29 août 2013

Monter une équipe pour le jour d'après

Se préparer, c'est planifier. Si vous pensez d'ores et déjà à ce que vous pourriez faire dans un environnement marqué par le chaos, ou l'absence de règle de droit, vous devez considérer la sécurité comme l'un des piliers de votre planification.

Dans nos articles précédents, nous avons présenté la communauté comme étant la plus susceptible de la préserver en cas de rupture du système.

Cet article s'adresse à ceux qui voudraient aller plus loin, et rassembler à l'avance une équipe de turbulents en prévision du jour où les lumières vont s'éteindre...





Vous pourriez vous demander comment une famille de quatre personnes pourrait valablement se défendre contre des gangs ou des bandes organisées de pillards, comme il en apparaîtrait sur tout le territoire au lendemain de l'effondrement. La réponse est simple : elle ne le pourrait pas. Quand bien même elles disposeraient d'un bazooka en plus de fusils, une ou deux personnes seules ne seraient pas en mesure de tenir à distance 20 gars armés et déterminés à obtenir ce qu'ils veulent.

J'ai peine à imaginer un scénario qui constituerait l'exception, à moins de posséder un château, une île... et un dragon, éventuellement.

Alors, est-ce pour autant une perte de temps que de se préparer ? Bien sûr que non. Mais il faut être intelligent dans la manière de le faire. Préparer sa sécurité en vue d'une situation d'urgence ou de fin du monde est une étape cruciale, et délicate. Si vous ne possédez rien, il est probable que les gangs ne s'aventurent pas à risquer leur vie ou perdre leur temps avec vous, et vous n'aurez pas à faire à eux. Mais d'un autre coté, vous ne pouvez pas non plus vous permettre de ne rien avoir dans un contexte de survie. Une stratégie de sécurité valable implique donc un équilibre judicieux entre les différents facteurs.

La sécurité est un facteur extrêmement important, sans qu'il soit besoin de devenir invisible pour autant. Si vous cherchez à tenir sur le long terme dans un environnement dystopique, la seule véritable façon de le faire est de se regrouper. Bien sûr, c'est plus facile à dire qu'à faire, car il s'agit là encore d'un équilibre à réaliser. S'il est certain que la discrétion est un élément fondamental d'une bonne stratégie de sécurité, il est tout aussi vrai qu'il sera difficile de recruter des gens pour travailler ensemble si vous ne parlez à personne de vos plans...

Les humains ont commencé à se regrouper pour survivre au tout début de leur apparition. Ils l'ont fait pour une bonne raison : parce que la sécurité se trouve dans le nombre (l'union fait la force). Si vous vivez seul, vous ne pourrez pas collecter de la nourriture, améliorer votre position de combat, patrouiller la zone, couper du bois, filtrer l'eau... et surveiller votre bien tout à la fois. De plus, vous aurez à consacrer une bonne partie de votre temps à dormir. Et d'ailleurs, après qui allez vous râler toute la journée si vous êtes tout seul ?




Si vous avez d'ores et déjà prévu prévu de tailler la route après l'extinction des feux, vous devez savoir que vous ne serez probablement pas le seul à avoir la même idée. Certes, les survivalistes y penseront en premier, mais rapidement les gens commenceront à quitter les centres urbains pour les collines, non seulement pour se tenir loin des gangs, mais aussi pour la nourriture et l'eau qu'ils penseront y trouver. Si vous possédez une jolie petite ferme alimentée à l'énergie solaire, une source, des provisions, des fusils et des munitions -soit le vrai petit paradis de survivalistes- vous allez être une cible pour quiconque passe aux alentours. Prendre une position tenue par deux personnes ne nécessiterait pas un grand génie tactique.

Même un petit groupe de 12 individus a un énorme avantage pour défendre une zone, tout en étant capable de mener d'autres activités en parallèle. Avec un nombre suffisant de personnes, non seulement vous êtes en mesure d'organiser des rotations pour soutenir vos opérations 24h/24, mais vous pouvez en plus vous permettre d'avoir des gens spécialisés dans certaines tâches. Cette spécialisation augmente l'efficacité de l'ensemble du groupe (synergie), et c'est l'une des plus principales raisons pour lesquelles l'être humain s'est développé en société. Si vous disposez de personnel, vous pourriez, par exemple, avoir un gars dédié à la pêche et la chasse, un autre pour la tactique, et un autre pour les réparations. Ces gens accomplissant leur tâche au jour le jour, ils deviendraient encore meilleurs dans leur domaine. Avec des gens en nombre, vous pourrez plus facilement prendre en charge vos besoins de base, et pourquoi pas, consacrer un peu de temps à profiter de la vie et vous détendre à l'occasion.

