30 avril 2015

Médecine & Survie (3° Partie)

Par Christophe Nutini, rédacteur de Survivre au Chaos ;

Docteur en médecine générale depuis 30 ans (ville et campagne) ; Médecine du sport, SAMU, urgences et évacuation sanitaire ; Acupuncture, homéopathie, psychothérapies ; A pratiqué de nombreux sports : alpinisme, planche à voile et dériveur, karaté, judo, krav-maga...

(Note de Pierre Templar : La médecine de survie étant un sujet délicat, j'ai préféré le laisser à un vrai spécialiste dans ce domaine, et qui plus est un ami personnel dont je peux témoigner des qualités humaines et professionnelles...)



Voici donc le 3° article de Médecine & Survie qui traitera de médecine curative et préventive en gestion de crise ou de rupture de normalité de plusieurs mois ; L'expérience des situations en Grèce, en Argentine, à la Nouvelle-Orléans ou à Sarajevo a montré que les pathologies les plus fréquentes sont les blessures et brûlures, les infections, les traumatismes psycho-émotionnels ainsi que les soucis dentaires de base et la gynécologie.

Les complications liées à l'état de maladie sont tellement démultipliées lors de ces cas de crises que la meilleure médecine est d'éviter de tomber malade d'où l'importance de la prévention qui sera abordée en fin d'article.

Ces complications sont essentiellement dues à 2 facteurs :
- Désorganisation complète des services de soins tant de proximité que d'hospitalisation
- Difficulté ou même impossibilité de trouver les médicaments classiques

Les solutions thérapeutiques proposées dans cet article ont été testées soit personnellement, soit sur des patients volontaires mais toujours après diagnostic posé par un médecin ; Cela implique que la pharmacie que vous pourrez vous constituer après lecture de cet article ne pourra être utilisée qu'en fonction de vos compétences médicales sous votre propre responsabilité ou après diagnostic médical. Je n'ai pas inventé ces solutions, ce sont tous des remèdes dits "traditionnels" c'est à dire utilisés souvent dans les traditions paysannes de France et de pays étrangers où les gens ne pouvaient compter que sur eux-mêmes et la nature qui les entourait.

Il est certain que je conseille fortement de constituer un stock de médicaments classiques (antibiotiques, antalgiques, etc.) ou des médicaments que vous prenez régulièrement en cas de maladies chroniques ( cardiovasculaires, diabète, rhumatismes, etc.). Tant qu'ils sont disponibles, prévoyez pour une durée de 6 à 12 mois. Puis quand tout sera épuisé, pensez à votre pharmacie alternative de secours.


I.  BLESSURES ET BRÛLURES


Bien évidemment on pense aux blessures par armes blanches ou armes à feu mais la plupart surviennent lors de traumatismes accidentels car une rupture de la normalité, par définition, modifie vos habitudes, votre gestion des mouvements et votre schéma corporel.

Nager 100 mètres l'été dans une piscine d'eau tranquille et en maillot de bain est totalement différent de nager dans un fleuve ou lors d'inondations avec une eau froide, sale, chargée de détritus, de débris multiples ou de corps avec un courant important et vos vêtements et chaussures quotidiens.

Je me souviens encore d'un entrainement de Krav-maga en vêtements et chaussures dans une simple piscine ; cela avait été épuisant physiquement et émotionnellement mais avait amené une remarquable prise de conscience de la vraie vie. Je vous conseille, ne serait-ce qu'une fois, de plonger tout habillé dans une rivière, un fleuve ou dans des vagues de mer; c'est un bon complément d'entrainement pour tous ceux qui associent survivalisme et rando pépère dans la verte.




De la même façon, allumer sa gazinière en appuyant sur 'ON" est différent de faire un feu de camp avec du bois ou un réchaud à gaz ou à alcool; sauf en cas d'entrainement régulier, les maladresses arrivent vite et une brûlure tout aussi rapidement.

Si vous n'avez plus de moyens de locomotion, il faudra marcher de longues heures en plein air, avez-vous pensé  aux coups de soleil ou à vos pieds et les risques d"ampoules" très invalidantes ?

Pour toutes ces blessures et brûlures, je propose 4 remèdes et 3 outsiders:


1. L'ARGILE


Utilisée depuis des siècles :
  • Par voie interne (argile blanche  ou spécialités vendues en pharmacie pour protéger la muqueuse gastro-intestinale avec effets anti-acide, anti-alcalin et absorbeur de gaz et toxines) ; nous n'en parlerons pas plus dans ce chapitre ;
  • Par voie externe sous forme de cataplasmes d'argile verte pour ses nombreuses actions antiseptique, cicatrisante, hémostatique, absorbantes de gaz et liquides divers au niveau des plaies de toute nature ou des œdèmes inflammatoires et sédatives et décontractantes en zone inflammatoire et douloureuse.

Les cataplasmes se préparent par mélange d'argile verte et d'eau plate dans un récipient autre qu'en métal ou plastique; La pâte doit être assez consistante et étalée sur une épaisseur de 2 cm puis recouverte d'un tissu en coton ou une bande Velpeau; En général, pour les blessures inflammatoires, il vaut mieux un cataplasme froid qui va décongestionner la zone  et cela pour une durée variable mais souvent 2-3 heures.

Toujours par voie externe, je me dois d'évoquer la WAX-ARGILE, produit belge, obtenu par mélange d'argile, de cire d'abeille et d'huile d'olive et qui serait remarquable pour guérir de nombreuses affections cutanées bénignes et sévères (plaies purulentes, brûlures, ulcères variqueux, etc )


2. LE MIEL


Là aussi d'usage millénaire pour ses propriétés tonifiante, adoucissante, relaxante, cicatrisante, bactéricide et nourrissante, nous parlerons ici surtout du miel dans le traitement des plaies de toute nature comme utilisé dans certains hôpitaux. Il s'agit de préférence de miel d'acacia ou de thym mais tout miel peut convenir.

En cas de plaies à Staphylocoque doré résistant aux antibiotiques, il est utile de savoir que des études médicales de Nouvelle-Zélande priorisent l'usage de miel de Manuka ; A minima et en urgence, vous pouvez vous contenter de votre miel habituel auquel vous rajoutez de l'Huile Essentielle de Manuka.




3. L' ALOE  VERA et l'ALOE  ARBORESCENS


Ces deux plantes sont connues pour leurs propriété antiseptiques et revitalisantes
L'Aloé vera est utilisé surtout en gel pour les plaies cutanée, coups de soleil et brûlures alors que le second l'est surtout pour régénération par voie interne en jus fabriqué chez soi selon la recette du Père Romano Zago à savoir :
  • 350 à 400g d’aloe arborescens soit 3 grandes feuilles fraîches cueillies avant l’aube ou tard la nuit sur une plante vieille d’au moins cinq ans
  • 500g de miel pur de qualité bio (acacia par exemple)
  • 40 à 50ml d’alcool distillé  (eau de vie, whisky, cognac bio, armagnac bio sinon citron)
  • Enlever les piquants des feuilles fraîches avec un couteau ou un économe. Nettoyer les feuilles à l'aide d'un chiffon sec, Ne pas les tremper dans l'eau. Les couper en tranches et les mettre dans un mixeur. Ajouter le miel et l'alcool. Mixer jusqu'à ce que le mélange devienne crémeux.
  • Mettre dans un pot ou une bouteille opaque et conserver si possible à l'abri de la chaleur. Prendre 3 fois par jour une cuillère à soupe avant le repas pendant 10 jours puis repos de 10 jours avant nouvelle cure.

NB : Le Père Romano Zago recommandait d'arrêter la consommation de viande pendant la cure. Aussi, veiller à consommer de la spiruline, des algues, du gomasio, des graines de sésame, et des graines & légumineuses germées pour éviter les carences


4. le BICARBONATE de SOUDE


Produit multifonctionnel, peu cher, non toxique, biodégradable et connu de longtemps. De qualité industrielle, il sert à éliminer les mauvaises odeurs, nettoyer la maison et les objets et raviver les couleurs des tissus; de qualité alimentaire, il sert à nettoyer les aliments, fait lever la ¨pâte et rend les aliments plus digestes.

En santé humaine, à ne pas abuser car il "encrasse" les reins et doit être accompagné d'une cure diurétique. A savoir, son pouvoir anti-infectieux utilisé pendant la guerre 14-18 par des médecins Français dans des infections neurologiques graves comme des méningites virales et bactériennes

Il est efficace pour :

La sphère digestive: La formule chimique NaHCO3 fait du bicarbonate un sel alcalin qui a le pouvoir de neutraliser un milieu dont le pH est trop acide donc efficace contre les brûlures d’estomac et en cas de digestions difficiles. Diluez une cuillère à café de bicarbonate dans un grand verre d’eau et buvez le doucement. Pour les lendemains de fête difficiles, 1 c à c de bicarbonate dans un grand verre d’eau.

En dermatologie: Urticaire, piqûres d’insectes, coups de soleil, eczéma, boutons d'herpès,  préparez une pâte à base d'un quart de bicarbonate pour trois-quarts d’eau, puis et laissez poser une vingtaine de minutes. Pour l’eczéma, dans votre bain, ajoutez 4 à 5 cuillères de bicarbonate préalablement dilué (cent cinquante grammes pour dix litres d’eau chaude).

