5 septembre 2016

Quelques vérités sur les temps qui viennent

La fin du monde, du moins celui que nous connaissons dans sa version actuelle, est un sujet grave, régulièrement abordé par les médias alternatifs.

Même si son avènement pourrait paraître proche à toute personne douée de raison et d'un sens minimum de l'observation, il n'y a qu'un petit nombre de gens qui soient tout à fait conscients de ses réelles conséquences.

La plupart, même s'ils sentent que le pire est à venir, continuent de se réfugier dans le déni et la pensée magique, comme si la meilleure façon d'empêcher un problème ou de le résoudre était d'éviter d'y penser...



Un charpentier dirait que c'est en frappant sur la tête qu'on enfonce le clou, aussi rien ne vaut le rappel fréquent de quelques vérités essentielles, dans l'espoir de faire ouvrir les yeux des non survivalistes de passage qui viendraient se perdre sur le site de Survivre au Chaos en promenant sur la toile.

Pour paraphraser inénarrable Robert Lamoureux dans sa célèbre Chasse au canard, " On sentait bien qu'il allait se passer quelque chose, mais on pouvait pas prévoir que ce serait si grave que ça...". Forcément. Voici donc un nouvel aperçu des réjouissances à venir, à l'attention de ceux et celles qui n'auraient pas encore compris.


Tout le monde ne Survivra pas


La première de ces vérités est que quelles que soient la nature et l'étendue des événements qui frapperont bientôt notre beau pays, tout le monde ne survivra pas. Loin s'en faut.

C'est une évidence me direz-vous, et pourtant... Cela signifie que chacun devra s'attendre à perdre des gens qu'il connait et qu'il apprécie, des membres de son entourage, voire de sa famille proche. Cela pourrait inclure, le cas échéant, femmes et enfants.

Il ne s'agit pas d'exploiter le morbide ou de plaire au lecteur en mal de sensations fortes, mais de voir les choses en face. Le temps des batailles rangées entre chevaliers en armes se cognant à la loyale en dehors des heures de repas, dimanches et jours de trêve, est terminé. La prochaine fois, on se battra partout, en ville comme à la campagne, dans les rues, les immeubles, les maisons, et jusque dans les chiottes ; De jour comme de nuit, avec une rage quasi diabolique alimentée par la faim et la haine de l'infidèle.

Désolé pour les optimistes, les " réconciliationnistes " et les béats de tout poil, mais autant dire que ça va être sanglant. Comme je l'ai déjà écrit, je ne crois pas à une longue descente aux enfers jusqu'à l'instauration d'une dictature à la Orwell. Ça, c'est bon pour les pays stables, culturellement homogènes. En ce qui nous concerne, l'invasion est beaucoup trop étendue et profonde pour que la rupture n'intervienne pas avant, d'une manière ou d'une autre. Un attentat qui tourne au carnage, un blanc qui sort le fusil et descend les métèques qui auront violé sa fille ou pillé sa maison... Tout peut aller très vite à partir de là.




C'est un fait que la majorité des français sont des veaux qui ont voté leur propre destruction, mais il en existe aussi qui ne sont pas disposés à se laisser mourir sans combattre, ni se convertir à l'islam. Je pense personnellement que leur nombre équivaut en gros à celui des 30 % de musulmans ouvertement partisans du djihad, et décidés à prendre les armes dans la prochaine guerre civile - soit cinq millions au bas mot, sur la quinzaine et plus qui gangrènent la France.

Si les gens qui nous dirigent maltraitent les français de souche et les nationalistes, ce n'est pas seulement pour le plaisir, ou par idéologie ; C'est dans un but bien précis : celui de faire monter la pression. Pour amener un peuple habituellement pacifique à un tel niveau de frustration qu'il en vienne à se transformer en bêtes aussi sauvages que les bougnes du camp d'en face. Et que les affrontements soient les plus meurtriers possible. Tout cela fait partie d'un plan mûrement réfléchi, mis au point avant même que vous et moi soyons nés (voir les écrits de Pike au sujet de la troisième guerre mondiale).

Les adeptes de la réconciliation, qui croient avoir tout compris, croient aussi que nous l'ignorons. Probablement que " l'islamo-racaille", tel qu'ils la nomment, est subventionnée par le Qatar ou je ne sais qui d'autre, mais entre nous, qu'est-ce que cela change ? Le fait qu'elle soit manipulée est-il une raison suffisante pour se laisser envahir ? Parce qu'une minorité de muzz veut vivre en paix sur notre territoire ? Ce qu'ils ont oublié de comprendre, en revanche, c'est que toute personne qui prône l'alliance sert la dhimmitude par la même occasion, car c'est le seul statut accordé aux juifs et chrétiens en terre d'islam ; A ce titre, ils ne valent pas mieux que ceux qui nous gouvernent, qui eux, au moins, la servent ouvertement.

Côté score, on peut donc s'attendre à quelques 10 millions de morts, côté combattants. Pour ce qui est des dommages collatéraux, c'est " open game ". Tout dépendra en fait de la situation générale au moment du clash. La limite basse constituant le cas le moins pire où aucun autre facteur extérieur ne viendrait aggraver la donne tel qu'un effondrement économique, une pénurie alimentaire, ou un conflit mondial...




Pour beaucoup, les circonstances vont prendre le pas sur les préparatifs


La plupart des gens ne sont aucunement prêts à affronter un chamboulement majeur de leur quotidien et devront faire avec le moment venu, en fonction des circonstances. Concrètement, ne pas être prêt signifie d'abord et avant tout devoir prendre des risques, s'exposer soi-même ainsi que sa famille, et accroître d'autant les chances d'y laisser la peau.

Ceux qui se seront préparés ne doivent pas se croire à l'abri pour autant. C'est une chose que de stocker des vivres et des équipements, c'en est une autre que de les utiliser le moment venu. Un jour, il faudra presser la détente du beau fusil tout neuf que l'on avait acheté pour l'occasion. Il faudra le faire vite, et sans trop réfléchir. Puis gérer les conséquences. En même temps que gérer la faim, la soif, la maladie, le manque, les besoins, le stress, les enfants, et tout le reste. La survie n'est une chose facile que lorsqu'elle est vue de son fauteuil.

Se préparer coûte de l'argent, c'est inévitable. Même si ce qu'on stocke à l'avance, par exemple de la nourriture, est autant que l'on aura pas à acheter plus tard, cela nécessite un capital de départ, plus ou moins important suivant les contingences familiales et la stratégie adoptée. Le survivalisme a un coût. L'argent est le nerf de la guerre. D'un certain côté, on pourrait dire que ceux qui ont plus d'argent ont globalement plus de chances de s'en sortir. A condition qu'ils sachent utiliser intelligemment leurs ressources. En comprenant bien que toutes les réserves de nourriture s'épuiseront un jour, et que ce jour-là, les richesses ne sauront probablement pas remplacer les compétences.

Si vous parlez de vos préparatifs, vous serez ridiculisé. Si vous gardez le silence, vous manquez une occasion de constituer une communauté qui sera indispensable à toute survie. D'où l'éternel dilemme pour le survivaliste. Personnellement, je crois que l'une des meilleures stratégies pour une famille consisterait à ne pas s'isoler, mais choisir une petite communauté rurale - par exemple un village de campagne - puis attendre que les alliances se mettent en place naturellement. Organiser ses préparatifs, mais sans en parler à quiconque. Tout en prévoyant l'éventualité d'avoir à s'extraire en dernier recours. Je dis bien " en dernier recours ", sachant qu'à la minute où vous évacuerez, vos chances de rejoindre votre destination seront minces.

Une retraite rurale isolée ne vous sauverait pas forcément. Suivant la nature et le nombre des assaillants, vous pourriez être très vite débordé. Par contre, j'inclurais certainement une alternative grotte/tunnel/souterrain dans mon dispositif. Avec des caches à proximité aménagées au dernier moment, c'est à dire le jour où les événements inviteront aux derniers préparatifs. Si l'on en juge par certaines prophéties, nous ne sommes pas à l'abri d'une invasion armée du territoire. Que l'on y croit ou pas n'est pas le sujet. C'est un risque à envisager, et tout vrai survivaliste devrait aussi se préparer à une telle éventualité. Certaines de ces prophéties parlent d'une éradication des 2/3 ou 3/4 de l'humanité. Je doute qu'une guerre conventionnelle - même mondiale - puisse aboutir à un tel résultat sans que s'y mêlent d'autres désastres climatiques ou naturels. Un système souterrain sera toujours utile, quel que soit le scénario auquel nous pourrions être confrontés.

L'idéal serait un endroit dont l'entrée soit peu accessible et/ou facilement dissimulable. Si l'on ne dispose rien de semblable dans les environs de son lieu de vie, je serais partisan d'aménager une salle sous la maison (cave) ou dans le jardin, avec une entrée et une sortie toutes deux dissimulées. Personnellement, il me parait indispensable d'avoir un lieu sous terre où l'on puisse se cacher/se protéger pendant quelques heures ou quelques jours s'il n'y a plus d'autre alternative.




La vie au jour d'après


Vous vous demandez parfois si vous n'êtes pas trop gentil ? Ne vous inquiétez pas, dans un scénario de chaos, vous n'aurez pas l'occasion de vous poser la question une seconde fois. Dans tous les cas, vous n'êtes probablement pas assez costaud pour ce qui nous attend, mais vous pourriez vous surprendre. Vous découvrirez ce dont vous êtes capable, exactement, lorsque votre famille aura été mise en danger.

Ceux qui survivront sur le long terme ne seront pas forcément ceux auxquels on s'attend. Des gens autrefois forts et compétents s'évaderont de leur nouvelle réalité à travers l'alcool, la drogue, ou le suicide. Survivre sera difficile pour tout le monde, mais ceux qui pourront accepter la nouvelle réalité, et qui seront capables de s'y adapter, trouveront la chose plus facile que ceux qui s'accrocheront au passé ou entretiendront des attentes irréalistes sur l'avenir.

Les temps qui s'annoncent mettront à rude épreuve les unions les plus solides et les relations personnelles les plus intimes. Durant ces temps-là, protéger et entretenir des liens familiaux et communautaires étroits deviendra l'une des choses les plus importantes à faire.

Vous y parviendrez d'autant mieux que vous vivrez dans une zone ethniquement homogène. Les récentes inondations en Louisiane ont démontré ce fait de manière spectaculaire, au grand dam des médias qui l'ont scandaleusement passé sous silence. En effet, malgré les 40.000 habitations endommagées, l’évacuation de 30.000 personnes dont 10.000 placées dans des abris, on a déploré aucune scène de pillages ni de violences ! Pourquoi ? la majorité des sinistrés étaient des Blancs, contrairement à ce qui s’est passé lors des inondations provoquées par la tempête Katrina, en 2005.

Les gens se sont serrés les coudes et se sont entraidés, délaissant leurs problèmes personnels pour aider les autres avant de penser à eux-mêmes. Voilà la réalité. Ne tombez pas dans le piège de la psychopathie de groupe tendu par ceux qui nous dirigent. Ne devenez pas paranoïaques et sachez rester humain toutes les fois que les circonstances le permettront. Certes, ce qui s'est passé en Louisiane n'était pas la fin du monde, mais on peut toujours espérer un comportement similaire en cas de catastrophe suivant l'endroit où l'on vit, du moins dans les premiers temps...


La survie au jour le jour


En période d'abondance, il est impossible d'imaginer la réalité du manque véritable. La plupart des survivalistes et de ceux qui se préparent sont beaucoup trop optimistes lorsqu'il s'agit de la quantité de nourriture que l'on peut stocker, du type de scénario auquel on peut s'attendre, et de leur capacité à survivre en dehors du système.

L'extinction des lumières va changer à tout jamais votre manière de vivre, vous, vos enfants, et vos petits-enfants. La vie deviendra bon marché ; Le temps libre et les passe-temps, des choses du passé. La gestion des déchets sera votre nouvel emploi à temps partiel...

Vous ne saurez jamais si vous êtes prêt pour un effondrement jusqu'à ce que vous vous retrouviez en plein milieu. Après quoi, ce sera de la survie au jour le jour.

