18 août 2016

Prédateurs et Psychopathes : Le mode opératoire (2)

En première partie de ce dossier, nous avons étudié les deux grands types de criminels, et en particulier les psychopa-thes à travers leurs caractéristiques fondamentales.

Dans cette seconde et avant-dernière partie, nous verrons quelques spécimens de cette espèce, ainsi que leur mode opératoire.

Je crois personnellement que ces articles sont extrêmement importants. Ils vous aideront non seulement dans votre vie actuelle, pour éviter les pièges et déjouer les malfaisants, mais aussi et surtout dans un contexte de chaos, pour votre propre survie et celle de votre famille...



Bien que possédant tous des traits communs, il existe différents types de psychopathes. Leur étude complète ne rentre pas dans le cadre de cet article, aussi nous ne les présenterons que brièvement, pour nous attarder sur ceux que nous sommes susceptibles de rencontrer en période de chaos et qui nous intéressent plus directement.


Le psychopathe narcissique


Ce genre de spécimen nécessite une source constante de " matériel narcissique " tel que l'attention, l'adoration, la reconnaissance, les prix ou distinctions, et la louange.

Le premier type, le narcissique somatique, retire une grande fierté de son look et de son apparence. Celui-ci (ou celle-ci) n'arrêtera pas de vanter ses exploits sexuels ou ses accomplissements, et faire étalage de ses jouets (voitures ou " poules " de luxe, etc.). Le second, le cérébral, est un adorateur de son propre esprit. Il va donc être arrogant, condescendant ; Il sait tout et se vante d'être plus intelligent que tout le monde.

On trouve beaucoup de femmes psychopathes dans cette catégorie. Dans ce cas, elles apparaîtront comme impuissantes, pitoyables, émotionnellement fragiles, persécutées, et sexuellement vulnérables. Elle feront semblant d'être sincères et vous remercieront de la gentillesse que vous pourriez leur témoigner... Tandis que derrière le masque se cache un prédateur rusé, impitoyable, et sans amour. Souvent, en utilisant le sexe comme appât, elles peuvent jongler avec plusieurs victimes à la fois et les vider de leur vie et de leur argent jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien, puis changer de ville ou de pays pour éviter les poursuites.

Le film américain de 1987 " La veuve noire " avec la jolie Theresa Russell, met en scène un parfait exemple de psychopathe narcissique femelle.


Le psychopathe malveillant


Vous pourriez me dire que tous les psychopathes sont malveillants, certes. Disons que celui-ci est le plus méchant. C'est le sociopathe que l'on voit au cinéma dans tous les thrillers et films d'horreur. C'est celui qui bat sa femme ou ses enfants, le meurtrier, le tueur en série, celui qui harcèle, qui viole, qui interroge, le sadique, le pédophile, le gangster, le terroriste... C'est un vrai criminel de carrière, qui peut accumuler des antécédents judiciaires depuis son plus jeune âge.


Le psychopathe professionnel


Le psychopathe malveillant est le plus dangereux, mais celui de cette espèce est le plus destructeur. Si le nombre de victimes peut se compter en douzaines pour le premier, celles du psychopathe professionnel se chiffrent en millions voire dizaines de millions.

De tels monstres ont émaillé l'histoire de génocides, de destructions de nations et d'empires entiers. Ils s'appellaient Staline, Pol Pot, Yvan le terrible, Caligula, entre autres. A une époque plus récente, des gens comme J.P. Morgan, Randolph Hearst, et Mayer Rothschild, sont autant de psychopathes professionnels qui ont rejoint le pinacle de la finance où ils ont causé autant de misères et de destructions que leurs homologues politiques.

Ces individus sont identiques aux psychopathes dangereux, aussi narcissiques et sans remords aucun, sauf qu'ils sont plus intelligents. On peut les rencontrer dans tous les domaines, mais plus généralement dans les gouvernements, les entreprises multinationales, et parfois les religions...


J.P. Morgan : l'un des plus grands psychopathes de l'histoire


Les psychopathes secondaires


A côté des psychopathes génétiques, c'est à dire nés avec les caractéristiques propres à leur état, il existe une seconde catégorie : les psychopathes secondaires. Cette catégories de malfaisants nous intéresse au plus haut point dans le cadre de notre étude des prédateurs en temps de chaos. Le genre de psychopathes qui la compose peut être créé de deux manières : Soit à partir de trauma, soit à travers les groupes.

- Les traumas par accident, abus de drogues, ou abus psychologiques, peuvent détruire la partie du cortex frontal où siègent habituellement l'empathie et la conscience, rendant ceux qui en ont souffert aussi incurables que les psychopathes nés. La seule exception étant les drogués, éventuellement susceptibles de regagner une certaine normalité par une cure de désintoxication, à condition que le cerveau n'ait pas été endommagé.

