26 novembre 2015

Comment se protéger des attaques à domicile

Les attaques à domicile diffèrent des cambriolages et autres vols dans la mesure où les criminels qui les perpétuent comptent sur le fait que les propriétaires vont se trouver chez eux au moment du délit, et planifient en conséquence.

C'est ainsi qu'ils peuvent forcer les occupants à leur donner ce qu'ils ont de plus précieux, au besoin par des actes violents pouvant aller jusqu'à la mort.

Après notre dernier article de présentation du Manuel Tactique de Défense du Domicile en temps de chaos, nous avons pensé qu'il serait aussi judicieux d'apporter quelque solution aux problèmes du temps présent...



Les attaques à domicile sont généralement considérées comme les plus terribles de tous les crimes en ce qu'elles violent à la fois les principes de souveraineté, d'intimité, mais aussi par la barbarie de leur mise en oeuvre...
  • Sur le plan psychologique : Elles détruisent les fondations de la souveraineté de l'individu en violant les principes quasi sacrés du respect de la vie privée et de l'intimité à l'intérieur de son domicile ;
  • Sur le plan physique : En plus de la perpétuation de l'acte de vol en lui-même, elles entraînent généralement la commission conjointe de crimes majeurs contre la personne tels que le kidnapping, la torture, le viol, ainsi que le meurtre.
C'est pourquoi aussi, trop souvent, les crimes sexuels et le meurtre constituent le seul motif à une invasion de la sphère privée du domicile. Une fois à l'intérieur, les criminels vont en fait profiter de cette privacité et se sentir plus en sécurité que s'ils commettaient leurs méfaits à l'extérieur !


Quels sont les risques ?


Suivant les statistiques officielles du Ministère de la Justice, 2800 attaques à domicile sont menées chaque année en France. Du fait de la dureté légendaire de notre système judiciaire et des pitoyables gauchos qui sont à sa tête, ces crimes connaissent une progression régulière d'environ 25 % par an.

Dans la zone police, c'est-à-dire les moyennes et grandes villes, la hausse dépasse même les 33 % ! Il est à noter également que cette augmentation ne concerne pas seulement le nombre des attaques à domicile, mais aussi leur intensité. Ce qui signifie que les violences physiques, tortures et pressions psychologiques diverses et variées se font plus odieuses au fil des ans. Les départements les plus touchés sont - comme par hasard - le 13, le 75, le 93, et le 59, tous connus pour abriter la fine fleur de la population dite française.
« Les équipes de l'Est et de gens du voyage, qui ont pas mal investi ce nouveau champ criminel, sont rejointes désormais par les gangs de banlieue, tentés par l'aspect lucratif de ces attaques, souvent nocturnes, où l'on repart avec les biens de valeur, les cartes bancaires avec code et les voitures des victimes, et où le risque de confrontation avec la police est bien moindre que lors d'un traditionnel hold-up sur la voie publique.
Une spécificité du milieu criminel français explique aussi la hausse significative de ce type d'infractions graves : « Les voyous se vampirisent de plus en plus entre eux dans les cités, pour se voler les livraisons de drogue ou le produit du trafic de stupéfiants. Il suffit que l'un d'eux flambe un peu ou se révèle bavard pour qu'il devienne la proie des prédateurs du milieu », assure un pilier de l'antigang à Paris.
Souvent, un membre d'une famille est séquestré, tourmenté en direct, tandis que les ravisseurs exigent au téléphone ou via Skype, images à l'appui, une rançon aux proches...
La séquestration se développe aussi dans le monde de l'entreprise, en ces temps de plans sociaux à répétition. Des actes plus symboliques, bien sûr, mais synonymes, quoi qu'il en soit, d'une banalisation de la violence. Des cadres de Goodyear, du groupe de presse Prisma ou de la Caisse d'épargne ont connu cette forme d'intimidation de la part de délégués syndicaux qui leur assuraient tout de go : Vous n'êtes pas séquestrés, vous êtes retenus. La statistique policière ne connaît pas ce genre de subtilités ». (Source Le Figaro)

Ci-dessous, un tableau récapitulatif concernant les attaques à domicile en France pour l'année écoulée. Notez bien qu'il s'agit d'attaques à domicile et non de "simples" cambriolages, c'est-à-dire des attaques qui se produisent tandis que les membres de la famille sont à l'intérieur. Et vu que ce sont les chiffres officiels, on peut légitimement s'attendre à ce que la réalité soit bien pire encore !




Quels sont donc les risques d'être un jour victime d'une attaque à domicile ? Ou du moins, pour être plus constructif, quels sont les meilleurs moyens de la prévenir ? Cet article a pour but de vous en donner les principaux, de manière à ce que vos "malchances" d'être attaqué soient pratiquement nulles ou proches de zéro, du moins dans un contexte de relative paix sociale semée d'attentats terroristes tel que celui que nous connaissons aujourd'hui.

Ce que l'on peut dire déjà, c'est que si vous n'êtes pas préparé, la probabilité pour qu'un quelconque détraqué mental entre chez vous pour voler et/ou vous faire du mal est certainement plus grande que celle de gagner au loto !

Suivant l'endroit où vous vivez et votre style de vie, le fait d'avoir un spécialiste de l'enfance malheureuse qui pénétrerait chez vous serait une éventualité plus probable qu'un accident de voiture, un incendie au domicile, ou quelque autre expérience traumatique. Même les événements auxquels tout bon survivaliste se prépare ont finalement moins de chances de se produire qu'un crime ou délit dirigé contre vous-même ou vos biens...

Mon but n'est pas d'effrayer le lecteur, mais plutôt de "taquiner" le Bisounours qui veille en chacun de nous, par chrétienté mal comprise, si cela pouvait aider à se sentir plus concerné. Parce que je sais par expérience qu'une attaque à domicile est une expérience absolument terrible. Si vous êtes un survivaliste qui se sent débordé par l'ampleur de la tâche que peut représenter la préparation, alors il vaudrait mieux que vous commenciez par ceci avant tout autre chose, en particulier si vous habitez une zone à risque.




Connaître son ennemi !


Les sociologues prétendent qu'il existe autant de variables impliquées dans l'analyse du processus criminel que de criminels eux-mêmes, et les études qui en découlent sont assez complexes. Cela pourrait être vrai dans un cadre général d'études universitaires, mais dans la vraie vie et dans les rues obscures de grandes villes, la perpétuation de fait des actes criminels répond à des schémas de comportements relativement simples et courants.

On appelle souvent ces comportements le "Modus operandi", et les actes criminels qui en découlent peuvent être combattus et vaincus par quiconque possède le désir sérieux de s'en prémunir de manière appropriée. Il suffit de connaître quelques traits caractéristiques de la personnalité des assaillants à domicile pour savoir exactement comment traiter avec eux.

Pour commencer, on distingue généralement trois sortes de criminels :
  1. Le criminel d'opportunité : Généralement entraîné dans un acte répréhensible non tant par vice que par les circonstances. On pourrait le définir à la manière des inénarrables Tontons flingueurs comme "Le furtif, le client du dimanche qui venait en voisin". La plupart de ces malheureux sont non violents et perpétuent leur forfait en l'absence de sens commun, ou par inadvertance alors qu'ils sont sous l'emprise sérieuse d'une influence extérieure telle que la drogue, le stress, ou les troubles émotionnels ("Ce n'est pas que la clientèle boude, c'est qu'elle a l'esprit ailleurs...").

  2. Le criminel de carrière : Les psychologues le définissent aussi comme un psychopathe social, sauf que chez lui, la psychose est permanente. Il n'y a pas d'excuse à cela car le choix qu'ont fait ces malfaisants est un choix conscient issu de leur propre raisonnement cognitif. Tôt ou tard, s'ils ne reconsidèrent pas leur orientation et s'amendent, ils seront amenés à payer le prix fort.

  3. Le troisième type est le plus dangereux pour les individus et la société en général. Certains classent ces criminels dans la catégorie des "animaux". Personnellement, je ne les définirais pas ainsi, dans la mesure où les animaux sont des créatures merveilleuses qui blessent rarement les humains, à moins d'être pressés par des conditions environnementales non naturelles, en réaction à la contrainte ou aux confrontations causées par ces derniers.
Les criminels qui appartiennent à ce troisième type sont des monstres urbains vicieux, qui ne sont rien d'autre que des entités calculatrices diaboliques, et qui devraient être systématiquement retirés de la circulation, d'une manière ou d'une autre, pour la seule protection de la société. Ceux qui mènent les attaques à domicile appartiennent à cette espèce.

Les attaques à domicile connaissent une augmentation du fait que les criminels imitent le peuple en général et deviennent paresseux. Et cela n'implique pas forcément qu'ils deviennent plus stupides ou moins violents. Certains d'entre eux sont dûment diplômés de "L'école du crime" dont les salles de classe abondent à l'intérieur des prisons.

Leurs "professeurs" ont réalisé à la dure à travers leurs essais et erreurs qu'au lieu d'essayer de braquer des banques ou des fourgons blindés - avec des systèmes d'alarmes sophistiqués et la police aux trousses dans la seconde - il était bien plus facile de suivre le petit vieux jusqu'à sa maison depuis la supérette et, le moment venu, l'assaillir à son domicile, le bloquer à l'intérieur, le tout à l'abri des regards dans un environnement privilégié. Et même torturer leur victime au besoin pour la forcer à ouvrir le coffre.

Cela bien sûr à côté de cet autre fait indéniable que nous importons la lie de terre, qui s'en donne à cœur joie sur le territoire. Il est évident que pour le babouin de banlieue - ou de l'aire aménagée gentiment prêtée par la municipalité - la terre des cathédrales, des châteaux et autres manifestations d'un génie doublement millénaire constitue une opportunité quasi inexistante dans sa jungle natale, dont il serait dommage de ne pas profiter.




Rendez-lui la tâche difficile !


Le renforcement des accès


Même si un intrus réellement déterminé finirait probablement par pénétrer dans votre domicile au moyen de quelques outils de base, tout ce que vous pourrez faire pour le retarder peut vous sauver la vie.

Plutôt que de vous réveiller au milieu de la nuit avec un psychopathe à quatre pattes sur vous en train de flasher sa lampe sur votre figure tandis qu'il vous bat dans votre lit (ou pire...), le fait qu'il lui aura fallu faire du bruit - parce que les fermetures étaient coriaces - pourrait au moins permettre de vous réveiller avant et d'être en mesure d'appeler la police (ou de saisir une arme).

Il existe plusieurs angles d'approche pour ce qui concerne la protection du domicile. Il est évident que des portes antieffraction et des fenêtres du même acabit sont une priorité. Pour ce qui est de l'extérieur, il existe maintenant quelque chose de nouveau par rapport aux classiques grilles de protection. C'est un film plastique à coller sur la vitre, et qui est supposé être extraordinairement résistant aux coups de pied et jet d'objets divers.

Le problème reste dans ce cas la solidité du châssis lui-même ! Personnellement, j'estime qu'aucune protection extérieure ne peut valoir les traditionnels barreaux en fer forgé que l'on maçonne devant les fenêtres du rez-de-chaussée. Alors oui, bien sûr, ce sont à la base des grilles comme on en voit dans les prisons, mais c'est bien de protection contre les intrus dont nous parlons. L'idéal serait au moins de prévoir ce système pour les temps prochains de chaos ; Préparer des grilles pour chacune des ouvertures aux dimensions appropriées, de manière à n'avoir plus qu'à les bâtir le moment venu.


Un système d'alarme puissant


Avant que n'apparaissent les systèmes d'alarme sophistiqués que nous connaissons aujourd'hui, il existait les cloches extérieures. Beaucoup de commerces et de grandes entreprises en étaient équipés.

Ce n'était rien de plus que de "gros réveils", bien rauques et bien puissants, dotés d'un marteau monté sur une bobine et frappant une ou deux cloches (photo ci-contre). Le tout était actionné par un capteur magnétique accroché à une porte ou une fenêtre, et le bruit pouvait être perçu à des centaines de mètres à la ronde. Le premier qui l'entendait alertait la police, qui venait rapidement. Les malfrats savaient cela, et partaient avant d'avoir pu commettre leur forfait.

Le même principe fonctionne à merveille sinon mieux pour les habitations. Il existe des systèmes tout simple à 5 euros pièce qui vous avertiront de la moindre intrusion tandis que vous êtes à l'intérieur de votre domicile. Ils se déclenchent de plusieurs façons, par rupture de champ magnétique, par traction, voire par vibration ; Ils font un bruit d'enfer, fonctionnent à piles, et ne coûtent rien.

Encore une fois, le but n'est pas tant d'empêcher les malfrats de rentrer s'ils le veulent vraiment, mais au moins de vous prévenir pour que vous puissiez vous préparer, voire vous calfeutrer dans votre pièce fortifiée si vous en avez une.


Et si vous vivez en communauté, vous pouvez aussi demander à vos voisins de prévenir la police dès qu'il entendront l'alarme se déclencher.

En temps de "paix", il est toujours bon de doubler de tels systèmes par des éclairages appropriés. Une lampe ne va pas seulement éclairer les prédateurs, mais aussi les éblouir pour peu que le faisceau soit correctement orienté et que la puissance soit suffisante. Des lampes stroboscopiques sont encore plus efficaces. Celles déclenchées par un détecteur d'approche font merveille.

Vous pouvez aussi faire installer des "boutons de panique" aux endroits stratégiques, ou porter en permanence lorsque vous êtes à l'intérieur un boitier de contrôle (photo ci-dessus) qui vous permettra d'actionner l'alarme à distance si vous vous sentez menacé.

Tous ces systèmes sont efficaces et peu onéreux. Il en existe de nombreux modèles ; Les plus simples étant en général les plus efficaces.




En fonction de vos finances, des systèmes plus sophistiqués peuvent aussi convenir. Si l'environnement est réellement adverse, alors il vaudrait mieux envisager un déménagement plutôt que de tenter le diable et vouloir résister à tout prix. Mais avant d'en venir une telle extrémité, il existe des moyens simples que pratiquement tout le monde peut se permettre.


La conscience de la situation


Je la mentionne en dernier, mais c'est l'une des principales mesures à prendre en amont, la moins onéreuse et sans doute l'une des plus efficaces. Le fait d'être conscient de votre environnement va vous permettre de déjouer à l'avance d'éventuelles attaques.

la Conscience de la situation est indispensable pour éviter d'être repéré ou suivi jusqu'au domicile, et pris par surprise à l'arrivée.

Dans un grand nombre d'attaques à domicile, les assaillants avaient simplement suivi la victime jusqu'à son domicile, pour finalement l'assaillir alors qu'elle s'apprêtait à rentrer. Mettons-nous un instant dans la tête des voyous ; Quoi de plus facile que de repérer une victime potentielle en fonction de ses signes extérieurs de richesse (grosse voiture, bijoux, etc.), puis de la "cueillir" à son arrivée chez elle, loin des regards, dans l'intimité de son domicile ?


Les autres mesures


Ceux qui me lisent régulièrement auront compris que la notion de protection personnelle est un tout, qui nécessite la mise en oeuvre d'une série de mesures dépassant le cadre strict de ce seul article. Chacune d'elles est une pierre à l'édifice de votre système de défense.

Le premier des moyens évoqués serait d'avoir un chien de garde. Je ne parle pas forcément d'un molosse, mais d'un chien bien teigneux qui aboiera à la moindre alerte. Cette "alarme" naturelle sera doublée d'un système simple d'intrusion tels que ceux dont nous avons parlé ci-dessus. Pour une cinquantaine d'euros, vous pouvez en équiper toutes les portes, fenêtres, et autres points faibles de la maison.