Le problème est que si vous attendez un événement catastrophique à grande échelle pour commencer le recrutement, vous vous mettez d'entrée en position de faiblesse. Si vous vous retrouvez coincé au milieu d'une ville pleine de gangs, ou à errer dans la forêt à 100 km de votre base de repli -ou que vous vous êtes fait virer de votre BAD parce que 9 gars armés ont pris d'assaut la porte arrière pendant que vous défendiez l'entrée principale et que votre épouse était dans le salon à protéger les enfants- vous comprendrez très vite la nécessité de travailler avec les autres. À ce stade, il risque d'être trop tard. Commencer le processus de recrutement dès maintenant va vous permettre de sélectionnez vos camarades potentiels, délaisser ceux en qui vous n'avez pas confiance ou qui se révéleraient plus un fardeau qu'une bénédiction.

Mais vous devez faire attention à qui vous parlez de vos préparatifs, et surtout, à qui vous déciderez de confier vos plans, vos stocks, et votre famille. Apprenez à décrypter les gens, sortez avec eux, organisez des activités en commun tant qu'il est encore temps, et tâchez d'en apprendre davantage sur vos voisins et votre entourage. Le fait de commencer dès à présent vous donnera les meilleures chances de prendre les bonnes décisions au sujet des personnes qui seront les mieux adaptées à votre groupe, de monter une équipe solide tout en vous laissant suffisamment de temps pour cela.




Ce que vous devez faire en premier, c'est commencer à réfléchir à quel genre de personnes vous avez besoin pour votre projet, puis comment les rencontrer, et enfin comment les amener à travailler avec vous. Chaque individu que vous intégrez à votre groupe est une bouche supplémentaire à nourrir, abriter, et protéger. Il convient donc d'être particulièrement pointilleux quant à la sélection. On ne choisit pas forcément sa famille, mais on peut toujours essayer de choisir le reste...

Examinons maintenant les divers aspects à prendre en considération :


Les compétences techniques


Un bon survivaliste est adaptable et sait faire beaucoup de choses, mais il ne peut pas non plus tout savoir et tout avoir. Votre équipe devrait donc réaliser un bon équilibre, non seulement dans les personnalités, mais aussi dans les compétences. Il est nécessaire d'y intégrer des gens possédant une connaissance spécialisée, de manière à donner au groupe les meilleures chances. Voici quelques compétences particulières que vous devrez rechercher, tout en continuant à développer les vôtres :

- La Sécurité : Bien entendu, les personnes bénéficiant d'une expérience militaire seront un atout certain dans ce domaine. Même si elles ne faisaient pas partie des troupes d'élite, elles seront tout de même formées aux rudiments de combat. Celles venant d'unités non combattantes auront toujours une certaine pratique, mais ne seront pas forcément aussi opérationnelles, à quelques exceptions près. Gardez aussi à l'esprit que ce n'est pas parce que quelqu'un a fait l'armée qu'il est nécessairement bon tireur ou capable de défendre une position...

L'expérience militaire n'est pas la seule à rechercher parmi les gens qui pourraient contribuer à la sécurité. Les anciens policiers sont aussi très compétents, particulièrement les CRS ou les brigades d'intervention, BAC, etc. Ils sont non seulement rompus aux armes, mais aussi au combat rapproché. Les professeurs d'arts martiaux peuvent être utiles, mais il ne faut pas s'attendre à former en quelques leçons une fille de 55 kilos pour mettre à terre un enturbanné qui pèse le double... Ceux qui ont l'expérience du MMA ou d'autres techniques réalistes de combat à main nue ont un avantage certain par rapport au commun des mortels, mais la formation n'est pas forcément synonyme d'efficacité et ne compensent pas toujours les qualités naturelles qu'un autre pourrait avoir par la taille, la force ou la vitesse.

- Le Médical : C'est une compétence clé que l'on se doit de posséder dans le groupe. Beaucoup de militaires sont formés aux premiers secours et sont utiles à ce niveau, mais une infirmière, un docteur, un vétérinaire, ou même un pharmacien, ont une valeur intrinsèque qui pourrait un jour vous sauver la vie.

- La Mécanique : Les " MacGyver " en puissance, et tous ceux qui excellent à bricoler des systèmes avec des bouts de ferraille qu'ils trouvent sur ​​le bord de la route, vont être très utiles dans une situation de long terme. Le génie mécanique est une chose qui peut s'apprendre, mais c'est surtout un don que l'on possède à la naissance. Un grand nombre de ces personnes se retrouvent dans des emplois comme garagiste, mais des ingénieurs ou de simples électriciens peuvent faire l'affaire. Ces gars-là vont être capable de s'adapter à toutes les situations. Non seulement ils vont réparer ce qui casse, mais ils peuvent aussi améliorer ou construire de nouveaux équipements tels que des générateurs électriques et des systèmes de filtration d'eau. Un bon campagnard avec un instinct de survivaliste est ce dont vous avez besoin !

