25 novembre 2019

Faut-il avoir peur du chaos ?

Depuis mes premières publications sur ce blog, je n'ai cessé de prévenir les lecteurs de l'imminence du chaos, ainsi que la probable violence de ses manifestations.

Aujourd'hui, j'aimerais que nous en discutions à nouveau. Non pas pour retirer quoi que ce soit à mes écrits précédents, mais pour tenter de dissiper les craintes que tout survivaliste pourrait légitimement éprouver, dans la mesure du possible.

Face à d'aussi funestes perspectives, le sentiment de peur, voire de fuite, est bien compréhensible. Cependant, il est aussi capital d'y réfléchir et ne pas lui accorder une importance excessive...



La peur est mauvaise conseillère, c'est un fait bien connu. Plus encore pour un survivaliste en temps de chaos, lorsqu'une simple décision peut signifier la vie ou la mort pour soi-même ou ses proches. Malheureusement, chacun sait aussi qu'elle est d'abord une émotion, et, qu'à ce titre, la logique et le raisonnement ne sont pas toujours à même de lutter contre elle. Les spécialistes des sciences mentales vous diront que lorsqu'il y a conflit entre l'imagination et la volonté, c'est toujours la première qui l'emporte. C'est l'histoire de la planche tendue à dix mètres de haut, que l'imagination (la possibilité de se voir tomber) nous rend incapable de traverser.

En matière de survie, l'imagination peut nous tromper voire nous bloquer de la même manière. Bien qu'elle soit indispensable pour envisager les différents scénarios et trouver les meilleurs préparatifs susceptibles d'y faire face, que ce soit en termes de stratégies ou d'équipements, elle ne doit pas pour autant jouer à notre encontre et nous inculquer une peur excessive ou injustifiée de l'avenir.

Car devons-nous avoir peur du chaos qui s'annonce ?

Pour répondre à une telle question, on pourrait dire avant toute chose que les survivalistes devraient être les derniers à craindre l'avenir, ou du moins, assez peu exposés à cette émotion en particulier, du fait de leur préparation. Avec les inconscients, pour les raisons inverses, qui constituent l'autre catégorie et comptent dans leurs rangs une majorité de nos concitoyens. "Bienheureux les simples d'esprit...", vous connaissez la suite.

Le problème étant alors que ces mêmes survivalistes, férus de scénarios catastrophes et autres prédictions apocalyptiques pourraient, contrairement aux seconds, sombrer dans un pessimisme morbide capable le moment venu de réduire à néant leurs efforts antérieurs.

Pourtant, malgré la dureté des temps qui s'annoncent, il n'est probablement pas nécessaire de s'inquiéter outre mesure ; pour différentes raisons, dont les deux suivantes.




La vie est un combat


Quoi que puissent dire les pacifistes de tous bords et autres tenants du New-age qui voudraient nous persuader du contraire, la vie est un combat. Même les religions accréditent ce fait, en le traduisant à un niveau plus spirituel comme une lutte permanente entre le Bien et le Mal, entre nos tendances innées - le "péché originel" pour les chrétiens - et les divers idéaux mystiques qu'elles défendent.

Même le plus doux des hommes devrait prendre conscience du fait avéré que son corps est le siège d'une lutte de tous les instants pour l'équilibre, voire la survie. A chaque seconde, chaque cellule de notre être s'ajuste et se bat pour maintenir la vie, c'est à dire la santé, dans sa meilleure expression possible compte tenu de l'état de nos divers systèmes et capacités du moment. Sans parler des cas d'attaques infectieuses, ne serait-ce qu'un simple rhume, où des troupes de choc sont alors dépêchées pour mener le combat.

L'histoire elle-même est là pour le prouver, à travers d'incessantes luttes et batailles, à chaque époque et en tout lieu. De nos jours, un développement technologique trop rapide nous a donné un confort que jamais les hommes et les femmes n'avaient connu en Occident. En moins d'un demi-siècle, nos vies ont été chamboulées, et on s'est progressivement endormi. La majorité de la population a oublié que ce confort pouvait être temporaire, et que la lutte reprendrait un jour ses droits dans sa version la plus dantesque.

Préparez-vous à lutter et à vous battre, parce que c'est dans notre nature profonde, et dans l'ordre des choses. Acceptez ce fait, et n'en soyez pas effrayé. Ce confort dont nous avons bénéficié jusqu'à présent est une illusion, une courte parenthèse dans l'histoire de l'humanité. Non seulement nous sommes globalement peu sur terre à le connaître, mais pour ceux qui le connaissent, il est beaucoup trop dépendant de nos ressources naturelles et des capacités de régénération de notre planète pour durer valablement. Bientôt cette parenthèse va se refermer, et nous redeviendrons ce que nous avons toujours été et ce que nous serons toujours, des atomes de chair aux prises avec la réalité des choses.

Listez vos peurs actuelles, analysez-les froidement, puis voyez comme elles sont dérisoires ou injustifiées pour la plupart. Avez-vous peur de mourir ? Nous mourrons tous un jour de toute façon, et n'importe quel jour en vaut un autre. Vous avez peur pour votre famille ? Faites de votre mieux pour la protéger tant que vous êtes encore à ses côtés, mais sachez qu'elle ne vous appartient pas. Votre femme, vos enfants, vos parents, tous ont leur propre destinée sur laquelle vous ne pouvez avoir de prise au final. Faites juste de votre mieux, c'est tout ce que vous pouvez faire. Pour le reste, confiez vos proches à la Providence, et libérez-vous de vos craintes.

Vous avez peur de souffrir ? Alors vous n'êtes qu'un misérable petit égoïste qui ne mérite même pas de vivre. Songez à tous ceux qui vous ont précédé et qui ont donné leurs souffrances, leurs peines, leur travail, et leur vie, pour que vous soyez là aujourd'hui. Qu'il s'agisse de vos ancêtres ou de leurs contemporains. Songez à nos pauvres gars dans les tranchées de 14, ces gamins de dix-huit ans qui ont souffert le martyre pour que vous puissiez promener un jour à trottinette dans les rues de Paris.

Tout ce que vous éprouverez, quelqu'un d'autre l'a éprouvé avant vous. Il n'y a rien de nouveau sous le soleil. Vous n'êtes pas unique et vous ne méritez pas mieux que les autres. Votre souffrance a été la mienne, et mes prochains combats seront les vôtres.




L’inéluctabilité des châtiments


Aujourd'hui, les instances dirigeantes mondialistes nous abreuvent de promesses d'une humanité meilleure ou plus heureuse grâce au Transhumanisme, à l'Intelligence Artificielle, la PMA, et autres fumées sataniques du même acabit. Le caractère intrinsèquement pervers - c'est-à-dire contre nature - de telles technologies est évident pour toute personne un tant soit peu sensée dotée d'une once d'empathie. Cela dit, il est dans leur essence même que ces manifestations de l'orgueil humain ne verront pas leur aboutissement.

La Nature à toujours détruit ce qui va ouvertement à son encontre, même si, en mère aimante, elle sait aussi être patiente. Mais sa patience a des limites, et on peut raisonnablement estimer que l'homme les a aujourd'hui dépassées. Soyez certain que Dieu, ou quel que soit le nom que vous donniez à la Force créatrice universelle, réduira bientôt à néant les efforts insensés de ses créatures dans leurs dérisoires tentatives à devenir son égal.

C'est pourquoi sans doute de nombreux voyants, tant religieux que laïcs, de tous horizons et de toute culture, ont vu "une grande lumière", "un éclair dans le ciel" qui remettrait les pendules à l'heure, si je puis dire, et reléguerait l'électronique aux oubliettes. Les chrétiens l'appellent "l'Avertissement". Une sorte de cataclysme cosmique, un phénomène astral inexplicable, probablement de type électro-magnétique, capable de griller tous les systèmes et nous renvoyer à l'âge de pierre, avec les conséquences sociétales que l'on peut imaginer. Car même si nous survivions à un tel choc, il n'est pas difficile de concevoir ce qu'il adviendrait de nos villes sans leurs lumières au bout de quelques jours seulement.

Faut-il avoir peur de cette éventualité ?

Pour la majorité d'entre nous, et pour beaucoup de nos compatriotes qui souffrent de l'inhumanité du monde moderne et de ses dérives iniques, un tel événement devrait être perçu comme une délivrance. Dès lors, pourquoi s'en inquiéter ? Certes, nous allons être ballottés de tous bords tous côtés, et ça commence maintenant. Aberrations climatiques, tremblements de terre, pluies torrentielles et autres témoignent du début des réjouissances. Sachons les accueillir avec sérénité, comme autant de preuves que Dame Nature a entamé son processus de nettoyage, duquel ceux qui auront survécu in fine sortiront plus forts et plus libres que jamais.

Certains pressentent cette "grande lumière" pour les mois à venir, soit en 2020. Pour les chrétiens et pour le Major Ed Dames notamment, elle ne devrait arriver qu'au plus fort de la tourmente, et nous n'y sommes pas encore. Quoi qu'il en soit, toute datation relevant de la loterie, soyons assurés qu'elle adviendra au moment opportun, alors même que les forces obscures croiront qu'elles ont gagné.

D'ici là, polissons nos armes et affûtons nos couteaux. Comme ceux d'en face le font de leur côté. Gardons en mémoire que la vie est un combat, et qu'elle n'épargnera personne, quand bien même on aurait choisi de vivre au fond d'une grotte ou de s'enterrer dans un bunker. Au bout du compte nous gagnerons, d'une manière ou d'une autre, même s'il faudra passer pour cela par de rudes batailles et d'intenses douleurs.




L'avenir est incertain, plus que jamais. Entre les banlieues, les envahisseurs d'Afrique, les tempêtes et le Killshot, autant de périls avérés ou potentiels auxquels le survivaliste se verra confronté à plus ou moins court terme. Si le dernier relève de la prophétie, les premiers sont bien réels, et ils ne sont pas les seuls de cet ordre.

Profitez de cette paix relative pour consolider vos défenses et sécuriser ce qui peut l'être, qu'il s'agisse de votre habitation comme de vos capacités à survivre durant les temps de troubles. Restez-en aux basiques et ne vous éparpillez pas dans vos préparatifs : la nourriture, l'eau, l'abri, les munitions. Veillez à vous assurer leur accès avant que d'investir dans des panneaux solaires, générateurs, équipements tactiques et autres.

