pouvons, par une participation toute illusoire, changer quelque chose à notre destinée citoyenne. Mais la vérité est que nous ne pouvons rien. Le système républicain dans son essence même nous laisse à la merci des gens qui nous dirigent, pour le meilleur et pour le pire. Or il se trouve que nous sommes gouvernés par les pires depuis une cinquantaine d'années, voire depuis la décapitation de notre dernier roi, si l'on veut bien remonter jusqu'à la source du problème.

Chaque génération a sa destinée. Celle de 14 était de finir dans les tranchées. La nôtre est d'affronter les grandes tribulations de la gigantesque guerre civile à venir. De nous battre, de souffrir, et de mourir, éventuellement. Une fois que vous aurez accepté cela, vous pourrez arrêter de vous frapper la poitrine et commencer enfin les préparatifs qui s'imposent.




Survivre


Survivre, ce n'est pas juste " tenir une heure de plus " comme un certain couillon a pu l'écrire. Survivre, c'est tenir jusqu'au bout, et vu ce qui nous attend, ce n'est pas une petite heure qui changera grand-chose. Survivre, c'est être encore debout lorsque les moins chanceux et les plus faibles sont tous morts. Et cela va signifier pour nous tous être capables de vivre des mois de plus, peut-être des années.

Et c'est parce que le chaos va durer que la simple force physique et brutale ne sera pas suffisante ; Et que des moins forts physiquement auront aussi leur chance, contrairement aux grandes batailles des siècles passés. Ceux qui vont durer seront les plus tenaces, les moins sentimentalistes, et surtout, les plus stoïques ; Les plus résistants à la souffrance, à la douleur, à la faim et à la soif, aux tentations, addictions et privations de toute nature. Des moines soldats, en quelque sorte. Autrement dit, les moins cool et les plus chiants, selon les critères en vigueur de nos jours.

Au fond, la vie même n'est autre que survie. Depuis le jour de notre naissance nous ne faisons que survivre. A toutes les saloperies qui se trouvent dans les airs et dans nos assiettes, aux vaccins et aux médicaments, au métro et au boulot... Pour certains, à la famille, depuis tout petit. Pour la plupart, aux emmerdes que les malfaisants au pouvoir nous apportent quotidiennement, dans tous les domaines de l'existence ; A cet abruti de kapo qui nous colle une prune de 90 euros parce qu'on a dépassé de 5 km/h la vitesse autorisée, et qu'une frustration légitime nous pousserait à cogner. Ou encore ce spécimen halal qui nous dévisage avec mépris, et que l'on renverrait volontiers au bled avec un pruneau dans le cul ; Avec les conséquences que l'on peut imaginer pour un chrétien blanc noyé dans une société dirigée par des gens qui œuvrent à sa disparition, par tous les moyens.


La jeunesse


J'ai longtemps pensé que la jeunesse actuelle était paumée, et il est vrai que certains spécimens de la Star Ac et autres zoos du même acabit tendaient à me donner raison. Mais finalement, je pense m'être trompé. Le vrai problème, du moins ce que je crois désormais, est qu'elle s'emmerde, tout simplement. Parce que la société moderne, et en premier lieu ceux qui la dirigent, sont incapables de lui donner un but valable qui vaille la peine de se dépasser.

Je crois que le secret de la réalisation personnelle tient dans une seule chose : œuvrer pour une cause qui nous dépasse, quelque chose de plus grand, quelle qu'elle soit. Puis éventuellement y laisser la peau ; Que ce soit pour sa famille ou pour la patrie, voire un quelconque groupe de niakoués aux fin-fonds d'une jungle birmane que l'on aurait pris en affection. Et c'est justement ce dont l'individualisme induit tout naturellement par les " valeurs " de la République nous éloigne le plus jour après jour.

La conséquence directe est que la jeunesse actuelle erre sans but, d'un Mac Donald à un autre, les yeux rivés sur un Ipod, pour finir au Bataclan à écouter des insanités. Elle cherche inconsciemment un sens à donner à sa vie, mais ne peut le trouver dans une société aseptisée, uniformisée, sans relief, sans avenir et sans espoir. Mais donnez-lui une vraie cause à défendre, avec la vie au bout du compte, et je crois que la plupart saisiront l'occasion à pleines mains. Il se pourrait même que ce soit les plus " paumés " qui lèvent le plus haut le flambeau et entraînent les anciens. Du moins j'aime à le croire.




La guerre


" La guerre est divine en elle-même parce qu’elle est une loi du monde ". Ainsi parlait Joseph de Maistre, ce grand théosophe chrétien. Une chose parmi d'autres qui nous distingue de l'animal.

L'homme est taillé pour la guerre. Tellement bien qu'il n'a pas arrêté de la faire depuis le premier jour de son apparition sur terre. Sur les quinze cents dernières années de notre histoire, celles de paix relative se compteraient presque sur les doigts d'une main ! Notre nation s'est bâtie sur les batailles que nous avons gagnées, et elle périra dans celles à venir si par malheur nous les perdons.

Ces longues périodes de paix et de facilité relatives, comme celle que nous connaissons depuis la fin de la seconde guerre mondiale, sont épouvantablement débilitantes. Il n'y a qu'à voir l'état actuel de la France et de ses habitants. Nous avons sombré dans la passivité la plus complète. Les corps et les esprits se sont comme liquéfiés jusqu'à laisser le pays se faire tranquillement envahir à nouveau, au point qu'il n'est même plus sûr que nous soyons capables de remonter la pente un jour. A moins de quelque intervention quasi miraculeuse comme il nous a été donné parfois dans un glorieux passé.

Nous sommes tellement loin de notre génie naturel et de notre vocation qu'il est presque impensable d'en être arrivé là. Pourtant nous y sommes, et il faut bien reconnaître que le travail de sape a été sacrément bien orchestré. A ce niveau, il n'y a malheureusement pas d'autre remède que le sang versé pour que les retrouvailles avec nos racines et notre destinée véritable puissent avoir lieu.

A ce moment-là, nous penserons alors à ce que dit Horacius le romain, il y a bien longtemps, tandis qu'il se retrouvait seul face à une armée entière :
" Pour chaque homme sur cette terre
La mort vient tôt ou tard.
Et comment un homme peut-il mieux mourir
qu'en affrontant un destin contraire
pour les cendres de ses ancêtres
et les temples de ses dieux... "

71 commentaires:

  1. Bonjour a tous;
    +1 Pierre pour la vision de la merde a venir..Reste juste a faire les bons choix dans la préparation !!!(le kozak 46)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour ,

    Comme d'habitude , bonne synthèse et j'ajouterai que Pierre Templar a dépassé le stade de l'avertissement ! On est dedans ! Et jusqu'au cou ! Et qu'il est plus que temps de se sortir les doigts du C..