Enfin, elle pourrait être triplée d'une arme de défense de type fusil de chasse, avec toutefois les conséquences pénales auxquelles il faut s'attendre en cas d'utilisation compte tenu de notre système judiciaire qui penche définitivement en faveur du coupable au détriment de la victime. Mais pour ce qui est de ce dernier point, il faut bien comprendre que les jardins peuvent servir à autre chose qu'à y planter des tomates...

Même le contrôle d'alarme à distance pour votre véhicule pourrait servir de bouton de panique. Vous pourriez en garder un exemplaire accroché à la ceinture tandis que vous vaquez à vos occupations.

Gardez à l'esprit qu'une arme, même puissante, n'est en aucun cas une baguette magique. Elle ne fera pas éviter la confrontation comme pourraient le faire les alarmes. Vous devez apprendre à vous en servir, en particulier dans l'urgence. Le but n'est pas de tuer un membre de la famille qui s'est trouvé devant le frigo à 1 heure du matin parce qu'il avait un petit creux ! Il vous faudra aussi acquérir ou développer la mentalité qui permettra de vous en servir le moment venu.


Rien ne peut garantir que tout va fonctionner parfaitement tout le temps. Même les bases militaires sont attaquées de nos jours, et certaines de ces attaques n'ont pu être évitées ni prévenues. Mais le fait de mettre en oeuvre les mesures simples qui sont décrites dans cet article va diminuer considérablement les risques que vous soyez victime un jour d'une attaque à domicile. Elles sont à même de créer un environnement parfaitement hostile aux malfaisants, et de les faire détaler à la première alerte une fois que leurs plans auront été contrecarrés.

Et même s'ils parviennent à pénétrer à l'intérieur, peu auront l'envie de poursuivre s'ils se trouvent en face d'un chien hargneux ou de son propriétaire armé d'un 12 dans les mains et d'une rangée de chevrotines à la ceinture, tandis que des alarmes hurlent à tout va dans la maison...

118 commentaires:

  1. Vous avez bien raison il faut s'équiper. voici un exemple de récit vécu par une dame plusieurs fois (hallucinant) .

    http://puissance1000.fr/leblog/2013/10/installer-une-alarme-efficace/

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour à tous,

    Ça vaut ce que ça vaut... J'ai eu l'occasion de récupérer un système d'alarme hors d'usage chez une connaissance.
    J'ai installé le boîtier (vide) de la sirène bien en évidence visible de la rue sur le pignon de la maison. Ça peut toujours dissuader un éventuel importun... du moins il me plaît à le croire...

    Bonne continuation et merci Pierre pour ton super blog

    Y

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il en va de même du déclenchement d'aboiements violents déclenchés par une ou plusieurs cellules infra rouges bien placées , a un niveau de décibels dissuassifs et si ça ne freine ou n'arrete pas les malandrins c'est que la situation est grave et qu'il va falloir monter aux créneaux avec autre chose que des boulettes de mie de pain

      Supprimer
    2. Bonjour,

      La légitime défense et les vrais risques, appel à professionnel.

      Lors d'une agression au domicile M. A.( multirécidiviste n'ayant jamais fait de prison ... hum hum! ) qui était passé par la fenêtre à l'aide d'un long tournevis vers 02h00 du matin à l'aller est passé par la porte au retour, les pieds devant vers 08h00 transporté par le samu définitivement arrivé trop tard.
      En effet G.L. 65 ans, aimable retraité, sourd d'une oreille mais ayant bon pied bon oeil lui a collé un coup de 12, dans le buffet, qu'il gardait dans son armoire à linge dans sa chambre à coucher, à moins que ce ne fut sur la table du salon en vue d'y être nettoyé le lendemain.
      Il fut jugé pour assassinat par un jury populaire de 6 membres. Condamné à 4 ans de prison, avec sursis. Comme il n'avait pas l'intention particulière de recommencer, sauf cas de force majeur, le sursis lui allait.
      Cependant, comme il pensait qu'un message pouvait être passé, il fit appel. Ses chances étaient plus grandes aux assisses avec 9 membres qu'avec 6. En effet, il faut une majorité pour condamner.
      Majorité plus difficile à obtenir, il fut relaxé.

      Y a-t-il un professionnel qualifié pour nous raconter en vrai les risques de la légitime défense?

      Jean Valjean

      Supprimer
    3. en légitime défense il n'y a aucun risque puisque c'est autorisé,le problème est de savoir si celle ci s'applique au fait considéré et là il y a de tout et encore plus ,en gros la défense doit être proportionnelle a l"attaque :tournevis contre tournevis ,t34 contre t 34 mais 12.7 contre 12 tout simple ça marche pas .En fait a vous de savoir si vous voulez être porté par 6 hommes plutôt que jugé par 12 si vous n'avez pas fait disparaitre ....... le corps du délit .Il y a autant de jurisprudence que de faits relatés et s'ajoute a ça la tendance des juges du moment ,majistrature de gauche qui punit la victime et pas l'agresseur qui se prévaut de sa propre turpitude en sautant un mur en se cassant la jambe et qui porte plainte contre le constructeur dudit mur.On marche sur la tête et sans être pret a flinguer n'importe qui n'importe comment il est des circonstances ou l'hésitation n'a pas lieu d'être si votre vie est directement menacée

      Supprimer
    4. La proportionnalité ne s'entend pas sur la longueur de lame du couteau mais sur la nature du risque ;
      -on ne peut pas engager une action avec risque de mort (que ça soit au fusil, au couteau ou au lance-flammes) si le "destinataire" ne fait que donner une série de gifles à vous-même ou autrui
      -on ne peut pas handicaper quelqu'un d'un coup de masse sur la jambe ou le bras s'il ne faisait que vous cracher dessus
      Je sais qu'il y en aura qui trouveront ça regrettable, mais c'est le principe.
      Quant à savoir si la série de coups de poings peut vous tuer ou pas, on attendra d'être au tribunal ou à la morgue pour le savoir. les juges n'acceptent de jouer la partie de cartes qu'une fois que celles-ci sont retournées alors que vous, vous êtes entré dans la partie (involontairement) sans connaitre l'avenir. Tant pis pour vous, manant !
      Mais dans la pratique, une statistique interne au Ministère de la Justice indiquait, il y a une dizaine d'années déjà, que 80% (oui quatre-vingts) des personnes qui étaient EN ETAT DE DEFENSE LEGITIME (donc proportionnée) étaient quand même poursuivi au titre d'un autre article (coups et blessures volontaires ou homicide, par imprudence ou pas).
      C'est comme ça. Le juge fait ce qu'il veut. Il applique un texte, ou pas, ou un autre quitte à tordre la réalité. Faut pas faire semblant de le découvrir aujourd'hui.
      Et, personnellement, j'en ai vu quelques-uns incarcérés.
      Alors lisez la Loi si vous voulez mais n'oubliez pas : elle est faite pour expliquer pourquoi on s'en prend à vous mais vous n'avez pas à demander de comptes sur le pourquoi on ne l'applique pas à d'autres (copains du régime ou bandes dont on a peur).
      Et c'est pareil pour la légitime défense.

      Supprimer
    5. A ce propos, interessante conference:
      https://www.youtube.com/watch?v=TehAfDGTrYc
      (c'est un peu longuet meme si il se presse, mais si vous n'avez pas le temps ca devient plus concret a partir de +/-11 min).

      Aussi j'etais hier a un dejeuner avec un bonne tablee de collegues, et la plupart ont semblé choqués quand quelqu'un a mentionné que les choses au Bataclan auraient pu etre differentes si des membres du public etaient armés. Ca fait gamberger.... et conclure que la plupart des gens dans nos pays sont vraiment formattés contre cette idee.
      Alors oui, 100 fois oui, la violence ne devrait pas etre une bonne facon de regler les differends, mais si on vous met au defi de votre propre vie, il faut s'y mettre et tres vite!

      Supprimer
    6. Re-bonjour,

      A priori, j'ai bien compris et intégré l'effet de proportionnalité.

      Mon point est le suivant mais je n'ai pas trouvé d'info pertinente: (Ce qui pourrait vouloir dire, comme son contraire d'ailleurs , que c'est une info à ne pas trop diffuser car trop favorable .. tordu comme raisonnement mais tellement dans l'air du temps ... !)

      Que la justice passe: normal, faudrait comme même pas pousser le bouchon trop loin non plus. ( Sinon il va y avoir une inflation de décès de belle-mères )
      Que la justice d'assisse passe par un jury populaire: normal
      Qu'un jury populaire vous absolve: normal
      Que la justice qui fait appel vous tire l'oreille avec un sursis: normal.( manquerait plus que vous en preniez l'habitude ... ) ;)
      Donc: être poursuivi ne veut pas dire être condamné et être condamné ne veut pas dire se retrouver au gnouf.
      Le mort se taira. Vous raconterez la mise en scène qu'il avait choisi pour vous offrir une belle proportionnalité en pleine légitime défense.
      Me fais-je comprendre?
      Un professionnel qualifié qui passerait par là par hasard pourrait-il nous éclairer?

      Merci

      Jean Valjean

      Supprimer
    7. bonsoir Jean Valjean ,et bien on y arrive tout doucement,les méchants sont des metteurs en scènes hors pair puisqu'ils sont capables d'imaginer que vous possédez du bien , lisez Arnaud de monbrial c'est un spécialiste je crois comme avocat en légitime défense

      Supprimer
    8. @ Janus 2a

      Thibaud de Montbrial.
      Je m'y colle .

      Merci

      J.V

      Supprimer
    9. voui j'étais plus sur du prénom

      Supprimer
    10. Bonjour à tou(te)s!

      Concernant la Légitime Défense, faut savoir que celle ci est présumée lorsque l'attaque a lieu de nuit. C'est à dire qu'au niveau des poursuites, ce ne sera plus à vous de démontrer que vous étiez en LD, mais à votre adversaire de prouver que vous n'y étiez pas. Cela étant, cela n'empêchera pas que vous soyez interpellé et traduit en Justice.
      De même, méfiance, tant que le chaos n'est pas installé, toutefois, avec les divers "pièges" que vous pourriez installer dans votre jardin ou votre maison. Si ces pièges venaient à blesser voire tuer l'agresseur, la LD ne tiendrait pas. En effet, on considèrerait qu'ayant "préparé" à l'avance l'éventualité d'une attaque, le principe de l'immédiateté de l'attaque et de la riposte n'est pas respecté. On considèrerait que vous n'êtes plus dans l'optique de vous défendre contre une attaque immédiate et qui vous a "pris par surprise", mais que vous aviez anticipé cette attaque. La LD ne tient plus dans ce cas.

      Trinity

      Supprimer
  3. Très bonne analyse une fois encore .
    Dissuader est important vue que le but de ces malfrats n'est pas accompagné de courage mais plutôt par la facilité... La surprise psychologique étant leur atout . Leur faiblesses les mènera toujours aux "proies" les plus faibles . Dissuader c "gagner"

    RépondreSupprimer
  4. Le gravier autour de la maison... ca fait du bruit quand on marche dessus. Ca derange le mechant et reveille le chien qui lui vous reveillera. Les projo avec capteur de mouvement cest bien ! Ceux avec panneaux solaires et accus de qualite cest mieux ! Et ca fonctionne en hiver et meme si cozpure de courant. Une bonne porte. De bons volets. Du verre anti effraction. Des petites alarmes sonores aux portes/fenetres.
    Attention aux balcons. Si pas utilises mettez y des planches a ours. Ne pas laisser trainer echelles/
    outils etc dehors.
    la cest deja pas mal. Pour lexterieur.
    a linterieur: lumiere quu sallument quand on passe
    devant paa besoin de puissantes...de petites style pour les enfants suffisent.. la aussi independantes du reseau cest bien.
    ensuite sur la table de nuit grosse lampe de poche/ telephone et arme de poing chargee.

    avec ca en cas de normalite ca devrait suffire !
    jean

    RépondreSupprimer
  5. 50€ pour un chien, je ne suis pas sûr que ce soit facile à trouver...
    Et l'utilité d'en placer un à chaque porte et fenêtres...
    Il va en falloir des chiens même petit, et surtout des stocks de croquettes.
    Sinon le reste de l'article est très complet.
    Rien à redire.
    Chapeau.

    RépondreSupprimer
  6. à chaque portes et fenêtres, casseroles en fer blanc remplis de vielle boittes de conserve
    c'est la plus simple des alarmes
    pour ce cas précis il y a en plus trois téckels teigneux qui réveillent le berger allement rustique et le léonberg.
    souhaitant tranquilitée et bonne chance à tous

    RépondreSupprimer
  7. très bonne article comme toujours !!

    le chien ca marche, plus il est petit plus il gueule ! le bichon de ma femme aboie dés que quelqu'un s'approche du portail. alors que le molosse ne bouge pas.

    coté légitime défense si on est dans son logement seul avec l'intrus. on sera le seul a connaitre l'histoire. un pistolet a bille dans ses mains et avec le noir on ne peut pas faire la différence monsieur l'agent. et pour la justice fausse arme ou vrai pas de différence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un policier m'a dit un jour avec un calibre 12 , un coup dans l'agresseur puis un coup en l'air dans le plafond;

      Apres déclarer que l'on a fait l'inverse

      Supprimer
    2. Va quand même leur expliquer que la poussière du plafond se retrouve déposée sur le gars déjà allongé...

      Supprimer
  8. Bonsoir à tous, premier commentaire en ce qui me concerne alors que je lis régulièrement les formidables articles de P. Templar que je remercie au passage pour son super boulot.
    Personnellement j'ai pris le sujet très au sérieux depuis que je suis papa d'une petite fille de 3ans. J'habite Tlse dans un immeuble en je suis équipé d'une alarme vert sûre pour les cambriolages de jour et d'un juxtaposé en cal 12 à portée de lit pour les intrusions de nuit.
    Conseil au passage: la chevrotine pour défendre un couloir de 5 mètres: pas bon: ça traverse à l'aise une cloison en placo pour blesser ceux qu'on est sensé protéger et c'est pas c'quon veux hein!
    Un plomb plus petit comme du 10 aura le même effet pour l'intrus à courte distance (trou dans le ventre) mais moins risqué en cas de décharge dans le décor pour ceux qui peuvent être planqués derrière.
    Pour le reste la conférence de Thibaut de Montbrial est un délice de vérité et de bon sens, grâce à des sommités comme lui puissions nous un jour ne pas avoir à réfléchir entre notre vie et celle du zombie venu nous voler une fois la nuit tombée!
    Bonne soirée à tous
    Stay safe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      En fonction du revettement de votre sol, pensez a tirer devant l'agresseur a quelques metres(2 ou 3)
      Les ricochets auront pour effet de neutraliser votre agresseur sans le tuer.
      Dans le cadre de la defense du domicile, a moins de tomber sur des zombies camé jusqu'a la moelle, un coup de douze dans un appartement c'est légèrement disuasif pour faire détaler les petits copains dont le courage n'est pas la principale vertue....