Préparez-vous en esprit à des temps difficiles, ce qui vous donnera un avantage certain le moment venu. Cela ne veut pas dire s'inquiéter ou refuser de profiter en attendant des quelques joies de la vie. Cela veut dire au contraire être plus conscient, plus critique, et donc plus libre. Fuyez le New-Age et ses préceptes aussi naïfs que mortifères, sa candeur criminelle qui prône l'abandon sans inciter à l'effort ou à la prudence. Il n'y aura pas de transformation miraculeuse des mentalités, pas d'ascension, ni de petits hommes verts pour nous prêter main forte. Nous continuerons à être ce que nous avons toujours été, des créatures fragiles et instables issues de la lutte et de la souffrance...

81 commentaires:

  1. comme dis plus haut, impossible de prévoir quant ce Chaos arrivera…mais de mon côté je suis impatient , « vivement que ça pète «  car je pense que seul cet effondrement pourra enfin « re mettre les pendules à l’heure » pour ensuite re partir dans de meilleures conditions

    déjas plus de 10 ans que je pressent cette kta , n’ai pas peur, je suis fin prêt, même si je continue à peaufiner…
    robin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme,
      Vous me rappeler les paroles de mon père qui a fait la 2ème guerre mondiale.
      Il disait: "c'est à la guerre que se révèle la vrai nature des hommes. J'ai vu des insignifiants se comporter en héros et des guerriers prêts à tout se comporter en lavettes!"

      Qui n'a pas combattu dans des conditions abominables ne peut savoir ce qu'il fera dans une situation extrême de chaos.
      Ne pas avoir peur et se croire fin prêt, c'est s'illusionner. Mauvais début.
      Savoir que cela sera terrible et apprendre à combattre sa peur: bon début.

      Supprimer
    2. à Anonyme du 26 ....oui en effet en k de chaos, et il se peu que j'y laisse ma peau, mais qui vous dis que je n'ai pas commencer par combattre ma peur dès 2008
      robin

      Supprimer
    3. On est jamais assez prêt ._._.

      Supprimer
  2. Bonjour Pierre,bonjour à tous.
    TOUT EST DIT.
    LA VIE EST UN COMBAT.
    Et la maladie,l'environnement proféssionnel,la conduite sur les routes,les embouteillages,les grèves de transports,les viols,les vols,les braquages,les incendies,les explosions dues aux attaques terroristes ou explosions chimiques accidentelles commme celle de Rouen,les disputes avec des collègues,des amis,notre conjoint,les enfants,un animal qui nous piqu et nous transmet le paludisme,la dengue,le zika ou le chikunguya qu'on appelle le moustique,les virus,microbes, bactéries,notre petite amie qui nous quitte,le licenciement,le divorce ,le mariage,la période d'essai,les addictions diverses...etc...sont des Combats à relever pour cgacun d'entre nous.
    Nous passons par la souffrance afin de discerner le Bien du Mal,comme l'enfant qui met sa main sur le feu malgré nos avertissements.
    Je préfère manger chaque jour des boites de cassoulet,chili con carne et choucroute plutôt que de vivre L'ENFER de ceux et celles qui n'auront rien à manger,parce que ,beaucoup se croyaient tellement intelligents et en sécurité à cause de l'illusion de l'abondance de consommation,qu'ils n'ont jamais imaginés,qu'un jour,ils reviendraient à l'âge de pierre!
    Bon,j'ai pas que des conserves de choucroute,cassoulet et chili con carne!Lool On s'est compris.
    J'ai déjà vécu des périodes où j'avais ni argent donc pas de nourriture.
    Je me suis retroussé les manches et je suis allé récupéré les invendus chez Carrefour Market.
    Je mangeais comme un empereur,et GRATIS!
    LOOL!Et je continue de récupérer toujours.
    Cette expérience m'a permis de peaufiner ma préparation et de prendre conscience de notre dépendance à l'argent.
    Bonne préparation à tous.

    RépondreSupprimer
  3. Depuis que je consultes vos écrits , force m'est de constater que vous aussi tentez de prévenir , informer , former conforter ceux qui voient arriver " le reset " cher à nos " élites " mais je cite encore un auteur qui dans son action était à mon sens très bon le général PATTON " il y a toujours un trop en trop , trop loin, trop tard , trop peu ( nombreux , de munitions , de soutiens etc etc ) Et vos propos ont le mérite de faire que on se sent moins seul car dire la vérité est déjà un acte de résistance mais pas que suffisant et prêcher dans le désert lassant . Avancer et ne pas faiblir et ne pas trahir ce qui est dans nos cœurs afin que nos aïeux puissent nous regarder avec des larmes de joies dans leurs yeux car nous sommes tous promis à la mort et pourquoi craindre ce qui est inéluctable . Salutations a vous tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour à tous,d'un côté il y a le vieil adage "la peur n'évite pas le danger".
      Mais d'un autre il y a le stress et la peur réelle qui sont ressentis lorsque l'existence ou l'intégrité d'une personne tant au point de vu physique que moral est menacée.
      Je lisais un fait divers "torturé et démembré à la machette"lequel d'entre nous envie ce sort?
      Qui a une âme de martyr?
      Il y a bien entendu l'exception(caractères hors normes) il y a ceux qui ont peur,qui l'avouent,qui accepte l'image que leur renvoie le miroir et qui peuvent lutter contre ce sentiment.
      Il y a les autres,qui sont "soit des menteurs soit des inconscients,soit des menteurs inconscients".
      Très peu de gens sont capables de résister à ce stress auquel s'ajoute celui de l'incertitude.C'est à mon avis grâce à l'incertitude que le champ est laissé libre à l'imaginaire le plus débridé(genre walking dead,ou rage,ou etc);les doctrines les plus folles peuvent également perturber l'instinct de survie(voir new age,grande tribulation,enlèvement etc).
      Certains vont croire que l'on peut revenir au moyen âge,au paléolithique,au XIX et à la poudre noire et se préparer en ce sens;peut être à tord mais on est plus dans l'idée d'un pari que dans celui d'une préparation.
      D'autre vont sur-estimer leur condition physique ou au contraire la sous-estimer.Ne pas se leurrer tout de même nous sommes des mauviettes comparés à l'homme de Neandertal.
      Janus l'a bien expliqué(pas de flagornerie mais juste rendre à César ce qui est à César)la sédentarité qui est à l'origine de nos problème sera certainement la solution.
      Le clan,familial,amical,de circonstance sera aussi une solution.Mais encore faut-il éviter les écueils de la panurgie et de l'absurde.
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
  4. Bonjour à toutes et tous. Merci à vous Pierre pour cet article qui va probablement "re-booster" le moral de pas mal d'entre nous (moi le premier), la foie en l'avenir et la persévérance dans la préparation. Amitiés "force et courage".

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour à tous, bonjour Pierre!

    Cet article est, à mes yeux, le plus "juste" de toutes les publications de ce blog salvateur!
    Il est tel cette femme si belle qu'il n'y a rien à lui ajouter, rien à lui retrancher!
    Magifique article avec une écriture toute aussi magnifique car simple, issue de la vie et de la mort, et qui parle à l'âme!
    Que Dieu nous soit toujours propice envers les athées comme envers les croyants qui alimentent ce blog!
    LMR

    RépondreSupprimer
  6. Petit clin d'oeil, merci Pierre pour ce bel article :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Elizabeth en forme de clin d'oeil;connais-tu l'escadrille 588 NBAP Night Wiches?
      Comme quoi,il faut se méfier des idées reçues.
      Bien à vous
      YK
      Par contre la chanson perso...hum Il y quarante ans je dis pas.Quoique si ça couvre le muezzin..

      Supprimer
  7. Bonsoir à toutes et à tous, remettre les pendules à l'heure, Mr Templar nous le rappelle fort bien , très souvent,et à bon escient . nous mixons, remixons notre situation bien évidement la perfection ne sera jamais au RDV, sans être fataliste , mais je pense avoir les jambes assez longues pour toucher le sol!!! avec difficulté certes j'y suis arrivé. Il a fallu apprendre à marcher, donc se redresser, bien jusqu'à là, tout va bien.Bien sur ces mots ne sont que boutades, mais la réalité va en réveiller mais en sursaut.Oui Patton,il avait certainement raison.Perso, je rajouterai, sans aucune fierté ou autres (jamais oublier l’humilité) : "IL Y AURA TOUJOURS UN BOUT AU BOUT DU BOUT", non ? et là, elle est où la ou les solutions, si ce n'est qu'au fil du temps les leçons récoltées nous donneront peut être un léger avantage, mais ne jamais oublier que le bout du petit bout, qui sera un jour pour nous tous un trop de trop trop loin mais sera fatalement trop souvent fatal, je suis d'accord sur notre fin inéluctable oui, mais avant soyons vigilants.Personnellement, la croyance, la ,les religions, en bref pour moi et ça n'engage que moi : " C'est comme la chanson qui dit à ses débuts, d'un certain chanteur....C'est un BO roman, C'est une belle Histoire....Je crois en la vie , en mes chiens et...Pourquoi pas le reste? Il a été dit Vivre 10 jour comme un lion, plutôt que cent comme un mouton (pas enragé celui-là en temps de chaos l'esclavage sera de Remise, les faibles paieront, et bien d'autres en conclusion, face à je ne sais quoi j'essaierai d’être efficace , ce mot me suffit.Bonne soirée à vous

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Pierre,

    Ton article m’interpelle particulièrement car il aborde la foi. Je pense avoir en moi une foi mais j’ai cependant des difficultés à la définir suivant les standards religieux et cela bien qu’un enseignement chrétien m’ait été transmis.
    J’ai l’impression d’avoir un sens du bien profondément ancré en moi, conscience faisant office de phare lorsque que le bateau se démène dans les tempêtes de la vie.
    Cela peut paraître présomptueux d’écrire cela mais j’ai toujours éprouvé ce sentiment d’avoir à veiller en cette étincelle de foi et surtout d’en être digne.
    Je me suis intéressé et m’intéresse au new-age que tu évoques, aux expériences de mort imminente, à l’ufologie et quelques autres sujets. Ces expériences en terres inconnues ont-elles détérioré ma perception du bien et du mal, mes valeurs… Je ne pense pas.
    Avec le temps je suis moins viscéralement attaché à la vie. Bien entendu, mon histoire finira à un moment ou à un autre néanmoins si l’effondrement de la société entraîne une perte des valeurs essentielles qui m’animent pourquoi ne pas me soustraire de la pièce ?
    C’est sincèrement que je soulève le voile sur mes états d’âme car je ne conçois pas/plus de survire dans un enfer. Peut-être que l’avenir me donnera tord. Cordialement.
    Christophe 13/05/78

    RépondreSupprimer
  9. Merci Pierre de relativiser les difficultés à venir en replaçant l'homme avant les contingences matérielles,en effet il ne faut pas confondre le catastrophisme destructeur avec la juste vision des possibles perspectives que nous pensons voir se réaliser,la confusion entre la peur et le danger dans toutes ses composantes sont bien différents par nature , la première est bien souvent irrationnelle et se transforme souvent si elle dure en panique dangereuse,l'autre est la mesure concrète de situations de gravités multiples que l'on peut essayer de maîtriser.La peur survient souvent face a l'inconnu,la définir en tant que réalité possible lui enlève en partie ses effets destructeurs , pour autant tous tant que nous sommes tentons sans émotions particulières de la considérer comme faisant partie des épreuves inévitables dues aux exigences naturelles du monde dans lequel nous sommes et qui nous rappelle que les avancées techniques elles ci n'ont qu'un temps limité par les ressources limitées d'une planète finie , ou l'exponentielle d'une mirifique croissance entre autres n'a pas sa place.La lucidité et l'humilité sont des forces et des outils importants pour tracer sa route en protégeant les faibles ldt a tous

    RépondreSupprimer
  10. Tout cela état prévu de longue date, Philippus le prophète l'avait dit : "C'est le châtiment, faites pénitence, la fin des temps est venue! Oui, nous aurons la peste! La peste bubonique! Et le choléra, et ce sera la fin du monde, valet de satan!" C'était en 1942 déjà, dans l'album de Tintin "L'étoile mystérieuse", Hergé était un sacré visionnaire! Aux déclarations de Philippus répondait le flegme de Tintin: " Ce qu'il peut être agaçant, celui-là" L'histoire est un perpétuel recommencement.

