16 septembre 2019

Quelques outils indispensables pour survivre en ville

Bien que la majorité des équipements les plus basiques nous couvriraient quel que soit le type de désastre, certaines situations nécessitent des approches supplémentaires ou complètement différentes.

Il y a peu d'endroits où cela deviendra plus évident que dans la jungle de béton des grandes villes.

Toute métropole représente un défi de taille pour les survivants confrontés aux conséquences d'un désastre. D'où l'importance d'avoir prévu dès le départ les bons outils susceptibles de simplifier la tâche...



Même si les bases concernant la nourriture, l’eau et des premiers secours restent invariables quel que soit l'endroit où l'on vit, il y a certains objets que vous feriez bien de garder sous la main au cas où vous habitiez au milieu des hauts immeubles et des lumières de l'une de nos grandes métropoles.

Dans cet article, vous trouverez quelques suggestions d'équipements spécifiques qui seront certainement utiles voire indispensables si vous comptez survivre en ville. Bien entendu, cette liste n'est pas exhaustive et chacun pourra l'augmenter en fonction de sa situation personnelle et de ses besoins estimés.


Les défis de la survie en ville


Bon nombre des problèmes spécifiques à la survie en ville découlent du nombre considérable de personnes qui cohabitent dans un même périmètre.

Ce n’est pas un grognement de misanthrope, c’est une observation pratique. Plus de gens signifie généralement plus de problèmes, soit comme victimes potentielles qui épuiseront les ressources médicales et engloutiront la nourriture et l’eau - soit comme menaces potentielles pour votre sécurité, qu’ils s'agissent de criminels, d'opportunistes, ou de personnes juste désespérées.

Associez une masse énorme de personnes à des itinéraires d'entrée et de sortie relativement peu nombreux et facilement bloqués, et vous verrez le trafic urbain se paralyser en un temps record ; ajouté à cela d'importants dégâts d'infrastructures qui entraveront vos efforts pour évacuer un bâtiment ou vous échapper de la ville elle-même.

Plus de corps signifiera également des vecteurs de maladies contagieuses plus nombreux et plus virulents, qui vont se répandre à grande vitesse. En résumé, plus de gens, plus de problèmes...

Les incendies constituent une menace beaucoup plus grande dans une ville que dans les endroits moins densément peuplés. D'autres incidents et perturbations, comme les fuites de gaz, les égouts et les déversements de produits chimiques sont généralement moins dangereux lorsque les populations sont plus dispersées.

Au bout du compte, si vous devez faire face aux conséquences d’une catastrophe majeure dans une métropole, vous serez probablement confronté à des stress et défis supplémentaires que vous n'auriez probablement pas eu - ou alors à moins grande échelle - dans un village ou une petite ville.

Les équipements qui sont préconisés dans cet article ne sont pas des outils spécialisés. Au contraire, il s'agit d'équipements généralistes qui vous seront utiles quel que soit le désastre que vous pourriez subir tandis que vous êtes en ville. Certains ont déjà été évoqués lors d'articles précédents, et d'autres se rajouteront probablement à la liste dans le futur.

Notez aussi qu'il sera question ici d'outils, et non de fournitures habituelles telles que les filtres à eau, bidons d'eau et autres, qui demeurent la base indispensable quel que soit l'endroit où l'on vit.



1. Un pied de biche


Un pied de biche - ou une barre levier - constitue un équipement essentiel qui devrait faire partie de toute boite à outil survivaliste. Cependant, l'environnement urbain impose une version plus robuste. Par rapport au modèle pour EDC d'une vingtaine de centimètres, un pied de biche que l'on manœuvre à deux mains vous offrira un avantage mécanique bien plus grand lorsque vous aurez besoin de faire levier pour ouvrir des boites, des coffres, des portes, et tout autre structure à couvercle fermé que l'on pourrait trouver dans un immeuble.

Les barres leviers, quant à elles, sont aussi utiles pour maintenir les portes fermées lorsqu'elles sont posées sur un support ou sur le sol. Pour les travaux de démolition et de désincarcération légers à usage général, de telles barres serviront aussi, brisant le verre et déplaçant des objets beaucoup plus lourds que vous ne le pouviez le faire avec du muscle seulement.

Comme n'importe quel morceau d'acier moyennement ergonomique, un pied de biche constitue un instrument de mêlée décent, bien que plutôt maladroit, qui au premier abord n'évoque pas forcément une arme.



2. Une protection respiratoire (masque anti-poussière ou anti-gaz)


Comparé à la vie en banlieue et à la campagne, vous serez beaucoup plus susceptible d’être exposé aux conditions atmosphériques dangereuses si vous vivez en ville. Tout dommage majeur aux structures, quelle qu'en soit la cause, entraînera la propagation de grandes quantités de particules dans l'air, ainsi que des incendies.

De nombreux dérivés toxiques issus de la combustion de métaux et matières synthétiques diverses, seront relâchés dans l'atmosphère, sous forme de fumées éventuellement irritantes.

Au minimum, envisagez une boîte de masques anti-poussière jetables N95, sachant qu'une meilleure option serait un masque intégral bien ajusté utilisant des cartouches remplaçables. Bien entendu, les premiers ne protègent pas les yeux, et un véritable masque à gaz aurait alors tout son sens.

Un masque à gaz neuf, en bon état et muni de filtres appropriés peut offrir une protection contre tous les types de dangers aériens. Pour plus d'informations, consultez notre article sur les masques à gaz.

Parmi ces types de dangers, on pourrait aussi inclure d'éventuels gaz fumigènes employés par les forces de l'ordre en cas de manifestations d'envergure ou de loi martiale.



3. Un coupe-boulon


Tout comme le pied-de-biche, un bon jeu de coupe-boulons peut donner une meilleure mobilité pour entrer et sortir des bâtiments en cas d'urgence grave. Une porte ou un portail verrouillé ou enchaîné pourrait très bien être votre meilleure voie de sortie si vous pouvez l’ouvrir. Ce n'est pas pour rien que les équipes SWAT et les commandos militaires en possèdent toujours un dans leur panoplie.

Le but de ces équipements n'est pas de vous transformer en pillard ou en fouineur pendant que le monde brûle, bien entendu, mais de les utiliser avec discrétion pour vous permettre de progresser lorsque des itinéraires plus conventionnels sont bouchés ou bloqués.

Recherchez un jeu de coupe-boulons munis de longs manches et de mâchoires qui s’ouvrent largement afin de maximiser la facilité d’utilisation ainsi que la liste des matériaux susceptibles d'être coupés. Les modèles avancés conçus de manière à obtenir un avantage mécanique maximal faciliteront le travail de coupe.

Ne lésinez pas sur la qualité. Assurez-vous que tout ensemble que vous achetez est fabriqué à partir de métaux appropriés et traité pour la durabilité. Les produits bon marché défailliront même sur des chaînes et des boulons relativement faibles, voire se briseront ou s'émousseront au point de devenir inutiles. Traitez-les comme des achats susceptibles de sauver des vies.



4. Des extincteurs


Les incendies constituent TOUJOURS une menace majeure dans les zones urbanisées et pour tous les types d'habitations, et aucun extincteur d'incendie ne sera jamais aussi utile qu'à la ville. Surtout si vous vivez dans un bâtiment élevé où le risque pour que les routes d'évacuation soient coupées par un incendie est important. Dans un pareil cas, un bon extincteur pourrait certainement vous faire gagner beaucoup de temps.

Vous veillerez à acquérir une unité performante et suffisamment volumineuse, voire plusieurs suivant le volume intérieur de votre habitation. Un extincteur de classe ABC de capacité importante aura la portée et la quantité de produit nécessaires pour éteindre ou atténuer un feu suffisamment longtemps pour vous permettre de vous échapper.

C’est une bonne idée que de garder une unité similaire dans votre véhicule afin de pouvoir traiter les départs de feu, ou toute flamme potentiellement dangereuse surgissant près d’un bâtiment.

Comme nous l'avions suggéré dans un article précédent, un extincteur de petite taille pourrait aussi servir d'outil de défense, à condition de le garder à portée de main. Le nuage de produit chimique aveuglant et suffocant gênera ou distraira sérieusement quiconque tenterait de vous attaquer. Ce ne devrait pas être votre premier choix pour un outil défensif, mais la potentialité est bien réelle !



5. Des gants de travail


Protéger ses mains pendant et après une urgence est toujours prudent, car toute blessure aux mains vous empêchera ou vous ralentira considérablement dans ce que vous aurez à faire pour survivre. Les gants de travail sont le moyen évident d’offrir une protection à vos mains, et il est doublement important d’avoir deux ensembles très résistants dans un environnement urbain.

Tant de dangers nombreux et variés auront vite raison des mains même les plus calleuses : les vitres brisées, les fils déchiquetés, le métal tranchant et la maçonnerie rugueuse étant les plus courants. Les autres menaces ne manquent pas, alors protégez bien vos mains !

Les opinions varient en ce qui concerne les types de gants protecteurs disponibles, mais vous vous tromperez rarement en choisissant des gants de travail en gros cuir, ou ceux en tissu épais. Les uns ou les autres seront suffisamment costauds pour éviter les pires contacts accidentels, et élimineront le risque de blessures les plus pénétrantes ou les plus déchirantes.

Ne faites pas comme si vous étiez trop dur ou trop courageux pour ne pas porter de gants ! Même une blessure mineure à la main est susceptible de s'infecter, et vous ne pourrez pas vous le permettre à un moment où les antibiotiques et les médecins seront rares ou inexistants. Gardez au moins deux paires en réserve, et utilisez-les !



6. Du film polyéthylène noir


Un gros rouleau de plastique épais est un atout majeur pour la survie en ville. Ce matériau miracle vous permettra de résoudre toutes sortes de problèmes, depuis la création d’un abri au captage de l’eau, en passant par la protection de l’atmosphère, ou l'occultation d'ouvertures.

Une bâche en plastique peut avant tout permettre de sceller les entrées par lesquelles de l'air contaminé pourrait circuler, les portes et fenêtres étant les plus importantes.

Elle peut aussi servir à créer un sas aux fins de quarantaine en cas d'épidémie, ou de réduire au minimum la transmission des retombées radioactives si accident nucléaire.

Des bâches en plastique ainsi que du papier froissé, des coussins de canapé, des matelas, etc. peuvent créer un abri au micro-climat chaud et confortable dans votre maison ou votre appartement si vous n'avez plus de chauffage par temps très froid.