      Supprimer
  9. Ouais, le coup de 12 dans l'intru, je veux bien. Sauf que si l'intru est attendu par un complice qui entend le coup et ne vois pas revenir son pote, ou alors par ambulance, y a des chances pour qu'il aille chouiner au comico, dont le contenu, en bons collabos du système, ira passer les pinces au malchanceux propriétaire qui n'a pas compris que la trève hivernale s'appliquait aussi à son domicile, et aussi toute l'année pour des gens dont l'honorable métier est de vivre sur le dos des autres.
    Comme ces parasites ont de la suite dans les idées, s'attendre, pendant qu'on est au gnouf, à des représailles sur les biens et la famille.
    Une arme n'est pas faite pour se défendre mais pour attaquer, les juges soviétoïdes l'ont bien assimilé, et ils ne vous aiment pas.
    La population française est assez abrutie pour se laisser tuer chez elle, la preuve: pour le bataclan, personne n'a réclamé vengeance, on a préféré jouer du piano et allumer des bougies, c'est dire le degré d'auto-anéantissement intégré par la masse et c'est parfaitement accepté par les tribunaux.
    cc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je crains que vous n'ayez raison ,une bonne partie de nos concitoyens (dont la génération dite mitterrand a été élevée dans le monde fictif des bisounours ) ,non seulement ne sont pas près a se défendre,mais en moins , seraient près a payer la balle qui les délivrera de cet horrible réalité :le monde est aussi peuplé de salauds.Cette découverte fait la joie des manufactures de bougies rouges et autres cierges ,des fleuristes ,et de tristes joueurs de piano en mal de notoriété,en bref ils font et feront ,en cas de coup dur partie du "consommable" ce n'est pas vous qui choisissez vos ennemis(sauf ce crètin de père ubu qui nous sert de président) mais eux

      Supprimer
    2. Comment en est ont arrivés LÀ ????

      Supprimer
  10. Anomyne du 28 de 09h43 , bonjour!
    Vous vous posez la question " comment en est ont arrivés là ??
    Tout simplement en s'obtinnant à voter ( du moins pour ce qui votent) à élire les mêmes en alternance depuis plusieurs décennies!!..
    Et pour pour les autres soit qu'ils votent enfin pour le " changement" en 2017 ou qu'ils ferment leurs gueules une bonne fois ppir toites et cessent de se plaindre.

    RépondreSupprimer
  11. Oui dans l'ensemble mais pas uniquement Brad,vous savez comme moi que quel soit l'homme au pouvoir actuellement rien n'est possible sans l'aval et même les désidératas des Us et de ceux qui aux sein même du pouvoir Us prennent momentanément le pouvoir face aux autres factions :dans le désordre la haute finance apaptride ,lles pétroliers ,les lobbys militaristes etc etc etc ,le seul reproche que l'on puisse faire et de s'être a nouveau intégrés a l'otan qui rend notre assujettissement plus dramatique avec perte de souveraineté etc etc etc ce sont ceux que vous qualifiez "de les mêmes en alternance" qui effectivement portent cette responsabilité,mais il serait illusoire de croire qu'une troisième voie remettra tout dans l'ordre du jour au lendemain ,ce sera long ,exigeant,difficile et comme disait Churchill "je n'ai a vous offrir pour l'instant que du sang et des larmes" raison de plus pour commencer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Janus,

      Je pense que vous répondez a "Anonyme28 novembre 2015 11:27", et non pas a mon "+1" au com de "cc", non? ^^

      Cordialement, Brad

      Supprimer
    2. oui Brad excusez moi .cordialement

      Supprimer
    3. Je vous en prie, il n'y a pas lieu... ;)

      Supprimer
  12. bjr a tous très bon article ,la légitimes défense de nos jours avec un 12 c'est mort,car les baltringues ce servent de ce que vous avez chez vous,sinon comme dit plus haut : 1 flingue a 30euros en plastique acheté avec des gants , en sac NON tripoté,mit sur le coté et le jour J vous le sorté,sinon caisse a outil ouverte dans votre chambre,oui oui vous bricolez et êtes bordélique et un bon coup en pleine tête c'est fatal,car tiré a 2/3 mètres et le touché quoi qu'il arrive c'est vous le coupable, malheureusement la loi est faite pour l'après coup pas pendant ni avant,c'est la France!!! PS: @Samuel ton cadeau de noël est pas bloqué en Italie???LOL https://francais.rt.com/international/11171-police-italienne-decouvre-800-fusils-belgique-turquie cldt le Bougnat

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour a toutes & tous,

    Je suis "tombé" sur ce lien hier su FB...

    https://wiki.laquadrature.net/%C3%89tat_urgence/Recensement

    J'avais un peu épluché, et j'avais tiqué sur plusieurs perquisitions:

    - http://www.lameuse.be/1430766/article/2015-11-24/la-terrible-perquisition-vecue-par-nicolas-pris-a-tort-pour-salah-abdeslam-a-bor


    -Nice (Alpes-Maritimes), 19/11, 4h30
    Une fillette blessée lors d'une descente du RAID : perquisition erronée, porte ouverte au fusil à pompe, éclats sur le lit de la fillette, sur son cou et sa tête

    http://www.nicematin.com/nice/video-une-fillette-blessee-lors-dune-descente-du-raid-a-nice.2401142.html

    (J'ai particulièrement "apprécié" cette perquisition, regardez la vidéo, la proximité du lit de la fille et de la porte d'entrée, chez moi, au bout du couloir et en face de la porte d'entrée: la tête et le buste de l'une de mes filles -bon, a 10m...-, si "ils" utilisaient chez moi des balles "spéciales" dans un pompe...)


    - Lusignac (Dordogne) - 24/11 7h20
    Perquisition infructueuse chez des maraîchers bio, anciens militants écolos. Utilisation d'un appareil pour siphonner le contenu des ordinateurs (n'a pas marché sur celui sous Ubuntu), et d'un autre sur les téléphones, avec un logiciel qui se déclencherait en fonction de mots-clés.

    http://www.bastamag.net/Perquisition-administrative-chez-des-maraichers-bio-Ils-s-attendaient-a-quoi

    https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/perquisition-chez-des-maraichers-lusignac-distribution-de-tracts-contre-notre-dame-des-landes-c-est-un-delit-1448572661

    Les préfets semblent s'en donner a coeur-joie, et les intervenants sur place...bah, même s'ils sont "polis" et "courtois", si on défonce votre porte a 2h du mat', que toute la famille flippe, qu'une vingtaine de "robocop" geulent, vous plaquent au sol etc... vous en avez rien a faire de la politesse... Et après, les dégâts, confiscation éventuelle de pc & co ...

    Perso je me demande maintenant si je vais pouvoir changer le lit de ma fille de place, et qu'elle soit d'accord, et comment le justifier a ma dame (vérité ou "pipeau").

    Et aussi comment ralentir une intrusion chez moi, pas celle de racailles ( c'est un coté "positif" a vivre en hlm, smicard... on n'est pas la clientèle cible privilégiée... ;p ), mais d'une visite "officielle" nocturne, histoire de ne pas me faire menotter en tenue d'Adam devant les gosses ( et 20 "robocops"^^).

    Cordialement, B.



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Commentaire d'un force de l'ordre durant une de ces perquisitions : " nous ne faisons qu'obéir aux ordres qui viennent d'en haut " . Erreur volontaire ou non , méconnaissance , oubli ? Cela n'exclut pas la responsabilité, notamment juridique ( voir textes concernes ) .
      Cette vieille rengaine usée ne fait plus recette trop employée par certains depuis trop longtemps.
      Du livre " conflit mondial " de C. D'elendil , je cite les visions de M- J Jahenny a la Fraudais : " les forces de l'ordre et les militaires neutralises , vendus par leur propre gouvernement seront livres a l'occupant. Les FO seront conduits dans des camps d'extermination, les militaires seront déportés comme esclaves en
      Afrique."
      Obéissance , passivité , conformisme , instinct grégaire , grandeurs et servitudes du métier militaire: choisis ton camp , camarade ! Un FO & militaire averti vaudra deux survivalistes!
      Votre choix, votre décision vous appartient . Bonne préparation.
      Salutations .
      Vianney .

      Supprimer
    2. C'est vrai, beaucoup d'articles comme ça, on se demande si l'État ne ferai pas en sorte de faire des perquisitions N'IMPORTE où (sauf chez les islamistes) pour attiser la haine...
      Ils veulent faire du chiffre, même pour les perquisitions, ils se vantent d'en avoir fais 800 par exemple mais son incapable de trouver la moindre preuve avant d'exploser les portes.....
      Incompétence ?

      Supprimer
  14. Bonsoir

    Je commente très peu car 90% des commentaires sont archi nazes alors que le blog et les sujets qu il aborde sont très pertinents.

    Janus 2a ton com sur la légitime défense est très mauvais et n aide pas ceux qui frenquentent le blog.

    La légitimite défense art 122-5 du code penal.
    Tu n es pas considéré a priori pénalement responsable si:
    - l aggression est injustifiée actuelle et réelle
    - la riposte est proportionnée actuelle nécessaire et simultanée

    On ne parle pas de 12.7 contre 12 ou tank contre cuillère à soupe. Toute attaque avec qqchose qui peux donner la mort peut faire l objet d une riposte avec un objet qui peut donner (éventuellement ) la mort.
    Une aggression au couteau tu peux riposter avec une arme à feu.

    Bon après l appréciation de la LD faite par les juges (70% de traitres du syndicat de la magistrature) peut exposer à qq problèmes mais ça s est un autre sujet.

    Bref, le modérateur devrait faire un peu plus attention aux commentaires. .. c est trop souvent du troll obsédé par 39/45, du "radio-stand" ou juste du novice (là c est moins grave)

    RépondreSupprimer
  15. désolé anonyme du 28 23022sur une agression au couteau vous ne pouvez répondre avec une arme à feu ,vous n'etes plus en légitime défense ,;je n'ai pas voulu entrer dans la partie jurisprudence des choses ce n'est pas le but de ce blog.Vous m'avez mal lu ,ou pas du tout , c'est précisémént ce que je disais avec je crois un peu d'humour en ce qui oncerne la 12.7 et le 12,la réponse a l'attaque n'est pas proportionnelle donc pas de léligitime défense ,en plus viennent s'ajouter a ça les circonstances : est-ce de nuit ?par effraction ? avec escalade ? si ce n'est pas le cas vous n'êtes pas en état de ligitime défense ,revoyez vos manuels de droit et surtout de jurisprudence ,car la loi ne se lit pas ,elle s'interprete et c'est précisément le role du juge d'interpreter les lois sauf si il a compétence liée (cherchez ce que ça veut dire) sur la cause.Ceci étant je ne voulais pas faire un cours de droit qui prendrait 20 pages au minimum et ne serait pas complet ,voyez ce qu'en dit Thibauld de Montbrial expert en la matière ,exellent pénaliste sur ce sujet.Mon propos était simple ,les circonstances pouvant entrainer la légitime défense sont tellement subjectives que chaque procès a un résultat quasi imprévisible qu'il n'y a pas de recettes et dépend de votre choix de défendre votre vie ou pas , le reste est très superfétatoire sachant que l'on ne tire pas sur un simple voleur tant qu'il n'essaye pas d'attenter a votre intégrité physique.Questions: si les commentaires sont archi naze pourquoi les lisez vous ? apprenez à lire le droit et les codes de procèdure pénale et civil en particulier l'article 1382 et surtout les tones de jurisprudence sur le sujet les arrets de la cour de cassation sont une vraie mine d'enseignements mais n'oublez pas vous n'aurez pas le temps d'en tourner les pages pour trouver ce qui n'y est pas , le jour ou vous vous trouverez en situation (ce qui m'est arrivé) ce que je ne vous souhaite pas,je ne devais pas être si mauvais que ça puisque j'ai bénéficié d'un non lieu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Janus 2a.
      Bonjour. Permettez moi une considération. Bravo pour ce mini discours limpide , précis , concis ( droit , bon sens ) également empreint d'une sérénité du a un vécu heureusement surmonté.

      Anonyme. 28 nov 23 h22
      Bonjour. Pourquoi n'avoir pas signé , simplement , honnêtement de votre No matricule ? En tant que provocateur assermente ?
      A vous lire , mon poil se hérisse, mon malaise s'accroît : signes traditionnels de ma méfiance instinctive qui m'a si bien servi par le passe.
      Certes votre commentaire est plus malicieux que la moyenne mais encore loin du niveau d'un bon agent, trop c'est trop je n'ai pu m'empêcher de réagir. Désolé .

      Salutations.
      Vianney.

      Supprimer
    2. Vianney bonsoir et merci je ne mérite pas tant d'éloges ,j'essaye de répondre au mieux de mes connaissances et uniquement ce dont j'ai la certitude ,soit pour l'avoir vécu soit appris et utilisé dans mon métier,si certains peuvent en profiter tant mieux ,quand j'ai un doute j'évite tout discours péremptoire et définitif et m'exprime au conditionnel,si je ne suis pas toujours compris par certain c'est que j'ai du mal m'exprimer mais la désinformation me hérisse le poil.Cordialement

      Supprimer
  16. Non désolé c est mon métier et ceux qui veulent se renseigner sur la légitime défense doivent se référer à l article 122-5 du CP.
    Un policier qui se fait agresser au couteau peux riposter avec son arme de service.
    Un homme armé d un fusil peut riposter ccontre une attaque à la gache par exemple, même une batte de base bal.
    C est comme ça ne vous en déplaise. L interprétationdes juges c est autre chose, il y a des avocats pour se défendre au tribunal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah pour ça, le policier, il peut, oui, mais après, les conséquences? Vous devriez savoir comme moi que la partie "Tribunal" est nettement moins évidente. Avec la panoplie d'armes "non létales" qu'a en sa possession un policier, pas sûre (et même pas sûre du tout) que la LD tiendra... et je peux vous dire que c'est pas une simple "impression", mais du déjà vécu.

      Trinity

      Supprimer
  17. Veuillez lire attaque à la "hache" désolé.

    Je signe Ben si ça vous rassure.

    Ce qui me hérisse le poil ce sont les comm qui désinforment.

    Notre hôte devrait rectifier le tir, j ai confiance en son expérience.

    RépondreSupprimer
  18. Et bien bonjour Ben,vous oubliez de dire qu'un agent des forces de l'ordre bénéficie d'une présomption de légitime défense,les trois sommations étant purement virtuelles puisqu'il est assermenté et bénéficie d'un statut particulier , je maintiens en totalité ce que j'ai dit,d'autant que en final c'est toujours ,je dis bien toujours,l'interprétation du juge qui prévaut, et ce pour en avoir discuté avec maître Lemaire (hélas décédé ) grand pénaliste et ténor du barreau bien connu (pressenti pour le toilettage du code pénal et code de procèdure pénale) et c'est bien ce qui compte en final,nous ne sommes pas aux Us ou la peine prévue par les textes est appliquée sans nuances.Entre un texte et ses décrets d'application il y a une marge énorme et encore plus avec la jurisprudence qui précise grace au juge le sens et l'application de la loi,l'article 112-5 n'est pas le seul article en matière de légitime défénse et vous oublier celui qui concerne la proportionalité de la défense et quelques autres.DE toues manières et pour finir ,il n'y a pas de recettes infaillibles en la demeure , donc c'est votre décision en final :choisir de vivre ou de mourir que vous devez trancher sans chercher a refiler par un texte la responsabilité a qui que ce soit .Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh... pardon Janus 2a, mais un policier n'est pas du tout présumé en Etat de LD quand il utilise son arme. Et si jamais toutefois il devait l'utiliser, il n'y a pas de sommation. Si un policier tire et tue ou blesse l'autre, c'est lui qui doit prouver qu'il est en état de LD, et non l'agresseur qui doit prouver qu'il ne l'était pas. Le policier n'est donc absolument pas PRESUME en état de LD...

      Trinity.