    RépondreSupprimer
  11. bonsoir à toutes et à tous, Janus , Anonyme , j'ai bien lu et relu vos postes.Je suis en accord dans la généralité, je vous pose une question: au-delà de tous les blabla, exemples conseils avis, vérité , la foi, le pardon , l'empathie, le faible le fort , bon j’arrête . Anonyme, " l'Enfer" , n'est-il pas déjà dans nous???? Puisque nous élaborons des tas de choses, de prémunir, protéger, là Janus je m'adresse à vous, humilité, ça je l'ai appris lucidité OK!, force bien sur, sans être le Mr Olympia, protéger certes, mais jusqu’à quels points.Etre égoïste, Hou! le vilain.Etre le plus fort ça c'est pas très bon, le plus malin, je doute, le plus généreux ???? de toutes ces paroles , lignes couchées sur le papier, oui Je fais très attention aux directives de Mr Templar , dans tous ce bouillon de savoirs de conseils, de mises en garde, de préparations multiples et diverses, etc, etc, Janus ne croyez vous que déjà c'est notre DÉSASTRE que nous vivons, dans l'attente de..... Qui nous ronge, nous déstabilise même car sommes nous sur d’être prêt, non pour moi ce n'est pas catastrophique,destructeur et tout le reste, le plus grand des Prédateur, hélas je fait parti de cette famille, et je n'adhère absolument pas avec la masse hurlante qui suivra cette chute qui leur sera fatal mais aveuglés par des néons hypnotiques, surtout la connerie . Aujourd'hui, nous sommes beaucoup , à vouloir "Vivre notre Survie, en adéquation avec tout ce bazar qui va nous tomber sur la tète nous cherchons les solutions ultimes, à mon sens, nous sommes loin de la réalité qui nous attend, mais 1 survivaliste averti en vaut.....? pour ma part, je pense que "MAURICE" a poussé le bouchon trop beaucoup loin , et nous trouvons un TRÈS TRÈS grand réconfort à échanger, ça pourra peut être salutaire , mais pour qui? Bien le bonsoir à vous.Ne voyez aucunes attaques, ou autres dénigrement de ma part, je respecte,tout le monde, nous échangeons, c'est pas la guerre ,bien à vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Dreamer,

      L’enfer… « L’enfer n’existe pas ! » voilà ce que je me suis dit pendant des années jusqu’à ce que je cherche à définir ce que cela pouvait signifier dans mon esprit.
      Je me suis mis à descendre dans mon imaginaire pour rencontrer « le pire du pire ». Il en ressort un endroit sans espoir, sans étincelle, pas de lueur, dans lequel sont enfermés ceux que j’aime du fait d’un de mes manquements. Je suis indéfiniment spectateur de leur désespoir, impuissant face à leurs gémissements, où le plaisir sadique les ronge de douleur. Dans cette chambre du mal, le temps est abolit et la souffrance omnipuissante. L’éternité en guise de supplice, sans issue.
      Depuis ce cauchemar délibéré je suis bien plus circonspect concernant la possibilité d’un «enfer ». Alors portons-nous notre propre supplice des damnés, nos frontières, peut-être que oui, et dans ce cas je préfèrerais me tenir à distance. Cordialement.
      Christophe 13/05/78

      Supprimer
  12. Je vous l'offre à "Huis clos"...Mais, chuuuut!
    « Je veux dire que si les rapports avec autrui sont tordus, viciés, alors l’autre ne peut être que l’enfer. Pourquoi ? Parce que les autres sont, au fond, ce qu’il y a de plus important en nous, même pour la propre connaissance de nous-mêmes. Nous nous jugeons avec les moyens que les autres nous ont fournis. Quoi que je dise sur moi, quoi que je sente de moi, toujours le jugement d’autrui entre dedans. Je veux dire que si mes rapports sont mauvais, je me mets dans la totale dépendance d’autrui et alors en effet je suis en enfer. Il existe quantité de gens qui sont en enfer parce qu’ils dépendent du jugement d’autrui ».
    Sartre

    Bonnes introspections à tous! :-()

    LMR

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour, Anonyme(27/10/ à 11h), il est évident, que ce mot "Enfer",pour moi ne me fait nullement trembler.Ne pas oublier que c'est des gens, ces fameux religieux???? qui ont écrit ce qu'ils leur convenaient, non? Sans chaos, déjà nous commençons notre vie , dans le SANG, Barbouillé souvent de M...E, et dans des cris de douleurs, Bien.Personne ne dit qu'à la naissance, "Nous vivions pour mourir....!", quand aux jugements d’autrui, certes peut etre bon , mais déjà le mot "Jugement, est fort retord.our ma part Anonyme, si celui qui est devant est tordu à moi de l'évité, mais retenir la leçon. Nous avançons tous je pense dans la dualité, de la vie en général.Là je pense que, laisser de coté tous ces dogmes que notre scté nous fait gober depuis.... ça soulagerait peut être, qui sait, ce chaos que nous attendons, je pense que nous le boirons comme un vin nouveau, mais terrible.Quand à ceux qui font d'interminables Ecoles pour nous guérir , de nos enfers, ah! je les plains.Anonyme justement j'apprends des tordus et tous le reste, je ne juge personne , mais j'ai appris et j'apprends encore à "Ecouter, observer, pas facile certes mais ça permet de se remettre en question, bien avec la part d’erreur. Je me demande parfois si cette P....n vie ne le fait pas exprès. Mais elle est pas toujours noire cette vie, bien à vous et bon APM

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir DREAMER!

      L'enfer revêt autant de facettes qu'il existe d'humains sur cette terre; je ne prétendrai donc pas le définir. Qu'il émane de la religion ou du psychisme, l'expliquer relèverait des 12 travaux d'Hercule.
      Pour moi, vois-tu, les seuls dogmes que je distingue comme tels sont ceux qui n'apportent jamais aucune matière à s'interroger; ceux que l'on doit gober sans justifications.
      Les moutons de panurge en sont friands!
      Que l'on croit béatement et donc stupidement aux O.V.N.I, aux Illuminatis, au complotisme, aux fadaises des religions, etc, etc, est une chose.
      Que l'on en vienne à se poser des questions sur les mêmes sujets, et ce avec autant d'objectivité que possible, en est une autre; surtout lors d'apports de certaines preuves pour ne pas dire des preuves certaines.
      Les humains inculturés sont des proies faciles pour être manipulés par ceux qui ont la connaissance.
      Cependant, sans faire aucun prosélytisme, je suis convaincu de l'existence de Dieu et cela n'engage que moi qui suis venu à la foi assez tardivement. Les multiples raisons qui m'y ont conduit sont du domaine privé; je n'en parlerai donc pas. Que l'on soit athée ou croyant est au bout du compte sans importance; l'important, justement, étant d'avoir une conscience au moins un peu éveillée qui sache distinguer le bien du mal, aller le plus possible vers le premier cité et de vivre en harmonie avec elle!
      Mais le même bien est aussi, parfois, la cause du mal...Il n'existe aucune vérité absolue, seulement des humains qui peuvent se croire investis de justice ou de malfaisance...
      Le jour où les lumières s'éteindront, si j'abats un ou une,"certain(?)" de sa malfaisance, serai-je dans le bien ou dans le mal? J'aurais, je crois, sauvé ma vie et celle de mes proches mais si je me suis trompé...Je tirerais cependant sans hésitation. L'erreur est humaine; à ma conscience de s'adapter sinon les chances de survie sont nulles. Triste réalité mais réalité objective. La nature ne connaît ni la justice ni son contraire; elle ne connaît que la survie, quel qu'en soit le prix!
      Survivre sans but à atteindre par la suite, c'est être déjà mort. Ainsi considéré-je les choses.
      Les religions furent crées par l'homme pour asservir les hommes en jouant sur les tableaux du bien et du mal et de l'inculture du peuple; elles n'ont toujours été que politiciennes! Aujourd'hui, elles s'exposent telles quelles et en plein jour!
      Tu auras compris que croyant chrétien je ne suis pas religieux et si je suis crétin à mes heures je ne le dois qu'à moi-même...
      Les tordus sont partout; aucun domaine ne leur échappe et ils se déchaînent ouvertement croyant en avoir la maîtrise. Ils se fourrent le doigt dans l'oeil jusqu'au coude car la nature qui a horreur du vide comme du trop plein s'active toujours à remettre les pendules à l'heure.
      Voici un paramètre à ne pas négliger, à moins d'être tordu; paramètre qui globalise toutes les folies humaines.
      Bien à toi!
      LMR

      Supprimer
  14. L enfer? Moi je préfère un jour aller en enfer! Plutôt qu au ciel! car c est la que sont les plus belles femmes!