Fabriquer un petit "fort" ou une structure semblable à une tente avec vos bâches en plastique aidera à garder l'air réchauffé par la chaleur de votre corps, vous permettant de rester au chaud et en sécurité pendant que les moins créatifs se gèleront les fesses.

Enfin, les bâches en plastique peuvent être utilisées pour contenir toutes sortes de fluides ou comme doublure. De la pluie au contrôle des déchets, de telles bâches feront le travail et à moindre coût. Vous pouvez aussi en recouvrir un bassin au début d'une urgence afin de créer un réservoir propre pour le stockage de l'eau potable, ou vous en servir pour confectionner des doublures pour des toilettes d'urgence fabriquées à partir d'un seau.

Abordable, largement disponible et d'une valeur inestimable, assurez-vous de toujours avoir un gros rouleau dans vos réserves. Personnellement, je vous conseille le film PE NOIR – anti-uv opaque – en 150µm. C'est un film polyéthylène basse densité fabriqué en mono-couche avec du noir de carbone normalement utilisé en sous dallage ; ou bien du film agricole, aux mêmes caractéristiques.

Un tel film permettra aussi d'occulter les ouvertures donnant sur l'extérieur, toutes les fois que nécessaire, et notamment pour cacher la lumière ou l'activité à l'intérieur d'une habitation à des yeux ennemis qui voudraient épier. N'oubliez pas de prévoir aussi des rouleaux d'adhésif en 50 mm de large.



7. Un cale-porte alarme


La sécurité est une préoccupation majeure dans les environnements urbains en temps ordinaire. Il y a toujours des prédateurs là où se trouve la nourriture, et il y a beaucoup de "nourriture" dans les villes pour ceux qui prospèrent sur le dos de leurs semblables.

Il est évident que ce besoin de sécurité va augmenter en période de troubles et de catastrophes majeures. Il est donc utile de disposer d’un plan pour améliorer la sécurité de l'endroit où l'on se trouve ainsi que des outils pour y parvenir. C'est plus facile à dire qu'à faire dans un environnement aussi perméable aux mouvements qu'un paysage urbain. La plupart des bâtiments ont des entrées et des sorties multiples, sans parler des fenêtres, issues de secours, et autres points d'accès intérieurs.

D'où l'intérêt d'un cale-porte alarme, un petit dispositif qui ressemble à une butée de porte classique, mais plus robuste et doté d'un système d'alarme à relâchement de pression.

Le cale-porte est conçu pour se glisser sous une porte ou dans la fente d'une porte ouverte, et rester en place tout en maintenant la porte ouverte ou fermée. A l'arrachement, la plaque supérieure mobile qui était maintenue plaquée par la porte se soulève et déclenche une sirène. Il peut être utilisé sur toutes les surfaces lisses comme des carreaux ou du béton, ce qui signifie qu'il n'est pas simple à déloger une fois qu'il a été fermement mis en place.

Pour fermer des voies d'infiltration potentielles, que ce soit au domicile ou lorsqu'on est de sortie à l'extérieur, le modèle de cale-porte tel que présenté sur la photo est le meilleur système qui combine rapidité de mise en oeuvre et sécurité. Petit, léger et abordable, assurez-vous d’en avoir quelques exemplaires dans vos réserves. Notez aussi qu'il peut servir dans tous les cas comme simple piège, par exemple en y posant dessus un quelconque objet en équilibre.

Bien entendu, vous pourrez toujours réaliser des modèles très basiques et sans avertisseur avec de simples cales en bois coupées en biseau, mais le principe de l'alarme est intéressant. Quel que soit votre choix, assurez-vous d'en avoir sous la main le moment venu.



8. Des armes


Comme énoncé plus haut, la triste vérité est que la sécurité figurera en bonne place sur votre liste de priorités si vous envisagez de survivre à une catastrophe en ville. Il ne faut pas une grosse rupture de la normalité pour que les salopards en tous genres commencent à sortir de leurs tanières pour participer à la fête. De manière tragique, vous devrez peut-être même repousser des gens qui, sans être pervers, seront suffisamment désespérés pour essayer de vous prendre ce qui leur est nécessaire par la force.

Vous aurez besoin de moyens pour vous protéger au-delà des poings et des pieds. Vous avez un grand choix en matière d’armement, mais le plus évident est une arme à feu telle qu'une arme de poing, car facilement dissimulable, un shotgun, et quelques armes non létales utilisables à distance comme le gaz poivré ou la bombe anti-frelons à longue portée qui feront le travail en n'infligeant qu'une douleur temporaire mais débilitante. Les autres options sont des armes de combat rapproché, comme des couteaux et des massues.

Veillez également à vous entraîner de manière à être capable d'utiliser votre arme de manière efficace et en toute sécurité. Beaucoup de gens se croient invincibles lorsqu'ils tiennent une arme dans les mains en supposant, à tort, qu’ils relèveront comme par magie le défi de la légitime défense, alors que le contraire est le plus souvent vrai si l'on est pas entraîné. Avant de considérer votre arme comme une patte de lapin porte-bonheur, souvenez-vous que cela n’a pas fonctionné pour le lapin.



9. Une radio à manivelle


Contrairement à ce que certains prétendent, vous ne pourrez pas toujours compter sur votre téléphone portable pour les communications et les informations après un sinistre. Il est vrai que des catastrophes pourraient ne pas détruire le réseau cellulaire, mais la perte de puissance et la surcharge totale provoquées par des centaines ou des milliers de personnes paniquées qui tentent de passer des appels et des SMS verront votre accès au réseau chuter précipitamment ou disparaître complètement.

Une bonne radio d'urgence à manivelle donnant accès aux principales fréquences et notamment celles d'urgence permettra de vous tenir au courant de la situation dans votre ville aussi longtemps que les autorités émettront.

Une modèle adéquat aura une lampe intégrée et un chargeur USB ou 12V afin que vous puissiez au moins disposer d'un peu de lumière et de suffisamment de puissance pour alimenter un téléphone aussi longtemps que vous continuerez à tourner.

Une radio à manivelle est sans aucun doute un équipement de la vieille école, voire dépassé, mais il est pratiquement infaillible et se révélera être une ressource précieuse de collecte d’informations lorsque nos systèmes de communication modernes mais plus fragiles seront inopérants.



10. Un vélo tout-terrain


Même pour les navetteurs urbains qui dépendent des transports en commun ou qui ont leur propre voiture, vous ne pourrez compter sur aucun d'eux au cas où vous deviez évacuer par vous-même.

Vous pourrez vous attendre des rues encombrées, des embouteillages inconcevables, et un mauvais moment à passer si toutefois vous essayez de me piquer ma Jeep...

Inversement, évacuer à pied demande du temps et beaucoup d’énergie. Certainement faisable, mais pas idéal à moins de vivre déjà à la périphérie d’une ville. Une meilleure solution consisterait à utiliser un bon vélo tout-terrain. Un vélo sera plus rapide et économisera de l'énergie par rapport à la marche, mais vous permettra également de transporter quelques affaires avec moins de fatigue.

De loin, le plus grand avantage d'un vélo est qu'il peut se porter ! Si vous arrivez à un passage qu'il ne peut pas franchir, vous pourrez facilement le soulever et le porter au-delà de l'obstacle, de l'autre côté, prêt à reprendre le voyage.

Pour être efficace, abordable et fiable, un vélo est très difficile à battre en milieu urbain. Comme toutes les machines qui fonctionnent à l'énergie musculaire, son degré d'utilité dépendra entièrement de votre forme physique, alors assurez-vous de garder votre PREMIER OUTIL, c'est à dire votre corps, en bonne forme. Pour ceux qui peuvent se le permettre, une moto de trial reste évidemment la panacée. Même si elle fonctionne à l'essence, il vous en faudra peu pour vous échapper, quitte à l'abandonner une fois l'évacuation réussie.



11. Un périscope


Meilleur ami des sous-mariniers, le périscope est aussi et surtout un outil de tranchée qui a prouvé son efficacité à maintes reprises dans toutes les guerres et sauvé d'innombrables vies.

On en trouve de nombreux modèles sur le marché, les premiers pour enfants à une dizaine d'euros. Cependant, le problème des périscopes monoculaires à petit prix est l'étroitesse du champ de vision. A 25 mètres, ce dernier ne sera que d'une cinquantaine de centimètres, ce qui peut ne pas être très pratique selon les circonstances.

Pour un poste fixe ou pour le domicile, n'hésitez pas fabriquer vous-même votre périscope avec deux miroirs identiques de la largeur du visage de manière à pouvoir y caler vos deux yeux et bénéficier ainsi d'une vue élargie. Pour les sorties, un petit miroir télescopique pourrait suffire. C'est le modèle qu'utilisent les membres des forces spéciales pour leurs opérations sur le terrain, et qui devrait figurer en bonne place dans le sac à dos de tout survivaliste urbain.

Dépliable jusqu'à 70 cm, ce petit instrument vous permettra, par exemple, de vérifier en toute discrétion et en sécurité un couloir à partir d'un angle avant de vous y engager.

Un modèle sur Amazon à 10 euros

Bien sûr, c'est tout petit, mais on peut toujours garder la base d'origine et coller un miroir plus large. Dans ce cas, on peut partir d'un modèle encore moins cher :
https://www.amazon.fr/Silverline-129472-dinspection-t%C3%A9lescopique-166-500/dp/B007OX2Z9U/ref=pd_sbs_60_5/260-0016506-6282631?



A trois euros et des poussières, n'hésitez pas à en inclure plusieurs dans vos stocks ! Attention cependant aux reflets qui pourraient signaler votre présence. Si vous êtes à l'extérieur, vérifiez la direction du soleil avant de l'utiliser, ou prenez vos précautions...

103 commentaires:

  1. Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

    Charles SANNAT

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour a tous. Pas d'affolement.
      La situation n'est pas catastrophique, elle est désespéré !!!

      Supprimer
    2. La libération est une ascèse qui provient de la maîtrise de soi.
      Elle est un désir et une volonté en acte.
      Elle est dans l'être et non dans l'avoir.