      Supprimer
    2. effectivement trinity ce n'est pas inscrit dans les textes et je me suis mal fait comprendre,dans les faits l'assermentation kui donne tout pouvoir ,votre parole contre celle d'un agent de la force publique n'a aucune valeur à moins d'avoir des preuves tangibles très solides,cela ce vérifie particulièrement sur les pv routiers ou aucune infraction n'est commise et vous l'avez quand même dans l'os au bon vouloir de la maréchaussée qui fait du chiffre.Ce qui m'intéresse c'est la réalité du terrain et pas les dicussions de salon.La conclusion est que les critères de Ld sont tellements subjectifs ,flous,interprétables qu'en final et suivant l'humeur ou la couleur politique du moment vous serez coupable ou pas,et donc je rerépète que ce sera votre choix :risquer de vous laisser tuer ou tuer l'autre ,pour ma part le choix est vite fait et je me fout (pardon) complètement du reste c'est bien intégré dans mon esprit.Bien cordialement

      Supprimer
    3. :) oui, alors pour la parole de l'agent de la force publique qui a tout pouvoir du fait de son assermentation... permets moi de remettre légèrement en cause cette croyance. Effectivement, il ne reste plus qu'en matière routière où cela est vrai, et encore... Dans la réalité du terrain, puisqu'on parle de cela, La parole des forces de l'ordre est régulièrement mise en cause, au contraire. Lorsqu'un type est interpellé pour outrage et rébellion, par exemple, et que, malgré la saisine effectuée par les agents interpellateurs, on leur demande quand même de venir s'expliquer avec des confrontations devant le bâtard en question, et qu'au final, si celui ci chique, il arrive régulièrement qu'il puisse s'en sortir... non, la parole des forces de l'ordre n'est pas toute puissante, en tout cas elle l'est de moins en moins.
      En même temps, je te rejoins sur un point, quand notre vie ou celle de notre famille est en jeu, on va pas se casser la tête pour savoir si notre réaction va être proportionnelle et toussa, et si on tue le gars en face de nous, ben tant pis pour lui... le problème étant que tant qu'on vivra dans un (pseudo) état de droit, en tout cas déclaré comme tel, ce sera peut être tant pis pour nous aussi...

      Trinity

      Supprimer
  19. Absolument faux encore une fois, pas de présomptions de LD pour la police nationale, c est d ailleurs un combat que mène qq politiciens.

    Il n y a que l article 122-5 et -7 CP pour l etat de nécessité qui concerne la LD.

    Bref, pensez ce que vous voulez, pour les autres cherchez par vous même auprès de professionnels et oubliez la grande majorité des commentaires qui racontent copieusement n importe quoi.

    Ben

    RépondreSupprimer
  20. bon allaez texte du code pénal in-extenso "N'est pas pénalement responsable la pertsonne qui devant une atteinte injustifi&e envers elle ou autrui,effectue dans le même temps un acte commandé par la nécessité de la légitime défense d'elle même ou d'autrui sauf SI IL Y A DISPROPORTION ENTRE LES MOYENS DE DÉFENSE EMPLOYÉS ET LA GRAVITÉ DE L ATTEINTE" fermez le ban c'est clair limpide et je n'en discuterais plus inutilement et ne vais pas citer la quinzaine de textes y affèrent en complément,je ne pense pas avoir obtenu ma licence endroit dans un paquet de Bonux

    RépondreSupprimer
  21. Non la proportionnalité s'entend par la volonté de l agresseur de donner la mort, par n importe quel moyen , ce qui donne le droit de riposter pour sauver sa vie ou celle d un tiers.
    Citez ce que vous voulez c est mon domaine, je veux juste que ceux qui se renseigne ne croient pas que s ils se font agresser avec une arme blanche ils ne peuvent pas riposter avec une arme a feu, du genre fusil de chasse qui est tres efficace en home defense.

    PS: une licence de droit est un diplôme tres commun de nos jours.

    Pour les sceptiques verifiez par vous même. De même que les mono maniacs de la saisie des armes par le gouvernement. .. je vous rassure il n a pas les moyens de le mettre en oeuvre.
    Comme dit plus haut notre hôte P Templar devrait faire un article sur la légitime defense, il y en a besoin.

    RépondreSupprimer
  22. Philippe Perotti est un spécialiste de la question (légitime défense et tir) et il a écrit ce bouquin : Tir & Défense: Mémento du détenteur d'arme de défense: Pour une éthique de la défense personnelle
    http://www.amazon.fr/Tir-D%C3%A9fense-M%C3%A9mento-d%C3%A9tenteur-personnelle/dp/2955015903

    Vol West a fait une belle et courte vidéo également mais je pense que tout le monde sur ce site l'a déjà vue : https://youtu.be/Tu31Tim3N6A

    Bonne continuation à ce superbe blog (survivre au chaos).
    Jerry Dandrige

    RépondreSupprimer
  23. Au grand jeu "légitime défense", la seule et bonne réponse est celle d'Anonyme du 29/11/2015 à 19H37.

    La proportionnalité n’est pas une question de moyen mais de contexte de l’action.

    Si je suis attaqué avec un couteau, pas besoin d'aller dans la cuisine pour en récupérer un si j'ai à porté de ma main une pelle car je suis en train de jardiner, un marteau si je suis en train de bricoler, un balais si je suis en train de faire le ménage, une bouteille en verre si je suis à l’apéro ou mon ou une arme a feu si j'en ai une.
    De même, si je suis un pro de la défense à main nue, rien ne m'interdit d’utiliser les armes naturelles du corps humain.

    Cette défense doit être concomitante à l’attaque puisque votre vie est en jeu et non plusieurs minutes après (je reviens me venger)… ou avant (trois malfrats progressent dans mon jardin, ils sont encore à vingt mètres et je les tire comme des lapins sans sommation). Dans le premier cas, votre vie n’était plus en danger. Dans le deuxième cas, votre vie n’était pas encore directement menacée et vous aviez un moyen proportionné pour faire cesser l’agression comme tirer en l’air, allumer l’éclairage, etc. En les tirants comme des lapins, votre réponse est effectivement disproportionnée.

    De même, si vous surprenez deux cambrioleurs qui, au lieu de vous foncez dessus se carapatent ou se rendent à vous et que vous les « exécutés », vous aurez effectivement utilisé un moyen disproportionné par rapport à la situation puisque votre vie n’était pas ou n’était plus menacée.

    Après, l’appréciation du juge est une autre histoire qu'il ne faut pas confondre avec ce que dit la loi. Mais là vous aurez un avocat pour vous aider.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement, la messe est dite.

      Trinity

      Supprimer
  24. Dommage de se disputer comme des chiffonniers et s'échanger des propos insultants, souvent méprisants, entre passionnés du sujet. Les guerres d'egos personnels n'enrichissent pas le sujet. Les egos surdimensionnés polluent souvent les articles qui méritent mieux que cela. Présentez vos arguments, mettez vos sources et vos références, chaque lecteur pourra vérifier s'il le veut et se faire son idée, les échanges sont positifs et intéressants, les querelles et insultes sont vraiment ch..tes et n'apportent rien, si vous y tenez, faites-le via des messages privés. La plupart des lecteurs ont assez d'intellect pour lire les différents avis et se faire leur opinion. Restons "zen" et constructifs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui les disputes sont chiante, que celui qui a commencé revoit sa manière de parler.
      Au lieu d'insulter il aurait pu dire :
      ''Je ne suis pas d'accord avec vous parce que ceci cela...''
      C'est dingue qu'on soit obligé de rappeler ça....

      Bien cordialement

      Supprimer
  25. Bonjour,

    Je me doutais bien un peu qu'en mettant la légitime défense sur le tapis je déclencherais "quelques réactions".
    C'est bien normal, il s'agit de notre vie et de la défendre.

    Il ne s'agit pas ici de savoir si/que la couleur de la robe du juge pourrait influencer son état d'esprit.

    Scénario simple:
    X, que je ne connais pas, est rentré chez moi par dessus la clôture avec un gros bâton qu'il levait au dessus de sa tête comme pour l'abattre sur la mienne.
    Je nettoyais mon 12 sur la terrasse parce que je revenais de la chasse.
    Quand il a été à 10m je lui ai mis dans le buffet la cartouche que j'avais sous la main.

    La société est vilaine,
    La justice est vilaine,
    Le juge est un vilain.
    Kalimero n'est pas content.

    Comment voudrais je que soit qualifié mon "fait"?
    Quels sont mes "chances" d'être jugé par une cours d'assisse et un jury populaire?
    ( et je vous invite sérieusement à vous pencher sur la composition du jury en première instance et en appel ... calcul de risques/chances ... favorable? )
    Quels sont les "risques" d'être condamné ou relaxé?
    Quelle est la "chance" d'avoir du sursis ( non exécution de peine )
    Quelle est la volonté du juge d'application des peines en la matière?

    Ne nous bouffons pas le nez, assemblons des éléments de réflexion.
    Si toute cette belle intelligence de survie qui traîne ici se regroupe pour réfléchir, nous pourrons imaginer des scénarios favorables à notre légitime défense.

    Au boulot.

    Jean Valjean Machin chose

    RépondreSupprimer
  26. Ouais, on peut ergoter sur tout dans le domaine où tout le monde a raison entre théorie et pratique. Pour avoir eu affaire a un juge il y a quelques années, pour moi la LD est une vaste foutrerie. On peut mourir en faisant confiance à la loi, par contre on peut tuer en faisant confiance à un juge.
    Interpréter les textes ne m'intéresse pas, il y a des professionnels pour ça. Je vois juste que se défendre face à une attaque contre plusieurs peut amener au trou.
    Je vois juste que face à des individus déterminés j'aurai toujours un temps de retard, donc un risque d'y rester.
    Je vois juste que si vous ne cherchez pas à neutraliser l'adversaire à tout prix, il ne s'arrêtera pas.
    cc

    RépondreSupprimer
  27. Ce n est pas une dispute et le principe n est pas de dire "je ne suis pas d accord".

    Le principe est de dire la vérité sur un domaine precis et ne pas desinformer les gens.

    F von pikkendorf confirme le principe de LD que j ai tenté de faire comprendre a janus.

    Bref sur des principes de droit comme la LD ou sur des questions balistiques demandez a des professionnels et n ecoutez pas radio stand

    Ben

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben.
      Bonjour.
      Les difficultés de se faire comprendre , le fond, la forme.......
      Communiquer, dialoguer, tout un art comme celui de la guerre.
      Dont acte de votre dernier commentaire.

      Cc.
      Bonjour.
      Effectivement le résultat final seul compte, tous les chemins pouvant mener a Rome, le but est d'y arriver le plus sûrement .
      Mon enfer personnel ne peut être pave par les bonnes intentions d'autrui .
      Méfiant je suis, méfiant je reste .
      État de droit : cartouches de petites billes plastique mais en 12 / 76 , moitié inférieure corps visee pour effraction de nuit.
      Le moment venu : cartouches de 12 / 70 , 2 .0 en charge mi magnum, moitié sup. du corps , pelle ( épidémie ) ,le tout pour que la lumière soit .
      Je n'ai pas droit a l'erreur , j'habite en plein bois , mentalité locale chacun pour soi et Dieu pour tous .

      Salutations.
      Vianney.

      Supprimer
    2. Riesling et Maître Corbeau sur un arbre penché30 novembre 2015 à 13:56

      @ Ben,

      Oui, il est d'ailleurs à noter que le FN demandait suite au 13 courant à ce que les forces de l'ordre bénéficient enfin de la présomption de LD. Qu'ils n'ont bien évidemment pas.

      Et sur la forme ce que vous exposez ainsi est très juste :

      "la proportionnalité s'entend par la volonté de l'agresseur de donner la mort, par n importe quel moyen , ce qui donne le droit de riposter pour sauver sa vie ou celle d un tiers."

      Et là est tout le nœud gordien. Vous retrouvant devant vos juges il est très difficile - quasi impossible si l'agresseur n'a pas déjà un casier de violent notoire - de PROUVER ladite volonté ;

      Hé oui, car malheureusement la charge de la preuve appartient à celui qui est poursuivit, fût--ce par zèle imbécile.

      Aussi, Janus n'a t-il pas tord sur le fond ce me semble. Il est aisé de prouver qu'un cambrioleur venait pour voler, de facto, mais sa volonté de tuer ( ou de séquestrer, violer, torturer) ne sera indiscutablement reconnue que lorsque les faits auront été commis.

      Quoi que l'on dise, l'agresseur est matériellement ET judiciairement toujours en position de force. Primo il maître de l'effet de surprise et de l'initiative de l'agression,
      secundo, c'est lui qui est présumé victime en cas de blessures ou de mort.

      C'est inextricable.

      Et l'absence de présomption de LD qui paralyse les agressés est terriblement injuste.
      Le cas a eu lieu chez un fermier veuf a quelques kilomètres de chez moi. Trois truants albanais l'ont torturé au chalumeau pour lui faire avouer où il cachait son cash et or. Mais il n'avait pas de louis d'or ce qui fait que ces ordures l'ont battu à mort.

      Et malheureusement il n'avait pas de fusil à pompe à portée de main non plus.

      Supprimer
    3. Bonsoir Rieling & co,

      Je n'ai pas eu écho de cette affaire... c'est passé aux infos, c'est récent?

      Cordialement, B.

      Supprimer
    4. P.S.: Ayant des parents d'un certain âge a la campagne, je tiens a savoir si effectivement ce genre de pratique barbare sont de nvx d'actualités...

      Supprimer
    5. Salut Brad,

      Eh non, même les DNA ont refusé de faire dix lignes dessus et pour cause :
      1. Trop sordide / ne pas inquiéter la population,
      2. Contraire à la bienpensance du "Vivre Ensemble" avec les Chances Pour la France ( qui sont également albanais, kosovars, roumains, etc, etc, etc),
      3. Contraire au sacro-saint principe du Padamalguam

      En fait ça s'est passé dans la petite fermette isolée sise en Scherwiller et Selestat ( rte du Vieux chemin si tu connais ) mais c'est pas récent ça date déjà de quelques années. Les types n'ont pas été retrouvés sauf erreur de ma part...

      Supprimer
    6. Riesling & gros sel30 novembre 2015 à 18:41

      Je finis de te répondre Brad.

      "je tiens a savoir si effectivement ce genre de pratique barbare sont de nvx d'actualités."

      Personne ne sait rien ! Les merdias lorsqu'ils ne taisent pas les pires faits divers mentent. Ils mentent la vérité parce qu'ils vivent sous perfusion du Système. C'est aussi simple et dramatique que ça.

      Récemment il y avait un cas sordide en Suède ou un "migrant" noir a violé et tué une jeune fille et a été interpellé par la police alors qu'il continuait de continuer de violer son cadavre. Il n'y a que les sites de ré-information qui font leur boulot lorsqu'ils sont saisis, la presse aux ordre s'interdit d'en parler.
      http://www.jerusalemplus.com/viols-suedois-100-dorigine-musulmane/

      Bref, si tes parents vivent isolés, une arme ne serait vraiment pas du luxe ce me semble.

      Mais c'est un vrai merdier cette histoire de LD !

      Perso, tireur sportif, je n'oserai pas sortir ma winch en 44 mag, mon K31 (encore moins mon AK 74!) pas plus qu'une de mes armes à poing automatiques.

      J'ai opté pour la seule arme à munition "proportionnée" : un pompe St12 à 8 coups, première cartouche gros sel, la seconde en chevrotine n2, la troisième en n8, et le reste du Brenneke.12.



      Supprimer
  28. Une revue toute fraiche sur Youtube (Piero San Giorgio) d'un bouquin qui traite justement de la legitime defese (entre autre):
    https://www.youtube.com/watch?v=4sAAu3238hc
    Cordialement, Hugues

    RépondreSupprimer
  29. Salut tout le monde ^^ A savoir que si vous vous faites cambrioler par un multi récidiviste avec de quoi finir sa vie ou trou pour multiples violences , que c'est homme armé d'une lame fonce sur vous en criant allah wakba et que vous faites feu avec votre calibre 12 !!!