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Dreamer il est dit que de la discussion nait la lumière ,soit,si je porte en moi mon propre désastre il est celui de tout les êtres humains que j'ai rencontré car je ne suis que le produit de toutes ces rencontres,le résultat n'est peut être pas brillant, mais très prétentieusement il me satisfait(de toute façon j'ai pas le choix)donc je ne suis rongé par rien,la vie n'a de sens que celui que vous lui donnerez,a quoi bon survivre pour survivre si vous n'avez pas de grands dessins ? De récentes découvertes ont montré qu'un bébé a 6 mois avait une nette conscience du bien et du mal et un certain sens moral, que naturellement ses réactions tendaient tendaient plus vers le camp du "bien" qui ne peut exister que si le mal existe aussi (yng /yang)Tant mieux si vous trouvez un réconfort a échanger ,c'est le propre de ce que devraient être les relations humaines, liées aussi a l'instinct grégaire qui a été une des raisons de notre survie depuis la nuit des temps,.les autres me grandissent et m'incitent a tenter de tendre la main aux autres pour les aider a grimper dans la mesure de mes pauvres moyens.Alors jusqu'a quel point ?,c'est vous qui choisirez et vous allez être surpris de voir le résultat.Il n'y a d'impuissance que de l'esprit dès lors que vous accepter de subir ,quelle que sera la réalité à venir, prenez là comme une possibilité,une opportunité de devenir celui que vous construisez jour après jour,oui ce sera sûrement bien différent de ce que l'on peut imaginer ,mais nous faisons avec l'expérience du passé,car celui qui en ignore les erreurs les recommencera et peut être que tout nos préparatifs mentaux et physiques ne serviront à rien ,tant mieux on apprendra autre chose pour aller au delà du possible.Bien cordialement à tous

    RépondreSupprimer
  16. Le chaos arrivera ce n'est qu'une question de temps.
    Se préparer au pire,espérer le meilleur.

    RépondreSupprimer
  17. Merci pierre pour cet excellent article. C est toujours un plaisir de vous lire l équipe, les anciens comme les nouveaux,dans ce monde qui s enfonce peu à peu, et en attendant le grand plongeon prenez soin de vous. Richard mad

    RépondreSupprimer
  18. Edition de minuit.

    "C'est pas l'homme qui prend la mer, c'est la mer qui prend l'homme", triste réalité en ce jour où la violente tempête SAMBA de 113 sur l'échelle de Beaufort secoue actuellement la méditérranée. Elle a déjà envoyé plusieurs bateaux par le fond.
    Ceux qui avaient presque réussi à se sauver d'un sort funeste se sont noyés sur le bord, hurlant: "J'ai papiers"!
    La nature peut parfois paraître cruelle mais apprenons à vivre en harmonie à ses côtés, à lui dire "merci" pour ses bienfaits, comme pour ses châtiments!
    Ne la rejetons pas! En flottant au-delà des mauvais courants de pensées et des peurs qui nous submergent, la providence sera présente pour les valeureux et valeureuses!
    Soyez courageux et venez avec fleurs et bougies odorantes.

    Les quarantièmes rugissants.

    RépondreSupprimer
  19. Il me semblait que l'échelle de Beaufort n'allais que jusqu' a 12

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moins, y'en a un qui suit! Une suçette pour janus!
      Exact! Mais n'attendez jamais une bonne information venant d'un journaliste, pas même foutu de différencier la vitesse du vent de sa puissance!Il doit être à 113 sur l'échelle de la barrique!
      On est dans l'pastis camarade!

      Les quarantièmes vomissants

      Supprimer
  20. Moi, j'ai des livres comme fusils.
    Faut pas oublier que la perte des templiers est due aux manipulations de leurs esprits par l'adversaire sectaire bien caché aussi bien en occident qu'en orient.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Moi, j'ai des livres comme fusils"
      Une Bible, peut-être?
      Pas de fusil?
      "Une Bible et un fusil", un fusil pour flinguer l'ennemi et la Bible pour lui donner l'extrême onction c'est un plus.

      John Wayne

      Supprimer
    2. C'est sûr, celui qui prendra un coup de bouquin réfléchira à deux fois avant d'y revenir...

      Supprimer
    3. Bonsoir à tous;une bible?
      L'idée parait folle.J'avoue que la religion et moi....d'ailleurs on peut mettre religion au pluriel.
      Il n'empêche que par hasard,j'ai découvert la malédiction de Canaan.
      Jusqu'alors je connaissais les noces de Cana,confusion pour un principe qui, avouons le, n'est pas sans intérêt pour un survivaliste.
      Il est néanmoins question de vin dans cet affaire.Pour en avoir trop bu Noé devint noir(au sens imagé du terme)et Cham fils de Canaan(pensez aux dyslexiques quand vous inventez des noms!)devint noir ET esclave à cause de cette affaire.
      Cham a-t-il vu Noé nu?l'a-t-il violé?l'a-t-il castré?a-t-il couché avec la femme de Noé?(Bonjour la famille!Je n'ai rien inventé vous pouvez vérifier)
      Par contre j'ai considérablement simplifié les exégèses.
      La malédiction justifiera l'esclavage des noirs par...les gens du livre et les musulmans.
      Les noirs seraient les descendants de Cham.Ce texte offre une caution religieuse à la dépréciation des peuples d'Afrique noire et à leur réduction en esclavage.
      Pourtant il semble qu'en Afrique et aux Antilles de nombreux historiens s'intéressent à ce texte.
      Pourquoi les occidentaux semblent ils être le seul objet de leur colère?
      En cas de chaos,je suis presque persuadé que certains comptes vont se régler.

      Bien à vous
      YK

      Supprimer
  21. Et bien quand vous serez braqué,(ça aura une sacré puissance d'arrêt!!! )vous ferez la lecture a vos agresseurs,bon blague mise à part,les templiers ont été tous pris le même jour sur ordre d_u roi qui ne pouvait leur rembourser les prêts consentis,il leur a fait le coup du "reset" cher a Lagarde et en bon manipulateur a fait passer ça sur le dos de leur soit disant homosexualité avec aveux style Guépéou ou stasi de l'époque,il suffit de lire le procès de J.de Molay.Je ne vois pas qui a l'époque aurait eu la carrure pour manipuler leurs esprits vu que c'étaient plutôt eux qui avaient une puissance intellectuelle et financière très largement au dessus du lôt.Sans méchanceté aucune vérifiez le réglage de vos fusils,pardon de vos livres .Bien cordialement

    RépondreSupprimer
  22. Ah le poids des mots, le choc des photos!
    Ne reste plus qu'à vous entraîner au lancer de livres avec beaucoup de stock. C'est sûr que le poids des mots, ça compte!
    la photo pour se souvenir du mort, y'en aura pas.
    Y'aura pas de paris sur le match.
    Bon voyage.
    Mr Dumollet

    RépondreSupprimer
  23. Disons que les livres peuvent apporter la connaissance qui permet de se défendre ou d'attaquer son adversaire, et par forcément que physiquement,
    une connaissance qui peut permettre d'éviter de faire de mauvais choix par son libre arbitre qui aboutiront à notre perte.

    RépondreSupprimer
  24. "Faut-il avoir peur du chaos?"
    Bonsoir à tous!
    Je vous mets ce lien d'un documentaire plutôt long (2h29) mais qui en dit long...long...Très long sur les causes des réjouissances qui frappent à nos porte!
    Extrêmement bien structuré et à aux thématiques plutôt fouillées.
    A chacun d'y faire son analyse!
    En souhaitant que le post ne soit pas censuré!
    https://www.youtube.com/watch?v=K01MnnOV-u4
    LMR

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour LMR,

      La vidéo met l’accent sur un effondrement d’origine climatique. Quelques scientifiques sont à contre-courant de la climatologie exposée par le Giec dont François Gervais, Claude Allègre, le Clintel (500 scientifiques et professionnels à travers 13 pays), ou encore en France l’association des climato-réalistes.
      Christophe 13/05/78

      Supprimer
    2. Bonjour Christophe, bonjour Janus et bonjour à tous!
      "Merci de ne pas faire de jugements hâtifs sur la question" est bien énoncé au cours de la vidéo à plusieurs reprises...
      Je dis bien : "A chacun d'y faire son analyse! En souhaitant que le post ne soit pas censuré!" sachant pertinemment qu'il va à contre-courant des pensées majoritaires, ici, pour ce qui traite de l'écologie et qu'il peut en fâcher plus d'un!
      Bien sûr, nous le savons tous (du moins je l'espère) que le GIEC est principalement un groupement de falsificateurs dont le but primordial est de nous culpablisiser aux seules fins de nous faire payer l'addition financière et psychologique sous toutes ses formes.
      Christophe, cette vidéo ne parle pas que d'écologie, même si un certain accent y est mis et janus le relève objectivement par ailleurs.
      Alors qu'importent les Greta merdeuses, les Hulot fallots, les Noam Chomsky (inspiré par Marx et Kant) et j'en passe...
      Nous reconnaissons les épouvantails, les marionnettes et ceux qui en tirent les ficelles!
      Cette vidéo demeure non partisanne! Elle se comporte en véritable documentaire (fabriqué en trilogie) dans lequel (lesquels) chacun a le droit à l'expression (de bonne ou de mauvaise foi).
      Du débat peut jaillir, si ce n'est la lumière, les contradictions argumentées pouvant amener à la compréhension des évênements dans leurs réalités! C'est là que se situe l'important!
      Si tu as visionné la vidéo dans sa totalité, janus, tu auras saisi qu'il est bien notifié que les éléments déclencheurs sont et seront multifactoriels.
      Je persiste:"Extrêmement bien structuré et à aux thématiques plutôt fouillées.
      A chacun d'y faire son analyse!"
      Bonne journée à tous!
      LMR

      Supprimer
  25. Entièrement d'accord Cristophe,le giec est un groupe décidé par l'Onu pour compiler les relevés et autres éléments climatiques pour faire une synthèse du bazar,il ne comporte pas de scientifiques météorologues dans ses rangs , plus grave ils ont falsifiés les relevés pour qu'ils concordent avec leur réalité pour leur permettre de jouer en bourse sur les certificats de droits a polluer (avec ce pauvre co2 qui n'en peut mais)des relevés de compte des corrompus sont parus au point que l'Onu avait décidé de porter plainte et ce qui a fait que les Us et les Russes n'accordent aucun crédit a ces élucubrations climatiques dont les calculs (!) sont mathématiquement faux , et ce en dehors de toutes autres considérations et voilà comment une vidéo intéressante par ailleurs perd sa crédibilité , alors qu'en grande partie le reste s'avère exact,les écolos se sont discrédités avec des méthodes similaires, d'autant que point n'est besoin de charger la bourrique , rien que le quart du reste serait suffisant ,pour ma part je ne crois pas a un seul facteur déclencheur d'un effondrement et surtout pas celui là que je situerai en dernier sur la liste.Pour ceux que cela intéresse je dispose de dizaines d'études de gens cette fois sérieux que je tiens a disposition.Les alègations du Giec font partie d'un ensemble avec greta la coconne à couette pour culpabiliser et après proposer des lois liberticides qui seront approuvées a deux mains c'est du Noam Chomsky pur sucre:créer un problème ,laisser mijoter et venir en sauveur avec "sa" solution,suivez le guide et passez a la caisse.L'effondrement est une multi factorielle et bien malin de savoir quel sera l'élément déterminant parmi d'autres , en tout cas pas celui qui fait fait discussion aujourdhui .Cldt

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour à tous,se défendre avec des livres,c'est possible.
    Si on pratique le PENTCHAK SILAT.
    Voir "La mémoire dans la peau".
    Excellent film.
    Si quelqu'un veut rejoindre mon groupe de survivalistes,et me dit qu'il sait se défendre avec un livre,je lui dirai:"MONTRE MOI ÇA TOUT DE SUITE.TIENS VOILÀ UN LIVRE.JE T'ATTAQUE.TU TE DÉFENDS!".Quand le gars va être à terre(parce qu'on va l'attaquer à plusieurs!éh oui,je lui ai menti!lool!ce qui sera le cas en situation de chaos),et qu'il va pleurer sa misère,je lui dirai:"Alors,il t'a beaucoup servi pour te défendre ton livre!La survie ,ce n'est pas une plaisanterie.C est du sérieuxune QUESTION DE VIE ou DE MORT!Compris?".