    Autre chose....
    BOUHHHH je l'ai pris en pleine gueule celle là : je cite
    " tenir une heure de plus " comme un certain couillon a pu l'écrire.
    Bon bah je crois que le couillon c'est moi ....A un moment j'ai marqué un truc du style "survivre 1mn,1H,1jour 1 année , 10ans de plus ...."
    En même temps Pierre Templar a raison ... entre 0 et 1 mois ça ne sert pas a grand chose et il faut développer sa volonté de survivre coute que coute pour "durer" dans le temps ....
    Mais je parlais aussi pour moi , avec une certaine objectivité ! Condition physique pas super top , et préparation globale lente faute de moyen et surtout seul ....
    Et seul ,se préparer , c'est pas évident ! Il n'y a pas de répartition de tache ni de compétence et tout devient compliqué ....et je suis persuadé que seul , surpris a 3H00 du matin par un illuminé a la kalash , mon espérance de vie se réduira a moins d'une minute ....préparé ou pas ....
    Je recommande effectivement de constituer des groupes , de repérer des gens "sympatisants" ou ayant leur conscience éveillé ....
    Dans mon coin il n'y a pas grand monde et malgré que la zone soit rurale , les gens ont d'autres préoccupations ( travail, fin de mois difficile, etc) et sont loin de touts ces faits et évènements qui nous préviennent du SHTF . En clair ils s'en foutent tant que cela n'affecte pas leur niveau de vie !!!!

    Cet Article n'est plus un avertissement ...C'est un ordre : " PREPAREZ vous et VITE !!"


    Osefnoj

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Osefnoj

      "Je recommande effectivement de constituer des groupes , de repérer des gens "sympathisants" ou ayant leur conscience éveillé ...."
      Donc tu es géolocalisé, persuadé, conscient et préparé à rencontrer sympathisants n'est-ce-pas?

      Javel

      Supprimer
    2. Géolocalisé ...non Mais si cela peut faire plaisir , je n'ai pas besoin de me cacher derrière un quelconque anonymat géographique (inutile d'ailleurs) . Je suis a l'intersection ( ou presque ) du 61 ,28 et 72.... Ca c'est fait!!! Je vais tout donner a Pierre Templar par email ....
      Persuadé ? De Quoi ? Que la société va se dégrader ? ( lentement ou rapidement est un autre sujet ) ...Oui !

      Conscient? Je n'ai pas la prétention d'être conscient de de tout ce qui se passe et tout ce qu'il faudrait faire a mon niveau mais oui J'ai une conscience de la situation actuelle et d'une nécessité de préparation " survivaliste"
      Préparer à rencontrer des sympathisants ? Oui dans la mesure ou je ne passe pas 48H dans une cave a prendre des beignes dans la gueule histoire d'éprouver ma fiabilité ....
      Mais oui je suis prêt à rencontrer des personnes et a apprendre et a partager mes connaissances

      Supprimer
  3. On ne se connait pas mais je pense sincèrement que l'on peut se tutoyer, étant donné que nous avons la même vision du monde actuel.

    Ceci étant dit, comme beaucoup d'anonymes ici je partage hélas ton pessimisme quant aux prochaines émeutes qui tourneront fatalement en vinaigre.
    Je dis hélas car je suis pleinement conscient que les bons tomberont en premier et que les cons et autres fanatiques des caprins seront plus durs à atteindre.
    Il est donc plus que jamais nécessaire de se préparer à l'inéluctable et de constituer de petits groupes qui pourront s'entre-aider lorsque les lumières s’éteindront.

    Amitiés.

    Xolotl

    RépondreSupprimer
  4. +1 pour la description de la jeunesse. Et c'est aussi valable pour les jeunes issus de l'émigration qui trouvent dans l'intégrisme et Daesh une cause qui les dépasse. Pourle coup ils sont en avance par rapport aux jeunes occidentaux

    RépondreSupprimer
  5. Tout ça sent la défaite, vous me pardonnerez de le penser. Je ne suis pas d'accord avec l'idée que vous vous faites de la jeunesse, c'est contraire au principe de survie. Nos jeunes, du moins une partie, la moins visible, vit dans la merde depuis longtemps: les filles baissent les yeux, les faits divers sont devenus si fréquents que c'est devenu un fait probable où qu'on soit. Les jeunes ont assimilé un danger que nous n'avons pas connu avec une telle intensité, et beaucoup se sont adaptés. Beaucoup de groupes jeunes ont réagi. Ils se sont peut-être trompés de chemin (les identitaires) mais s'adapteront car ils ont identifié les dangers venus du haut et du bas pour nous écraser.
    Les choses bougent et on ne le voit que partiellement. C'est pas en notre faveur mais tant qu'il y aura parmi nous des gens qui croiront en la république qui a régulièrement génocidé le peuple (Vendéens, Alsaciens balancés en algérie, Bretons et Corses en 14-18, Pieds noirs en 62...), tant qu'il y aura parmi nous des légalistes prêts à suivre des lois votées non par nous mais contre nous, nous n'arriverons à rien.
    Au risque de choquer certains et en premier lieu moi-même, seule la foi, le roi et tous les moyens possibles pour faciliter leur retour doivent être notre credo.
    Je crois qu'il est temps d'arrêter de railler et mépriser. Il faut combattre. Déjà ça démarre économiquement: s'approvisionner en gros chez les producteurs, histoire de les payer sous le radar fiscal. s'informer aussi est important, ce site est une bonne source. Eviter toute corporation un peu trop "républicaine", à tout prix.
    Pour le reste, c'est complètement illégal et je laisse le soin à quelques inconscients ici de s'épancher sur le sujet.
    Notre monde est en phase terminale, même nos gosses ne vivent pas comme nous au même âge. Mes 18 ans ne sont pas ceux de mes gosses: rouler bourré, bagarres avec des divers, une heure de comico et basta. Aujourd'hui y les iphones, internet mais dès qu'ils sortent, nos enfants sont confrontés à une flicaille zélée et des divers nombreux, agressifs et impunis.
    Ceux qui croient aux chevauchées 12.7 au vent peuvent aller se rhabiller. La réalité des (éventuels) combats risque de les refroidir sérieusement et je ne leur souhaite pas de vivre cela.
    Il est temps d'arrêter de se palucher dans son coin, je prends cet article comme un ordre de mobilisation et me tiens à disposition du taulier .
    cc

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,

    " Autrement dit, les moins cool et les plus chiants, selon les critères en vigueur de nos jours."
    Je savais que j'avais les bons critères ... :)

    laurent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,

      Et chieuse et râleuse, ça compte ?

      Bien à vous,
      Mirabelle

      Supprimer
    2. Bonsoir,

      Chieuse ça passe ... hélas!
      Râleuse ?
      Pas sûr, à cause du bruit ;)

      Laurent

      Supprimer
    3. Bonjour à tous
      Laurent,

      Oups... je n'ai pas pensé au bruit !!!
      A rajouter sur la liste un ruban supplémentaire de Duct Tape ou un foulard pour le bâillonnement !!!

      Après : pas de bruit, pas de bruit ... à voir ;-)

      Bien à vous,
      Mirabelle

      Supprimer
  7. le prétendu excité musulman est en réalité, un agent du mossad !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais bien sur, les agents du Mossad font des attentats suicides...mdr...Si li siounistes!

      Supprimer
  8. Salut tout le monde.
    Merci pour cet article, comme le dit Pierre on est je le pense à l'aube d'une avant première sanglante sans aucun équivalent.
    Et à l'échelle de l'Europe entière.
    Je tenais déjà à remercier Pierre qui grâce a son travail au travers des infos, conseils, et interactions de personnes conscientes de ce qui nous pend au nez m'ont permis au travers de ces moins de connaitre des personnes intéressantes.
    Nouer des liens, au fil des mois a permis de mettre en avant beaucoup de mes carences et ont facilités le moyens d'y remédier.
    C'est toujours plus facile de travailler ensemble que seul sur un projet, et c'est grâce à ce site que j'ai pu le faire, ce que je pensais encore impossible il y a moins d'un an et pourtant des sites de survivalistes j'en avais fais quelques uns.
    Merci aussi à ceux qui par leurs commentaires ont permis de m'ouvrir les yeux sur certains aspects et nous ont permis d'éviter des erreurs.