Pour décongestionner les muqueuses des voies respiratoires, faites bouillir un litre d’eau, ajoutez deux cuillères à soupe de bicarbonate, et comme pour une inhalation, respirez durant une vingtaine de minutes. Vous pouvez ajouter de l’huile essentielle d’eucalyptus ou de menthe poivrée.

Pour les verrues, appliquez sur la verrue une pâte à base d’huile de ricin et de bicarbonate. Vous pouvez également faire le mélange avec de l’eau. Appliquez deux fois par jour pendant une semaine.

Pour les mycoses des pieds, laissez tremper vos pieds dans une bassine avec du bicarbonate dilué (1 verre pour un litre) durant un quart d’heure.

Les problèmes bucco-dentaires: Pour les appareils ou prothèses dentaires, remplissez un verre d’eau tiède et ajoutez-lui 1 cuillère à café de bicarbonate. Laissez tremper toute la nuit. Pour nettoyer les bagues d’un appareil de correction d’orthodontie, saupoudrez une brosse à dents de bicarbonate et brossez-vous les dents une fois par semaine.

Pour les maux de gorge, les caries, la plaque dentaire et la mauvaise haleine, bain de bouche ou gargarisme (diluez 1/2 c à café dans un verre d’eau tiède)

Vous pouvez fabriquer votre propre dentifrice en mélangeant un peu de bicarbonate avec de l’eau oxygénée, ou du jus de citron. Ce dentifrice aura en plus la propriété de blanchir vos dents, de les rendre plus lisses et d’éliminer les taches.




Pour les aphtes, utilisez la même pâte qu'en dermatologie

En uro-gynécologie : Pour les infections urinaires, une urine trop acide peut les favoriser. Le pouvoir alcalin du bicarbonate permet de diluer le surplus d’acidité et joue un rôle préventif

Pour les mycoses vaginales, diluez une à deux cuillères à soupe de bicarbonate dans un litre d’eau tiède et à l’aide d’une poire à lavement faites pénétrer le liquide dans le vagin. Attention à ne pas faire au quotidien afin de ne pas déséquilibrer la flore vaginale. Vous pouvez également faire un bain de siège.

Le bicarbonate pour la beauté, l'hygiène et les soins du corps : Essentiels pour le maintien du moral et de la santé en période de chaos.

Les cheveux : si vous utilisez de la laque ou la coloration, ajoutez une cuillère à café de bicarbonate dans le shampoing et masser votre cuir chevelu. Laissez agir 3 à 4 minutes puis bien rincer. Le bicarbonate est également excellent en shampoing sec : un peu de bicarbonate absorbe l’excès de sébum, laissez agir puis brossez vos cheveux.

C'est aussi un produit naturel pour lutter contre les pellicules : il suffit de masser votre cuir chevelu avec l’équivalent de 4 cuillères à café de bicarbonate sur vos cheveux mouillés, de masser doucement puis de rincer abondamment avant de faire votre shampoing. Avant ou après rasage, il calme du feu du rasoir, diluez une cuillère de bicarbonate dans une tasse d’eau tiède, puis tamponnez légèrement votre peau votre peau à l’aide d’un coton avant et après rasage sur votre peau.

Obtenez un bain relaxant en ajoutant dans l’eau de votre bain, 150 g de bicarbonate, grâce à son action anticalcaire, le bicarbonate va rendre l’eau plus douce et n’asséchera pas votre peau. En gommage corporel, saupoudrez un gant mouillé d’une cuillère à soupe de bicarbonate et frottez votre corps sous l’eau, puis rincez, votre peau débarrassée des peaux mortes est toute douce.

Pour utiliser le bicarbonate comme déodorant, saupoudrez-en sous vos aisselles humides. En manucure, ajoutez 2 cuillères à soupe dans un bol rempli d’eau tiède, puis trempez vos mains pendant 15 minutes. Comme pour le gommage corporel, le pH de la solution du bicarbonate permettra d’enlever les peaux mortes et adoucira vos mains. Pour nettoyer tous les accessoires de beauté, peignes, brosses, pinceaux à maquillage, bigoudis : plongez-les pendant 24 heures dans un litre d’eau tiède à laquelle vous aurez ajouté 4 cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Rincez-les abondamment à l’eau claire.




5. les Trois OUTSIDERS


- La PIERRE NOIRE ou "PIERRE à SERPENTS" très connue en Afrique et en Asie, d'une efficacité remarquable pour les piqûres de serpents, scorpions et autres insectes dangereux ; diffusée par des congrégations missionnaires Belges.

- Les LAVEMENTS au CAFÉ connus de très longtemps et remis à l'honneur aux USA par le Dr CLARK. Très utiles pour détoxiner l'organisme par nettoyage intestinal et hépato-vésiculaire et soulager les douleurs quand on n'a pas ou plus d'antalgiques ; 2° raison d'avoir un sonde rectale dans sa trousse d'urgence.

La recette nécessite 3 cuillères à soupe de café (Arabica de préférence) à faire bouillir 3 minutes dans 3/4 de litre d'eau minérale puis laisser infuser 5 minutes; filtrer et verser dans un boc à lavements contenant 1.25 L d'eau à température ambiante; vérifier que la température totale est à peu près de 37° et faire le lavement lentement puis évacuer.

- Les Huiles Essentielles
  • Ciste pour les plaies, les blessures et les petits saignements, 2 gouttes sur un coton à appliquer localement
  • Lavande aspic  anti-moustique et anti-venins, et cicatrisante
  • Hélichryse Italienne incontournable pour les hématomes
  • Gaultherie pour les douleurs articulaires, musculaires, tendineuses et rhumatismales
  • Laurier noble antispasmodique et antalgique général, antibiotique et bénéfique pour tout le système digestif


II. LES  INFECTIONS


Seront les grandes causes de mort relativement lente. Déjà, à l'heure actuelle, les infections hospitalières sont causées par des germes "banaux" mais résistants à presque tous les antibiotiques ; En temps de chaos, quand les antibiotiques classiques seront épuisés ou inaccessibles pour la majorité, nous retournerons presque 2 siècles en arrière. Heureusement, il y a des solutions et je vous en propose 4 et 2 outsiders :


1. L'ARGENT COLLOÏDAL


Une simple suspension de molécules d'argent microscopiques dans de l'eau bi-distillée, c'est ce qu'on appelle l'Argent Colloïdal (AC) qui est capable de :

- Tuer la majorité des microbes, des mycoses  et virus pathogènes

- Traiter toute inflammation (affections qui se terminent en "ite")

- Accélérer la guérison des blessures et des brûlures

- Traiter la peau et les allergies

- Stimuler les défenses naturelles et prévenir les pathologies hivernales

- Purifier l'eau

Utilisé intensivement par les médecins jusqu'au début des années 40, tombé en désuétude après l'invention des antibiotiques de synthèse, il fait un grand retour en force depuis ces mêmes antibiotiques sont mis en échec par de plus en plus de microbes.


Comment utiliser l'AC ?

Je reprends les excellentes indications d'Alexandre Imbert :

En usage externe : 
Appliquer directement sur les plaies ou abrasions de la peau, contre l'eczéma, les brûlures, les piqûres de moustiques, l'acné, les verrues, les mycoses et les plaies ouvertes
En vaporisations, pour le nez et la gorge.
En inhalations, pour les problèmes pulmonaires.
En lavements intestinaux ou vaginaux : ajouter 2 cuillères à café dans l'eau de lavement.
En gargarismes dans les maladies septiques de la bouche (pyorrhées, amygdalites, aphtes), et contre toutes les inflammations de la cavité buccale.
Yeux : 1 goutte dans chaque œil, plusieurs fois par jour contre les états inflammatoires et irritatifs (conjonctivites). Les lentilles de contact ne sont pas un obstacle.
Oreilles : quelques gouttes dans les oreilles.
Sinus infectés : vaporisation ou gouttes dans le nez.
Purifier l'eau de boisson : mettre 1 cuillère à café d'argent colloïdal par litre d'eau et attendre 10mn avant de la boire.
Animaux : quelques gouttes sur les zones atteintes (parasites).
Plantes : en vaporisation pour combattre les attaques de bactéries, virus et champignons, et à ajouter en plus à l'eau d'arrosage (1 cuillère à soupe pour 250 ml d'eau).




En usage interne :
Il faut rappeler ici que l'emploi de l'argent colloïdal en usage interne est interdit en France. En effet, faute de données suffisantes sur cet apport minéral, l'Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) n'a pu se prononcer sur ce type de complément et cette forme d'apport n'a donc pas été reprise dans les annexes du règlement (CE) 1170/2009.

Dès lors, les compléments alimentaires en contenant ne peuvent plus être commercialisés sur le territoire de l'Union Européenne. Toutefois, l'argent colloïdal a été médicalement testé avec succès aux USA. D'après la très sévère FDA ( Food and Drug Administration), l'argent colloïdal peut être commercialisé et utilisé pour combattre des micro-organismes.