- La Technique : C'est le genre de compétence qui rejoint la mécanique, mais qui va au-delà. Un bon radio amateur possédera généralement des compétences en électronique. Il peut non seulement aider aux communications mais aussi réparer la partie électronique d'un véhicule ou d'un générateur. Quelqu'un qui peut monter des équipements par soudage ou qui maîtrise le bois / bâtiment s'inscrit également dans cette catégorie.

- La Survie : Bien évidemment, Le fait d'avoir dans le groupe un spécialiste rompu aux techniques de survie serait un atout indéniable. Les personnes ayant des compétences de terrain tels que les chasseurs, les troupes spéciales, ou les instructeurs de combat auront naturellement leur place. Considérez que vous pourriez aussi vous retrouver à devoir survivre dans un environnement urbain ; les gens débrouillards qui connaissent bien ce milieu pourraient se révéler utiles dans certains cas.




Les compétences psychologiques


Honnêteté et loyauté

Elles sont essentielles. Je préfère prendre une personne de confiance qui n'a aucune qualification mais qui est prêt à apprendre, plutôt qu'une autre en laquelle je ne crois pas et qui sait tout faire. L'éthique est une notion qui est fortement dépendante de la situation du moment. Le fait d'avoir à vos cotés des gens dotés d'une bonne " boussole morale " vous permettra de garder intacte votre ligne de conduite. Si vous avez l'intention d'entamer le recrutement dès maintenant, il faudra absolument vérifier les antécédents des candidats potentiels avant de leur confier la vie de votre famille ainsi que vos secrets.


Vision de la vie

Tout comme il en est pour les relations interpersonnelles, les choses que vous jugez importantes (ou pas), ainsi que vos opinions sur les sujets controversés, doivent être compatibles avec celles des autres membres du groupe. Personnellement, je ne pense pas que je serais très efficace au milieu d'un groupe de soixante-huitards pacifistes, voire même de personnes religieuses ultra-contemplatives. De nombreux problèmes de cohabitation ne tarderaient pas à surgir. Vous avez besoin de trouver des gens qui pensent comme vous.


Attitude

L'attitude compte également. Une grosse part de la survie est liée au mental. Le fait d'avoir autour de soi quelqu'un de négatif peut être fatal dans certaines circonstances. Les personnes qui sont raisonnablement optimistes sont toutes indiquées pour intégrer un groupe. Celles qui sont capables de faire rire les autres sont encore plus utiles...


Motivation

Il y a deux composantes à considérer pour ce qui est de la motivation. La première est ce à quoi l'on accorde de la valeur et la capacité à risquer sa vie pour le défendre. Les personnes qui jouent sur le premier tableau uniquement, même si elles ne vous trahiront pas carrément, pourraient s'avérer particulièrement néfastes. Elles constitueront al fine un boulet pour le groupe au point de ne pas valoir l'investissement. La seconde est la motivation de tous les jours, autrement dit, l'entrain -ou son contraire, la paresse. Si une personne refuse de se sortir les doigts, c'est vous qui allez devoir le faire pour elle. Non seulement c'est mauvais pour le moral, mais ça peut aussi mettre l'ensemble de vos opérations en péril.

Vous pourriez aussi entamer quelques recherches personnelles sur la dynamique des petits groupes. Il existe des dynamiques communes qu'une équipe va forcément traverser lorsque confrontée à un obstacle (ou un lot quotidien d'obstacles), et qui peuvent être gérées plus ou moins bien suivant la personne qui est aux commandes. Même si vous n'êtes pas le leader, vous pourriez alors être un conseiller. Par son talent et sa dynamique, une bonne équipe peut compenser un manque de compétence, de planification ou d'équipement.

Cela dit, comment commencer ? Se retrouver avec des personnes partageant les mêmes idées est plus que jamais facile grâce au développement de l'Internet. Il existe d'innombrables forums de survie et de sites politiques dissidents. Vous pourriez commencer par interagir avec les gens pour apprendre à les connaître et vous faire connaître, ou aborder en ligne des groupes de votre région déjà constitués.




Comme je l'ai mentionné, les voisins sont importants, dans la mesure où ils vont plus que probablement constituer votre première ligne de défense -ou bien les premières personnes contre lesquelles vous devrez vous défendre... Si vous ne les connaissez pas encore, entamez le processus dès maintenant. Je sors avec plusieurs de mes voisins au moins une ou deux fois par mois. Vous pouvez apprendre beaucoup sur une personne par de " l'information soustraite " (l'art d'interroger en douce...), et son interprétation. Une fois que vous fréquentez quelqu'un et que vous pensez qu'il est digne de confiance, vous pouvez commencer à aborder les thèmes de la survie ou de la conduite à tenir en cas d'urgence grave. Même si vous n'avez pas l'intention d'intégrer vos voisins dans votre équipe, vous devez penser à ce que vous feriez si une catastrophe naturelle se produisait dans votre région, et les amener ainsi à travailler ensemble à la planification de la sécurité de votre quartier.