    Avec les rigolos,les branleurs,Une mise en situation te remets l'esprit dans le droit chemin du réalisme survivaliste.

    Si tu comprends toujours pas.

    Alors,comme Ken le Survivant,je dirai:

    " TU NE LE SAIS PAS ENCORE.TU ES DÉJÀ MORT!"

    et je rajouterai: "SOIS DIGNE DANS TA MORT.ARRÊTE DE CHIALER.TU CROYAIS VIVRE DANS LA RÉALITÉ.LA RÉALITÉ T'A RATTRAPÉE."

    Y EN A DES CENTAINES DE MILLIONS COMME ÇA SUR LA TERRE.
    ON Y PEUT RIEN.
    C'EST COMME ÇA.
    ON PEUT PAS LES CHANGER.
    BONNE PRÉPARATION À TOUS.

    RépondreSupprimer
  27. Pour aller juste un peu plus loin dans ma précédente réponse à Christophe et à janus (que je voulais courte), j'ajouterai que quelles que soient les causes réelles du réchauffement climatique (qui, à mon sens, appartiennent au cycle, déjà démontré, de la terre; cycle aggravé par la main de l'homme), il n'en demeure pas moins qu'elles, sont là!
    Les écolos politicards sont majoritairement des personnes de très mauvaise foi. Pour faire bref, je les qualifie de voyous! Quel politicard n'est pas un voyou, par essence?
    Ils sont sous la coupe de cette saloperie de GIEC et cela leur rapporte, c'est indéniable!
    Quant aux écolos du peuple, majoritairement sectaires, ils ne sont pas tous des abrutis et des menteurs, même s'ils se fourvoient trop souvent par une attitude partisane, faisant majoritairement référence au GIEC. Majorité ne signifiant pas totalité, tous n'étant pas en accord avec "le patron"...
    La vérité est ailleurs, comme dirait un certain Mulder.
    Est-ce la poule qui a fait l'oeuf ou l'oeuf qui a fait la poule?
    Donc la question n'est pas de savoir qui a tort ou qui a raison, cela on s'en moque car seules ces conséquences, étroitement liées à la disparition des énergies fossiles, à l'effondrement économique et sociétal sur toute notre planète commencent à être notre lot commun.
    Soigner les causes est une utopie qui relève d'un manque total de réalisme. Un retour en arrière dans les conditions d'une société digne de ce nom n'est plus possible et cela est bien expliqué au cours de la vidéo!
    Cependant, de facto, ce retour ne peut qu'avoir lieu mais il ne sera pas celui que les bisounours peuvent imaginer!
    A ce sujet, j'apprécie particulièremnt Monsieur Piero San Giorgio qui, sans tomber dans le catastrophisme gratuit, a d'excellentes analyses que l'on ne peut contester sans présenter un argumentaire de haute teneur! Et là, bon courage aux détracteurs!

    Quant à la vidéo, aux sources clairement citées, celle-ci est le résultat d'un énorme travail et si rien ne peut être parfait, je lui reconnais, outre cette attitude non partisane, les qualités du vrai journalisme qui se contente d'exposer des faits, avérés ou non.
    Bonne soirée à tous et dans la bonne humeur!
    LMR

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir LRM,

      Merci de préciser ton point de vue concernant la video. N’y vois pas d’attaque personnelle dissimulée dans ma remarque précédente, juste une simple réaction suite au visionnage. De manière générale j’apprécie peu les supports video car à mon goût ils manquent de souplesse pour faire une rapide synthèse, notamment lorsque le format est imposant.

      Le livre de Jared Diamond (2006) est souvent cité au début de la video, livre que j’ai lu à sa sortie en 2006.
      A la page 551 J. Diamond écrit : «La plupart des scientifiques autorisés s’accordent désormais à penser que récemment, malgré les variations annuelles de la températures qui nécessitent analyses complexes pour en extraire les tendances, l’atmosphère a réellement connu une hausse inhabituellement élevée de la température et que les activités humaines en sont la principales cause. »
      En 2019 des chercheurs finlandais publient une étude au titre suivant : « No experimental evidence for the significant anthropogenic climate change ». Cette étude va à l’encontre de l’affirmation de la page 551.
      Lien : https://arxiv.org/pdf/1907.00165.pdf
      Ceci pour souligner que les lignes climatologiques bougent.

      Oui, le documentaire ne parle pas que d’écologie, cependant en préambule il s’appuie dessus, aidé par des acteurs ou militants connus pour leur position pro-Giec.

      Concernant la prospective d’un effondrement, absence d’électricité, de carburant, de vivres, rapines, pillages, viols, meurtres… Bonne soirée.
      Christophe 13/05/78

      Supprimer
    2. Bonjour Christophe!
      Non, sois certain que je ne vois aucune attaque personnelle dans nos échanges!
      Au contraire, sachant que je ne sais rien, au bout du compte, j'essaie simplement de comprendre le pourquoi du comment...Quel dommage de ne pouvoir humainement échanger devant un bon kawa(saké 900Z1) dans des contacts hors ligne!
      Quelques années en arrière, j'ai eu l'occasion de disuter avec un groupe d'écolos...Ils m'ont tellement gavé par leur insuffisance de professeurs "nous savons tout, nous détenons la vérité", s'appuyant sur des données soi disant scientifiques (GIAEC) et finalement dogmatiques, auxquelles personne ne comprenaient grand chose, allant jusqu'à éluder le caractère cyclique de notre belle planète que j'ai fini par me la coincer. C'est ce que j'appelle une idéologie sectaire...Bien sûr, ainsi que tu le dis, les choses changent et c'est tant mieux.
      En toutes analyses il y a du vrai et du faux, même lorsque l'on veut demeurer objectif...Si nous étions parfaits cela se saurait...

      Avions en circulation/J: entre 14000 et 18000, chiffre en augmentation annuelle de 6 à 8 %. Si l'on se réfère à la consommation d'un airbus affichant 245 tonnes avec passagers, bagages et frêt qui se chiffre à 900 litres/heure...ça fait mal!
      Consommation globale journalière de carburant: 97, 4 millions de barils (1 baril=159 litres).
      Le charbon en 2018: 632 mille tonnes/j, soit 7.585 millions de tonnes/an.
      Etc, etc...
      Alors, oui l'homme accèlère le réchauffement climatique par la pollution qu'il crée. Déforestation constatée en 2017: 158000 KM carré, soit ‪43288‬ ha/J!!! Et ça s'accélère...
      Sachant que les forêts absorbent énormèment de carbone pour la photosynthèse, la main de l'homme coupe la respiration de l'homme et de la biodiversité...Le cycle du carbone en très grave danger.

      Si le GIAEC en question s'était appuyé sur de véritables et incontestables données scientifiques, il n'aurait pas eu besoin de publier tant d'arguments fallacieux aux seules fins de nous faire casquer du fric et les écologistes de l'époque ne seraient pas fourvoyés en se fiant béatement à ses données!
      Aujourd'hui, certains n'y croient plus et en ont compris la finalité.
      Merci pour le lien!
      Bonne journée!
      LMR

      Supprimer
    3. Christophe,
      Venant de me relire, je constate que j'ai oublié le :-) derrière le terme GIAEC et non GIEC...Si tu tapes GIAEC via google, tu tomberas sur une page d'accueil où une gamine ressemblant un peu à la Greta cagagade te fait un gros "I LOVE YOU"...
      Normal: Groupement International Amoureux Écologiquement Consternant. :-)
      LMR

      Supprimer
  28. Bonjour à tous et merci Pierre pour cet article !

    Je ne veux pas soulever les passions ni déchaîner de polémiques, juste une question technique : est ce que tirer sur un individu portant une ceinture d'explosifs ne risque pas de déclencher l'explosion ?

    Désolée mais je n'y connais rien....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Ligeia
      Je pense que ça dépend du type d'explosif.Mais si tu ne tire pas tu lui laisse la possibilité de se faire exploser.
      Personnellement je ne lui laisserai pas cette satisfaction.
      Il y a un moment ou' la réflexion tue il faut juste agir.

      bonne fin de nuit.

      Supprimer
    2. Merci Anonyme pour ta réponse.
      Je n'ai rien contre le fait qu'on abatte ce style d'individus mais c'est la logique que je ne comprends pas : des civils avaient réussi à l'immobiliser au sol (donc plus de risque qu'il se fasse exploser) et plutôt que d'en profiter pour le neutraliser, la police les vire, fournissant ainsi au terroriste l'occasion de pouvoir déclencher sa bombe.
      Enfin bon, j'ai peut-être pas tout compris de la tactique utilisée, c'est possible...