Des millions de personnes à travers le monde se soignent avec l'AC et témoignent des bienfaits de ce produit. Bien que commercialisé sous forme de produit cosmétique, rien n'empêche les citoyens de consommer l'argent colloïdal comme ils l'entendent. Et s'ils voulaient le faire par voie interne, malgré l'interdiction, il faudrait alors respecter cette posologie sans cuillère en métal :
Adultes : 1 cuillère à soupe (1 cuillère = 5ml) 3 à 4 fois par jour, garder quelques minutes en bouche avant d'avaler.
Enfants : 1 à 2 cuillère à café selon l'âge, 3 à 4 fois par jour

Dans le cadre de préparation à l'autonomie lors de situations de rupture de normalité de longue durée, il est indispensable qu'une BAD possède l'équipement de fabrication d'AC, à savoir :
- Une unité de fabrication d'eau bi-distillée de qualité médicale (200-300 euros)
- Une unité de fabrication d'AC (150 à 400 euros selon la capacité à monter les dilutions)
- Une petite réserve d'électrodes en Argent à 999/1000, ou, à défaut, des pièces d'Argent à 999/1000
- Un testeur de pureté de l'eau (70 à 120 euros selon les mesures associées)


2. L'EXTRAIT de  PÉPINS de  PAMPLEMOUSSE ( EPP )


Connu depuis les années 80 comme un remarquable antibiotique et antimycosique, sa vulgarisation a attiré de nombreux escrocs qui en ont vendu des quantités d'EPP trop dilué ou avec des additifs donc inefficace.

Je reprends les indications listées par Dominique Vialard.

En usage interne :
L'EPP est efficace aussi bien en prévention qu'en traitement d'attaque pour toutes les infections, particulièrement
Les infections du système digestif, intoxications alimentaires, diarrhées, maladies parasitaires...
Les ulcères de l'estomac et du duodénum (il tue Helicobacter pylori),
Le Candida albicans, et autres mycoses.
Le rhume, les infections de la sphère ORL en général, la grippe, les affections bronchiques...
Les infections urinaires et cystites.
La fatigue chronique et l'affaiblissement immunitaire.
Les allergies (car il est aussi hypoallergique).

En usage externe :
L'EPP est aussi un recours dans bien des situations :
La bouche : aphtes, herpès des lèvres, muguet, gingivite...
La peau : acné, dermatites, psoriasis mais aussi petites coupures ou brûlures, piqûre d'insectes, verrues, mycoses...
Les cheveux : pellicules, démangeaisons du cuir chevelu, poux?
Les pieds : eczéma des orteils, verrues plantaires,mycoses.
Les ongles : onychomycose, panaris.
Les organes génitaux : vaginite, infections vaginales, parasites.

En agriculture biologique, en jardinage, on l'utilise contre les moisissures, le mildiou, les limaces, les pucerons et dans les élevages on soigne ainsi les animaux souffrant de mycoses et on s'en sert pour nettoyer le pis des vaches, les cages et les stalles.




Avant de sortir votre porte-monnaie, et de craquer sur un prix alléchant, vérifiez autant que possible les points suivants :
- Assurez-vous qu'il s'agit bien de pépins de Citrus paradisi.
- Privilégiez les extraits ou macérats obtenus sans solvant chimique, sans alcool et de préférence avec de la glycérine végétale, sans pulpe ou péricarpe, sans ajout de bioflavonoïdes ou de vitamine C.
- Choisissez de préférence la forme liquide, a priori plus pure et plus efficace que les comprimés.
- Vérifiez qu'il n'y ait aucun additif autre qu'un conservateur inoffensif et surtout pas, évidemment, de chlorure de benzéthonium.
- Méfiez-vous surtout des importations bon marché, souvent identifiables à leur contenance bizarre (300 ml par exemple) ou à leur goût très amer (l'EPP ne doit être que très légèrement amer voire pas du tout) ou bien des marchands Internet implantés à l'étranger.


3. Le CHLORURE de MAGNÉSIUM ( ou NIGARI )


Là aussi, produit polyvalent très bon marché, dont les propriétés curatives et préventives ont été mises en évidence par un médecin Français, le Dr DELBET. Son seul inconvénient est son goût amer et salé mais il suffit, alors, après préparation (un sachet de 20 g pour un litre d'eau) de le garder au froid dans un réfrigérateur et de le mélanger à du jus d'orange ou de citron ou de le mettre dans une soupe sans sel.

Il est très utile pour faciliter le transit intestinal, pour stimuler le système immunitaire en curatif (infections multiples dont la grippe) et en préventif, en cas de stress, de fatigue, de crampes, de spasmes, d'arthrite...


4. Le CHARBON VÉGÉTAL ACTIVÉ


Véritable pompe à poisons, incontournable pour toute intoxication, il a été redécouvert au début du XIX°  par des Français BERTRAND puis TOUERY qui ont fait des démonstrations publiques avec des doses mortelles d'arsenic et de strychnine sans effet sur eux-mêmes après ingestion de doses protectrices de ce charbon.

Il est utilisé en milieu hospitalier pour les situations d'urgence ( tourista, intoxications sévères médicamenteuses, alimentaires, chimiques, agricoles, venins d'insectes ou de serpents, gaz toxiques, certaines substances radio-actives). Les doses sont de 50 g ( une cuillère à soupe = 5g) pour un adulte 1g/kg pour un enfant, à répéter 2-3 fois /jour pendant 2-3 jours ; Mélanger avec de l'eau froide et à boire avec une paille pour ne pas avoir les dents noires ou dans un yaourt.

Il est aussi utilisé en cure de drainage pour se nettoyer des substances nocives une fois par saison ; 2 cuillères à soupe par repas les 15 premiers jours puis 3 cuillères/jour pendant un mois ; Pour les enfants, remplacer par des cuillères à café et se contenter des 15 premiers jours.

Ne pas oublier que le charbon inactive les contraceptifs oraux et de nombreux médicaments ; Il faut donc le prendre à plusieurs heures de ces traitements.
Préférer le charbon en poudre, en vrac plutôt qu'en gélules et sans argile qui viendrait bloquer les capacités d’absorption du charbon.



5. Les Outsiders  PRODUITS de la RUCHE  et HUILES  ESSENTIELLES


Dans la pharmacie alternative, il faudra faire une petite place pour :
- le POLLEN pour ses qualités reminéralisantes
- la PROPOLIS pour ses qualités antibiotiques naturelles et; en prévention ORL
- la GELÉE ROYALE pour ses qualités reconstituantes de l'état général et restauratrices du système immunitaire

Quelques Huiles Essentielles :
 - Canelle ( écorce ou feuilles) Thym à thympl et Clous de giroffle efficaces contre les parasitoses et la turista; en usage externe et diluées dans une huile végétale, 2 fois par jour
 - Citron antiseptique général
 - Tea tree pour toutes les infections bactériennes, virales, parasitaires et mycosiques


III. La DENTISTERIE d'urgence


En plus du livre "Where there is no dentist" hélas en anglais mais facile à comprendre, pour des soins basiques en attendant un vrai dentiste, j'ai dans mon sac médical :
- Huile Essentielle de Clous de Girofle pour calmer les douleurs dentaires
- Huile Essentielle  de Sauge pour les aphtes
- Huile Essentielle de Tea Tree pour toutes les infections bactériennes, virales, parasitaires et mycosiques
- Un flacon d'Argent Colloïdal  (cf paragraphe au dessus)
- Un kit d'instruments  permettant poser un pansement temporaire sur une dent


IV. La GYNÉCOLOGIE d'urgence


- Argent Colloïdal pour les infections/inflammations vaginales avec pertes blanches ou purulentes, en instillations locales et par voie buccale et à compléter par des traitements de restauration des capacités immunitaires comme nous avons vu précédemment.

- Dans le sac médical, un kit d'accouchement pour faciliter le travail d'un médecin ou d'une sage-femme

- Pour la contraception, il est fondamental d'y penser pour prévoir. Pour la contraception régulière, à moins d'avoir votre stock de pilules habituelles vous devez envisager d'utiliser soit des préservatifs soit des diaphragmes. Mais je voudrais insister sur la contraception d'urgence en cas de rapports irréfléchis ou surtout non consentis lors d'un viol. Il faut hélas convenir que les périodes de ruptures de normalité sont des moments où les repères sociaux s'effondrent, en particulier, le respect de la femme.

En ce qui concerne le traumatisme lui-même, je vous donnerai au paragraphe suivant des méthodes de soin que ce soit pour un homme ou une femme ; Par contre, seule la femme est concernée par le risque de grossesse non-désirée, aussi, la "pilule du lendemain" est souhaitable pour un non-médecin, selon ses critères religieux (mais assumerez-vous d'être insouciant si une femme violée vous supplie de lui en donner ?), et par contre indispensable dans le sac d'un médecin, car, mon avis personnel est de ne pas décider pour l'autre mais seulement de soulager sa souffrance. Ces pilules doivent être données, au maximum, dans les 72h et sont sur prescription médicale.




V.  Les TRAUMATISMES  PSYCHOLOGIQUES


Là encore, il n'est pas envisageable, dans cet article, de donner les clefs pour traiter tout traumatisme psycho-affectif.