    On ne sait jamais de quoi est fait demain, mais il est certain que si l'extinction des lumières avaient lieu dans les semaines à venir, ce site aura été une vraie bouée de sauvetage.
    Dans le chaos à venir garder un semblant de normalité avec des personnes sensées et ayant la même approche, les mêmes convictions et valeurs est important pour garder un équilibre.
    Il y a beaucoup de personnes Stoiques et déterminées qui ICI ne parlent que très peu mais se préparent sérieusement.
    Ce n'est pas du fatalisme, c'est dans l'ordre des choses, ce qui doit arriver arrivera, a nous de faire en sorte de le surmonter.
    Ce n'est pas propre a notre génération, c'est juste un cycle qui se termine et qui sera un carnage car il aura duré trop longtemps et aura abruti beaucoup de conscience.
    c'est état de grâce ( relatif) aura asservi le plus grand nombre, et il faut se préparer à voir beaucoup de nos proches massacrés du fait de leur insouciance.
    Pierre le soulignait, qui n'a pas des proches qui sont à l'ouest, et nous prennent pour des fous ?
    Pour beaucoup on est des conspirateurs, en soi, cela doit être pris comme un compliment quand on sait que Noé, ou Moise lol étaient ainsi jugés ...^^
    Au final, l'histoire leur à donné raison.
    Quand on voit les généraux aujourd'hui se faire arrêter pour manifester contre c'est afflux de migrants aux cultures barbares, le temps du chaos est déjà là à notre porte !
    Cordialement Samuel

    RépondreSupprimer
  9. Comme j’ai pu l’écrire :
    « Survivre, c'est vivre une heure de plus a tout ce merdier. Ma famille et moi nous survivrons. »

    Cette phrase de D K Dussollier ne doit pas être prise au sens premier mais doit être considéré comme une métaphore poétique pour exprimer un état d’esprit.
    Un état d’esprit qui est une volonté farouche et sans faille de faire front, de ne pas subir, de tenir pour passer le relais à la prochaine génération.

    La poésie qui suit n’ignore donc pas que l’armement a évolué depuis l’époque viking.
    « Temps rudes dans le monde.
    Temps des haches, temps des épées.
    Les boucliers sont fendus.
    Temps des tempêtes, temps des loups.
    Avant que le Monde s’effondre, personne n’épargne personne. »
    (Edda poétique – Völuspà)

    J’oserai même un peu de philosophie :
    « A supposer même que le néant triomphe, dans la pire de ses formes, une différence subsiste alors, aussi radicale que celle du jour et de la nuit. D'un côté, le chemin s'élève vers des royaumes, le sacrifice de la vie, ou le destin du combattant qui succombe sans lâcher ses armes; de l'autre, il descend vers les bas-fonds des camps d'esclavage et des abattoirs où les primitifs concluent avec la technique une alliance meurtrière; où l'on n'est plus un destin, mais rien qu'un numéro de plus.
    Or, avoir son destin propre, ou se laisser traiter comme un numéro : tel est le dilemme que chacun, certes, doit résoudre de nos jours, mais est seul à pouvoir trancher. » (E Jünger)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En termes stoïciens, nous devons descendre la pente, mais il nous appartient de choisir comment

      Supprimer
    2. Ce que tu fais, fais-le avec cette pensée d'être un homme de bien, selon l'idée qui constitue proprement l'homme de bien. Ce principe, conserve-le pour toutes tes actions. (M Aurèle)

      Supprimer
    3. @ Adrien

      En tant que stoïcien? je ne pèserais pas la cendre, ni ne compterais le degré de la pente.
      En tant que "survivaliste je la remonte.

      laurent

      Supprimer
    4. certes, mais ma pente fait que je dois vivre dans le monde, vieillir, mourir un jour...et je ne peux échapper à ces lois de la nature...par contre il me revient de le faire dignement, en homme (j'allais ajouter en homme libre, mais finalement en homme , c'est déjà pas mal)

      Supprimer
    5. Joseph : Belle citation, à méditer, car nous sommes au cœur du dilemme, et les « Je suis Charlie » n’ont rien compris, près à brader le peu de liberté qu’on leur concède, pour acheter un semblant de sécurité. Le choix n’est ni simple, ni facile, Homme, avec un grand H, ou esclave soumis.
      Il n’y a pas de troisième voix.

      Supprimer
    6. L'Homme élu pour faire régner l'Harmonie sur la " TERRE "

      Supprimer
  10. Cet article tombe dans le piège du "clash de civilisations" qui nous est tendu : c'est pas aux "migrants" qu'il faut s'en prendre (même si trop nombreux ils représentent un danger) mais à ceux qui les font venir, les financent, les arment et les encadrent pour le passage à l'action.

    Terrorisme d'Etat et multiculturalisme organisé, en bref.

    Donc je suis plus optimiste que l'auteur: si on parvient à couper la tête de l'Hydre mondialiste, le meilleur redevient possible.

    Y compris la restauration des valeurs et de l'identité du pays.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien vu ,c'est une hydre,dont la tete repousse a chaque fois qu'elle est coupée,mais nous aurons d'abord a nous "occuper" des clandestins ,les autres si c'est possible simultanément mais je crains que cela soit très compliqué

      Supprimer
    2. C'est quoi ne pas tomber dans le piege du clash des civilisations? Se laisser remplacer sans rien dire? Si seulement les Europeens s'en prennaient aux migrants, tout du moins a ceux, tres nombreux, qui foutent la merde, le message passerait et ils y reflechiraient a 2 fois avant de venir, malheureusement on leur donne l'impression d'etres des carpettes, ils ont captés le message! Ne pas s'en prendre aux migrants est une strategie de communication desastreuse!

      Supprimer
    3. Riesling et # Tous unis contre les merdes26 mars 2016 à 11:51

      Calme-toi l'ami, c'est quoi ton projet au juste ?...

      Tu te doutes bien que les gens sont plus qu'au courant de ce que tu racontes.
      Le soucis est que nous n'avons pas la moindre opportunité épique et/ou romanesque de "couper la tête de l'hydre mondialiste".

      T'as fait quoi pour l'instant, t'as pris une carte et acheté les bouquins chez l'islamophile guru exhibitionniste, comment qu'il s'appelle déjà ce prétentieux sal***rd neo-communiste...
      ...Soraël, ou un truc du genre.

      Faut rester pragmatique, moi je crois. Défendre sa famille et ses biens de ce qui va venir les menacer ça c'est du concret.

      Les migrants qui débarquent ont pour modèle idéologique un guru arriéré qui a bâti gloire et fortune en pillant, massacrant et violant tout ce qu'il croisait sur sa route, ça aussi c'est du concret. Lis le coran, Mein Kampf à coté de ça fait figure de traité de sophrologie.