Bien entendu, les guerres elles-mêmes, comme toutes les périodes de dureté extrême sur les plans physique et psychologique, sont susceptibles d'engendrer des traumas irréversibles. Le sergent Barnes, psychopathe meurtrier dirigeant le peloton dans le film " Platoon " en est un bon exemple.

- La deuxième catégorie regroupe les psychopathes qui ont été " formatés " par le groupe. Ces gens-là nous intéressent plus directement.

Il y a certains groupes qui vont attirer les psychopathes à cause des opportunités de pouvoir et d'influence que leur appartenance est susceptible de procurer. Généralement, de tels groupes vont rapidement se retrouver menés et dominés par des psychopathes. Mais le point à retenir est que les autres membres non psychopathiques du groupe auront à devenir eux-même psychopathes s'il veulent survivre.

Par exemple, dans un gang de rues, les sociopathes font les meilleurs leaders, aussi la plupart de ces gangs auront un psychopathe à leur tête. Les autres psychopathes étant eux aussi attirés par la violence et le pouvoir, le tout réuni va créer un véritable "système psychopathique ". Le gang entier devient alors une entité du même nom à part entière. Les individus jeunes non psychopathes qui doivent cohabiter dans un même territoire se verront donner deux choix : Soit devenir une victime du gang, soit le rejoindre. Dans ce dernier cas, la nouvelle recrue devra adopter le système de valeur du groupe et se comporter de telle manière qu'elle deviendra rapidement un psychopathe secondaire.

Cela signifie que dans un contexte de chaos, plus que dans n'importe quel autre, TOUS les membres de gangs ou de criminels seront des psychopathes, et non pas seulement les leaders. Nous reviendrons sur ce point.

Il est aussi fondamental de comprendre qu'une foule ne possède pas de conscience. Les individus qui la composent pourraient ou pas en avoir, mais dès lors qu'ils intègrent une foule, ils n'en auront plus. La plupart des organisations humaines depuis les gangs de rue jusqu'aux multinationales telles que Monsanto, Bayer et autres sont des " foules ", des masses de personnes œuvrant à un but commun. Ce serait une erreur grossière que de leur accorder notre confiance dans la mesure où ces organisations ou ces foules pourraient devenir des prédateurs en un instant et vous soustraire de vos biens, argent, santé mentale, et sources de subsistance. D'ailleurs, c'est ce qu'elles font déjà...




Le modus operandi des psychopathes


L'une des principales faiblesses des psychopathes est qu'une fois qu'on les a étudiés et que l'on a compris leur manière de fonctionner, ils deviennent prévisibles. Bien que les tactiques varient d'un à l'autre, la plupart des psychopathes suivent une ligne similaire, que ce soit au niveau individuel ou organisationnel. Leurs stratégies sont les suivantes :


L'interview


Les psychopathes sont des experts de la lecture à froid. Ce terme, utilisés par les psychologues pour décrire la manière dont les diseurs de bonne aventure et autres voyants sous-tirent des informations à leurs clients et à leur insu, décrit la capacité à deviner rapidement la personnalité d'un individu à travers sa communication verbale et non verbale.

La technique est simple ; Elle consiste à poser des questions, puis et à observer les réponses. Les psychopathes commenceront ainsi à vous " lire " au stade que l'on nomme celui de l'interview. Le but de cet interview est de vous juger en tant que victime potentielle. De cette manière, le psychopathe va prendre note mentalement des différents moyens qui lui permettraient de vous manipuler.

Apprendre à en dire le moins possible et observer davantage lors d'une première rencontre sont les moyens les plus facile de se défendre. Dans les occasions mondaines, vous pouvez être affable sans toutefois révéler des informations personnelles qui pourraient être utilisées contre vous plus tard. Souvenez-vous que le fait de vous connaître est un privilège qui devrait être gagné avec le temps.


La séduction


Une fois que le psychopathe aura déterminé que vous ou votre organisation peuvent être des victimes potentielles, la prochaine étape sera celle de la séduction. Suivant le résultat de son interview, le psychopathe va " tailler " une séduction adaptée à votre personnalité. Si vous êtes concerné par l'apparence, il va flatter votre look ; Si vous doutez quant à votre éducation, il vantera votre intelligence. Si vous êtes cupide, il voudra dévoiler des informations secrètes qui vous permettraient de devenir riche rapidement ; Si vous êtes peureux, il se fera passer pour quelqu'un qui peut vous protéger, etc.