Ne vous limitez pas à vos voisins ; sortez, parlez aux gens et apprenez à les connaître. Une fois que vous êtes plus intime, vous pouvez utiliser ces relations pour en faire de nouvelles. Un escroc peut être percé à jour si vous parlez à d'autres personnes, parce qu'il les aura déjà escroquées, ou qu'elles ne lui feront tout simplement pas confiance. Même si elles ne se retrouvent pas dans votre groupe, elles pourraient indirectement vous aider à en choisir les membres. Bien sûr, vous ne connaîtrez jamais vraiment quelqu'un jusqu'à ce que votre vie soit en jeu, mais vous n'avez pas besoin pour autant de vous entourer de gens qui ne sont pas viables dès le départ. Dans tous les cas, au fur et à mesure que vous permettez aux autres d'intégrer plus profondément votre cercle de confiance, croyez -mais vérifiez.

N'oubliez pas que si vous devez travailler avec les autres, même votre famille immédiate, il vous faut un bon système de communication. Vous ne saurez jamais où vous pourriez vous trouver le moment venu, et encore moins les autres membres de votre équipe (ou de la famille). En cas d'urgence grave, vous ne pouvez espérer compter sur votre téléphone, fixe ou cellulaire. L'idéal serait que chacun possède un matériel de radio amateur, et qu'il sache l'utiliser effectivement. Mais tout cela ne va pas se faire du jour au lendemain, et c'est pourquoi vous ne devriez pas tarder pour commencer si tel est votre choix.

Si vous voulez survivre, vous devez intégrer d'autres personnes dans votre stratégie et cesser de croire que vous allez repousser les aliens tout seul avec votre AK-47. Il existe des équipements " multiplicateurs de force " qui vous aideront à être efficace en effectif réduit, mais même ceux-là sont plus performants si vous disposez d'un petit groupe de personnes pour les mettre en oeuvre. Passez en revue des scénarios réalistes, votre manière de les traiter, et imaginez alors ce que vous pourriez faire avec quelques personnes expérimentées à vos côtés. Vous verrez rapidement les avantages que vous pourrez en retirer...

17 commentaires:

  1. un très bon article, mais très dur de trouver assez de compagnons pout créer le groupe parfait!!!

    en tout cas continuez avec vos articles qui font rêver et surtout prendre conscient de la réalitée

    RépondreSupprimer
  2. Encore un très bon article. Et comme disait Lénine "la confiance n'exclut pas le contrôle" ... surtout dans ce domaine là!

    RépondreSupprimer
  3. notre souci en France pour monter un groupe c'est que tu te retrouve vite a être catalogué hippie fasciste secte etc moi j'ai tenté de monter un groupe mais tu te rend vite compte de la moutennerie des gens alors maintenant j’essaie de côtoyer un maximum de personne utile médecin pompiers gendarme et je distille les infos au fur et a mesure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ancien sous off légion j'ai moi aussi penser a regrouper des personnes qui on de la moral ,de honneur ,fidèle a leurs convictions,je suis dans la verte dans le 83 reste ouvert a toutes propositions réaliste et sérieuse excluant les fanatiques et rambo
      une confrérie de gents intelligent aillant les pieds sur terre
      COMMANDER SES PRÉVOIR !

      Supprimer
  4. c'est pas facile de monter un groupe dans la vie courante les gens qualifient ceux qui s'interessent à la survie en milieu dégradé comme des illuminés voir fous.
    le mieux est de se rencontrer par affinités en faisant connaissance avec des gens ayant le même point de vue, peut être un voisin ou une personne distante de quelques kilométres.....
    pour cela il faudrait que tout le monde donne sa localisation sur ce type de forum.
    en dehors de ces forum on risque de passer pour un illuminé avant les événements et le mec qu'il faut trouver pour lui piquer le matos après.
    personnellement si je ne connais pas de survivaliste avant l'hypothétique, je préfére dissimuler ma maison en la faisant ressembler le plus possibles a celles du quartier, pas de signe d'extravagance, maison classique, voiture classique pas de richesses extérieures.
    comme c'est dans une petite ville pas loin de la campagne laisser penser qu'elle à déja été visitée avec des détritus laissés devant en pagaille et les accés cloturés voir murés.
    un système de piégeage aux alentours et un calfeutrage des issues.
    seul point négatif les allé et venues et la fumée de la cheminée en hiver, de toute manière si on passe un an après le déluge au calme une bonne partie des survivants seront mort de fain ou se seront entretués ou organisés.

    RépondreSupprimer
  5. Article très lucide. Tout est dit!