      Marco

      Supprimer
    3. N'oubliez pas que les amplitudes de transition calculé au moyen d'intégrales de permets une formulation plus efficace que la notion de fonction d'ondes lorsqu'on a faire à plusieurs particules en interaction mutuelle retardée

      Richard Feynman

      Supprimer
  2. Pour le périscope, je suggère de tout noircir mat, en dehors du miroir lui-même, pour éviter les reflets.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Francois,bonne idée ? mais aussi les passer en camo et sur le miroir poser les mêmes grilles que sur les scopes qui cassent le reflet sans gêner la vision,en effet plus grand est le champ meilleure est la compréhension de ce qui se passe ,il est facile de les fabriquer soi même mais compte tenu de leur faible prix autant les acheter tout faits.Les produits dont nous parle Pierre ont toute leur place à la campagne,je n'ai pas trouvé de matériel fiable à manivelle ,les lampes se révèlent d'une efficacité qui frôle l'escroquerie .Dans l'ensemble si tout ne peut être emporté en départ précipité il est préfèrable de s'équiper d'outils fonctionnant à l'huile de coude (scie ,perçeuse,ouvre boite et etc etc ) et rouleau d'alu assez lèger dont les utilisations vont de l'explosif a la casserole "sauvage" au four solaire et qui a lui seul mériterait un article complet.J'ai un faible pour les colliers inox vendus par rouleau de 3 mètres qui autorisent toutes les ligatures rapides et solides en quelques tours de tourne vis et dont le prix est très acceptable ,un rouleau tient dans le creux de la main ainsi que du fil de pêche 50 centièmes en bobines de 200 mètres.Je choisis les matériaux lègers qui prennent le minimum de place pour la plus grande plage d'utilisation , en les classant en tout ce qui coupe , tout ce qui perce,tout ce qui lie pour ne pas avoir a chercher le moment venu parmi un fatras de matière première Cdlt a tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne idée la grille, on pourrait même utiliser de la moustiquaire comme on le faisait sur les écrans cathodiques pour éviter les reflets. Merci Janus (et Pierre, évidemment!).

      Supprimer
    2. Colliers inox vendus par rouleau de 3 mètres? kesaco ? ça à l'air génial.

      Supprimer
  4. Bonjour à tous!
    Juste pour rajouter du contenu, il y a aussi les caméras pour regarder dans les tuyaux pour remplacer le périscope. Trouvé dans le magasin allemand que tout le monde connaît, 2 piles et c'est partit!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'ennuie c'est quand les piles sont mortes et en temps de chaos, se réapprovisionner c'est la galère.

      Supprimer
    2. Télécommande de télé dans les maison vide :) ça peut dépanner au début après oui effectivement quand y a pu, y a pu

      Supprimer
  5. salut les bisounours
    Ce site est très bien fait et c'est un mine de renseignements très sérieux
    Mais , on est dans le virtuel
    Si je rassemble tout les éléments recommandés...fusils, stocks de nourriture, accessoires divers...j'arrive à un camion de 20 tonnes !!
    En période de chaos, pourquoi vouloir stocker de la nourriture ??
    Je la prends sur ceux qui ont fait des stocks !!!
    Pourquoi avoir des fusils qui font mouche à 800m ?
    Les attaques se font à moins de 20m...
    Pourquoi avoir des detecteurs de mouvements, pièges ...etc
    Un bon chien malinois, ça suffit !!

    Bon, s'équiper comme Goldorak, ça sécurise , mais ça ne sert à rien
    survivre au chaos, c'est survivre avec le minimum vital, pas avec des BAD, des stocks, des blablas ...
    Un couteau, un pistolet, une pratique des arts martiaux, se familiariser avec la nature...ça suffit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, au début ça peut marcher. Les proies seront nombreuses, désemparées, pas préparées, Des proies faciles, certes, mais que prendre à celui qui n'a rien? Quant à celui qui s'est préparé, encore faudra-t-il le repérer puis l'approcher à quelques mètres. Une proie dangereuse... Et tous les prédateurs évitent les proies dangereuses, ils ne s'y attaquent que quand ils sont affamés, quand c'est leur seule faible chance d'échapper à la mort. Une simple blessure est souvent fatale à un prédateur car il doit sans cesse se battre et le moindre handicap peut causer sa perte. La proie doit juste échapper au danger de temps en temps, elle a le temps de se remettre, elle doit seulement rester discrète et sur ses gardes. Les prédateurs ont faim beaucoup plus souvent que leurs proies....

      Supprimer
    2. Excellent commentaire qui ramène à la réalité du vécu. Dans la nature, les prédateurs s'attaquent aux animaux malades ou faibles.

      Supprimer
    3. C toi le bisounours avec ta pratique des arts martiaux.ne jamais se croire supérieur aux autres tjrs se méfier.

      Supprimer
  6. ce site est très bien documenté, mais n'est pas réaliste !
    En cas de chaos, je ne fais pas des stocks de nourriture !Je vais voler la nourriture chez ceux qui ont été assez stupides pour faire des stocks !!!
    Bref, en cas de chaos, je ne suis plus un citoyen moral, respectueux des lois et responsable...je deviens un prédateur !!
    c'est sûr que je vais me faire censurer...lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @hcgaia
      Un camion de 20 tonnes c'est déjà ce qu'il faut pour un déménagement ordinaire pour un petit appartement.
      Va donc crapahuter avec un sac de 20kg. Tu vas pas aller loin.
      Et quand tu vas te pointer dans mon coin où il ya plus de flingues que de chasseurs; et plus de chasseurs que de cerfs dix cors, ton cadavre servira à nourrir les sangliers et ton équipement sera un bonus.
      Les armes à gros gibiers cela peut encore tuer à 1000m. Et à 1km cela fera longtemps que le guet à vue t'auras repérés et signaler comme prédateur en vadrouille vu ton langage corporel qui ne seras pas celui d'un fugitif.
      Si tu reste en milieu urbain il y a de bonnes chances que tu te feras flingué par du balltrap à bout portant. Tu as déjà vu des photos des dégâts provoqués par ces petits plombs ??

      Un survivaliste "version facho" assis sur ses caisses de ration et de munitions en tenue camouflé et en train d'astiquer son fusil, cela ne fait pas de bruit contrairement à un prédateur en vadrouille.
      Le prédateur en vadrouille va se faire repérer simplement parcequ'il bouge et si en face il peut faire mouche à 800m il le pourra à 50m ou à 5m.
      Et puis il n'est pas compliqué d'organiser une chasse aux prédateurs, il suffit de mettre des appâts et d'attendre.

      Moi a ta place je commencerai à faires des réserves et abandonnerai l'idée de jouer à prédator. Sinon tu servira de nourriture pour les rats en ville ou pour les sangliers en campagne.

      21000dijon

      Supprimer
    2. Tiens tiens Hcgaia !

      Ca faisait longtemps que tu n'étais pas venu par ici.
      Ton historique est toujours présente sur le site.
      Egal à toi-même hein!



      Supprimer
  7. Bonjour Hcgaia,censurer ça me surprendrait mais abattu dans les premiers c'est plus probable,car en cas de chaos vous trouverez toujours quelqu'un de plus malin que vous et vous ne le verrez même pas arriver,vous vous placez d'emblée dans les catégories données par Pierre,c'est exactement l'inverse de celui qui veut survivre ,mais à chacun ses choix

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne fais pas l'apologie des prédateurs. ( L'homme étant lui même le premier prédateur sur la planète )
      Mais en cas de chaos, il n'y aura pas de juste milieu. Il faudra choisir entre être une proie possible ou un prédateur...
      Maintenant, être un prédateur ne signifie pas :attaquer tout ce qui bouge...
      Cela peut être:
      s'installer dans une confortable maison de campagne abandonnée par ses riches propriétaires parisiens
      aller voler 10 kgs de patates dans un champ
      pêcher à la lampe torche une dizaine de truites dans un étang privé
      voler une voiture ou une bicyclette
      etc
      D'ailleurs, tout cela se pratique déjà et nous ne sommes pas en période de chaos...hahaha

      Supprimer
  8. En ville un peu d'huile étalée au pinceau sur les rambardes de balcon... Pour éviter qu'un héros de Vienne sauver un nourrisson.

    Henri

    RépondreSupprimer
  9. hcgaia
    c'est un choix et on a toujours le choix !
    mes prédecesseurs sur ce site ont déjà répondu des plus convenablement.
    j'y apporterai un petit souvenir Calédonien ou par un bel apres midi , 4 "prédator" équipés de marlin 444 (calibre fort répandu la-bas et probablement volées) parvinrent à notre vue (équipe tireur de précision).
    ce fut assez jouissif que de les voir progresser dans le réticule de ma APXL 806 du MAS 49 7,5mm . bref , arrivés au point de me voir abrité mais non caché et dument protègé par mes camarades, nos gentils "prédator" décidèrent de rebrousser chemin à marche tres rapide et ils disparurent définitivement. nous fumes magnanimes !
    mais dans le cas hypothetique et évoqué par toi, tu risques de tomber sur un os TLD ou coach gun.
    la récupèration sur un site abandonné se conçoit parfaitement mais se la jouer "prédator" fait que l'on devient la cible potentielle de TOUT le monde. tehniquement je déconseillerai aux impétrants éventuels .HERMAN STOSS .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le mode prédator serait pour moi un échec, je m'explique:

      Premièrement cela prouverait que je n'ai pas réussi à anticipé les problèmes.

      Deuxièmement, avec femme et enfants (et/ou autres) le mode prédator me semble fort dangereux, qui veille sur tes proches pendant les sorties prédator?

      Troisièmement, le meilleur moyen de rester en vie étant de ne pas s'exposer inutilement, je ne vois qu'une courte durée de vie pour ceux qui envisagent ce mode de survie.

      Le seul moyen serait de faire partie d'un solide groupe de prédator qui raserait tout sur son passage, mais ces prédators ne finiraient ils pas par se manger entre eux ?

      Pour conclure: me donner les moyens d'être résiliant m'évite de devoir renier les valeurs qui font de moi l'homme que je suis c'est la raison de ma démarche survivaliste.

      Et cela ne veut pas dire que je ne serais pas prêt à tout pour protéger les miens, ce qui inclus refroidir des prédators éventuels.