Au niveau personnel, un psychopathe vous enveloppera de louanges et d'attention dans un tourbillon de romance. Il fera en sorte que sa présence soit amusante et excitante de manière à ce que vous deveniez accro à la montée d'adrénaline qu'elle vous procure. Sur le plan organisationnel, le psychopathe va faire semblant d'être l'employé parfait, le disciple le plus pieux, le fonctionnaire le plus dévoué. Il va travailler pour se faire bien voir par tout le monde ; Depuis le portier jusqu'aux détenteurs du pouvoir. Pour cela, il n'hésitera pas à être un délateur éhonté et un lécheur de bottes.

A ce stade du jeu, le meilleur conseil serait celui donné par le vieil adage : " Si quelque chose paraît trop beau, c'est que ça l'est "...




La division et la conquête


De la même manière qu'une horde de lions va tenter de séparer leur proie du reste des gazelles, les psychopathes vont essayer d'isoler leurs victimes du reste de l'humanité. Ils accomplissent cela en adoptant la tactique du " Diviser pour régner ". Dans le cadre d'une relation personnelle, le psychopathe va saboter et miner les relations qu'a la victime avec le reste de sa famille et de ses amis. Exaspérés par le drame et les coûts associés, ces derniers vont alors couper toute relation, laissant la victime sans le support et la guidance de son groupe social.

Dans un contexte organisationnel, les psychopathes seront les membres du conseils d'administration des grandes entreprises, ou des politiciens de bureau (chefs de partis politiques, de ministères, etc). Ils vont chercher à créer des factions au sein de leur organisation - voire de la communauté représentée par leurs élus - puis monter ces factions les unes contre les autres dans le but de créer autant de chaos que possible. Les psychopathes nagent dans le chaos comme des poissons dans l'eau ; Au plus il y en a, meilleur c'est.

Secrètement, ils vont commencer à attirer de leur côté d'autres collègues psychopathes, les crédules et faibles d'esprit, tout en intensifiant leurs efforts pour que les membres les plus talentueux, honnêtes et incorruptibles - ceux qui pourraient avoir la force de caractère suffisante pour dévoiler leurs manigances - soient chassés de l'organisation. Ils empoisonnent leur environnement d'une variété de façons pour que chacun deviennent irritable, nerveux, et incapable d'accomplir son travail. Le contrôle de l'organisation va alors glisser progressivement dans les mains de celui ou de celle qui est la cause de son dysfonctionnement, à savoir le psychopathe qui est à sa tête.

La situation politique actuelle en France et dans beaucoup de pays du monde est l'expression même de ce processus. L'immense majorité - pour ne pas dire la totalité - de ceux qui nous gouvernent sont des psychopathes avérés. Si vous reprenez chacun des points énoncés dans nos articles, vous remarquerez qu'ils correspondent exactement à la personnalité et aux agissements de nos dirigeants.

A ce stade, la seule défense possible est de fuir. Vous ne pourrez pas gagner la bataille dans la mesure où la cruauté impitoyable du psychopathe va cisailler toute contre-attaque que vous pourriez concevoir. Le temps que vous sentiez la fumée, le psychopathe aura déjà volé les extincteurs ! S'il s'agit d'une relation personnelle, coupez les ponts et fuyez. Dans un cadre professionnel, trouvez-vous un nouveau travail. Dans celui d'une nation, sortez du système et retirez-vous dans les montagnes, comme le préconise la Bible des derniers temps, ou devenez un expatrié...


La peur et la tyrannie


Le dernier stade de la stratégie du psychopathe est la tyrannie ; Celui du contrôle sadique et absolu de la ou des victimes. Dans le cadre d'une relation personnelle, la lune de miel est terminée et les masques tombent. Le psychopathe devient soudainement suspicieux, abusif, et violent. Au lieu de flatterie et d'attention, ce sont désormais la peur, l'intimidation, l'extorsion, et le matraquage psychologique.

Au niveau organisationnel, on voit les bénéfices et salaires des ouvriers diminués, tandis que les horaires de travail, les quotas de production, et la surveillance augmentent. Les employés sont devenus des esclaves, rouages impuissants et remplaçables à souhait, dans une machine qui ne fonctionne plus qu'au profit exclusif des pervers qui la dirigent.

Au niveau national, les états gouvernés par des psychopathes deviennent corrompus et policiers, constamment en guerre avec des ennemis imaginaires et/ou créés. La population toute entière devient elle-même paranoïaque et névrotique. Au niveau individuel, elle se meut en autant de psychopathes secondaires.

Il y a peu de chance de fuir et d'échapper en toute sécurité. Au lieu de cela, on est laissé avec peu d'alternatives sinon celles de serrer les dents et prier pour un sauveur providentiel, la mort des psychopathes, ou la destruction du système et de toutes ses composantes lors d'un effondrement majeur...