Cultiver sa propre nourriture est un défi beaucoup plus grand que vous ne pouvez imaginer, et un réel problème en temps de chaos. Un jardin potager peut être repéré à des kilomètres suivant l'endroit où l'on vit, mettant ainsi en péril votre source d'approvisionnement et votre famille. Soyez sûr que les gens désespérés seront parfaitement capables d'identifier les plantes que l'on y trouve habituellement. Sans parler des animaux d'élevage tels que les poules, lapins, ou autres. Pour ces derniers, une pièce de la maison, voire un sous-sol ou une grotte seront probablement les seuls endroits où il sera possible de les garder. Encore une fois, je vous invite à considérer l'aménagement de telles structures si votre lieu de vie ou de repli n'en dispose pas.

Même le survivaliste des troupes d'élite le mieux préparé peut être mis à terre par un ongle incarné infecté. Vous ne pouvez pas concentrer vos préparatifs sur la nourriture et les armes seules, sans prévoir quelques moyens naturels et durables pour soigner les blessures et les coups durs.




Il n'y a pas de mal à se préparer en vue de catastrophes naturelles et se bichonner un sac d'évacuation, mais si vous ne vous préparez pas aussi pour un effondrement économique, une guerre civile voire un conflit mondial, alors vous n'êtes pas prêt.

Lorsqu'on analyse les divers éléments en présence - dérèglements climatiques, invasion migratoire, chaos monétaire - on s'aperçoit que tous convergent vers un instant de notre futur proche qui les regrouperaient tous, comme un gigantesque raz-de-marée balayant le pays.

Celle qui prédit il y a plus d'un siècle que la France deviendrait mahométane serait sûrement passée pour folle auprès de la plupart d'entre vous qui auriez vécu à son époque. Pourtant, c'est exactement ce qui est en train d'arriver. De fait, lorsque cette même personne nous avertit d'un effondrement économique, d'une guerre civile, de désordres climatiques concomitants, et, pour couronner le tout, de l'invasion d'une armée étrangère, j'aurais plutôt tendance à la croire. D'autant plus que tout ce qu'elle a prédit cadre étrangement avec notre situation actuelle.

Devant de telles perspectives, survivre pourrait paraître une tâche dantesque, pour laquelle, dans tous les cas, un simple sac d'évacuation ne suffira pas...


118 commentaires:

  1. Bonjour Pierre,
    Pourriez-vous me renseigner l'identité de Celle qui prédit ce dont vous parlez à la fin de l'article svp.
    D'avance merci !
    Fraternellement
    François (mari et père)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il s'agit de Marie-Julie Jahenny. Un site internet lui est consacré : http://www.marie-julie-jahenny.fr/index.htm

      Supprimer
    2. Il y a chaque année des quantités de prédictions sur tous les sujets. La plupart s'avèrent fausses mais on peut toujours a posteriori trouver des auteurs qui sont bien tombés.

      Supprimer
    3. Bonjour Francois .
      Vous m'étonnez.
      Avec votre permission. Boutade.
      Pour pouvoir distinguer le bon grain de l'ivraie encore faut il accepter de faire la moisson , ne croyez vous pas ?
      Ma bibliothèque sur le sujet ne manquerait pas de vous surprendre , je suis prêt a vous la céder gratuitement, en toute sincérité.
      Cordialement.
      Vianney.

      Supprimer
    4. Merci cher Vianney pour votre proposition.
      Je ne dispose hélas pas de suffisamment de temps libre pour lire tout ce que je considère comme utile alors je suis obligé d'effectuer des choix a priori.

      Supprimer
  2. Riesling, boudin maison, saucisson noir au trois épices et Lahwer-Würscht5 septembre 2016 à 08:38

    Pour les animaux d'élevage voici une expérience vécue par feu mon grand pere, paysan, afin d'éviter les réquisitions teutonnes de plus en plus drastiques à partir de fin 1943.

    Il avait été obligé de planquer des clapiers, creusé un trou profond comme un homme sous un auvent de grange, installé des lapins, recouvert le trou de planches dissimulées sous un tas de bottes de pailles.

    Résultat, au bout de trois générations seulement tous les lapins de cet élevage souterrain ne développaient plus d'iris et leur chair était très mauvaise à consommer (gout d'urine et d’excrément dû au manque d'aération)...

    Il avait également planqué quelques poules dans le grenier. La production d'oeufs chuta plus de moitié...

    Au fait, combien de gens en France savent comment élever et nourrir des lapins ?
    Combien savent comment vider et préparer une poule ?
    Combien se doutent du volume de tortore journalière nécessaire à un seul un cochon ? Et qui saurait encore préparer le boudin frais, fumer le jambon, combien ont gardé les antiques et vitales moulinettes à saucissonner ?...

    RépondreSupprimer
  3. En effet. Il y a parmi les survivalistes, certains qui ne sont pas bien dans la société actuelle et rêvent du grand soir. Eux crèveront en premier: trop visibles, trop impatients,trop imprudents.
    Le chaos à venir est déjà là depuis des années: on vit plus mal que nos parents au niveau politique, racial, économique.
    Le dilemne est de savoir qui on doit attaquer, nos zélites ou l'occupant? De toute façon il faudra se battre, ou du moins apprendre à le faire et là, je doute qu'on soit nombreux même ici...(oui, je sais, toujours cette haine des mythomanes, gros bras en mousse et autres).
    Il faudra arrêter de croire qu'en votant on sauvera le pays. Notre système actuel est illégitime et voter est un leurre qui ne fait que cautionner le régime actuel. Seul un roi, blanc, catholique et légitime nous redonnera une identité et le droit de bouter tout ce qui n'est pas d'ici, en gros, la conversion ou la mort.
    Pour l'aspect monétaire, 100 Euros pour la bouffe du mois: ca apprend à faire des choix drastiques. Il faut aussi garder à l'esprit qu'il faut du combustible pour cuire et se chauffer. Si vous n'êtes pas prêt à ça, ben continuez de voter, regarder Plus belle la vie et continuer de gueuler contre (au choix) et ne jamais agir (Je n'aime pas non plus les attentistes braillards qui font croire qu'ils pensent comme nous).
    Nous sommes déjà dans la merde. Qui parmi nous vit en situation de crise?
    Ben moi.
    Et c'est bien pour ça que j'insiste sur l'aspect moral: craquer pour un achat con, fuir l'enfermement, fuir son entourage, fuir ses responsabilités, ne pas fuir la bagarre de trop. Survivre, c'est renoncer à la liberté que nous connaissons, c'est pire que la Légion, l'hôpital et la prison (Ou c'est les 3 ensembles).
    La seule récompense, c'est paradoxalement de garder la liberté de ne pas être dans une zone hostile.
    cc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si les votes pouvaient changer les choses cela fait longtemps qu'ils seraient interdit.

      Supprimer
  4. Plutôt que des lapins, très fragiles, j'ai tendance à m'orienter sur le rat, de taille équivalente, extrêmement résistant, bien adapté aux sous-sols et capable de manger à peu près n'importe quoi. Je ne vois pas pourquoi des rats isolés dans un élevage seraient porteurs de maladies transmissibles à l'homme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Francois ,sont -ce des rats africains comme ceux qui servent à détecter les mines ? car pour le peu que j'en sache des rats bien français de la taille d'un lapin je n'en ai jamais vu,une expérience lointaine dans le massif central (il y a trente ou quarante an ) de survie avait amené les "survivalistes" a consommer du rat ,ils avaient tous été très vite malades,il est vrai que dans les pays asiatiques le rat fait partie de la bouffe mais ils sont nourris au riz et mangeables tout comme les sansonnets immangeable si ils sont nourris de colza qui confère une amertume a la viande.Le lapin est effectivement très fragile a oublier et les sauvages a manier avec précaution porteurs de tularémie transmissible par simple contact(zoonose).Plus simple appparait le cochon d'inde très prisé dans les pays andins,prolifique ,silencieux,transportable facilement assez résistant , nécessitant peu d'espace et exellent !!

      Supprimer
    2. En plus si on a une épidémie dévastatrice ou un siège comme Stalingrad et que les rats ont mangé des corps humain, n'est ce pas dégoutant et comme du cannibalisme de manger ces mêmes rats qui viennent juste de digérer vos voisins?
      Et puis c'est plein de puces...

      Supprimer
    3. Bonjour Janus, il ne me semble pas surprenant que des rats sauvages aient transmis des maladies à leurs consommateurs. J'ai bien précisé que j'évoquais des rats isolés dans un élevage.
      Les rats qui s'ébattaient dans ma cave il y a quelques mois m'ont bien semblé être de la taille d'un lapin (sauvage, pas d'élevage, qui sont souvent beaucoup plus gros).
      Le cochon d'inde n'est-il pas utilisé dans certains élevages de lapins comme signal d'alarme parce qu'encore plus fragile que le lapin?
      Bonjour Anonyme de 14:20, si vous vous laissez arrêter par le dégout, oubliez la survie... Quant aux puces, on en trouve sur la plupart des animaux vivants.

      Supprimer
    4. bonjour Francois,il ne faut pas mélanger lapin et cochons d'inde ils ne sont pas de la même niche écologique lapin =lagomomorphe ,cochon d'inde =cavidae,les comportements sont différents et entrainnent bagarre (mortelle pour le cochon d'inde)et transmission de maladie du lapin au cochon d'inde,maladie dont il est porteur sain mais qui liquide le cochon d'inde rapidos d'ou la croyance du cochon d'inde détecteur de maladie le lapin restant lui vivant.Il sera difficile de garder des rats en dehors de cages métaliques

      Supprimer
    5. Merci pour ces informations sur les lapins et les cochons d'inde. Ce n'est pas l'un de mes domaines d'expertise.

      Supprimer
    6. et le cochon d'inde n est pas silencieux !!! il fait même beaucoup de bruits quant il réclame sa nourriture
      isa

      Supprimer
    7. Bonjour, sauf erreur de ma part, la tularémie concerne le lièvre et non le lapin... mais c'est un point de détail: je vous rejoins sur la complexité d'élevage des lapins: bcp trop fragile

      Supprimer
    8. Bonjour Diabolikk2r,c'est vrai ,tout a fait exact,mais ça c'était avant,le lèvre est touché en grande majorité mais le virus a muté et les lapinous sont touchés a leur tour depuis environ 1 an et demi,ça dépend des régions,donc après le tir prendre avec des gants nettoyer de suite,une fois cuit plus de soucis

      Supprimer
  5. Dans ''eurocalypse'' de Michel Drac on voit que la situation peu pourrir jusqu'en 2038 avant le ''Ragnarok''(guerre civile)

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour a P.Templar.
    Permettez moi d'exprimer mon très grand plaisir a lire cet excellent et brillant article de synthèse.
    Cordialement.
    Vianney.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Merci de votre appréciation, et de votre fidélité à ce blog. Avec mes amitiés survivalistes...

      Supprimer
  7. Bonjour,

    Il me semble que vous vous trompez concernant le nombre de morts durant la Révolution française.
    Pourriez-vous indiquer vos sources svp ?

    On trouve un peu partout le nombre approximatif de 2 millions de morts, non pas 20 millions.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour
    comme EdwinX j ai tiqué et vérifié le nombre de mort . pas 20 M.
    le problème est que l édifice peut s écrouler si une petite pierre de confiance s en va .
    merci de faire attention avant de poster , svp, Pierre .
    en toute simplicité , franck du 27

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, c'est une erreur de ma part due à de mauvaises sources. J'enlève le paragraphe en question. Mon édifice va-t-il vraiment s'écrouler ? Mon Dieu, presque vous me fileriez la frousse...

      Supprimer
    2. Hey Franck ne vous arrêtez pas à une coquille mineure qui ne constitue en aucun cas une cle de voûte de l'argument de l'auteur. C'est de plus si rare. Votre remarque sur l'édifice qui pourrait s'écrouler me parait bien risible.
      Titouan

      Supprimer
  9. les témoignages de ceux ( et celles ) qui ont vécu les guerres du Liban et ex-Yougoslavie est assez précis sur " les jours d'après ". il y en a pas mal sur le net et aussi de la part de militaires français qui y étaient.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anonyme5 septembre 2016 à 21:38

      Auriez-vous des liens à nous proposer à part le ''bienvenue en enfer'' de notre ami Vol West ?

      Supprimer
    2. faites des recherches sur les blogs d'anciens militaires. et aussi sur la vie quotidienne à Beyrouth pendant la guerre.

      Supprimer
    3. vous pouvez déjà lire cet article : http://lecolonel.net/libanisation-de-la-france/

      Supprimer
  10. Bonsoir Pierre,

    Je viens de lire votre article et j’en conclu que ma fin est proche :-). En effet, vues les inaptitudes maintenant développées par mon corps, je peux sereinement envisager de ne pas faire de vieux os en situation putride.