      Lorsque la guerre civile fleurira tu n'auras pas affaire aux membres du Bildergerg, de la Trilatérale ou du Bohémians Club, mais à des criminels décérébrés qui sous prétexte "religieux" n'auront pas le moindre scrupule à vider ton garde manger, violer ta femme et tes gosses et s'emparer de tes biens après t'avoir torturé puis enfin occis...





      Retourne

      Supprimer
    4. Riesling et # Tous unis contre les merdes26 mars 2016 à 12:40

      Je finis.
      Mon voisin proclame des trucs de ton genre : faukon ! Yaka ! Le-peuple-doit-se-soulever ! etc...
      Mais cet abruti n'a pas jugé utile de se procurer la moindre pétoire.
      J'ai donc récemment fait remarquer tout bonnement à cette grande gueule que le « peuple » c'est soi-même.

      Je ne sais pas si tu es armé, mais tu risque de déchanter cruellement, tu semble confondre l'optimisme avec la naïveté.
      Je m'explique.
      « Couper la tête de l’Hydre mondialiste » procède d'une velléité idéologique pour l'heure parfaitement illusoire,
      Sauf s'il se trouvait des gens aussi déterminés que les ennemis manipulés qui n'hésitent pas à sacrifier leurs vies au service de leur idéologie -fût-elle infiniment débile à nos yeux.

      Toute la différence est en effet là et nulle part ailleurs.
      Pour que les occidentaux redeviennent des bêtes de combat il faudra malheureusement qu'ils voient de leurs yeux leurs proches égorgés et qu'ils n'aient plus d'autre choix que celui de vaincre ou de crever.

      Supprimer
    5. bien sur Riesling être pragmatique avant toutseulement pour devenir"une bête de combat" il faudrait que les occidentaux prennent conscience de la situation et s'y préparent ,ce n'est pas le cas et pour la très grande majorité le moment venu il sera trop tard ,il n'y a pas de baguette magique qui vous transformera en spetnaz

      Supprimer
    6. Mon Ancêtre "RAMINIA" à dit: Dieu sur Terre ces sont les Hommes unis pour faire régner l'Harmonie.

      Supprimer
  11. Je détecte des anomalies dans les discours des uns et des autres:

    - la merde arrive, il faut se préparer au mieux pour survivre, ben alors pourquoi ne pas aller au Groenland ? C'est vrai quoi, quand on est certain qu'ici ce sera la pire guerre civile il faut soit être sot soit vouloir combattre. Combattre pourquoi pas, mais ce n'est pas l'optimum pour survivre. Les objectifs ne sont pas les mêmes et pourtant vous voulez les réaliser en même temps. Et y'en a comme cela des objectifs divergents dans les discours ou alors vous ne croyez pas vos instincts.
    - On va combattre mais on va se planquer dans une "bad" le plus loin possible, là où la merde arrivera beaucoup plus tard, ben soit tu vas combattre soit tu te planques, quoi tu veux combattre après que les autres aient fait 99% du boulot ?
    - pleins de petites phrases spirituelles/poésie/blablabla, ok super, mais vous oubliez de faire le deuil de votre vie et de vos proches. La vie d'un être humain est insignifiante, nan c'est pas comme dans les films américains, c'est vraiment rien, pas mieux qu'une fourmi, ou une bactérie. Votre culture n'est rien, votre histoire n'est rien, vous n'êtes rien. Vous vous prenez pour des Dieux.


    On ne changera rien, on ne pouvait rien faire. Je garde toujours espoir. Disons qu'on a fait ce qu'on a pu avec la conscience, l'énergie et le temps du moment.


    La guerre n'est pas une loi du monde, ça sort d'où le contraire ? Y'a pas de loi ! aucune. Bientôt on vivra éternellement, plus personne ne sera malade, personne ne souffrira et les robots seront nos amis, ouais je sais c'est pas pour tout de suite, vu les bandes de tarés qui n'ont de conscience que l'épaisseur de leur ombre.

    Pour ce qui est des jeunes, regardez comment leur inconscient fonctionne à fond: ils jouent à la guerre virtuellement. Malheureusement pour eux cela ne leur servira pas, ils ne comprennent pas le message de leur instinct. Et ils ne sont pas idiots ni faignants, c'est vrai, juste pas d'objectif plus global, de vision à long terme.

    Et si vos gouvernements étaient beaucoup plus intelligents que vous ne le pensiez ? Et s'ils faisaient d'une pierre deux coups, voire trois et mieux quatre coups ? Pensez-y, le chaos à court terme est certainement ce qu'il y a de mieux pour l'Europe et pour le monde. Certes, il y aura des sacrifiés. Mais la somme de N sacrifiés vaut toujours 0, donc c'est rien.

    Enfin, je suis d'accord, ça va aller très vite. Et on se sentira mieux car la tension de l'attente va disparaître pour laisser placer à la vraie action !

    a+
    Rcv

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @
      Anonyme8 février 2016 à 22:58
      "Je détecte des anomalies dans les discours des uns et des autres:"

      Bonjour,
      Tu as raison:
      - "la merde arrive" et tu produis un raisonnement binaire, une alternative: soit l'un soit l'autre.
      Quid de la possibilité d'autres options ( en passant, ce site en est remplit: articles et commentaires )
      - "On va combattre mais on va se planquer dans une "bad"".
      N'as tu compris que cela ( binaire encore ) ou n'as tu pas encore lu et réfléchi assez?
      - "pleins de petites phrases spirituelles/poésie/blablabla,"
      CQFD
      - " Votre culture n'est rien, votre histoire n'est rien, vous n'êtes rien. Vous vous prenez pour des Dieux."
      Tu serais pas un peu con? C'est plus l'heure du paluchage, c'est l'heure de la relève, comme: relève la tête et regarde la lune, pas le doigt.
      Maintenant, si tu veux un peu t'instruire, il y a encore des articles à lire.
      je te mets sur la piste ( façon de parler of course ): Il faudra tout faire ET tout faire encore ET encore le faire différemment, ce ne sont pas des alternatives, ce sont des copulatives.
      Il faudra se battre et se planquer et aller chercher de l'eau et courir et se nourrir et cultiver et soigner et dormir et rester vivant. Et encore c'est pas tout ...

      Et toi, c'est quoi ton objectif à "long terme"?

      laurent

      Supprimer
    2. je pense que vous n'avez pas compris ce qu'est l'esprit de survie ou alors ces colonnes ont été mal rédigées,survivre c'est d'abord protèger un bien unique votre vie ,de là découle tout le reste,s'enfuir ,se battre,construire,en fait rien de plus que mener une vie d'homme lucide état de droit ou pas.Il n'y a aucune attente "de vraie action" votre vie est action dès lors que vous avez mis le nez dehors au premier jour de votre arrivée sur cette planète,si vous avez besoin d"adrénaline ,puisque c'est à la mode,prenez rendez vous chez un toubib compréhensif il vous fera une ordonance pour ce genre de piquouze ou jouer a la roulette corse avec un 38 et tout ira tès vite

      Supprimer
    3. Laurent: j'y ai réfléchis depuis longtemps et pas que réfléchir d'ailleurs. Mon plan: comment avoir un plan sur l'indéfinissable. Je sais ce qui va arriver, et franchement je prendrai bien un billet d'avion pour me planquer dans un coin de Terre encore tranquille. Mais la vie risque d'être monotone alors je reste et j'aviserai. En tout cas, restez léger et très mobile.