Cependant, le sac d'urgence peut contenir des traitements alternatifs intéressants:

- D'abord les Fleurs de BACH, au nombre de 38, si vous pouvez toutes les avoir ou sinon quelques flacons de "RESCUE REMEDY"; elles concernent tous les états émotionnels rencontrés en période de chaos et peuvent dépanner si vous n'avez pas avec vous de médicaments anxiolytiques ou psychotropes classiques

- Les Huiles Essentielles peuvent apporter beaucoup de soulagements en particulier : Camomille Romaine et Basilic Tropical qui sont les incontournables anti-stress et sédative. A mélanger dans une Huile végétale de noyau d'Abricot et déposer une goutte aux creux des poignets coté interne et respirer plusieurs fois de suite ou appliquer en massage sur les zones à détendre (plexus solaire, abdomen ou poitrine); aident à gérer le Jet-lag (décalage horaire)

- Il existe, aussi, des techniques de soins, qui nécessitent un minimum d'entraînements et de connaissances; en basique, il faut connaître les séquences minimales d' E.F.T. ( Emotionnal Freedom Therapy développée par Roger Callahan et Gary Craig) basées sur le tapotement de  points d'acupuncture avec l'extrémité de l'index et du majeur (environ cinq ou sept fois chaque point) en allant du haut vers le bas; la séquence de base comporte entre autres 8 points :
1. Sommet du crâne                                    
2. Début du sourcil                        
3. Coin de l'œil
4. Sous l'œil                          
5. Sous le nez
6. Creux du menton
7. Début de la clavicule
8. Sous l'aisselle
                                       
Si vous le pouvez, formez vous en E.M.D.R. ou techniques similaires qui sont recommandées pour "nettoyer" les souvenirs traumatisants. L'Eye Movement Desensitization and Reprocessing ou désensibilisation et reprogrammation par mouvement des yeux est un type d'intervention à visée psychothérapeutique mise au point par Francine Shapiro après 1987. Cette thérapie est efficace dans le traitement du syndrome de stress post-traumatique. La particularité de l’EMDR reste la stimulation sensorielle généralement appliquée sous une forme bilatérale alternée et le plus souvent par le biais des mouvements oculaires.


V. CONTAMINATIONS RADIO-ACTIVES


Je voudrais terminer en évoquant rapidement quelques notions  utiles en cas de zones de retombées nucléaires.

Il est certain qu'il n'est pas à la portée de tout le monde d'avoir et de savoir utiliser une tenue dite NBC (Nucléaire-Biologique-Chimique). Je conseille, cependant d'avoir dans son sac d'urgence un petit compteur Geiger (300-400 Euros).

Les nuages radio-actifs comme lors de l'accident de Fukushima ou de Tchernobyl peuvent transporter des particules dangereuses essentiellement l'IODE 131 et le CESIUM.

Pour l'Iode 131, il absorbé par l'air qu'on respire et il est inactif en 120 jours; il peut déclencher un cancer de la thyroïde d'autant plus facilement qu'on est carencé en Iode (frilosité et fatigue). Au premier stade, dans la période qui entoure le risque, il faut saturer la glande avec de l'iode organique naturel présent dans les algues; dans un deuxième temps, en cas de contamination confirmée, la réponse officielle est de prendre 30mg d'iodure de potassium 2 heures avant la contamination réelle, mais cette protection est limitée dans le temps et nécessiterait des doses de 65 mg qui peuvent bloquer la thyroïde. Doses à ne pas renouveler. Certains conseillent de saturer plutôt avec de l'iode organique naturel ou de la teinture d'iode en application cutanée à des doses moins importantes mais en prise plus continue.

Pour le Césium radioactif, la durée de vie est plus longue et il attaque l'ADN, le métabolisme des lipides et de la Vitamine D. Il faut prendre des anti-oxydants contenant par exemple de l'algue dunaliella utilisée avec succès chez des enfants de Tchernobyl.et de la vitamine D plutôt végétale.

Dans tous les cas, éviter les aliments susceptibles d'être contaminés comme les laitages, les plantes en particulier à feuilles persistantes. D'où l'intérêt d'avoir son petit compteur Geiger personnel...

52 commentaires:

  1. Super. Plein de bonnes infos. Pas plus tard qu'hier, j'ai donné de l'HE de tea tree à mes poules et ce matin elles sont encore debout.
    Je rajoute deux ou trois trucs qui marchent (pour moi): le Ricard est un excellent subsititut à l'elixir parégorique, qui n'existe plus, contre la courante.
    Le permanganate de potassium qui sert à purifier l'eau sert aussi pour les pièges à mèches lentes.
    Pour les dents, coton+ rhum+ clou de girofle: ça marche.
    L'alcool dans le sang n'attire pas les moustiques. C'est risqué mais ça marche.
    cc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quel rhum ? blanc ou negrita ? les composés volatiles ne sont peut etre pas les mêmes !

      moi j'ai testé l'ail contre la crève ! prenez une gousse d'ail , mastiquez la comme un chewingum en salivant un maximum pour que les vapeurs d'ail se devellope , puis inspirez par la bouche en gardant cette mixture en bouche et soufflez par le nez .

      ah j'oubliai ! preparez un grand mouchoir !! heu non ! une serviette éponge !!


      ps pour Pierre : votre piège à robot est une merde qui me bouffe 3 messages sur 4, changez le svp !! et qu'est ce qu'il rame !!

      Supprimer
    2. Le rhum blanc le plus basique, c'est juste un support.
      Pour l'ail, quand on aime pas ça, c'est rude, par contre c'est un super aliment.
      cc

      Supprimer
  2. comme toujours exellent article ,bravo, une petite demande cependant,les recettes sans les dosages et la mise en oeuvre précise (argent colloïdal) autrement dit tout le processus de fabrication ,restent inutilisables dans la pratique cela dit un article sans bla bla net et clair etr qui pose beaucoup de questions pour les neophytes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Il y a un très bon pdf sur l'argent colloïdal qui peut vous aider :
      Une arme secrète contre la maladie : l'argent colloïdal de Franck GOLDMAN (il y a un lien direct sur le site de Pure colloïdal).

      Pour fabriquer de l'argent colloïdal :
      Quoique la fabrication de l'AC soit d'une simplicité déconcertante, il est important d'en bien comprendre le principe. Une solution d'argent colloïdal pure et bien réussie sera claire et transparente. Cela est important, car lorsque nous glanons les informations sur le Net, nous nous heurtons à des versions biens différentes. Certains prétendent qu'une solution jaune pâle ou d'un blanc brumeux est le signe d'un bon résultat, d'autres prétendent qu'il est possible de faire de l'AC avec l'eau du robinet ou de l'eau de source. Tout ceci est faux. L'utilisation d'une eau contenant des minéraux donnera invariablement une solution dans laquelle nous retrouverons des sels d'argent, principe de l'électrolyse oblige. Il est donc impératif de faire son argent colloïdal avec de l'eau distillée ou déminéralisée. Qui plus est, une coloration blanchâtre indique la présence de sels et une forte coloration jaunâtre indique que les particules sont trop grosses. Certaines préparations d'AC prendront différentes teintes : rougeâtre, brunâtre, bleuâtre, etc. Toutes ces couleurs indiquent que les particules d'argent en suspension (les colloïdes) ne sont pas assez petites et que la solution est donc de piètre qualité. Certes, ce sera tout de même une solution d'argent colloïdal, mais il n'est pas conseillé de l'utiliser de la sorte. En cas de survie, sans médicaments disponibles, faire de l'AC à la va-comme-je-te-pousse demeure tout de même une excellente façon d'éradiquer les pathogènes nous affectant. Mais dans le confort matériel de nos vies présentes, un peu de temps, de patience et de lecture permettent la création d'un produit "propre".

      NOTE : La coloration jaunâtre est sujette à maints débats. Pour ma part, après vérification, j'en conclus qu'il est acceptable qu'une solution ait une légère (très légère) coloration jaunâtre si elle est claire. La raison étant que la grosseur des particules dans ce cas demeure acceptable (entre 1 et 10 nanomètres), mais ce n'est que ma conclusion personnelle et aussi je recommande fortement que la solution finale soit claire et limpide.

      Le matériel de base consiste en 4 piles 9 volts, deux tiges (ou tout autres pièces) d'argent pur .999 ou .9999, de l'eau distillée ou déminéralisée, deux pinces "crocodile" et un testeur de densité. De plus, un voltmètre, une minuterie, deux connecteurs pour piles 9 volts ainsi qu'un mélangeur permettront de parfaire l'art de la création d'AC, mais ne sont pas requis.