      Supprimer
  10. Mon texte a du rater les ondes ,rien a ajouter sur vos réponses a hgaia sauf que la démarche prédator est exactement l'inverse du survivalisme et c'est faire partie des catégories de nuisibles dont nous parle Pierre ,Comme dans les westerns il y en aura toujours un qui tirera plus vite et mieux que vous,inutile de s'exposer bêtement déjà que ce ne sera pas facile,en principe ce seront ces gens là qui mourront les premiers .Le seul intéret que je peut leur trouver c'est que beaucoup s'élimineront entre eux et ça nous évitera de faire le job , car la moindre égratignure sera la porte ouverte aux infections en tout genre , au cours de leurs randonnées testoréno/adrènalityque ça leur arrivera plus souvent qu'aux autres et c'est tant mieux

    RépondreSupprimer
  11. hcgaia est pour le moins un "drôle" de personnage; il a le mérite d'"annoncer la couleur".
    Certains lui ont répondu en gardant leurs réserves, chose que je ne ferai pas!
    Nous sommes effectivement tous libres de nos choix, entre autres, celui de tenter de conserver un minimum d'humanité et celui d'appartenir aux racailles; choix fait par la personne sus-nommée. J'appelle un chat, un chat!
    Pour nous faciliter la vie et que nous soyons sûrs d'avoir bien mis au point nos différentes D.R.O, je l'invite à nous fournir son adresse, la véritable photo de son blaze. Ainsi, les survivalistes et autres paysans de sa région pourront sans aucune hésitation le tirer à vue!
    Si par le plus grand des hasards il y survit et que harnaché de son sac à dos, il parvient jusqu'aux contreforts de "mon domaine", je me ferai une véritable joie d'éliminer une racaille!
    Mon langage est abrupt, certes, mais lui aussi a le mérite d'être clair!
    Inch'Allah devra être son maître mot, à l'image des barbus consanguins!
    LMR

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne suis pas difficile à trouver:
      hc-gaia.com
      c'est un site que je suis en train de démarrer...et où je parle ...d'amour.!!!!

      Supprimer
    2. Tu fais la promo de ton site? Où tu parles d'amour?
      Je t'aime, j'en reprendrais bien un morceau!
      LMR

      Supprimer
  12. hahaha
    je fais de la provocation et ça marche !!
    Je ne donne pas cher de votre peau, si dans des situations dangereuses, vous réagissez de manière aussi impulsive...
    Maintenant, ce qui m'épate, c'est le besoin de sécurité : On s'arme, on fait des provisions,...etc La ligne Maginot, quoi ?
    En période de chaos , il faudra avoir l'expérience de l'insécurité.
    Combien d'entre vous ont déjà été attaqués ? (pour de vrai, hein, pas pour de rire en simulation sur internet )
    Les grands discours, c'est bien beau...Mais j'attends qu'un brillant orateur me fasse part d'une expérience d'attaque vécue ou sa vie ne tenait qu'à un fil....
    Est ce que l'un d'entre vous est capable d'aller faire le malin au Val fourré à Mantes la jolie et d'en ressortir intact ?
    Pourquoi faire des stocks, s'armer inutilement, se barricader....pour devenir la proie d'un prédateur un tant soit peu expérimenté ??
    Une période de chaos, cela oblige à tout changer dans son mode de fonctionnement et de penser.
    Désolé, LMR...mais t'es quand même un peu primaire ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore un donneur de leçon qui est né avant son grand-pére.Libre à toi de te préparer ou pas.
      Mais être persuadé de ce que tu es et de ce que tu va devenir me parait bien prétencieux.

      Supprimer
    2. @ hcgaia
      J'en ai lu et entendu des conneries dans ma vie. Mais tu bat TOUT les records !!!

      A tous les lecteurs de passage sur ce blog , qui privés de ressources et de fric pourraient se dire que de jouer au prédator est LA solution , je dis bon voyage en enfer !
      Vous y serez très rapidement.

      Pas de fric pour acheter des réserves de bouffe ???
      Bein voyons c'est tout ce que vous avez comme excuse ???

      Le sac de blé de 20kg à la coopérative du coin est à six euros !

      Vous compter un kg par jour et par personne !! En arrondissant cela fait 400kg par an soit 120 euros.
      Et encore !! En vous rationnant yen a pour DEUX personnes !!

      Au cours des siècles passés bien des français n'ont pas eu 500 grammes de blé par jour pour survivre.
      Pour le budget bouffe mensuel d'un célibataire qui s'empoisonne avec de la bouffe industrielle , vous avez un an de stock chez vous et dans le pire des cas un mois d'entraînement avec rien d'autres à becqueter.

      21000dijon

      Supprimer
  13. Ta provocation est d'un extrême mauvais goût!
    Dis-moi, si je te parlais de ta mère que j'ai connue, arpentant la nuit les rues de St Denis, tu trouverais la provocation de bon goût, même si tu y avais déjà rencontré la mienne?

    Ici, nous sommes des patriotes qui cherchons à sauver ce qui peut rester de notre NATION et des Français sauvables, pas de gugus qui viennent déposer de grasses provocations, sachant que nous sommes sous l'influence permanente d'une épée de Damoclés!
    Tu nous parles de banlieues mais toi qui a une si grande bouche, je te vois comme ce que les youtubeurs nomment : un troll.
    Tu serais étonné mon gars, de connaître le pédigree de pas mal d'entre nous!
    Je ne vais pas te raconter ma vie dont tu n'as rien à foutre; je dis seulement que l'âge ne fait rien à l'affaire! Combattant un jour, combattant toujours!
    Lorsque tu te seras fait rafalé, que tu auras pris quelques pruneaux et que la chance aura voulu que tu ne crèves pas, tu pourras peut-être oser causer de combats! En attendant tu ferais mieux de te la coincer avant qu'une autre grande gueule ne t'empêche de dégoiser ce que tu imagines être des plaisanteries!
    Bien entendu, avec l'âge qui avance, certaines choses ne sont plus possibles, même si l'on sait encore se défendre, à minima, physiquement. c'est la loi naturelle de la vie. Saches cependant que grâce à la technologie, une bonne vision est retrouvée!
    Primaire, moi? OUI! Et je le revendique!
    Les primaires sont ceux qui vont se battre jusqu'à la mort pour leur famille, leurs quelques amis, leurs animaux, leur culture, leurs maigres biens, eux qui savent ce que subsister veut dire! Un primaire est celui qui peut sauver ta peau de rigolo!
    Viens participer aux combats lors du chaos que l'on puisse voir comment peut se comporter un lanceur de foutaises, un primate primaire! Viens, ma poule!
    LMR

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sorry, tu n'es pas seulement primaire , mais vulgaire

      Supprimer
    2. Il faut de tout pour faire un monde, pas vrai?
      Même de l'amour inconditionnel!

      Supprimer
    3. Salut LMR,

      Hcgaia revient par ici environ tous les 6/8 mois (quand il a une autorisation de sortie?)avec la même véhémence et mêmes élucubrations un peu comme un disque rayé.

      A lire pour avoir une idée de l'évolution des fragiles du haut, et sauf à vouloir tester, ne pas répondre évite de trop polluer le fil.

      Jules César

      Supprimer
    4. @Jules César
      Je suis bien d'accord, Jules César! Inutile de finir dans l'arène du bac à sable!
      LMR

      Supprimer
  14. L'avantage d'être un peu primaire LMR c'est que tu es dispensé de fait d'"aller faire le malin";On voit le résultat d'être allé "faire le malin" chez les grecs.
    Bon on te quitte,t'as plus un pote qui te supporte;tu te casses chez les grecs et tu reviens en coach,pour "apprendre aux autres" à gérer leur relation à autrui;c'est à dire avec toi.
    En principe,si on s'arme c'est justement pour ne pas être la proie de quelqu'un de plus fort que soi.
    Même en étant très primaire on doit pouvoir comprendre ça.
    J'adore ton style.
    Tiens provoc pour provoc,un orateur s'exprime verbalement.Tu peux attendre longtemps derrière ton clavier.Pour faire le mariol avec des gens qui se couchent à pas d'heure le mieux c'est le matin,très tôt;avec les éboueurs.
    Bien à vous
    YK

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir YK!
      Si je t'ai bien compris, tu connais bien les horaires des éboueurs. Te coucherais-tu à point d'heure où te lèverais-tu très tôt?
      On dit que l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, chose que j'ai pratiqué durant toute ma vie professionnelle! L'avenir ne m'appartient pas pour autant. Je me couche donc dorénavant à point d'heure.
      Quant à aller faire le malin chez les Grecs, c'est une expérience que je n'ai pas vécue, pas plus que celle que d'aller m'y faire voir! Faudra que j'y songe sérieusement!
      mais il ne faudra pas me laisser y aller seul; j'aurai bien besoin de toi comme coach! Ce qui nous permettra et d'apprendre la langue et, pour moi bien évidemment, de relire Platon!
      Mais promets-moi de ne plus prononcer de phrases lapidaires et donc de recracher les cailloux que tu auras emmagasiné dans ta bouche! J'ai la comprenette difficile.
      Je n'ai plus un pote qui me supporte; il me reste toujours mon fusil. Je lui parle à l'oreille et il me répond! Si! Si! C'est pas une blague:
      " O mon ami primate primaire, saches que si je suis là, c'est bien que pour tu ne sois pas une proie"!
      Je suis très étonné et de l'entendre et de le comprendre!
      Bien à toi
      LMR

      Supprimer
    2. Dans mon copié-collé en poscriptum j'ai oublié ceci:
      Je me suis bien marré en te lisant. J'apprécie cet humour "so Brirish"
      LOL!

      Supprimer
    3. Bonjour LMR,il ne fallait pas prendre au premier degré ce qui ne t'est pas adressé.
      Tu n'as pas un blog basé sur l'empathie,l'amour,et tu n'as pas été trahis par tout tes amis dont un préfet.
      Tu n'as pas fait un séjour en Crête,ni en Rep dominicaine et tu n'as pas baladé E-mantilles dans un feuilleton navrant mais néanmoins abracadabrantesque.
      La ténacité d'E-mantilles a fini par payer et le masque est tombé.
      Jules César a parfaitement résumé la situation.
      hcgaia a néanmoins le mérite de conserver son pseudo,il ne lui reste plus qu'à apprendre la pyramide de Maslow.
      Un peu de respect pour les habitants des quartiers et villes cités ?Oui?Non?
      Est-il sage de les considérer comme des rats de laboratoire et de laisser l'adresse de son blog?
      Pour en revenir aux piles,pour ceux qui auraient un problème à ce niveau ,vous avez un post fait par E-mantilles;un panneau solaire est-il visible sur une bâche noire?
      Bien à vous
      YK
      PS les graviers dans la bouche..TSS TSS,ni ailleurs faut-il le préciser.