      Supprimer
    4. @anonyme 09 fevrier 18:56
      >me planquer dans un coin de Terre encore tranquille

      De toute facon la terre n'a pas de coin. Alors autant rester ici, se preparer, et si SHTF se lever et se battre...
      Hugues

      Supprimer
    5. 0
      Anonyme9 février 2016 à 18:56

      Un plan sur "l'indéfinissable"?
      je te comprends.
      Sincèrement, ici, je pense que beaucoup, un certain nombre en tout cas sont sur cette longueur d'onde indéfinissable mais si "prenante" car si réelle :
      - Nous savons et/mais nous aurions aimer que la suite soit plus glamour. Cependant la vie est ce qu'elle est et "sa" réalité une étrangeté avec laquelle nous aurons à faire face.
      Tu laisseras(erais) ton billet d'avion pour "affronter"/faire face à une destinée pour le moment "indéfinissable" au prétexte de la monotonie?
      Ne serait-ce pas plutôt par une "folle" et indéfinissable envie et besoin de VIVRE que tu resteras et aviseras? Peur et courage mêlé?
      Si tu lis les commentaires tu découvriras que tu as plein de potes ici qui aimeraient pouvoir être ailleurs mais qui ne veulent pas plier. Les commentaires sont en droites ligne de ce que le "taulier/ tôlier" ( CC ;) ) raconte et sur quoi il attire ton "attention".
      Il ne manque pas grand chose pour que la mayonnaise prenne et que le vent nous emporte.

      laurent

      PS: Cadeau: http://jesuislombredelahaine.blogspot.fr/

      Supprimer
    6. @ Laurent
      A propos de predictions pas tres glamour:
      http://gatesofvienna.net/2016/02/loffensive-islamique-en-europe-un-tet-numero-2/
      (le site est d'habitude en Anglais, mais la ils se sont fendus d'une traduc). C'est un long texte, legerement conspirationiste, mais ca vaut le detour.

      Et puis, Rhonan Dirz, votre blog a ete dynamité?

      Hugues

      Supprimer
    7. @ Ugh

      Le scénario de l'offensive du Têt: infiltration action, plausible, en vaut bien un autre quand on regarde comment le califat a procédé en Syrie pour prendre des villages et s'établir ( renseignement who's who, petite troupe mobile, exécutions des personnes ressources avec actes barbares pour terrifier la population devenue otage, mis en place de leurs personnels -des locaux- appuyés par une cellule "justice sharia" ).
      Une simultanéité d'actions de diversions ( attentats et massacres dans les casernes, menace sur centrales, attaque de prisons) disperserait et immobiliserait armée, police, crs et gendarmerie pendant plusieurs jours/semaines.
      Plusieurs localités de moindre importance -jusqu'à 20 000 habitants- pourraient être "enlevées" en un ou deux jours avec une trentaine d'individus à chaque fois, les mêmes à chaque fois sautant de villes en villes.
      Encore faut-il valider l'optique "invasion" du flux migratoire ou/et de comprendre que le coran est un manuel de prise de pouvoir.

      Autre scénario?
      - Détroit d'Ormuz fermé pour cause de pétrolier touché/coulé et de prime d'assurances maritimes trop élevées impliquerait très rapidement une rupture des approvisionnements pétrolier et donc du transport routier.
      - Idem si une ou deux raffineries française était "touchée/coulée, accident de type AZF ...
      - Idem pandémie ...
      - Idem ceci cela ...
      Ces scénarios obligent un cerveau entre deux oreilles à évaluer les menaces voire préparer des réponses " de survivaliste".

      Laurent

      PS: "C'est un long texte, legerement conspirationiste, mais ca vaut le detour."
      Les états-major inventent sans détours des scénarios bien plus lourdement " conspirationnistes" ;)

      Supprimer
    8. Bonsoir ugh atm,

      Rhonan Dirz a "fermé boutique" il y a quelques semaines, mais un lecteur de ce blog a posté le lien suivant il y a peu ( navré je ne me rappel pas qui^^), où devrait paraître le bouquin sur lequel travaillait Rhonan Dirz:

      http://jesuislombredelahaine.blogspot.fr/p/acte-de-foi.html

      Cordialement, B.

      Supprimer
    9. Laurent: nan, c'est vraiment la peur de m'ennuyer, y'a vraiment que ça, j'ai que cette émotion qui me vient.

      Supprimer
    10. @ Anonyme10 février 2016 à 23:10

      Sûr que la galéjade sera amusante ... un moment, pour celui qui raconte.
      La sincérité a d'autres avantages.

      Laurent

      Supprimer
  12. Bonjour je suis ce blog depuis le début et je tiens a vous remercier pour les précieux conseils. Concernant cet article il resume parfaitement ma vision des choses!!!
    Puissent nos semblables vous entendre a travers l'europe!!!

    Hans le Suisse

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour a tous.
    A Rcv.
    Groenland dites vous ? Pour l'anecdote , a Mourmansk ( voir la position sur la carte ) un groupe de 51 réfugiés ayant pris le visa russe pour aller en anorvege mais refoulés , un soir en night club ont commencés leur cirque avec des femmes locales . Refoulés de la boîte, dehors un groupe de russes leur ont " expliqués " les us et coutumes locales ainsi que le sens des lois ( universelles ) de l'hospitalité . Bilan 17 se sont retrouvés a l'hôpital , la police n'a pas fait de PV , juste une main courante.
    Combattre , je laisse ce soin d'en parler a plus qualifiés que moi, surtout de l'opportunité de déclencher un combat ou de L'ÉVITER ( l'expérience peut être ? ) , voir TOUS les articles a ce propos et approchant sur ce blog. Ainsi que des très très intéressants commentaires.
    Une BAD , quel est l'objectif d'une BAD, autant de définitions que de survivalistes et des conditions propres a chacun , la simplification en ce domaine me semble le fruit d'une parole trop " hâtive " n'est il pas ?
    Le deuil , OK , je connais ( trop ) bien et je choisis de ne pas en parler même si mes propos a ce sujet sonneraient justes , sans artifices ou " superficialité ". J'ai fait mon choix , camarade !
    Les jeunes ? A eux d'utiliser ce que leurs pères leur ont transmis comme eux mêmes l'ont fait avant eux. Bonne chance et la chance ne passe pas deux fois les " plats " semble t il !
    Quant à nos gouvernements il y aurait trop a dire , vos propos a ce sujet les créditent d' une forme d'intelligence cela me ferait presque rester sans voix ( impossible ! ) mais ils commencent a éveiller ma mefiance , trop généreux a leur égard, et je ne les créditerai
    MÊME pas du bénéfice du doute ( les membres du gouvernement , cela va sans dire )
    Intellectuellement (??? ) , il est ( trop) facile de sacrifier les autres mais n'est on pas, en réalité, toujours le sacrifie de quelqu'un d'autre ?
    Si , pardon, quand les lumières vont s'éteindre c'est le manque d'action que je vais privilégier pour moi et ma famille , cohérence de ma réflexion , des choix et décisions qui en découlent , savoir ce que l'on veut et le faire .
    Le cul entre deux chaises ( ou deux idées, deux choix ,....etc) , non merci !
    Le beurre , l'argent du beurre , le sourire de la crémière.... Le réveil risque d'être dur.
    Sincèrement bonne chance.