    J’en suis conscient et ma préoccupation va au développement et physique et intellectuel de mon descendant afin qu’il soit en mesure de faire face à son destin le mieux possible, notamment si je venais à disparaître précipitamment.
    Cette possibilité d’absence acceptée, j’essaye d’avoir à l’esprit au cours de mes actions diverses, la transmission de valeurs, la passation de flambeau à mon fils, afin qu’il puisse y puiser la force d’aller de l’avant dans l’éventualité où celle-ci venait à faire défaut.

    C’est un jeune adolescent, il m’arrive parfois et secrètement de comparer nos jeunesses.
    Je suis heureux qu’il n’ait pas à se réveiller la nuit par le bruit continuel des tirs. Non pas que ce fût mon pain quotidien durant mon enfance, mais cela arriva pour laisser une empreinte profonde.
    J’ai quelques fois le sentiment, alors que nous échangeons sur le passé, qu’il désespère d’avoir à vivre une vie d’adolescent tranquille, et pourtant, que Dieu le préserve de la bassesse humaine.
    Corail

    RépondreSupprimer
  11. C'est le scénario d'une rupture brutale, mais ce n'est pas ce qui me semble le plus probable. Le pire n'est jamais certain... :-)

    Le plus plausible selon moi est le scénario d'une descente en pente douce, marquée de temps en temps par de petites ruptures, comme la descente progressive des marches d'un escalier...

    Historiquement, l'empire romain s'est effondré en deux temps... scission entre l'empire romain d'Orient et d'Occident, puis les chutes de Rome et de Constantinople... Cet effondrement a duré plusieurs centaines d'années... c'est a dire pratiquement imperceptible a l’échelle d'une génération..

    Certes, notre économie globalisée et interconnectée va s'effondrer beaucoup plus rapidement... sur une période de 20 ans très certainement selon moi... C'est pourquoi, le fait qu'elle tombe du jour au lendemain, après un "grand soir" survivaliste, me semble hautement improbable...

    Par ailleurs, ne pas oublier que c'est l'oligarchie qui pilote l'effondrement, et qui décide du gradient de la pente... Son intérêt objectif est de garder la situation sous contrôle le plus longtemps possible...

    Une rupture brutale des conditions nominales, et ça sera le chaos incontrôlé et incontrôlable... Et selon moi, ce n'est pas l'intérêt des classes dirigeantes que la situation parte en vrille brutalement... Mon opinion est que l'oligarchie tentera d'agir sur les leviers disponibles pour éviter un effondrement brutal et pour reprendre le contrôle de la situation, et la stabiliser temporairement...

    Evidemment, tout ceci n'est que mon avis... ce ne sont que quelques éléments de réflexion... Je précise que ce que j’écris ne doit empêcher personne de se préparer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chacun a sa propre vision du déclin ,rapide ou pas ,rien n'est écrit , par contre il me semble Innovhub que vous prètez votre raisonnement logique a ceux qui sont , comme vous le dites , les pilotes du désastre.Leur logique n'est pas la votre ce sont des tenants du transhumanisme avec des croyances religieuses qui pour certains d'entre eux recherche le chaos pour accélerer le venue du messie v,ça parait fou mais c'est hélas bien réel et écrit voir filmé ; il y en a d'autres qui pensent survivre a un épisode atomique,alors pourquoi lutteraient ils pour éviter ce qu'ils ont fait pour obtenir ce résultat ? peut être freineront ils un peu le processus si ils estiment que le temps n'est pas encore optimum mais là non plus rien n'est moins sûr d'autant que les paramètres parties prenantes de ces évènements sont si nonmbreux qu'ils ne sont plus maitrisables ,c'est le type même de multifactorielle aléatoire insolvable,alors oui ils ne nous reste que ce que nous pensons être les moyens de notre survie

      Supprimer
  12. Bonjour Pierre, ainsi qu'à tous vos lecteurs,

    Je me permets d'intervenir pour saluer la qualité de votre travail, qu'on n'a malheureusement trop peu l'habitude de lire dans le milieu du survivalisme.

    À titre personnel, je mets également sur pieds un certain nombre de dispositifs qui pourraient m'aider à affronter la première vague (matériel, muse en pratique, savoirfaire-, savoir-être ...).
    Mais en progressant dans ma préparation, je dois bien me rendre à l'évidence : ça ne durera qu'un temps.
    Un pis-aller qui ne repoussera l'inéluctable que de quelques semaines ou quelques mois...

    Si j'avais été célibataire, j'aurais sûrement tenu un autre discours.
    Mais en bon père de famille, la raison me dicte une autre conduite.

    J'en suis donc arrivé à la conclusion qu'un bon passeport + une liasse de billets + un métier manuel valent tout autant qu'une préparation méticuleuse.

    De tous temps et en toutes circonstances, ceux qui survivent sont ceux qui fuient.
    J'admets que ce n'est pas très glorieux, mais efficace.
    Ceux qui restent sont condamnés à la mort, l'esclavage ou l'humiliation, et il n'y a rien de glorieux non-plus là-dedans.

    Et puis, à quoi bon vouloir défendre un pays qui n'a pas sû nous défendre lui-même, car ayant trop offert son ''Q'' à nos chères têtes brunes.
    Si celà devrait arriver, je considérerai que le contrat moral serait caduque, et m'estimerarai en droit de reprendre mes billes pour les proposer à d'autres.

    J'avoue que c'est une vision différente d'aborder le survivalisme, mais la finalité n'est-elle pas de survivre ?...la conscience faisant le reste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour c'est tout à fait envisageable de partir de France. Après pour moi étudiant je préfère rester en France et prendre les décisions qui s'imposeront. Ce qui impliquera sûrement des difficultés mais comme je n'aurai pas de personnes à charge, elles seront moins importantes.

      Et puis comme le dit Templar, les esthètes turbulents vont s'amuser alors je préfère rester !

      Supprimer
    2. Si vous voulez parler des Républicains espagnols, des juifs allemands qui ont fui en France, je vous signale que la France les a livrés à leurs pays respectifs.
      les Français partis à Londres sont revenus pour mourir au combat et pendant ce temps, plein de frankaouis n'ont pas bougé d'un pouce et sont restés vivants...Et nos envahisseurs actuels ont fui le chaos qu'ils ont crée pour l'installer chez nous...Sans nous bientôt.
      cc

      Supprimer
    3. @ Anonyme6 septembre 2016 à 07:31
      "Bonjour Pierre, ainsi qu'à tous vos lecteurs"
      Bonjour,

      "Si cela devrait arriver, je considérerais que le contrat moral serait caduque, et m'estimerais en droit de reprendre mes billes pour les proposer à d'autres."

      Voilà bien une raison de plus pour rester:
      -" libéré du contrat et libre de créer une nouvelle utopie plus favorable".
      Quant à proposer vos billes à d'autres ... pourquoi vouloir redevenir aussitôt "l'esclave des chiens" ... ou autres?

      "Et puis, à quoi bon vouloir défendre un pays qui n'a pas su nous défendre lui-même".
      Beau raisonnement à l'envers, essayons plutôt:
      -" Nous-mêmes le défendre"? Plus joli, plus de classe, plus Français dans le texte et dans l'âme.

      Cependant, je comprends vos craintes, craintes qui n'ont jamais empêchées le danger ni réduit la menace.

      Louis

      Supprimer
    4. Cher Louis,

      Si vous pouvez fuir, faites-le. Si vous souhaitez rester, donnez-vous les moyens.
      perso, je suis pour rester et mes arguments s'arrêtent là: je n'empêcherai personne de partir, au contraire, si c'est possible.
      Pour moi, rester ne veut pas dire défendre la France, le peuple et pourquoi pas l'univers? Ca veut juste dire sauver ma couenne et celle des miens, sans plus.
      Je veux pas être plus français, je suis breton.
      Je veux pas sauver ce monde qui a tué notre monarchie et laissé les envahisseurs souiller cette terre.
      je ne veux pas sauver cette populace avachie, décadente et abâtardie.
      je ne veux même pas être classe, vu qu'on se prépare à avoir sur les mains de la terre , de la merde et du sang.
      Comme tout le monde ici, je veux juste sauver mon petit univers avec des règles bien de chez nous.
      Oui, c'est égoïste, mais ne dit-on pas que l'égoïste est celui qui ne pense pas à moi?
      cc

      Supprimer
    5. CC,

      Vous avez tous les droits et tous les choix vous sont possibles, ne vit-on pas en socialie qui donne les moyens de tout à tout le monde?
      Bon il faut un peu se soumettre, courber l'échine mais si vous demandez humblement il vous sera donné les moyens de rester ... soumis.
      Ou alors?

      En ce qui me concerne, ce ne sont ni la terre ni la merde ni le sang qui me souilleront(raient?) et je ne suis pas avachi, ni décadent ni abâtardi et ce n'est pas pour la "populace" dont je suis que je ferais le nécessaire et l'utile, plutôt grâce ou à cause de certaines idées au choix.
      Et qui m'aime avance!

      Il se fait que j'ai percuté il y a un certain nombre d'années sur les menaces que font courir le système: pyramides des ages, politiques sociales, choix économiques ( loi de 73, référendum de 2005 etc... ), rapprochement familial, politiques répressives (loi anti-casseur - plus du tout appliquée hélas,- lois Perben, ... ) aussi, mentalement, physiquement et matériellement si je ne suis pas parfaitement pourvu, je ne suis pas démuni mais je n'ai pas fait que la cigale, j'ai aussi fait la fourmi.
      Alors pour le swing ou le tango ...

      Et comme il se fait aussi que mon univers est vaste et que mon envie de vivre l'est tout autant, il va me falloir voir assez grand pour l'y loger dans un univers rénové.
      S'il reste assez de monde pour faire un vacarme en me traitant d'égoïste je serais ravi.

      Et comme le rapelle Eric 8:59:
      -"Et puis comme le dit Templar, les esthètes turbulents vont s'amuser alors je préfère rester !"

      Les moyens nous les avons je vous les donne: notre courage et notre volonté inflexible. De plus, s'ils peuvent nous bousculer, ils ne sont pas assez nombreux pour nous culbuter, cela devrait vous réchauffer le coeur.

      Louis

      Supprimer
    6. ooooohh que oui! pour moi aussi je resterai, et quand au esthètes turbulents, ils auront a faire au vieux d expériences et c est à eux que ca risque de faire bizarre😊

      Supprimer
    7. Et puis même sans aucune préparation avec un simple couteau de combat je suis sûr qu'on peut arriver à faire des choses intéressantes. Je me rappelle d'histoires des guerres de Vendée où un vieux avait zigouillé 17 bleus un par un avec une faux avant de se faire buter. A bon entendeur...

      Supprimer
  13. @Innovhub sact
    L'oligarchie ne raisonne pas en terme de pays: elle est mondialiste, égoïste, sans émotions et accroc au profit rapide. Alors peu lui chaut si quelques pays s'effondrent brutalement au lieu de suivre son scénario à la lettre. Ce ne sont que des incidents. Qui lui rapporteront d'une manière ou d'une autre, soyons en certains.
    Quant-à l'empire romain et une lente descente aux enfers mais peu perceptible à l'échelle d'une génération... Parlons des nouvelles générations qui feront ou déferont la France: je suis enseignant depuis bien plus de 20 ans, et dans le milieu, ce n'est plus un escalier qu'on descend. Il n'est plus question de dégradation, lente ou même rapide. Dans les 10 dernières années on voit d'une année sur l'autre des ruptures totales avec les schémas précédents: ce n'est plus un retour en arrière, c'est un départ pour l'ailleurs. Comme le dirait une prostituée hors d'âge: bah, avec le maquillage et dans la nuit noire et obscure, ça passe encore. Je ne développe pas pour ne pas lasser. Et je reste poli et prudent.
    Quand on est enfermé dans un train fou en descente et sans freins, ergoter sur les causes est une perte de temps; on ne peut que se préparer à l'impact du mieux qu'on peut. A l'arrêt bien peu descendront.
    De Lorraine.