      Supprimer
    4. Bonjour YK!
      Mais non, mais non, je n'ai pas pris ton humour "so British" comme me visant!
      J'ai juste repris le fil de tes propos - m'imaginant en pélerinage, en ta compagnie, chez les Grecs - en me fendant la pipe! Mais je me suis aperçu, en me relisant qu'effectivement tu es en droit de le croire! C'est donc que j'ai manqué de précision! Pitain de D.R.O!
      Va falloir que je tourne sept fois mon clavier dans ma bouche avant de poster!
      J'sais pas si j'vais y arriver! Dur, dur!
      Le masque de zozo est tombé. Grâce soit rendue au sieur E-mantilles!
      Que celui qui n'a pas péché jette la première pierre! Je n'en ai pas dans ma besace... TSSS TSSS, pas sérieux tout ça!
      Bien à toi!
      LMR

      Supprimer
  15. je vous salue toutes et tous?grand débat sur le sujet général de cette survie dans ce chaos que "très très très " beaucoup attendent pour mettre à l'épreuve tout leurs savoir accumulés.Personnellement, je ne peux me définir comme: Survivaliste chevronné, loin de la.Ai-je suffisamment de psychologie, l’esprit assez vif pour faire face à des situations improbables?( sur que ça arrivera plus souvent qu'autre chose).Suis-je assez bon en défense rapprochée (corps à corps??? à éviter).Suis- assez armé? ai-je assez de bouffe? de médocs?Ai-je assez d'outils pour X emplois?.Ne pas oublier aurai-je de l'empathie?, de la force? une violence implacable pour régler momentanément un dilemme? etc, etc.Bien sur j'en oublie....? mais reste la question simple trop simple/ Vais-je avec tout mon savoir et matos...."VIVRE COMBIEN de TEMPS dans cette merde qui est ce chaos que je n'ai jamais voulu.Bien sur je n'oublie les familles, et toute une population qui aura besoin d'aide au sens large du mot, ce n'est rien car au-delà des parasites de toutes sortes, les nôtres plus +++++++++++++++++++++.Houla, !!!! ça fait déjà beaucoup.Je ne cherche pas à contre carrer personne.Chacun à le droit de s'exprimer, les directives de Mr Templar, pour moi n'ont jamais été des ordres, mais je pense ,de la réflexion.Tous les blablas , et je passe les "gnis gnis gnas gnas parfois stériles, il me reste à moi de prendre la ou les bonnes décisions au bon moment si possible, et de sauver ma peau le mieux possible, et après peut être celle des autres si c'est possible. L’égoisme , la fatuité l'arrogance, l'assurance d’être mieux que l'autre(s), mieux en somme en tout, ce jour là: "Schlusss"vertig machen pardon pour mon allemand boiteux .En bref merci Mr Templar, à l'impossible ,nul n'est tenu certes, mais les vertus de l'anticipations peuvent être salvatrice, même avec un pied de biche à la main ou que sais-je , partir vite et loin bonne ou mauvaise solution , sais pas.Mais les conseils sont toujours bon à écouter, personne est obligé, je vous souhaite à toutes et à tous une bonne soirée

    RépondreSupprimer
  16. Le terme prédateur semble en offusquer beaucoup.
    Mais les prédateurs font partie de l'histoire, les huns avec Attila, , les Visigoths, les mongols...et même la grande armée de Napoléon , ( il valait mieux ne pas être un village sur son passage....)
    Et aujourd'hui, les banques, les multinationales, les fonds d'investissements...etc sont des prédateurs extrêmes !!!
    Maintenant, le thème abordé étant "la survie en ville", je serai de l'avis d'un ingénieur argentin qui a relaté dans un blog très détaillé sa survie à la crise de 2001 dans la banlieue de Buenos Aires....Le meilleur moyen de survivre quand on habite en ville...c'est de fuir à la campagne !!!

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour Dreamer,attendre le chaos ?sincèrement je m'en passerais volontier ,les épreuves vécues par les uns ou les autres ne donnent pas un brevet d'invincibilité pour les suivantes et c'est bien ce que Pierre par ces documents et ses exemples techniques essaye de nous faire entrevoir et d'y réfléchir.aucune situation ne sera identique à la précédente , donc le seul moyen de s'en sortir et de se raccrocher a ces techniques :savoir si nous avons à faire avec un désespéré ou un prédateur change la façon de réagir ,en fait là encore l'adaptabilité sera le maître mot,peut importe que vous ayez vécu milles combats ,ils ne sont pas tous potentiellement mortels heureusement ! si vous vous en êtes sortis c'est que vous avez eu l'adaptabilité voulue et un grand coup de ....pot sans cette humilité vous êtes mort,cela n'a rien à voir avec l'apprentissage d'un métier ,la technique peut aider beaucoup et c'est une carte en plus.Cldt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Janus ,et vous tous, tout à fait d'accord avec vous, oui je suis en accord avec Mr Templar comme je l'ai dit:les documents et exemples donnés nous donnent à réfléchir.J'ajouterai qu'en temps de chaos, rester vivant sera une gymnastique éprouvante, et là je vous rejoins aussi , rester humble et l’esprit bien sur terre nous fera avancer le mieux possible.Chaos ou pas il est vrai que la technique si modeste soit- elle , et bien appliquée peut faire la différence.A chacun ses moyens, j'en reviens à dire, etre Caméléon peut avoir des avantages, mais pas que! Janus je me répète moi aussi je me passerai plus que volontiers de cet horizon noir qui se profil.Janus je ne suis plus trés jeune, un peu cassé de partout, je me prépare comme je peux, et ce blog me convient bien.Dans ce jeu de X familles, cette carte est un bel atout. Bonne fin d'APM

      Supprimer
  18. hcgaia du 17 septembre à 19h10
    bonjour, alors tu fais dans la provocation aujourd'hui, tu sembles bien remonté, ta nouvelle carrière de prophète de la mort qui tue patine quelque peu à ton grand dam ! ce n'est pas grave, c'est un travail sur toi meme, tu survivras , enfin provisoirement ! car en cette vallée de larmes, nous ne sommes surs que de deux choses : la mort et les impots !
    pour en revenir à ton défi sur Mantes la jolie, je le releve d'autant plus facilement que j'y suis allé en unité constituée, histoire de remettre un peu d'ordre et calmer des faquins , revendeurs de l'herbe qui rend nigaud et dont tu as peut etre un peu abusé dans ta folle jeunesse .
    j'y suis allé aussi seul contre plusieurs racailles qui tenaient absolument à me retourner la 4L sur le képi, souhait que je peux comprendre vu le degrée d'abrutissement de ces consanguins adeptes du chamelier pédophile, mais mon ami MAC 50 , bien qu'inférieur largement au représentant de l'honorable firme S and W du divin inspecteur Harry, fit le job délicatement placé entre les gencives du chef avec le cliquetis du marteau qu'on arme. ce bruit eut un effet désagréable sur son systeme digestif, on dit que le ridicule tue, c'est peut etre un grand mot mais les participants se retirerent du jeu et le laisserent seul et embrenné.
    je fis preuve de clémence en le laissant partir se changer tout en lui refilant l'adresse de ma brigade et mon nom ainsi que celui de MAC 24-29 qui se joindrait à la fete des fois qu'il reviendrait à la charge. je ne le revis plus jamais et n'en entendis plus parler .par contre je remis souvent les rangers dans cette cité à racaille avec mes chers camarades histoire de saisir quelques menus objets pétaradants ou des substances qui font voir de jolies couleurs chatoyantes
    ce qu'il y a de bien avec cette verrue architecturale qu'est le val fourré de mantes la jolie, c'est que ce quartier est barré par la Seine et l'aurtoroute et un peu à l'écart de la ville, on s'y deplace facilement et vite, un tres bon boulot pour les chars style T 80 à Grozny .
    j'espere voir cela si la TV fonctionne encore tandis que j'astique mon fusil à lunette, assis sur ma caisse de rations comme l'écrit un participant à ce site . nous verrons bien mais je commence à etre persuadé que le "predator" est à rentrer dans la catégorie des nuisibles éradicables "séance tinante" (papy fait de la resistance). HERMAN STOSS

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour à tous!
    Il existe des produits hydrofuges sur tous supports, par pulvérisation où par enduit, absolument géniaux et qui fonctionnent!
    J'en ai acheté un, en pulvérisateur, chez Bricorama et je l'ai testé, rendant totalement étanche une vieille passoire, faisant d'un journal une poche à eau, d'une vieille bâche, une bâche devenue réellement étanche!
    Bref, les applications sont nombreuses; j'en conseillerai donc l'acquisition. Un minimum de confort peut sauver la vie.
    LMR

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci LMR. Pourrais-tu décrire et nommer ce produit étanche Brico que tu as testé STP J'ai une gouttière en béton à rendre étanche.
      Bisq

      Supprimer
    2. @Bisq
      Je te réponds demain dès que j'aurai ouvert la cantine qui est...sous les autres..
      LMR

      Supprimer
  20. salut aux nostalgiques des soviets et du goulag.
    Si j'ai bien tout compris, les commissaires politiques se déchaînent dès que l'on formule une idée qui s'écarte de la doctrine ( on se barricade avec des armes, on fait un stock de nourriture et on tire sur tout ce qui bouge )
    je continuerai à revenir sur ce site qui est très instructif de par les articles proposés, mais je m'abstiendrai désormais de lire les commentaires.
    Les chiens aboient, la caravane passe...
    hc-gaia.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. a hcgaia : une simple tornade d importance suivie de pluies diluviennes pourrais te faire regretter de ne pas avoir fais un stock alimentaire.
      et pour te défendre si tu n a plus de toit ni de porte d entrée , tu jettera des pierres aux voleurs??
      j imagine le clown que tu dois être , tu leur fera un tour de magie pour leur faire peur et ça marchera peut être !
      des clampins de quartier comme toi ça pullule en France , quant a la caravane, les chevaux sans avoine ça ne va pas loin.