    A Hermann Stoss.
    Tout d'abord , merci pour les informations précédemment demandées.
    D'après un blog , les policiers qui ont interpelle le général Piquemal sont du commissariat de Calais, la police urbaine, pas les CRS qui ont refusés d'exécuter l'ordre les Gendarmes Mobiles n'ont pas étés sollicités car on craignait un refus trop évident ,
    Ces policiers de Calais ( commissariat ) seraient tous syndiqués et ont acceptés d'exécuter l'ordre de Cazeneuve .
    Est il vrai que l'état d'urgence permet de ne pas payer les heures supplémentaires ?
    Nul doute que le ministre saura leur manifester sa reconnaissance.
    Rendons a César....Et aux CRS et GM ce qui leur est justement du ...... A cette occasion !
    Voilà pourquoi j'ai écrit que jusqu'au moment venu je reste seul au risque d'en mourir mais pour jouer au solitaire. ......Comprenne qui pourra .

    Cordiales salutations et bonne préparation a tous.
    Vianney.

    RépondreSupprimer
  14. Bon de toute façon c'est la cata financière qui va venir la première....pour les migrants les conséquences se feront sentir plus tard.

    Donc préparez-vous en conséquence: débancarisation maximale, réserves en cash, or et argent bien planqués, eau, nourriture, flingues, munitions et tout le matos utile...

    Préparation physique et psychologique aussi, vitale : faudra pas être trop lent à réagir dans le bordel ambiant ni hésiter à provoquer quelques dommages collatéraux.

    RépondreSupprimer
  15. Cela devrait être comme ça,sauf que pour rincer complètement ceux qui jouent en bourse et investissent en assurance vie garantie par des fonds en euros bidons le moment n'est pas venu ,donc au bord de la cata on peut s'attendre a un nouveau coup de quantitative easing ,le choix est simple ou on remonte les taux et c'est le bordel de suite ou on repousse a coup de Qe et ce sera plus tard ,plus cher,qui n'a pas compris que la Fed veut couler le dollar pour le remplacer par une monnaie mondiale basée sur les DTS ne peut comprendre pourquoi ce sabordage est en cours et surtout parce que ses instigateurs sont des apatrides dont la richesse est le seul et unique critère avec le pouvoir qui les intéressent

    RépondreSupprimer
  16. Et la Bible (Nouveau testament, version d'avant Vatican 2) n'est pas une arme pour survivre ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la bibleça fait partie des addictions et des superstitions, ,mais si c'est une béquille qui peut permettre à certains de s'en sortir pourquoi pas !,le bouquin le plus porno que je connaisse! et puis pour caler une cantine ou un canon de fusil ça peut marcher

      Supprimer
    2. Vous vous joindrez bien à l'ALFI alors ? Armée de Libération de la france Islamisée pour la guerre civile.
      Le diable sait séduire.

      Supprimer
    3. non je suis un survivaliste anarchiste qui déteste la guerre quelle qu'elle soit ;comprenez une bonne chose la survie n'est pas attaquer les autres , c'est survivre et défendre sa vie si c'est nécessaire,qu'il y ait des alliances de circonstance c'est possible si le but reste dans le cadre cité plus haut ,mais aucun embrigadement d'aucune sorte,et puis nous serons si peu nombreux que le mot armée prete à sourire .Mö lön labé

      Supprimer
    4. La bible, le Coran, la technologie, les diseuses de bonne aventure, etc. Tout ce qui fait que l'espèce humaine est restée un enfant s'en remettant à "un autre" pour régler les problèmes.
      Notre espèce est encore loin d'être un adulte capable de se prendre en charge et d'assumer pleinement sa place, ses responsabilités vis-à-vis d'elle même et de la planète.
      Cette incapacité sera notre perte.
      En même temps, l'on peut comprendre que cette place assez unique pour l'instant et inexplicable dans l'univers donne le tournis et l'envie de ne pas affronter la réalité en se réfugiant dans les bras d'un doudou quelconque.

      Supprimer
    5. Zut... j'ai la même version biblique que Janus !!!

      Mirabelle

      Supprimer
  17. je suis d'accord sur le fait que le néant existentiel constitue un des pires mal qui soit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Erwan,

      Je suis d'accord sur le danger de ce mal moderne.

      Une "religion" ou "une philosophie" qui professe que le principe de vie précède et est "meilleure" qu'un principe de mort a nettement ma préférence et doit être favorisé et maintenu même au "prix" de ma mort. Ce qui semble inéluctable malgré tout.

      Et je ne dois pas ça qu'à mon ignorance irréfléchie, je reste béat et baba devant le mystère de la vie et de la mort.

      Qu'une bible cale un fusil, serve de plaque de protection en poche ventrale ou/et de soutien moral me semble adéquat: "n'ayez pas peur".

      L'anarchie ( responsabilité, indépendance et autonomie maximum de chacun dans des échanges libres et égaux ) durera entre le temps du chaos et celui de l'ordre revenu.
      Il faudra en profiter. :)

      Laurent

      Supprimer
  18. Bonjour à tous, et merci Pierre pour cet article qui met à nouveau en mot ma vision personnelle.
    Je viens de finir votre dossier sur la vision nocturne; très intéressant et en toute nécessité future je viens de faire l'acquisition d'un appareil de vision nocturne, et à l'essai j'en comprends encore mieux l'utilité. je pars prochainement by night dans la deep forest mirer les oni bestiaux de nos frèreababouch.
    Petite info du jour qui j'espère ne vous offensera pas M. Templar: Le site "La terre des survivalistes" parle aujourd'hui pendant dix minutes de vision nocturne fabrication maison et cela me paraît tout à fait digne d'intérêt pour beaucoup d'entre nous ici.
    Se préparer là ou l'on se trouve est mon choix depuis longtemps. Quant à mes amis, beaucoup sont dans un déni extrème et la solitude profonde me touche souvent, Mais j'ai fais une chose: DES LISTES: j'ai par exemple fait la liste minutieuse d'un éventuel sac d'évacuation, pour moi, femme et enfants, bien entendu en m'inspirant aussi des listes de professionnels avertis dont P.T. Mais entre autres listes j'ai constitué celle de conseils que je donnerais par exemple par téléphone à mes beau parents qui vivent bienheureux dans Strasbourg afin qu'ils évacuent sous les meilleures dispositions dans leurs grande maison de famille vosgienne quand la fête commencera. J'ai fais pareil pour mes bon amis et ma soeur (et mon beauf)qui seraient susceptible de me rejoindre pour les mêmes raisons; - Ils sont tous du Mans et moi à 30 KMS- j'ai une liste précise sur ce qu'ils doivent emmener avec eux ( par exemple leurs oreillés leurs couteaux et leurs médicaments.
    A titre d'exemple j'ai fais la même chose pour ne rien oublier en cas de grand froid, tel que colmater les robinets de jardin ou rentrer les poules...
    Enfin dernière chose que je souhaiterais partager avec vous, et qui m'a procuré une certaine joie c'est le travail pédagogique et de rééducation que nos fères russes ont prodigué il y a quelques jours à leurs invités clandestin, du coté de Vladivostok si je ne me trompe. C'est aussi une leçon pour certain d'entre nous...
    Force et Lumière à tous.
    Ivan

    RépondreSupprimer
  19. Erwan Le Corre11 février 2016 à 10:50
    Oh si il y a pire !!! que le néant existentiel.
    Le néant existentiel est propre à la vie de beaucoup, on est dans une société d'assistés et de cas soc.
    Le néant, il est partout autour de nous, le pire c'est devoir les supporter :)

    Après c'est comme tout la Bible si je ne m'abuse la conclusion est le témoignage du christ.
    C'est le gars qui est venu en homme pour mourir a la croix. Il disait je suis l'accomplissement de la Loi, je suis venus chasser du temple les religieux, je suis un esprit de vie.
    Aime ton prochain comme toi même et fais le bien. Rien de génant pour moi jusqu'a là ....