      Supprimer
    3. Bonjour Ligeia,
      sur l'intervention à Londres en elle-même, pour avoir un avis clair il faudrait voir de très près les détails (position, immobilisation complète ou pas des mains, éléments visibles ou pas du dispositif de mise à feu, ...).
      Sur le moment, quand on intervient, on n'a pas le temps qu'auront tous les donneurs de leçon après (des heures, hors danger) car il est toujours facile de refaire la partie de cartes après.
      Sur le principe de tirer sur un porteur de gilet explosif, ça dépend beaucoup du type d'explosif, en effet, comme dit plus haut.
      Dans ce genre de dispositif, il y a principalement 2 types d'explosifs: la charge et le détonateur. La charge est constituée d'un explosif brisant (et il y en a beaucoup de types). Le détonateur est constitué d'un explosif d'amorçage.
      Le second est très sensible et un tir dessus a de très grandes chances de le déclencher. Mais c'est d'un volume très réduit, adapté à la charge (pour faire simple).
      Le premier (la charge) peut être un explosif manufacturé, civil ou militaire. Le cahier des charges de ce type de matériel est ahurissant. Il faut pouvoir le couper, le compresser, le fondre parfois, sans souci. Il est absolument improbable que ça se déclenche par un impact de projectile standard (balle ordinaire).
      Par contre, si c'est un explosif bricolé, sa stabilité est tout-à-fait aléatoire. Certains sont connus pour être susceptibles de s'allumer pour un oui ou un non, notamment en fonction du soin apporté à la fabrication. Le TATP en est le plus connu. Gardé au frais, le fait de le sortir du frigo le fait parfois détonner s'il a été mal purifié.
      Dans ce cas, un tir pourrait facilement tourner à la catastrophe.
      Mais, là aussi, on n'aura les éléments qu'après coup. Le terroriste ne vous dira pas ce qu'il a comme charge.
      On en revient à la case départ: une décision à prendre sans avoir tous les éléments qu'on aimerait connaître.
      Les instructions actuelles préconisent la "neutralisation" effective (double tir à la tête) en cas de périple meurtrier. C'est destiné à empêcher toute action de l'individu (tirer, déclencher une bombe ou égorger son otage).
      Il faut le faire le moment venu mais ensuite bonne chance pour le tireur quand il sera jugé par des gens qui passent leur vie à l'abri, qui ne connaissent ni la réalité des situations ni leur stress.
      Juste pour illustrer, un tir, mortel ou pas, amène automatiquement le tireur à se trouver en garde à vue. On est en Europe, chez les lâches qui vendent leurs propres peuples à l'étranger, pas comme dans d'autres pays où le tireur est félicité et rentre chez lui. C'est comme ça tant que la situation est telle qu'actuellement.

      Supprimer
    4. Bonsoir Ligeia,je ressens le même malaise et les explications d'E-mantilles sont certainement inattaquables techniquement.
      Le terroriste avait été arrêté par les passants et avait pris des coup d'extincteurs sur la tête;si ça avait dû exploser....
      Il se trouve que le terroriste avait été remis en liberté sans avoir purgé sa peine.Avait-il quelque chose à dire?
      J'avoue ne pas avoir été convaincu non-plus par l'assaut du Raid à St Denis.
      Je suis pas convaincu non-plus par les explications sur la mort d'Amedy coulybaly qui semblait menotté.
      La suicide du commissaire de Police qui était en charge du dossier de l'enquête sur les Frères Kouachi me laisse un profond sentiment de malaise.
      Autant je comprends les impératifs de sécurité qui nécessite la neutralisation d'un homme potentiellement très dangereux.Ces terroristes continueront d'ailleurs à être dangereux en détention;
      pas de regret de ce côté là.
      Juste l'impression qu'on nous cache quelque chose ....
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
    5. Bonjour à vous,

      Merci pour ces précisions E-mantilles. C'est vrai qu'il est facile de juger après coup et bien à l'abri dans sa cambuse. ^ ^
      Mais pour me faire une opinion indépendamment des passions qui s'agitent sur le sujet, je voulais avoir ce type de renseignements. Il y a d'autres points obscurs comme le truc que balance discrètement l'un des "héros" et le fait que l'un des couteaux soit aussi propre après un tel massacre.

      YK a mieux expliqué ce que je ressens sur le sujet ; je ne regrette pas sa mort, mais toujours un sentiment diffus qu'on utilise nos réactions "naturelles" contre nous.

      Supprimer
  29. Merci d'abord à Pierre Templar pour la qualité de ce site, que je suis depuis longtemps et où j'interviens pour la première fois. Pour l'armement du survivaliste, si on pense aux armes TAR, le profane est embarrassé pour se décider entre des armes assez proches : le Carl Gustav M96, le Schmidt Rubin et ses successeurs K11 et K31, le Mauser, le Mosin-Nagant, le Carcano etc. Est-ce qu'un article pourrait leur être consacré et les comparer quant à la robustesse, la précision, la facilité à se procurer des cartouches etc.? Merci d'avance.
    Jean05

    RépondreSupprimer
  30. Bondoir Jean05!
    Sans rentrer dans les comparaisons, je vous dirai que le Mosin-Naguant est une arme très fiable, extrêmement prècise et qui envoie du lourd (même genre que le 308). Le sable, la boue, les intempéries ne lui font pas peur tant il est russe-tique et solide. Attention c'est long comme une canne à pêche pour le 91/30, hormis certains modèles dont celui de 1944 à canon court mais un peu moins précis aux grandes distances. Les cartouches sont très bon marché pour ce qui concerne les munitions de surplus que l'on trouve dans beaucoup d'armureries, munitions qui sont de très bonne qualité et qui vous évitera le fastidieux rechargement (si vous tirez beaucoup avec des munitions du commerce) qui n'est pas sans danger, même pour les gens qui le pratiquent avec le plus grand sérieux...La moindre erreur de calibrage ou de dosage et bonjour les possibles dégâts!
    Espérant que cela vous apporte quelques renseignements utiles.
    LMR

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une premiere réponse que je vous ai faite n'est pas passée. Je vous renouvelle donc mes remerciements pour les renseignements, fort encourageants, que vous m'avez donnés. Et vu le fusil dont il s'agit, la formule appropriée est sans aucun doute большое Вам спасибо ! Jean05

      Supprimer
    2. Рад вам помочь!
      С уважением.
      LMR

      Supprimer
  31. bonjour Jean ,une question pourquoi ce genre de matériel ?les prix sont souvent plus élevés pour un k31(ou autres) que pour un 308 moderne plus léger plus court ,plus précis en arme d'épaule avec des munitions faciles a trouver

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai toujours pensé que, à côté du scenario d'un effondrement total et brutal, un autre scenario tout aussi plausible était celui d'une lente dégradation (à la mexicaine) où l'Etat, de plus en plus incapable d'assurer notre sécurité, serait néanmoins toujours très capable de nous empêcher de nous défendre nous-mêmes et pourrait un jour réquisitionner les armes. Or certains fusils TAR sont en catégorie D (Le Carl Gustav, le Schmidt Rubin 96/11), ils n'ont pas à être déclarés et sont sous les radars de la préfecture. Mon intérêt pour ces deux armes s'est ensuite étendu à d'autres armes TAR - même si elles, malheureusement, sont en catégorie C.

      Supprimer
  32. Bonjour YK.
    L'eau a pas mal coule sous les ponts en cette période de pluies intenses n'est ce pas ?
    Je viens vers vous afin que vous puissiez m'informer sur les saisies d'armes en France , suite à vos recherches et collectes d'informations, comme vous vous y étiez formellement engagé , mettant en jeu votre crédibilité même si j'ai bien compris , noble et courageuse décision que je tiens à saluer et ne pas laisser sombrer dans l'oubli tant elle me semble méritoire.
    Je gage , en toute sincérité , que cela ne vous demandera que quelques lignes et instants , ayant suivi avec interet votre activité récente sur le blog et vos commentaires nombreux et des plus pertinents.
    Grâce à votre savoir en la matiere , en ces temps difficiles et ceux qui s'annoncent , je souhaite etre plus conscient , plus critique et plus libre.
    Cdlt.
    Vianney.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A qui précisément s'adresse votre demande ?quelles armes ?ou plutôt quelle catégorie ? en moyenne ce sont 5000 armes qui sont saisies ce qui ne veut pas dire qu'elles sont illégalement détenues , ni que ce soient des armes dites de guerre (a)sur les 5000 en questions environ 150a 200 feraient partie de cette catégorie et bien souvent de fabrication diverses donc le fait de collectionneurs parfois indélicats qui ne voient pas l'intéret de possèder 50 ou 60 Mg42 chères a Lrm .Le nombre de saisies n'est pas vraiment en augmentation d'une année sur l'autre.cela reflète t'il la réalité du nombre d'armes illégales en France ? bien malin qui pourrait le dire ,ce ne sont que des suppositions sans fondements pertinents.La maréchaussée saisit plus de carabines de jardin et de 12 dans des lôts de faible importance et du fait de législation particulièrement changeante et imprécise confisque des armes utilisées pour le t.a.r en toute légalité , les rendants plus tard aux propriétaires ,mais elles restent inscrites comme saisies,il en va de même pour les fameuses sommes récupérées sur la fraude fiscale le montant est celui des avis de paiements envoyés , pas celui des sommes réellement récupérées et l'écart est là aussi énorme (source inspection des finances).Saisir la pétoire du grand père ou un hécate n'est pas du même niveau mais tout est noyé dans la même sauce,il faudrait affiner votre question sans certitude de réponse au gout du jour,les stats sont toujours en décalage et vous conviendrez que seules celles des Fo doivent être prises en compte.Cldt ( d'autres ont des stats diffrentes elles sont les bienvenues)

      Supprimer
    2. Bonsoir Vianney,si je n'ai rien écrit de plus sur le trafic d'armes en France,c'est que je n'ai rien trouvé de plus.
      Vous semblez confondre l'obligation(toute amicale je sais )de moyen et celle de résultat.
      Vous donnez au sujet,une importance qu'il na pas.Le résultat ne vous rendra ni plus libre,ni plus critique,peut être plus conscient.
      Parlons plutôt des trafics d'armes.
      Le trafic d'arme n'est qu'un baromètre permettant de mesurer le malaise d'une société l'absence de confiance réciproque entre les différentes composantes.
      Je vous suggère néanmoins d'aller voir le pacte secret de Chambord décembre 2017 et son importance face aux événements de décembre 2018.
      Mais vous savez déjà tout ça.
      Ah les chasses présidentielles,François de Grossouvre!Aucun rapport avec le trafic d'armes en France je vous l'accorde.
      On va y revenir aux chasses présidentielles .
      Une jolie BAD Chambord.
      YK

      Supprimer
    3. Bonjour YK.
      Merci de votre réponse.
      Lessaisies d'armes dans le milieu survivaliste seulement.
      Les déclarations dans la presse des services de police parlent d'elles mêmes à ce propos.
      Le pouvoir craint la concurrence en cas de cahos ( si cahos , le pouvoir et ses affides chargés de son application n'auront pas répondus à leurs obligations de résultat dans leurs fonctions régaliennes ) si formation de milices armées ( dans ce domaine en particulier , les citoyens n'ayant qu'une obligation de moyens, ceux que l'" ON" leur laisse parcimonieusement ) .
      Au passage , cette démarche du pouvoir confirmerait la partition déjà commencee du territoire .
      Il y avait un article sur le blog au sujet de la formation de milices / groupes , de mémoire.
      J'ai peur de vous avoir mal compris : vous voulez faire la chasse à la présidence ? Vous ! Nooooooon! Pas vous ! Je n'y crois pas !
      Je taquine la !
      Cdlt.
      Vianney.