      Supprimer
  21. Ce qui est proposé sur ce site ce sont des éventualités pour essayer de survivre aux aléas des temps qui se profilent dans un avenir proche , pas d'envoyer des humains à l'abattoir, tout en conservant une certaine éthique qui est celle qui précisément fait la différence entre l'humain et la bête, penser d'emblée et choisir d'appartenir à la deuxième catégorie ,et en dehors de toute morale,est un mauvais choix technique a tout point de vue,il ne s'agit pas de doctrine mais de bon sens.Ceci étant la liberté de l'individu est totale , même celle qui s'apparente au suicide,ce n'est effectivement pas la démarche de ce blog qui est son exact opposé

    RépondreSupprimer
  22. N'étant pas là pour donner de quelconques leçons - et n'en ayant pas les moyens - à des vieux singes qui savent faire la grimace, j'enjoindrai seulement celles et ceux qui n'ont pas connu les horreurs d'une guerre civile à visionner un film de très haute tenue où les caractères humains y sont largement dépeints: " HÔTEL RWANDA".
    Pour celles et ceux qui ne l'auraient pas visionné, il ne s'agit pas d'un film à la "John Rambo" où ça découpe à la mitrailleuse lourde; non, ce film joue dans un registre de réalité...Il fera réfléchir les bisounours qui viendraient encore sur ce blog et ceux qui, comme moi, auraient pu occulter certaines choses "génantes" dans leur mémoire...
    LMR

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci LMR, je ne connaissais pas ce film, je l'ai donc regardé hier soir. Et j'ai quand même dormi mais je ne suis pas certain que chacun y arrive.

      Supprimer
    2. @François
      C'est pour ces démonstrations du genre humain données sur un mode de photographies de la psychée que j'ai énormément aimé ce film. Il nous peint les horreurs d'une guerre civile sans jamais les montrer, hormis 2 très courts passages. Le metteur en scène avait bien compris que cette guerre civile ne pouvait pas être, en partie, uniquement racontée sur le mode sanguinaire!
      Il réussit cet exploit de suggérer en laissant le goût dee exactions dans la bouche!
      Le rôle de la France, dû à cette ordure de Mitterand, est ignoble!
      A VOIR: https://www.youtube.com/watch?time_continue=725&v=XcgOjq2wqGQ

      Supprimer
  23. Au risque de m'attirer les foudres, hé bien perso ce KO, je l'attends et en deviens impatient, depuis 2009 ça fait long. Pourquoi ? car il permettra de nettoyer ( en surface) une grande partie de ce qui ne vas pas, je parle des moutons, des mougeons, des pleurnichards, des jamais contents...ils devraient vite dégager au bout de quelques semaines, si nous vivons dans la Merdasse c'est en grande partie à cause d'eux, ceux qui ne veulent pas prendre conscience et ont peur de regarder la réalité, ceux qui sont dans le déni, et comme ils sont la majorité, une foie éradiqué , les survivants, les autres préparé ou pas,aurons le devoir de re mettre ce qu'il restera du pays sur les rails, de bon rails bien lissent....pour sur, nos dictateurs et leurs complices qui se seront planqué dans les bunkers devront eux aussi être neutralisé dès leur sortie de museau au grand air...
    pour synthétiser: le Chaos permettra la purge ,et le renouveau... même si moi aussi j'ai la possibilité d'être purger .
    robin

    RépondreSupprimer
  24. bonsoir ,Effectivement ce blog n'a pas pour nature de faire de nous "les RAMBOS des temps modernes" mais je pense de pouvoir se situer sur terre et dans l'espace nos capacités.Je reprend une personne qui a dit : "Rien ne sert de savoir X X X choses sans savoir les appliquer...?Trop peut ,être négatif, peu vous rendra tributaire (peut être à vie ou jusqu'à la mort...)pour ma part entre le soumis, le super violent, le traître, et autres névrosés la charge d'une décision, pourra être lourde de conséquences,donc toutes les directions , idées sans tomber dans les extrêmes seront les bien venues, et une fois de plus ,sans faire de la "LÈCHE" je remercie Mr Templar .Mais Janus, dans une circonstance très très grave...je pense que rester un "BON HUMAIN" à ce moment fera jaillir la bête que nous avons en nous, en déduction je dirai qu'un chaos révellera sur l’Être humain bien des choses encore méconnues...Nous soignons nos maux psychologiques, en allant consulter je dirai et ça n'engage que moi, de grands malades en souffrances...Eux même se font soigner. En temps de chaos nous seront-ils utiles???? Voila aussi un sujet qu’il faudrait aborder, non? la bouffe les armes , etc etc c'est bien mais dans tous nos cranes que se passe-t-il, mais au grand plongeon que se passera-t-il??? .J'aimerai aussi , à lire un peu sur le sujet "Relationnel" hommes femmes quand les dictas de notre société sera obsolète.C'est bien le coté tactique ,débrouille et j'en passe, est-ce que une ou des règles seront établis, le plus fort aura son harem, les soumis , seront-ils castrés,en bref, laisser un peu de coté , tous ce qui a été dit , mais un peu de réalisme sur le comportement social , au moment où tout le monde se croira tout permis , bien à vous

    RépondreSupprimer
  25. l'opération Turquoise renferme de nombreuses choses mon cher AMI(E)
    lisez l'article 75 du secret de la Défense nationale qui permet de restreindre l’accès à certaines informations...
    Vous êtes très loin du compte sur ce génocide.

    Amicalement, @TR

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @TR
      Il n'y a aucun compte ou décompte dans mes propos sur le film cité, cher AMI(E).
      Relisez...Je n'y parle que de simples tableaux, sur la nature humaine, destinés aux bisounours et à ceux qui auraient des trous de mémoire.
      Et si ce film ne s'entâche pas de sang qui gicle dans tous les sens, façon "historique" Hollywood pour satisfaire aux besoins de retours financiers, je persiste et je signe: c'est une excellente peinture, presque soft où tout est dit entre les ignes, depuis l'époque belge avec ses accointances Hutu jusqu'à la guerre civile qui en découla et qui fut appelé: "Le Génocide Rwandais", alors que ce furent les Tutsi qui subirent le massacre, globalement sous les yeux "complaisants" ou(et) impuissants (questions de différences de points de vues) des forces armées en présence...No comment!
      Quant à l' " Opération Turquoise", qu'elle soit du domaine militaire ou cinématographique, c'est tout autre chose qui ne joue pas dans le même registre populaire.
      La Grande Muette mérite son appelation.
      Le parallèle est facile à faire avec ce qui se passe chez nous et qui débouchera tôt ou tard sur un génocide! Action = réaction...
      Amicalement aussi.
      LMR

      Supprimer
  26. Pas de foudres Robin ,qui d'ailleurs le ferait avec quelle légitimité ? votre avis est celui de beaucoup ,j'y apporterai quelques rectifications si cela ne vous dérange pas trop:le nettoyage comme vous le dites ne se fera pas qu'en "surface" tout comme le nuage de Tchernobyl cher à nos écolos qui ne s'est pas évanoui à la frontière.Le groupe dont vous parlez ,les Mougeons ne le sont bien souvent que par manque de connaissances techniques (économiques,politiques,pratiques) et par l'immense flemme et laisser courir confortable dans lequel nous vivons tous , qui risque bien de bouger par le biais de quelques drones errants par ci par là du coté de la Kaaba.Le hasard heureux pour certains , malheureux pour d'autres aura une grande part dans les actualités de demain,pas d'impatience , au contraire profiter du temps qu'il vous reste pour parfaire vos connaissances et matériaux,dans tout les cas de figure cela sera utile a vous et vos proches .Savoir attendre sans pression particulière est aussi une qualité de survivaliste,dans le traité des cinq cercles Mushachi dit " juste avant le combat regarde a tes pieds, si tu peux y distinguer une fourmi ,il y a de fortes chances que tu remportera le combat"et c'était pas un Bantou....

    RépondreSupprimer
  27. Janus, en surface car les pires prédateurs qui nous dirigent, seront eux, bien planqué en sous sol, dans des bunkers spacieux avec de quoi tenir des années, il y en a un peu partout, et par chez moi, sous le plateau d'Albion...et depuis 2009 je suis prêt, ça fait long, mes réserves de nourriture ont dépassé la date de péremption, et je suis maintenant obliger de consommer des conserves ...mdr
    robin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui les dates de péremption sont intéressantes en ce sens qu'elles vous obligent a manger et remplacer ce qui a été mis de coté et par le fait de tester et pondérer vos achats( si ça tenu le coup) et si c'est acceptable.Se taper 25 kg de raviolis sur trois semaines engendre une certaine lassitude , d'ou l'intéret d'une diversité culinaire .De même parmi les outils dont parle Pierre l'indispensable filtre Berkey doit faire partie obligatoirement de vos achat,dans un sac a dos on peut le remplir d'autres indispensables outils pour ne pas perdre de place et le mettre en service dans un coin redevenu plus calme.Cldt

      Supprimer
    2. Raviolis !!lassitude c'est sur, toutes mes réserves ou presque sont BIO,autant manger nature , légumes en bocaux, légumes sec,huile olive, pattes, riz sauf les conserves de poisson...j'ai le Berkey, mais c'est gros, pour l'évacuation j'y préfère le mini Sawyer, mais au fond, même avec le dernier cri en équipement, et le sac plein ... les chances de survie restent limitées .

      Supprimer
    3. Je suis d'accord avec toi, Anonyme du 20 septembre 2019 à 07:10. Je stocke bio moi aussi, il sera suffisamment difficile de rester en bonne santé sans en plus bouffer du poison. Mais je ne suis pas du tout impatient, ça ne fait que 40 ans que j'attends. Et même si je tends à croire maintenant, vue l'évolution scientifique, sociale et technique, que l'effondrement serait finalement le moins mauvais des scénarios envisageables.

      Supprimer
    4. @Anonyme19 septembre 2019 à 13:09

      A mon sens, s'il faut surveiller ses stocks alimentaires, surtout au niveau de ce qui est encore ou non consommable, je signale qu'ayant débuté mes stocks, il y a un peu plus de 4 ans, je n'ai à ce jour aucune perte sur mes près de 300 kg, tant en conserves qu'en sec! Les dates de péremption ne me font pas peur, tant qu'une boîte n'est pas gonflée ou ne siffle pas lors de l'ouverture! J'ai fait de nombreux tests sur des boîtes périmées depuis 2 ans et je suis toujours là!
      Ceci dit, tout est parfaitement mis sous caisse et hormis les conserves, tout est sous vide.
      Bien à tous!
      LMR

      Supprimer
    5. Bonsoir à toutes et à tous et tout particulièrement à toi LMR,je ne sais pas si tu connais cette astuce mais vaille...dans le doute,je te la partages quand même,pour éviter de voir ces stocks grignotés par des charencons ou autres petites bêtes présentes à l'état larvaire dans la plupart des produits style pâtes,riz,semoules ou autres du même genre,un p'tit stage d'au moins 96 heures au congel' aurait pour effet de les occires !! Bien à vous toutes et tous!!jean.