Dans une culture psychopathique, tout le monde doit adopter une attitude impitoyable comme stratégie de survie. C'est la psychopathie de groupe que nous avons évoquée précédemment. Les cœurs s'endurcissent de plus en plus ; Les valeurs fondatrices de la civilisation disparaissent petit à petit, laissant place à une douce barbarie. On se tatoue comme les singes des tribus primitives, on se drogue, on vocifère dans les rues en cassant tout ce qui s'y trouve ; On baise à tout va, des femmes, des fillettes, des hommes, des bêtes... On sacrifie des enfants, jusque dans le ventre de leur mère. C'est le règne de Mammon, la grande Babylone.

A ce stade, on est arrivé à la sixième et avant-dernière parole du Christ sur la croix : Tout est consommé ; Il ne reste plus qu'à remettre son âme entre les mains de Dieu.

Une fois parvenu à ce point, il n'existe plus de remède, sinon l'éradication de l'espèce par cataclysme naturel ou humain ; La main vengeresse du Créateur pour effacer l'orgueil et sauver le peu de créatures auxquelles il reste un brin d'humanité. En ferons-nous partie ?


Source : Librement inspiré des écrits de Stefan Verstappen.

42 commentaires:

  1. C'est tout à fait ça pour avoir eu des psychopathes dans mon cercle amical proche, j'ais remarqué exactement les mêmes mécanismes.

    Eric

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous le confirme...
      "
      Le dernier stade de la stratégie du psychopathe est la tyrannie ; Celui du contrôle sadique et absolu de la ou des victimes. Dans le cadre d'une relation personnelle, la lune de miel est terminée et les masques tombent. " C'est exactement cela. Je l'ai connu !
      PS : en effet, l'énorme nouvelle de ces jours, c'est l'avertissement allemand au Peuple. J'y vois l'effondrement de la Deutsche Bank... certains ont rigolé, quand il y a quelques temps, je leur ai dit d'observer le cours de l'or...Je maintiens ce que je dis, si le cours de l'Or dépasse les 1500 dollars, je peux vous garantir, que nous entrerons dans la danse !

      Supprimer
    2. Sil n'y avait que l'effondrement de la deutsch bank !!! on peut y ajouter la montei del paschi di sienna,quelques banques portugaise et espagnoles et une ou deux françaises;les cours des métaux précieux sont totalement manipulés et ne sont plus du tout un indicateur fiable depuis belle lurette ,leur cours ne flamberont que dès l'effondrement sera effectif , si il y a encore des cours , pendant un instant très limité avant la fermeture autoritaire des bourses.La suppression du cash à venir pour éviter les banks run (entre autres) n'est pas encore réalisée et demandera encore au moins un an.Les banques susnommées sont en état de faillite réelle mais soutenues par la création électronique monètaire ex-nihilo de la Bce (excusez du peu c'est quand même 80 milliards d'euros par mois)le clash n'est pas pour demain toutes choses égales par ailleurs;il ne faut non plus pas faire l'impasse sur un évènement fortuit qui précipiterait le cours des choses (attentat énorme etc etc etc )Le moment venu l'or et l'argent seront bien au delà de ce que l'on peut imaginer si toutefois les monnaies fiduciaires ont encore cours .L'or a toujours été le garant de la liberté et d'un pouvoir d'achat,il faut se souvenir que quelques soient les temps ce sont les devises qui varient par rapport à l'or et l'argent:"ce n'est pas la queue qui remue le chien" .Cordialement

      Supprimer
    3. Oui...Bien sûr, pour la DB, je prenais un exemple...Quant à l'Or et l'argent, sujet que j'étudie depuis 5 ans, bien sûr que ce n'est que manipulation, je maintiens ce que je dis...SURVEILLEZ EN LE COURS... IL Y AURA DES SYMPTÔMES AVANT...Si le DB casse (mais vu la planche à billets, quand ???) TOUT s'effondre...l'or et l'argent sont des micro-marchés mais de gros indices !!!