    Il y a 3 options , vous l'enterrez mais sachant que sa famille très Charlie bien évidement saura qu'il était chez vous vous, et que mama vador dira c'était un bon petit musulman islamiste qui a juste fait une petite betise ( après tout pour l'agression de petites mamies il n' a prit que du sursit) , vous vous prendrez 18 ans avec plein de comme lui autour de vous.

    2 eme option, au moment ou il crie allah wakba ce con lève les bras au ciel en allégeance a son dieu, vous en profitez pour lui substituer son arme et vous lui défoncez la gueule avant d'appeller la Police. Vous prenez 2 ans ferme, par Mme Taubira qui tiendra compte de la victime et de sa plainte contre son agression fortuite et inattendue , et il vous sera reproché de vous défendre. ( un peu comme c'est homme condamné pour avoir tapé un islamiste en train de violer une jeune fille, mais il avait de plus gros poings que le violeur qui est donc devenue la pauvre victime)

    3 eme option : Vous avez femme et enfants chez vous , il a une arrme blanche , vous paniquez et le calibre 12 répond il est stoppé net. Vous avouez et vous prenez de 8 à 12 ans pour avoir stopper une saloperie qui vous aurait tué avec votre famille .

    Zut j'oubliais l'option miracle ....... Comme par hasard, par l'expression divine vous avez fait feu sur un homme armé d'un 9 mm en plastique à 10 euro acheté en liquide , sans empreintes, sans traces , sans emballage ; bien en vue dans sa main droite , a côté de sa main gauche qui tient l'arme blanche au milieu de votre salon. Votre réaction 1 ere sera évidement << j'ai flippé il m'a dit qu'il allait nous exploser , il faisait noir , son arme était si réaliste >> Bien avec Taubira si tu es blanc et solvable au pire 2 ans de sursit. Cordialement Samuel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Riesling &amp; Christ Roy !30 novembre 2015 à 20:20

      Salut Samuel,

      Content de te revoir ! Sans tes posts empreints de légèreté et d'esprit je trouvais l'ambiance céans assez pesante (j’attends le retour du spirituel Laurent aussi !).

      Mais je vais me permettre d'avoir l'audace de te reprendre, pardonne-moi si tu veux bien, hein je ne donne que mon modeste avis, mais j'aime bien yak-yak !

      Notre problème a tous qui sommes responsables de femme et enfants est de savoir ce qu'il conviendrait de faire en cas d'intrusion délictuelle menaçante. On a tous un boulot à assurer et une famille à nourrir et vu les lois scélérates en cours deux ans de cachot préventif en attendant de pouvoir se disculper ça n’intéresse personne ici je pense. Sans parler des frais d'avocats qui tournent en ce moment à 500 euros HT /hrs, ces fumiers !!

      Bref. L'article de Pierre Templar est très calibré relativement au sujet : Entre les mineurs roumains voleurs non armés jusqu'aux crapules psychopathes vicieuses manipulant l'arme blanche et le .45ACP avec maestria, que va-t-il nous tomber dessus et comment réagir, telle est en substance la vraie question ( et accessoirement : Mais que fait la Police ?!!!).

      En tous cas une chose est sûre. Si tu tires, tes voisins vont te foutre dedans. Pas forcément parce que le voisin est le pire ennemi de l'Homme ( cit. Pierre Desproges) mais juste parce que la maréchaussée sera obligatoirement informée le lendemain au plus tard.

      C'est pourquoi, si tu dois tirer - et j’espère que ça n'arrivera pas car c'est le début d'interminables emmerdes - tire la première praline au gros sel. Voire au gom-cogne, quoique à bout portant si le coup part dans l'obscurité dans l'oeil de l’intrus menaçant c'est inculpation pour homicide assuré !! Ces cons là sont mêmes capable de plaider qu'en tant que tireur sportif tu as fait express de lui envoyer une balle en caoutchouc dans le cervelet via son pôvre neuneuil tout mou !!

      Merde alors...

      Et si le décérébré se rue sur toi avec un couteau de boucher en gueulant allhaouakbaaaaar ! ! !, la loi te commande tout de même de proportionner ta riposte en fonçant par exemple avec un hachoir à os ou un tournevis ou un pic à glace ou un harpon à poisson voire une hallebarde d'ornement ( je ne parle pas d'un katana Ming signé ce serait pas du jeu !) en gueulant encore plus fort avec des yeux exorbités :

      RAHHHH !! PAR LE CHRIST ROY !! QUE TREPASSE SI JE FAIBLIS !! JE VAIS TE CREVER COMME Un CH*EN SALE FILS DE P*TE !!!!!!!!!!




      Supprimer
    2. Bonsoir les trolls,
      Bonsoir les provos,
      Bonsoir le Christ offert,

      Je suis généreux, je vous donne mon avis.

      Je crois que nous sommes en train de colporter nos peurs et notre méfiance, ce n'est pas bien, nous sommes de mauvais citoyens, il suffit d'appliquer la loi:

      "code pénal Article 122-5
      N'est pas pénalement responsable la personne qui, devant une atteinte injustifiée envers elle-même ou autrui, accomplit, dans le même temps, un acte commandé par la nécessité de la légitime défense d'elle-même ou d'autrui, sauf s'il y a disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l'atteinte."
      et
      " N'est pas pénalement responsable la personne qui, pour interrompre l'exécution d'un crime ou d'un délit contre un bien, accomplit un acte de défense, autre qu'un homicide volontaire, lorsque cet acte est strictement nécessaire au but poursuivi dès lors que les moyens employés sont proportionnés à la gravité de l'infraction."

      Comme nous ne sommes pas ( que ) de vulgaires assassins, nous ne pourrons nous trouver que dans la situation si bien décrite dans le code et ci-dessous voire plus bas:

      - Il entre, il est armé (d'une faucille et d'un marteau ?), il vocifère (gnan gnan gnan), il menace (argh! argh!! argh!!! * enragé), il avance, il est mort.

      - Il entre, il n'est pas armé, il vocifère (gnan gnan gnan), il me pique mon meilleur whisky (argh! argh!! argh!!! * moqueur), il s'en va, je lui crache dessus, il s'en fout et ça me rend triste de le voir partir comme ça ... ... ... il a cassé la bouteille, il revient le tesson à la main, il est mort.

      - Elle entre, elle est à moitié ivre (à moitié?), les seins presque à l'air (!), elle vocifère (gnan gnan gnan), elle menace (Oh oui! OH oui!! OH OUI !!! **** ) ...

      Merde ma belle-mère!
      La loi, toute la loi, rien que la loi,
      je suis mort!

      Laurent

      Supprimer
    3. Riesling et beldochophobie1 décembre 2015 à 12:50

      @ Laurent,

      Mouahahahha ! Tu m'as tué ( aussi ) !

      Superbe commentaire, tu as tout dit sur le sujet. Affaire suivante !

      En revanche pour l’histoire de la belle mère je reste tout tourneboulé...

      La mienne semble plus accorte. Elle commence à intéresser au survivalisme à fond la caisse depuis que je lui bourre le mou avec ça.

      Tu te souviens du post où une aimable contributrice avançait qu'il était à son sens judicieux de se nourrir de croquettes pour chien en cas de disette générale. J'ai donc mis ma belle-doche à contribution afin de tester in situ cette originale possibilité, sans risques d'abimer mon épouse.

      L'expérience est assez passionnante je dois dire. Au bout du second repas la belle-moche s'est mise à avoir des hallucinations et à aboyer méchamment.

      Mais je tiens à rassurer tout le monde, tout est rentré dans l'ordre depuis qu'elle prend des médicaments : elle braie de nouveau normalement !

      Supprimer
    4. Riesling , Content de te revoir ! Sans tes posts empreints de légèreté et d'esprit je trouvais l'ambiance céans assez pesante (j’attends le retour du spirituel Laurent aussi !).
      Merci, oui il est vrai qu'un peu de légereté et de finesse ça fait du bien, on les prépare psychologiquement a ce qui vient. Il faut dire que tes talents de gastronomes enrichissent nos propos et papilles . Merci a toi ^^ Samuel

      Supprimer
  30. Ouais, vu les commentaires on est dans la merde ...

    RépondreSupprimer
  31. Tout de même, déjà sans arme ( car il n'est pas nécessaire d'en avoir une pour étrangler qqun), il y une très grande disproportion au départ quand un type de 20 ou 30 ans habitué de la baston, agresse une mamie ou un papy de 70 ans en pleine nuit à leur domicile où le type est entré par effraction.

    Peut on reprocher au plus faible de tenter de compenser cette disproportion ? Peut-on lui reprocher de vouloir faire de la dissuasion ?

    Même si les deux sont équipés d'une batte, la disproportion est toujours là.

    En cas d'attaque au couteau, des vidéos le démontrent, la distance de sécurité pour qqun équipé d'un pistolet est de 7 mètres ( soit deux fois la largeur d'une pièce). Est ce qu'on doit attendre que la lame soit à moins de 5 cm de son cou, pour se demander s'il va s’arrêter parce qu'il voulait juste faire peur, ou poursuivre son geste ?

    Est ce que je dois attendre d'être saucissonnée ( ce qui n'est pas mortel ), pour réaliser qu'ils vont me chauffer les pieds à la lampe à souder, et ainsi adapter la riposte en leur demandant d'aller me chercher l'extincteur qui est dans le couloir ?

    Je crois que c'est Th de Montbrial qui faisait référence à une étude médicale sérieuse sur les effets du stress sur une victime d'agression. L 'adrénaline provoque des réactions primaires de survie, pour échapper au danger. Réactions primaires au sens qu'elle n'obéissent pas à une décision réfléchie, c'est comme un réflexe, un instinct qui parfois décuple les forces. Ca ne peut pas être considéré comme homicide volontaire. D 'autres par contre seront tétanisés.

    RépondreSupprimer
  32. L’empoignade par commentaires interposés sur la légitime défense fait oublier que le propos de cet article est la prévention afin de ne pas justement avoir à faire parler la poudre.
    D’autre part, à lire certains commentaires, il y a comme une fascination malsaine sur le sujet mais ceci est une autre histoire.

    Pierre parle de prévention en rappelant que le malfrat est feignant de nature et s’attaque aux cibles peu protégées.

    Le premier tableau de l’article présente des chiffres intéressant.
    1 attaque à domicile sur 3 est la conséquence d’un cambriolage (= les 28% des cas ou des membres de la famille sont présent). Les malfrats sont aussi surpris que vous. A qui profitera cette surprise ? Si vous êtes préparé mentalement à vivre ce genre de situation, vous aurez un avantage certain.
    85% des effractions sont commises par des non professionnels. Une habitation trop difficile à pénétrer va dégoutter assez rapidement cette majorité d’amateurs. Néanmoins, ces amateurs peuvent, sous le coup de la peur, avoir les réactions les plus imprévisibles et les plus violentes.
    95 % des effractions se font en force. Forcément puisque à moins de laisser une porte ou une fenêtre ouverte, il faudra bien qu’ils fracturent une ouverture ou pénètrent en force par la porte en se faisant passer pour ce qu’ils ne sont pas.

    Toutes les mesures de prévention présentées dans cette article ont pour but de ne pas vous retrouvez trop rapidement confronté à une situation de légitime défense.
    Pour les utiliser ou les combiner au mieux, il me semble impératif de commencer par analyser sa propre situation à travers les points suivants :
    Mon statut social, mon métier me désigne-t-il comme une cible privilégiée ?
    Quels sont mes signes extérieurs de richesses ?
    Ou se situe mon domicile et comment est-il agencé et protégé ?

    Votre statut social sera un bon indicateur pour savoir si vous risquez d’être victime d’une séquestration pour faire ouvrir votre magasin (cas des bijoutiers) ou tout simplement d’un cambriolage au domicile car « Le boulanger, il parait qu’il est blindé de tunes. T’a vu tous les bijoux que porte sa femme au magasin ? ».
    Vos signes extérieurs de richesses seront aussi un excellent moyen pour le malfrat de savoir si la visite de votre domicile en vaut la peine. Si vous garez devant chez vous un Q7 et si madame roule en Audi, vous serez une cible plus intéressante que si vous roulez en Twingo.
    L’aspect de votre domicile sera aussi considéré comme un signe extérieur de richesse. Une belle demeure avec piscine attirera plus facilement l’œil et sera plus accessible qu’un appartement au 4ème étage.

    Si vous présentez une ou plusieurs de ces caractéristiques, vous vous exposez plus facilement a une attaque ciblée. C’est ce qui est arrivé à des amis : notaire à la retraite avec belle propriété sans alarmes extérieures et sans éclairage dans le jardin à détection de mouvements. Les malfrats sont restés planqués dans le jardin 2 heures jusqu'à ce que mon amis ouvre la porte fenêtre bien après la tombée de la nuit (dixit le malfrat qui les surveillait) pour fermer ses volets (les malfrats ne voulaient pas faire du bruit en cassant une fenêtre et risquer d’alerter le voisinage). Rapidement ligotés, les malfrats ne se sont intéressés qu’aux objets facilement écoulables, bijou, argenterie, petits objets de collection.

    Enfin, attention à ce que vous jetez. Déposer sur le trottoir devant chez vous le carton du tout dernier écran plat à la mode que vous venez d’acheter est un signe qu’une visite a votre domicile s’impose.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. F Von Pikkendorff1 décembre 2015 15:34 Tu as bien raison, et mes réponses sont je te l'accorde Hors sujet.
      Ton commentaire est sensé, et devrait être appliqué en toute circonstance. Il est vrai que les visiteurs dont je parle EUX ne viendront pas pour nos biens . Ce dont tu parles c'est actuellement 2000 vols et cambriolages par jour. Mais ça c'est quand tout va bien.
      Comme tu le souligne, bien souvent , ils ne viennent que pour s'enrichir, et choisissent les proies faciles, mais cela est le cas depuis toujours. Samuel

      Supprimer
    2. Cher F von Pikkendorff, vous me permettrez de ne pas être d'accord avec vous. Vous partez du postulat que les voyous ont pour finalité la prise de butin selon le mode du prédateur voire du charognard (mode easy pour résultat maxi).
      Or, il est certain que pour nos amis parasites, le butin n'est qu'un plus à la suite d'une intrusion uniquement motivée pas la violence et le sadisme. J'ai quelques exemples d'amis sudafs qui vivent avec cette crainte. Je ne généralise pas mais mets en garde tous ceux qui croiraient qu'une intrusion au domicile finirait en happy end sitôt les codes de CB donnés.
      Pour un cambriolage facile, il suffit de visiter les lieux vides de tout propriétaire qui se respecte. Maintenant, si on peut se faire ouvrir les portes en grand, battre les gosses et violer madame devant monsieur qui est déjà plus ou moins dans le coma, le tout sous couvert de justice envers les sales Blancs bourgeois racistes et colonisateurs, et qu'en plus on peut repartir plus riche, le tout sans risque de vengeance, je sens que beaucoup sont prêts à faire le sacrifice d'une soirée au nom de (Au choix: Justice, frères opprimés, prophète...). La société a toujours été violente, mais cette perversion raciste par des gens qui ne sont pas d'ici est assez nouvelle (45 ans au hasard). Une fois encore, mon propos n'est pas de généraliser mais de bien mettre en garde chacun que livrer son portefeuille n'annonce pas la fin de l'histoire puisque ce n'est pas vous qui commencez et ce n'est pas vous qui finirez cette triste aventure, vous n'avez même pas le choix du terrain car on vient vous chercher.
      Deux facteurs sur le pullulement des psychopathes: on est plus nombreux avec une densité de population très forte. La justice relâche ceux qui sont spottés et qui rejoingnent ceux qui sont encore sous le radar.
      Pour vous rejoindre sur les SER: brûlez vos emballages carton, courrier. Evitez la routine et communiquez beaucoup avec votre famille, ça évite de tirer sur le fiston qui rentre bourré par la fenêtre et ça évite qu'un indésirable se fasse passer pour un membre de la famille.
      cc

      Supprimer
    3. Le propos de mon commentaire ne concerne pas spécialement les psychopathes puisque l'article parle de la protection du domicile face aux intrusions.
      J'analyse juste les tableaux mis en ligne dans l'article qui parlent des cambriolages pour montrer que l'analyse de sa propre situation est la première chose à faire pour prévenir au mieux une intrusion au domicile.