      Supprimer
    6. @jean
      Effectivement, un bon coup de congélateur ne plaira pas aux grignoteurs (j'fais des vers sans en avoir l'air...Sans pomper qui que ce soit je l'espère...).
      Par contre, les bactéries en rigolent du congélo! Une précaution: toujours se laver les mains avant de mettre sous vide et mettre des gants de chirurgiens; cela évitera de possibles rentrées de bactéries capables de provoquer des altérations importantes!
      Bien à toi, jean!

      Supprimer
  28. Comment fabriquer une alarme de porte simple avec une pile de 1,5 v, un buzzer, du fil, une épingle, ...

    https://fr.wikihow.com/fabriquer-une-alarme-de-porte

    RépondreSupprimer
  29. Salut à toutes et à tous !!Robin tu parles du plateau d'Albion,bordel....on est voisin,je réside juste à côté !!!! Si jamais ça te dis,on pourrait s'organiser une p'tite rencontre.....si tu veux,j'ai une adresse yopmail,ici présente dans la rubrique géolocalisation,indicatif LPN26. Bien à toi et bonne journée à vous toutes et tous,jean.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Robin & Jean... je suis moi-meme voisin egalement, mais de maniere temporaire (vacances), au code postal 26170. Un peu plus difficile pour organiser une recontre, mais faisable.

      Supprimer
    2. Jean...une rencontre pourquoi pas, connais tu sur le plateau, des grottes, accessible , mais murées à l'intérieur ? il se pourrait qu'elles donnent accès à certains tunnels sous le plateau d'Albion... et ces rochers si évocateurs au dessus, qui me semble être des restes de créatures fossilisées, de l'époque pré diluvienne .
      robin

      Supprimer
    3. Bonjour Robin,non je ne vois pas particulièrement ces rochers que tu cites par contre,ces histoire de tunnels,elles sont connues!! Le plateau regorge de grottes et d'avens également. Pour la rencontre,si cela te dis,contactons nous d'abord par yopmail si tu le veux bien.cordialement,,jean.

      Supprimer
  30. Petit aparté: je viens de me régaler avec une boite de Foie de morue ''Phare d'Eckmühl'', sur du bon pain complet bio grillé arrosé de jus de citron frais du jardin et accompagné d'olives vertes mis en saumure par ma chère belle-mère, et d'un petit Kefraya rosé libanais bien frais! Un vrai régal! Pensez à en stocker le plus possible de boites car elles possèdent les plus grandes valeurs nutritionnelles pour 100gr de produit entier. Jugez plutôt:
    Energie: 2475 KJ/601Kcal.
    Apport de référence pour 1 adulte: 8400 KJ/ 2000 Kcal par jour.
    1 boite en contiens 121gr.

    RépondreSupprimer
  31. Oui Berny, j'aime bien le foie de morue moi aussi mais la dernière fois que j'en ai mangé (en terrine), mon foie a protesté...
    Et, attention, on risque l'overdose de certaines vitamines si on force.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @François
      Ainsi lorsque les lumières s'éteindront, tu seras sans "foie" ni loi! LOL!

      Supprimer
    2. Mais sois rassuré tu auras toujours du foie de "morue"...
      LMR

      Supprimer
  32. J’ai vu un reportage hier soir sur La partition des Inde, partage basé sur la démographie religieuse de l'empire colonial britannique des Indes en deux États indépendants : le dominion du Pakistan, à majorité musulmane, aujourd'hui la république islamique du Pakistan et la république populaire du Bangladesh), et le dominion de l'Inde, à majorité hindoue (aujourd'hui la république de l'Inde entrée en vigueur le 15 août 1947.
    Elle a provoqué l'un des plus grands déplacements de population de l'histoire : 12,5 millions de personnes ont rejoint l'un ou l'autre des nouveaux pays, occasionnant plus de 1 million de morts.
    Mais le pire et c'est là que je veux en venir c'est que les colonnes de migrants ayant tout perdu trouvaient tout de même encore moyen de se massacrer lorsqu'ils se croisaient sur les routes!!! C'est complètement fou non?
    Ne vous y trompez pas chers amis, voilà très exactement ce qui nous attend un jour en France!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Berny,je n'ai pas vu le reportage.Ont ils parlé de la façon dont les contrôles s'effectuaient (vérification de circoncision)?
      Tu as raison c'est le principe d'une guerre de partition qui s'accompagne d'opérations d'épuration ethnique.C'est une fiction bien sûr le grand remplacement est un fantasme de l'extrême droite.En fait tout se passe bien il suffit de regarder,en .......,en Corée du Sud.Pays qui a la population ethnique la plus homogène et qui nous fournit de grand donneurs de leçons en matière d'accueil d'étrangers.
      Bref la guerre de partition en Inde,opposa deux communautés,si cela se produisait dans la mosaïque Française,l'expression "guerre de tous contre tous" prendra tout son sens.
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
  33. bonjour à toutes et à tous, Anonyme du 19 sept de 20h10 oui ce petit système d'alarme est fonctionnel,voyez vous moi aussi je me suis mis de coté quelques façons artisanales de systèmes en cas où....je suis un peu à la campagne.Pour moi la fuite ou, des déménagements in intempestifs seront un peu compliqués pour X raisons personnelles,mais voila depuis longtemps, j'ai accumulé quelques connaissances ,en restant humble.Mais si je dois y laisser ma peau, je ne voyagerai pas seul.En restant dans la légalité et un peu de curiosité, on peu faire du bon travail, en essayant de rester le plus longtemps possible sur ses 2 jambes.Je n’occulte aucuns conseils , et ce blog est là pour ça. Pas pour se pourfendre d'inutiles chamailleries. Anonyme, je pense que vous êtes dans cette veine,celle de la recherche, simple mais efficace, il en est de même pour moi. Bon WE à vous

    RépondreSupprimer
  34. bonjour yk contrairement à vous ,je suis absolument certain que le "grand remplacement" vocable employé par l'extrème gauche est en marche,il y a des preuves tangibles qui ne laissent absolument aucun doute la dessus ,le commencement est en cours,Boumèdienne l'avait d'ailleurs annoncé à la tribune de l'Onu "nous vous vaincrons par le ventre de nos femmes "ce n'est pas le sujet ici mais il existe un nombre de preuves et d'écrits incalculables a ce sujet mais on peut être aveugle Cldt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir Janus 22 sept 12h21, Hélas , reste sourd et aveugle qui veut!Boumèdienne l’avait annoncé, mais je peut vous dire que je pense que ça commencé depuis fort longtemps cette invasion par le ventre de leurs femmes.Au jour d'aujourd'hui, il ,suffit seulement de regarder, que nos petites françaises sont loin derrière.Là où j habite disons la ville voisine , je remarque ce fait , à peine 20 ans , 2 qui se suivent et 1 en préparation , si ce n'est bien souvent 3 et le 4eme déjà prêt de la sortie. Je ne suis ni raciste ou tout autre chose ? mais pas que, l'est aussi nous arrive en peine gueule.Pour moi ce n'est pas le "Grand Remplacement" Janus car le mot est faiblard pour moi/ Je dirai plutôt Cette immense avalanche de MERDE qui déboule vitesse grand V tout confondu.Y va y avoir du Sport, mais resterons nous pour cela Tranquille.Et oui Janus, moi aussi, je ne doute pas, mais la machine qui est en marche, nous promet moultes....plaisirs ...? bonne soirée à vous

      Supprimer
  35. Bonjour à tous!
    Un conseil amical: n'achetez pas de périscope Jouéclub, surtout via le net...15,98 € (port inclus) gaspillé inutilement!
    Dimension de miroir minable (environ 3 cm, si, si !!!).
    Si vous téléphonez à ces sociétés bidons, ne cherchez pas le renseignement; leurs seules garanties étant l'incompétence à tous les étages!
    Je vais donc me le fabriquer avec des miroirs de 8 cm X 6 cm.
    Bonne fin de journée!
    LMR

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sinon tu as le périscope de tranchée qui donne en plus des indications de distance.C'est ce que j'ai.
      Bien à vous
      YK

      Supprimer
    2. Bonsoir YK!
      J'en ai vus sur Naturabuy et ça coûte la peau des fesses!
      Se le faire n'a rien de compliqué; il faut juste être minutieux et bien respecter les angles d'inclinaison.
      En PVC, avec la tête pivotante, c'est tout à fait réalisable, pour peu qu'on utilise des miroirs ronds. Sinon on peut le faire encore plus simplifié avec des miroirs rectangulaires, et sans tête pivotante.
      Bien sûr, cela n'a plus beaucoup de points communs avec ce que tu décris, d'autant que ces périscopes militaires sont composés de lentilles. Pour voir les alentours sans être vu, c'est la simplicité, le poids et l'encombrement le plus important, du moins à mes yeux.
      Bien à toi
      LMR

      Supprimer
    3. bonjour , aux intéressés par les miroirs de surveillance, je suggere le site GK pro HERMAN STOSS

      Supprimer
  36. En 1974, en plein choc pétrolier, un certain V. Giscard d'Estaing, président de la déjà « Ripoublique » créa le « Remembrement Familial », ouvrant ainsi toutes grandes les portes de l'immigration sauvage ! Il vendit son pays contre du pétrole, entérinant les accords passés avec l' O.C.I et plus tard avec l' ISESCO.
    Le prix de l'or noir: notre sang et nos larmes

    O.C.I ( créée le 25 septembre 1969) + ISESCO ( mai 1979 ) = Organisation de la coopération islamique + Organisation islamique de stratégie

    Il pondit le fameux Traité Constitutionnel de l’Union Européenne (rejeté par les référendums français et néerlandais) et refusa d’inscrire en préambule les racines chrétiennes de l’Europe...Vous commencez à saisir le plan machiavélique du « Grand Remplacement »?

    Aujourd'hui la bête immonde s'entraîne!
    Le Français de souche est, chaque jour qu'allah le gland fait, mis à l'étal en halal!
    Grand remplacement par le vedntre, aidé par le couteau et bientôt les Kalasch!