    Après y a l'adaptation et l'interpretation humaine, c'est là ou tout part en couille.
    L'homme par nature s'aime plus qu'il n'aime les autres, alors forcement ça coince.
    Moi je n'ai pas de parti pris Boudhistes, athés,Juifs, chrétiens.... Du moment qu'on ne m'impose rien.
    Je suis pour la liberté de chacun, moins j'interfère dans la vie des gens en général mieux je me porte.
    La vie est un paradoxe, vous remarquerez que c'est souvent les soi disant plus débrouillards qui subissent les galères comme la marée, c'est incessant.
    Que c'est les plus fervents religieux qui ont conduits le plus de guerre.
    Que c'est souvent ceux qui se pensent sage qui sont les plus fous....
    Le mérite de la guerre, c'est qu'elle unifie sur des vraies valeurs, car malheureusement comme il se dit la ou la misère abonde la gràce surabonde.
    Cordialement Samuel

    RépondreSupprimer
  20. Encore un excellent article !

    RépondreSupprimer
  21. un texte du net ,une vision du chaos autre :Alors, Monsieur Smith, quand précisément cet effondrement supposé va-t-il avoir lieu? Quel jour et à quelle l’heure?»

    Ma réponse a toujours été : «Nous sommes au milieu d’un effondrement en ce moment; ne pouvez vous vraiment pas le voir exactement devant vos yeux sarcastiques?»

    La raison pour laquelle ces gens sont incapables de saisir le sens de ce genre de réponse est en grande partie due aux conceptions traditionnelles populaires sur l’effondrement systémique. Ce sont des conceptions délirantes pour la plupart et qui ne sont pas en phase avec les faits. L’idée du public sur l’effondrement vient principalement de Hollywood et ne se base pas sur une expérience personnelle. Pour les masses (et quelques survivalistes, malheureusement), un effondrement est un événement qui se produit de manière visible et en général rapidement. Vous vous réveillez un matin et vous le voyez; la télévision et les téléphones ne fonctionnent plus et les zombies sont à votre porte! Oui, c’est enfantin et caricatural, mais ce n’est rien de moins qu’un scénario à la Walking Dead / Mad Max et beaucoup de gens agissent comme si toutes les autres menaces étaient bénignes.

    C’est la raison qui explique la conduite de nombreux Américains, absolument inconscients de l’instabilité économique qui sévit de façon flagrante au sein de notre système ces derniers mois. Ils peuvent voir les mêmes signaux que les analystes alternatifs, mais ils ne s’impriment pas dans leur cerveau comme des signaux de dangers.

    Voyez-le de cette façon; disons que vous racontez à une personne pendant toute sa vie qu’un tigre est un géant de 10 pieds avec quatre têtes, qui souffle le feu en urinant de l’acide qui brûle les chairs. Disons que vous faites des films et des émissions de télévision à ce sujet et que personne n’a jamais fait l’expérience du contraire. Quand les gens vont finalement tomber sur un vrai tigre, ils pourraient essayer de caresser la fichue bestiole au lieu de courir terrorisés ou à la recherche d’un moyen de défense.

    Pour utiliser une autre analogie animalière vicieuse, quand je rencontre les sceptiques qui font de fausses hypothèses sur ce qu’est un effondrement, je me rappelle souvent de cette femme à Anchorage, en Alaska, qui a sauté une clôture d’enceinte au zoo pour obtenir une image plus rapprochée de Binky, l’ours polaire. Ces personnes ont été rendues si hermétiques à l’identification des menaces qu’elles continueront à argumenter avec vous alors que l’animal sera en train de s’offrir une large bouchée de leur cuisse charnue.

    Alors, quelle est la racine du problème au-delà des fantasmes hollywoodiens? Eh bien, le problème est que l’effondrement social et économique n’est pas un événement singulier, c’est un processus. Un effondrement est une série d’événements qui s’étendent parfois sur des années. Chaque événement augmente la volatilité depuis la dernière épreuve, mais comme le temps passe, ces événements ont tendance à conditionner les masses. Le public développe un biais de normalité envers cette crise (comme la vieille image de la grenouille dans une casserole d’eau bouillante). Ils perdent tout sens de ce qu’est un système sain.

    RépondreSupprimer
  22. La migale ayant chanté tout l'été, la voilà qui est aphone !14 février 2016 à 19:47

    C'est pas pour en rajouter une couche hein, mais l'héliosphère s'affaiblit anormalement, les pôles se déplacent de plus en plus vite, la magnétosphère déconne un max, le noyau terrestre s’emballe, le fond des mines et des océans se réchauffe comme si des diables secrètement activés en cuisine étaient entrain de pousser les thermostats à fond, et, comble de tout, il fait un temps dégueulasse en Alsace depuis quelques jours !!

    Les vieux par chez moi avaient pour cela une expression défiant avec esprit les Dieux contraires, mais quelque part également prophétique :
    Danss esch andlig s'and der Wald Watter mett a venig verspatung ! ;
    ( trad : "Le temps de fin du monde arrive enfin avec un peu de retard !"

    C'est dire combien les vieux des vieux les avaient alertés de l'apocalypse à venir. Et tout le monde y croyait.

    Donc, il parait que Niribu va enfin revenir se pointer sous peu afin de redistribuer quelques nouvelles cartes, à moins que ce ne soit pour les abattre toutes, je ne sais pas exactement au juste, renseignez-vous, mais ça risque de zouker jusque dans les temples occultes du GOF !!






    RépondreSupprimer
  23. Je suis économiste et nous ne sommes pas très nombreux à penser que tout va exploser ... mais il y en a quand même et j'en fais partie.

    Pour ma part je pense que c'est l'effondrement du système financier (près de 1 million de milliards de dollars -j'évite de mettre des zéros, il y en a 15) de produits dérivés qui sont des "paris" entre "investisseurs").

    Cette bulle explosera et personne ne pourra plus rien faire. Les banques fermeront, les DAB aussi... les réseaux d'électricité, puis d'eau, puis alimentaires, puis de santé, puis, puis, puis s'effondreront: vous le savez tous ici. Il faut seulement espérer qu'un pouvoir politique assez fort ait dans ses cartons des plans de secours et puisse les appliquer; mais il faudra de toute façon quelques mois pour refaire fonctionner ce qui s'effondrera en quelques jours.

    Ce que je voulais dire surtout c'est que le système a d'énormes capacités de "rustines" et à l'analyse (mais c'est trop long à développer) je pense que vous avez encore deux à trois ans avant le "grand" collapse.

    J'ai dit "vous" parce que j'aurai 78 ans dans 2 ans et je n'ai pas envie de survivre dans ces conditions là .. J'ai juste gardé quelques balles avec mon 7,65 pour ne pas souffrir trop longtemps.