      Supprimer
    4. Bonsoir à tous,bonsoir Vianney,un très bon article sur RT,"un peuple désarmé sera toujours vaincu".
      Le pacte de Chambord a donné la garanti que la partie armée,légalement, du peuple ne serait pas de la partie;Willy Schraen s'en est vanté.voir l'article de Vanity Fair du 26/11/2019 à ce sujet "ce pacte avec les chasseurs que Macron aurait voulu garder secret".
      Une autre catégorie de citoyens armés sont les tireurs sportifs,ils ne sont "impliqués" dans des trafics que involontairement suite au vol de leurs armes.
      Le président va-t-il leur faire une fleur;pour le 5/12 ça risque d'être court.
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
    5. Voir les articles sur le blog : demain la milice 1/1 & 1/2 par werner 88 .
      Je me souvenais de 88 dans la signature mais confusion pour le reste (( werner ) avec Maverick également 88 .
      Je suis allé relire ces 2 articles et aussi celui intitulé : pourquoi survivre ainsi que tous les commentaires des 3 articles .
      Ce qui me permet de conseiller leur lecture patiente et réfléchie, à tous les lecteurs mais surtout à vous YK .
      Cdlt.
      Vianney.

      Supprimer
    6. Bonsoir à tous
      Merci pour la lecture Vianney,je n'ai pas lu la totalité des commentaires.
      Il me semble,mais ça risque d'être HS, que ces articles au demeurant très bons,ne prennent pas assez en compte "l'effet groupe",la dynamique de groupe etc
      Dans le cadre des milices et autres gangs,le fait que la responsabilité semble être diluée,et l'effet d'entrainement peuvent avoir des résultats catastrophiques.
      Un groupe n'est plus l'addition de personnalités diverses mais devient une entité à part entière.
      De la même façon permettre à un individu ,qui n'a jamais exercé la moindre place à responsabilité , de représenter l'ordre peut devenir une porte ouverte sur bien des abus.
      Remarquez Vianney le nombre de récriminations face au comportements des vigiles,des videurs....
      Certains articles parlent déjà d'une collaboration chasseurs-gendarmes;bonne ou mauvaise chose?
      Il est certain que si une organisation terroriste a appelé à incendier les forêts d'Europe,on voit mal la Gendarmerie assumer cette mission sans l'aide active de ceux qui connaissent les lieux.
      Et il peut y avoir aussi d'autres raisons.
      L'emploi du terme féodalité est à mon avis impropre.La féodalité est une reconstruction.Elle est basée sur des liens entre des hommes.Le seigneur est lié à son vassal.Le vassal lige est obligé des servir son seigneur,mais il existe une réciprocité.On est très loin de l'Anarchie.Et si on lançait son gant à la figure d'un autre noble,c'est parce que ce gant représentait la personnalité et les services rendus(en plus ça devait faire mal).
      Croyez vous sincèrement qu'un mercenaire sur-entraîné va s'encombrer d'un couard qui prétend être son patron.L'illusion crée par notre société va s'effondrer avec elle.
      Je crois donc moyennement à la transformations de lâches en sauvages guerriers;je serais moins catégorique si on me parle de tortionnaires.
      Seul un homme libre pouvait manier les armes et il devait la protection à ses gens.Reste le problème des milices bourgeoises et des "villes franches".
      Je vous recommanderait volontiers la lecture de la fable de La Fontaine:"la ligue des rats".
      "Le temps d'entre-ouvrir une lucarne et frrr,voilà le bivouac en déroute".On rit mais c'est humain.
      En dehors de la féodalité,il ne reste que la violence,un tourbillon de violence sans fin,ou presque.
      Violence et terreur.
      Une des problématiques est que si nous n'avons pas un modèle pour éviter l'anarchie,d'autres risquent de nous en imposer un.
      Qui t'a fait Comte?Qui t'a fait Roi?
      Le terrorisme d'état peut aussi se manifester par une invasion du territoire par une population ne reconnaissant pas la légitimité du pouvoir en place.
      Certaines communes,certains département relèvent-ils encore du Droit Français?
      Notre pays est-il encore capable de légiférer sans contrainte?
      Peut-on servir toute sorte de nourriture dans les cantines?
      Peut-sortir habillé comme on le souhaite?Aujourd'hui?
      Qu'on le veuille ou non notre choix,sera de suivre le système le moins désavantageux.
      Entre deux maux,il faut choisir le moindre.
      Pourquoi (sur)vivre?Faut-il répondre?
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
    7. Bonjour à tous,merci Janus pour ce rappel pour une bonne partie des armes saisies, la détention est devenue illégale du fait des modifications rétroactives apportées à la Loi.
      "Ubu Roi est passé par là"!
      La catégorie D est vouée à disparaître.
      On rappellera que pour les matériels de catégorie "D"désignés par "pouvant tirer un coup par canon"mais cela concerne également les armes neutralisées acquise entre le 13 juin 2017 et 1er Aout 2018 doivent être déclarée avant le 14 décembre 2019.Elles passent en catégorie C.
      Comment voulez vous qu'un individu moyen s'y retrouve?
      Sanction 2 ans et 30 000 amende.
      Mais il y a mieux si vous faites parti d'un groupe et qu'ON estime que c'est une bande organisée:7 ans et 100 000.
      Mieux que le loto la traque à l'étourdi?
      On rajoutera que certaines armes sont d'une catégorie et la munition dans une autre(exemple revolver de collection cal 38)
      Bin c'est c*n parce que les munitions en catégorie "B"ça vaut 5ans
      et 75 000 d'amende et en bande organisée?
      10 ans et 500 000 amende
      La sanction elle-même avantage le délinquant insolvable;un groupe d'auto-défense composé de commerçants,retraités etc....peut être condamné à une mort sociale.En novembre 2018 il y a eu le cas de l'AFO dont on nous dira que c'était surtout des personnes âgées qui avaient peur.
      On reprend tous en coeur:"les vieux au goulag"!voir l'article de RR pour Attali l'ennemi c'est les vieux!
      Passer un certain âge la question ne serait-elle pas plutôt:
      Faut-il avoir plus peur des technocrates que du Chaos?
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
  33. En ce qui concerne une ceinture d'explosif...... l'important n'est pas la composition de la charge; Si vous êtes à 20 mètres vous avez des chances de vous en sortir, si vous êtes plus près , c'est pas sûr. Donc une seule solution: l'abattre avec 2 balles dans la tête pour squizzer ses réflexes. mais le plus important c'est le détonateur: en général c'est un bouton électrique commandé par pile qui est amorcé par le pouce, et donc dès qu'il est relâché la charge explose. Donc exactement le même réflexe à avoir: 2 tirs dans la tête. Donc de deux choses l'une: soit il a amorcé sa charge avec son pouce et là dans tous les cas sa charge explosera puisqu'il l'aura volontairement amorcé avant de mourir et donc son pouce va se relâcher , soit sa mort par balles va également faire relâcher ses réflexes moteur. Donc une seule solution, s'en éloigner le plus vite et le plus loin possible. Dont acte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Berny,
      je veux bien qu'on discute des explosifs et des engins conçus avec mais il faut appeler un chat un chat.
      Il ne faut pas confondre détonateur, allumeur, exploseur et déclencheur.
      Le détonateur n'est pas ce que tient en main le terroriste, c'est le tube d'explosif d'amorçage qui est placé dans la charge. Il s'initie soit thermiquement avec un allumeur soit électriquement avec un exploseur ou une pile.
      Un allumeur est un dispositif pyrotechnique qui va déclencher le détonateur en lui communiquant une chaleur qui va l'initier. Il n'y a pas toujours besoin de système électrique.
      Un exploseur est un dispositif qui comprend un générateur électrique actionné manuellement. Soit on tourne une poignée, soit on enfonce rapidement une tige comme sur les modèles les plus anciens. Le courant électrique produit va initier un détonateur électrique. On en voit dans tous les films. Les journalistes les qualifient parfois de "détonateurs" mais ce n'est pas le seul sujet où leur inculture crasse sévit.
      Un déclencheur est un dispositif intercalé entre le détonateur et ce qui va l'initier. Il peut être électrique (un interrupteur) ou mécanique comme sur la plupart des mines. Quand c'est un interrupteur, il PEUT être à relâchement mais pas toujours. Ce n'est pas parce qu'il y a des camions verts que tous les camions sont verts.
      Dans tous les cas, on ne sait pas de quel dispositif le terroriste est équipé.
      Il peut même utiliser un dispositif qui se déclenche selon une certaine orientation comme une ampoule contenant du mercure qui établira le contact quand il va se coucher, mort ou vif. Comme ça, il se met à genoux quand on lui dit et quand on approche pour le menotter, il se couche. Qu'on tire ou pas, le résultat sera le même.
      Quand à être tranquille à 20 mètres, ne plaisantons pas. Une simple grenade défensive envoie des éclats dont les plus gros peuvent être mortels à 100 mètres. Alors un gilet bardé de clous et autres éléments de quincaillerie ...
      Le seul côté positif d'être à 20 mètres c'est que la gerbe d'explosion monte en cône inversé par le bourrage que présente le sol. Dons en se jetant au sol on sera dans une zone où les éclats seront moins denses et le souffle moins violent. Ce n'est pas pour autant une garantie.
      Alors on fait ce qu'on pense devoir faire en fonction des éléments qu'on a.

      Supprimer
    2. bonsoir à toutes et à tous.Bien débroussailler sur le sujet E.Mantilles.Je resterai très humble sur mon savoir sur toutes les méthodes d'actions pour faire péter des explosifs, certes j'en connais quelques unes. A vrai dire, je me suis plus pencher sur le comment estourbir des parasites avec les moyens du bord.Vous avez raison , ce n'est pas parce qu'il y a une ribambelle d'ensuqués que le monde entier l'ait aussi.Si chaos arrive, je pense qu'il aura été judicieux , de s"être intéressé au sujet, comprenant bien sur une certaine et générale préparation.Sans jouer les apprentis sorcier, profitons d'avoir sous la main bien des choses très très simples mais bien mariées , très bonne efficacité. Oui si possible ,avec ou sans ceinture d'explosifs, 1, ou 2 bastos dans la tronche , et l'ordinateur est "KO".Je sais de quoi e parle. Je suis chasseur , et je tire avec ce que j'ai.J'ai toujours favorisé le tir de tète , je n'aime pas les battues.L'approche, l’Affût, aiguise les sens, alors ça du bon peut être pour notre avenir incertain.Les non chasseurs, évitez de me "MAUDIRE" car le jour où Auchan etles autres ne seront qu'un vaste souvenir, là, je pense que ces maudits chasseurs pourront ,et c'est pas sur.....vous donner ou échanger un bout de carcasse, mais c'est une autre histoire? E.Mantilles excellent poste, explications simple mais très juste. Bien à vous (Y a de la joie ...Boum!) je plaisante.