      Supprimer
  2. Ce qui définit le psychopathe est sa victime: le pas mal assuré, regarder ses pompes en marchant. Comme le psychopathe est un prédateur, il cherchera le malade du troupeau.
    La première arme est d'être sûr de soi (Attention, les pervers narcissiques adorent ce profil) afin d'éviter les psychopathes les moins classieux.
    Ces malades font de leurs défauts un mode de vie et leur but est la destruction de l'autre sur un mode sadique: tendre son portefeuille ne veut pas dire qu'on va garder son intégrité physique par la suite.
    la soumission est le pire que l'on puisse faire à un psychopathe: on le prive de tout un cheminement sadique, alors il va au bout de sa frustration.
    La séduction, la ruse et la persuasion sont leurs armes, comme les vrp.
    L'isolement est la suite et bientôt la fin.
    Contrairement à Pierre, j'illustre le malade de rue classique pour bien faire le distingo et ne pas paraphraser l'article ci-dessus.
    j'ai écrit il y a peu un article sur la connerie de la légitime défense française face à la violence asocio-prédatrice, c'est quelque part dans mon foutoir habituel et ça reprend les deux formes de violence classiques.
    cc

    RépondreSupprimer
  3. La Croix et le Lys18 août 2016 à 22:43

    Wouah !... la fin de l'article est superbement envoyée...

    Mais tentons d'aller plus loin plus loin encore, au risque de choquer certains. Car le terme psychopate n'est qu'un vocable de psy - c'est à dire de charlatan.

    En effet, les "psychopathes" - de quelques natures qu'ils fussent - ont à bien y regarder un dénominateur commun, un seul :
    Ils ne croient nullement "à la main vengeresse du Créateur pour effacer l'orgueil et sauver le peu de créatures auxquelles il reste un brin d'humanité".

    Nan. Ils incarnent tout au contraire la négation même du Processeur d’intelligence cosmique qui régie en silence le ballet infini des univers. Et ils conchient le principe évident de la dichotomie divine esprit-matière.

    Ils se veulent "malins", et c'est bien ce choix qui fait ce qu'ils sont : des suppôts plus ou moins policés du Mal.

    Fussent-ils totalement athées, l'archétype diabolique - matérialiste - est leur Dieu. En vérité, paradoxalement, ce sont même des croyants intégristes, outre impénitents :

    Des concroyants !

    Et je sais un peu de quoi je parle, probablement comme vous qui me lisez, j'en étais !


    Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!








    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ La Croix et le Lys
      Peux-tu développer ce que tu dis. Qu'entends-tu en disant, "j'en étais". Merci

      Supprimer
    2. @Isa, vous m'enlevez les mots de la bouche...oui, que voulez-vous dire, la croix et le lys ? Vous me pardonnerez de pas croire une seule seconde en ces vieilles histoires de Jésus and co...en ces vieux systèmes...

      Supprimer
    3. La Croix et le Lys27 août 2016 à 21:34

      Si tu suis le fil de ma modeste prose tu verras que je parlais des concroyants.

      Le vocable "psychopathe" n'est en effet qu'une invention de psychanalyste taré pour tenter de faire croire qu'il s'agit d'une maladie tombée du ciel afin de disculper les individus qui choisissent - car en vérité c'est un choix - de servir le Mal.

      Ex abrupto, le terme de «psychopathie» provient des mots grecques psyche ψυχή (esprit, âme) et pathos
      πάθος (souffrance)

      Voilà donc une fois de plus les bourreaux et les pourritures désignés comme victimes. Et ce n'est pas un hasard que Sigmond Freud, fondateur de la psychanalyse fût justement un immense sociopathe).
      Ou un concroyant.

      A des niveaux divers nous sommes au reste tous plus ou moins concroyants. Coupés de la Source. Égocentriques. Égoïstes. Calculateurs. Matérialistes. Superficiels. Veules. Faux. Liste non exhaustive.

      A bien y réfléchir, en disant que j'en étais je ne dis pas toute la vérité. Car je ne suis toujours pas un saint, ô non.

      Mais disons que je me surveille un peu plus et que ma foi en la Source se développe, un peu à l'instar d'un pied de vigne ; certains des mes sarments filent droit au ciel lors que certains de mes pampres sinuent encore entre les cailloux du sol et tutoient à l'occasion les épines acérées des ronces...







      Supprimer
    4. La Croix et le Glaive28 août 2016 à 08:04

      @ Ibg Ibg,

      Tu ne crois pas, mouais, et alors ?...

      Il semble que ton misérable post soit ta manière de nous exposer les trois cailloux friables qui te tiennent lieu de coeur, d'esprit et d'âme...

      En vérité rien n'est plus intemporel et plus novateur que « ces vielles histoires de Jésus » ;

      Lc 2, 34 -35 ;
      «Et Siméon les bénit et dit à Marie, sa mère :
      «Cet enfant doit causer la chute et le relèvement de
      beaucoup en Israël, et devenir un signe qui provoquera la contradiction ; toi-même un glaive te transpercera l’âme, ainsi de bien des cœurs vont se dévoiler les pensées».

      Mais l'immense majorité des individus sont trop décérébrés pour saisir les métaphores poussées de l’Évangile et trop vaniteux pour s'y intéresser.