    Bonne chance à toutes et tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis a 100% de votre avis,les rustines ne seront utilisées que si ,et seulement si, ceux qui sont responsables de ce grand merdier le décident,dès qu'ils s'estimeront prets il feront sauter le bazar en remplaçant le dollar par une devise mondiale adossée aux dts,la mort du dollar épongera toutes les dettes et ruinera les trois quart de la planète , si entre temps une guerre mondiale ne se déclenche pas par inadvertance ou erreur de manoeuvre de leurs alliés , dont certains ne voient rien venir et sont les crétins utiles(Erdogan entre autre ) tant que la fiat monnaie inspirera encore confiance ça tiendra ,comment peut on croire encore que l'impression a tire l'arigot de dollars adossés a rien , aucune richesse créée aient un réelle valeur ? ils ne valent que leur poids de papier et le monde va bientôt s'en appercevoir

      Supprimer
  24. Héliosphère, héliosphère ... revient Léon

    ".... D’où notre observation que les événements eux-mêmes règlent notre destin, hors de notre compréhension, et que notre rôle, sinon notre mission, pleine d’espoir plus que d’optimisme, c’est-à-dire de foi selon sa racine latine (fides pour “confiance”), se résume à une lutte de résistance vitale contre ce que nous identifions pour notre facilité comme “le Mal” tant sa production est effectivement intégralement maléfique, et que nous nommons et continuerons à nommer jusqu’à nouvel ordre “Système” ; tout cela, en intégrant les observations du rapport que nous proposons entre le Système et le “tourbillon crisique”."

    http://echelledejacob.blogspot.fr/2016/02/le-tourbillon-crisique-regne.html#more

    Moi j'dis ça j'dis rien hein!

    Laurent

    RépondreSupprimer
  25. À Toutes et Tous Bonjour,
    J'ai lu, j'ai relu, j'ai réfléchi, et, comme je suis un VIEUX ( 71 ans ) pessimiste parce que lucide, j'en suis arrivé à cette 1/2 conclusion : Bien qu'étant équipé et sachant me servir de ce que j'ai, quand le " chaos" surgira vraiment, je me donne 15 minutes de combat/survie avant de succomber au nombre. Mais, je me suis fait la promesse suivante: je ne mourrais pas comme un agneau, et je tâcherais de diminuer le nombre des fouteurs de merde, ceci afin que ceux qui survivront plus longtemps en aient un peu moins à affronter! Je suis à l'orée de ma vieillesse, si j'en ai une, et suis depuis bien longtemps conscient que mon corps qui me sert de véhicule actuellement est mortel. C'est le seul dénominateur commun que nous ayons Toutes et Tous. La différence fondamentale que j'ai avec les autres " animaux/mammifères" c'est mon LIBRE ARBITRE, mon CHOIX DE VIE/SURVIE !!! Je vais m'arrêter pour le moment en Remerciant Pierre ainsi que Toutes et Tous les contributeurs pour LES QUALITÉS DES ARTICLES DE CE BLOG DÉCOUVERT PAR"HASARD" EN ME BALADANT SUR LE WEB!
    Comme je suis "DARWINISTE" de pensée, je crois que le futur chaos remettra la sélection naturelle en " action"
    Allez, pour être à la mode: QUE LA FORCE SOIT AVEC NOUS !
    REM

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Rem je crois qu'un certains nombre d'entre nous sont exactement dans cette même vision,limités physiquement soit par l'age ou le manque de sport ce qui rend aussi les choix de méthode de survie limités,alors au moins faisont bien ce que nous sommes capables de faire avec d'autant moins de retenue qu'il n'y aura pas de deuxième tour de manège ,rester un sujet rarement évoqué ;les jeunes,j'ai dans mon entourage un certains d'entre eux qui sont bien conscients de vivre un espace temps exeptionnel et avalent les bouchées doubles pour avoir les formations que le temps ne leur laissera pas le loisir de possèder ceci avec un esprit critique digne d'éloges ;ils ne s'e font aucune illusion et savent qu'ils auront a construire leur monde comme l'ont fait leurs anciens en leur temps , alors il faut leur tendre la main et partager le maximum de connaissances et d'expériences avec ceux qui le souhaitent et il y en a .Cordialement à tous

      Supprimer
  26. Bien le Bonjour, Janus 2a. Il est évident que tu as raison à 200 %. La condamnation systématique et donc sans appel contre les "djeun's" est d'un ridicule à crever. Il faut, sans l'ombre d'un doute, appliquer ce que l'on nous "commande " de faire : PAS D'AMALGAME !!! Le "tous pourris"ne convient pas du tout, et ce serait faire montre d'une stupidité crasse. Bien sur, tendons leur la main, et à ceux qui sont intéressés, tel que le disait très bien Henri Vincenot dans son : Les Étoiles de Compostelle, soyons les "passeurs" de ce que nous savons.
    Cordialement à Toutes et Tous
    REM

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour,
    La Cité des hommes est périssable, tout comme le corps. Le "survivalisme" tel que vous le concevez est une impasse car la finalité de nos actions n'est pas de construire pour ce bas-monde. Celui qui erre "sans but, d'un Mac Donald à un autre, les yeux rivés sur un Ipod" est aussi un survialiste, mais adapté aux conditions de son époque.
    Dieu vous à ouvert les yeux sur la vanité de ce monde et vous a probablement gratifié d'un peu de foi ; cultivez-là donc pour que votre âme puisse affronter le chaos de l'autre monde, infiniment plus rude que des chamailleries d'animaux ex-politiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon ? Faudra en plus "affronter le chaos de l'autre monde" ?

      Tu veux dire que ce serait le foutoir dans l’au-delà aussi ?
      Que ton autre monde est en fait une sorte d'enfer, c'est bien ça ?...

      Merde alors, pas de bol, nous v'là beaux hein !

      Sérieux, tu fais comment alors ?

      T'enfiles une robe orange et tu t'assieds en tailleur en psalmodiant des mantras pour attirer à ton être bouddhique l’énergie du RSA ?...

      Supprimer
    2. merci du tuyau,moi qui pensait qu'il n'y a "que la foi qui sauve" ma foi j'en perds la foi !foie d'animal ! ,ça fait foi dans le dos cette révélation,j'ai pas envie de me battre ad vitam eternam,il y a les jeunes pour ça,comment échapper à la guerre éternelle là est donc la question

      Supprimer
    3. Tu veux échapper à la guerre éternelle?
      Facile.
      Soumets toi petit scarabée!

      Supprimer
    4. ma question était générale et ne me concerne pas ,je ne suis et ne serais jamais un dhimmi ni un scarabée ça serait plutôt genre gros frelon et ici bas,ni dieu ni maitreet l'ailleurs si il existe je l'em......

      Supprimer
  28. Beaucoup de contradictions dans cette article, c'est le monde adulte qui se fait chier et qui a peur de mourir, voir la mort de prêt change la vision de la vie !!!!!!!

    RépondreSupprimer
  29. "Le Banquier Anarchiste" De Pessoa, Ou La Liberté Digérée Par Le Capitalisme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà une vérité.
      Sauf que celle là est bonne à lire.

      http://lecourrierdumaghrebetdelorient.info/islam/islam-interview-deuxieme-partie-la-parole-est-aux-salafistes/

      Supprimer

Les commentaires anonymes sont autorisés.