    Il est en effet plus qu'intéressant de "créer" de petits groupe "locaux"

    Les rencontres entre gens partageant les mêmes idées sont en effet facilité grâce à internet, mais, sans être défaitistes, les mauvaises rencontres le sont peu être aussi. Mais je pèche peut-être par excès de prudence!
    Il est certain que lorsque les lumières s'éteindront, il y aura des candidats au portillons.
    Il y aura tous ceux et toutes celles qui auront bien rigolés quand ils ont entendus parler de survivalistes et de ces types qui se préparent au pire...
    Il y aura tous les opportunistes, qui comme à leur habitude comptent sur les autres...
    Il y aura tous ceux qui sont près à profiter de toutes les aubaines...
    Il y aura tous ces hommes qui n'ont pas fait leur service militaire et qui n'on aucune notion de discipline, ni même d'autodiscipline et qui croit que tout ce passe comme dans les films ou les jeux vidéos...
    Il y aura aussi quelques autres, par chance...
    Mais comme dit l'auteur, un groupe peut-être bien plus efficace si les différents membres se connaissent au moins un peu...
    Le plus difficile n'est pas de se retrouver, ne serais-ce que de temps à autre, mais de ne pas être infiltrés par quelqu'un "aux ordres". Un "ami trouvé grâce à internet pourrait nous vendre. La notion de prudence doit être de mise jusqu'à la preuve d'honnêteté du candidat.
    N'oubliez pas certains agents on servis pendant des années sans être pris, certains on même travaillés pour plusieurs camps en même temps!
    Oui, créer des petits groupes, bonne idée, très bonne idée...
    Moi, je suis dans le 67, au nord de Strasbourg.

    Christian, un Patriote.

    RépondreSupprimer
  6. Salut à tous ,

    C'est la première fois que je m'exprime dans ce blog et je tenais à dire que je suis chaque fois impressionné par votre lucidité ... Merci

    Ca sonne juste vraiment juste ...et pour cela je vous dit Merci
    Mais y a un truc qui m'échappe car de temps en temps :o) ..., je retrouve des phrases du genre ".... mettre à terre un enturbanné qui pèse le double..."

    ça me choque pas du tout ...:o) ça m'a fait me rire ...mais sans tombé dans de la naïveté simplet .. si vous validez le choc de civilisation ... pour moi , vous participé et peut être entretenez indirectement le chaos.

    La majorité des musulmans , je veux vrai , pas les déséquilibre du 20h , ceux qui se dise musulmans qui sont les pire racaille que la terre aient porté ...

    Croyez les musulmans honnêtes ( ça existe ... : o)) vivront le chaos comme les Français ..

    Certain partiront ... mais beaucoup resterons parce que c'est comme .
    Il défendront la France comme 40-45 , avec leurs frères d'arme , Français c'est tout !

    y a des pourris et des moins pourris ... partout

    Merci encore pour votre blog !

    PS : En effet je suis musulman ...et désolé d'avoir été hors sujet ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Souvent, quand on parle de religion, on sous-entend "étranger"
      Et pour les Français de souche, la peur de l'étranger vient souvent du manque de confiance, par leur surplus de fidélité qu'il auront envers leur pays d'origine.

      Je vais prendre les paroles qu'un politicien que je ne nommerai pas.
      Si un jour en entre en guerre contre l'Algérie par exemple, tous les Algériens qui vivent en France, tous ceux qui crachent sur la France et qui ne rêvent que de leur Algérie, sur qui tireront t'ils le jour venu? vers qui se tournera leur fidélité le jours du chaos?
      Votre commentaire n'est pas hors sujet je trouve, le chaos sera peut être inter-ethnique, donc autant en parler.

      PS: moi, je suis athé et anti-communautariste.

      Supprimer
    2. Je suis d'accord avec ce que tu dis ...

      Cependant il faut rester réaliste, lorsque il sera l heure, il y aura plusieur camps... nous ne feront pas partie de celui des musulmants et au vue de la facon dont nous vivons ... chacun dans sa petite maison suivant les lois à la lettre, et au vue de la facon dont vive la majorité des potentiels ennemis ... en communautés et se moquant de tout ... et bien il est plus que sur que 2 oppositions bien distinctes se dévoileront et qu'a ce moment la (toujours dans une idée de chaos), bien qu'étant conscient que c'est voulu et qu'un choc de civilisation est une arme de provocation de guerre (voir 40-45) donc que l'outil (de qui ?! j 'ai bien une idée mais...) de la haine sera le musulmant, et bien oui je dis comme c'est dit ..." mettre à terre un enturbanné qui pèse le double" sera la chose a faire pour sauver sa peau !