      Qu’après le cambrioleur soit doublé d’un caractère psychopathe ou non ne change pas grand-chose à la protection préventive de votre domicile.

      Nous ne parlons pas simplement de la même chose ce qui n’empêche pas que vos remarques sont justes.

      Supprimer
  33. Moi mon chien est trop docile, il aime tout le monde.
    Qu'est ce que je fais ?
    Je suis pas sûr qu'il puisse même m'avertir d'une intrusion, il s'en fout.

    RépondreSupprimer
  34. Salut les amis ^^ Bien sur une balle caoutchouc peut faire mal , je suis bien d'accord.

    Mais, chez moi, on y accède que par la porte d'entrée . Dessus il y a "Je rugis comme le tonnerre, je frappe comme la foudre" devise du 67e régiment d'artillerie au Tchad.

    Quand on y a vu ce qu'on a vu, je peux vous dire que armé d'un m83 ou d'une machette, on tire sur les fous d'Alah, on pose les questions après et a leur famille pour savoir ils sont combien et combien on doit encore en tuer.
    Et si ça arrive, je crains que les voisins ne soient plus la pour appeler la maréchaussée , et qu'elle aussi soit déboussolée. On est pas préparé a recevoir des gens prèt a mourir pour une idéologie de fous.

    La porte est semi blindé on dira enfin, il n'y a pas assez de recul pour le bellier et il faut du matos pour rentrer. Dans le calibre 12 que de la brenneke de 32 gr .
    Si Dieu les laisse entrer chez moi, c'est pour les juger plus vite , car ils ne s'attarderont pas.

    Quand, ils viendront , ils n'auront pas peur, ils sont déjà mort, et viennent juste chercher leur confirmation , c'est pour eux comme un batème le Djihad. Regardez le Bataclan ça commence a fuiter quand je vous disais qu'a 4 islamistes radicaux ceux qu'ils n'avaient pas tués, ils sont venus les égorger et les éventrer !!! Voila, ils ne viennent pas vous tuer mais vous éradiquer comme le demande Alah. Mais dans son courage le gouvernement hollande a préferé vous mentir encore une fois.

    Mais devant l'horreur, les rescapés craquent et ne supporte plus ce mensonge. Il faut que les français sachent, que des jeunes filles pleurant de douleur, touché par des balles, se sont faites égorger et éventrer par des jeunes islamistes qui avaient un grand sourire !!!! Ces personnes qui ont tout vu, n'en dorment toujours pas ??? Voila la réalité.
    Donc si il viennent a ta porte Riesling , je prie que le caoutchouc soit partout sauf dans ton calibre, car si ils attaquent , c'est que le chaos sera la , et que les victimes se compteront pas milliers et heureuses sont celles qui mourront avec des balles .
    Dsl , je dois en choquer, mais le jour ou ils coureront sur vous ^^, ce n'est plus mes propos qui vous choqueront, libre a chacun d'en faire ce qu'il veut. Samuel .

    Ps: Beaucoup de boulot ces derniers temps, des heures et des heures à la pelle, j'ai du mal a trouver du temps pour venir mais merci et bonsoir AUSSI a nos philosophes de la disproportion et de l'adaptation de la riposte.
    Pour ce qui vient a nous, il n'y aura aucune mesure à la riposte , soyez devant pour nous montrer ça ^^, un carnage décuplé a venir . Samuel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, de tels propos confortent mon appréhension du problème.

      Walls, Hollande et Cazenzeuve sont en train de se chier dans le froc à l'idée qu'il pourrait y avoir un autre attentat.

      Je viens de lire que la méthode du bataclan et des bistrots aux alentours serait la nouvelle stratégie de l' EI.

      Un nouvel attentat et ce gouvernement saute, les juges du mur des cons avec ! Il n 'y aura plus personne pour juger de la légitime défense ou pas !.

      Enfin vu qu'une porte d'entrée ne résiste pas aux rafales d'une AK 47 rester derrière la porte est une très mauvaise idée, même si on a dressé un lit avec un matelas en mousse contre la porte.. Mais la réciproque est vraie pour les agresseurs : une piste pour trouver le bon endroit pour stocker le "bitube" et ne pas s'exposer inutilement pour s'en saisir.

      Supprimer
  35. bonsoir Samuel,c'est bien ce que je disais au delà de discussion sur le sexe des anges ,ce sera ou vous , ou eux ou lui ,pour l'avoir vécu à mon corps défendant je ne me suis pas posé de question et j'ai bien fait ,je ne serais pas là à écrire ces lignes si j'avais hésité une seule seconde , sachant bien avant que de toutes les façons les textes ont été mal faits et plus pour protèger l'assassin que les victimes .C'est pour ça qu'en dehors de toutes considération je redis que celà sera entre vous et vous,personne ne vous donnera de recette miracle.Il est évident que vous risquerez moins d'être inquiété si le chaos est général et que l'état est dans son incapacité de'assurer ses devoirs régaliens,autrement ce sera 30/70 avec la justice actuelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Janus ^^
      Tu as tout résumé .
      Il y arrivera un temps ou il faudra faire des choix. Il faut que tous sache que dans le Bataclan on avait 2 OPJ entrainé a tirer , mais en civil . DONC DESARME est incapacitant. Depuis janvier, il avait été réclamé que les force de l'ordre en civil reste armé en civil !!!!
      Rien n'a été fais par le GVT Hollande.
      Si ces policiers avaient été armés , des 10 aines de vies auraient été sauvés. La Loi , n'est pas forcement en adéquation avec ce que l'on vit.
      Il faut savoir que si le chaos devait venir , la justice entière serait révisé, car elle aurait prouvé que la répression bisounours ça marche pas contre des furieux au mépris de la vie de beaucoup de français.

      Quand à la remarque Anonyme1 décembre 2015 17:50 , je suis bien d'accord d'ailleurs même nos pares balles de nos forces de l'ordre ne résiste pas a l' AK 47 .
      C'est un fusil d'assault, qui se trouve pour 300 e dans des 10 aines de cités et aux mains de fous qui n'attendent qu'a s'en servir. On estime entre 750 000 et 9 millions le nombre d'AK 47 illégales en France .
      C'est le grand écart.
      Mais ça chut, il faut rien dire car ça inquièterait trop les français . On est à la ramasse totale.
      Pensez vous que ceux qui détiennent ces armes illégales seront de votre côté ?
      On force nos policiers a verbaliser sur la route pour la sécurité routière et ces quelques 4000 morts par An , qui rapporte 900 millions d'euro ' officiel) Je pense que c'est bien +++. Mais on ne parle jamais des 13000 agressions par jour, plus de 200 viols, plus de 2000 braquages par JOUR, plus de 13 000 fichés S dont certains env 45 travaillant sur des sites nucléaires, 220 seraient dans l'armé ??? ET OUI , on impose la racaille partout, au non de la discrimination positive, et surtout ça coûte et ça rapporte moins de protéger les français .
      L'état a choisi sa sécurité financière, quand les français meurent , hollande fait un beau discours guerrier, et les moutons adhèrent !!!Mais bientôt , ce laxisme va faire très mal , mais vraiment mal. Samuel

      Supprimer
  36. On s'égare un peu dans les commentaires sur un sujet qui s'intitule « Comment se protéger des attaques à domicile ». Sujet purement technique mais non idéologique ou politique.

    Dans mon commentaire du 1 décembre à 15H34, je parlais de l’importance de l'analyse de sa propre situation qui est la première chose à faire pour prévenir au mieux une intrusion au domicile et que l’on peut résumer en 3 questions :
    Mon statut social, mon métier, mes activités (sociales, politiques) me désigne-t-il comme une cible privilégiée ?
    Quels sont mes signes extérieurs de richesses ?
    Ou se situe mon domicile et comment est-il agencé et protégé ?
    Si vous présentez une ou plusieurs de ces caractéristiques, vous vous exposez plus facilement a une attaque ciblée.

    Qu’après l’intrus soit doublé d’un caractère psychopathe ou djiahdiste ne change pas grand-chose à la protection PREVENTIVE (c’est le sujet de l’article) de votre domicile. En revanche, je suis bien d’accord que cela modifiera forcément nos réactions. Mais ceci pourrait être un autre article.

    Le dialogue de sourds vient juste du fait que certains se sont éloignés du sujet de l’article. Il devient alors difficile de parler de la même chose.

    RépondreSupprimer
  37. la légitime défense ... si on défend sa vie c'est forcément légitime le reste est un peu blablabla non ? sauver sa vie est un droit naturel imprescriptible , aucune loi ne peut aller à l' encontre de ce doit . On sort de prison on ne sort pas du cimetière . C'est vous qui voyez ! personnellement je ferai comme je pourrai en cas d' agression violente . En sortir vivant est une priorité qui ne s'encombre pas d' état d' âme . Con se le dire chez les créateurs du mur des cons !
    Chibani

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Chibani,

      Pas mieux

      Laurent

      Supprimer
  38. Les maisons actuelles ne sont sécurisées que vis-à-vis des assurances, pas plus. La violence a évolué et les clôtures défensives en épineux ne suffiront plus si l'africanisation de la violence chez nous s'accentue. En effet, un viol de domicile par effraction se conçoit désormais avec moult bruit et violence, la suite à l'avenant. On n'aura plus affaire à un type qui se déplace sans bruit dans le noir mais des hordes vociférantes venues pour bien plus que des cartes bleues. La terreur fait partie des armes corollaires de l'ennemi.
    La police nous interdit de faire justice nous-même quand bien même elle ne nous protège pas, commissaires franmacs oblige. Quant aux juges rouges, on va éviter le sujet. Nous voilà donc livrés à nous-mêmes face à des hordes que les deux tristes exemples cités plus haut, entre autres, ont laissé entrer sur notre sol.
    Je crains malheureusement que les conseils prodigués dans cet article ne soient plus d'actualité face à des gens dont la violence est un spectacle destiné à être vu par le plus grand nombre, cependant si ça limite les risques, il reste au-moins ça.
    Certaines minorités nuisibles s'établissent désormais en zone pavillonnaire, ils quadrillent ainsi tout le territoire et sont plus proches de leurs victimes.
    Toutes nos préparations ont été doublées par l'ennemi qui a le nombre, des armes automatiques et un programme vieux de 1400 ans. Nos ancêtres les ont vaillamment contenu mais depuis que le sang pur adoubé par le Divin ne règne plus en Europe, les traîtres pour qui nous votons ont fait entrer leurs frères de bassesse ici.
    tant que nous dépendrons des lois votées par nos ennemis, on ne se relèvera pas.
    cc

    RépondreSupprimer
  39. @Chibani

    C'est exactement ça, c'est pour ça que ça m'a proprement énervé quand un autre commentateur a dit que contre une agression par arme blanche on ne pouvait pas se défendre avec une arme à feu. (cet individu n'est pas un professionnel et n'est pas formé au cadre légal de la légitime défense)

    Quand la vie est en danger on se défend, par tous les moyens.

    Ben

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vous confondez le droit et la possibilité physique de faire ou ne pas faire,il faut être un abruti profond ou avoir le gout du martyr pour se laisser trucider par le premier malfrat venu ,c'est ce que je me tue à dire à longueur de post , mais la proportionn alité légale est sur les moyens ,pas l'intention , le droit français repose sur des faits , pas des idées ou des intentions,c'est effectivement une erreur ;personne , ne peut savoir a priori si l'agresseur a réellement l'intention de tuer et bien malin celui qui le peut ,peut être notre seigneur ?donc chacun fera à sa guise et comme le disais von Pickendorf si vous en arrivez là c'est que vous avez du foirer quelque chose avant dans votre protection .

      Supprimer
    2. faux et archi faux ,j'ai vécu ces situations plusieurs fois à mon corps défendant , la riposte doit être proportionnelle a l"attaque en ses moyens , vis a vis du droit,l'intention n'est pas pénalement punissable seuls les faits comptent c'est regrettable mais c'est ainsi,il est en un dixième de seconde impossible de déterminer l'intention de tuer ou pas et c'est précisément pour ça que la notion de proportionalité des moyens de défense et rien d'autre a été validée.Vou ferez comme bon vous semble et je ne vous souhaite pas de vous retrouvez devant un juge en " disant ;il s'est jeté sur moi avec un opinel et je lui ai mis une "toute petite brenneke" pour le calmer"

      Supprimer
  40. Non non et encore non !!!

    article 122-5 du Code Pénal vous autorise a riposter pour sauver votre vie, une arme a feu contre une arme blanche par exemple, c'est dingue à la fin !

    LA PROPORTIONNALITE NE S'ENTEND PAS PAR LES MOYENS EMPLOYES MAIS PAR LE RISUQE ENCOURU, EN l'OCCURENCE LA MORT !!!

    Bref Janus j'abandonne, heureusement vous n'êtes pas employé dans les forces de l'Ordre ou juriste donc tout va bien.

    Ben.

    RépondreSupprimer
  41. Non non et non !!!

    La riposte s'entend par la finalité de l'acte à savoir une agression qui peut atteindre à la vie entraine une riposte qui vise à la préserver par tout moyen.

    Attaque au couteau peut voir une riposte à l'arme à feu point barre.

    Heureusement vous n'êtes ni des forces de l'Ordre ni juriste donc tout va bien !

    Ben

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Riesling et quiquenveux-des-questions ?4 décembre 2015 à 08:45

      - Je suis prêt Jean Pierre, posez votre question.

      - Question quinenveudupognon. Vous vous réveillez en sursaut car il y a du bruit devant votre porte d'entrée à 20 heures. Vous jetez perfidement un coup d’œil par la fenêtre et là c'est l'horreur : une bande de nains masqués et en capes hurlent et vocifèrent des propos menaçant. Quelle est votre réaction devant le jury des Assises après que vous les ayez tous éradiqués :

      Réponse A ; vous accusez votre voisin d'avoir commis cet atroce carnage, ce sale m'as-tu-vu arrogant.

      Réponse B ; vous criez que vous avez manifestement opéré en état de légitime défense, avant de foncez sur le procureur qui a osé vous inculper pour lui crever les yeux en enfonçant vos pouces dans ses orbites.

      Réponse C ; vous plaidez que vous aviez totalement oublié qu'on était Halloween et que de toutes manières vous n'aviez pas de bonbons !

      D ; la réponse D !

      - C'est une question difficile Jean Pierre, je peux téléphoner au public ou demander le vote d'un ami ?

      - Vous ne pouvez plus demandez à un ami car je vous rappelle qu'eux aussi sont tous mort comme par hasard, et que le vote du public est suicidaire, t'as qu'à voir les salauds criminels que ces abrutis ont porté au responsabilités !

      - C'est pas faux Jean Pierre. Question difficile qui mérite mout cogitations... Personnellement, je pense que bien que la mort d'une douzaine d'enfants soit regrettable, le bruit devant ma porte ne pouvait pas provenir de mon chien, il a été foudroyé d'une brenneke 32gr dans la tête à la chasse en 2013...
      La réponse B me tente assez... Mais je pense qu'il y a un piège... Je pense que j'ai trouvé :
      D ! la réponse D !

      - Vous me dites la réponse D... C'est votre dernier mot Ben ?...