      Regarde mieux ! :

      22.36 Et il leur dit: Maintenant, au contraire, que celui qui a une bourse la prenne et que celui qui a un sac le prenne également, que celui qui n'a point d'épée vende son vêtement et achète une épée.
      22.37 Car, je vous le dis, il faut que cette parole qui est écrite s'accomplisse en moi: Il a été mis au nombre des malfaiteurs. Et ce qui me concerne est sur le point d'arriver.
      22.38 Ils dirent: Seigneur, voici deux épées. Et il leur dit: Cela suffit.


      Supprimer
  4. C'est de la folie furieuse !

    Notre société forme des psychopathes par les jeux videos et les films...
    (voir ''TV lobotomie'')
    Et c'est pour cela que DAECH recrute énormement de jeunes chez nous, les hommes rêvent de trucider depuis tout petit, et les femmes rêvent de devenir des... ...comme on les forme depuis toute petite.
    (et le deviennent effectivement dans l'Etat Islamique)

    Je crois que c'est l'article le plus choquant jamais lu de toute ma vie
    Je ne crois pas que je vais continuer a venir ici, au revoir tous. ;-(

    Elias

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La société forme des psychopates ?peut être mais il y a une part d'inné qui ne demande qu'a se développer ,sans avoir a rechercher bien loin dans le cadre d'un chaos ils ne survivront pas car ils seront tués très vite ;le discernement est l'arme qui leur sera fatale ;quand quelqu'un commence a jouer avec les uns et les autres il se découvre très vite ;dans notre société encore policée il peut faire des dégats , dès lors que la loi sera devenue simple par la force des choses les codes se résumeront a une ligne;la loi du plus fort débrouillez vous pour être de ceux là

      Supprimer
    2. la vérité peut faire mal.....se voiler la face est pire.

      Supprimer
    3. Je te trouve très optimiste sur ce coup, Janus. Ils sont psychologiquement mieux armés que nous pour survivre au sein d'un groupe. Ils en suceront la substance jusqu'à son anéantissement mais eux s'en sortiront. La plupart d'entre eux sont capables de jouer les uns contre les autres sans que leur responsabilité apparaisse clairement. La loi du plus fort est généralement à leur avantage, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus que des psychopathes.

      Supprimer
    4. @François ! Je suis d'accord avec vous... Face aux pervers dits PN, FUIR !

      Supprimer
  5. Bonjour a tou(te)s

    Je m'interroge sur un point: A notre niveau (je ne parle pas de gouvernement ou de profession) mais au niveau humain, j'ai comme l'impression qu'il sera extrêmement difficile de distinguer un psychopathe d'une personne qu'il faudrait avoir a ses côtés...parce que visiblement pour certains d'entre eux, ca ne sautera pas aux yeux... Alors quoi faire? Laisser entrer le loup dans la bergerie ou devenir complètement parano et risquer de passer a côté d'alliés fiables? On est a peu près tous d'accord pour dire que seuls on ne peut pas s'en sortir, et certains d'entre nous n'ont pas encore ou ne pourront pas se constituer un groupe fiable avant que la merde arrive... Alors que faire? Lâcher un peu de lest mais pas trop quand on rencontre qq'un? Le surveiller et rester sur ses gardes tant qu'on est pas sûr? Mais jusque quand? Un psycopathe peut etre capable de ne pas dévoiler sa vraie nature avant un long moment, alors on se détend a quel moment?
    En vérité si on a pas la chance d'avoir un groupe de personnes qu'on connait déjà d'avant, ben le risque de tomber sur ce genre de personne après avoisine les 90%... Surtout en se disant que c'est pas ces gens là qui se feront dessouder en premier.

    Trinity

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Trinity ,que du bon sens dans votre message ,les questions que vous posez sont celles de tout les jours chaos ou pas,si vous avez survécu aux éventuels psychopates qui vous ont sûrement croisée un jour ou l'autre c'est grace à votre discernement,alors ne vous en faites pas trop le chaos ne changera rien à l'affaire ,les psychopates le resteront(moins longtemps que par temps calme) et les autres leur résisteront comme avant ,il faudra simplement redoubler d'attention pour que les conséquences d'une erreur d'appréciation ne coute pas trop cher.(Il existe des tests londs et très efficaces révélateurs de la personalité d'un individu qui peuvent aussi l'aider a s'améliorer si il en admet les résultats et en tient compte dans son comportement,a minima il sont suffisemment significatifs pour écarter les caractériels irrécupérables) cordialement

      Supprimer
    2. Bonjour Trinity, tu détecteras très facilement un psychopathe si tu peux lui faire passer un électro-encéphalogramme.
      Bon, d'accord, tu n'en as pas et n'en auras pas plus en plein chaos.
      Alors, il faut détecter les incohérences dans le langage non-verbal et para-verbal. Comme ils n'ont aucune empathie ils doivent la simuler consciemment et ça ne peut pas être parfait. Bien sûr, détecter ces incohérences peut demander quelque entrainement...