    RépondreSupprimer
  14. bonne argumentation sauf que partir avec une liasse de billets aussi épaisse soit elle ne représentera qu'un encombrement inutile puisque ne ces billets ne représenteront plus une réserve de valeur mais leur poids de papier,partir peutêtre mais avec du tangible et de quoi le défendre pour ne pas être dépouillé en cours de route,et gardez à l'esprit que le chaos sera mondial,et ce n'est pas une simple prévision

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, c'est ce qu'il c'est passé avec les républicains espagnols....Ils sont partis avec toutes leurs économies en billets...Et Franco décida de rendre caduque les billets. mis à part ce qui sont partis avec des pièces en or et en argent.....J'ai vu des milliers de ces billets, ici, dans le sud de la France.....Du papier......ils avaient tout perdu, mais ils avaient du papier.....
      David

      Supprimer
  15. Alire absolument cette synthèse devrait être enseignée dans les lycées et collèges

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf que les pourcentages énoncés datent de 2007 et devraient être sérieusement révisés à la hausse, c'est à dire le triple...

      Supprimer
    2. bien sûr chacun réactualisera ces chiffres ,ce qui est intéressant c'est le processus qui lui est invariant et d'actualité et pas toujours bien compris et en tout cas certainement pas de nos dirigeants dans la mesure ou ils sont partie prenante a cette invasion destructrice de l'occident

      Supprimer
  16. bon voilà le site oublié au passage; https://lahuppe.com/

    RépondreSupprimer
  17. Le chaos n'est jamais simultané ni mondial... C'est une vue de l'esprit.

    Pendant les deux dernières guerres dites "mondiales", qui ont tuées en masse, de nombreux pays étaient en paix : toute l'Amérique latine par exemple... et même certains pays européens étaient en paix : Suisse, Portugal, Espagne, Irlande dans une certaine mesure.

    Je pense que les troubles affecteront surtout certains pays : France, Belgique, Angleterre, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Suède... Mais d'autres resteront à l'écart : une bonne partie de l'Europe de l'est, Portugal (encore), Irlande, Finlande...

    Partir ou rester est un sujet sans fin... Et qui repose finalement sur des choix individuels, en fonction des circonstances. Que chacun fasse comme il peut.
    Reste une chose : sommes-nous prêts à voir la France rejoindre les manuels d'histoire aux côtés de Carthage ou des Étrusques sans au moins avoir livré bataille?

    Montvert

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Monvert ,vous oubliez la plus féroce des guerres :celle d'espagne,et voici pourquoi le chaos sera mondial:http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-les-effets-de-la-guerre-et-ceux-de-la-monnaie-fiduciaire.aspx?article=4149353430G10020&redirect=false&contributor=Hugo+Salinas+Pric tout les pays dépendants du dollar plongeront et les autres feront les dominos,reste après ainsi que vous le dites le choix de lutter ou nom

      Supprimer
    2. La panique monétaire fera mal là où existent des fractures préexistantes (ethniques, religieuses, classes sociales, etc.). Un pays équilibré tanguera sans doute mais pourra redresser la barre assez vite : la nature a horreur du vide et le cas échéant, une nouvelle monnaie remplacera le dollar... En une nuit.
      Montvert

      Supprimer
    3. Sûrement pas Montvert ! "Nous sommes des spatiaaaaates!"
      Titouan

      Supprimer
  18. Bonsoir à tous, bel article, de la fibre de ceux qui restent. Je retiens une chose en premier: le souterrain, la cave bidouillée et ses accès very discrets... Dans mon plan d'évac c'est vu mais ça nécessite encore de l'huile de coude, faut agrandir, étayer, creuser et ... évacuer discrètement sauf si y'a des connivences fort à propos pour le job global. Y'a un monsieur ds les commentaires qui parle de sa descendance et nécessité de la former, c'est du bon sens, pour sur. Conflit mondial? En ce moment c'est qd même chose fort possible avec cette folie atlantiste pré-élections (j'essaye de voir les choses avec pragmatisme). Guerre chaude se profilant entre les 2 gros? Paraîtrait qu'à l'Est ils ont fait de tels progrès que sous (très) peu, ils seront capables de tout contrer et de faire non pas un cimetière de l'Ouest mais de bousiller les points névralgiques permettant le "way of life" ou le ron-ron habituel produire/consommer/zone de confort/j'emmerde le monde/moi d'abord, de s’arrêter pour (et il y aura des dégâts) un changement radical (vive le travail manuel) avec retour de 150 ans en arrière pour s'en sortir localement, mais dans ce scénario, quid de chez nous? Quid de nos centrales? Partir? rester? je reste parce que j'ai pas les moyens de rêver plus haut et aussi parce que j'suis chez moi bordel! Est-ce que j'aurai les couilles de rester et de mourir à défendre mon quartier sur la colline de l'église St André ? Faites ami ami avec vos voisins, tâtez le terrain pour plus si affinités participatives? Pour ma part, je pense qu'il y en aura qu'auront d'la chance d'être dans un coin plus calme, ou moins touché, ou pollué, ou envahi que d'autres et faudra rester à l'écoute des mouvements et évènements pour un timming salvateur. Quand j'étais en term, en 77/78 , y'a eu un chrétien libanais de mon âge qu'est venu (avec sa mère de Beyrouth) fuir 2/3 années à se foutre sur la gueule avec les muslims et il me disait que pendant une guerre (civile ou pas), ceux qui meurent vite sont les indécis. "Quand t'es avec un groupe, tout le monde s'auto protège, t(as plus de chances". Le loup solitaire égotiste en prend un coup! Ah oui, pour les élevages, pensez-vous aux insectes divers zet variés?? Du bon sens que de raisonner efficace, facile, discret et pour le palais... si l'estomac est plein, qu'en dira-il selon vous? Cordialement. Véhuel du 17

    RépondreSupprimer
  19. chères amis .

    Mon choix est rarement voir jamais exposer sur les sites de survivalismes. Partir avec son bateaux .Pierre tu en pense quoi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sujet deja évoqué voir les archives du blog

      Supprimer
    2. Le bateau et un très bon moyen de transport sur l'eau au moins aussi pratique qu'une voiture sur route.

      Non sans rire il faut que tu t'exprime plus que sa si tu veux une réponse. Partir c'est une action ok, ton outil le bateau ok.mais la y a pas de destination de début de plan ou de réflexion.
      Je sais pas moi du genre. Je dois traversé une rivière le bateau et t'il une bonne idée? la on peut répondre oui!

      JD

      Supprimer
    3. Et les pirates?
      Si c'est le chaos y'en aura...

      Supprimer
  20. Bonjour,

    alors moi je pense que vous êtes pas qu'un peu alarmiste ! Peu être suis je un gentil rêveur ( après tout je n'ai pas la science infusée ^^ ) mais quand on commence un article avec des chiffres faux et d'autres au doigt mouillé , il faut quand même s'attendre à des retours.

    Je vais juste m'arrêter sur un point , qui me semble quand même assez important : 15 Millions de musulmans en France !! 30 % prêt à prendre les armes pour le djihad !!
    Bon alors déjà la population de confession musulmane est estimée , selon les études , entre 2 et 5 millions d'habitants, le chiffre le plus plausible étant de 4.7 millions.
    30 % d'entre eux prêt à défendre le djihad ... euh , vous le tirez d’où ce chiffre ? Ça fait quand même très doigt mouillé votre estimation.
    Et ensuite si on a 30 % d'une population soutenant une cause ça ne fait pas que 30 % de cette population va devenir un soldat de cette cause. Je vous rappel qu'une population n'est pas que composée de personnes capables de se battre.

    Donc entre vos estimations de la population musulmane, votre estimation de ceux soutenant le djihad et votre corrolaire que tous ceux là vont prendre les armes , on est très très loin d'avoir 5 millions de guerriers prêts à nous tomber sur le coin de la margoulette.
    De plus, et je le rappel , les populations de confession musulmanes ne sont absolument pas homogènes ! Les extrémistes sunnites et chiites se détestent encore plus qu'ils ne détestent l'occident, les algériens ne peuvent pas piffrer les tunisiens, les turques sont hais par une bonne part des populations du moyen-orient pour al domination que l'empire ottoman à pu exercer sur eux ..

    Encore une fois, vos conseils en cas d'extinction des lumières ( catastrophe naturelle , catastrophe industrielle lourde ou effondrement économique ) sont toujours aussi précieux et frappés du coin du bon sens , autant votre conviction que le danger viendra des musulmans me semble tout simplement relevé de la croyance ( les arabes et les musulmans c'est le mal ) et non d'une analyse objectives des faits ...
    Cordialement,
    Clément

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entre 2 et 5 millions... Vous êtes sérieux ? Et vous osez me parler " d'analyse objective des faits " ? Je préfère ne plus perdre mon temps à vous répondre.

      Supprimer
    2. une seule banlieue suffirait a établir le chaos avec toutes les banlieues et les réfugiés disséminées il y largement de quoi causé l'effondrement de la France. car tous chercheront a profiter de l'occasion pour sortir de leur condition misérable musulman extrémistes ou non. il s'agira d'une opportunité non d'un acte réfléchi.
      Coté révélations elles sont nombreuses et se recoupent toutes
      Baba vang
      marie july (voir le documentaire m et le 3eme secret)
      Alois Irlmaier
      Les hotis
      Lucie à fatima au portugal (70 000 témoins)
      prophétie de Saint Malachie
      padre pio
      abbé souffrant
      notre dame d'akita
      etc etc...
      il y a encore temps de bisounours qui écoutent (et croient) les médias et se divertissent au rythme de la télé réalité et du show pathétique des zélites qu'il est inutile de discuter avec eux... est aveugle celui qui ne veut pas voir. 2000 ans de mensonges et de complots ne peuvent s'effacer si facilement.

      Supprimer
    3. bonjour Clément ,les chiffres sont toujours contestables tout dépend ou ils sont pris et pour quel territoire,ceci étant il faut bien comprendre que l'islam n'est pas une religion ni un culte c'est un système complet,absolu à composantes religieuses,légales,politiques économiques et militaire.La composante religieuse est l'accroche des autres;l'islamisation se produit quand les musulmans sont assez nombreux pour s'agiter et réclamer leurs prétendus "choix religieux" dans les sociétés politiquements correctes et culturellement variées,demandes qui sonrt alors considérées comme raisonnables,a partir de ce moment ou elles acceptent ces sociétés récoltent en prime les autres composantes en bonus.tout comme la légion qui ne se "divise pas "dans les défilés, , l'islam est un et indivisible "il n'ya de dieu que dieu"bien qu'écrit sur un laps de temps de 200 ans le coran est considéré comme la parole de dieu et donc incréé puisque immanent ,pas comme les évangiles écrit par les disciples et d'autres.En d'autres termes et pour faire court sans passer par les haddiths il n'existe pas d'islam modéré ou radical ,c'est une vue de l'esprit et une erreur fondamentale par méconnaissance des textes et leur interprétation.Si combat il ya il sera total ,a qui croyez vous que les "modérés" apporteront leur concours obligés ? a part quelques néo-harkis vous les prendrez tous sur la g...... alors 1 millions de plus ou de moins ne changera pas grand chose ,ce sera à l'échelle de l'europe pour commencer et c'est déjà un début en Sicile en Corse ,à Calais ,en Pologne,en allemagne et en suède etc etc etc etc attendez vous a en recevoir d'autres ,chaque jour qui passe grossit leur rang(5000 /jours en Italie)tout les musulmans ne sont pas tous pour l'instant des terroristes , mais tout les terroristes sont musulmans quelque soit leur nationalité ou ethnie et feront taire leurs divergences pour nous combattre Bien cordialement

      Supprimer
    4. pour mettre un Ola entre vous deux, moi je dirai dans les 10 millions, après a mon avis personnel ils ne seront pas tous en face, certains sont plus français dans le coeur et dans l âme que certains français de souche! et le jour j se battrons peut être à nos côtés pour garder ce qu' ils ont gagné a la sueur de leur front ou pour la liberté tout simplement!

      Supprimer
    5. Bonjour Clément
      Vous remettez en cause les chiffres ? Ah? Vous êtes donc statisticien a l Inserm je suppose ? D'autant que meme ces éminentes institutions ne font pas de stats ethniques.

      Supprimer
    6. Bonjour Janus 2a.
      Anecdote pour abonder dans votre sens : selon Rai news ( tv état italienne ) , depuis quelques temps nous avons des pointes a 15 000 migrants / jour.
      Les italiens commencent a " tousser " de plus en plus et a perdre de leur pacifisme naturel, surtout devant la montée de la violence, chiffres du ministère a la clé qui dénoncent et répertorient le passage des vols ,drogue, agressions, rixes, aux meurtres et assassinats divers.