      - Oui. Vous avez une cigarette Jean-Pierre ?...

      Supprimer
  42. Wow, les loulous, on se calme!

    Vous avez raison tous les deux, sauf que vous n'êtes pas du tout sur la même longueur d'onde ni dans le même contexte.

    Ben, si on s'en tient strictement à la loi, effectivement, vous avez raison, mais on sait tous qu'il n'y a pas que loi qui compte, et que celle ci est sujette à interprétation par les juges, et dans la réalité des faits, vous défendre avec une arme à feu contre un couteau n'est pas toujours considéré comme une défense légitime. Les merdias nous en donnent suffisamment de preuves tous les jours. De même pour les forces de l'ordre, je vous donne un exemple flagrant, un policier qui tire sur un véhicule qui lui fonce délibérément dessus ne sera pas en LD s'il est établi qu'il y avait moyen pour lui de se mettre sur le côté pour l'éviter. Pourtant, vous concevrez aisément que quand un véhicule vous fonce dessus, vous n'avez pas trois heures pour décider si vous lui tirez dessus ou si vous essayez de l'esquiver. Tout est une histoire de timing et de, je dirais, "réaction primaire". Et c'est là que je rejoins janus: peu importe ce que possèdera comme arme celui qui vous attaquera, vous n'allez pas passer deux heures à couper les cheveux en quatre pour savoir si l'arme que vous déciderez d'utiliser sera proportionnelle à celle de votre agresseur. Vous vous défendrez avec ce que vous avez sous la main. A ce moment là, ce sera lui ou vous et tant pis pour les conséquences. Et je vais même vous dire un truc, si votre agresseur est à mains nues et que vous lui défoncez la gueule et le tuez avec vos propres mains nues (pourtant à armes égales, non?) croyez moi, vous serez emmerdé. Alors quoi, dans un cas comme ça, on doit "proportionner" notre défense en se disant "c'est bon, je vais pas le finir" en prenant le risque que lui revienne à la charge?
    Je pense qu'on est bien d'accord, en cas d'attaque contre soi même ou sa famille, la question ne se pose même pas, personnellement, je ne lui laisserai pas l'opportunité de revenir.

    Trinity

    RépondreSupprimer
  43. Riesling et quiquenveux-des-questions ?4 décembre 2015 à 07:46

    - Je suis prêt Jean Pierre, posez votre question.

    - Question quinenveudupognon. Vous vous réveillez en sursaut car il y a du bruit dans l'entrée et à 3 heures du matin. Ce ne peut pas être un ami, vous n'avez plus aucun ami. Quelle est votre réaction :

    Réponse A ; vous criez qu'il n'y a rien à voler chez vous car vous êtes au RSA depuis toujours vu qu'il n'y a aucune raison d'aller gagner votre pain à la sueur de votre front.

    Réponse B ; vous lui proposez d'aller voler votre voisin, ce sale m'as-tu-vu arrogant.

    Réponse C ; vous tirez en direction du bruit à travers les murs en vidant un chargeur de Zastava M77 .308 que vos cloisons laisseront volontiers passer.

    Réponse D ; la réponse D !

    - C'est une question difficile Jean Pierre, je peux téléphoner à un ami ?

    - Vous pouvez téléphoner à un ami mais je vous rappelle que vous n'avez aucun ami et que le vote du public est vraiment dangereux, t'as qu'à voir les crapules qu'ils ont mis au pouvoir !

    - C'est pas faux Jean Pierre. Question difficile qui mérité réflexion... Personnellement je pense que le bruit ne peut pas provenir de mon chat, il est mort empoisonné en 2013. La réponse B me tente assez... Mais je pense qu'il y a un piège... Je pense que j'ai trouvé :
    D ! la réponse D !

    - Vous me dites la réponse D... C'est votre dernier mot, Von Pikkendorf ?...

    - Oui c'est mon dernier mot Jean Pierre. Et je pense même que c'est pas un problème politique ou idéologique, c'est un problème de prévention !



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Riesling et quiquenveux-des-questions ?4 décembre 2015 07:46
      Fleurs de Bach et séances de relaxations à partager

      Mon cher Jean-Pierre,
      Suite à :
      "- Question quinenveudupognon. Vous vous réveillez en sursaut car il y a du bruit dans l'entrée et à 3 heures du matin. Ce ne peut pas être un ami, vous n'avez plus aucun ami. Quelle est votre réaction :"

      J'ai pensé que la légitime défonce de porte ( je répète: à 3 heures du matin ) pouvait s'accompagner de facteurs aggravants et des risques inhérents.
      Comme tu as eu la gentillesse d'épeler ton alphabet, et je t'en félicite, je te propose une devinette actuelle.

      Ainsi commence-t-elle:

      - à 3 plombes du mat, c'est aussi les poulets. Depuis les "lois urgentes", il n'y a plus d'horaires pour le laitier et les costumes étranges qui se promènent la nuit ne sont plus seulement ceux de Fantomas et de Ribouldingue, la concurrence est rude chez les malfaisants. On ne sait plus très bien qui est qui.
      - Je recommanderais alors au coq de tête de s'exprimer dans un français châtié et non châtré, d'articuler intelligiblement la demande d'ouverture de la porte , faute de quoi, des couinements d'ivrognes en goguette et des ruades intempestives contre l'huis ne sauraient être l'indication d'une bienveillante tentative de pénétration nocturne en vue de protection nationale mais seraient traité comme une bande de maris jaloux et donc repoussés avec la plus extrême virulence. (ouf!)

      - Que faire?

      - Comment réagir à un viol "légal" , à quel moment sait-on qu'il convient de baisser son falzar pour ne pas déplaire ?

      Laurent

      Supprimer
    2. Riesling et Brenneke4 décembre 2015 à 12:34

      - Réponse E Jean Pierre ; Jean de la Fontaine, c'est mon dernier lot !

      - Vous me dites la réponse E ?! Mais que peu-ton reprocher aux poulets et plus exactement aux coqs de tête qui les mènent nuitamment ?!

      - Du peu que j’ai pu en constater, je n’avais pas dix ans, la fable “Le coq, le chat et le souriceau” était suffisamment explicite :

      Suite à la lecture ce cet édifiant étron littéraire, il y a en effet lieu de se demander si ce Jean de la Fontaine n’était pas un dangereux psychopathe en plus d’être un provocateur invétéré. Songez que ce fabulateur sans scrupules, ce foutriquet de la plume, ce verbeux emperruqué, osât faire l’apologie des coqs et des souris, tout en dénigrant la gracieuse gent féline.
      Car enfin, qui sont les protagonistes ?

      Le coq, l’animal du reniement. La bête personnifiant l’orgueil, la saleté, la lâcheté et la bêtise. Le répugnant bipède à ergots. Le mateur de poules aux yeux jaune cataractés. L’animal qui sans vergogne aucune encrasse nos fours électriques. Le bestiau qui arbore la plus voyante des crêtes pour bien marquer qu’entre tous, il se pose en roi des crétins !!

      Et le souriceau ?! Une engeance de rat. Un rongeur infect aux mœurs dissolues. Un squatteur velu de faux plafonds et autres cloisons. Un pilleur de placards. Un chancre maudit qui dévore toutes provisions.

      Oser faire grand cas de cette vermine insalubre est un gage de vilenie caractérisée ou je ne m’y entends pas !!

      Quant à dépeindre nos doux matous sous des traits cruels alors qu’en réalité ils sauvegardent précisément nos logis de la perdition et qu’en plus ils consentent à réchauffer les genoux arthritiques de mémé, voilà qui est un peu fort tout de même, non ?

      - C'est votre dernière volonté, Riesling et Brenneke ?

      - Voui. Je peux fumer une dernière une cigarette ?...

      Supprimer
    3. Et l'option DF que l'on fait rouler en bas de l'escalier, pas possible ? Merci J-Pierre de m'aider entre deux recettes de cuisine.

      J'ai bien ris et bravo pour le commentaire sur notre fabuliste national. C'est jubilatoire et bien écrit (ce foutriquet de la plume, ce verbeux emperruqué).

      Supprimer
    4. @von Pikkendorff,
      >Et l'option DF que l'on fait rouler en bas de l'escalier

      Desole si je suis obtus, mais dans le contexte je n'arrive pas a comprendre ce que DF veut dire.
      Hugues

      Supprimer
  44. Comment en est on arrivé là je me demande !

    Comment des gens sensés être informé et ne pas gober les farces du système en arrivent à ne pas vouloir se défendre contre une attaque.
    "BBouuhhh bouhh bouh ma femme est morte d'une coup de pelle et comme je n'avais qu'un flingue hé bein ma pauv' dame je ne l'ai pas sauvé"

    "Survivre au chaos"??!! ouais bein va falloir aller acheter une caisse de couilles au marché !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour.
      Cher ami anonyme , permettez moi de vous proposer mon aide .
      Avez vous pense a mettre votre nom sur les vôtres afin de pouvoir vous les rapporter, le cas échéant !

      Plus sérieusement, tant que l'état de droit perdure ( ou son succédané , l'état d'urgence avec dérogation aux droits de l'homme ) le citoyen part au combat civil avec une main liée derrière le dos , embêtant et risque , non ?
      Dura lex , Sed lex !
      Important d'identifier , en premier lieu l'intrus , malfrat ou FO ? Le tarif légal n'est pas le même .
      Protéger son domicile , certes , premier barrage , et ensuite ? L'affrontement direct . Statistiquement , l'un ne va pas sans l'autre a lire le commentaire chiffre de Samuel ( merci pour l'info ).
      L'important , le but est d'y survivre physiquement d'abord puis légalement aux termes de l'enquête et la procédure judiciaire , état de droit oblige !
      Me retrouver en détention ( même préventive ) avec les petits camarades de jeu de mon agresseur en " abandonnant " , contraint et force , femme , enfants , chiens et chats ?
      Évidemment , je pourrais toujours tuer mon chien d'une balle entre les deux yeux mais ce serait la consécration d'une forme d'échec , alors.......
      Devant le refus du législateur , des magistrats , l'impossibilite des FO de re - considérer mon statut et ma responsabilité légale je n'ai guère le choix et de possibilités ce me semble .
      L'excellent commentaire technique de F. Von Pickkendorff sur le pouvoir incapacitant des diverses munitions ( à mon humble avis , élargir le commentaire pour en faire un article a lui seul , complétant ceux existants sur le site , serait performant ! ) m'a inspiré l'idée des cartouches a bille plastique a usage "état de droit " . Pas une seule balle , style gom - cogne en usage dans les FO ( ne pas viser la tête , parfois fatal ) mais des petites billes en charge magnum , cependant , dont l'effet souhaite est de calmer les ardeurs hormonales ( moitié inf corps visee, les jambes bien sur ) de mon agresseur, je le répète , entre de nuit par effraction.
      Quel que soit l'agresseur la loi m'oblige a ne pas faire de discrimination , un agresseur reste un agresseur , Dura Lex Sed Lex !
      J'interroge a ce propos les juristes distingues sur ma responsabilité .

      Salutations.
      Vianney.

      Supprimer
    2. @ Riesling, bretelle (une paire), ceinture et Petit Jésus en culotte de velours: Guigal Cotes Roties 1999

      Comment faut-il considérer la "cultissime" question de
      Anonyme4 décembre 2015 12:23 ? ( à qui je demande instamment de se trouver un sobriquet amusant- mais non dénué d'esprit- pour signer ses saillies collectivistes sous barnums)
      Comment en est on arrivé là je me demande ?
      - "Les grenouilles, se lassant
      de l'Etat démocratique,
      Par leur clameur firent tant
      Que Jupin les soumit au pouvoir ..."

      Suivi de l'exclamation invitant aux achats au marché?
      " ...
      Que firent les titans au maître du tonnerre.
      C'est promettre beaucoup: mais qu'en sort-il souvent?
      Du vent."

      Mon bon ami anonyme, si tu permets que je tutoie.
      Saches qu'en socialie, la couille (pas deux) est accessoire et ne dissuade pas d'une attaque au domicile, elle l'interrompt.
      ( En socialie, la couille est réservée à ceux que l'on envoie au casse-pipe, ils sont même mis en demeure d'en posséder une de rechange. Mais ... que faire d'une caisse?).
      Les suceurs de queues d'ébène, protégés bien au chaud chez la Princesse, n'en désirent point tant que les légions d'abrutis, nécrophages capables d'égorger de frais danseurs juvéniles et attardés exécutés à la kalash, qui pourraient, après s'être envoyé en l'air, niquer de la viergeasse.

      Pour Riesling, pain sec et eau :
      " La mort avait raison.
      Je voudrais qu'à cet âge
      On sortit de la vie ainsi que d'un banquet."

      Laurent

      Supprimer
  45. Laurent,la réponse c'est l'article 35 de la constitution du 24/6/1793 ,mais a vos risques et périls , puisque "suivant que vous serez puissants ou misérables,les jugements de cour vous rendront blancs ou noir"dixit ce bon Lafontaine tant aimé par gewurstraminer et figatelli

    RépondreSupprimer
  46. Quitte à passer pour une folledingue, je lâche cette idée.

    Chaque fois que je vois une nouvelle techno, je me demande ce que je pourrais bien en faire.

    Par exemple de ma fenêtre, si j'entends du bruit, je ne vois pas ce qui se passe au niveau de la porte d'entrée, ni sur la façade opposée qui comporte des points faibles.

    Aller voir ? Non merci.

    Mais il existe des drones ( des petits pour s'entrainer , premier prix 130 € ) et des plus perfectionnés ( 400 € )

    http://store.parrot.com/lu/bebop/336-bebop-drone-3520410025983.html#/couleur-red

    Pour certains modèles le drône peut suivre un parcours programmé avec le GPS, et envoyer les images de jour comme de nuit.

    Il suffit alors d'ouvrir la fenêtre et il part faire sa tournée de surveillance programmée.

    Ainsi je peux savoir ce qui se passe et anticiper une éventuelle menace..

    Ca me laisse le temps entre autres de bloquer la porte d'accès depuis la cage d'escalier au couloir de mon étage : une manip de 5 minutes . Il suffit d'enlever la poignée puisqu'elle s'ouvre en tirant et de mettre une vis à la place du carré, avec un fer en U qui s’appuie de chaque coté du cadre de porte, dans lequel passe la vis..

    Ca laisse un peu de temps pour préparer la riposte

    Plus difficile à faire si on attend que des types grimpent dans les escaliers pour lancer l'opération.

    Idem dans une maison de campagne quand on entend des bruits. C 'est risqué de sortir pour aller voir.

    Ce sont de précieuses minutes gagnées , pour avoir des infos. Ils sont combien ? , ils sont armés ? ils attaquent la porte de derrière ?

    Une bagnole garée à 200 m au bord de la route ? photo des plaques..

    Je trouverais dommage de passer à coté de cette possibilité pour quelques centaines d' €, et comme toujours il ne faut pas attendre d'en avoir besoin pour lire la notice et apprendre à s'en servir.

    Dans un autre genre des pointeurs lasers hyper puissants : avec certains modèles on allume des clopes à distance . Pour les fringues je ne sais pas. Imaginons que quatre types se transforment en torche ( forcément ils lâchent la kalach pour se déshabiller )

    http://www.achatlaser.com/img/HQ010050/6.jpg

    http://www.achatlaser.com/laser-pointeur-vert-5W.html

    Ils doivent pouvoir se monter sur le drone ( mais il faut une télécommande pour les activer, sinon avec la cde d'écairage.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Foldingue ( joli pseudo!)

      Pasicon a fait ça:
      http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/07/21/enquete-aux-etats-unis-sur-un-drone-arme-construit-par-un-adolescent_4692823_4408996.html

      Après tu le fais atterrir dans le nid de la cigogne, ni vu ni connu.