      Supprimer
    3. Bon attendons le troisième volet de la question ,Pierre a certainement une idée pour lutter contre ces prédateurs la mienne étant radicale "tuer les tous dieu reconnaitra les siens",il a sûrement un moyen terme a proposer.Salut a tous

      Supprimer
    4. @François, là, je suis en désaccord...Cela peut prendre des semaines, et même plus, avant que les individus ne se dévoilent... J'ai une méthode : JE N AI CONFIANCE EN STRICTEMENT PERSONNE...

      Supprimer
    5. Salut Ibg Ibg, si tu attends qu'ils se dévoilent, ça peut être très long en effet. Par contre, si tu les mets dans une situation dans laquelle ils doivent manifester de l'empathie (une conversation peut suffire), et si tu es bien entrainé, tu peux les détecter très vite.
      As-tu confiance en toi? Nous sommes souvent notre pire ennemi.

      Supprimer
    6. @François, je m'inscris en faux. J'ai vu des pervers pleurer pour m'émouvoir...ils sont comédiens, ils savent jouer l'empathie...

      Supprimer
    7. Bien sûr, Ibg Ibg, ils sont comédiens et savent jouer l'empathie. Seulement c'est de la comédie et de ce fait leur langage non verbal manque de congruence, pour utiliser le terme technique. Ce qui se détecte si on est bien entrainé.

      Supprimer
  6. Merci pour cet article utile Pierre, avec lequel on peut s'exercer chaque jour.
    Tit

    RépondreSupprimer
  7. Sans grand rapport avec les psychopathes ou peut-être bien quand même, "Pour la première fois depuis la fin de la Guerre froide, le gouvernement allemand a l'intention d'appeler la population à constituer des stocks de vivres et d'eau en cas d'attentat ou de catastrophe," écrit dimanche le Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung. Pour 10 jours. C'est peu. Mais sous couvert de mesure de précaution, c'est un énorme aveu d'impuissance de la part d'un gouvernement "Tout va bien, ne réfléchissez pas, on s'occupe de tout". Cela veut dire: "Vous devrez vous enfermer chez vous et on ne pourra assurer ni votre sécurité ni votre ravitaillement". Un signe significatif de plus qu'on y arrive au WTSHTF.
    De Lorraine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé De Lorraine d'avoir doublé ton post,je ne l'avais pas lu en mettant le mien dans une autre rubrique,en tout cas nous sommes d'accord,il y a un nonos dans la banane

      Supprimer
  8. Ce n'est pas forcement un aveux d'impuissance, mais peut-être, qui sait, une mesure qui permettrait de mettre en place un couvre feu d'une dizaine de jour.
    Pendant cette période toute circulation des personnes serait très limitées et sérieusement réglementé.
    Pendant cette période, le gouvernement avec l'armée et la police et pour ceux qui on lus l'article, avec l'aide de la population, les citoyens devant se tenir près à aider la police une purge pourrait avoir lieu!
    Reste à savoir qui sera visé. Les terroristes et ceux qui les soutiennent, les "contestataires" au régime d'Angela ou qui sait les Survivalistes!

    Bretzel et Pinot Noir d'Alsace.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Reste à savoir qui sera visé. Les terroristes et ceux qui les soutiennent, les "contestataires" au régime d'Angela ou qui sait les Survivalistes!" Excellente question ! Sauf si une faction du gouvernement réussit à déloger Merkel et les Rothschild d'Allemagne !

      Supprimer
  9. Note du Lecteur HARRY:
    L'auteur et les lecteurs se contentent d'égrèner des évidences. On fait quoi avec ça?

    Deux catégories d'individus:
    - Les Commandeurs compétents, respectueux: davantage des Coordinateurs pour le travail, le jeu. Une infime partie de la population
    - Les Serviteurs, niveau d'intelligence QI très bas, sans estimation d'eux-même, dépourvus de respect et d'affection (ni pour eux ni pour les autres). La partie sous la pointe de la pyramide.