      Supprimer
  34. Bonsoir à tous,il y a 2 types de terrorisme:
    -LE TERRORISME CLASSIQUE.
    -LE TERRORISME D'ÉTAT.

    LE TERRORISTE CLASSIQUE REVENDIQUE L'ATTENTAT.

    LE TERRORISME D'ÉTAT INVENTE DES TERRORISTES POUR LEUR FAIRE PORTER LE CHAPEAU!(CLASSIQUE!)

    RépondreSupprimer
  35. ok mais pas besoin d'écrire en majuscule! on n'est pas sourd.... surtout si on défonce des portes ouvertes.... tout ça tout le monde ici le sait déjà depuis toujours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. t'as encore péché au lancer ramené berny
      Lawaker est sympa il a pensé à toi voir si tu avais quelque chose entre les deux oreilles comme le dis lmr.
      Il s'est gourré ou tu aimes lancer tes piques sans pointes?
      tuladanslos

      Supprimer
    2. tuladanslos!
      Merci de ne pas me citer lors de vos différents! Je ne saurais être un faire-valoir!
      Cordialement
      LMR

      Supprimer
  36. bonjour à toutes et à tous, inutile de se mordre les dents....?terrorisme ou pas ,Alla je ne sais quoi, la question reste très simple peur, ou pas peur???? toutes les réflexions, oxymores , blabla, hard rock, et j'en passe , et repasse, armés pas armés , empathie, ou mort subite, bombes ou pas , en bref toutes les calamités incroyables, ,impensables, etc,etc, la question est toujours sans réponse....Perso, j'ai peur, , oui j'ai peur, et ce n'est pas une honte, très très peur, à contrario, je dézinguerai sans soucis s'il le faut.Je répond donc à la question : peur oui, mais réaliste, maintenant chacun verra midi, minuit ou mourir, ça sera un choix, la pitié je pense fera plus de morts que le reste, l’être humain est et restera indéfinissable, voila , je pense pourquoi qu'il va à sa perte à grandes enjambées, mais ça n'implique que moi, bonne journée à vous

    RépondreSupprimer
  37. Bonjour à tous,je reviens sur le sujet:
    "FAUT T-IL AVOIR PEUR DU CHAOS?".

    -OUI,SI ON N'EST PAS PRÉPARÉ.

    -NON,SI ON EST PRÉPARÉ,QU'ON A PRÉVU UN PLAN,B,C,D,E....AU CAS OÙ TOUT SE PASSE PAS COMME PRÉVU.

    SI VOTRE FEMME VEUT PAS PARTIR VERS VOTRE B.A.D,AU MOMENT DE L'ÉVAXUATION,DONNEZ LUI UN SOMNIFÈRE,ET POSEZ LA DANS LA VOITURE.

    CELA POURRAIT VOUS SAUVER LA VIE.

    À CE NIVEAU,FAUT PAS S'EMBÉTER.

    RépondreSupprimer
  38. Désolé LAW mais cela ne sauverai pas la vie de ma femme car si elle ne veut pas partir vers ma B.A.D. au moment de l'évacuation.........ben elle reste sur place. Oui cela me sauveras la vie à moi mais pas à elle, à moins qu'un idiot....suivez mon regard, passe par là, lui donne un somnifère et et la pose dans sa voiture. Je peux te donner mon adresse si tu veux au cas où....
    Mais par contre je ne peux que te donner raison sur 1 chose: faut pas s'embêter.

    RépondreSupprimer
  39. Salut LAWAKER,
    pourrais-tu éviter de crier, surtout pour proclamer des évidences?
    Nous ne sommes ni sourds ni aveugles, et les discussions ici se déroulent habituellement sans hausser le ton. Merci donc d'éviter le recours abusif aux majuscules, question de courtoisie.

    RépondreSupprimer
  40. Bonjour LAWAKER,
    Pour la première fois,je suis en désaccord avec toi sur un point; partant du principe que chaque adulte est libre de ses choix, j'estime qu'il ne sert à rien de forcer une personne à évacuer vers une BAD, fut-elle sa compagne. Chacun doit assumer ses choix et les conséquences qui vont avec.
    Ce faisant, tu acceptes, à mon sens, un point de disharmonie qui risque fort d'aller en grandissant et qui ne peut qu'être préjudiciable pour le groupe, quel que soit sa taille.
    D'où l'importance vitale d'être tous très soudés et de naviguer totalement sur les mêmes stratégies bien avant le chaos. Sinon, le ou la forcée deviendra un ou une "inutile", d'autant que ce sera une bouche à nourrir.
    J'ai parfaitement conscience qu'une telle situation ne pourrait qu'être psychologiquement très dure à vivre d'autant qu'il pourrait y avoir des enfants dans le couple, séparé ce jour-là.
    En ce qui concerne les minots, c'est au père de ne pas les laisser avec la mère si, bien sûr, il a tout préparé au mieux pour sauver sa famille, en père responsable.
    LMR

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chacun peut commettre des erreurs de jugement, surtout sous le coup de l'émotion. Si je peux éviter à une personne à laquelle je tiens de perdre la vie à cause d'un égarement passager, je le ferai bien entendu. Et comme je n'aurai probablement pas de somnifère sous la main à cet instant, je me verrai obligé d'utiliser des moyens plus barbares. Quand on ne peut pas faire pour le mieux, on se contente du moins mauvais...

      Supprimer
  41. En tout état de cause l'arrivée du chaos aura plusieurs conséquences psychologiques sur l'humain et je partage en totalité les réflexions de Lmr.Il y aura trois possibilités pour un groupe humain (famille ,groupe d'amis,groupe de collègues etc etc ) ou ils auront été en accord total pour avoir compris ce qui allait arriver et là pas de problèmes ,du moins au début,si ils sont indifférents la situation et la peur qui inévitablement va leur serrer les tripes leur ouvrira peut être les yeux et se rangeront ils sous la bannière survivaliste ,mais là il faudra surveiller ces opportunistes avec toute l'acuité voulue ,par contre. si ils ont opposés c'est leur libre arbitre , alors ne pas s'encombrer contre leur gré d'êtres humains aussi proches soient ils;qui non seulement seront des boulets , mais qui en plus seront capables volontairement ou pas de faire foirer une possible survie,les évènements seront suffisamment difficiles pour ne pas avoir en plus a se coltiner des récalcitrants,un dernier geste ,leur donner votre absolution et partir sans se retourner sans aucun regrets , poisons de l'esprit ,donc se préparer a ces éventualités difficiles pour le jour venu ne pas avoir a tergiverser et perdre un temps qui pourraitre précieux cldt a tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir Janus, j'aime le mot "Poison" que vous, évoquez.Il est partout, et nous sommes encore dans un instant de grace.Les inutiles, les donneurs de leçons,et j'en passe Janus, pas d'antidote.Je pense qu'essayer de se vacciner du maximum, est une tache ardue, vue les troupeaux de lobotomisés, et vous le souligner fort bien:"Les opportunistes"mais je pense plutot que se seront des judas , ceux là ne changeront jamais(comme les acrobates qui nous gouvernent depuis.....).Je suis en accord avec vous comme avec Berny, je lis et relis, vos postes et dans l'ensemble, pour moi c'est correcte, je vous souhaite une bonne soirée, sujet bien apréhendé

      Supprimer
  42. bonjour à tous et à toutes, Berny Je suis du meme Avis , je ne dirai à personne :"Qui m'aime me suive" chacun aura :Sa décision.Je pense qu'à ce moment précis, les regrets et autres cataplasmes neuronales, ne donneront la bonne solution, si ce n'est, qu'avoir anticipé au mieux, mais personnelllement, j'attendrai personne.La question qui va me foudroyer, c'est les gosses j'ai autour de moi des exemples probants, qu'en cas de mouise, ce sont ces gosses qui morfleront.Au fait et nos vieux, et bla et bla.Oui Anonyme , est-ce que psychologiquement, la masse y aura pensé?peut etre oui, ou non et là , comme je l'ai déjà dit"Beaucoup se mordront les dents", image grotesque, et je l'assume, parce qu'il est impossible , meme le meilleur contortionniste, n'y parviendra pas, donc, le choix, le libre , arbitre ,et tout le reste, feront que la désillusion sera comme un cancer , inguérissable, car il sera trop tard pour calculer, Anonyme je respecte votre point de vue sur la décision que devra prendre un père.Quand on assiste aux séparations (divorces etc etc)et le bordel que ça fait, imaginez, en temps de chaos? bonne journée à vous

    RépondreSupprimer
  43. @François, Janus, DREAMER, et les autres...

    François, Chacun voit midi à sa porte. Pour ma part, je fonctionne comme je l'écris. Jamais de ma vie, je n'ai forcé qui que ce soit à quoi que ce soit. J'ai élevé, avec mon ex, nos enfants dans la responsabilité de leurs choix, dans la liberté de penser comme de s'exprimer. Nous avions instauré une réelle démocratie, une vie de famille où chacun avait ses devoirs puis ses droits. La confiance était le maître mot de notre famille soudée.
    Mon seul fils restant est un homme qui fait ses choix de vie; si lors du chaos, il décide de ne pas suivre son père et son pote, ce sera son choix que je respecterai comme je l'ai toujours fait, quoi qu'il m'en coûte sur le plan émotionnel auquel j'ai déjà donné comme tant d'autres...
    Janus, nous sommes entièrement d'accord. Je n'ajouterai donc rien de plus.
    DREAMER, oui les enfants vont morfler; ils sont toujours les premiers, avec les femmes, à rammasser les conséquences...Oui, les désillusions seront des cancers avec lesquels il faudra composer sans se retourner! Le survivalisme passera aussi par là, dans sa réalité objective.
    Les autres, je vous souhaite toute la clairvoyance possible et de très fortes unions.
    Cordialement à tous.
    LMR

    RépondreSupprimer

Merci de veiller à l'orthographe et de rester dans le cadre de l'article proposé. Les commentaires en petit nègre ou hors sujet seront systématiquement rejetés.