      Bonjour Clément.
      Quant aux chiffres , aucun comptage réputé scientifique ne peut être fait selon les "experts " , on passe a plus de 20 millions ( sous la plume d'Asher Cohen / sur site resistance républicaine a 6 a 9 millions hors clandestins ( sous la plume de Gourevitch , site Planet.fr, universitaire / chercheur , ça impressionne , de 6 a 9 millions d'officiels, il dénonce le chiffre de 6 millions présente comme une "devanture " depuis plus de 20 ans, faisons les comptes !) .
      La fourchette GLOBALE de 12 a 15 millions s'avère la plus plausible, statistiquement parlant et la majorité des intervenants réputés sérieux ,parfois trop peu cités car iconoclastes, même au ministere de l'intérieur très pudique sur le sujet , mais sous le manteau cependant.....pardon , sous la pèlerine !
      Croire ou ne pas y croire , chacun se fera son credo.
      Mais ( ne boudons pas notre plaisir ) c'est comme pour les propheties. La réalité commence a se confondre avec leur contenu . Il est difficile de réfuter ou de nier ou dénier la réalité me semble t il .
      Verre a moitié vide ou moitié plein et avec quel breuvage n'est déjà plus d'actualité et pour paraphraser des auteurs précédents , la véritable question est de se demander comment continuer, peu ou prou, a le remplir.
      À votre santé.

      Cordialement.
      Vianney.

      Supprimer
    7. J'ai 42 ans et ça fait 30 ans qu'on nous dit qu'il y a 5 millions de musulmans en France......15 millions d'Afro-Musulmans c'est le minimum aujourd'hui. Certains doivent enlever leurs oeillères ou simplement mettre un pied dehors de temps en temps...Bon travail Pierre je commente jamais d'habitude car je me méfie du net j'ai quitté le service actif en 2009 après avoir servi 15 ans avec HONNEUR ET FIDELITE ( ).
      Nous sommes beaucoup de vétérans prêts à en mesure de...
      Contre les chacals il faut des Loups, contre les hyènes il faut des lions! VAE VICTIS

      Supprimer
    8. ... et n'oubliez pas que la plus gentille et la plus pacifique des vieilles dames musulmane de votre immeuble n'ira jamais prévenir la police si elle trouve dans sa cave des choses "pétantes" entreposées par un de ses nombreux petits fils ... l'aviez vous considéré comme dangereuse ? Honneur aux plus alarmistes d'entre nous

      Supprimer
  21. Vous confondez population immigrée/descendants d'immigrés et musulmans.
    La population immigrée et descendants d'immigrés représentait 19.4 % de la population en France en 2008 selon l'INSEE , chiffre que l'on peu estimer à 20 % aujourd'hui voir un peu plus soit un peu moins de 15 millions d'habitants. Vous aurez grand mal à faire admettre que tous ces immigrés/descendants d'immigrés sont musulmans.
    Je cite de plus un chiffre plus probable de 4.7 millions d'habitants de confession musulmane.

    Quid de votre estimation de 30 % de musulmans soutenant le djihad ?

    C'est assez facile de refuser de répondre et de ne pas citer de source pour étayer une théorie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nos posts se csont croisés,il n'y aura pas 30 ou 20ou 45 et demi pour cent a soutenir le jihad (qui entre nous se traduit par :effort) ce sera 100%,les baptisés,à votre avis de quel coté seront ils en cas de baroud ? ils ne mettent bien souvent les pieds dans une église qu'au jour de leur baptèmecar ce que les gens ont du mal à comprendre c'est qu'ils seront de gré ou de force obligés de choisir leur camp a moins de faire partie de cette cohorte des éternels réfugiés sur leur propre sol ,le consommable en quelque sorte,et bien tant pis pour eux de ne pas comprendre que c'est une loi naturelle sur cette planète :bouffer ou être bouffé,je n'y peut ni ne cautionne rien , je constate que mes choix seront limités et a tout prendre je préfère l'action que d'être la larve, victime expiatoire de son propre refus de prendre ses responsabilités et d'assumer sa liberté,quant a ceux qui sont nés sans cojonès je ne peut que les plaindre

      Supprimer
    2. -15 millions d'immigrés d'après vous
      -dont 4.7 seulement de musulmans ?
      Allons vous êtes ridicule Anonyme du 7 septembre 2016 11:51, allez vous souvent dans la rue ?

      Tit

      Supprimer
    3. perso, je vais souvent dans les rues... et je ne vois que trés peu d'arabes (petite ville aussi)
      MAIS ils sont clairement les plus violents, agressifs, et malhonnêtes
      ça, plus le faits qu'ils se sentent intouchables, et rattachés à une communautés capable de renverser le pays... tout ça les rend vraiment dangereux, même si, chez moi, ils ne sont pas nombreux, alors j'imagine même pas à paris, Roubaix, ou autres villes prises.

      Supprimer
  22. Les bolcheviks en 1917 n'étaient certainement pas 20% ni 30% de la population russe... Ils ont pourtant tourné à leur avantage une révolution et pris le pouvoir pour plus de 70 ans.
    Ce sont les minorités agissantes qui font l'histoire... Alors si elles peuvent de surcroît s'appuyer sur une masse nombreuse et préparée psychologiquement, elles mettent toutes les chances de leur côté.
    Nous avons en France un terreau musulman fertile malgré de nombreuses divisions internes (politiques, ethniques, dogmatiques)... Une fois que le coup de sifflet aura lancé la "partie", les forces centripètes feront leur travail pour donner une forme à l'informe. Les modérés se verront entraînés vers les extrêmes. S'ils résistent, ils seront liquidés. Ce scénario se retrouve dans tous les conflits.

    A nous d'utiliser des armes capables de créer la "discorde chez l'ennemi".

    Montvert

    RépondreSupprimer
  23. Article magistral M. Templar !
    Pour apporter une contribution ridiculement modeste liée à mon domaine je dirai qu'en Droit la propriété d'un terrain emporte, selon le Code civil, "propriété du dessus et du dessous" signifiant que vous êtes libres de faire ce que vous désirez du sous sol de votre maison (comme creuser une SORTIE D ÉVACUATION dissimulée).
    Exceptions au principe : si vous tombez sur des minerais ou autres matières premières (hydrocarbures) ils appartiennent à l'Etat, de même que les vestiges archéologiques (mais vous serez indemnisé, tout comme l'heureux propriétaire de la Grotte de Lascaux devenu millionnaire).

    Voila je serai heureux d'aider en Droit (peu utile en survie je vous l'accorde!) les lecteurs du blog s'ils ont des questions.

    Merci encore Pierre pour tout ce travail!

    Titouan

    RépondreSupprimer
  24. PAs de source mais des estimations.
    19.4 % de la population en France en 2008 selon l'INSEE...mdr !!!
    nous sommes en 2016 et depuis 2008 la migration s'est faite de façon exponentiel grâce aux merveilleuses frappes occidentales boosté par les USA Frances Allemagnes et le bordel que nos zélites foutent en occidents pour la guerre du pétrole du gaz des diamants bref des richesses et non des soit disant idéo anti daesh est déjà en train de nous tomber sur la gueule.
    Pour votre information La France fait mieux les choses que les autres puisque La loi française interdit de recenser les populations par religion, ce qui empêche d'avoir un chiffrage précis.
    De sorte les estimations des principaux medias d’information qui sans chercher à s’informer plus avant répètent comme des perroquets depuis plus de 10 ans "autour de 5 millions" sont aujourd’hui obsolètes.

    Si on prend en compte le taux de natalité d'une famille musulman par rapport à une chrétienne ou laïque (aidé par notre politique de secu de merde), meme sans aucun chaos la France sera musulmane bien plus tôt que vous ne pouvez l'imaginer.

    Quand a contesté les vagues de 2000 a 5000 arrivés par jour entre la Grece et l’Italie et Turquie vous pouvez compter sur nos honnêtes politiciens qui soutenaient qu'à l'époque le nuage de Tchernobyl s’arrêterait au Frontières. c'est bien connu que nos frontières font tous le boulot vous pouvez dormir tranquille.

    Pour terminé la question n'est même pas s'il sont tous musulman car il ont connu la guerre la misère et ne se contenteront pas d'abri de fortune toute leur vie. Quand tout va s’accélérer leur seul but sera survivre et ça il le font bien mieux que nous.
    "Je vous rappel qu'une population n'est pas que composée de personnes capables de se battre."
    Vous parlez surement des Francais ou de vous ? parceque les autres eux ils en sont capable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous les aurons par la burqa de leurs femmes et de leurs filles
      :))

      http://www.voltairenet.org/article193161.html

      Supprimer
  25. Bonsoir,
    Tout d'abord félicitation à Pierre Templar et aux autres auteurs de ces articles. Ils sont de bonne qualité.

    Je rebondis sur les chiffres : 5 millions. 5 millions!? Seulement? Pardon mais là ou je vis quand je sors, j'ai assez souvent l'impression d'être touriste au maghreb. Les 15 millions sont plus réalistes, mais j'en ajouterai encore. De plus, ils vont être nombreux à participer de près ou de loin au Jihad, et leur niveau de haine envers le Blanc ou les "kuffar" en général est élevé. Je sais ce que je dis je travaille en milieu carcéral...

    Avez vous lu l'article et entendu Eric Zemmour passer sur RTL? D'après lui et une de ses "sources" les Etats Majors militaires français auraient un plan pour reprendre les banlieues en cas de gros pépin. Qu'en penser? Info ou intox? En tout cas si cela est vrai, et s'ils se préparent, c'est que nos dirigeants savent ou se doutent que la situation vas dégénérer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. intox, ça me parait évident...

      ce genre d’espoir empêche les désespérés d'agir, ils se sentent sur que quelqu'un fera le travail pour eux.

      Déjà, rien que le fait que cette "mission secrète" qui passe aux info et dans sont livre sont un gage de fake.

      Cette info passe facilement comme une vrai, car la plupart des gens n'ont pas envie d'agir, de quelque manière que ce sois, même liker une page facebook est un exploit pour eux... jm'en suis très bien rendu compte sur une de mes vidéo ou je critiquais entre autre l'islam, j'ai perdu presque un quart de mes abonnés.

      Les gens veulent que la situation change, mais sans à avoir, ni à agir, mais encore moins à se faire remarquer dans le fait d'avoir agit (surement dans la peur que ça échoue)

      ... désolé si je vous ai brisé vos espoirs, mais sachez que l'islamisation du pays va clairement dans leurs intérêts, et ils n'ont aucunement l'intention d'y remédier.

      Supprimer
    2. bonjour Reinho,la proportion de perte d'abonnés reflète bien le clivage de la population Française 25% de s durs gauchistes idiots utiles , plus 40 % de sympatisants ;les français ne savent pas ce qu'est l'islam,ils font une comparaison avec les religions qu'ils connaissent ,erreur due à l'ignorance ;pour ceux que ça i,ntérese il faut aller voir sur le net les dits de" la Huppe"lire les haddits et le coran dont la moitié ne prône que le meurtre et la guerre ;la soi disant religion de paix et d'amour et de poneys qui pètent des arcs en ciel n'est qu'une entreprise terroriste a but impérialiste dont , entre autre , le burkini n'est que la version aquatique de la burka,nous ne ferons hélas pas l'économie d'une guerre dans un pays ou l'on préfèrerait un président islamique que front national

      Supprimer
    3. ouais... dur, le pire, c'est qu'il n'y a plus de solution, tellement le problème est avancé, les seules propositions qu'on a c'est "vous pouvez voter pour la gauche ou la droite" ça me rappel trop les jeux qu'on faisais quand on était gamin "tu préfére manger un peu de caca tous les jours ou avoir des fesses horloge parlante?"