    PS/ Je vous enjoins tous à aller sur le net, vous constaterez par vous-mêmes en quoi consistent les accords sus-mentionnés! Il vous faudra fouiller un peu...
    LMR

    RépondreSupprimer
  37. Bonsoir Janus,pris en flagrant délit de lecture en diagonale!Mon propos sur le caractère fictif du "grand remplacement était une forme de boutade.
    N'étant pas urbain,ni rurbain (néologisme pour qualifier la France des périphérie)je ne peux que modestement participer au choix du matériel pour un survivaliste vivant en ville.
    Cela dit,on peut y être sans y vivre.Pour moi,l'urgence absolue serait de m'en évader.Je pense qu'un jolie cordelette de type para corde n'est pas inutile pour le voyageur imprudent.Tendue de chaque côté d'une chaussée elle peut même permettre de capturer un scootériste et de trouver là un moyen de fuir.Barricader une porte,tenir des volets fermés,devenir un piège dans des escaliers,immobiliser pour son bien et contre sa volonté un quidam agressif ou le faire taire pour toujours voilà bien des applications pour cet objet qui passe tous les système de détection.La seule limites de l'utilisation semble être l'imagination.honni soit qui mal y pense!
    Ce qui me pose problème dans l'énoncé c'est qu'il n'y a pas une ville.On a le centre ville et son entrelacs de ruelles,les grandes avenues,les cités et leurs coursives,les zones pavillonnaires,les centres commerciaux attenants aux grands ensembles,les zones industrielles.Autant de réalités que je perçois comme différentes,et si on pose le postulat d'une guerre de type ethnique, risquent pour certaines d'être au mieux mortelles à coup sûr.
    A quoi sert un coupe boulon et où vais-je en avoir besoin.S'il n'y a ni cadenas,ni chaînes,ni clôtures,ni bardage à couper,j'ai du mal à voir l'utilité de cet objet encombrant qui de plus fait un arme médiocre.
    Dans une voiture?Pourra-t-on encore circuler?
    Par contre un stock de clous tapissiers pour pourrir la vie de bandes motorisées circulant.....du fil de fer barbelé pour fermer un passage par trop évident,du matériel pour fabriquer des herses artisanales(tuyau d'arrosage et clous) ce genre de choses me semblent avoir une utilité.Dans mon esprit et compte tenu de la mosaïque ethnique,il me semble important de créer un no mans land et le plus vite sera le mieux.
    De la même façon si les gants sont très importants,il faut néanmoins qu'ils permettent une certaine dextérité,je me vois mal tirer à la carabine avec le modèle exposé.Les chaussures doivent avoir une certaine solidité(rangers ou chaussures de sécurité).Cela risque d'être problématique pour la bicyclette.Pourtant dans le noir et au vu du capharnaüm qui va régner sur la ville de bonnes chaussures solides résistant au chocs,aux pointes,à la chaleur,aux différents liquides acides ou autres,il me semble que c'est un minimum.J'oubliais que des chaussures coque acier font une arme redoutable et pas que quand on les enlève.
    Bien à vous
    YK

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tiens un géographe de surcroit urbain...

      Supprimer
    2. Géographe?c'est beaucoup dire.Urbain certainement pas.Comment survivre à Metz avec Bazaine?Le général qui n'aimait les cartes qu'au casino.On voit où ça nous a mené.
      Bien à vous

      Supprimer
    3. Le problème de la France est que ses généraux sont nommés par les politiciens, et que ceux ci ont la trouille d'être virés un jour par un Bonaparte-bis.

      D'où l'incompétence des officiers.
      Pour vous en convaincre voyez ce qui est arrivé en 1870, en août-septembre 1914 , en mai 1940.
      Sans oublier actuellement avec les gilets jaunes. Les actes de hautes trahisons commis par sarko flamby et tête de con auraient dus les conduire depuis longtemps devant un peloton d'exécution.

      Mais.... !

      21000dijon

      Supprimer
  38. Bonjour Yk ,non lu et relu ,mais tout le monde sait ici que je n'ai aucun sens de l'humour.Il n'existe pas de pochette de soirée qui se transforme en cabas,de même pour les outils aucun n'est universel et dans le cadre de l'article il s'agit d'outils plus spécifiques pour la ville,mais si vous les possédez à la campagne c'est un plus,je ne compte plus les fois ou le pied de biche a pu me servir tout comme la pince monseigneur pour couper du fer a béton vite fait.Ayant fui la ville depuis longtemps je me vois mal donnant des conseils a ceux qui s'y plaisent en matière de matériel si ce n'est de sélectionner en fonction de l'utilité probable ,de la versatilité et du poids les outils qu'ils pensent être nécessaires;le poids est l'ennemi dans une fuite si on doit fuir,très vite au fil des kilomètres on largue pas mal de choses qui nous paraissaient vitales et on se félicite d'avoir choisi des chaussures avec une demi voir une pointure en plus.Comme quoi on n'évacue pas n'importe comment une ville , mais tout simplement par ce qu'ailleurs est un ailleurs préparé qui fera la survie possible,donc un minimum a porter pour foutre le camp , car plus la fuite sera longue plus l'exposition aux dangers le sera aussi

    RépondreSupprimer
  39. @ Bisq et à tous ceux que ce produit intéresserait: Colmat'Pro EXPRESS - STOP FUITE!
    Il étanchéifie et colmate tout, expériences réussies par mes soins...Peut-être pas le canyon du Colorado...
    Tuyaux, toit, plomberie, métal, caoutchouc, plastique et, cersie sur le gâteau, c'est un produit gaulois fabriqué par les Gaulois!

    PS/ Bisq, tu me devras un bon café pour m'avoir fait déballé la cantine!
    Rien n'est gratuit en ce bas monde!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci LMR d'avoir ouvert la cantine tout en bas.
      Et merci aussi pour ton partage.
      Bisq

      Supprimer
  40. Je suis hors sujet mais je ne résiste pas au plaisir de partager ceci (repiqué sur rusreinfo) avec vous tous:

    Erwin Castel bléssé et pronostic vital engagé - Français, officier volontaire engagé dans le Donetsk.
    " En route vers les avants postes du front sous une lune clignotant entre des nuages lourds chargés de l'odeur de l'hiver...
    Une nouvelle rotation que je ne coopte plus, mais sans éprouver encore de lassitude ou de fatigue morale après plus de 4 ans de service...Au contraire car plus j'observe le monde évoluer et les mentalités s'effondrer dans les faux semblants de l'imposture des sociétés du spectacle, plus je trouve que la boue des tranchées est mille fois plus saine et les balles ennemies mille fois plus franches que les intrigues et les calomnies des courtisans et des ratés qui foisonnent et empoisonnent de leur lâcheté les relations humaines".
    Le lien eût, moins adapté que la lecture directe (pour les paresseux du clavier), n'aurait pas rendu hommage à ce combattant!
    LMR

    RépondreSupprimer
  41. Merci LMR de nous faire partager ces phrases qui en disent long....

    RépondreSupprimer
  42. Bonsoir Anonyme, bonsoir à tous!
    Tous, nous avons cette conscience collective qui nous murmure à l'esprit que le genre humain, dans sa globalité, est devenu fou. Je le répète: lorsque l'on viole les lois naturelles de la biologie, sous toutes ses formes, alors on ouvre la porte à toutes les folies destructrices!
    Parmi ceux qui sont survivalistes, même s'il peut y en avoir qui n'ont pas saisi toutes les imbrications sournoises et dévastatrices qui frappent les peuples, qu'il s'agisse d'économie et de moralité dans tous les domaines, lls n'en demeurent pas moins en éveil!
    Les crétins et autres bobos consommables se contentent d'apaiser leurs trouillomètres, se mettant en symbiose avec les "Cinq Singes"
    Malheureusement nous sommes trop peu nombreux qui acceptons de voir et comprendre la dure réalité! Serait-ce que nous serions les seuls en France à être des hommes et des femmes qui marchent debout et qui sont prêts, à l'image du Gaulois Erwan Castel, à préférer la boue des tranchées au pataugeage immonde dans cette société vulgaire, infamante, satanique?
    Pour ma part, il me tarde que le couvercle soit éjecté de la marmite car plus le temps passe, plus effroyable sera la lutte!
    LMR

    RépondreSupprimer
  43. Merciiii Pierre :), ce genre d'article me signale (et sans doute à tous) qu'on ne pense jamais à tout ! Amitiés, Elizabeth et amitiés à tous

    RépondreSupprimer
  44. Purée LMR,j'apprends par tes lignes ci dessus Qu'Erwann est blessé !!!! Merci pour l'info,cela fait quelques jours que je ne suis pas aller sur alawata !! Fait ch***!!!jean.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Jean!
      Apparemment, il y aurait plus de peur que de mal en ce qui concerne l'état physique d'Erwan Castel, bien qu'il risque de perdre une main et qu'il eut des éclats dans l'abdomen...Mais c'est un dur à cuire! Nous ne pouvons que lui souhaiter un prompt rétablissement!
      Ce n'est pas sur Alawata que j'ai eu ces infos, mais sur rusreinfo...

      Supprimer
  45. Si ça peut rassurer...

    https://comptoir.org/2019/09/24/david-manise-la-survie-est-un-probleme-qui-peut-mettre-tout-le-monde-daccord/

    @TR

    RépondreSupprimer
  46. Merci à toi LMR!!! Quand j'ai lu ton message ce matin,j'suis direct allé voir sur alawata mais que dalle,son dernier article datait de lundi mais tu as dû le lire également...en tout cas encore merci pour l'info!! Bien à toi,Jeannot!

    RépondreSupprimer
  47. La clef des villes, c'est aussi la clef Deschamps type "polycoise" multifonctions de pompiers, passe-partout des locaux techniques et de sécurité. Ajoutons qu'en matière de gants, les gants anti-coupures type gendarmerie (cuir et kevlar) sont plus commodes que les gros gants de travail.

    RépondreSupprimer
  48. A besoin d'être rassuré celui qui doute;le doute est certes une attitude scientifique , pour autant il est réduit par l'expérience renouvelée un nombre de fois significatives qui permet de dégager le terrain parfois confus des choix que nous devons faire.Le texte proposé est intéressant mais s'oublie dans la théorie et une croyance bisounours qui fait fi de la réaction générale humaine qui n'est sûrement pas celle de l'entraide au premier abord entre les groupes humains,cette collaboration intelligente à défaut d'être une démarche empathique ne vient qu'en second , le premier moment de défiance passée et avec l'assurance de ne plus avoir a redouter la mise en danger de sa propre existence.C'est enfoncer une porte ouverte que de dire que sans entraide et collaboration intelligente toute survie est aléatoire ,c'est la base même de la prépondérance de la race humaine sur les autres mammifères.Il ne faut pas se perdre dans la théorie car vite arrive dans notre espace tangible l'obligation de faire face aux aléas de la vie.Cldt

    RépondreSupprimer

Merci de veiller à l'orthographe et de rester dans le cadre de l'article proposé. Les commentaires en petit nègre ou hors sujet seront systématiquement rejetés.