      Supprimer
    2. suite/
      Le principe en soi est simple : c'est de l'électrolyse. Les deux pièces d'argent servent d'électrodes, les pinces crocodile sont connectées aux piles (qui sont emboîtées en série) ainsi qu'aux pièces d'argent qui baignent dans de l'eau distillée ou déminéralisée. Le temps que les pièces d'argent doivent demeurer sous tension dépend de la concentration d'argent colloïdal que nous désirons obtenir. Cette concentration, calculée en ppm (particules par million), dépendra à son tour d'un grand nombre de facteurs. En effet, une électrolyse de la sorte est une électrolyse de précision et le moindre facteur, tel que la température de l'eau et de l'air ambiant, la phase de la lune, le champ magnétique terrestre, la pression atmosphérique, etc., jouera un rôle dans le processus. Tout ceci sans compter d'autres paramètres évidents tels que la distance entre les électrodes, la qualité de l'eau de départ, la surface d'argent accessible, etc. Pour ces raisons, il n'y a pas de "recette miracle" qui garanti une concentration particulière avec des paramètres donnés et fixes. Ne vous fiez pas trop à ce qu'on en dit sur le Net car plusieurs personnes donneront des indications précises en avançant que vous obtiendrez une concentration de X ppm. Ne prenez ces indications que comme un guide de départ car sans testeur de densité, l'opération se fait à l'aveuglette et chacun d'entre vous aura des résultats différents, et ce, sans même les connaître !

      Par expérience, si l'on veut obtenir une concentration d'au moins 10 ppm, il faut procéder soit en diminuant progressivement l'intensité du courant appliqué en retirant une pile à la fois, soit en utilisant un mélangeur. En effet, lorsque les ions et colloïdes d'argent se détachent des électrodes et commencent à effectuer le voyage entre les deux, plus il y a de particules entre celles-ci, plus le courant passe facilement et plus les particules se détachant des pièces d'argent sont grosses. Il s'ensuit un "emballement" du processus qui aura tôt fait de produire de trop grosses particules qui donneront une coloration ambre, brune ou noire à la solution. Il faut donc être vigilant à cet égard et faire plusieurs tests. Essai-erreur est ici la technique à utiliser. On branche le tout, on minute, on vérifie la concentration, on rebranche, on reminute, etc. Notez aussi que les résultats obtenus la veille ne seront pas nécessairement ceux obtenus le lendemain ! Il fait 5 degrés de plus ? Les électrodes sont de quelques millimètres plus près ou plus loin les unes des autres ? Les piles ont perdu de leur intensité ? Tout ceci joue sur le résultat final. Parfois cela me prend 20 minutes et j'obtiens une solution à 14 ppm, alors que d'autres fois il m'en faudra plus de 35 pour obtenir du 10 ppm. La rigueur est de mise et l'expérience permet de bien jauger les temps sous tension et la méthode à utiliser.

      Lorsqu'on enlève les pièces d'argent, que ce soit pour prendre une lecture au testeur ou autre, toujours bien les nettoyer avant de les remettre dans l'eau, car il s'y forme une mince couche de résidu.

      De plus, toujours s'assurer que les pinces "crocodile" ne touchent pas à l'eau de la solution sans quoi elles feront aussi partie de l'électrolyse et il y aura, en plus des colloïdes d'argent, des colloïdes de pinces crocodile !

      Supprimer
    3. suite/
      Une fois que la solution est prête, débrancher puis retirer les électrodes doucement. Conserver dans un pot de verre (les pots en plastique auront tendance à faire perdre la charge des ions d'argent) clair dans un endroit sans lumière pour une période d'environ 12 heures. Lorsque la solution sera stable (tous les ions se seront positionnés et distancés également), vérifier qu'elle est encore claire. La coloration jaunâtre peut apparaître dans les heures suivant la production. Une fois assuré que la solution est "propre", c'est-à-dire qu'elle demeure limpide, il est conseillé de la mettre dans un pot de verre le plus opaque possible et de la ranger dans un endroit sombre, car la lumière du jour lui ferait perdre ses propriétés.

      Du reste, c'est l'expérimentation qui vous guidera.

      Bien à vous,
      Mirabelle

      Supprimer
    4. Je mettrais un mode d'utilisation détaillé pour les différentes concentrations ultérieurement, en fonction adultes/enfants, interne (interdit en France) et externe, pathologies...

      Bonne journée,
      Mirabelle

      Supprimer
  3. Salut à toutes et à tous,dis moi doc,tu ne précises pas pour l'argent coloidal, la concentration du produit à utiliser car il en existe plusieurs(10,15,20,25,50...ppm),qu'elle concentration nous conseilles tu?pour ma part,j'utilise du 50 ppm pour celui que j'achète, quand au miens fabriqué par mes soins je ne pas dire sa concentration mais je le crois balèze car rien qu'au goût,on le sent et aux effets aussi mais je ne le conseillerai pas pour des gamins ou des personnes de petites constitutions.LPN26

    RépondreSupprimer
  4. salut aux survivalistes
    pour la question des dosages, le minimum efficace est 15 ppm; personnellement je fabrique et utilise du 30 ppm qui est l'optimal coût/temps de fabrication/efficacité; au-dessus c'est techniquement possible mais problème de coût et de temps et attention aux indications/âge/goût/effets
    pour la question des techniques de fabrication, les modes d'emploi des appareils sont très simples et compréhensibles
    pour la question des dosages/indications, je rappelle les autres articles où je précise bien que pour des raisons médico-légales, il n'est pas envisageable dans un article de blog grand public de donner ce genre d'information ( par exemple: furoncle du bras= tant de ml d'AC à telle dilution et en tant de temps d'application) sans connaissance du niveau de compétences médicales du lecteur; même si certains survivalistes croient devoir ou avoir des auto-compétences dans tous domaines; d'où le conseil d'avoir dans sa BAD quelqu'un de compétent médicalement
    à bientôt le Doc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Doc
      merci pour tous ces renseignements sur les solutions alternatives que tu préconises . Je comprends aussi qu'il n'est pas envisageable de donner des règles de prescription sur le blog.
      cependant, qui pourra prétendre avoir dans sa BAD un médecin, une infirmière... ? Et même si c'est le cas combien connaîtront l'argent colloïdal,
      les huiles essentielles et leurs applications, l'EPP ? quant à l'argent colloïdal à part en prévoir un certain stock , je ne me vois pas me lancer dans la fabrication, peut être est ce un tort , je pense que de toute façon on tâtonnera tous face à ça le jour J il en résultera surement un grand "merdier" face à l'automédication et lorsque l'on aura épuisé toutes nos ressources pharmaceutiques actuelles, hésitation face à une plaie par ex vaut il mieux utiliser l'AC ou l'EPP ? voici le genre de questions auxquelles nous serons confrontées dans le meilleur des cas ...
      c'est vrai qu'un petit recueil téléchargeable serait le bienvenu même payant
      Catounette

      Supprimer
    2. Salut à toutes et à tous et à toi Doc,tout d'abord merci pour ta réponse,cependant j'ai encore une ptite question pour toi:comment fait on pour mesurer la concentration de l'argent coloÏdal ,moi je laisse ma baguette d'argent le plus longtemps possible lors de l'électrolyse,puis quand cela bout de trop j'arrête la réaction,comment prépares tu le tiens?LPN26

      Supprimer
    3. salut LPN26
      la concentration est automatiquement calibrée avec les appareils non-artisanaux, sinon je conseille dans l'article d'avoir un testeur de pureté d'eau; j'ai mis plusieurs prix car les plus chers permettent de tester la concentration
      réponse suffisante ?
      le Doc

      Supprimer
    4. pour Catounette
      la fabrication d'AC est vraiment simple; sinon on peut stoker 2-3 litres du commerce mais à bonne concentration
      pour les infections cutanées "non compliquées" qqs gouttes de bon EPP en oral et AC sur la plaie et miel de Manuka
      un recueil basique d'utilisation de ces remèdes de BAD est en projet

      Supprimer
    5. Salut à toi Doc et merci pour ta réponse,elle est suffisante,cependant je tiens encore à préciser que pour produire du bon argent coloidal il faut un courant alternatif en 12 volts,20 milliampères maximum(soit disant)et de l'argent le plus pur possible(style baguette d'argent pour bijouterie);moi j'ai un transformateur adaptable en 12volts avec un domino au bout dans lequel j'enquille les baguettes d'argent,dans de l'eau de pluie(mais l'eau de pluie par les temps qui courrent,vaut peut être mieux éviter rapport à la pollution,la semaine dernière ça a cramer à tchernobyl,du coup il y aura sans doute des retombées et des particules dans la pluie).bien à vous tous,LPN26

      Supprimer
    6. courant alternatif en 12 volts ?c'est pas plutot du continu ?

      Supprimer
    7. la synthèse d'AC est toujours par électricité avec des appareils soit en 12v continu (piles) que j'ai dans un EDC soit en 220 v alternatif en BAD (courant EDF ou sur groupe électrogène); l'obtention de l'eau bibistillée se fait par évaporation (bouilloire modifiée ou distillateur); je ne me servirais pas d'eau de pluie car trop aléatoire sur la pureté
      le doc

      Supprimer
    8. merci Doc pour tes précisions . malgré tout un problème subsiste il faut de l'électricité pour faire de l'AC quant au groupe électrogène malheureusement tôt ou tard il s'éteindra par manque de carburant . D'autre part j'ai lu que cela ne servait à rien de stocker de l'AC car au bout de 5 mois il perdait ses propriétés .