      Supprimer
  26. Bonjour anonyme 7 sep 19h18 .
    On peut penser raisonnablement penser que les militaires de l'état major ont concoctés quelques plans pour la "reconquête " de territoires " perdus" .
    Sur initiative du chef d'état major ou sur ordre du " responsable gouvernemental " ( a condition que cela puisse exister ) .
    Notable différence.
    Tous ( ou presque ) les hommes et femmes de ce gouvernement ainsi que les précédents ont êtes " formatés" a l'américaine donc a la doctrine en vigueur , un nouvel ordre mondial.
    Est il raisonnable de penser et même de croire , plus simplement , que nos " élites " vont donner ce type d'ordre aux militaires ?
    Les militaires sont de plus en plus expatries en terres lointaines ( Gabon , nous voilà ... ) , les réservistes ( presque la bleusaille ! ) contingentes et formes a ce qu'on pourrait croire du mainten de l'ordre élémentaire, certes les FO sont militarisées ( matériel , formation , nouvelle organisation et nouvelles tâches ) , cerise sur le gâteau : Eurogendfor .
    L'arrestation du général Piquemal en a révélé long sur l'état d'esprit et la répartition des tendances au sein de l'armée. Comme l'a écrit un officier de la Légion sur ce blog , la plupart obéiront au gouvernement.
    Les FO , malgré la grogne ou les intentions de vote a venir ( a venir , oui seulement , tout est possible , rien n'est encore joue ) joueront la carte du pouvoir , peu se désisteront car nous ne sommes plus dans les années 46 /56 lors des grèves , crosses en l'air, on est allé chercher les plus jeunes , style manif pour tous, attrait des primes en début de carrière , malgré quelques suicides, etc, etc.
    Alors qu'elles sont les cartes qui restent sur le tapis en faveur de la France et des français?
    Quelles sont les cartes en faveur des mondialistes ?
    Dans un article précédent mon écrit avait été traité de " naze" , a propos d'une prophetie concernant les militaires transformes en esclaves en Afrique et les FO déportés en camp de concentration a l'issue de conflits a venir.
    Cette nouvelle m'y a fait repenser.
    C'est fou , non ? Perrier citation.
    Cordialement.
    Vianney.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je pense que le plan "ronces" existe mais nos "dirigeants" auront ils courage de le mettre en place ca c est une autre question! Je ne connaissais pas cette prophétie Vianney, tu donnerais un lien?
      cordialement.
      Richard

      Supprimer
    2. Bonjour Richar Mad.
      Précisément dans le livre de Claude D'Elendil " conflit mondial aux éditions Domus.
      Son site : conflit mondial .
      Cordialement.
      Vianney.

      Supprimer
    3. Toute tentative serieuse de reprendre des "territoires perdus" declenchera vraisemblablement une attitude victimaire (comme d'habitude) et un embrasement generalise de toutes les zones non-traitees simultanement. Je parierais que les dirigeants ne vont pas oser prendre ce risque.
      Du coup la situation va continuer a pourrir jusqu'apres l'election de 2017. A ce moment, si des petits coups foireux ou un bourrage d'urnes privent certains de leur victoire esperee, ca risque bien de partir en vrille. Mais ce n'est que mon opinion, bien sur. Hugues

      Supprimer
    4. Bonjour,

      Petit lien concernant ''l'opération ronce'' :

      http://www.fdesouche.com/763493-operation-ronces-larmee-francaise-se-prepare-t-elle-devoir-reconquerir-des-parties-du-territoire-francais

      Amicalement
      Stéphane

      Supprimer
    5. Je suis d'accord sur la loyauté globale de l'armée et des FO envers le pouvoir. Pour rebondir sur ce que dit Vianney ; même dans la Légion, qui reste un monde a part, malgré une certaine grogne et la presence de vrais patriotes, une grosse majorité resteront fidèles au pouvoir en cas de clash, par formatage voire suivisme. Le putsch a échoué en 62, il y a donc très peu de chances que ça réussisse aujourd'hui si quelqu'un tente quoi que ce soit. Les gens n'étaient pas de la même trempe. De plus les hauts gradés touchent leur part du gâteau, pourquoi mordre la main qui les nourrit? Enfin, concernant "Ronces" ; les politiques sont les premiers traitres responsables de l'immigration-invasion et de la décadence de notre pays. Et maintenant ils auraient un plan pour faire le ménage et restaurer l'ordre? Ça parait étonnant: le chaos contrôlé leur est en effet très utile pour renforcer leur mainmise sur le pays (lire a ce sujet L'avant-guerre civile, d'E. Werner), et ça ne semble pas prêt de s'arrêter. Le maintien de l'ordre relève de plus de la responsabilité des FO. Si on voulait remettre de l'ordre, il suffirait d'augmenter leurs effectifs, de les laisser faire leur travail et que les juges punissent les criminels, pour changer. Donc "Ronces" ; a voir. Il est probable qu'un tel plan pour reprendre les territoires perdus soit dans les cartons. En revanche, dans la mesure où ce plan serait forcément commandé et validé par nos élites-traitres, il y a du souci a se faire. Comme pour Sentinelle/Minerve, qui ne protège qu'une petite communauté et habitue la population a un déploiement constant de l'armée sur le territoire national. Attendre que les politiques déploient l'armée pour ramener l'ordre me semble une vision naïve et partielle. En revanche l'utilisation de l'armée pour sécuriser des zones d'importance (aéroports, banques, bâtiments officiels etc), protéger les politiques, et empêcher les patriotes de se faire justice me semble envisageable en cas de chaos.
      Karl

      Supprimer
    6. Bien d'accord avec vous sur l'ensemble , si et seulement si le chaos ne revêt pas le manteau d'une cata cataclismique énorme ,du genre de celle ou tout le monde sera dans le bouillon et alors là le chacun pour soi reprendra le dessus et les fo ont aussi une famille ,ils sont déjà assez écoeurés de ce qui se passe pour qu'il ne soit pas besoin de les pousser énormément,quant a l'armée tant qu'il y aura a manger elle restera opportuniste ,(la fidélité date du monde d'avant) effectivement après ce sera le temps des seigneurs de la guerre tant qu'il y aura des cartouches

      Supprimer
    7. En effet, j'étais à l'époque à la LE durant les élections US et la grande majorité francophone ne souhaitait vraiment pas Bush à la tête d'un pays qui n'était pas le leur. Donc ne comptez pas sur la Légion pour penser à votre place.
      cc

      Supprimer
    8. Je pense que l'armée, légion ou pas legion sera condamnée a un rôle de "vigiles" pour nos grands pourris en chef. Pour connaitre de près la grande école des officiers français, le salu ne viendra très probablement pas de là. Il ne faut rien attendre des institutions, mais bien s'organiser entre nationalistes/patriotes...
      Karl

      Supprimer
  27. Merci à Pierre pour la tenue de ce blog depuis des années. Grâce notamment aux articles, je fais un pas de plus chaque jour vers une meilleure préparation personnelle et familiale. J'ai quelques idées inspirées pour un point de repli...

    Si l'un parmi vous se trouve dans l'un des départements suivants (49/72, 50, 57), et qu'il réfléchisse ou cherche encore, il peut me contacter à l'adresse suivante nammexalli-9314@yopmail.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te contact de suite !

      Supprimer
    2. aucun survivaliste charentais? ><'

      Supprimer
    3. Nous ne sommes pas très loin Reinho01, si tu veux nous contacter voici mon adresse yopmail > alt.h4-1o4szod7@yopmail.com

      Supprimer
  28. Bonjour
    Je voulais signaler un bon article sur wikipedia
    " Théories sur les risques d'effondrement de la civilisation industrielle "
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9ories_sur_les_risques_d%27effondrement_de_la_civilisation_industrielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour ce lien.
      pour une fois que ce n'est pas des "conspirationnistes" qui sont cités du moins pour l'instant...ceux ci dit seul celui qui ferme ces yeux et celui qui bouche ses oreilles ne peut comprendre ce qui ce passe en ce monde depuis plusieurs décennies.
      Le simple fait de dépendre de l'électricité comme unique source nous rend fragile a un point inimaginable ! sans cette énergie l'homme dévoilera très vite son instinct de prédateur vis a vis de lui même en tout cas dans les zones dites civilisées donc les 3/4 de la planète ou l'homme est présent. Mais après tout, n'est ce pas l'essence même du mot apocalyptique : le dévoilement et la révélation ?
      bon sans aller si loin commençons déjà par dé-voiler la France.
      Bonne journée a tous

      Supprimer
  29. première partie;Hillary Clinton est l’archétype du candidat de l’establishment. Elle est soutenue par la plus grande partie de l’oligarchie américaine. Que celle-ci soit politique, économique, financière, culturelle ou médiatique. Son idéologie et son programme s’articulent autour des thèmes défendus par cette oligarchie : mondialisme, métissage, libre échange… Pour atteindre ces objectifs dont le but ultime est l‘imposition d’un gouvernement mondial par les élites et pour les élites (1), la candidate et ceux qui la soutiennent disposent de différents leviers destructeurs.

    L’immigration massive permettant la destruction de l’identité des sociétés d’accueil (2), (3), (4) et (5) ; l’ultra-libéralisme permettant l’appauvrissement des populations et la destruction des politiques de solidarité sur lesquelles repose l’équilibre et la cohésion de nombreuses sociétés européennes (notons que l’immigration massive y contribue également) ; l’idéologie des Droits de l’Homme permettant de justifier une ingérence humanitaire dans un premier temps puis militaire afin d’imposer à des sociétés des valeurs présentées comme « occidentales » mais qui sont avant tout le laboratoire d’institutions visant l’instauration d’une gouvernance mondiale ; le contrôle de la quasi totalité des médias par des banquiers ou des hommes d’affaires acquis à l’idéologie dominante. Quand ce n’est pas l’Etat qui tient en laisse les journalistes pas de gracieuses subventions (6) ; la société de consommation enfin dont le développement a pour finalité de transformer des citoyens responsables et qui réfléchissent, en des consommateurs abrutis aux préoccupations uniquement nombrilistes et mercantiles.

    RépondreSupprimer
  30. deuxième partie;Ainsi en France, on assiste à la destruction de l’Education par l’imposition de programmes de plus en plus minimalistes afin de promouvoir un nivellement par le bas au nom d’un prétendu égalitarisme. L’un des objectifs étant de couper les enfants du peuple de leurs racines et des savoirs traditionnels pour les remplacer par une bouillie idéologique vantant les mérites d’un « vivre ensemble » condition indispensable à l’émergence d’une société métissée. Les enfants des « élites » continuant quant à eux de bénéficier d’un enseignement de qualité, élitiste diront certains, dans des établissements privés ou dans les grandes écoles. Dans un entretien au Figaro le 26 août 2016, le philosophe Redeker a parfaitement résumé l’objectif (7) : « Voulue, planifiée, organisée, cette destruction poursuit obstinément un but anthropologique : la fabrication d’un homme nouveau, le remplacement du type d’homme tel qu’il existe dans les nations européennes depuis des siècles par un type inédit. Un homme hors-sol, déraciné, un zombie hébété. Un homme échangeable avec tous les autres hommes de la planète. Un homme aussi abstrait qu’un numéro : l’homme indéterminé. Un homme équivalent à tous les autres hommes — sur le fond de la confusion entre l’égalité et l’équivalence ».

    Nous subissons les conséquences de cette politique depuis près de 50 ans. Avec les résultats que l’on sait. Bien entendu, l’élection d’Hillary Clinton n’y changera rien. On est même en droit de penser qu’elle marquera une nouvelle étape dans l’accélération de ce processus mortifère. Avec cette nouvelle « dame de fer » à la Maison Blanche, les mondialistes tenteront de briser la résistance identitaire qui commence à poindre en Europe. Ils tenteront également de briser la résistance de la Russie et de ses alliés (Hongrie, Serbie, Macédoine etc…) au nouvel ordre mondial par des révolutions de couleurs ou pire encore. La promotion d’une société multiraciale, multiconfessionnelle et par conséquent multiconflictuelle redoublera d’intensité. Peu importe les conséquences dramatiques pour peu que le projet mondialiste, le libre échange et les élites y trouvent leur compte. Après tout l’Europe est un laboratoire, leur laboratoire, et il est admis dans ces milieux que l’on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs…

    RépondreSupprimer
  31. désolé pour le mauvais jeux de mots mais de voiler la france leverai le voile entre intégré et intégriste 😊

    RépondreSupprimer
  32. Si vous souhaitez réfléchir avec moi sur des questions de survies et que vous vivez dans les départements suivants 49/44/53/72/85 n’hésitez pas, je suis disponible, voici mon adresse de contact : alt.h4-1o4szod7@yopmail.com

    RépondreSupprimer
  33. Il me semble que depuis 2015 nous sommes entrés dans un nouveau contexte spirituel et climatique.
    Côté spirituel, l'islam est devenu le centre de toutes les attentions et impose sa loi. La France est pour ainsi dire musulmane.
    Côté climat, l'atlantique a basculé dans son cycle froid, le cycle solaire actuel est anormalement froid et l'activité volcanique sur la planète retrouve son niveau d'avant 1900. Une forte activité volcanique envoie beaucoup de particules dans l'atmosphère faisant écran au soleil, et donc à la photosynthèse des plantes qui sont la base de l'agriculture, du jardinage et de la chaine alimentaire d'une façon générale, ces particules peuvent aussi provoquer des pluies torrentielles. Il y a 200 ans, en 1816 l'explosion d'un volcan indonésien a provoqué 6 mois plus tard des pluies torrentielles dans l'hémisphère nord, provoquant des famines en amériques du nord, en suisse, d'important trouble en France et dans toute l'Europe. La perturbation climatique a perduré plusieurs années, elle est la cause de la révolution de 1820 en France par exemple et de migrations en masse des européens vers les amériques.