      Beaucoup de chance que les pillard seront de ce camps ! Et côté musulmant honnêtes, je t'invite à parler a tout ces débiles endoctrinés qui partent en Syrie et autre pays en guerre pour assouvir leurs envies de violence sans contrainte ...
      je sais qu'il y a des "bons" et des "mauvais" partout dans toute les nationalité mais vas donc raconter ca aux gamins des citées, on verra ce qu'ils te réponderont tout musulmant qu'ils sont ! (mets ton gilet on sais jamais)

      En bref que ca t'amuse ou pas ... comme tu l'as si bien dit en début de ton post ... c'est de la lucidité rien de plus !

      PS : moi je suis catholique... et désolé d'avoir été hors sujet ...

      Supprimer
    3. Je me relis, et oups ... dézo pour l'orthographe, il était tard !

      Peut être le texte était un peu agressif, également dézo, mais la théorie du "bisounours" genre tout le monde il est beau tout le monde il est gentil, ca me met hors de moi !
      Donc si j'en ai choqué certains, je voulais juste souligner le fait que ce n'était en rien des propos racistes mais simplement une réponse à un manque de réalisme du post de l'ami Anonyme.

      Bonne journée à tous.

      Supprimer
    4. Hey oui, endoctrinement communautaire, quand tu nous tient.

      Beaucoup de personnes savent que le chaos arrive et s'y préparent car ils voient bien la haine provoquée depuis quelques decennies, la poussée de la violence inter-ethniques, inter-origines.
      On me demande pourquoi je suis anti communautaire, mais quand j'entend des "on va tous vous tuer par ce que votre religion elle craint du boudin" des "je nique la France, vive l'Algérie" etc, je me dis que ne niveau intellectuel, ça ne vol vraiment pas haut.

      Je pense aussi que la guerre civile, le jour ou on y sera à nouveau confrontés, se fera entre Français de souche, ou d''origine immigré intégré, contre les immigrés haineux de la France et des Français, qui se battrons pour leur pays d'origine (même si la plupart n'y ont jamais vécu, ni même mis les pieds... sinon, ils ne se battraient surement pas pour eux).

      PS: ton post n'est pas Hors sujet, parler des éventuels origines du prochain chaos permet de savoir comment s'y préparer (perso, j'achète plus de munitions que de nourriture) .

      Supprimer
  7. Bonsoir à tous ,

    Merci d'avoir répondu à mon post et d'avoir porté un certain intérêt .Il y a du vrai dans tous ce que vous dites ... c'est certain ...

    D'abord si je dit que je suis musulman , c'est par honnête intellectuelle, rien de plus. :o)

    Il ne s'agit pas du tout de tenir ici des propos "bisounours" , c'est pour moi la pire des choses qu'on puisse faire ...

    - Le fameux hors propos :o) , c'était par rapport au sujet "monter une équipe" ...
    Mais le sujet semble être intéressant alors approfondissons

    Autre chose ... s'il y a un enturbanné qui vous à vous tué , vous ou votre famille .... mais bien sûr .. buté le !!! :o)

    Je sais qu'on cherche le choc de civilisation tout prix et qu'on tombe tous dans le panneaux ... Mais faite la nuance quand même ...

    Croyez moi ou pas , il y a des quartiers où si passe , je ressors sans pantalon . L'argent n'a pas d'odeur ou de religion ... on n'est d'accord ? de voyou ? alors de quoi on parle ?.. certes ils ont un nom "musulman" ... c'est là où le message est brouillé .

    Il y aussi les musulman des cités qui servent certain intérêt étrange .. quatar / Us.

    En faite , ce que je essaye simplement de dire , c'est que le musulman honnête est entre le marteau et l'enclume dans cette histoire la réalité est bien plus complexe que tu vous pensé.
    Exemple :
    Quand en 1994 , il y a eu prise d'otage de l'avion air France à Marseille . Les terrorises ont demandé au passage tous algérien , je précise , les familles algériennes. Personne n'a voulu sortir de l'avion ... ils avaient compris qu'ils voulaient exécuté le personnel français d'Air France.


    De tout façons , je pense comme vous ! qu'il y avoir une guerre ethnique ... en tout cas , les media , l'oligarchie , fait tout pour ... c'est triste mais c'est comme , on ne pourra pas y échappé.

    Si vous voulez à avoir mon avis , je pense que quand ça va péter ...pour simplifier , il va y avoir des clivages nets ... noir/marron contre blanc ... :o) ))

    Mais après un certain , je pense que je gens vont se assemblé par intérêt commun ..
    .
    Quelle intérêt commun des gens "honnête" sans être bisounours ... :o)
    C'est la FAMILLE ... demandé a une personne normal ,qu'Est-ce qui lui importe le plus. Il vous répondra sa famille ...

    Et la famille répond à sa propre logique ... il y a une tendance qui tendra est l'échange , la solidarité inter famille ... noir ou blanc ... cf histoire , cf sociologie

    Alors quand les chargeurs seront vident et que les drapeaux blanc sortiront . Ils se demanderont comment qu'est ce qu'on peut faire ensemble , pour nourrir et protéger notre famille.