      Supprimer
    9. Bonsoir catounette,

      Je ne connais pas la durée de viabilité de l'argent colloïdal ( c'est l'argent métal qu'il faudrait stocker ), je peux juste dire que j'en ai acheté il y a plus de 6 mois, voir 1 an, un flacon d'un litre expirant ( "a utiliser avant..." ) le 22 juillet 2018.
      Quant a produire de l'électricité pour produire de argent colloïdal, je ne peux que vous conseiller de voir ce qui se dit sur le net a propos de moulin a eau, éolienne, solaire etc (n'ayant pas les compétences)...

      Bien cordialement, B.

      Supprimer
  5. Est-ce que quelqu'un saurait me conseiller pour l'achat de 2 appareils : un compteur Geiger et un appareil à mesurer les champs électromagnétiques (intensité) ? Merci à l'auteur pour cet article si complet et plein de bonnes choses ! Espérons que nous aurons le moins possible à nous en servir, mais hélas il est probable qu'au train où vont les choses, tout cela finisse par être trop concrètement utile ! Babette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,pour ce qui est des champs électromagnétiques il faut savoir si tu recherche les hautes fréquences ou les basses fréquences, certains appareils font l'un ou l'autre et certains les deux (pas le même prix). Le futur compteur ERDF LINKY qui va équiper nos maisons générera de la basse fréquence.Il existe pleins d'appareil selon ce que l'on recherche et selon ses finances tu peux trouver de bonnes indications sur le site Puremaison.

      Supprimer
    2. Coucou : les deux ou si trop cher les basses fréquences (plus dangereuses), je vais aller voir sur le site puremaison, Merci ! Babette

      Supprimer
  6. Bonjour,

    J 'ai 65 ans et je suis revenu à ces médocs de mon enfance : le charbon actif et le bicarbonate de soude. Avec le paracétamol, un pot de miel, et de la bétadine c'est ma "pharmacie" de base.

    Je prend très peu de médocs, souvent la liste des effets secondaires m'en a dissuadé. J'attends que ça passe ! ( sauf en cas de douleur violente ; genre cote cassées, j'ai eu recours au Tramadol, mais je n'en prenais qu'un par jour au lieu de trois prescrits )

    Dans les années 70 on nous gavait d'antibiotiques, j'enchainais les angines, les bronchites, etc.. Un passage par l'homéopathie a surtout eu le mérite d'interrompre cette spirale.

    Aujourd'hui c'est anti inflamatoires : ibuprofène je ne supporte pas.

    Finalement je suis moins malade que les gens que je côtoie, j'ai passé plusieurs hivers sans rien choper..

    Je ne connaissais pas l' EPP

    Je vais pouvoir le tester sur une mycose des ongles qui résiste aux bains de pieds , aux vernis etc.. La toubib voulait me donner un médoc à usage interne, mais il fallait faire une analyse pour voir si mon foie supporterait.J 'ai laissé tomber.

    Je vais le tester aussi pour lutter contre l'Helicobacter pylori. Mes problèmes d'acidité gastriques ( résolus avec le bicarbonate, puis en supprimant certaines sauces ) ont évolué. Une nuit j'ai été réveillé par des douleurs intercostales ; une horreur, impossible de rester couché , en plus ça fout les jetons comme me l'a dit un ami qui venait d'en avoir. Il m'explique alors que ça vient de l'estomac !!! Heureusement sinon je n'en aurais pas parlé à ma toubib qui allait zapper le problème.

    Elle m'a prescrit du pantoprazole un IPP qui s'est avéré efficace, mais ça donne un peu de vertiges, surtout le matin quand on se lève, les premiers pas sont incertains..

    Mais pour lutter contre l'Helicobacter pylori, j'ai vu qu'il fallait une association de trois médocs.


    http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://www.medcomic.com/uploads/4/0/0/1/4001915/2846106_orig.png&sa=X&ei=moREVb-PH8_gat3egYgN&ved=0CAkQ8wc4CA&usg=AFQjCNHv0e-6Lj4G5OgPoLHHaAbxQzuZOA

    Si quelques gouttes d' EPP, sans danger, peuvent résoudre globalement le problème et venir à bout de ma mycose, je penserais à vous tous les jours.

    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. purée d'ail sur l'orteil pendant une nuit, puis teinture d'iode au coton tige tout les matins pendant 6 mois . resultat garanti pour moi !

      Supprimer
    2. Bonjour, un petit conseil supplémentaire pour tes mycoses qui sont résistantes, cela concerne les chaussettes, il faut savoir que les lessives modernes ne détruisent pas les champignons. Alors si tu fais tous les traitements que tu veux et que le champignon reste dans la chaussette ça peut durer longtemps. Deux solutions si tes chaussettes sont en coton, les repasser fer chaud en ayant pris la précaution de les retourner avant de les repasser, si elles sont en synthétique,un conseil, poubelle. Je pense que tes bains de pied tu les fais bien au bicarbonate de soude. Salutations d'un infirmier militaire à la retraite.

      Supprimer
    3. Merci de vos réponses.

      L'infirmerie militaire ça me rappelle des souvenirs, mais je n' ai pas eu trop besoin de leurs services. Les pieds ça allait aussi à l'époque.

      Je porte rarement des chaussettes, je mets des nus-pieds, Mephisto, semelle en liège.. Ainsi les gros orteils ne touchent pas le bout de la chaussure.

      Les bains de pieds, c'était avec les sels d'alun de potassium, qui avait bien marché, mais ça se situait plutôt sur la peau, avec la transpiration, pas sur et sous les ongles.

      J 'essaierais donc avec le bicarbonate.

      Un petit trempage des chaussettes dans de l'eau avec du vinaigre blanc , peut être ?

      On m'avait aussi conseillé de passer un coton imbibé de vinaigre dans les chaussures.

      C 'est un peu décourageant, car c'est long comme traitement.

      Supprimer
    4. Salut à toutes et à tous,perso pour la mycose ou maladie du pied d'athlète,j'ai essayé des petits sachets à base de poudre d'alumine qui marchaient pas mal mais à l'époque je ne savais pas que les spores restaient dans les chaussettes et rangers donc cela revenait, vaut mieux faire ce traitement en été,quand on peut mettre des chaussures légères et les jetées après,de plus on avait pas l'occasion de faire bouillir nos chaussettes,depuis,je fais lessive séparée juste les chaussettes(100%coton,c'est mieux car cela évite de transpirer) et à 90°;pour traîter cela on trouve aussi en pharmacie des petits sachets de permanganate de potassium,un sachet par cuvette dans de l'eau tiède,pas plus car sinon cela assèche et crame la peau de trop(attention cela teinte les pieds couleur carotte pendant un petit temps mais ca on s'en fout) et de temps en temps un petit bain de pieds à la javel,pareil dans de l'eau tiède sinon son effet sera amoindri dans de l'eau trop chaude.PS:le permanganate de potassium peu avoir d'autres utilités bien coquines en cas d'en cas mais cela je ne vous le direz pas ici mais me ferai un plaisir de vous l'expliquer à qui désir par mail.LPN26

      Supprimer
    5. Lavez vos chaussettes à la main et mélangez 20 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse à l’eau de rinçage.

      Supprimer
    6. Les bains de pied au savon d'Alep ont une certaine efficacité quand la mycose n'est pas trop importante et un truc tout simple les doigts de pied en éventail au soleil (je ne plaisante pas, les champignons n'aiment pas les UV)

      Supprimer
    7. le permenganate peut être utilisé avec le peroxyde d'hydrogène (eau oxygégée) pour faire du carburant de fusée ou de torpille, est-ce coquin ?

      Supprimer
    8. Salut à toi anonyme du 04/05,19h36;quand je dis "coquin",je veux dire quelque chose qui peut faire du dégat,voir boum(mm un gros boum)mais il faut un autre "excipient"très facile à trouver;le trouveras tu?petit indice:on s'en sert en cosmétique.LPN26

      Supprimer
    9. mes connaissances ne vont pas aussi loin, mais avec des produits oxydants comme le permenganate et l'eau oxygénée, je dirais le chlore (teinture), ou l'acétone (dissolvant)

      Supprimer
    10. Erreur de ma part.
      Excipient = pas d'interaction avec le principe actif, donc je ne sais pas.
      Je donne ma langue à La Poudre Noire (charbon, salpètre, soufre)

      Supprimer
    11. Salut à toi ,Anonyme,je crois que l'on va arréter là la déconnade,le ptit chimiste et cie n'a pas sa place ici(imagine le minot qui nous lit et se fait péter la gueule,perso je n'ai aucunes envies de ça)donc je disais cela en passant pour ceux que cela intéressent et t'expliquerai plus amplement par mails(yopmail)si ça te dis ou à d'autres mais pas sur le blog ,ne salopons pas tout le boulot abbatu par Pierre et touts les acteurs de notres cher forum surtout par les temps qui courrent et ne font qu'empirer,de plus tu m'a l'air d'avoir déjà quelques bases de chimie à moins que ta muse ne s'appelle wikipédia;le prends pas mal,me je ne te connais pas,donc prudence est mère de sureté.sans aucunes agressivité et bien cordialement,LPN26

      Supprimer
    12. salut
      pour la mycose de l'ongle, mettre sur le ou les ongles 1 goutte d'HE de Sarriette des montagnes après avoir protéger la peau autour de l'ongle avec du vernis à ongle transparent
      pour l'Helyco bacter c'est une infection gastrique; en médecine classique il faut effectivement des antibio; sinon EPP plus des traitements homéo spéciaux
      dans les deux cas pour guérir et non pas seulement traiter, il sera indispensable de faire un ttt dit de terrain concernant la "stressabilité", l'équilibre acido-basique et pour la mycose traiter une candidose chronique à dépister par le "test de la salive": au réveil, remplir un verre transparent d'eau tiède et après salivation cracher la salive dans le verre, puis regarder vite en profil si des filaments tombent au fond du verre; à répéter 3 matins de suite; si positif se renseigner sur candidose chronique pour se convaincre de courir chez un bon toubib en sachant que les anti-mycosiques de médecine classique sont insuffisants et avec effets pas secondaires du tout

      Supprimer
    13. Bonjour,

      Ca y est , j'ai reçu mon EPP garanti, de Suisse ( juste à coté ) et j'ai acheté le reste à la pharmacie.