    Sans vouloir trop entrer dans les détails, ce qui est décrit dans cette vieille prophétie ne relève pas du fantastique, le cannibalisme en Europe lors du siège de Léninegrad fut une réalité, actuellement en Syrie et au Nigéria les jihadistes se font filmer en consommant de la viande humaine...
    Je pense également que ces évènements se réaliseront, ils sont en cours, en 2015, apparition subite de colonne de musulmans accueillis à bras ouvert en Europe, 2016, pluie torrentielle au printemps, suivie d'une sécheresse. A priori, pas de foin au printemps ni en septembre, les bruits des bêtes affamées devrait être entendus cet hiver. Côté faillite, là encore, ça se précise...

    Resterait encore 2 ans peut être 3, si j'ai bien compris la prophétie, avant le chaos, mais à partir de maintenant tout va se dégrader de plus en plus vite.



    RépondreSupprimer
  34. Bonjour,

    voilà comment je vois le survivalisme et les éléments essentiels à mon sens pour s'en sortir :

    Je suis comme beaucoup de français et pense que si la politique en France, ne change pas nous courrons à la catastrophe.
    Aprés, ma famille a malheureusement l'habitude...
    Il y a de nombreuses années, elle a eu le choix en Alsace, entre devenir allemande ou partir en Algérie. Finalement, elle a fait le choix du survivalisme en partant sans rien en Algérie pour refaire sa vie en partant de 0.
    Puis en 1962, les temps ont changé et ils ont refait du survivalisme obligé, pour reprendre la route et partir en France et repartir encore de 0 avec les membres de la famille qui ont réussi à s'échapper et ne pas se faire massacrer. Je conserve encore aujourd'hui des odeurs de gateaux Alsaciens que personne pourra m'enlever.
    Vu ce qu'il se passe en France, le proverbe "la valise ou le cercueil" utilisé en 1962, résonne dans ma tête et je me dis que si les francais ne se réveillent pas, ce proverbe pourrait un jour refaire surface, trés vite....
    Comment je vois le survivaliste aprés tout ce qu'il s'est passé pour ma famille.
    En étant pragmatique, dans mon survivalisme (à moi) je pense qu'il n'est pas nécessairement utile d'avoir beaucoup de matériel, il faut :
    - avoir beaucoup de mon sens :
    - avoir le maximum d'amis et conserver ces amitiés. Je parle de vrais amis. En Algérie, de nombreux membres de ma famille ont échappé à la mort grâce aux amis et en particulier grâce à de nombreux arabes employés dans les fermes de ma famille, qui sont venir les prévenir de partir en urgence avec les enfants,
    - c'est ne pas être dépendant de produit couteux comme les cigarettes
    - en cas de survivalisme réel, il sera compliqué pour certains de s'approvisionner en produits médicamenteux type insuline, ou autres traitements du fait que les pharmacies délivrent des quantités au compte goutte. A réfléchir
    - faire du sport et éviter le surpoids qui nécessitera dans une situation difficile de subvenir à des besoins alimentaires en inadéquation avec ce qu'il se passera
    - savoir parler plusieurs langues, on ne sait pas où la vie nous amènera
    - savoir se servir de ses 2 mains, pas que pour jouer aux Pokemons mais pour savoir construire un mur, faire du carrelage, savoir faire tout type de travaux rémunérateur pour faire vivre sa famille. Idem pour les travaux agricoles et cela peut être compliqué pour beaucoup de français : Ex: qui sait qu'une poule a un seul orifice par lequel sort l'urine, les excréments et les oeufs ? Je pense donc qu'en étant survivaliste une truelle ou une binette sera beaucoup plus polyvalent et utile qu'un couteau de Rambo III ou une lampe torche avec des piles CR23.
    - qu'un petit groupe électrogène, des poules, un chien serviront beaucoup plus que tous les gadgets que proposent à la vente des sites de survivaliste
    - idem pour le fusil. C'est trés bien d'en avoir un. Mais 4 cartons de cartouches de 12 ca se déplace ..... avec un diable à cause du poids. Donc s'il n'y a plus d'électricité, de gaz, d'eau, ne pensez pas faire le survivaliste longtemps chez vous comme un zadiste. Il faudra quitter votre maison, un point c'est tout.
    - il est bon de savoir pécher et chasser et avoir appris à dépecer au moins une fois un animal comme un lapin,
    - éviter le vendredi soir comme bon nombre de personnes d'attendre jusqu'au lundi matin avec les 2 voitures dans la réserve d'essence et idem pour la moto ou le scooter. Un djihadiste se fait exploser dans une centrale nucléaire, c'est la panique et ce n'est pas sur votre vélo que vous allez évacuer avec vos enfants. Toujours conserver une auto avec un réservoir proche du plein. Et le top si vous pouvez, est de conserver dans un foyer au moins une auto d'ancienne techno facilement réparable.

    RépondreSupprimer
  35. (la suite...)
    - conservez si vous le pouvez toujours vos clés de voiture dans votre poche au boulot. Rien de pire que de devoir faire un détour énorme pour récuperer vos clés, s'il se passait quelque chose. Sur Toulouse quand l'AZF a pété et a fait 30 morts, j'avais ma clé d'auto sur moi, j'ai été le 1er à quitter les lieux et a aller chercher mes enfants et se mettre en sécurité à la maison. Pendant que ma femme (qui n'a jamais les clés de son auto sur elle, comme toutes les femmes) est restée coincée dans les bouchons pendant plus de 4 heures, sans que je puisse la joindre car le réseau téléphonique avait explosé et sans que l'on sache ce que contenait le nuage rouge qui se promenait sur le sud de Toulouse. Bonjour le stress d'autant que les radios annoncées de nombreux attentats dans Toulouse ....
    - avoir toujours des fruits secs en quantité à la maison, c'est léger à transporter et nourrissant
    - j'ai horreur d'entendre des amis me dire qu'ils ne veulent pas savoir ce qu'il se passe réellement en France et me disent qu'ils se contentent d'écouter les infos et ne veulent surtout pas discuter avec moi de la France. Effectivement, il est agréable de faire l'autruche et de penser qu'on vit dans un monde de Bisounours bercé par les infos de 20h et que rien ne va changer. En Algérie, j'ai perdu des membres de ma famille comme cela car ils pensaient eux aussi vivre dans un monde bisounours et ils n'ont écouté personne. Combien d'hommes ont été tués sur leur tracteur au bout d'un champ et leur famille massacrée comme cela ?
    - j'ai horreur de voir des personnes n'avoir jamais été curieuses d'expérimenter de nouveaux trajets et ne rien connaitre comme raccourci ou autres trajets dans leur ville. En cas de panique, ils prendront leur auto et resteront comme des couillons coincés dans l'artère principale. Donc allez le week end en vélo, parcourir les ruelles de votre quartier, de votre ville pour que le cerveau s'imprégne du plan, qui vous aidera en cas de travaux, bouchons ou .... Vous découvrirez peut être aussi des coins sympas. L'urbanisme avance vite et peut réserver des bonnes surprises pour se ressourcer.

    - quand vous allez dans un lieu que vous ne connaissez pas hotel..., ce n'est pas être un idiot que de donner un rapide coup d'yeux au plan de l'étage pour savoir si en sortant de la chambre en cas d'urgence, il faudra que vous partiez à droite ou à gauche avec votre famille pour accéder aux escaliers
    Pour finir, même si cela semble débile ou futile, il faut aussi croire un peu en quelque chose (Dieu ?) et se rappeler qu'au final, c'est toujours le Bien qui finit par gagner. Nous avons les 2 guerres mondiales qui nous l'ont démontré.
    J'espère que ces quelques lignes vous aideront dans votre réflexion, c'était le seul but et non de vous faire stresser !
    Raph

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le bien finit toujours par gagner? exemple la deuxième guerre mondiale?
      La deuxième guerre mondiale à été montée de toute pièce pour des raisons économique (comme toutes les guerres quoi)
      Et les seuls gagnants dans cette guerre ont étés certains hauts dirigeants américains, et les sionistes, qui se servent du prétexte d'avoir souffert et perdu entre 100 000 et 6 millions de morts pendants cette guerre, pour se permettre de prendre pouvoir et pognon dans tous les pays suffisamment corrompus et lâches (la France en étant un très bon exemple).

      Le mal gagne toujours à la fin des guerres, que le sois les banques (en particuliers golman-sacks), les dirigeants, les minorités malsaines (souvent les sionistes) MAIS rassurez vous, les livres scolaires seront toujours là pour vous faire croire qu'ont à évité le pire, et qu'ont a le meilleur monde qui puisse.

      Pour le "bien" qui finis toujours par gagner en temps de guerre, n'oubliez pas que ceux qui écrivent les livres relatant les faits, sont uniquement les gagnants des mêmes guerres.

      Supprimer
  36. pour se donner une idée de l ampleur des immigrées en France! parcourez les villes de France ....vous allez être sacrement surpris !!! et pas dans le bon sens ..

    RépondreSupprimer
  37. excellent article... que je lis avec un peu de retard ^^'

    De plus en plus de personnes sont persuadés que la guerre sera une étape inévitable... mais encore trop peu désirent s'y préparer, le sentiment de sécurité donnée par l'armée et les forces de polices est encore très grand, et encore trop peu se rendent compte qu'ils faudra se défendre de manière autonome au départ, puis la constitution de groupes avec diverses compétences seront vitales. (ouais, la base de la survie quoi)

    Quand on en parle au personnes lambda (je précise que je tient un magasin, avec tous types de clients, et que je parle de tout, avec le plus de personnes possible, pour récolter des avis généraux)les gens voient la suite de trois maniéres
    -une guerre civile
    -une révolution (sans savoir que ça amènera certainement par la suite une guerre civile)
    -un coup d'état (qui amènera par la suite FORCEMENT une guerre civile, qu'il réussisse ou non)
    Très peu pensent encore à voter, et ne le font uniquement pour ne pas se faire remarquer.

    RépondreSupprimer
  38. pareil si il y a des survivalistes du 13 ou 34 c est avec joie que nous pourrons confronter nos idées et notre préparation! vous trouverez mon adresse yop sur la géolocalisation! richard

    RépondreSupprimer
  39. Le survivalisme face à l'irruption d'un mouvement de type Califat en France, cela signifie quoi ?

    Jetons un regard sur le proche Orient, les yazidis étaient plus ou moins tous des survivalistes de part une vie plus ou moins en autarcie, ils possédaient des armes, savaient les utiliser. Leur ville et villages de survivalistes ont été rasés, les hommes massacrés, les femmes et enfants enlevés, souvent torturés parfois à mort.

    Leur erreur, l'ignorance du mépris total qu'ont les jihadistes pour les non musulmans, les yazidis, les chrétiens d'orient mais aussi bon nombre de musulmans (alaouites, druzes, alévite...et sunnites) ont été pris par surprise bien qu'ils connaissaient parfaitement le contexte culturel de la région.
    Aujourd'hui, nous, français, ne pouvons pas dire que nous ne savons pas ce qui va se passer quand tout va partir en vrille. Pour ceux qui veulent vraiment s'informer, il est possible grâce à youtube de se documenter pour comprendre ce qui se passe vraiment là bas. Pour un survivaliste, cette démarche est obligatoire pour être conscient de ce qui va se passer, la façon dont les uns et les autres vont se comporter.
    L'attaque de Sinjar fut l'oeuvre des islamistes appuyés par une partie des habitants des villages voisins. Il en sera de même lors de l'attaque de votre BAD, ou de votre quartier. Ce seront les terroristes appuyés par des locaux que vous connaissez bien qui viendront vous tuer si vous êtes un homme ou une femme âgée ou vous capturer si vous avez une valeur au marché des esclaves.

    D'où l'importance cruciale de vivre dans une zone homogène d'un point de vu ethnique et religieux.