    Attention : laissons de côté les desperados , qui sont un danger pour tout le monde ...

    L'histoire se répète ...

    Bonsoiré

    PS : Le vrai musulman honnête respecte le vrai chrétien honnête (mon père s'appel Jesus en arabe .au fait Jesus est Palestinien je pense ... ) ... Mais n'oublié pas ! nous reconnaissons les évangiles et la torah .... et nous avons l'obligation de vous respecter ... et même si il y a la guerre en nous ... une voix de paix sera toujours possible avec les vrais musulmans ....


    RépondreSupprimer
  8. Salut,

    Tu répètes ce que l'on dit, donc nous sommes d'accord sur le fait !

    J'ai bien dis "le musulman", le therme n'était pas correct... Ce n'est en rien une question de religion mais bien de sociologie ! La majorité de ces imbéciles sauvages ne savent même pas qui est Dieu (ou quelque soit le nom que tu lui donnes).

    Le problème c'est effectivement de reconnaître les gens "honnètes" comme tu les appels, hélas je suis persuadé, et ce sera mon cas également, que la distinction se fera de plusieurs facons, la première étant certainement ceux qui s'approcheront de trop près et metteront par conséquent ta vie en danger, mais la seconde sera bel et bien ethnologique. Sans aucun doute possible !!!

    Pour ce qui est de la vie en société, dans ce genre de scénario, j'ai un peu de mal à immaginer une communauté pluriculturelle, il y en aura peut être mais elles seront des exceptions. Et si je peux me permettre un conseil ... Si le survivalisme est pour toi un mode de vie et que tu te prépares, cherches des gens de même origine que toi pour te regrouper, dans un climat de terreur, tu seras bien vite éjecté de n'importe quel communauté occidentale par ta différence culturelle ! J'ai longtemps envisagé de prendre un membre dans ma "tribu" d'origine maghrébienne, et ce pour une question de capacité de language comme j'aurais pris un médecin pour ses connaissances médicales, cela pourrait être fort utile... Je me suis ravisé étant persuadé que ca causerait des soucis à coup sur. L'omogéinité d' un groupe obligera à faire des choix dans un sens culturel, c'est une certitude.

    Ceci dit tes valeurs sont louables, j'éspère qu'elles le resteront le moment venu !
    Ne te leure pas quand même, tu fais partie des exceptions, sois réfléchis dans tes choix.

    Bien à toi !

    Thi.

    RépondreSupprimer
  9. Salut ,

    Je comprend que tu pense que je suis l'exception car les merdias on bien fait leur boulot et les complot sont bien monté ( merah et 9/11 etc)...

    Ils ont réussi le tour de force incroyable : musulman = jeune voyou des cités ou petit salfiste ( financé par le Quatar/US )..

    N'empêche que nous les musulmans dit "hônnête" , nous sommes majoritaire contrairement à ce que tu pense .Mais on est une majorité silencieux .
    C'est malheureux , c'est dommage ..
    Nous avons une responsabilité . Nous n'avons pas su empêché , tous ça ...


    Et même si on voulait s'exprimer pour donner une bonne image de la communauté , je pense pas qu'on nous la donnerai ...On donne la parole au fous et au manipulateurs .

    Il y a pour tant des exemples :
    Je peux t'en montrer des veilles française ou belge abandonnés par leur famille et pris en charge par leur voisins musulmans , des clochard français qui demande à manger dans snacs arabe etc ...

    L'arabe est très hospitalié , à la base ( ce n'est pas à démontrer ) ... Mais je vais m'arrêté là....Car la mode est au fantasme et surtout du côté occidental.C'est comme ça...





    Tu as raisons de te méfier de tous le monde mais garde cette idée dans un coin de ta tête : Tous ça reste du fantasme dans le fond , et tous le monde est manipulé , consciemment ou inconsciemment . ,Mais si le problème est réel.

    On n'est si proche géographiquement : mais on ne se connaît pas ou plus ...

    Je me prépare aussi , je suis un "survivaliste" comme on dit.Et je cherche à mon monté une équipe de la même religion que moi ... mais j'ai toujours cette idée qu'on se fait tous avoir ....

    Je terminerai par :
    Le seul le Sauveur , que tout musulman attente, pourra nous délivré par la Grâce de Dieu. Ce Sauveur c'est Aîssa ( Jésus ,nom romain) ...Alors les trois traditions seront réunis car Dieu n'a qu'une seul religion que le relie à Lui

    Merci d'avoir échanger ces mots avec moi.Je te souhaite bonne chance ,et que Dieu te guide vers les bons choix...