      J 'ai pris des seringues ( sans aiguilles ) pour envoyer la teinture d'iode sous pression, le plus loin possible sous les ongles après le bain de pied ( pas facile d'enlever tout le dépôt en dessous, même détrempé, très douloureux ).

      Supprimer
  7. Attention a ne pas trop utiliser d'argent colloïdal en interne ou trop longtemps, sinon vous finirez avec la peau bleu foncé /gris (remarque c'est pas mal pour le camouflage).

    -cf:Argyrisme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. cette croyance est un fake répandu par sur internet par lobby big pharma; l'argyrisme est une intox par l'argent natif ou ionique et non par l'argent colloïdal
      le doc

      Supprimer
    2. Je confirme l'anonyme du 6mai 02:41 l'argyrisme est bien une intoxication par l'argent natif ou ionique et non par l' Argent Colloïdal qui n'a aucun effet secondaire connu. Par contre renseignez-vous : le métal argent sera disparu de notre planète dans 15 ans et donc probablement plus cher que le platinium avant 10 ans. C'est très rapidement cette année 2015 qu'il faudrait faire quelques stocks de réserve d'électrodes en Argent à 999/1000, ou mieux encore de pièces d'Argent Philharmonic d'une oz à 999/1000 non seulement dispo mais bradées par MaxiBox 500 en ce moment en germanie.
      Pour toi LPN26 ce n'est pas dangereux mais c'est inutile et cher de gaspiller en fabricant des concentrations > 30ppm cela est moins efficace que d'arrêter plus vite l'électrolyse.
      Perso je me contente de 3 petites cueillères par jour le matin à midi et le soir et seulement en cas de besoin. Ce serait également inutile et crétin d'en acheter ou d'en fabriquer à l'avance pour le stocker car l'AC serait beaucoup moins efficace dès le 5me mois; le Doc me corrigera si nécessaire. Ce n'est donc pas l'AC que je stocke mais 3 façons d'en fabriquer (+ stock piles) + des baguettes ou pièces à 999/1000 qui se conservent à l'infini et ne craignent pas l'humidité. Amitiés Bob

      Supprimer
    3. je confirme le post de Bob; c'est bien pour ça que je conseille d'avoir les éléments d'une station de fabrication autonome depuis la production et le contrôle d'eau bidistillée et la fabrication et stockage de l'AC; je précise que les appareils que je préconise fonctionnent soit sur 220v alternatif (BAD) soit sur 12v continu (EDC) et que l'eau se fait soit par évaporation avec une simple bouilloire modifiée soit par distillateur électrique (220v)
      ne pas oublier que la cuillére pour boire l'AC ne doit pas être en métal mais en plastique, bois ou verre et que les contenants de stockage en verre opaque ou marron ou bleu (because rayons UV)
      le doc

      Supprimer
  8. pas de problèmes, des vieux restes de l'école et wiki

    RépondreSupprimer
  9. Je voudrais ajouter quelques informations supplémentaires concernant l’EFT (je l’utilise quotidiennement depuis 6 ans, et elle m’a énormément aidée sur le plan personnel) :
    - En plus des points d’acupuncture indiqués dans l’article, il y a des points sur les doigts qu’on peut stimuler très facilement, d’une seule main, au moindre stress ; on peut aussi stimuler les points mentalement ; ça a l’avantage d’être discret, et de surtout pouvoir être utilisé à n’importe quel moment.

    - L’intérêt d’agir ainsi IMMEDIATEMENT, dès que le stress se produit, est le suivant : le traumatisme est ainsi éliminé beaucoup, beaucoup, plus vite ; autrement, il risque de se renforcer, chaque nouvel événement douloureux venant le réactiver : des milliers de synapses (connexions entre les neurones) se créent à chaque seconde, l’ « empreinte cérébrale » d’un traumatisme risque donc de se développer en exponentielle, d’où l’intérêt de la stopper le plus tôt possible.


    - L’EFT a été utilisée avec succès après des cataclysmes (Haïti), dans des pays en guerre (Rwanda), et dans beaucoup d’autres situations extrêmement dramatiques : voir quelques vidéos dans cet article : http://www.jaime-left.com/2014/06/23/left-un-outil-qui-peut-changer-le-monde-2/ . Dans des situations aussi terribles, les gens ne font pas « la fine bouche » comme ici quelquefois : « Moi, j’y crois pas à ces trucs-là », « C’est trop bizarre, je ne veux pas essayer » (je rappelle qu’il s’agit de points d’acupuncture, dont l’efficacité est prouvée depuis 5000 ans). Ils n’ont rien à perdre d’essayer, constatent très vite que ça marche, et transmettent.

    - Un autre avantage de l’EFT, c’est sa simplicité : les gens peuvent se l’enseigner mutuellement en quelques minutes, des enfants très jeunes peuvent l’assimiler et le transmettre. Vous en voyez donc l’intérêt dans un groupe touché par un drame : cicatrisation rapide de blessures émotionnelles, développement de la solidarité, avec une capacité réelle de s’entraider. L’EFT est vraiment un outil magnifique, aussi bien dans des situations « simples » de la vie quotidienne, qu’en cas de drame collectif.

    RépondreSupprimer
  10. Merci beaucoup à Pierre d’avoir mis dans les Lectures conseillées un lien vers « Techniques de Libération Emotionnelle », en fait, mon blog « J’aime l’EFT ».

    Après avoir lu dans cet article le paragraphe où Christophe Nutini parlait d’EFT et d’EMDR, j’ai écrit un commentaire (le 16 mai) comportant quelques informations supplémentaires sur l’EFT.

    Suite à cela, j’ai reçu plusieurs visites sur mon blog :
    - Une visite de Pierre Templar, qui s’y est visiblement intéressé.
    - Par contre, toutes les autres visites n’ont donc duré que quelques secondes, semble-t-il (explication pour les non-bloggeurs : certains outils permettent de voir le nombre de visites sur un blog, leur provenance, et le temps moyen passé sur le blog ; mais on ne peut pas savoir qui l’a visité). J’imagine que les gens se sont dit « Oh, un blog de développement personnel, ce n’est pas du tout ce que je cherche, je veux seulement des conseils pratiques ». Dites-moi si je me trompe …

    C’est un fait, l’EFT est un superbe outil de développement personnel, et c’est très important pour moi. Mais je voudrais souligner ici son immense intérêt dans le cadre de situations de « chaos ».

    - Il me semble évident que même les personnes les plus solides peuvent ressentir par moments des émotions très perturbatrices dans de telles situations : peur, panique, colère, haine, ou encore regrets de la vie d’avant. L’EFT est la méthode la plus efficace que je connaisse pour évacuer rapidement ces stress.

    - Même si les lecteurs de « Survivre au chaos » se sentent capables de surmonter de tels moments, qu’en est-il de leur entourage ? (enfants, personnes âgées). Imaginez simplement un enfant hurlant de panique dans un moment où il faudrait rester cachés…

    - L’EFT peut se transmettre en quelques minutes, c’est immédiatement efficace auprès de n’importe qui, puisqu’il suffit d’imiter les gestes de la personne qui le montre. SVP, regardez quelques-unes des vidéos présentées dans les articles « L’EFT, un outil qui peut changer le monde », et représentez-vous les conséquences de tels bouleversements émotionnels, à long et moyen terme, s’ils n’avaient pas été soignés rapidement.

    - Des exemples de gens solides, habitués à des situations de fin du monde ? Les vétérans du Viet-nam. Beaucoup ont subi de tels traumatismes pendant la guerre, qu’ils se réveillaient depuis toutes les nuits en hurlant, souffraient d’hypervigilance, de paranoïa, ou encore étaient alcooliques et / ou drogués, sans parler d’innombrables somatisations : c’est une règle générale, les blessures émotionnelles trop fortes s’inscrivent dans le corps… et ça fait mal. Tout cela depuis leur retour de la guerre, il y a plus de 40 ans.