    Les Serviteurs se composent de deux catégories:
    - Les serviteurs meneurs, ceux qui ont de l'influence (beau gosse, grande gueule, intrigant, reptilien, pistonné, fils - fille de...) 1 sur 10, diminuant au dessus de 50.
    - Les serviteurs suiveurs, les suiveurs ne pensent rien, ils sont de naissance conditionnés à un modèle, se placent dans une matrice, ils font ce qu'il semble que leur meneur aurait l'intention d'obtenir... Ils composent la plus grande masse des humains 80%

    Selon cette considération GEEK, il est vain de faire des discours pour sauver la population de sa propre connerie. Les victimes vont détruire ceux qui les pousseraient à réaliser ce qu'ils sont incapables de faire. Le cahos craint est incontournable: Les victimes elles mêmes en sont les artisans. Et toc!

    RépondreSupprimer
  10. Hommage a Barak Obama qui est survivaliste aussi comme nous :
    https://www.youtube.com/watch?v=35h1fQHsQCY

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est une blague de second degré les gars ,le babouin survivaliste !!!!!! elle est super celle là faudra envoyer culbuto faire la même chose à la ermenonville dans la mer de sable!!

      Supprimer
    2. T'as deviné c'était pour déconner ��

      Supprimer
  11. Bonjour a tous.
    Sur l'info : le gouvernement allemand demande de faire des réserves alimentaires & boissons pour 10 jours .
    Ceci émane d'un document ministeriel de 69 pages détaillant des questions / réponses a apporter face a des situations de catastrophes de toutes natures .
    Ormis les stocks , mesures de protections ( classiques ) , 2 questions sonnent différemment : 1) a savoir , quand et ou doit fuir le gouvernement si nécessaire.
    2) ou entreposer les œuvres d'art ( protection / mise en sécurité ) .
    Premièrement a rapprocher de l'info ( parue dans la presse ) que le Louvre s'inquiétait et s'interrogeait comment protéger les œuvres d'art ( entreposage ) NON exposées, l'inondation parisienne récente n'étant qu'un avatar contemporain SANS incidences sur cette question.
    Également , l'armée allemande vient de désigner publiquement la Russie comme nation ennemie avant de se rétracter . Est ce plus ou moins une forme de déclaration de guerre , maîtrise du langage oblige, j'accepte toute explication sérieuse possible.
    Militarisation de la société allemande , dans les faits et la pratique , ce gouvernement en a t il réellement besoin ( déjà ont êtes votes lois de réarmement massif ET d'interventions extérieures , ce qui avait été abandonné suite a WW II ) et de plus , il serait question de réintroduire le service militaire de mémoire ( en Norvège , égalité des sexes oblige , les norvégiennes vont être appelées sous les drapeaux ) , sans compter sur la passivité des populations ( population allemande ininteressee et moqueuse ), voire complicité alliance style laissez moi le métro, le boulot, le dodo et les jeux.
    Application française fournie avec le jeu pokemon gogo . Nous sommes a niveau.
    En france , affaire a suivre et suivie, on nous a sorti du chapeau LES réserves ( citoyennes et autres ) et dernièrement la garde nationale. Avec le succès que l'on sait. Ou sont les sous ?
    On nous cache tout , on nous dit rien.
    Si un lecteur a des infos sur le sujet , elles seraient les bienvenues .
    Vianney.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a donc la Suisse et l'Allemagne qui se préparent ouvertement.
      C'est un progrès

      Supprimer
    2. et parait-il la tchéquie !

      Supprimer
    3. En Allemagne... bientôt chez nous ( ça "évitera" un éventuel marché noir et donc un meilleur contrôle...)? La question que je me pose est: comptent-ils réquisitionner la production des fermes ( en les laissant tourner de manière "autonome") ou comptent-ils mettre du "personnel" a eux sur place ( surveillants, employés...) et avec leurs "méthodes" de travail?

      http://www.welt.de/politik/deutschland/article157877470/Im-Notfall-sollen-Bauernhoefe-beschlagnahmt-werden.html

      Supprimer
  12. HARRY
    La réserve de survie recommandée en Suisse par l'autorité fédérale est pour trois mois: eau potable, la nourriture, médication en cours, PQ ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. plus la tchécoslovaquie qui conseille d'en faire autant a ses citoyens!!!!

      Supprimer
    2. Tu retardes, Janus, la Slovaquie a fait sécession il y a quelques années, il ne s'agit plus ici que de la Tchéquie.

      Supprimer
    3. c'est vrai Francois , mais ce qui importe c'est qu'un certains nombre de gouvernements proposent dans une une europe qui va si bien de se préparer a une grosse calamité ,pourquoi maintenant et simultanément ?

      Supprimer
    4. Je suis d'accord avec toi, ce n'était qu'un détail très secondaire.

      Supprimer
    5. J'ai lu aussi "Tchécoslovaquie", mais la Tchécoslovaquie n'existe plus !???

      Supprimer

Les commentaires anonymes sont autorisés.