    Fouat

    RépondreSupprimer
  10. Excuses moi d'institer Fouat mais tu es à côté de la plaque... Les valeurs de la religion sont louables, je suis moi même catholique !
    Ces valeurs, ne seront pas à mettre en avant dans les situations de chaos, c'est certain !
    Celui qui croit au 11 septembre sur ce blog ?! qu'il lève le doigt ! Personne, ok nous sommes tous d'accord. Celui qui n'est pas conscient que le choc de civilisation est voulu ! qu'il lève le doigt ! Personne, ok nous sommes d'accord.

    Tu es certainement un brave homme, tu n'est certainement pas le seul, mais tu es aveugle si tu n'arrives pas a te mettre en situation et à te dire que il y a, entre autre dans les cités, des tas de malades assoiffés de sang, et que ceux la auront plus de chance de survie par le fait qu'ils sont armés, organisés en bande, solidaires, et entrainés à la violence... Après les premières semaines ce seront eux les ennemis premiers et cela n'auras rien à voir avec de l'endoctinement mais simplement avec de la survie.

    Dans tes "grandes traditions" immaginant que tu parles des religions... Tu en oublies comme l'athéisme qui est la religion la plus représentative de l'occident, l'humanisme dont j'ai une sainte horreur, et toute les traditions qui ne touchent pas à la religion, argent, possession, pouvoir, etc ...

    Si c'est le retour de Jésus dont tu parles ... Les livres saints disent autres choses que toi : 44 jours de règne du diables, suivi de 100 jours ou Dieu punira les hommes ! ca fait minimum 144 jours de chaos dans la mesure ou un jour correspond a 24h pour Dieu ?!

    Arrêtes les bisounours conseil d'ami !

    A++

    Thierry.

    RépondreSupprimer
  11. Re-Salut
    'Arrêtes les bisounours conseil d'ami !" ... :o))

    1er paragraphe :
    -----------------
    on est d'accord ...une remarque :
    Les gens qui ont organiser 9/11 ne se sont pas contenter de la ville de NY , ...
    ça c'était juste introduction , une préparation
    juste ou pas ...? en tout cas c mon analyse.

    2eme paragraphe:
    -----------------
    Comme tu dis le si bien ce sont des bandes organisés habitués à la violence qui sont le vrai danger ...

    ils seront les plus gros problèmes que le survivaliste devra affronter ...

    Ces bande profitent d'un vide laissé par les forces de l'ordre parce qu'ils sont armés ...

    Mais mon propos était initial était :que ces bandes ... n'ont rien n'avoir avec les musulmans véritable (qui n'a pas peur de la mort).
    ,
    et rien avoir avec une famille honnête d'immigré, même s'il vivent dans une cité ! ( ils seront en premier ligne)

    Je veux bien que tu considère tout le monde comme un ennemis potentiel ..et ça du sens en temps de chaos , c'est de la survie !!


    Mais penser que les immigrés (= "les enturbannés" ) représentent un plus grand danger potentiel , par rapport à tous les autres communautés ,
    non seulement tu es HORS réalité cad mais en plus tu tombe dans le piège du choc de civilisation que tu dénonce toi même.

    Il y aura AUSSI des familles immigrés qui porterons secoure au famille française ( et vise et versa bien sûr), soit bien conscient de ça ... tu peux pensé que c bisounours de dire , j'ai pas de souci avec ça ...

    Mais alors où est le vrai clivage .. ??? c'est une vrai question ET c'est là où est tout mon propos.

    L'ennemie n'a pas de couleur , c'est l'ennemie point barre...
    C'est comme la main qui te tendra un verre d'eau quand tu as soif , elle n'a pas de couleur n'ont plus , c'est sociologiques.

    As tu vu le film "La route" .... ? regarde comment ça fini


    3eme paragraphe
    ------------------

    Les 3 religions prédisent de Grand catastrophe pour l'humanité ( avant la venue de Aïssa (paix et bénédiction sur Lui) .
    je sais ça ..excuse moi de pas avoir été claire .
    Je suis content d'entendre un Français qui me dit qu'il ait le matérialisme et tous ce qu'il engendre
    Thierry ,tout a un sens ... on va vivre des moments escatologique que seul le croyant pourra comprendre dans sa globalité.


    A+++

    Fouat
    PS : on est d'accord 'un et l'autre et on s'est très compris dans le fond .

    RépondreSupprimer
  12. Hey les amis !
    N'oubliez pas que les religions ne sont que des inventions-mensongeaires humaines (rien découvert quand on a maitrisé la conquête spaciale) pour maitriser les masses et les faibles et qu'elles contribuent à des hécatombes depuis leurs créations qui ridiculisent leurs messages de paix...
    Le chaos suite à la fin du pétrole mettra un terme à toutes ces élucubrations prophétiques et il n'y aura pas de sauveur qui atterrira pour stopper l'effondrement des civilisations et la remise au goùt du jour de la sélection naturelle !

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes sont autorisés.