    - Gary Craig, le créateur de l’EFT, a travaillé avec certains d’entre eux : en quelques jours d’EFT (j’ai bien dit « jours », pas « années »), ils avaient évacué leurs émotions les plus douloureuses, dormaient enfin la nuit, et retrouvaient le sourire, pour la première fois depuis des années. Vous trouverez de nombreux articles et vidéos (en anglais), en tapant par exemple « EFT veterans » sur Google.

    Trop beau pour être vrai ? ou « je cherche à vendre quelque chose » ? Non. Je souhaite simplement qu’une technique aussi efficace soit connue du plus grand nombre, et qu’elle limite au maximum les souffrances dans les situations terribles qui risquent malheureusement d’arriver.


    RépondreSupprimer
  11. Me revoilà : désolée de la longueur du commentaire, il a fallu le couper en deux pour qu'il soit accepté.

    D’autres choses encore :
    - la médecine confirme de plus en plus l’existence de liens entre le physique et le psychique, entre autres, au travers de l’imagerie cérébrale. En dessous des maladies, il y a des blocages émotionnels et énergétiques (c’est deux formes de la même chose, l’acupuncture le démontre depuis 5000 ans). Ce qui tombe bien, c’est que l’EFT travaille justement sur les blocages émotionnels et énergétiques ! Donc aussi sur les problèmes physiques, entre autres. Vous trouverez ici (http://www.jaime-left.com/eft-des-pistes/notre-sante/) quelques articles et protocoles EFT montrant en quoi l’EFT peut agir sur des maladies (articles sur les rhumes, le mal au dos et les douleurs en général, les allergies), et une liste de références à d’autres blogs, traitant de maladies très graves (cancer, SEP…) et de leurs liens avec le psychisme (article : Problèmes de santé : des articles qui aident).

    - L’EFT travaille non seulement sur des points d’acupuncture (sans utiliser d’aiguilles !), mais aussi sur le lien entre le cerveau émotionnel et les autres parties du cerveau (voir : http://www.jaime-left.com/2013/07/23/cerveau-emotionnel-amygdale/ ) : l’amygdale est le « signal d’alarme » de l’organisme, mais ce signal est souvent très très mal réglé. D’où tellement d’attitudes inappropriées et dangereuses.

    Si quelques lecteurs pensaient encore qu’il s’agit ici de théories « planantes » et peu utiles, j’ai retrouvé le même type d’explications dans l’introduction de « Neurocombat Livre 1 - Psychologie de la violence de rue et du combat rapproché », de Christophe Jacquemart … ça paraît plus sérieux, maintenant ? ;)


    Ça se voit « un peu », je parlerais de l’EFT pendant des heures… Mais ça suffira pour aujourd’hui. Merci à Christophe et Pierre pour cet article très intéressant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien le bonjour Claude,

      Merci pour vos explications & précisions, je fais partie des gens qui ont survolé votre blog -mais je l'avais mis dans les favoris pour y retourner plus longuement ultérieurement ^^ -. Et je compte bien tester sur ma famille & moi-même... ;-)

      Bien cordialement, B.

      Supprimer
    2. Merci Brad. Bons tests alors ;)

      Supprimer
    3. Salut, j'avais vu des coureurs de fond (marathon des sables) se faire ou recevoir un traitement de ce genre à la fin de chaque étape pour déstresser.
      Il était question de points sur le poignet, qui faisaient pleurer le patient, et libérait ainsi les tensions accumulées (douleurs, fatigues, stress de la course).
      Dans le domaine du lien entre corps et esprit, et notamment celui des émotions accumulées, il existe une méthode appelée fasciathérapie, qui est capable de libérer les tensions et les émotions. Elle est généralement pratiquées par des kiné ou des ostéo.
      D'une manière générale il faut s'occuper de son corps en liant la partie physique et la partie émotionnelle, et surtout le faire avec l'intention que çà fonctionne (effet placébo).
      Quelques dizaines d'euros peuvent faire des merveilles, éviter les cachets et une lente destruction intérieure.
      Voir aussi la PNL.(programmation neuro linguistique)
      Cordialement.
      Sébastien.

      Supprimer
    4. Pour comprendre les post-traumatismes.

      Je vous conseille les travaux du Dr SALMONA Muriel

      Site : mémoiretraumatique.org

      Mirabelle

      Supprimer
  12. Bonsoir à tous,

    Et voici mon côté "chieuse" ou "chiante" qui revient à la charge.
    Qu'est ce que le nigari ? Et si demain, je ne pouvais plus m'en procurer, suis-je en mesure de le produire ?

    Et bien oui... et en voici la recette (que j'ai testé cette semaine)

    - 1 sachet de 1 kg de gros sel de mer sans additif (sel de Guérande pour ma part)
    - 100 ml d'eau de source ou du robinet si elle n'est pas chlorée
    - un petit socle (j'ai pris un ravier que j'ai retourné)
    - un réceptacle (un tupperware)

    1/ Faites 2 fentes (- 1 cm) à l'aide de ciseaux en découpant les 2 coins bas du sachet de sel (c'est par là que l'eau arrosée sera évacuée sans que le sel ne tombe) ;

    2/Ouvrez largement le haut du sachet ;

    3/ Posez le sachet debout sur votre socle, celui-ci étant posé dans le réceptacle ;

    4/ Tassez légèrement les cristaux de sel pour aplanir la surface ;

    5/ Arrosez lentement avec 100 ml d'eau toute la surface accessible du sel (ne remuez pas les cristaux de sel)

    6/ Laissez jusqu'à ce que toute l'eau soit écoulée à travers les cristaux de sel et évacuée par les 2 trous faits dans le sachet ;

    7/ Récupérez la solution écoulée, goûtez la : c'est amer. C'est le nigari. Conservez le pour le prendre comme complément santé. Pensez à le diluer.

    ET le sel qui est dans votre sachet, vous l'utiliserez pour faire vos légumes en lacto-fermentation.
    Les Alsaciens connaissent bien le système : la choucroute est une lacto-fermentation ou les navets suereruewe.

    Tous les légumes peuvent être conservés par lacto-fermentation (sel ou la saumure) sans besoin de stérilisation, qui demande un feu continu, une connaissance des températures etc...

    Rendez-vous dans l'article : 10 articles essentiels pour survivre au chaos pour la recette de la lacto fermentation.

    Bien à vous,
    Mirabelle

    RépondreSupprimer
  13. Salut à toutes et à tous,pensez à ramasser les capsules de coquelicot juste après la floraison;chez moi c'est en ce moment,c'est très utile quand on a pas d'anti-douleur,en infusion;,perso,j'en balance une poignée dans la casserole quand l'eau frémie,je laisse le feu jusqu'à ébulition et dès que ca bouille,je coupe le gaz,fout un couvercle ou une ptite assiette dessus et laisse infuser 20mins environ;ca marche vraiment bien,lorsque que l'on n'arrive plus à dormir à cause de la douleur(dentaire pour ma part);le goût est pas fantastique mais bon!! faîtes gaffe à pas en ramasser dans dans des lieux crados styles bords de routes et si vous êtes allergiques aux opiacés,évitez!!en provence et dans mes collines,les vieux du siècles d'avant en donnaient aux gosses pour êtres sûr qu'ils dorment et pouvoir accomplir leur"devoir conjugales"sans réveiller les ptits car vivants souvent tous dans une même pièce. pour le séchage,je les fout dans un tamis style maçonnerie à ptites mailles,pas en plein soleil et le secoue plusieurs fois par jour pour retourner les capsules et qu'elles ne se collent les uns les autres histoire d'éviter qu'ils pourrissent;dernier ptit conseil:regardez les capsules de près,si vous voyez un espace entre le chapeau et la capsule et que des graînes en tombe,des petites bêtes seront également présentes dedans donc ramassez juste avant ce stade,les graînes,si vous faîtes du pain maison,remplacent celles de pavot du commerce.bien à vous tous,jeannot

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci du conseil, Jeannot. J'avais entendu que les pétales de coquelicot auraient également cette vertu. Toutefois les quantités d'opiacées y sont sans doute plus faible que dans les capsules? Stay safe, Hugues

      Supprimer
    2. En effet, les pétales de coquelicot ont aussi des vertus lorsqu'elles sont utilisées en sirop. Pour ma part, je fais un sirop : infuser 6 heures, 65 g de feuilles de coquelicots dans 1 litre d'eau. Filtrer et ajouter 180 gr de sucre pour 100 ml de liquide.A garder au frais et dans une bouteille en verre colorée.

      Pour des loulous entre 7 et 15 ans : une cuillère à soupe 2 fois par jour.
      Une cuillère à soupe 3 fois par jour pour des adultes.

      Je l'utilise pour les bronchites, toux, enrouements. C'est valable pour la coqueluche (et oui, les maladies éradiquées depuis un certain temps reviennent en force dans nos écoles...).

      Attention : déconseillé aux enfants de moins de 7 ans et légère somnolence ( ne pas utiliser si vous faîtes un quart !).
      A donner en grande quantité à la belle-mère ;-)

      Mirabelle qui est devenue Cigogne par adoption.
      Bien le bonjour à Bradwurst et Riesling...

      Supprimer

Les commentaires anonymes sont autorisés.