      Et si ton drone ou celui du voisin s'autonomise il y a le plomb de 8.

      Vidocq

      Supprimer
    2. intéressant tout ça ,il va falloir se mettre au ball trap !!!

      Supprimer
    3. les lasers vous désignent impeccablement comme cible,il vaut mieux une torche infra rouge et camera thermique invisible de nuit si votre adversaire n'en a pas (ou le matériel de chez raythéon sur echelle de jacob blog spot mais je pense réservé a l'armée )

      Supprimer
    4. Un laser de 5 mW est la limite supérieure de ce qu'on peut manipuler un peu "n'importe comment", je veux dire par là que si le rayon arrive dans un oeil le temps de clignement instinctif est juste assez court pour éviter des dégats. En théorie.
      J'en ai moi-même un 10 fois plus puissant... mais ce n'est pas assez pour allumer une clope. Ce qu'il faut pour vraiment chauffer c'est un de ces lasers de 1 ou 2 watts, de couleur bleue (car la technologie des lasers verts est plus complexe et rend délicate les grandes puissances). Le problème c'est que ça devient chèrot, encore que je viens de voir que les prix ont chuté de manière impressionnante. Par ex:
      http://www.wickedlasers.com/arctic
      Tout ceci concerne les lasers à diode tenus à la main bien sur, pas ceux de labo. Pour aveugler un système de vision de nuit ennemi (voire lui causer des dommages irréversibles), ça peut être bien...
      Hugues

      Supprimer
    5. Et vous dormez quand ?
      Utiliser un moyen de surveillance actif nécessite une observation passive humaine permanente pour déclencher la mission.
      Ou disposer d'un moyen de surveillance passif suffisamment sur pour réveiller le pilote du drone.

      Supprimer
  47. Pour le balltrap il faut voir... ;)

    Lors du survol des centrales nucléaires, les spécialistes dont la gendarmerie ont dit qu'il était très difficile de les avoir au fusil de chasse.. C 'est extra plat, plein d'espaces vides et les pièces vitales sont miniatures, pas mal de carbone..

    Un véritable casse tête pour la sécurité nucléaire, qui a été narguée pendant des semaines, ce qui est d'ailleurs inquiétant. Pas de solution aboutie avant 2024. D'ici là, la menace aura changé de vecteur.

    Jusqu'ici ils n'avaient eu que du mépris pour ces "jouets", certains experts n'avaient sans doute jamais ouvert un catalogue pour dire que la capacité d'emport est trop faible : on trouve des modèles capables d'emporter une charge de plus de 8 kg.

    http://www.helipal.com/dji-spreadwings-s1000-multi-rotor-system-w-a2-z15-a7-gimbal.html?osCsid=7nj01ar01hopddvc5pjsdnh9g1

    Évidement c'est plus cher 5 000 $

    Si le chasseur au balltrap peut prédire la trajectoire de "l'assiette", qui obéit aux lois de la physique, plus précisément de la balistique, comme ça a été prévu pour le bouclier antimissile américain, le drone a deux pouvoirs que n'a pas l'assiette en plâtre : la motricité et la direction, comme les missiles les plus récents qui ont ainsi une trajectoire évasive ( non prédictible ) et non pas balistique ( prédictible ) peuvent traverser les boucliers anti missiles. Quand ce bouclier sera au point pour les missiles intercontinentaux, il n' y a aura plus de missiles balistiques, ils seront obsolètes ( c'est dans un rapport officiel d'une commission du sénat )

    Sur les vidéos de Parrot, en version "loisirs", on voit que ces drones peuvent faire des figures programmées en appuyant sur un seul bouton, ça donne une idée de leur performance acrobatique qui contribue à leur invulnérabilité.

    Entre les mains d'un pilote expérimenté, un ado qui y passe du temps et pilote ça sur son smartphone, ça peut devenir un véritable cauchemar. Pire que les guêpes.

    Le seul truc de capture qui marche à peu près, c'est de les prendre au piège en vol avec un filet suspendu à un autre drone plus puissant, le poursuivi ayant une trajectoire stable.

    Puis de nuit , avec la camera vision nocturne ça devient l'enfer.

    Un drone a aussi une réelle furtivité si bien qu'il est difficile de les choper avec un radar nous a-t-on dit à l'époque..

    RépondreSupprimer
  48. @ Riesling, galettes Saint Michel aillées ( pour le dragon et le gnome baveux ), farcies de testicules de mouton aux noix, gelée de fleurs de bourrache, un jet de citron, trois grandes lampées de tord-boyaux ( pour les vers et le moral, une seule dans la galette ).

    Ou comment se protéger des attaques à domicile un jour d'élection: Ne sortez pas.

    Je te remercie, à travers tes énoncées, de remettre ainsi les choses à leur place. L'ordre du monde y gagne.

    En effet, comme tu le fais remarquer si justement, il semble que les cons resplendissants d'aujourd'hui, les vilains boutonneux, les laideronnes aux yeux glauques, les abrutis vertigineux ne savent plus très bien qu'ils le sont et s'autoriseraient, pour peu qu'aucun règlement scélérat ne leur interdise, à t'adresser la parole !
    Mais de qui se fout-on et de quel droit?
    Aujourd'hui tu les laisses te parler, le matin ils t'interpellent, l'après midi au supermarché de frêles beautés fessues mendient pour fournir des jouets aux gosses de désœuvrés croyant ainsi avoir une mention en économie au BEP, le surlendemain ils sonnent à ta porte pour te refiler un calendrier afin que tu n'oublies jamais les dates importantes du paiement des impôts: locaux, fonciers, RSI, CFE, TVA, ( j'en passe et des meilleures ) et si tu n'ouvres pas, la sociale lie te mets à l'index ( ne pas oublier le "à" ) et te somme de les cajoler.

    La faute à quoi, la faute à qui???

    Mais à nous mon brave, à nous tous!
    Quand, par pitié mal placée, ou par ce que nos regards amoureux d'une nature qui écope se pose sur des visages aux yeux bovins et que nous ne remettons pas à leurs place les indigents cérébraux, les avortons de l'encéphale, les demeurés congénitaux, les agenouillés au front calleux, les ronds de cuir oublieux, les zélus zipocrites et parce que nous restons prostrés devant tant de fourberies et d'inepties au lieu d'aller courir le guilledou et de nous multiplier, nous faisons notre malheur et préparons des lendemains sans lendemains ;).

    Heureusement, heureusement, heureusement il y a "le Vote", les "Zélections".
    Evénement sportif crucial auquel tu renonces bien cher Riesling, enveloppe sous la table, pied de nez et cruche en verre, car tu n'as plus la foi, tu ne crois plus en nos champions, tu doutes de leurs immenses capacités à changer le paradis en enfer en organisant des concours de tir sportif et en donnant les clés de la cave au AA et les clés du claque au nonce.
    Tu as tort de ne pas communier benoîtement avec la masse béate.
    Ne renonce pas aux petites joies ineffables de cette humanité sur le déclin, partage avec conscience et allégresse son sort, sois humble, je sens en toi la légende en mouvement, éclaire nous et imprègne nous de ta grande sagacité.

    Lève toi et marche.

    Laurent

    RépondreSupprimer
  49. Bien le bonjour "Anonyme6 décembre 2015 à 21:33"

    <>

    https://www.youtube.com/watch?v=5jaaovJIAYE ;)

    Cordialement, B.

    P.S.: je n'ai pas pût répondre a la suite du fil, "Répondre" ne marchait pas...

    RépondreSupprimer
  50. Bonjour a toutes et tous .Meilleurs voeux 2016 et surtout une bonne santé ... Le reste on fera avec ou sans ....selon les circonstances.

    La chose qui m'a le plus choqué c'est "85% des effractions sont commises par des non professionnels"....Ah bon ? Il y a des pro ? Ils ont numéro au registre des monte en l'air ? Ils payent l'URSSAF , la secu , vieillesse et tout le reste ? Peut être ont ils même une caisse de retraite ?

    Bien sur je plaisante .... Ils n'y a pas de pro ! Il n'y a que des opportunistes qui sont un peu moins con que la majorité et qui ne se lancent pas dans des trucs qui ne rapportent pas et qui comportent des risques . Après reste l'opportuniste idiot puis le violent , le frimeur etc ....et pour terminer "l animal " ( voir l article super bien fait...)
    A mon sens , de toute manière , tout individu se trouvant chez vous suite a une effraction ( attention aux négligences genre porte non fermée a clef ) n'a rien a y faire et doit s'attendre a prendre du plomb dans les guiboles ( pour les plus sympas) voir dans la gueule ( pour ceux qui n'aiment pas discuter) . Attention de ne pas viser les fesses ( pour les plus rieurs et déconneurs --en pensant au 6 mois prochain du type qui a pris les plombs et qui devra aller au chiottes) car déja ce n'est plus de la légitime défense puisque il était en train de s'enfuir . Quand a arroser une voiture en fuite ....Je pense que c'est tentant mais a éviter surtout si par pas de bol vous balancez un slug en pleine tronche du type ....qui s'enfuyait . OUi ! Oui , j avoue c'est tentant mais c'est pas bien . Hormis vos voisins qui vous féliciterons pour ce super doublé de galinette cendrée .Le juge lui, sera beaucoup plus nuancé. La LD quand un intrus armé entre chez vous est justifiable . Si il est désarmé , beaucoup moins , et si il s'enfuit ...pas du tout . Mais de toute manière vous allez vous trouver chez les flics en train de vous expliquer voir plus si affinités !
    Si en plus vous dormez avec votre lance carotte ( Gaston lagaffe ne tire qu'au lance carotte) chargé a coté de vous , c'est la limite de la préméditation et il sera difficile de plaider la surprise puisqu'il y a eu préparation de l'arme a l'avance .
    Alors il y a certainement des choses erronées dans ce que je viens d'énoncer . Mais a partir du moment ou les armes parlent c'est le début des emmerdes ...

    Janus 2a m"a choqué aussi en parlant de "la génération Miterrand bisounours" Le sujet est Comment se protéger des attaques a domicile et je ne vois pas ce que Miterrand ou la génération bisounours de Miterrand vient foutre là . Explique car je patauge ....

    signé : osefnoj





    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour osefnoj alors allons y ,ce qui s'est appelé génération mitterrand sont le symbole qu'ils se sont eux même attribués , avec les droits de l'hommisme en plus; presque de la religion a ce stade ou l'on excuse tout et surtout le malfrat " il braquait a visage découvert" que c'est beau!! ce qui choque nos bisounours, c'est pas que le braqueur braque , ce qui somme toute est pour eux dans la normalité "normale" mais c'est le fait qu'il ne se cache pas!!! c'est l'inversion des valeurs humaines , c'est le mur des cons,c'est la fin de la relègation,en bref c'est cette génération qui protège la canaille par une idéologie mortifère.Alors le rapport avec la défense du domicile ? c'est simple si les punitions étaient appliquées la défense du domicile ne serait pas un sujet primordial , a new york la tolèrance zéro du maire a stopé net ce genre d'exactions domicilaires,or depuis 81 on a fait croire a tous que tout le monde il est beau et gentil et qu'un braqueur est une victime de cette saloperie de société qui veut pas lui donner sans bosser ce que les autres se crè_vent a obtenir par leur travail sousle faux slogan/ prétexte d'égalité qui ne veut rien dire , a part la négation de l'homme et de ses différences pour en faire un ectoplasme citoyen indiférencié , aculturé,lobotomisé, ,,interchangeable au gré des besoins.Il faut relire les post antérieurs sur la défense du domicile et celui sur la légitime défense (on avait donné des pistes) longuement débattue cordialement. janus

      Supprimer
    2. Janus OK ! Pour info j'avais lu ce post mais pas celui sur la défense du domicile .... Bref ce que tu dit c'est qu'il y a un avant et un après abolition peine de mort . A ce moment là a été donné le top départ du bisounourisme pro malfaisant ( ou pro truant) tout en soulageant le citoyen du droit a se défendre et aussi d'être reconnue comme la victime . C'est bien ça ? ( en gros) Et le tout correspond a l'époque donc de Miterrand ... et de ses électeurs ...la génération Miterrand ... J'ai tout bon ?
      Janus ..je suis désolé mais des fois je patine un peu ...pardonne moi d'avance

      Supprimer
    3. c'est exactement ça ,mais pas seulement , c'est un choix d'avenir qui a été fait a cette époque et qui a perduré dans tout les domaines , préfigurant la destruction voulue de dans l'ordre : la famille, l'éducation,l'histoire,le travail (chomage)la commune ,le département ,la région et pour finir l'état soumi à la commission de bruxelles et puis l'uberisation de la société ou l'on modifie les lois pour les affaiblir ou l'on parle de migrants et pas de clandestins,ou l'on change le sens des mots , en un mot ou l'on sacrifie tout sur l'autel d'une doctrine qui partout ou elle a sévi n'a entrainé que des catastrophes en inversant les valeurs,, ne pas oublier que le fascisme et le nazisme étaient des régimes socialistes.Nous sommes ici pour nous comprendre ,c'est la bonne démarche, même si nous ne sommes pas toujours d'accord , sur les grandes lignes tous nous ressentons la même chose.Bien amicalement .Janus

      Supprimer
  51. Bonjour,

    Voilà un exemple d'attaque à domicile survenue début février à Genève. Le père de famille a tiré sur les malfrats avec un pistolet militaire.

    http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/11116259

    Malheureusement pour lui, il a semble-t'il tirer sur les cambrioleurs alors que ceux-ci quittaient les lieux.

    Si l'arme n'était en plus pas déclarée, le juge va s'en donner à coeur joie !

    Nico

    RépondreSupprimer
  52. En ce qui concerne les barreaux en fer forgé, ils ont un point faible: un cric entre 2 barreaux suffit souvent à les écarter. Il est aussi possible de les scier.
    S'ils ont ronds et entourés d'un tube qui tourne librement, les scier devient très difficile, à moins d'utiliser une pince puissante pour immobiliser le tube en rotation.
    Bien sûr, si il existait une rainure le long du barreau, à l'intérieur du tube, et si la rainure ainsi que l'espace entre le barreau et le tube était remplis d'une poudre combustible et quelque peu sensible à l'écrasement et à la friction, le voyou pourrait avoir rapidement à gérer des soucis bien plus prioritaires que l'entrée en force dans votre domicile...
    Francois

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui François le tube qui tourne est une bonne idée comme les rouleaux sur le haut des murs,par contre attention le dispositif poudre qui fume ne peut être envisa geable que dès lors que l'état de droit a disparu tout comme le panneau chien méchant qui en jurisprudence vous fait condamner , si votre chien attaque , au prétexte que sachant qu'il est dangereux vous auriez du l'attacher ou le museler

      Supprimer
  53. Il faut bien équiper nos maisons par des dispositifs de sécurité y compris les systèmes de télésurveillance, les portes blindées, les serrures connectés, et bien encore plus pour protéger nos familles contre le cambriolage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une protection ne vaut que par son point le plus faible et pour une maison c'est la toiture et les murs:une petite grimpette et on est dedans ,trois coup de masse a coté de la porte et les parpaings gruyères sont pulvérisés et on est rentré,alors des alarmes en temps normal oui bien sur , par temps de chaos c'est totalement illusoire,tout ce qui fonctionne avec des technologies qui nous semblent évidentes n'aura plus cours,électricité disparue ou très perturbée et on pourra s'asseoir sur tout les i quelques chose,les énergies qui ne sont pas stockables et valide dans le temps passeront a la trappe,restera la bonne vieille machine à vapeur avec le bois et le charbon

      Supprimer

Les commentaires anonymes sont autorisés.