    Deuxième point, chaque groupe de terroristes islamique se considère comme le seul dépositaire du vrai islam ce qui les amènent vite à se faire la guerre entre eux, à régulièrement purger leurs rangs des éléments un peu mou, et à faire régner la terreur au sein des populations musulmanes qui les soutiennent. Les femmes, les hommes,les enfants sont tués car jamais assez musulmans. Rapidement, quand cela pètera ici, une partie des musulmans combattra les fanatiques pour pouvoir vivre librement.

    Derniers enseignements, regardez bien les combats, ce que font les terroristes suicidaires et les défenseurs. Les kurdes, malgré un équipement dérisoire, s'opposent victorieusement à eux grâce à des unités mixtes et des unités de femmes snipers. Les fanatiques ont peur de na pas aller au paradis s'ils sont abattus par une femme. Allez regarder sur youtube les vidéos de YPJ et PKK, par delà la propagande communiste, il y a de l'information sur la réalité des combats et l'importance pour les civils de quitter les zones de front.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher anonyme,
      Vous avez parfaitement illustré une situation à prendre en compte. En contrepoint, il faut dire qu'au Liban, ce sont des villages, des clans ont littéralement privatisé des axes routiers, ce qui leur assure une paix relative. Un truc de chez eux qu'on aurait du mal à voir ici: les alliances mouvantes.
      je crois par contre que vous avez confondu chiites et sunnites dans votre texte mais ça n'enlève rien à sa qualité globale.
      cc

      Supprimer
    2. Je viens de relire mes lignes et vous donne quelques précisions.
      Les alévites kurdes et alaouites arabes sont les deux principales branches shiites présentent en Syrie. Les sunnites attaqués par les islamistes sont membres des tribus arabes ou kurdes du nord est de la Syrie qui ont refusé de déclarer la guerre au gouvernement.
      La situation ethnique et religieuse au levant est trop complexe pour en faire l'exposé l'espace d'un commentaire.
      Les yazidis ont été attaqués par les islamistes et une partie des habitants des villages sunnites voisins.

      Les alliances mouvantes existent en Syrie aussi mais entre factions sunnites en rébellion contre Bachar d'une part et entre kurdes et tribus arabes sunnites fidèles au régime.

      Supprimer
  40. Bonjour, le lis avec intérêt vos messages. J'habite en région parisienne (40mn de paris) et cela devient de plus en plus chaud .Ces derniers mois, magasin défoncé à 2 reprises à la voiture bélier, 2 tirs à la kalach sortie boite de nuit, fusillade bar centre ville,tuerie magasin carrefour et tuerie garagiste, vols à main armée de toutes les stations services, cambriolage des villas. Il y a une radicalisation islamiste et cela se voit. A 5 et 10kms , présence de 2 ghettos. Je lis la presse locale, et dans la ville voisine, il y a eu deux assassinats et un meurtre en 15 jours non relayés par la presse nationale; c'est banalisé. Donc je vis seul, cloîtré, et sors d'une grave maladie; je n'ouvre plus ma porte sauf au gardien. Je veux déménager pour ma sécurité mais suis obligé de rester près des hôpitaux. Où aller, dans quelle région de France, pour vivre en sécurité, et faut il choisir une ville ou une campagne ? Je suis terriblement angoissé quant à l'évolution de notre pays....Merci pour vos réponses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour ,pas simple la réponse tout dépend de beaucoup de paramètres ,d'abord pas de panique ,quel type d'hopital ? pour soigner quoi ?déjà ça permet d'y voir clair sur les régions susceptibles de prodiguer la médecine adéquate après avoir listé les possibles le tri se fait par choix subjectif.Il n'y a pas de sécurité a 100% nulle part , jamais,d'autant qu'une situation peut évoluer très vite , mais si on peut aider dans les choix ce sera avec plaisir.bien cordialement

      Supprimer
    2. perso je te conseille le midi! beziers ou Narbonne ou le Sud Ouest genre Bordeaux Agen..., hôpitaux de qualité près de village plutôt calme ou prêt à se défendre au cas ou, bref de toute façon surtout pas les bouches du Rhône ou je travaille qui seront quasi indéfendable sans zone très protégées! mais limiteront donc les accès au hôpitaux, qui semble primordial pour toi!

      Supprimer
  41. Bonjour, comment avoir un pistolet/revolver ?

    Nous recherchons aussi ACTIVEMENT des alliés, si vous résidez dans le 49 / 44 / 72 / 53 nous sommes prêt à s'entraider!
    Mon adresse yopmail : alt.h4-1o4szod7@yopmail.com
    Alexandra

    RépondreSupprimer
  42. arme cat b, tir sportif puis detention d arme!

    RépondreSupprimer
  43. Bjr a tous, très bonne article, cela est troublant car Rorschach a sortie une vidéo de Mme Jahénny.
    Je suppose que beaucoup l'on déjà vues, déjà le chaos devrait "être court 4 semaines "suivit d'une invasion militaire (OTAN= eurogendfor,usa voir RUSSE) pour le dérèglement climatique et terrestre cela suivra plusieurs années après (merde 1 problème après l'autre,lol)
    Donc j'en reviens a certain de mes posts,que faire en cas d'invasion (non pas de barbare ça sera vite réglé, mais militaire?????)accueillies en "libérateur ou remmeneur d'ordre" qui par la suite deviendra nos futurs bourreaux.

    ps: @Alexandra vous etes trop fort, plusieurs solutions:
    1) allez dans une cité sensible avec 1000$ en cash et demandé au premier venue, résultat assuré
    2) allez sur le darknet acheté en ligne et surtout avec votre propre cb résultat assuré
    3)pour finir commence par le début: colonne de droite sur ce blog rubrique fiche pratique, par la suite comme dit @richard mad
    cldt tony

    RépondreSupprimer
  44. Comme toujours, des articles de qualité toujours issus de raisonnements logiques et justement argumentés...J'ai plus de pommade, rupture de stock!
    La vision de Simon templar est aussi la mienne, totalement! Je demeure convaincu que celles et ceux qui refusent l'actualité sont, pardonnez-moi l'expression, déjà "rôtis".
    Par ailleurs, ayant vécu certains événements dans des pays chauds, je suis tout aussi convaincu que le cannibalisme sera à l'ordre du jour!
    " ventre affamé n'a pas d'oreilles"!
    Alors, oui, dire à ses proches (famille, amis) qu'il faut faire des provisions (intelligentes) pour au moins deux ans, c'est passer pour un malade! Je suis donc un très grand malade! Oui, être armé (intelligemment) est le facteur essentiel de survie! Oui, avoir choisi un équipement de survie tant pour la purification de l'eau, les soins importants, les petits bobos, des pompes d'excellentes factures et les mêmes chaussettes (sinon c'est foutu!), les vêtements solides du type militaires avec une haute préférence pour le gore tex,des gants solides + des gants de ménage, un sac à dos avec une charge bien répartie (le plus lourd vers le haut) pour l'évacuation d'urgence (là, déjà, c'est mal barré!); un véhicule au plein constemment vérifié + 100 litres de réserve, juste au cas où...Bien sûr, une voiture ne le permet pas à cause du volume embarqué trop faible. Même les 4x4 d'aujourd'hui sont "légers" pour tout embarquer avec sa famille, à moins d'avoir un bon vieux toyota tôlé ou un tout aussi bon Land Rover...Mais quoiqu'il en soit, sans une remorque conséquente au cul, le 4x4 sera limité en capacité et sa consommation sera proportionnelle à la charge portée (véhicule plutôt gourmand d'origine), comme pour tous types de véhicules. Ce qui signifie que nous soyons toujours prêts à dégager sous l'heure avec, pour ma part, un fourgon tolé, le jour où l'explosion aura lieu! Il ne faut pas s'y tromper mais dès la première alarme, charger à bloc son véhicule, et pas n'importe comment bien sûr, et filer à sa discrète BAD si on a une, sans perdre un instant car les routes seront très, très vite des coupe gorges...Dans les villes, premiers lieux atteints pas la sauvagerie, le chaos sera effroyable!
    Psychologiquement, mon pote et moi (2 célibataires endurcis qui n'aimons que les femmes, je précise au cas où 2 nanas guerrières, quand il le faut et uniquement quand il le faut...) sommes prêts, nous avons chacun un fourgon entièrement révisé et de bons pneus + 2 Roues de secours, les lance pierres sont prêts aussi, sont manipulés, connus dans leurs plus petits fonctionnements et la réserve de pierres est conséquente. Tout cela mis bout à bout représente quand même une ceratine somme d'argent (la nourriture mise sous vide étant le poste le moins onéreux: Environ 450 €/an pour une personne).
    A l'instar de l'article, j'ai parfaitement conscience que malgré tous nos efforts et les privations que cela a entraîné depuis 2 ans, nous ne sommes pas à l'abri de nous faire buter! Rambo ne fait rêver que ceux qui n'ont jamais eu un flingue dans les mains pour faire la guerre!
    Juste avant de vous quitter, un petit tuyau pour vos véhicules: 4 morceaux de bois de section carée de 5x5 et larges de 3 fois un pneu, de la paracorde de qualité, le tout bien fixé par les trous de la jante et...Plus d'enlisement!
    Bonne soirée à tous!

    RépondreSupprimer
  45. Re-bonjour!
    Excusez-moi, j'avais zappé ce qui suit:
    - Personnellement je ne crois pas au groupe pour les raisons suivantes: Tôt ou tard, il se crée des dissensions (quelque puissent en être les motifs); il y en aura toujours certains dans le groupe qui n'auront pas la bouffe nécessaire pour survivre et qui seront prêts à vous tuer pour la récupérer (je connais malheureusement trop la nature humaine pour avoir vécu certaines expériences que je ne me refuse de décrire!). Il existe aussi un phénomène bien connu qui est celui de la meute! C'est pourquoi, je pense qu'un binôme décidé créé de bonne date dans une réelle et profonde amitié virile sera toujours préférable à un groupe!
    En ce qui nous concerne, mon pote et moi, sommes psychologiquement prêts à tuer quiconque tenterait de nous voler les provisions ou (et) de nous attaquer!

    - Les grottes seraient géniales, mais dans ma région, c'est niet et nous ne quitterons pas le vaste territoire des Landes ou nous avons l'eau et le bois en très grande abondance toute l'année + la pêche!

    RépondreSupprimer
  46. Un très bon blog, d'excellents articles, une vision éclairée même si elle parait bien sombre. Merci.
    Le grand merdier débutera à coup sûr par l'effondrement inéluctable du système bancaire et monétaire.
    C'est le jour où les DAB ne cracheront plus de biffetons que les gens s'affoleront et que la violence explosera.
    Je vous invite donc à suivre l'actualité économique qui, à mon sens, est le meilleur indicateur pour percevoir le début des "tribulations".
    La revue de presse de Pierre Jovanovic est assez intéressante en ce sens, mais il y en a d'autres.
    La guerre civile en sera une conséquence, et l'invasion hypothétique d'une puissance étrangère (plausible au demeurant) ainsi que des catastrophes naturelles seront indépendants de cela mais constituerons des facteurs aggravants.
    Le fait d'en prendre conscience et de se préparer, c'est très bien, mais cela ne représente aucune garantie de survie.
    Il faudra avant tout une sacré dose de chance pour ne pas être au mauvais endroit au mauvais moment. Viendrons ensuite l'instinct le flaire la lucidité puis seulement le matos qu'on aura à dispo...
    Ce n'est que l'humble avis d'un français lambda.
    An tout cas merci pour le boulot fourni ainsi qu'au commentateurs qui sont souvent, eux aussi, éclairés.

    PapaPanda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Papa Panda,bienvenue,nous sommes a peu près tous d'accord sur les scenaris possibles , mais personne ne pense non plus que se préparer est une garantie de survie ;le mot garantie ne peut s'appliquer que pour un instant donné dans un lieu limité ,notre "civilisation" s'est acharnée a faire croire a cette utopie de la garantie,ici personne n'y croit,mais il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre et si il y a une mince chance de survie a peu près acceptable pourquoi ne pas la jouer avec ce que nous pensons judicieux pour une telle éventualité ?Cordialement

      Supprimer
  47. tout à fait janus, une grosse catastrophe genre super volcan ou séisme majeur,ben même avec le meilleur matos, a moins d avoir un bunker de bison, ben t es mort😊

    RépondreSupprimer
  48. Excellent article, comme à l'accoutumé.
    À part mes félicitations, dans la mesure où je partage le contenu, je ne sais quoi rajouter d'autre. :-)

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes sont autorisés.